Affichage des résultats du sondage: Que pensez vous des associations écologiques ?

Votants
50. Vous ne pouvez pas participer à ce sondage.
  • C'est bien,elles font avancer les choses et luttent efficacement

    30 60,00%
  • C'est une bonne idée, mais elle ne servent pas vraiment à quelquechose.

    18 36,00%
  • C'est une mauvaise idée, l'écologie n'est pas une priorité

    2 4,00%
  • moi, l'écologie... ce n'est pas une de mes préocupations

    0 0%
Répondre à la discussion
Page 1 sur 4 12 3 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 118

Que pensez vous des associations écologiques?




  1. #1
    Jaina
    Bonjour

    J'aimerais que vous répondiez à ce petit sondage ( c'est pour un expose )

    Merci beaucoup !!

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Chris77
    Il manque une réponse
    "C'est une mauvaise idée : l'écologie est un prétexte politique pour prendre le pouvoir"

  4. #3
    Cécile
    J'ai discuté une fois avec une personne qui avait participé à une négociation internationale (sur le climat, je crois). Elle m'a dit que, pendant la négociation, 500 ou 1000 personne de Greenpeace criaient à l'extérieur "ne cédez pas", et ce pendant des heures. Et d'après elle, ça influence les négociations.
    Il est clair aussi que de nombreuses législation de protection de l'environnement sont prises parce que l'opinion publique s'est emparée de la question, grâce aux associations écolo.
    Enfin, elles sont une source d'informations, certes orientées, mais qui fait contre-poids aux informations orientées elles aussi des industriels ou des organisations gouvernementales.
    Donc je pense qu'elles ont une bonne influence, même s'il ne faut pas toujorus prendre ce qu'elles racontent au pied de la lettre.


  5. #4
    dteuz
    Citation Envoyé par Chris77
    Il manque une réponse
    "C'est une mauvaise idée : l'écologie est un prétexte politique pour prendre le pouvoir"
    en ce qui concerne les "vert" de suisse, ils annoncent leur dissolution dés que le reste des politiciens/decideurs prendront en compte l'environnement;ce n'est donc pas demain la veille

  6. #5
    shokin
    Encourageons et aidons les associations écologiques ! Nous pouvons les aider à préserver ainsi la nature. Nous pouvons aussi contrôler ce que nous consommons.
    Pardon, humilité, humour, hasard, tolérance, partage, curiosité et diversité => liberté et sérénité.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Narduccio
    Je travaille dans une centrale nucléaire et ma réponse à 2 versants.
    D'un coté, je doit reconnaitre qu'il faut des moyens de pressions pour obliger les industriels à respecter les règles. Ce n'est pas pour rien que l'industrie électro-nucléaire est l'industrie la plus controlée par les pouvoirs publics. C'est car elle a dut essuyer depuis longtemps l'hostilitée des associations écologiques. On doit en permanence être transparents et démontrer que l'on peut légitimement obtenir l'autorisation de continuer à fonctionner. Je me demande parfois pourquoi que certaines énergies polluantes ou léthales n'ont pas le droit aux mêmes honneurs que nous.
    D'un autre coté, j'aimerais qu'ils soient moins sectaires, qu'ils cessent de continuellement utiliser la désinformation et le mensonge. Car connaissant l'intérieur et la réalité des centrales, je connait de nombreux cas ou ils se servent d'approximations voires de vrais mensonges pour faire passer leurs messages. Là, je me dis, si ils ont raisons pourquoi font-ils cela? Ils en viennent à proposer des solutions anti-écologiques pour ne pas reniers leurs postulats de départs. Certains en deviennent de vrais terroristes prêts à des actes extrèmes pour défendre leurs idéaux.
    Ma réponse serait: il faut des associations écologiques, mais il devrait y avoir une autorité qui surveillerait qui a vraiment droit à ce terme car certains confondent anti-nucléaire ou antichasse et écologistes.
    S l'on avait eu de vrais écologistes au gouvernement pendant la période Jospin le canal du Rhone au Rhin serait en cours de construction, surement avec de nombreux aménagement, mais en construction. Car le construire est à terme meilleur pour la terre que ne pas le construire. Ne pas le construire est une solution écologiquement satisfaisante à très court terme, une décénnie au maximum.
    Le débat sur les éoliennes en Allemagne, illustre bien le fait qu'il éxiste 2 sortes d'associations de protections de la nature (donc se déclarant toutes les 2 du label écologistes). Celles appliquant la doctrine NIMBY (Not In My BackYard) et celles luttant pour une prise en compte globale des problèmes d'environnement. Et la résolution des problèmes complexes que nous pose l'industrialisation de la planète ne peuvent pas toujours être résolus par des YAKA dogmatiques.

