Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 31

Corrélation entre déforestation et changement climatique



  1. #1
    invite58706596

    Corrélation entre déforestation et changement climatique


    ------

    Bonjour à Tous,

    J'ai appris récemment que le plus gros producteur de CO2 était en fait le labourage des terres qui libèrent pas loin de 90 % de la production mondiale de CO2, il resterait un petit 10% pour l'industrie, le transport, le chauffage, ...
    Je cherche d'autres informations pour confirmer ces infos.

    Déjà, ce qui voudrait dire que lorsque j'arrive à gagner 100g de rejet de C02 (transport par ex), au niveau de la France, c'est pas grand-chose, au niveau mondiale (Europe, E-U, Chine, Inde, ...etc), c'est presque plus rien et quand on joint le labourage, j'en suis approximativement à l'équivalent d'une goutte d'eau dans tous les océans > mais il ne faut pas abandonner!!!

    On parle de réchauffement climatique (sans parler T°, les constats sont suffisants) mais je n'ai jamais entendu quelqu'un lié la déforestation à ce phénomène.
    Pourtant, la forêt symbole de régulation d'humidité et de fraîcheur... Mais surtout augmentation des terres cultivables et pas des moindres, puisque de grandes quantités de CO2 stockées dans le sol depuis des siècles sont libérées par retournement de la terre.

    Qui peut confirmer ou infirmer mes réflexions...
    Merci d'avance
    Bien cordialement.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    vanos

    Re : Corrélation entre déforestation et changement climatique

    Citation Envoyé par AMATY Voir le message
    Bonjour à Tous,

    J'ai appris récemment que le plus gros producteur de CO2 était en fait le labourage des terres qui libèrent pas loin de 90 % de la production mondiale de CO2.
    Bonsoir,

    La chiffre m'étonne un peu, mais quoiqu'il en soit ce CO2 là est recyclable et plus que millénaire, pas de souçis donc.

    Salut.
    Dernière modification par vanos ; 15/08/2009 à 17h37.
    Connais toi toi-même (Devise de Socrate inspiré par Thalès)

  4. #3
    invite58706596

    Re : Corrélation entre déforestation et changement climatique

    Envoyé par vanos
    La chiffre m'étonne un peu, mais quoiqu'il en soit ce CO2 là est recyclable et plus que millénaire, pas de souçis donc.
    Oui, moi aussi, ça m'a étonné, mais en y réfléchissant un peu...

    Recyclable, oui, mais il faut bien une bonne forêt, non?

    A+

  5. #4
    Damien49

    Re : Corrélation entre déforestation et changement climatique

    Je pense que ce 90% est pris en comparaison totale par rapport à une Terre en l'absence totale d'hommes et recouverte simplement de forêt. Bref c'est un bilan global de Co2 sur plus de 50 000 ans, non ? Cette quantité a été diffusé longuement depuis, ça n'a donc pas le même poids aujourd'hui sur le RC. On peut avoir la source d'où tu tires cela pour avoir le contexte ? Merci.
    La météorologie, c'est l'art de prévoir ce qui change tout le temps.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    invite58706596

    Re : Corrélation entre déforestation et changement climatique

    Bonsoir Damien,

    C'est dans une vidéo de Claude Bourguignon, ex-chercheur à l'INRA dans une discussion sur FFS
    Un lien sur l'homme > http://fr.wikipedia.org/wiki/Claude_Bourguignon
    Je recherche ses 2 vidéos >
    http://video.google.fr/videoplay?doc...89197752849158
    http://video.google.fr/videoplay?doc...22295053027019

    C'est assez long, parfois un peu scientifique, mais assez édifiant.
    N'étant pas de la partie, je ne puis que citer l'information.

    Le bilan semble correspondre à une année contemporaine.
    Si tu peux me donner ton opinion > Merci.

    Je suis comme tout à chacun, quand même concerné par le devenir de notre Terre et extrêmement sensible à la pollution.

    Bien Cordialement

  8. #6
    yves25
    Modérateur

    Re : Corrélation entre déforestation et changement climatique

    Non, ça ne va pas , ou alors, comme le suggère, en fait Damien, on compare des carottes et des petits pois.

    Il faut distinguer les émissions naturelles de CO2 qui sont équilibrées globalement par l'absorption. Ces émissions proviennent des oceans et des surfaces continentales. Le sol , celui d'une forêt ou celui d'une prairie ou d'un champ émet du CO2 , plus ou moins bien entendu.

    Ces émissions naturelles sont considérables mais encore une fois, elles sont équilibrées par l'absorption de CO2 qui résulte de la photosynthèse par exemple pour la forêt, les champs ou les prairies.

