Répondre à la discussion
Page 2 sur 3 PremièrePremière 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 31 à 60 sur 66

Désalinisation



  1. #31
    vince
    Citation Envoyé par Narduccio
    Les experts ont donc procédé d'utiliser la chaleur rejetée pour déssaler l'eau de mer. Des projets étaient en cours, c'est plus cher qu'une centrale qui ne produit que de l'électricité, mais on y gagne coté dessalement.
    Damned, j'ai été doublé... Est-il possible de connaitre la quantité d'eau douce produite par une telle centrale?

    -----


  2. Publicité
  3. #32
    quetzal
    existe-til desmoyens de déssalement de l'eau par congélation de l'eau de mer???, la glace si je ne trompe etant toujours douces??? ais-je tort... cela permet aussi de récupérer l'energie de l'eau, pour son refroidissiement...

    ça serait possible ou pas???

  4. #33
    vince
    Citation Envoyé par quetzal
    existe-til desmoyens de déssalement de l'eau par congélation de l'eau de mer???, la glace si je ne trompe etant toujours douces??? ais-je tort... cela permet aussi de récupérer l'energie de l'eau, pour son refroidissiement...

    ça serait possible ou pas???
    Hello

    Je ne comprends pas ce que tu veux dire par "récupérer l'energie pour son refroidissement"... En terme de rendement énergétique, il est bien moins rentable de "refroidir" que de "chauffer" (puisque pour refroidir il faut chauffer...)

  5. #34
    mattttttt
    quetzal..l'eau sous l'etat glace n'est pas forcement salée.

    Le pack glacier est dans sa grande majorité de l'eau salée gelée
    (ce qui n'est pas difficile a atteindre puisque une eau à salinité de 35 pour mille commence à geler à -1,8°c et qu'a concentration maximale de sel (qui est une fonction de la temperature...donc un vrai vrai probleme differentiel), l'eau salée a saturation gele à -22° (temperature courant au dela des 70° de latitude))

    A part ca...le volume d'eau glacée courant (iceberg, pack continental, banquise...etc) est certes constitué d'eau douce...mais c'est uniquement parce que la "geologie" de leur formation fait que ce volume est souvent formé sur la base de neige (dont eau douce et distillée) compressée.

  6. #35
    quetzal
    Ok, donc pas vraiment moins de séparer l'eau sallée par congélation superficielle???

    quand je disait récupérer l'energie, c'est la chlauer de l'eau pour alimenter le système de refroidissement, un peu comme sur une pompe a chaleur...

    mais bon, si le fait de geler l'eau ne sépare pas de son sel, c'est inutile...

    c'est dommage parcedans les pays chaud ça dot plutôt etre simple de produire du froid, si il faut du chaud pour faire du froid
    Ok j'y connais que dalle, ou juste un petit peu... alors impossible ou pas???

    si dès fois oui, serait-ce plus facile que de faire evaporer l'eau, ou de l'osmoser... ou de la passer en surpréssion dans une membrane...

    merci d'avance pour vos explications

  7. #36
    vince
    Citation Envoyé par quetzal

    c'est dommage parcedans les pays chaud ça dot plutôt etre simple de produire du froid, si il faut du chaud pour faire du froid
    Attention, pour refroidir un fluide il faut le comprimer jusqu'à ce qu'il soit plus chaud que l'air environnant et qu'il puisse échanger sa chaleur avec lui. Donc, plus l'air ambiant est chaud, plus il faudra comprimer fort... Les pays chaud ont donc encore plus de mal à faire du froid.

  8. Publicité
  9. #37
    vince
    Je fais remonter...

    J'étais ce week end en Normandie, non loin d'une centrale nucléaire construite au bord de mer (près de Dieppe pour les connaisseurs).
    J'ai bien noté que cette centrale ne possédait pas de cheminée de refroidissement et n'émettait pas de vapeur. Serait-il possible qu'elle produise de l'eau douce ?

