Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 16 sur 16

La Chine et le CO2




  1. #1
    Pierreyves

    La Chine et le CO2

    La Chine est championne du monde du charbon. Elle est le premier émetteur de CO2 sur la planète. Mais elle se soigne, en développant toutes les énergies sans carbone, autant que possible.
    Elle est championne du monde de l'éolien.
    Elle construit les plus gros barrages du monde.

    Et elle construit aussi 29 réacteurs nucléaires.

    La Chine a choisi de lutter contre ses émissions de CO2*;
    par tous les moyens.

    Faut-il se féliciter que la Chine, le premier émetteur de CO2 au monde, construise des dizaines de centrales nucléaires – ou faut-il aller manifester devant l'ambassade de Chine pour qu'elle continue à utiliser du charbon*?
    Pierre Yves

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    vincent66

    Re : La Chine et le CO2

    Bonjour,
    Toutes les décisions chinoises ne peuvent que nous consterner...
    Mais étant tous complices à force de n'acheter du bon-marché nous aurions l'air de vrais glands en allant manifester contre "l'usine du monde libre"...!
    Leonardo était ingénieur "sans papier", et moi diplômé juste...technicien...

  4. #3
    SK69202

    Re : La Chine et le CO2

    Elle veut que chacun de ses citoyens consomme autant d'énergie que nous, il faut l'en féliciter.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César


  5. #4
    ecolami

    Re : La Chine et le CO2

    Bonjour,
    La chine a longtemps cru pouvoir négliger les questions environnementales. Elle a réussi a littéralement aspirer les productions industrielles en Europe en ayant fait ce choix. Dans le domaine de la Chimie (je suis chimiste) elle a réussi a convaincre la plupart des industriels européens ou américain a produire chez eux avec des couts largement inférieurs non seulement à cause du travail bien moins cher mais aussi, on l'oublie toujours, d'un laxisme en matière environnemental qui n'était pas tenable sur le long terme.
    Aujourd'hui c'est littéralement avec le couteau sous la gorge qu'ils doivent revoir leurs politique. La situation a empiré a un point catastrophique.
    C'est vrai qu'ayant d'immenses ressources en charbon il est naturel qu'ils s'en servent. La très mauvaise gestion des mines de charbons a mis le feu a de nombreuse mines et des quantité colossales de charbon brûlent depuis des années inutilement en polluant l'air puisque les fumées ne sont pas traitées. En Inde c'est la même chose avec les feux de mines.
    La tendance naturelle des 1 milliard 300millions de chinois sera d'aligner leur consommation en énergie sur la nôtre. Comme ce sera pareil avec l'Inde nous devons nous attendre a des tensions de plus en plus critiques en matière de ressources énergétiques. Les ENR Intermittente apportent une réponse épisodique au problème. Elles resterons toujours marginales de plusieurs ordres de grandeur aux défis a relever.

  6. #5
    barda

    Re : La Chine et le CO2

    Cochons de pauvres, qui nous polluent, et ont la prétention dérisoire de devenir aussi riches que nous...

    Sur le fond, la question posée est bien celle des priorités à mettre en œuvre: est ce que la priorité doit être donnée aux ENR versus toutes les autres énergies, ou bien aux énergies décarbonées versus énergies émettrices de CO2 et de pollution.

    La Chine a fait le choix de développer les énergies décarbonées... Perso, je suis assez favorable à cette façon de voir les choses.

    Reste qu'elle continue d'utiliser son charbon, comme le font l'Allemagne, la Pologne, et quelques autres... Rapportées au nombre d'habitants, ces émissions chinoises restent bien raisonnables, surtout dans un pays où nous avons exporté toutes nos industries polluantes et énergivores... Balayons un peu devant notre porte, en travaillant à trouver les solutions, mondiales, d'une énergie propre et capable de répondre à nos besoins... La tâche est immense...

    n.b. la question des feux de mines ne date pas d'hier, et ne concerne pas que la Chine; ces feux de mines dépendent surtout de la profondeur des gisements, de leur nature, de divers facteurs géologiques... c'est vrai que ça constitue une catastrophe environnementale...