    Comme les quantités en jeu sont considérables (100 Gt d'équivalent carbone pour les océans, 70 Gt pour les continents) , on peut facilement comparer les seules émissions des champs (et donc liées au labour) avec les émissions du transport mais ce que Bourguignon a certainement dit ailleurs (ou alors c'est un oubli quand même assez important), c'est que ces émissions sont compensées lors de la croissance des plantes . Alors, sans avoir vu sa vidéo, je peux imaginer qu'il ait insisté sur le fait que des fluctuations de cette quantité pouvaient être significatives. Ca, ça se comprend bien

    Ensuite, on peut dire que les émissions de CO2 liées au labour sont d'origine humaine, si on veut mais il faut alors faire le bilan net cad (émissions - absorption de CO2 par photosynthèse) et voir ce qui reste.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  9. Publicité
  10. #7
    invite58706596

    Re : Corrélation entre déforestation et changement climatique

    Il y a déjà un bon moment, que j'ai vu ces vidéos, je ne me souviens pas trop du contexte. Donc, je vais rechercher le passage (minutage).

    Brutalement, je dirais que vraisemblablement qu'il parlait du bilan de l'activité humaine (concernant ce % d'émission de CO2).
    Ces émissions naturelles sont considérables mais encore une fois, elles sont équilibrées par l'absorption de CO2 qui résulte de la photosynthèse par exemple pour la forêt
    Tout à fait d'accord, mais quand on détruit une forêt dense, élevée qu'on remplace par des arbres ou une agriculture qui ne correspondent plus à la biodiversité (bactéries, insectes, ...) existante (propos de C. Bourguignon > CB) la quantité de CO2 absorbé doit être bien différente.
    Sans parler des parties "non consommables" de la forêt qui sont brûler sur place et d'une quantité importante (je présume, puisque jamais "travaillé") de CO2 stocké dans le sol qui diminuera d'année en année.
    Ensuite, on peut dire que les émissions de CO2 liées aux labours sont d'origine humaine, si on veut mais il faut alors faire le bilan net cad (émissions - absorption de CO2 par photosynthèse) et voir ce qui reste.
    Dans le cas de la déforestation, le bilan pourrait apparaître négatif (plus de CO2) augmenté par l'appauvrissement des sols (cf. CB) ainsi que par le biais des sols devenus moins cultivables de par la salinisation des terres.

    L'assolement des sols sans labours sur une année préconisé par CB, semble être une alternative intéressante.

    Côté T°, la forêt absente ne jouant plus le rôle de tempérer celle-ci :
    - la déforestation (apport massif de CO2 plus ou moins compensé + défaut de modération niveau T°) ne participerait-elle pas à ce réchauffement actuel*.
    - le déséquilibre climatique ne risque-t-il pas d'entraîner des phénomènes violents sur les autres parties du globe (tempêtes, pluies diluviennes, ...)

    *Mon avis très personnel, je pense depuis bien longtemps que ce processus à long terme, fait partie de la vie de "notre" planète, mais simplement que l'activité humaine accélère le phénomène. Le refroidissement étant provoqué par une éruption majeure.

    Je reste attentif à vos remarques...
    Bien Cordialement

  11. #8
    yves25
    Modérateur

    Re : Corrélation entre déforestation et changement climatique

    Dans ton post initial tu parlais des labourages
    'ai appris récemment que le plus gros producteur de CO2 était en fait le labourage des terres
    Si on en vient à la déforestation, on a, grosso modo les chiffres: environ 1 GT de carbone sous forme de CO2 sur les 8 émis annuellement. C'est très loin d'être négligeable, d'autant qu'il y a , bien entendu, des tas d'autres pbs liés à la déforestation.

    Ceci dit, le pb n'est pas si simple à résoudre: yapaka.

    Un point important: aux latitudes moyennes et septentrionales, les forêts sont, au contraire, en expansion et expliquent près de 1 Gt d'absorption supplémentaire .

    C'est la forêt tropicale qui est très nettement en danger pour ne pas dire plus.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  12. #9
    invite58706596

    Re : Corrélation entre déforestation et changement climatique

    Non, Yves, je n'ai pas changé de version > j'ai écouté les 2 vidéos par sondage, je n'ai pas encore retrouvé le passage!!!

    Donc, je pense ou je crois (je ne vais plus savoir) que C. Bourguignon signalait que les labours représentaient autour de 90 % du CO2 émis par l'activité humaine (tous secteurs confondus) bilan sur une année actuelle > Souligné, ce que j'en ai déduit.