  9. #7
    Narduccio
    J'ai pas voté car aucune des réponse ne me satisfait vraiment et je n'éprouve de rejet franc pour aucune d'entre-elles. Faudra trouver d'autres réponses

  10. Publicité
  11. #8
    DonPanic
    Slu
    C'est bien,elles font avancer les choses et luttent efficacement
    C'est une bonne idée, mais elle ne servent pas vraiment à quelquechose.
    C'est une mauvaise idée, l'écologie n'est pas une priorité
    moi, l'écologie... ce n'est pas une de mes préocupations
    Le type même de sondagemal foutu, orienté et vicieux
    comme si vouloir être et se comporter de manière écologiquement responsable
    valait adhésion et approbation aux mouvements se RECLAMANT DE L' ECOLOGIE

  12. #9
    Guillmot
    Citation Envoyé par DonPanic
    Slu
    C'est bien,elles font avancer les choses et luttent efficacement
    C'est une bonne idée, mais elle ne servent pas vraiment à quelquechose.
    C'est une mauvaise idée, l'écologie n'est pas une priorité
    moi, l'écologie... ce n'est pas une de mes préocupations
    Le type même de sondagemal foutu, orienté et vicieux
    comme si vouloir être et se comporter de manière écologiquement responsable
    valait adhésion et approbation aux mouvements se RECLAMANT DE L' ECOLOGIE
    Yep, surtout que dans les associations écologiques, tu as de tout; avec des avis très contraqtés, des extrêmes comme des modérés, des constructeurs comme des destructeurs alors se dire en accord avec l'ensemble... Je trouve ça assez illogique !
    Compte à supprimer

  13. #10
    mattttttt
    Je pense qu'il manque une autre reponse possible :

    - Ces associations sont necessaires mais sont globalement incompetentes (voir l'ADEME quant à leur approche sur les energies "renouvelables")

  14. #11
    Cécile
    L'Ademe n'est pas une association écologiste, mais un organisme gouvernemental.
    Peux-tu expliquer en quoi ils sont incompétents sur les énergies renouvelables ?

  15. #12
    mattttttt
    Ils occultent ou ne font que très peu d'analyse d'impact parce que trop convaincus du caractere "propre" des energies qu'ils defendent.

  16. #13
    Cécile
    Je ne suis pas d'accord.
    L'Ademe mène de nombreuses recherches sur ces sujets : ce qui semble le plus écologique ne l'est pas forcément. Ainsi, les études sur les sacs pour les courses montrent que les sacs en papier craft ne sont pas super, environnementalement, vu l'énergie nécessaire pour les fabriquer. Mieux vaut les sacs plastiques réutilisables.
    exemple : http://www.ademe.fr/htdocs/actualite...oduits/ACV.htm
    Pour les entreprises, tu as le bilan carbone, qui permet de calculer ton impact sur l'effet de serre : http://www.ademe.fr/Outils/BilanCarb...esentation.htm
    Quant à l'analyse, par exemple, de l'impact d'une éolienne, il est relativement simple. Côté dépense, tu as l'énergie nécessaire pour les matériaux, et pour les acheminer. Le recyclage au bout d'une vingtaine d'années ne devrait pas poser de problèmes (en recyclage, c'est surtout la collecte de déchets disséminés qui est problématique... ce n'est pas le cas des éoliennes). Et tout ce coût n'est rien si on compare à l'énergie produite par cette voie, et par des énergies fossiles.
    Reste que l'Ademe n'a pas tout à fait les moyens de mener toutes les analyses qu'ils voudraient.

