Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Convergence fosse océanique



  1. #1
    bertrandfs

    Smile Convergence fosse océanique


    ------

    Bonjour,
    J' ai une question toute simple...
    On nous dit qu' au niveau d' une fosse océanique, une lithosphère océanique plus dense s' enfonce sous une lithosphère continentale moins dense...
    Qu' est ce qui permet d' affirmer qu 'il y a bien convergence à ce niveau ?
    Y a t il d' autres arguments que les mesures de distances entre 2 points situés de part et d' autre de la fosse, par satellite ?

    Merci !

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    judogirl

    Re : convergence fosse océanique

    Salut,
    une des réponses toute bête à cette question est que vu qu'on a création de plancher océanique au niveau des dorsales et que le diamètre de la Terre est constant c'est donc qu'on a une destruction de matière à un autre endroit

  4. #3
    Mecton

    Re : convergence fosse océanique

    Bonsoir,


    qu'on a création de plancher océanique au niveau des dorsales et que le diamètre de la Terre est constant c'est donc qu'on a une destruction de matière à un autre endroit
    Ah les psycho-pédagogues seraient pas contents d'entendre création/destruction de matière ....

    Y a t il d' autres arguments que les mesures de distances entre 2 points situés de part et d' autre de la fosse, par satellite
    Je cherche mais comme preuve directe je ne vois pas trop...
    J'ai lu quelque part que l'ovalisation des trous de forage s'opposait à la notion de traction à la fosse ( ovalisation perpendiculaire au mouvements de la plaque ). Cependant cette ovalisation constitut elle une preuve directe de la convergence de plaque ?

    Peut être que la surrection des prismes d'accrétion peut être une preuve de ce déplacement aussi mais je ne pense pas que cela ait été mesuré de façon assez précise....

    Alors vous en dites quoi les connaisseurs ?
    ??

  5. #4
    Zircon

    Re : convergence fosse océanique

    Salut

    Techniquement, la lithosphère océanique passe en subduction quand elle est trop vieille, donc trop lourde pour être supportée par le manteau supérieur.
    Etant donné qu'il y a formation de lithosphère océanique au niveau des dorsales, il faut donc une "compensation", et donc une convergence associée à ces subductions sus-citées.

    En pratique, et très schématiquement, les séismes qu'on enregistre dans ces zones sont la preuve d'une friction entre le dessus de la lithosphère océanique plongeante, et le dessous de la lithosphère continentale.
    Par ailleurs, l'hydratation des péridotites du manteau supérieur, qui conduit à la formation de magma est palpable grace à la présence d'un volcanisme andésitique dans ces zones. Cette hydratation n'est possible que si on accepte un plongement de la lithosphère océanique hydratée, et donc une convergence.

    Je pense que ça répond (en tout cas partiellement) à ton interrogation !

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Tawahi-Kiwi
    Modérateur

    Re : convergence fosse océanique

    Citation Envoyé par Zircon Voir le message
    Par ailleurs, l'hydratation des péridotites du manteau supérieur, qui conduit à la formation de magma est palpable grace à la présence d'un volcanisme andésitique dans ces zones. Cette hydratation n'est possible que si on accepte un plongement de la lithosphère océanique hydratée, et donc une convergence.
    Dans le meme ordre d'idee, la majorite des schistes bleus-->eclogites et roches de facies UHP (Ultra Haute Pression) ne sont explicables que par des zones de subduction et le plongement de cette croute oceanique dans le manteau entrainant deshydratation et destabilisation de phases minerales qui creeront la metasomatose du manteau mentionnee par Zircon. Toute ces etapes qui sont supposees arriver en profondeur, s'observe en surface a la faveur d'evenements tectoniques. On peut donc considerer ces roches comme d'autres (anciens) temoins de ce processus.

    T-K
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)

  8. #6
    bertrandfs

    Question Re : convergence fosse océanique

    Bonjour,
    Merci à Zircon et à Tawahi-Kiwi de leurs réponses...
    Mais ce que vous me donnez, ce sont des confirmations de la convergence en partant du principe qu' elle existe à ce niveau...
    Ce qui m' intéresse, c' est comment, au départ, on en est arrivé au fait qu' il y avait convergence dans cette zone.

    Merci !

  9. Publicité
  10. #7
    Tawahi-Kiwi
    Modérateur

    Re : convergence fosse océanique

    Citation Envoyé par bertrandfs Voir le message
    Mais ce que vous me donnez, ce sont des confirmations de la convergence en partant du principe qu' elle existe à ce niveau...

    OK, mais en meme temps tu ne peux pas expliquer tout ces observations (volcanisme d'arc; hypocentre des tremblements de terre; metamorphisme HP-LT; production de croute oceanique incessante) si tu n'acceptes pas qu'il y a un phenomene de subduction. Donc on ne peut que deduire la convergence a ce niveau la.

    C'est d'ailleurs une idee assez vieille qui date de la meme epoque que l'apparition de la theorie de la tectonique des plaques. On voyait les continents comme des bateaux et les montagnes (specialement la chaine andine-rocheuses) etaient vue comme la "brisure" des vagues a la poupe d'un navire. L'idee a fait son chemin depuis mais dans le fond, ce n'etait pas si faux que ca....


    T-K
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)

  11. #8
    Zircon

    Re : Convergence fosse océanique

    Exactement, les observations citées (séismes, volcanisme) sont des conséquences de la convergence, mais servent également à la déduire. On peut ajouter l'effet "rabot" à l'origine du cône d'accrétion sédimentaire, dans les zones de subduction.
    Par ailleurs, une question que je viens de me poser en relisant ton premier post... Est-ce qu'à court terme, on peut mesurer par satellite la convergence océan/continent? Pour les zones où la subduction est la plus rapide, c'est à dire les marges actives du Pacifique, on m'a parlé de pratiquement une dizaine de centimètres par an. La précision des satellites est suffisante (je suis pas trop callé en satellite, GPS etc...) ? Et des "repères" fiables sont-ils prenables côté océan (fixer un point du fond à travers la colonne d'eau) ?

Discussions similaires

  1. Croute oceanique et lithosphere oceanique sont elle differentes?
    Par Gagane dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 2
    Dernier message: 10/12/2007, 10h31
  2. Faille et fosse océanique
    Par bionauta dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 5
    Dernier message: 21/10/2007, 07h55
  3. circulation océanique
    Par RACHIDA dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 4
    Dernier message: 06/04/2007, 13h52
  4. expansion océanique
    Par punp74 dans le forum Les volcans sont-ils de plus en plus dangereux ?
    Réponses: 1
    Dernier message: 16/10/2006, 07h24