    D'ailleurs, sincèrement mon cerveau ne savait même pas que les océans émettaient du CO2 (quel ignare celui-là).

    Bien Cordialement

  13. #10
    yves25
    Modérateur

    Re : Corrélation entre déforestation et changement climatique

    Alors, je te répète que s'il a dit ça, c'est qu'il a "oublié" de déduire l'absorption du CO2 par la photosynthèse lors de la pousse des plantes qui suit normalement le labour ou qu'il en a parlé plus tard.

    Il a employé le mot "émissions" au sens strict mais quand on utilise du pétrole ou du charbon, il n'y a pas de photosynthèse qui suit. C'est toute la différence.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  14. #11
    Damien49

    Re : Corrélation entre déforestation et changement climatique

    Oui donc en gros ça revient à ce qu' j'ai dit plus haut. Les 90% dont il parle représente la totalité de la masse de déforestation cumulé sur Terre jusqu'à aujourd'hui depuis 50 000 ans (à quelques milliers d'années près ^^), comme si cela avait été déforesté d'un seul coup en une seule fois et de façon définitive.

    Bref je rejoins totalement yves...

    Il n'empêche que même calculé comme ceci si son calcul est bon, ça représente beaucoup en comparant aux 10%. Mais il aurait dû préciser à quoi ça correspondait (peut être un oubli)
    La météorologie, c'est l'art de prévoir ce qui change tout le temps.

  15. #12
    heallywood51

    Re : Corrélation entre déforestation et changement climatique

    bonsoir,
    j'ai pris le temps de visionner les deux video du professeur Bourguignon , mais a aucun moment je ne l'ai entendu dire que le labourage des terre pouvait liberer 90% du co2 de la production mondiale.
    au contraire il dit que 90% de l'activiter biologique des sols ont ete detruite ( vers de terre , humus , champignons etc) et que si l'on appliquait une agriculture intelligente a la place d'une agriculture intensive il n'y aurait pas besoin de labourer la terre.
    pouvez vs me dire d'ou vs tenez cette information que 90% du co2 mondiale est produite par un labourage des terres?
    il explique aussi tres bien que c'est dans l'atmosphere que la plante recupere le co2 pour faire sa photosynthese et non dans le sol.
    Merci pour ces liens video,cette conference est tres interessante

  16. Publicité
  17. #13
    antoine11

    Re : Corrélation entre déforestation et changement climatique

    pour contrer en partie les émissions carbonées anthropiques, une des possibilités seraient les stockage dans les sols cultivés, sous forme d'humus .
    Si, et je dis bien si, on passait à l'échelle de la planète, à un type d'agriculture favorisant l'augmentation des taux d'humus, (les techniques existent, et je ne parle pas forcément de "bio"), ce puit représenterait un tonnage colossal d'après ...des calculs que je n'arrive plus à retrouver...
    l'agriculture actuelle détruit très vite les réserves d'humus, qui se minéralise sous les actions combinées des engrais chimiques et des pratiques culturales, et par ailleurs le recours massif aux produits phytosanitaires tue ce qui pouvait rester de vivant dans les sols, et qui représente aussi un tonnage considérable de carbone, sous forme vivante.
    En gardant même une consommation énergétique égale (pétrole) à celle d'aujourd'hui, mais en changeant les techniques, le bilan carbone des activités agricoles, au sens large, en incluant la sylviculture et les éventuelles productions à but énergétique ou industrielles deviendrait nettement positif.
    et si en plus, on va dans le sens d'une diminution de consommation des énergies fossiles, ce qui est raisonnablement envisageable en gardant une productivité égale, alors là....
    mais c'est toute la filière qu'il faut réformer, de la semence à l'assiette...
    @

  18. #14
    invite58706596

    Re : Corrélation entre déforestation et changement climatique

    Bonsoir à Tous,

    J'ai visionné 1h 25 environ, j'ai retrouvé un passage au début de la 2ème vidéo, ou CB (Claude Bourguignon) parle de 40% et non pas de 90% , donc j'ai dû faire un amalgame de plusieurs choses (défaut de rebootage de mon pauvre disque dur).

    Yves et Damien, je suis bien d'accord avec vous, c'est qu'au niveau bilan, ce CO2 sera absorbé par la photosynthèse, mais quand même au moment de la période des labours, en automne, la photosynthèse n'est pas au mieux de sa forme, il faudra attendre le printemps pour résorber le tonnage équivalent de CO2.
    Existe-t-il une courbe qui donne la teneur en CO2 je dirais hebdomadairement > on doit alors avoir certaines fluctuations (quoique dans l'hémisphère sud, on est au printemps).
    Une pierre à votre moulin, CB dit que les rendements ont progressé de 7% dû à l'augmentation de CO2 dans l'atmosphère.
    Les chiffres de CO2 dégagée par la mise à feux des broussailles et branches d'arbres de la déforestation sont hallucinants!!