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Pierreyves

    Re : La Chine et le CO2

    @ ecolami
    "Les ENR Intermittente apportent une réponse épisodique au problème. Elles resterons toujours marginales de plusieurs ordres de grandeur aux défis a relever."

    => Elles resteront marginales en effet. Il reste donc comme « vraie » source d’énergie, le charbon et le nucléaire. C’est bien la question : il faut choisir.
    http://ecologie-illusion.fr/energie_..._nucleaire.htm
    Dernière modification par Pierreyves ; 08/06/2016 à 08h22.

  9. #7
    Pierreyves

    Re : La Chine et le CO2

    @ barda
    "Balayons un peu devant notre porte, en travaillant à trouver les solutions, mondiales, d'une énergie propre et capable de répondre à nos besoins... La tâche est immense..."

    => La tâche est immense en effet ; en outre, ce serait bien de trouver une solution rapidement. Avant que la planète brûle. Les nouvelles énergies renouvelables (éolien, photovoltaïque…) ne fournissent qu'environ 1 % de l'énergie consommée sur la planète : imaginer qu'elles prendront assez rapidement la relève du pétrole et du charbon finissants, c'est s'aveugler d'illusions.

  10. Publicité
  11. #8
    ecolami

    Re : La Chine et le CO2

    Bonjour,
    Il y a un moyen de contribuer a diminuer les besoins en énergie c'est de concevoir dorénavant TOUT en fonction d'un critère d'économie d'énergie. La moindre réflexion sur le sujet montre que cette préoccupation n'est CLAIREMENT pas à l'ordre du jour. Ce ne sont pas les quelques exemples d'économie d'énergie qui sont fait par ci par là qui suffisent.
    Depuis toujours, dans l'indifférence générale, je dénonce les plans de circulation en ville qui sont conçus dans le but (non avoué) d'augmenter le plus possible la longueur des trajets pour relier deux ponts quelconque en ville. Les centres commerciaux en périphérie des villes sont un non sens en entrainant le déplacement inutile de millions de personnes tous les ans.
    Je pourrais allonger la liste des absurdités de ce genre, mais ce n'est pas le sujet de cette discussion.
    En tout cas il clair que nous pourrions faire des économies d'énergie trés considérables sans changer fondamentalement notre mode de vie, contrairement a ceux qui pensent le contraire en n'ayant pas mené de réflexion globale suffisante.
    Une chose se fait beaucoup trop souvent en écologie politique c'est de résoudre des problèmes en en créant d'autres parfois pires.

  12. #9
    Moinsdewatt

    Re : La Chine et le CO2

    Citation Envoyé par Pierreyves Voir le message
    La Chine est championne du monde du charbon. Elle est le premier émetteur de CO2 sur la planète. Mais elle se soigne, en développant toutes les énergies sans carbone, autant que possible.
    Elle est championne du monde de l'éolien.
    Elle construit les plus gros barrages du monde.

    Et elle construit aussi 29 réacteurs nucléaires.

    La Chine a choisi de lutter contre ses émissions de CO2*;
    par tous les moyens.
    Heureusement il lèvent le pied sur le charbon :

    Chine: nouvelle baisse de la consommation de charbon en 2015

    le 29 février 2016

    La consommation chinoise de charbon a de nouveau reculé en 2015, sous la pression d'un vif ralentissement économique et des efforts environnementaux de Pékin, a indiqué le gouvernement lundi, mettant en garde contre la probable disparition d'environ 1,3 million d'emplois dans le secteur.

    La quantité de charbon brûlé par la Chine a baissé de 3,7% l'an dernier, selon des chiffres publiés par le Bureau national des Statistiques (BNS), après un repli de 2,9% en 2014. Le BNS n'a toutefois pas précisé le volume consommé en 2015.