  17. #14
    mattttttt
    Oui mais Cecile...je te confirme qu'ils font l'impasse sur l'impact sur tout un ecosysteme de la ponction energetique sur les systemes de vent !

  18. #15
    Cécile
    Parce que c'est totalement négligeable.

  19. #16
    DonPanic
    Slu
    ils font l'impasse sur l'impact sur tout un ecosysteme de la ponction energetique sur les systemes de vent !
    Sûr qu'au temps des moulins à vent, nos ancêtres ont bouleversé le régime des vents.
    Heu, c'est dans la lignée des farces du 1er avril ?

  20. #17
    mattttttt
    Nos ancetres produisaient des milliers de GW par moulins a vent ?

    Je ne savais pas

  21. #18
    mattttttt
    Que ce soit ici ou sur un autre post...ce que tiens a dire est que j'ai peur que le "doute" ou le "je crois que c'est negligeable" ne devrait pas avoir lieu et qu'au contraire, les instances devraient se pencher sur les impacts EVENTUELS

  22. #19
    Cécile
    Le vent continue sa course. L'éolienne ne l'arrête pas. tout au plus est-il très très légèrement ralenti. Bien moins que par une montagne, bien sûr. Je n'arrive pas à voir où est le problème.

  23. #20
    mattttttt
    Par principe de conservation d'energie d'un systeme :
    Si une éoilienne produit 1MWh, ce MWh sera ponctionné sur l'energie du vent donc sur sa vitesse et son debit.

    L'energie ne vient pas du saint esprit ; si elle est recupérée qque part, elle est perdue ailleurs.

    Quelques chiffres :

    L'energie portée par les vents sur tout le globe est de 50 milliards de GWh par an soit une puissance instantannée de 5 700 000 GW.

    La france produit et consomem grosso modo une puissance de 100 GW.

    L'energie portée par les vents sur le territoire francais est de 1 000 000 GWh par an soit une puissance instantannée de 11 GW.

    Supposons qu'on fasse un parc éolien qui permette de produire en France 5% de l'energie nationale, ca reviendrait à puiser sur les vents une puissance de 5GW.

    DONC...les systemes de vent en France, delivrant initialement une puissance de 11GW, se verraient ponctionner 5GW soit 45% (forcement matérialisé par une perte de 45% des debits et vitesse des vents)

    Aucun impact ecologique à ca ??? hum

  24. #21
    mattttttt
    le vent continue sa course ? d'ou vient donc l'energie electrique produite par la generatrice de l'eolienne ?
    On sait depuis 4 siecles que si on prend de l'energie à un systeme, ce systeme perd de l'energie..........

  25. #22
    vince
    C'est une question que je m'étais déjà posée (l'impact d'une éventuelle multiplication des éoliennes sur le régime des vents), je ne la trouve pas absurde.

    Ne doit-on pas considérer qu'une partie de l'énergie des vents provient de la rotation de la terre?

  26. #23
    mattttttt
    Justement Vince, tu me fais penser à un point que j'ai oublié :

    sur l'energie porté par le vents a l'echelle du globe (50 milliards de GWh par an), les vents faisant globalement le tour de la Terre, une energie recupérée à un point ne pourra pas l'etre à un autre point !

    Tu suggères qu'une partie de l'energie éolienne est générée par la rotation de la Terre. Vrai en partie. En fait, la rotation de la Terre est surtout un élement "perturbateur".
    Le gros de l'energie portée par les vents vient du Soleil (par le biais des gradients de temperature qui generent les vents).

    La portion restante vient en effet des effets de rotation (Coriolis et autres).
    Donc en ponctionnant de l'energie sur l'eoilien, on ponctionne aussi de l'energie sur l'energierotationnelle de la Terre (on on la ralenti...leger mais reel au meme titre que l'usine maremotrice de la Rance fait s'eloigner (très peu mais reel) la Lune de la Terre)

  27. #24
    Narduccio
    Les plus hautes éoliennes ayant un peu plus de 100 mètres de haut. Leur impact est très localisé. L'énergie prélevée est faible, peut-être que le vent concerné soufflera 10m moins loin. Elles ont d'autres impacts, mais celui là est vraiment négligeable.