    Tout à fait d'accord avec Antoine, la culture préconisée par CB (donc sans labour et sans laisser le sol nu) résorberait une grande partie du CO2.
    Je suis dans le sud de la Drôme et j'attends souvent patiemment les pluies!! Donc, pour éviter d'arroser mes arbustes tous les 2 ou 3 jours, voici 25 ans, je me suis mis à les pailler avec les déchets de tonte et autres. Mes arbustes qui poussaient de 10 cm par an, sont passées à 20 cm par an.
    Ma fréquence d'arrosage est vite passée entre 15 et 20 jours, puis au bout de deux mois, la fréquence est revenue au niveau de 3 à 4 jours.
    En fait, le paillage crée une espèce de couche étanche et la terre était dure comme tout. Donc coup de fourche pour retourner ce tapis;
    Il y a 7 ans environ, je me suis demandé si j'aérai ce paillage, si j'améliorerais pas les choses, tailles des arbres mélangées au déchets de tonte > mes arbustes atteignent maintenant 3 mètres (eux qui stagnaient autour de 1,2 à 1,5 m) avec des poussées de 50 cm à 1 mètre.
    Arrosage : un arrosage début aout et un au 15 aout, c'est tout.

    En fait j'arrive à la même conclusion que CB, moi avec mes petits tâtonnements et lui de façon scientifique.
    Mais fiche en l'air 5 à 6000 ans de tradition du labourage, ça va être dur....

    Bien Cordialement

  19. #15
    yves25
    Modérateur

    Re : Corrélation entre déforestation et changement climatique

    Pour répondre à Antoine: le stockage sous forme d'humus, ça marche un moment mais c'est comme les arbres: au bout d'un moment, on atteint une limite et c'est fini: une forêt à l'équilibre n'est ni un puits ni une source de CO2. Les sols émettent du CO2. Evidemment, si on les retourne, ça facilite les choses mais sur les 70 Gt de carbone émis sous forme de CO2 par les surfaces continentales , une très grande quantité est dégaggée directement par le sol (faut que je retrouve la référence)
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  20. #16
    streshydrique

    Re : Corrélation entre déforestation et changement climatique

    Bonjour a vous.

    Très intéressante cette vidéo, en effet, ça doit être comme une foret on doit arriver a un équilibre (on est pas aux carbonifère, très bien expliqué par CB aussi ) en gagnant en taux d'humus, seulement on as perdue beaucoup d'humus depuis 1 siècle, il y a donc quand même beaucoup a gagné en stockage. CB parlait de 3-4 tonnes par hectare / ans il me semble sans labouré. Contre un dégagement de 1 tonne/ha par labour (mais je ne voit pas a quoi il corresponde)

    Il faudrait connaître le taux d'humus maximum, le taux d'humus moyen en France et la profondeur maximal d'humus, ainsi que le taux de carbone de l'humus pour faire une approximation.

    En tout cas remonter le taux d'humus serait bénéfique sur beaucoup de plan d'un point de vue agronomique et environnementale.

  21. #17
    antoine11

    Re : Corrélation entre déforestation et changement climatique

    pour répondre à YVES et STRESSh., effectivement ou atteint "naturellement" vite des limites en stock carbone , variables suivent les climats , les sols de base etc .
    MAIS, tout d'abord, rien qu'à regagner ce que l'on a perdu depuis années de labours intensifs couplés à des épandages d'engrais et de chimie tous aussi intensifs, cela représenterait au niveau mondial un paquet de GT de C (trouve plus les chiffres)...
    de plus, il y a des techniques qui permettent d'aller bien au delà des niveaux classiques ...
    @

  22. #18
    antoine11

    Re : Corrélation entre déforestation et changement climatique

    je reviens sur le sujet stockage de carbone dans le sols, il y a une piste intéressante dans la compréhension du phénomène "terras pretas" (terres noires), nom brésilien donné à des terres très humifères en zone équatoriale(où la règles est plutôt minéralisation intense et lessivage) qui auraient la particularité de se régénérer, et d'augmenter leur stock de carbone.
    Si ce phénomène, qui semble lié à une action humaine (passée), et que l'on peut aussi observer dans d'autres régions que le Brésil, était compris, maitrisé et reproductible, cela pourrait s'avérer intéressant en terme agronomique et bilan carbone...
    @

  23. Publicité
  24. #19
    invite58706596

    Re : Corrélation entre déforestation et changement climatique

    Bonjour à Tous,

    Il faudrait connaître le volume de C02 rejeté par la déforestation par le fait de brûler branches, rameaux, feuillage, souches (je suppose que les tronc d'arbres sont utilisés) depuis combien 20 ans?

