Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 17 sur 17

Déchets et matières nucléaires :les questions qui fachent.



  1. #1
    ecolami

    Déchets et matières nucléaires :les questions qui fachent.


    ------

    Bonjour,
    La cour des Comptes s'est penchée sur ces question et pose les questions qui fachent!
    Voir l'article détailléSon rapport s'interesse a tous les aspects de la question et, clairement, il manque aux citoyens des informations nécessaires pour qu'il puisse se faire une idée claire.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    XK150

    Re : Déchets et matières nucléaires :les questions qui fachent.

    Salut .

    Quand les pouvoirs publics organisent les réunions publiques préalables obligatoires à ces types de chantier ( idem les projets de centrale nucléaire ) ,il n'y a personne aux réunions ...
    On ne peut pas gaver les pseudo-citoyens comme les oies , c'est plus facile de regarder les conneries à la télé , et ensuite ,
    de critiquer après coup derrière l' écran de son bureau climatisé sans rien connaître . You tube et la criirad pensent pour vous , pourquoi se fatiguer inutilement ????

  4. #3
    XK150

    Re : Déchets et matières nucléaires :les questions qui fachent.

    Sur beaucoup de sujets devenus maintenant trop complexes , il est techniquement IMPOSSIBLE de se faire une idée claire par soi-même , à moins d'être polytechnicien , et encore ...
    Donc , vous êtes obligé de choisir vos sources , d'admettre et de faire confiance . " On nous cache tout " !!! Non , pas du tout , c'est faux ...
    On ne comprend rien ... Oui , c'est vrai , c'est plus proche de la réalité .

  5. #4
    barda

    Re : Déchets et matières nucléaires :les questions qui fachent.

    Humm… Les experts ne font pas non plus l'effort de vulgarisation indispensable pour rendre populaire leurs interventions et réalisations. Il est évident que, dans le domaine du nucléaire, les choses sont complexes et demandent souvent des pré-acquis scientifiques suffisants, mais ça n'est pas le cas pour l'essentiel; il y a de remarquables vulgarisateurs scientifiques dans ce domaine et, même si 80% des gens ne comprennent pas tout, il reste 20% qui appréhenderont la question. Ne rien dire, c'est s'exclure des débats et laisser la place aux accusations de dissimulation ou d'arrogance; on a toujours intérêt à miser sur l'intelligence du public plutôt que sur son ignorance…

    D'autant plus qu'en matière de déchets nucléaires, les choses ne sont pas si complexes (même si les "explications" de la Cour des Comptes me semblent bien absconses).

  6. #5
    XK150

    Re : Déchets et matières nucléaires :les questions qui fachent.

    " les personnes du public " , même de haut niveau d'instruction , sont incapables de faire une différence dans une échelle d'activité ( de radioactivité ) qui s'étend peut être sur plus de 20 décades , si on le veut bien . Je l'ai déjà remarqué plusieurs fois sur ce forum .
    Et donc , on va débattre de déchets radioactifs dans ces conditions ??? Autant aller à la pêche aux moules dans la baie de Flamanville ….

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    ecolami

    Re : Déchets et matières nucléaires :les questions qui fachent.

    Bonsoir,
    Je pense que sur le forum il y a quelques personnes qui tentent d'expliquer ces questions trés complexes et qui nécessitent de prendre du recul pour avoir une vision d'ensemble. Sans cela on traite un aspect du problème laissant le reste sans solution.
    En matière d'écologie j'ai remarqué que souvent la ligne directrice était l'incohérence .
    Il est clair que les acteurs principaux du nucléaires étant plus ou moins privatisés les décisions prises s'en ressentent et il est tout aussi clair que si c'était toujours entièrement nationalisée (ou dépendant de l'état)Les choix seraient , pour une part, différents.
    Le rapport souligne entre autres choses que le combustible MOX pose un problème parce que seules les vielles centrales de moins de 1000MW peuvent en employer une certaine proportion et que si on voulait fermer des centrales il faudrait conserver en priorité ces vieilles centrales et donc fermer des plus récentes!