  28. #25
    mattttttt
    Par principe de conservation d'energie d'un systeme :
    Si une éoilienne produit 1MWh, ce MWh sera ponctionné sur l'energie du vent donc sur sa vitesse et son debit.

    L'energie ne vient pas du saint esprit ; si elle est recupérée qque part, elle est perdue ailleurs.

    La france produit et consomem grosso modo une puissance de 100 GW.

    L'energie portée par les vents sur le territoire francais est de 1 000 000 GWh par an soit une puissance instantannée de 11 GW.

    Supposons qu'on fasse un parc éolien qui permette de produire en France 5% de l'energie nationale, ca reviendrait à puiser sur les vents une puissance de 5GW.

    DONC...les systemes de vent en France, delivrant initialement une puissance de 11GW, se verraient ponctionner 5GW soit 45% (forcement matérialisé par une perte de 45% des debits et vitesse des vents)



    Influence locale ?

    Qu'on m'explique par quel miracle on peut retirer de l'ernergie de nulle part ?

  29. #26
    mattttttt
    Donc en resumant

    On prend X watt au vent
    Mais les X watt se "reconstituent" dans le vent ? hum

    (voir les chiffres ci dessus..et dites moi en quoi passer à 5% de production par l'eolien ne diminue pas de 45% l'energie desvents ?...parce que la...je m'y perds)

  30. #27
    Sylvebarbe
    Ne doit-on pas considérer qu'une partie de l'énergie des vents provient de la rotation de la terre?
    Pas vraiment : la rotation de la terre va dévier les mouvements de masses d'air (force de Coriolis) mais n'en est pas l'origine.
    L'origine des vents est l'inégale répartition de l'énergie solaire sur la surface de la terre qui va tenter de s'équilibrer en formant des mouvements atmosphériques (la chaleur emmagazinée à l'équateur se déplace par les pôles).

  31. #28
    mattttttt
    toutafé

    La ou par contre la rotation de la Terre intervient dans la masse energetique des systemes de vents, est que l'ecoulement global est moins laminaire qu'il ne devrait etre sans Coriolis.
    Le "stockage energetique" n'en est qu'amelioré.

    En fait, sur les 1300W/M² apportés par le Soleil, avec une surface d'angle solide au soleil de 127.10^12 m², le soleil fournit 165.10^15 W.
    Or les vents ponctionnent 0,57.10^15 W (soit très peu : un tiers de %)
    Les vents ne sont donc qu'un partie infime de l'energie solaire (dont il proviennent integralement)

  32. #29
    Narduccio
    La france produit et consomem grosso modo une puissance de 100 GW.
    Cela ne concerne pretiquement que l'électricité. La consommation globale d'énergie en France est de 38 Mtep. 1tep = 4,186.10^10 J et 1Wh=3600 J.
    Soit si je me suis pas trompé: 441 885 GigaWh. On est très loin de tes chiffres.

  33. #30
    mattttttt
    Donc encore pire que ce que je pensais sur la ponction des systemes de vents si on produit 5% de l'electricité en eolien...merci...lol

Page 1 sur 4 12 3 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Que pensez vous du génie des procédés?
    Par mastah71 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 0
    Dernier message: 27/09/2007, 05h40
  2. Que pensez-vous des maths ?
    Par rajamia dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 31
    Dernier message: 01/08/2007, 15h32
  3. Que pensez vous des stages 1, 2, 3 étoiles?
    Par scorpiwolf dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 5
    Dernier message: 10/04/2007, 22h53
  4. Que pensez vous des machines LG ?
    Par pony1105 dans le forum Dépannage
    Réponses: 5
    Dernier message: 06/09/2006, 20h19
  5. Que pensez-vous des blogs?
    Par will83 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 1
    Dernier message: 10/11/2005, 16h36