    Le charbon, dont la Chine est le premier consommateur mondial, reste l'indispensable carburant de la croissance du géant asiatique, fournissant en 2015 quelque 64% de l'énergie du pays, selon le BNS, contre 66% en 2014.

    La consommation du pays a doublé sur la décennie 2004-2014, jusqu'à dépasser 4 milliards de tonnes par an.

    .......
    .......
    http://affaires.lapresse.ca/economie...on-en-2015.php

  13. #10
    wizz

    Re : La Chine et le CO2

    Citation Envoyé par ecolami Voir le message
    Bonjour,
    Il y a un moyen de contribuer a diminuer les besoins en énergie c'est de concevoir dorénavant TOUT en fonction d'un critère d'économie d'énergie. La moindre réflexion sur le sujet montre que cette préoccupation n'est CLAIREMENT pas à l'ordre du jour. Ce ne sont pas les quelques exemples d'économie d'énergie qui sont fait par ci par là qui suffisent.
    Depuis toujours, dans l'indifférence générale, je dénonce les plans de circulation en ville qui sont conçus dans le but (non avoué) d'augmenter le plus possible la longueur des trajets pour relier deux ponts quelconque en ville. Les centres commerciaux en périphérie des villes sont un non sens en entrainant le déplacement inutile de millions de personnes tous les ans.
    Je pourrais allonger la liste des absurdités de ce genre, mais ce n'est pas le sujet de cette discussion.
    En tout cas il clair que nous pourrions faire des économies d'énergie trés considérables sans changer fondamentalement notre mode de vie, contrairement a ceux qui pensent le contraire en n'ayant pas mené de réflexion globale suffisante.
    Une chose se fait beaucoup trop souvent en écologie politique c'est de résoudre des problèmes en en créant d'autres parfois pires.
    intéressant

    détaille donc...

  14. #11
    barda

    Re : La Chine et le CO2

    Citation Envoyé par ecolami Voir le message
    Bonjour,
    Il y a un moyen de contribuer a diminuer les besoins en énergie c'est de concevoir dorénavant TOUT en fonction d'un critère d'économie d'énergie. La moindre réflexion sur le sujet montre que cette préoccupation n'est CLAIREMENT pas à l'ordre du jour. Ce ne sont pas les quelques exemples d'économie d'énergie qui sont fait par ci par là qui suffisent.
    Depuis toujours, dans l'indifférence générale, je dénonce les plans de circulation en ville qui sont conçus dans le but (non avoué) d'augmenter le plus possible la longueur des trajets pour relier deux ponts quelconque en ville. Les centres commerciaux en périphérie des villes sont un non sens en entrainant le déplacement inutile de millions de personnes tous les ans.
    Je pourrais allonger la liste des absurdités de ce genre, mais ce n'est pas le sujet de cette discussion.
    En tout cas il clair que nous pourrions faire des économies d'énergie trés considérables sans changer fondamentalement notre mode de vie, contrairement a ceux qui pensent le contraire en n'ayant pas mené de réflexion globale suffisante.
    Une chose se fait beaucoup trop souvent en écologie politique c'est de résoudre des problèmes en en créant d'autres parfois pires.
    Oui, tout cela est vrai, quoique il y ait souvent loin de la coupe aux lèvres; et il est beaucoup plus facile d'imaginer sur le papier une restructuration complète de l'urbanisme que de la concrétiser sur le terrain... Mais ....

    Par contre, aller tenir un tel discours de modération de la consommation d'énergie à des Chinois (ou des Indiens, la problématique est la même), peuple qui sort tout juste d'un état de misère absolue et reste encore loin d'avoir rattrapé le niveau de vie des pays occidentaux, relève de l'exploit... D'autant plus qu'eux-mêmes font des efforts énormes pour sortir des énergies carbonées et de leur pollution, alors qu'ils ont accueilli toutes les industries énergivores et polluantes "délocalisées" de nos chers pays, sidérurgie en tête...

