Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

Tchernobyl un paradoxe...



  1. #1
    ecolami

    Tchernobyl un paradoxe...


    ------

    Bone, jour,
    Tchernobyl est connu pour être devenu une immense zone déserte, ou la vie est menacée par la radioactivité. La télévision montre de temps a autre des reportages ou une équipe se rend sur zone et nous montre une nature sauvage avec beaucoup d'animaux que plus personne ne chasse, une ville désertées en catastrophe (on avait dit aux habitants que c'était juste pour trois jours!!!!!).

    Mais le paradoxe est surtout sur le site de la catastrophe ou depuis des années s'affairent des centaines d'ouvriers à la construction d'un second sarcophage
    . Il s'agit d'une voute en béton qui est construite a côté et qui sera déplacée sur des rails au dessus du premier sarcophage.
    Ce sont des fonds européens a hauteur de 1.5 milliard d'euro qui financent l'aprés catastrophe
    Ce dont on ne parle plus guère c'est d'un centre de traitement robotisé NUKEM des déchets nucléaires construit a grands frais par les allemands et qui ne sert pas: en effet il faudrait l'alimenter en déchet sortis de la centrale et personne ne veut le faire. Quand on voit un film tourné a l'interieur par un caméraman (inconscient!!) on comprend que pour juste pouvoir extraire ce mélange de beton armé brisé avec la ferraile qui en sort, des grosses poutres en acier tordu, des plastique fondus avec parfois des cables mélangés, des débris de barres de combustible il faudrait une énorme machine. Dans le film on voit aussi l'image parsemée de points blancs qui proviennent de l'effet de la radioactivité sur le capteur de la caméra!!!!
    Sur internet on trouve des informations sur la construction du centre NUKEM puis plus rien Faites l'essai avec ces termes> rwe nukem tchernobyl
    Enfin le paradoxe est aussi de voir le nombre personnes qui viennent sur le site et qui y restent plus ou moins longtemps: cela donne cette impression bizarre qu'il n'y a pas de risque d'autant plus qu'on voit tous ces animaux vivre comme si de rien n'était. Selon un chercheur américain qui étudie la zone il y a bien eu de victimes animales et ceux que l'on voit ne sont pas malades. Des caméras automatique ont été disposées pour voir si certains animaux présentaient des lésions, des anomalies visible. apparemment ce qui a été remarque sont des atteintes de yeux.
    Le reportage ne l'a pas montré mais la nature a prévu que les charognard élimineraient les animaux morts ou trop faible ce qui pourrait expliquer l'absence de signes visible avec ces caméras .

    -----
    Dernière modification par ecolami ; 25/05/2016 à 09h12.

  2. Publicité
  3. #2
    Deedee81

    Re : Tchernobyl un paradoxe...

    Salut,

    Peut-être une question de durée d'exposition. Et aussi de ce qu'on y fait (si on y va pour travailler mais qu'on évite la cueillette de champignons, le risque est certainement moindre ).

    Il faudrait des chiffres. Si quelqu'un à.
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  4. #3
    trebor

    Re : Tchernobyl un paradoxe...

    Bonjour à tous,

    j'ai vu ce reportage, le sol ou est construit le sarcophage a été raclé sur une certaine profondeur afin d'enlever les matières radioactives.

    Ce sarcophage est construit éloigné de la central, une fois terminé, il sera poussé sur des rails pour recouvrir la central.

    Il est quand même étonnant de voir que des animaux y vivent et se reproduisent comme les loups
    Lorsqu'on sait, on sait pour longtemps (vélo, nager, jongler,.....)

  5. #4
    SK69202

    Re : Tchernobyl un paradoxe...

    Le reportage ne l'a pas montré mais la nature a prévu que les charognard élimineraient les animaux morts ou trop faible ce qui pourrait expliquer l'absence de signes visible avec ces caméras .
    Il suffirait de chercher, mais faut aller vite, un animal mort dans la nuit a souvent disparu avant midi, chez nous c'est le passage incessant des véhicules qui empêchent la faune d'éliminer rapidement les animaux tamponnés dans la nuit.
    Enfin le paradoxe est aussi de voir le nombre personnes qui viennent sur le site et qui y restent plus ou moins longtemps: cela donne cette impression bizarre qu'il n'y a pas de risque d'autant plus qu'on voit tous ces animaux vivre comme si de rien n'était.
    Les faibles dosent n'ont pas les effets que leurs prêtent les anti-........
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  6. #5
    Deedee81

    Re : Tchernobyl un paradoxe...

    Salut,

    Citation Envoyé par SK69202 Voir le message
    Les faibles dosent n'ont pas les effets que leurs prêtent les anti-........
    J'ai lu une étude récemment qui confirme ce que tu dis. Effets étonnamment faibles.
    Bon sang, #@!= plus moyen de me souvenir où j'ai lu ça. C'est récent.
    Si quelqu'un connait c'est le bienvenu.
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    trebor

    Re : Tchernobyl un paradoxe...

    Re,
    Peut-être sur un de ces liens :
    https://www.google.be/search?q=radio...%A0+tchernobyl

    Si cela est bien avéré, les retombées que nous avons reçues et qui sont toujours présentes actuellement ne seraient plus si dangereuses pour notre santé ?