    Et remplacer par quoi > palmiers, cultures traditionnelles, ...

    J'essaye de me documenter sur le sujet, mais rien de bien évident...
    Il semblerait que ce type de culture sans labours, terres jamais dénudées, BRF, soit de plus en plus prix en compte par les agriculteurs. Le chiffre de 30% est avancé, mais je suppose que cela concerne plus les petits agriculteurs qui y voient une possibilité de mieux s'en sortir (gains en fuel, en eau d'irrigation, en d'engrais, moins de traitement).
    Dans tous les cas, la prise de conscience de la dégradation de la planète semble faire son chemin, mais n'est-ce pas un peu trop tard??

    Existe-t-il des bilans officiels au niveau national? Actuellement, cela semble bien frileux...
    Souvent, ce sont surtout des bilans sur quelques exploitations...

    Bien Cordialement

  25. #20
    antoine11

    Re : Corrélation entre déforestation et changement climatique

    bonjour Amaty
    je cherche des bilans et analyses au niveau Français des techniques agricoles, mais malgré que j'aie bossé à la DDA, et mes contacts à la Chambre d'agriculture, je ne trouve pas grand chose.
    Il est vrai que ces techniques sont encore perçues comme marginales, et compliquées (surtout pour la "vieille" génération de techniciens en place...).
    En tout cas, 30% de prise en compte doit juste refléter un état d'esprit, pas une application concrète sur le terrain, dans notre pays en tout cas!
    si on me disait 3%, je penserais que c'est plus réaliste...

    En tout cas, ce qui reste sur, c'est que la déforestation a forcement un effet:
    il y a des dégagement de gaz, de poussières et aérosols, suies et fumées en cas de brulage, une modification de l'albédo, des volumes d'eau évaporée, stockée, des chutes de pluies, ruissellement etc.
    le bilan carbone de tout ça est très complexe à définir, suivant l'ampleur et la diversité des critères retenus , du plus simple (volume de bois détruit et stocké// volume de la végétation de remplacement) à la prise en compte de tous les facteurs induits, genre mode de culture, transports des produits , intrants, infrastructures et moyens technologiques utilisés, effets collatéraux, genre modifications des régimes hydrologiques, eutrophisations des eaux douces ou marines, cascade d'effets sociaux, etc...
    à mon sens d'ailleurs, l'effet sur le climat résidera plus sur les modifications des cycles de l'eau, et de la vapeur d'eau (le plus puissant gaz à effet de serre) que sur le bilan carbone anthropique global , même si celui ci représente un gros pourcentage en émission, et encore plus en non stockage...
    @

  26. #21
    streshydrique

    Re : Corrélation entre déforestation et changement climatique

    Bonjour a tous.

    J'ai réussie a trouver quelques infos.

    Pour la France, une étude a été mené par l'INRA pour diagnostiquer le manque de matière organique dans le sol français, il en résulte que pour faire remonter le taux de MO des terres déficitaire de 10 % en 10 ans, il faudrait 3,7 a 5,5 millions de tonnes de MO humifié soit 30 a 40 millions de tonnes de MO de type compost...Ou 114 a 166 millions de tonnes de fumier pailleux de bovins, cela correspond a peut près a la production française, mais elle est déjà utiliser pour essayer de maintenir les taux.

    Il va bien falloir trouver d'autres source de matière organique, et l'utilisation du brf forestier est une solution, vue que la foret produit plus que tout nos culture (en terme de MS/ha/an), sans nuisance.

    Je pense que c'est donc un moyen non négligeable de stocker du carbone, mais ce n'est pas forcement l'utilité première

    Source:INRA pdf

    Une autre source m'indique qu'en Europe on pourrait stocker dans le sol 10 % des émissions d'origine anthropique, mais je n'est pas tout compris...

