Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

mâchefers et laitiers



  1. #1
    ccmokmok

    mâchefers et laitiers


    ------

    Bonjour!

    Je suis en alternance dans une entreprise de TP et dans le cadre de mon Projet de Fin d'Etudes, je fais une étude sur le réemploi des "mâchefers/laitiers" en remblai de plateforme ou de tranchée. J'habite dans une ville où il y avait des usines sidérurgiques, et pas très loin, des gisements de houilles. Il y a donc quelques crassiers dans le coin. Pendant pas mal d'années, ils ont été utilisés en remblai mais sans aucune étude chimique ou géotechnique. Et les gens parlent de "mâchefers-laitiers".
    Ma question est : quelle est la différence entre du mâchefer, du laitier, et des scories? J'ai fait pas mal de recherches sur Internet, je trouve beaucoup de choses sur les laitiers, un peu sur les scories, mais sur les mâchefers, très peu...(mis à part les MIOM, auxquels je ne m'interesse pas du tout!!)
    Pour moi, les machefers sont plutot les résidus de la combustion du charbon, et les laitiers de la fabrication de la fonte puis de l'acier (les résidus qui flottent à la surface).
    Suivant les crassiers, les matériaux sont différents. Voici quelques photos. Mais lesquels sont du laitier et lesquels du mâchefer?

    Merci d'avance pour votre aide, car je patauge un peu...!!

    PS: je suis nouvelle, je suis pas sûre d'être sur le bon forum...

    -----
    Images attachées Images attachées

  2. Publicité
  3. 📣 Nouveau projet éditorial de Futura
    🔥🧠 Le Mag Futura est lancé, découvrez notre 1er magazine papier

    Une belle revue de plus de 200 pages et 4 dossiers scientifiques pour tout comprendre à la science qui fera le futur. Nous avons besoin de vous 🙏 pour nous aider à le lancer...

    👉 Je découvre le projet

    Quatre questions à explorer en 2022 :
    → Quels mystères nous cache encore la Lune 🌙 ?
    → Pourra-t-on bientôt tout guérir grâce aux gènes 👩‍⚕️?
    → Comment nourrir le monde sans le détruire 🌍 ?
    → L’intelligence artificielle peut-elle devenir vraiment intelligente 🤖 ?
  4. #2
    roger 2

    Re : mâchefers et laitiers

    Bonjour ccmokmok
    Dans un premier temps il faut différencier les laitiers issus d'un minerais de fer natif ou d'un acier de réemploi.
    La photo n° 4 semble être du laitier?
    Les n° 2 et 3 sont des résidus vitrifiés et pourraient être des scories?
    Les deux autres ????
    Bonne soirée
    Dernière modification par roger 2 ; 29/07/2009 à 18h53. Motif: pseudo
    Spécialiste en rien... mais avide de tout

  5. #3
    ccmokmok

    Re : mâchefers et laitiers

    Merci Roger pour bien vouloir m'aider.

    Lorsque tu parles de laitiers issus de minerais de fers natifs, je suppose que ce sont les laitiers de haut-fourneau, et les laitiers issus d'un acier de réemploi, les laitiers dit "laitiers d'aciérie(électrique)". Je sais que ces différents laitiers existent, il en existe même une troisième sorte, les laitiers d'aciérie de conversion (dits laitiers d'aciérie LD), qui sont issus du premier procédé de fabrication. Malheureusement, les anciennes sociétés sidérurgiques de Montluçon avaient à la fois des hauts-fourneaux et des fours électriques; donc logiquement les deux laitiers ont dû être produits. mais je ne sais pas comment reconnaître si j'ai affaire à l'un ou à l'autre type de laitier...
    Et autre question, quelle différence fais-tu entre un laitier et une scorie? (en me documentant, j'ai remarqué que, généralement, lorsqu'ils sont définis, les termes "laitier" ou "scorie" désignent la même chose, et dans des textes, on comprend implicitement que cela représente deux choses différentes, mais quelle différence???)

  6. #4
    roger 2

    Re : mâchefers et laitiers

    Bonjour Ccmokmok

    Tu as mis la barre très haute je vois que tu es très ferré sur le sujet et les différentes élaborations et de traitement des aciers.
    J’ai aussi cherché sur le web sans avoir trouvé de réponse.
    Je ne sais ou tu as récupéré ces échantillons et je n’ai jamais travaillé sur les déchets de fonderie.
    Il peut aussi s’agir de déchets d’incinération à très haute température ?.
    La première photo est de la ponce.
    Pour les échantillons vitrifiés on pourrait en conclure qu’ils se sont refroidi lentement.
    Je ne vois pas de mâchefer.
    Pour avoir travaillé à EDF, à la production thermique, les résidus de combustion tombent dans un cendrier qui est plein d’eau pour éclater les blocs d’où une multitude de bulles.
    Le dernier morceaux me fait penser à de l’acier brûlé dans une forge.

    Bonne soirée.

    PS scories à priorie seraient les résidus issus de fours électriques.
    Dernière modification par roger 2 ; 30/07/2009 à 17h37. Motif: PS scories
    Spécialiste en rien... mais avide de tout

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #5
    roger 2

    Re : mâchefers et laitiers

    voici un doc
    Images attachées Images attachées  
    Spécialiste en rien... mais avide de tout

Discussions similaires

  1. les produits laitiers
    Par le touriste dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 8
    Dernier message: 13/04/2009, 11h50
  2. le rejet d'eau des laitiers
    Par aminabel dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 5
    Dernier message: 19/12/2008, 16h02
  3. Produit laitiers et congélation: risque?
    Par Darth dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 2
    Dernier message: 07/04/2008, 22h55
  4. Produits laitiers et Alzheimer
    Par dolmen dans le forum Maladies neurodégéneratives : Alzheimer, Parkinson, Sclérose en plaques...
    Réponses: 20
    Dernier message: 14/06/2006, 20h27
  5. Les produits laitiers
    Par darkmadore dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 4
    Dernier message: 12/12/2005, 18h38