  10. #38
    Narduccio
    Il devait s'agir du CNPE de Penly.
    J'ai bien noté que cette centrale ne possédait pas de cheminée de refroidissement et n'émettait pas de vapeur. Serait-il possible qu'elle produise de l'eau douce ?
    Comme toute les centrales de bord de mer, elle se sert de l'eau de mer pour refroidir son condenseur. L'eau de mer est pompé et rejeté au large, il y a suffisamment d'eau disponible pour ce passer de tours de refrigérations. Ce qui permet d'avoir un rendement plus élevé. Le seul CNPE de rivière ne possédant pas de tours de refrigération en France est le CNPE de Fessenheim car même à l'étiage le débit du grand canal d'Alsace est suffissant pour que les rejets n'augmentent pas la température de l'eau en aval de plus de 1°C.
    Bien entendu, comme toute centrale PWR, entre l'eau de mer et le combustible nucléaire, il y a 2 autres circuits et donc 3 barrières dont l'intégrité est surveillée en permanence.
    Aucune centrale française ne produit d'eau douce à ma connaissance, les besoins locaux ne sont pas encore très élévés. Dans l'avenir, lorsque une partie du Sud de la France aura un climat Saharien, pourquoi pas.
    L'eau de mer permet un bon refroidissement car elle est présente en grande quantitée. Elle crée de fortes contraintes, corrosition de conduites supérieure, présence de moules, d'huitres et autres groseilles de mer dans le circuit de refroidissement.

  11. #39
    vince
    Ok merci pour ces précisions.

  12. #40
    Kriss96

    Lightbulb Re : desalinisation

    Bonjour vous autres!! Je suis un navigateur qui est tombé par hasard sur votre forum. Jaimerais faire une maquette dune machine ki servirais a desaliniser leau pour lécole. Javais une idée qui est dutiliser de l'hydroélectricité afin de pouvoir rechauffer un grand reservoir deau et ainsi évaporer cette eau, ensuite cette vapeur pourrais etre condensé et remises en liquide et traitée par les moyens utilisé au Cananda pour traitées les eaux du Fleuve. Je ne sais pas si cest possible, jai regardé sur plusieurs site et je nai rien trouvé qui puisse ressembler a sa alors c'est soit ke c impossible comme methode ou soit que jai eu une idée de Génie!!! Alors ken pensez vous cela pourrait-il etre possible?

    MErci

  13. #41
    Cécile

    Re : desalinisation

    Si tu as de l'hydroélectricité, c'est que tu as plein d'eau douce. Pourquoi vouloir dessaler ?
    D'autre part, l'électricité n'est pas le moyen idéal pour chauffer de l'eau. C'est vraiment du gâchis.
    Enfin, pourquoi veux-tu traiter l'eau après dessalement ?

  14. #42
    fredtravers

    Re : desalinisation

    Et pourquoi pas des tours à étages d'évaporation chauffées au soleil, sur le même modèle que les tours de craquage et distillation du pétrole ? Bref, ce que fait le soleil mais dans des tubes ?

  15. Publicité
  16. #43
    pi-r2

    Re : desalinisation

    Bon alors je post ma question dans le bon fil de discussion. Cette fois j'ai trouvé en corrigeant la faute d'orthographe

    Je me trompe ou bien:
    Hypothèse 1: les endroits qui manquent d'eau douce sont en général désertiques
    Conclusion 1: il y a de la surface
    Conclusion 2: il y a du soleil

    Hypothèse 2: Pour déssaler de l'eau il faut l'évaporer (pas forcément complètement) et recondenser la vapeur.

    Hypothèse 3: Pour en faire de l'eau potable il faut mettre quelques bons sels bien choisis.

    Avec tout ça, une pompe alimentée par panneaux solaires pompant de l'eau de mer qui sert à refroidir et condenser la vapeur d'eau. L'eau de mer ainsi un peu préchauffée passe dans un grand faisceau de tubes en plastique noir (ou mieux si ily a pour absorber la chaleur du soleil). On en met assez pour monter la température de l'eau à XX°C (aucune idée de ce qu'on peut atteindre mais 70°-80° dans le désert ça parait facile). L'eau arrive ensuite dans un endroit clos où elle peut s'évaporer (en partie seulement si possible, sinon corvée de sel). L'eau sursalée est rejetée en mer (ou le sel solide est raclé la nuit et exploité ou stocké dans le désert). La vapeur d'eau condensée est récupérée.

    Aucune idée de combien ça coute mais on devrait s'en tirer pour pas cher non ?

    Pourquoi ça marcherait pas ?

    à vos critiques mais tapez pas trop fort !!