    Source:carbone modele

  27. #22
    antoine11

    Re : Corrélation entre déforestation et changement climatique

    les arbres sont des bons fixateurs de carbone.
    si on les exploite, en taillis à rotation courte (pour faire du bon BRF, il faut des bois de faibles sections), on utiliserait cette capacité au mieux, en exportant une grande partie de ce carbone fixé vers les terres cultivées, où il serait incorporé, et dont une parties serait stockée sous forme d'humus, une partie se décomposant et étant minéralisée (donc apport bénéfique pour les cultures) et l'autre relâchée sous forme gazeuse.
    mais il faudrait faire un réel bilan carbone de l'ensemble du système.
    la broyage /transport de ces tonnages de BRF consommera de l'énergie, bcp même.L'équipement en matériel aussi.
    il faudrait déjà que cette énergie soit elle même de source organique (non pétrolière), ce serait idéal, et de préférence pas produite à partir de ressources consommables.
    Ensuite, en dehors du détail des modes de culture à revoir entièrement,avec d'éventuels surcouts, il faudrait tenir compte des éventuelles économies induites en engrais (très gourmand en énergie les engrais!), voir en produits phyto-sanitaires...
    Mais au final, le bilan carbone devrait être intéressant, est ce que le bilan comptable des exploitants le sera?...
    @

  28. #23
    invite58706596

    Re : Corrélation entre déforestation et changement climatique

    Bonsoir à tous,
    Je vous remercie bien Antoine et Streshydrique de vos informations.

    J'ai bien peur par finir tout mélanger. Un petit point et bilan :
    Les techniques des terres non labourées et toujours couvertes permettraient progressivement de réalimenter la terre en Matières Organiques (MO) et en microfaunes (4 à 5 ans d'après Claude Bourguignon). Et le BRF permettrait d'améliorer surtout les terres des vignobles et arbres fruitiers > les tailles de ces arbres et vignes étant mis déjà au sol et compléter par les BRF des haies (quand il y en a!!!).
    C'est bien ça, grosso-modo???
    Peut-être verra-t-on apparaître des machines taillant les sous-bois (ça limitera les feux de forêts) pour produire du BRF.

    Mes petits essais tâtonneurs m'ont permis de constater que les petits insectes reviennent très vite, les bactéries je ne sais pas...
    Par contre je trouve que les MO ont dû mal à pénétrer dans le sol, vraisemblablement pas assez de vers de terre.
    Mon jardin est tout en compost ~14 m3 (en 30 ans on accumule) car la terre d'origine était du genre ingrate (1 pomme de terre plantée > 1 pdt récoltée > au prix des semences, ça valait le coup!!), mais c'est de la longue haleine pour arriver à faire pousser quelques légumes!!!

    Mais mon premier souci était l'évolution possible de la déforestation sur la T° (sans parler CO2) > Le fait d'enlever une couverture ombragée qui maintient un sol frais en une terre brûlée par le soleil à peine protégée par les cultures ne risque-t-il pas de transformer ces sols en accumulateurs de chaleur...Au niveau subtropicale, la chaleur transmise est d'autant plus importante (~7 kW/m2/h ???) que sous nos latitudes.

    "Le chiffre de 30% est avancé, mais je suppose...", comme je l'ai dit c'est peut-être plus dans un intérêt pécunaire qu'au niveau de la mentalité effectivement.
    Cependant, ces essais ne datent pas d'aujourd'hui, mon frère qui suit de très près les espèces, s'en était aperçu depuis plus d'une dizaine d'années (quelques essais par-ci par-là...).

    Bien Cordialement

  29. #24
    streshydrique

    Re : Corrélation entre déforestation et changement climatique

    Bonjour AMATY

    Le BRF peut être aussi utilisé pour les autres cultures comme les céréales, il y a eut des expériences concluante en belgique et au canada.
    Mais mon premier souci était l'évolution possible de la déforestation sur la T° (sans parler CO2) > Le fait d'enlever une couverture ombragée qui maintient un sol frais en une terre brûlée par le soleil à peine protégée par les cultures ne risque-t-il pas de transformer ces sols en accumulateurs de chaleur...Au niveau subtropicale, la chaleur transmise est d'autant plus importante (~7 kW/m2/h ???) que sous nos latitudes.
    Je ne suis pas sur que l'impact soit significatif sur le changement climatique, sur le microclimat local sûrement.

    Une foret régule quand même beaucoup sa température par evapotranspiration (un peut comme nous ), mais cette chaleur sera retransmise lors de la condensation.

    Ainsi, en effet les culture de remplacement auront une evapotranspiration moindre, un albédo diffèrent, une couverture végétale moins importante, un sol nue entre deux culture (sauf bien sur si on sème sous couvert végétale, Cf bourguignon), donc en effet je pense que la température est supérieur.

    Mais qu'elle est l'inconvénient d'une température aux sol plus importante?

