Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Rhéologie



  1. #1
    Sistaz

    Rhéologie


    ------

    Bon je ne savais pas trop où poster ce sujet mais bon je pense qu'ici ça devrait aller.
    En fait je suis en école d'ingénieur agroalimentaire et nous avons des cours de rhéologie. Seulement voilà, je ne comprends pas la base, qu'est ce que la contrainte de cisaillement? Je n'arrive pas à me la représenter... Parce que c'est bien gentil de nous dire que c'est F/S, montrer 2 plaques avec 2 forces résultantes opposées mais je ne comprends toujours pas. Y a t il une différence entre contrainte et contrainte de cisaillement?
    Aussi, quelle est la différence entre plastique et élastique?
    Qqn peut il m'aider?
    Merci beaucoup !

    -----

  2. #2
    Zunder

    Re : Rhéologie

    Lors d'une déformation élastique, l'objet revient à sa forme de départ (d'où le nom ). Si elle est plastique, il restera dans la nouvelle forme. Une onde sismique est une déformation élastique, un pli une déformation plastique.

    Une contrainte est, comme tu l'as dit, une force divisée par une surface. Elle s'exprime donc en Pa, comme une pression. C'est donc la force à laquelle est soumise chaque unité de surface du matériau.
    La contrainte de cisaillement est une contrainte particulière. Imaginons deux cubes, que l'on va coller ensemble (on peut aussi prendre deux tranches de pain avec de la confiture entre les deux, c'est l'heure du ptit dej). Si l'on ne touche à rien, on peut considérer la contrainte appliquée à la colle comme uniforme dans toutes les directions.
    Si je tente de séparer les cubes en les tirant dans des directions opposées, je diminue la contrainte normale à la surface des cubes, la colle est donc soumise à une extension, à laquelle s'oppose la résistance à l'étirement de ma colle. Cette extension est la même en tout point de la colle.
    Si maintenant je tente de faire glisser les cubes l'un par rapport à l'autre, la contrainte n'est plus la même en chaque point de la colle. Si je la divise en petites couches parallèles à la surface des cubes, une couche plus près d'un cube reçoit une contrainte tangentielle de même sens que le déplacement du cube (je sais c'est pas super clair, essaye juste de t'imaginer ce que ressent la colle...). Et là c'est un cisaillement, auquel s'oppose la résistance au cisaillement de mon cube.

  3. #3
    Samsee

    Re : Rhéologie

    Pour te représenter un cisaillement, tu peux prendre un jeu de carte. tu pose le jeu sur une de tes main et avec l'autre tu appuie sur le tas. En même temps que tu appuie, tu avance doucement ta main vers l'avant. Ce que tu fais est un cisaillement (c'est le meilleur exemple qu'on m'ait donné pour se la représenter).

Sur le même sujet


Discussions similaires

  1. rheologie?
    Par mahogany dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 6
    Dernier message: 08/09/2007, 16h08
  2. Rhéologie
    Par mahogany dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 05/09/2007, 09h47
  3. Rhéologie
    Par poison dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 19/03/2006, 14h02
  4. Rhéologie : Exploitation de rhéogramme
    Par Iforire dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 14/03/2006, 12h48
  5. rhéologie
    Par afrodiziak dans le forum Chimie
    Réponses: 4
    Dernier message: 04/11/2004, 20h03