    Le problème de l'énergie dans le monde est une question énorme... Dans la solution, se trouvera sans aucun doute une part très importante de démarche de sobriété en matière d'énergie... Mais à mon humble avis ce n'est pas une problématique inspirée de la critique de nos modes de vie occidentaux qui s'imposera à l'ensemble du globe... commençons déjà par convaincre nos voisins allemands, ou polonais (qui émettent bien plus de CO2 per capita que les chinois) d'abandonner ces énergies polluantes, responsables de dizaines de milliers de morts par an, et d'avancer vers des énergies décarbonées. Donnons l'exemple, plutôt que des leçons...

  15. #12
    Agnes99

    Re : La Chine et le CO2

    Coucou !
    En tout cas, c’est ironique de sa part. Pour diminuer le taux d’émission de dioxyde de carbone, elle met l’écologie en péril !
    Alors qu’ici, en France, on se bat pour fermer les réacteurs nucléaires, la Chine s’en fiche pas mal…
    Mais bon, bonne soirée à vous tous !

  16. #13
    Bluedeep

    Re : La Chine et le CO2

    Citation Envoyé par Agnes99 Voir le message
    Coucou !
    En tout cas, c’est ironique de sa part. Pour diminuer le taux d’émission de dioxyde de carbone, elle met l’écologie en péril !
    Affirmation ridicule. L'impact écologique du nucléaire est négligeable vs les formes d'énergie carbonée.

    Alors qu’ici, en France, on se bat pour fermer les réacteurs nucléaires,
    Oui, la connerie n'a pas de frontière.
    Dernière modification par Bluedeep ; 21/07/2016 à 16h18.

  17. #14
    Tilleul

    Re : La Chine et le CO2

    J'espère que vous êtes au courant que vos 29 réacteurs nucléaires vont juste faire passer la part du nucléaire de 2% à un peu moins de 3%...

    Rien que l'éolien produit plus d'électricité que le nucléaire en Chine et ils prévoient de construire beaucoup plus de barrage hydraulique, d'éoliennes et de solaire que de nucléaire qui reste une technologie de niche.
    Keep it in the Ground !

  18. #15
    barda

    Re : La Chine et le CO2

    Oui, c'est sans doute cela le problème actuellement: certains "écologistes" ont pour seule priorité la sortie du nucléaire (ils sont d'ailleurs bien incapables d'expliquer pourquoi), quel que soit le prix à payer; la question des gaz à effet de serre semble pour eux un problème accessoire, et négligeable... Les dégâts d'une telle option sont déjà énormes en Allemagne, mais aussi en Belgique, et on paye notre part aussi en France...

    Sera-t-il possible un jour de discuter rationnellement des urgences et des objectifs prioritaires à avancer dans cette question de l'énergie? J'ai des doutes...

  19. #16
    ecolami

    Re : La Chine et le CO2

    Citation Envoyé par barda Voir le message
    (.....)

    Sera-t-il possible un jour de discuter rationnellement des urgences et des objectifs prioritaires à avancer dans cette question de l'énergie? J'ai des doutes...
    Bonjour,
    C'est possible du moment qu'on a pas de parti pris, qu'on réussi a faire la part des choses avec toutes les informations qu'on a (à sa disposition via internet), certaines connaissances techniques et scientifiques sont nécessaires. Beaucoup de prérequis donc, il est normal que certains d'eux manquent et cela explique ce qui se passe sur le forum.
    J'ai fait un site ecolo dans cet esprit, il traite de façon didactique des sujets sur les énergies, le recyclage, l'économie aussi.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Encre de Chine
    Par Mathiiilde55 dans le forum Chimie
    Réponses: 0
    Dernier message: 29/04/2016, 14h39
  2. De Chine au Japon
    Par vanos dans le forum Science ludique : la science en s'amusant
    Réponses: 10
    Dernier message: 22/12/2012, 13h53
  3. Internet en Chine
    Par Tofu dans le forum Internet - Réseau - Sécurité générale
    Réponses: 8
    Dernier message: 01/10/2010, 13h09