    Ce sont souvent des monoculture qui ne profite en rien a la faune/flore local.

    Peux être veut tu dire que l'échauffement de la terre va retransmettre un rayonnement très diffèrent qui est "bloqué" par les GES?

  30. Publicité
  31. #25
    antoine11

    Re : Corrélation entre déforestation et changement climatique

    bonjour Amaty;
    j'ai "un peu" d'expérience en terme de culture organique (le terme bio m'agace un peu...), et je peux te certifier que ça marche.
    Au delà des facteurs pédologiques, importants certes, le facteur le plus pénalisant reste l'eau.
    Même sur une bonne terre, le paillage, BRF, compost ou autre restera une matière inerte si il manque d'eau, et sur un sol de m***e, genre sable landais ou poussière de schiste, on obtient de très bon résultats...tant qu'on assure une humidité relativement continue.
    C'est la condition sine qua non pour maintenir présence et activité des vers, principaux enfouisseurs de la M.O., et qui l'intègrent intimement au substrat par leurs déjections.
    d'ailleurs, le besoin de ré alimenter continuellement la couche de surface est la preuve de sa digestion.
    Sans avoir effectué d'analyses, je présume que les bactéries , champignons et autres abondent.

    Par rapprochement avec le couvert forestier, mon jardin , situé en zone très brulante en été , est ombré au maximum, par diverses plantes de haute taille qui accompagnent (ou sont) les légumes, et j'alterne hautes plantes et plantes basses qui bénéficient de l'ombrage .
    le sol nu est une hérésie en terme agronomique, les seuls sols nus naturels sont les déserts, ou les sols décapés par tel ou tel phénomène climatique.
    Un sol nu est un sol mort.
    Mais c'est une habitude agronomique, ancienne, mais qui a été poussée à l'extrême avec les techniques modernes, avec des conséquences qui commencent à être préoccupantes (désertification, érosion , pertes de fertilité, augmentation des couts de production , salinisation,pollutions des nappes phréatiques, rivières et mers côtières, etc etc...)
    L'adoption de techniques telles que le BRF, adaptée aux contraintes agronomiques et économiques modernes est une des voies intéressante de sortie de crise.Celle ci a en plus l'avantage de re-donner une fonction aux taillis et friches délaissées, qui par ailleurs posent des problèmes insolubles (incendies etc) en ayant de probables répercutions positives en terme de faune et flore sur les dites zones.De plus, cette technique aurait pour corolaire de faire diminuer les intrants d'une part, et de limiter le pertes par lessivage qui créent de graves problèmes d'eutrophisation (les marées d'algues vertes en sont un récent et médiatique avatar).
    Enfin, un sol riche en M.O. et couvert de broya est moins sensible au stress hydrique, et plus apte à absorber les pluies violentes (et à fortiori les autres...)
    bonne continuation pour tes tâtonnages
    @

  32. #26
    antoine11

    Re : Corrélation entre déforestation et changement climatique

    Amaty,quelques lien intéressants, sur une forme de gestion des sols, ancienne, mais dont les effets persistent encore.
    (j'espère que les liens vont fonctionner)

    http://www.annadana.com/actu/fichier...D%EF%BF%BD.pdf

    http://www.annadana.com/actu/fichier...oryofsoils.pdf

    http://www.annadana.com/actu/fichier...calecology.pdf

    http://www.annadana.com/actu/fichiers/Carbonstores.pdf


    sinon, chercher "terra preta", ou le site de annadana
    @

  33. #27
    invite58706596

    Re : Corrélation entre déforestation et changement climatique

    Bonjour Antoine & Streshydrique
    Mais qu'elle est l'inconvénient d'une température aux sol plus importante? ....., Peux être veut tu dire que l'échauffement de la terre va retransmettre un rayonnement très diffèrent qui est "bloqué" par les GES?
    Si la T° de l'air augmente par effet de serre, dans la logique, la T° de la Terre doit augmenter (faudrait savoir dans quelles limites) et vice-versa, si la T° de la Terre augmente, la T° de l'air augmente, je suppose peut-être à tord...
    L'activité volcanique relativement soutenue au niveau Indonésie et Amérique du Sud n'a sûrement aucun lien avec le facteur précédent, mais cela interpelle quand même...
    S'il y a un lien, pas la peine d'exciter par anticipation la Caldeira de Yellowstone
    Streshydrique, c'est un peu dans ce sens, où je voyais l'impact de cette déforestation.