  17. #44
    kalywake

    Re : desalinisation

    Il n’y a pas de raison pour que ça ne marche pas. C’est certainement la meilleure façon de faire que d’utiliser la puissance solaire pour distiller l’eau de mer. A moins d’arriver à la filtrer, encore faut-il ne pas se ruiner en filtres et en entretien de ces derniers. L’avantage d’utiliser la puissance solaire est de ne pas faire subir de modification thermique à la planète, puisque le réchauffement produit par les installations provient de l’ensoleillement qui devait de toute façon chauffer la terre. Ceci dit, utiliser conjointement l’eau chaude de refroidissement des centrales nucléaires pour préchauffer l’eau à dessaler est aussi une idée intéressante. La filière des concentrateurs solaires cylindro-paraboliques permettrait d’évaporer directement l’eau, mais rien n’empêche de réaliser un préchauffage de l’eau pour finir par une évaporation sous serres, (histoire de ne pas « entartrer » les canalisations). Brefs des solutions techniques pour résoudre le problème de l’eau potable existent, encore faut-il faire en sortes qu’elles ne nuisent pas à l’environnement, comme le ferait l’usage du pétrole pour chauffer cette eau.
    A un problème, il y a des tas de solutions !

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Accueil

  18. #45
    Jarod

    Re : desalinisation

    On ne peut pas cré une réaction chimique: sel+element==>ça cristalise donc c'est récupérable plus facilement?

  19. #46
    kristall_36

    Question Re : desalinisation

    Bonjour, néophite en la matière, je suis toutefois trés interesséé par la désalinisation de l'eau de mer.
    mon concept est le suivant
    1°) étape transformer par électrolyse l'eau de mer en hypochlorite de sodium.
    2°) étape réduire l'exés d'oxygène par l'adjonction d'un réducteur peu onéreux le bisulfite de sodium, l'hyposulfite ou l'hydro sulfite.

    à ce stade l'eau ne serait peut-être pas consommable mais pourraît servir à l'irigation ou autre

    3°) étape par une boucle magnétique provoquer la coloïdation des sels résiduels et stocker l'eau pour bénéficier du relarguage des coloïdes.

    ? que reste t-il à faire pour que l'eau soit potable ?

  20. #47
    Coubo_974

    Re : desalinisation

    Bonjour
    je dois préparer un projet documentaire sur les nouvelles technologies de désalinisation de l'eau, grace aux procédés écologiques par exemple.
    est ce que quelqu'un pourrait me dire ou je pourais trouver des informations?
    j'ai juste trouvé quelques sites qui parlent trés sommairement du dessalement grace a l'énergie solaire, éolienne, et aussi celle des courants marins. Mais en général, ces sites ne font que dire que ça existent, mais aucun approfondissemnt du sujet.
    Merci

  21. #48
    haven

    Re : desalinisation

    bonjour ,
    je vois que certaines personnes s'y connaissent bien en osmose inverse et pression hydraulique , j'ai vu bcp d'idée interessante

    pensez vous qu'une recupération d'energie serait possible a l'aide d'une osmose inverse ,ou osmose , je veux dire que apres osmose le niveau d'eau sera bcp plus elevé d'un coté suivant le niveau de salinité initial , on pourrait utiliser cela pour en recuperer de l'enrgie hydraulique?????

    mon idée: prendre deux sources naturelles de salinité tres differentes , les relier en faisant un tunnel , puis on a osmose naturellement , l'energie est elle alors recuperable????et comment??

    ou bien ds le cas d'une osmose inverse , la pression fournit , peut t elle etre partiellement recuperer ???

    merci bcp!!!!

  22. Publicité
  23. #49
    optimist

    Re : desalinisation

    Le dessalement !!! et oui une nouvelle approche je dirais "bonne nouvelle" pour les pays dont les ressoucres d'eau sont sont faibles ou quaséfaibles....
    vous avez parler de Evaporation - condensation, ya aussi les techniques membranaires, osmose inverse et éléctrodialyse...mais malheuresement ces techniques restent "limtées" je dirais reservées pour certains pays...l'afrique comme exmple ( nord et ays du golf) là où ya peu de ressouces d'eau d'où la solution de dessalment ..mais ces techniques comme je disais restent limitées : Enerivres comme techniques de production d'eau potable ( OI ) ,Coût d'exploitation ! ..les pays petroliers sont le s1ers exploiteurs donc ( coté finaacier) , ya aussi des instalations au maghreb mais c tjrs limitées comme techniques de production d'eau.