  9. Publicité
  10. #7
    XK150

    Re : Déchets et matières nucléaires :les questions qui fachent.

    Le problème du MOX n'est rien en lui-même ...

    Qui parle MOX parle plutonium .
    Qui parle plutonium parle stock et production civils français , stock ( et production ? ) militaire français ,
    stock et production civils des pays étrangers concernés , stock ( et production ? ) militaire des pays étrangers concernés .

    On sait que la production CIVILE française est déséquilibrée par rapport à l'objectif " zéro stock plutonium ( CIVIL ) sur l'étagère " , et ceci d'environ 1.8 tonne par an .

    Mais ceci n'est rien face au problème global mondial du Pu évoqué au dessus et dont le péquin moyen ( et même supérieur ! ) est totalement déconnecté .
    Et ce n'est pas sur ce forum que nous allons avancer dans la compréhension !

  11. #8
    ecolami

    Re : Déchets et matières nucléaires :les questions qui fachent.

    Le réacteur EPR est censé pouvoir consommer du MOX. Mais quand on voit ce chantier exemplaire on a quelques soucis...
    La récupération du plutonium a du sens parce que c'est, aujourd'hui, le seul déchet nucléaire recyclable. Comme il s'agit d'un élément chimique et non pas d'un isotope a séparer cela facilite (un peu) les choses. L'autre aspect important est qu'en tant que déchet il est particulièrement dangereux, donc pouvoir retirer ce danger dans les déchets nucléaires est une bonne chose.

  12. #9
    XK150

    Re : Déchets et matières nucléaires :les questions qui fachent.

    On ne fait pas de séparation isotopique au retraitement , uniquement de la séparation chimique .
    Si on appelle " recyclable " ce qui est récupéré et stocké , il y a beaucoup plus que le Pu , puisque l'on récupère 96% en masse des radionucléides présents .
    A commencer par l'uranium .
    Seuls 4% vont aux déchets ultimes vitrifiés .

  13. #10
    ecolami

    Re : Déchets et matières nucléaires :les questions qui fachent.

    Citation Envoyé par XK150 Voir le message
    On ne fait pas de séparation isotopique au retraitement , uniquement de la séparation chimique .
    Si on appelle " recyclable " ce qui est récupéré et stocké , il y a beaucoup plus que le Pu , puisque l'on récupère 96% en masse des radionucléides présents .
    A commencer par l'uranium .
    Seuls 4% vont aux déchets ultimes vitrifiés .
    Bonjour,
    Je ne sais pas ce que devient cet Uranium, s'il est entièrement appauvri ou s'il peut retourner en enrichissement.

  14. #11
    XK150

    Re : Déchets et matières nucléaires :les questions qui fachent.

    Re ,

    L'uranium venant du retraitement est à peu près à l'enrichissement du naturel , soit 0.7 % ( c'est la teneur limite inférieure pour faire fonctionner un REP-EDF ) :
    il retourne donc à l'usine d'enrichissement pour être à nouveau enrichi .
    L'uranium restant après enrichissement est à peu près à 0.2 % : il est stocké tel quel , la France en possède environ 330 000 tonnes .
    Si on développe la filière RNR , le combustible est tout prêt , il y a 1000 ans de consommation électrique mondiale en stock .

  15. #12
    ecolami

    Re : Déchets et matières nucléaires :les questions qui fachent.

    Bonsoir, Merci pour les infos! La filière RNR a connu de nombreux déboires et SUPERPHENIX a été arrêté et ses 3000tonnes de Sodium convertis en soude puis mélangé dans des cubes de béton. Lors de l'opération on aurait pus séparer un circuit primaire pollué de radioactivité et un circuit secondaire non pollué; finalement tout a été mélangé! Le béton à la soude doit être mis hors d'eau.
    Un réacteur ASTRID doit prendre la relève ( mais quand?)