    A confirmer ?
    Lorsqu'on sait, on sait pour longtemps (vélo, nager, jongler,.....)

  9. Publicité
  10. #7
    Deedee81

    Re : Tchernobyl un paradoxe...

    Citation Envoyé par trebor Voir le message
    Si cela est bien avéré, les retombées que nous avons reçues et qui sont toujours présentes actuellement ne seraient plus si dangereuses pour notre santé ?
    En effet. Mais :

    Citation Envoyé par trebor Voir le message
    A confirmer ?
    Oui, par d'autres études. AMHA, faut être prudent dans ce domaine.
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  11. #8
    Thomaslechatbleu

    Re : Tchernobyl un paradoxe...

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    Salut,



    J'ai lu une étude récemment qui confirme ce que tu dis. Effets étonnamment faibles.
    Bon sang, #@!= plus moyen de me souvenir où j'ai lu ça. C'est récent.
    Si quelqu'un connait c'est le bienvenu.
    ici ? http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article2634, peut-être?

  12. #9
    mh34

    Re : Tchernobyl un paradoxe...

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    J'ai lu une étude récemment qui confirme ce que tu dis. Effets étonnamment faibles.
    Bon sang, #@!= plus moyen de me souvenir où j'ai lu ça. C'est récent.
    Si quelqu'un connait c'est le bienvenu.
    le dernier numéro de l'AFIS a tout un dossier dessus. http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article2634
    Effectivement c'est surprenant à lire...et ça démolit une idée reçue bien établie.
    Un article à lire ( dont les conclusions sont reprises dans ce dossier) ici : http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/26384241
    Là aussi le moins qu'on puisse dire est que leurs constatations sont totalement à l'inverse de ce qu'on attendrait.

    Edit : Oups, j'avais pas lu le message au-dessus, désolée pour la répétition.
    Dernière modification par mh34 ; 25/05/2016 à 21h57.

  13. #10
    Moinsdewatt

    Re : Tchernobyl un paradoxe...

    Citation Envoyé par trebor Voir le message
    Bonjour à tous,

    j'ai vu ce reportage, le sol ou est construit le sarcophage a été raclé sur une certaine profondeur afin d'enlever les matières radioactives.

    Ce sarcophage est construit éloigné de la central, une fois terminé, il sera poussé sur des rails pour recouvrir la central.
    Il n' est pas très éloigné ! Il est méme tout prés :

    Arche de Tchernobyl : où en est le projet de confinement de la centrale ?

    le 25-04-2016 Sciences et Avenir

    Pour isoler le réacteur n°4, ravagé lors de l’explosion de la centrale nucléaire de Tchernobyl en 1986, une gigantesque arche est en cours de construction depuis 7 ans en Ukraine.



    ..................
    http://www.sciencesetavenir.fr/natur...-centrale.html

  14. #11
    Garion

    Re : Tchernobyl un paradoxe...

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    Salut,
    J'ai lu une étude récemment qui confirme ce que tu dis. Effets étonnamment faibles.
    Bon sang, #@!= plus moyen de me souvenir où j'ai lu ça. C'est récent.
    Si quelqu'un connait c'est le bienvenu.
    Moi j'avais quand même vu qu'au départ ça a un peu été une hécatombe, mais que avec les survivants des générations qui se sont succédés il y a une adaptation rapide.
    Au niveau des oiseaux on a constatés qu'ils génèrent dans leur corps beaucoup plus d'anti-oxydant ce qui leur permet de bien mieux résister aujourd'hui aux radiations.
    Mais ce n'est pas acceptable pour les êtres humains, on ne peut pas sacrifier les premières générations le temps qu'il s'adaptent.

    De la même manière, disons que (exemple pris totalement au pif), les radiations occasionnent une mortalité supplémentaire de 10% par an. Au niveau des animaux ce serait très peu perceptible. Ces morts laissent plus de nourriture disponible au survivants qui augmentent ainsi leur espérance de vie, ce qui fait que ça s'équilibre.
    Car dans la nature sauvage, la survie dépend en priorité de la nourriture disponible. La niche écologique est donc toujours aussi remplie, même si l’espérance de vie est largement inférieure. Le renouvellement est seulement plus important.
    Pour les humains un taux de mortalité de 10% par an serait totalement inacceptable.

    Difficile donc de faire un lien entre l'abondance de faune et flore et le fait de pouvoir y revivre à court terme. L'apparence est trompeuse.

Discussions similaires

  1. Tchernobyl TPE
    Par Gabriel-et-Ella dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 16
    Dernier message: 28/11/2014, 19h20
  2. Pourquoi le paradoxe de l'écrivain est-il un paradoxe temporel ?
    Par Axo dans le forum Science ludique : la science en s'amusant
    Réponses: 9
    Dernier message: 20/07/2014, 19h27
  3. Paradoxe du paradoxe des jumeaux de Langevin
    Par RVmappeurCS dans le forum Archives
    Réponses: 4
    Dernier message: 11/08/2007, 10h40
  4. Tchernobyl
    Par horizonte dans le forum Lectures scientifiques
    Réponses: 1
    Dernier message: 28/04/2006, 15h18
  5. Tchernobyl
    Par lili270 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 4
    Dernier message: 23/12/2004, 21h26