  24. #50
    Cécile

    Re : desalinisation

    Ouaih, super bonne nouvelle ! on manque d'énergie, on va avoir un méga effet de serre, et on utilise cette énergie (presque toujours fossile) pour produire de l'eau. Bravo.
    Pour moi, chaque région doit faire avec l'eau qu'elle a naturellement. Le sud de l'Espagne n'est pas fait pour recevoir des terrains de golf (contrairement à ce qui s'y passe), l'Arabie sahoudite n'est pas adaptée pour faire pousser de l'herbe. Chaque région a ses atouts et ses défauts et doit faire avec.
    En revanche, utiliser le plus efficacement possible l'eau qu'on a, par exemple grâce à des techniques de micro-irrigation, ça c'est intelligent.

  25. #51
    toinou

    Re : desalinisation

    Citation Envoyé par Cécile
    Le sud de l'Espagne n'est pas fait pour recevoir des terrains de golf
    Ca me fait penser à une chose : les golfs seraient de véritables gouffres d'eau (arrosage très régulier des immenses surfaces de pelouse), paraitrait-il un réel désastre écologique : quelqu'un a t'il des chiffres là dessus ?

  26. #52
    Ferdi*

    Re : desalinisation

    Il y a aussi le problème des piscines privées. Ce matin, j'écoute la radio et j'apprends que la France est le deuxième pays après les Etats-Unis à posséder le plus de piscine privées par habitant. Elle sont surtout concentrées en région parisienne.

  27. #53
    jc_m

    Re : desalinisation

    Citation Envoyé par toinou
    Ca me fait penser à une chose : les golfs seraient de véritables gouffres d'eau (arrosage très régulier des immenses surfaces de pelouse), paraitrait-il un réel désastre écologique : quelqu'un a t'il des chiffres là dessus ?

    Quelques liens à ce sujet :

    LES GOLFS NE SONT PAS DES GASPILLEURS D'EAU

    Le lac de Bonne Cougne menacé

    Sénat :
    LES GOLFS ET L'EAU

  28. #54
    toinou

    Re : desalinisation

    Merci beaucoup jc_m pour ces sites très interressants !!!

  29. Publicité
  30. #55
    Jarod

    Re : desalinisation

    Extraits du doc du senat :

    La consommation totale de 107 golfs identifiés en 1995 dans le périmètre de l'agence RMC est estimée à 7,5 millions de m3/an, soit la consommation annuelle d'une ville de 120.000 habitants.

    En extrapolant les données 92-95, on peut estimer la consommation totale d'eau liée à l'irrigation des golfs en 2002 à 36 millions de m3, soit la consommation annuelle d'une ville de 500.000 habitants.
    A noter que 53% des golfs ont leur propre infrastructures de captage.
    Moins d'énergie, moins de pollution et du mieux vivre avec negawatt dans google...

  31. #56
    CHIRAZ

    Re : desalinisation

    Citation Envoyé par pi-r2
    Bon alors je post ma question dans le bon fil de discussion. Cette fois j'ai trouvé en corrigeant la faute d'orthographe

    Je me trompe ou bien:
    Hypothèse 1: les endroits qui manquent d'eau douce sont en général désertiques
    Conclusion 1: il y a de la surface
    Conclusion 2: il y a du soleil

    Hypothèse 2: Pour déssaler de l'eau il faut l'évaporer (pas forcément complètement) et recondenser la vapeur.

    Hypothèse 3: Pour en faire de l'eau potable il faut mettre quelques bons sels bien choisis.

    Avec tout ça, une pompe alimentée par panneaux solaires pompant de l'eau de mer qui sert à refroidir et condenser la vapeur d'eau. L'eau de mer ainsi un peu préchauffée passe dans un grand faisceau de tubes en plastique noir (ou mieux si ily a pour absorber la chaleur du soleil). On en met assez pour monter la température de l'eau à XX°C (aucune idée de ce qu'on peut atteindre mais 70°-80° dans le désert ça parait facile). L'eau arrive ensuite dans un endroit clos où elle peut s'évaporer (en partie seulement si possible, sinon corvée de sel). L'eau sursalée est rejetée en mer (ou le sel solide est raclé la nuit et exploité ou stocké dans le désert). La vapeur d'eau condensée est récupérée.