  16. Publicité
  17. #13
    XK150

    Re : Déchets et matières nucléaires :les questions qui fachent.

    Citation Envoyé par ecolami Voir le message
    Un réacteur ASTRID doit prendre la relève ( mais quand?)
    Quand on aura des sous ... L'avant projet définitif est pratiquement terminé , le terrain est réservé .
    Saura t on le construire ??? Rien n'est moins sûr ... Un EPR bis ????

  18. #14
    ecolami

    Re : Déchets et matières nucléaires :les questions qui fachent.

    Je me souviens que Superphénix avait été construit aprés le réacteur expérimental Phényx: il semble que l'extrapolation a l'échelle industrielle ait réservé des mauvaises surprises.

  19. #15
    XK150

    Re : Déchets et matières nucléaires :les questions qui fachent.

    Phénix a parfaitement répondu aux attentes pour un proto couplé au réseau électrique pendant plusieurs années .Et servant aussi de réacteurs de recherches .
    Superphénix a d'abord été fermé pour des raisons électoralistes . On ne va pas revenir sur ces points pendant des années ….

    Astrid , ce n'est pas un Superphénix bis : les choses ont beaucoup évolué ( sur le papier ...) .

    Encore une fois , je ne suis pas sûr que l'on puisse mener à bien un tel projet dans la France désindustrialisée d'aujourd'hui avec la filière nucléaire totalement démantelée et éclatée .

    Peut être faudrait il envisager d'autres solutions ... Au moins , en partenariat …

    Bon , d'accord , pas très cocorico tout cela , mais il faudra s'y habituer , c'est comme ça …

    Notre vocation maintenant , c'est de développer le tourisme à Trifouillis-les-Oies , au moins cela , ce n'est pas très risqué ...
    Dernière modification par XK150 ; 18/07/2019 à 07h18.

  20. #16
    ecolami

    Re : Déchets et matières nucléaires :les questions qui fachent.

    Bonjour,
    Je pense que si déjà nous etions capables de reconstruire des réacteurs qui ont fait leur preuves on aurait déja fait un pas dans la bonne direction. l'image ++exemplaire++ du chantier EPR cause un tort énorme a la réputation de notre filière.

    Quels que soient les choix énergétiques il nous faudra continuer a faire appel a l'énergie atomique qui est la seule capable de réduire les émissions de gaz carbonique. C'est LA priorité! Vouloir diminuer la part du nucléaire et en faire un objectif (teinté) d'écologie serait juste une preuve de l'incohérence des +écologistes+
    Je pense que vouloir prolonger la durée des anciens réacteurs moyennant de grosses modifications est techniquement possible mais si, par malheur, une catastrophe survenait sur l'un d'eux ce serait considéré par la population comme une faute inexcusable.

  21. #17
    XK150

    Re : Déchets et matières nucléaires :les questions qui fachent.

    Re ,

    La plus grosse modification techniquement possible n'est pas une modification ( on ne modifiera rien ) , c'est le remplacement des échangeurs qui s'est effectué couramment .
    Si problème ou doute sur la cuve : point final pour le réacteur concerné .
    Quand on prolonge la vie d'un réacteur , les experts ont en main un dossier technique et ils sont face à des choix ...
    Les avions qui sont faits pour voler s'écrasent parfois au sol ou en mer en faisant 100 à 300 victimes : vite , stoppons les avions !!!!

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Les déchets nucléaires
    Par Sam* dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 18
    Dernier message: 03/01/2013, 20h44
  2. TPE déchets nucléaires
    Par K-B dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 1
    Dernier message: 23/01/2009, 18h58
  3. déchets nucléaires
    Par antorage dans le forum Technologies
    Réponses: 3
    Dernier message: 30/11/2007, 13h43
  4. Déchets nucléaires
    Par Kalikoba dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 03/05/2007, 20h11
  5. déchets nucléaires
    Par ixi dans le forum Physique
    Réponses: 24
    Dernier message: 22/09/2004, 05h40