Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Petit calcul sur les inondations



  1. #1
    Mister Quartz

    Petit calcul sur les inondations


    ------

    Bonjour à tous.
    Un proche m'a un jour demandé la surface des routes en France, qui correspond à autant de surface où l'eau de pluie ne s'infiltre pas.
    Alors j'ai fait mon petit calcul:
    - la surface des routes est d'environ 5950 km² en 2003 (soit 1.1 % de la surface de la France).
    - Prenons une quantité d'eau moyenne de 100 cm qui tombe en France chaque année (chiffre à discuter, peut-être).
    - Cela représente 595 millions de mètres cubes d'eau qui s'écoulent au lieu de s'infiltrer.
    En comptant les zones urbaines (énormes !), les zones rocheuses, les zones déboisées..., je pense qu'on pourrait monter à 1 ou 2 milliards de mètres cubes d'eau qui ne vont pas dans le sol.
    A mon avis, c'est un des premiers facteurs agravant pour les inondations.
    Qu'en pensez-vous ?

    -----

  2. #2
    Narduccio

    Re : Petit calcul sur les inondations

    Les routes, sauf si elles sont flambantes neuves, ne sont pas si étanches que ça. Leur non étancheïté est même un problème car cela crée la plupart des nids de poules. Ensuite, oui l'eau ruiselle, jusqu'au premier fossé ou la première bauche d'égout.
    Les inondations créer par ces phénomènes sont rapides, spectaculaires et disparaissent très vite. Il arrive souvent que suite à un aménagement (la construction d'un parking pour un supermarché, par exemple) le réseau des égouts soit saturé. Cela est arrivé dans mon village, à chaque grosse pluie (donc surtout en été), débordements des égouts et remontées d'eau. Une heure après la fin de l'orage, il ne reste qu'une cave en désordre et ou tout ce qui n'était pas à l'abri de l'eau est foutu, avec de la boue partout. Quand on améliore le réseau, le problème disparait (ou plutot se déplace vers l'aval).
    L'un des facteurs agravant pour les inondations est justement que souvent, on a augmenté les vitesses d'évacuation d'eau en amont. Certaines zones de la Plaine d'Alsace étaient souvent inondées, depuis que l'on a refait des champs inondables, ces zones sont à l'abri.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  3. #3
    invite5433412

    Re : Petit calcul sur les inondations

    Pour répondre au problème des inondations qui augmentent à cause des activités humaines qui ont pour conséquences de diminuer l'infiltration et augmenter les ruissellements, je vous invite à visiter le siteweb de l'association des biefs du Pilat qui explique le concept de la gestion globale de l'eau pour pallier ces problèmes et bien d'autres...
    Il s'agit de répartir l'eau des précipitations sur l'ensemble du territoire pour l'infiltrer dans le sous-sol pour l'intérêt général et les générations futures.
    En passant ce concept permet d'apporter des tas de solutions alternatives locales et globales permettant le développement de la vie en général sans effets pevers...
    Association des biefs du Pilat

Discussions similaires

  1. Tpe Sur Les Inondations A Ales Dans Le Gard...
    Par le gardois dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 2
    Dernier message: 10/02/2008, 19h56
  2. Petit calcul sur les nombres complexes
    Par Metalleuse dans le forum Mathématiques du collège et du lycée
    Réponses: 7
    Dernier message: 15/01/2007, 19h18
  3. petit exo sur les primitives
    Par marocain94 dans le forum Mathématiques du collège et du lycée
    Réponses: 6
    Dernier message: 06/01/2007, 15h55
  4. Petit exo sur les dérivées!
    Par Moltinou dans le forum Mathématiques du collège et du lycée
    Réponses: 2
    Dernier message: 28/12/2006, 15h08
  5. Petit exercice sur les limites
    Par Raichu dans le forum Mathématiques du collège et du lycée
    Réponses: 3
    Dernier message: 14/12/2006, 08h57