    Merci pour les liens, Antoine, le 1er est "out", j'ai regardé le 2éme et survolé pour l'instant les 2 derniers.
    La Terra preta m'a surtout interpelé au niveau du carbone pyrogénique (? pour moi) >> recherche Wikipédia et j'ai trouvé ce lien
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Terra_preta, également très intéressant.
    Antoine, je n'avais pas trop capté le post#18, au sujet du phénomène Terra preta et surtout autogénérateur...
    J'ai dû regarder "albédo" et "eutrophisation" qui sont des termes qui ne faisaient pas partie de mes mots usuels...

    J'étais fier de mes 40 cm de terre noire (compost et cendres) je suis loin du compte avec les 1 à 2m des Terres Noires... Mais je suis quand satisfait du résultat, le persil se plaît bien (40 cm de haut) ainsi que les haricots grimpants (les longueurs des tiges atteignent 4 à 5 m), les tomates, je suis obligé de les bloquer à 2 mètres pour faire repartir des pousses au pied...

    C'est parti, je me mets à faire du charbon de bois qui permet donc d'augmenter le stockage de carbone dans le sol (j'arriverais peut être à être négatif au niveau rejet CO2 ) Ca rejoint les propos de C. Bourguignon, où il faut donner de la "lignite" au sol.
    Dans un sens, l'utilisation du charbon de bois semble logique, absorption d'eau, de matières organiques, fourniture de carbone, de lignite,...

    Tout à fait d'accord avec toi, Antoine concernant la protection des sols...
    Mon sol est très sableux avec de l'argile et de la silice (en partie réfractaire > carrière à proximité utilisé jadis pour réaliser le mortier des briques réfractaires de hauts-fourneaux) et en été, plombé de soleil (zone les plus chaudes de France) sans aucune pluie pendant 3 mois...
    Si j'ai énormément diminuer l'arrosage, il faut que je change ma méthode pour les arbustes (racines limitées) > il faut que j'anticipe mon arrosage (équivalent d'une pluie de 100 à 150 mm) pour éviter de déshumidifier le sol et de perdre une grande partie des micros flore & faune... Mais je ne vois pas d'autre méthode que de faire un sondage périodique...

    Merci encore de vos informations
    Bien Cordialement

  34. #28
    poloassalili

    Re : Corrélation entre déforestation et changement climatique

    bonjour à tous,

    sujet fort intéressant...

    d'après ce que j'ai compris de la technique amazonienne de la Terra Preta, le charbon de bois a une durée de vie extrêmement longue (contrairement à l'humus qui est dégradé et renouvelé, le charbon pourrait s'accumuler presque indéfiniment tant qu'on en ajoute). Et ce sont les micro-organismes qui prolifèrent dans les alvéoles du charbon qui seraient à la base du cycle aboutissant à l'accumulation d'humus sur de grandes profondeurs (l'humus est formé plus vite qu'il ne se dégrade). Bref (BRF ) plutôt prometteur pour l'agriculture...
    Mais quid est sous nos latitudes?? ça mériterait d'être étudié... (enfin je suppose que c'est déjà le cas mais sans trop de recul!!)

  35. #29
    poloassalili

    Re : Corrélation entre déforestation et changement climatique

    j'ajouterais qu'une forêt productrice de bois d'oeuvre devraient être à priori un bon puits de carbone...

  36. #30
    satisf

    Re : Corrélation entre déforestation et changement climatique

    Salut, bon je sais pas si ça a déja été dit ici, sur ce fils, pardon de ne pas vérrifier ..

    Si les chiffres ne sont pas clair quand il s'agit de quantifier le c02 apporté par la défforestation les changement déffavorrables eux, le sont moins (donc évidents) une foret absorbe et dégage de l humidité, c'est une éponge, défforrester est souvent le meilleurs moyens d'aider à l'avancee d'un desert ou à la création d'un nouveau, les plantations diverses et variées qui remplacent les forets primaire d'indonésie par exemple sont certes, verte à premiere vue mais en fait si pauvres qu'à terme la terre ne sera plus fertile > desert (sauf en peripherie des forets restante, à terme elles pourraient se régenérer.

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Corrélation entre variables qualitatives
    Par manou92 dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 0
    Dernier message: 17/11/2008, 14h47
  2. Corrélation-Régression entre deux variables
    Par gemb dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 0
    Dernier message: 17/04/2008, 14h55
  3. Sécurité climatique - Exemples de rapports entre "changement climatique" et "conflit"
    Par ObjectifTerre dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 16/10/2007, 09h22
  4. Corrélation entre puissance et intensité
    Par wanad00 dans le forum Physique
    Réponses: 4
    Dernier message: 07/11/2006, 10h55