    Aucune idée de combien ça coute mais on devrait s'en tirer pour pas cher non ?

    Pourquoi ça marcherait pas ?

    à vos critiques mais tapez pas trop fort !!
    Cher PI-R2,
    Votre idée est très intéressante. J'ai consulté un ouvrage "techniques e l'ingénieur" très bien documenté? J'essaie de contactes l'auteur pour essayer de préciser ton approche
    CHIRAZ

  32. #57
    claude27

    Re : desalinisation

    J' habite dans un golf dans l' Eure .
    C' est un espace de 90 ha , qui englobe aussi un lotissement d' environ 70 maisons individuelles, réparties le long d' une route de 4km , ceinturant le parcours .
    Sur ce golf , seuls les greens comportent un système d' arrosage .
    Il est rare que les arroseurs fonctionnent ( nous sommes en Normandie ) ,
    Les fairways ne sont arrosés que par la pluie, mais quand il fait sec l' été , il arrive qu' ils deviennet tout jaunes, mais ils reverdissent très vite à la moindre pluie .
    Je ne sais s' ils se servent de l' eau de la ville , ou ont un forage ( l' eau est à moins de 2m sous la surface ! ), mais ils y a des pompes immergées dans la rivière Eure qui ceinture le domaine . Ils ont surement une dérogation pour pouvoir pomper, car normalement je crois que ce n' est pas permis; un coprpopriétaire qui faisait pareil pour sa pelouse vient de se faire épingler .

  33. #58
    genny:)

    Re : desalinisation

    une idée qui vaut ce quelle vaut qui ne nécessite aucune énergie autre que le soleil ' bon d accord le rendement n'est peut etre pas exceptionnel (ca reste a tester) :

    -une surface d'eau de mer facon piscine recouverte par un systeme façon protection de piscine .
    - au bas de la protection en verre ou plexy une rigole qui mène a une reserve propre .
    -Pendant le jour l'espace clos audessus de la " piscine" chauffe le taux d'humidité dans l endroit clos augmente donc .

    -pendant la nuit qui est forcement plus fraiche ' ce qui est le cas dans les regions désertiques il me semble ) la vapeur d'eau se condense sur les parois et s'ecoule jusqu'a la rigole et de là dans le reservoir prevu.

    peut être simple et rudimentaire mais ca devrait marcher.

    Rigolez pas il me semble bien avoir vu dansles andes un systeme de piège a eau avec un maillage qui capturait l'humidité de l'air et ca marchait assez bien semble til ( pas de quoi prendre un bain c est sur mais de quoi parvenir a survivre certainement .

  34. #59
    genny:)

    Re : desalinisation

    lol j 'avais pas lu le post de pi-r2 !! mdrr

    j'vous jure j'ai pas pompé !!!

    genny)

  35. #60
    Cécile

    Re : desalinisation

    Je pense que le problème de tous ces systèmes est le coût.
    Tant qu'il ne s'agit que de fournir de l'eau pour l'usage quotidien, pas de problème. Mais en général, lorsqu'un pays manque d'eau, c'est pour l'irrigation, et il en faut des quantités colossales.
    A ma connaissance, seules quelques iles dépourvues d'eau et quelques pays du golfe font la desalinisation. Les premiers ne peuvent pas faire autrement, les seconds ont du pétrole et du fric à ne plus savoir qu'en faire, et leurs désaliniseurs fonctionnent au pétrole ou à l'électricité produite par pétrole, pas au solaire.

Sur le même thème :

Page 2 sur 3 PremièrePremière 2 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Désalinisation monstre
    Par clara-clayton dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 17
    Dernier message: 11/12/2007, 13h44
  2. désalinisation de l'eau de mer
    Par adele62 dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 6
    Dernier message: 27/02/2007, 09h19
  3. Désalinisation
    Par EspritTordu dans le forum Technologies
    Réponses: 8
    Dernier message: 19/04/2006, 14h50
  4. Desalinisation graces aux energies renouvelables
    Par Coubo_974 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 2
    Dernier message: 04/03/2006, 06h25