Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 16 sur 16

Datation par le couple rubidium strontium



  1. #1
    08dy

    Datation par le couple rubidium strontium


    ------

    Bonjour,

    Je fais un TPE sur les différentes méthodes de datation isotopiques et nous en avons choisi trois: le 14C, le K/Ar et le Rb/Sr.
    Ma question concerne le rubidium strontium.
    Alors en fait j'ai fait quelques recherches mais il n'y a pas énormément de choses sur ce sujet-là. Donc j'ai malgré tout trouvé un super document qui explique assez clairement cette méthode de datation. Ce que je voudrais avoir, c'est en fait un "exercice" du moins un exemple d'application de cette méthode pour pouvoir essayer d'appliquer la formule donnée par le document dont je vous parle ...

    C'est celle-là: t = (1/λ) * Ln [ ((87Sr/86Sr)-(87Sr/86Sr)0 ) / (87Rb/86Sr) +1]

    En sachant que les nombres que j'ai mis à côté des éléments correspondent au nucléons et que j'ai pas mis le nombre de protons qui est de 38 pour tous sauf pour le rubidium: 37

    Je suis vraiment désolé mais j'ai pas réussi à inséré la formule correctement. Si vous voulez l'url c'est :DatationRbSrEtAgeDeLaTerre.pdf
    Sur le doc il y a un exemple mais j'en aimerais un concret ... Merci beaucoup de votre aide !!!

    -----
    Dernière modification par yoda1234 ; 16/10/2011 à 05h25.

  2. Publicité
  3. #2
    yoda1234

    Re : Datation par le couple rubidium strontium

    J'ai chargé ton document sur nos serveurs et je déplace vers la rubrique que j'estime adéquate.
    Là où l'ignorance est un bienfait, c'est de la folie d'être sage (Thomas Gray).

  4. #3
    Pfhoryan

    Re : Datation par le couple rubidium strontium

    Citation Envoyé par 08dy Voir le message
    Ce que je voudrais avoir, c'est en fait un "exercice" du moins un exemple d'application de cette méthode pour pouvoir essayer d'appliquer la formule donnée par le document dont je vous parle ...
    Tu veux un exemple concret? OK.
    En 1999, Borg et collaborateurs ont fait un travail de datation d'une météorite martienne nommée ALH84001.
    Ils ont utilisé la méthode Rb/Sr pour dater les carbonates à partir de 8 échantillons.
    Voici les valeurs qu'ils ont obtenues:

    Rapports 87Rb/86Sr pour échantillons S1 à S8:

    S1: 0.2600
    S2: 0.2096
    S3: 0.238 
    S4: 0.1172
    S5: 0.2327
    S6: 2.622 
    S7: 2.391 
    S8: 1.421 

    Rapports 87Sr/86Sr pour échantillons S1 à S8:

    S1: 0.728746
    S2: 0.716338
    S3: 0.710308
    S4: 0.708653
    S5: 0.715125
    S6: 0.850478
    S7: 0.840711
    S8: 0.787570


    à toi de trouver l'âge de ces carbonates martiens!

    Je te donnerai la référence complète de l'article uniquement lorsque tu auras trouvé
    “if something happened it’s probably possible.” Peter Coney

  5. #4
    08dy

    Re : Datation par le couple rubidium strontium

    ok, merci beaucoup de votre réponse ! C'est exactement ce que je voulais !

    Alors j'ai essayé vaguement déjà mais déjà, juste pour confirmation ma formule est bonne ? Et est-ce que lambda c'est bien une constante ...?

    Sinon, vous avez mis 8 échantillons mais de toute manière, un suffit ...?

    Je réessaie de calculer .

    Merci.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    08dy

    Re : Datation par le couple rubidium strontium

    Bon j'arrête de chercher pour auj.
    Donc pour l'instant je suis arrivé à 9.0621.10^10 donc environ 9 milliards d'années. C'est ça ? Je vous expliquerai comment j'ai procédé. Juste une petite précision j'ai utilisé la formule, je n'ai pas fait de courbe. Bonne fin de soirée.

  8. #6
    Pfhoryan

    Re : Datation par le couple rubidium strontium

    Citation Envoyé par 08dy Voir le message
    Alors j'ai essayé vaguement déjà mais déjà, juste pour confirmation ma formule est bonne ? Et est-ce que lambda c'est bien une constante ...?
    Oui, la formule est bonne, mais elle ne sert à rien sous cette forme car vous n'avez pas les rapports initiaux 87Sr/86Sr.
    Lambda est une constante donnée p3 du document attaché.

    Citation Envoyé par 08dy Voir le message
    Sinon, vous avez mis 8 échantillons mais de toute manière, un suffit ...?
    Non, il en faut plusieurs (au moins 2). C'est expliqué page 2.
    Dernière modification par Pfhoryan ; 18/10/2011 à 22h22.
    “if something happened it’s probably possible.” Peter Coney

  9. Publicité
  10. #7
    08dy

    Re : Datation par le couple rubidium strontium

    Re,

    j'arrête de chercher jusqu'à vendredi soir parce que j'ai 5 DS à réviser ... Sinon pour l'instant j'ai juste eu l'idée de faire un système avec l'équation de la courbe et la formule étant donné qu'on a ni le temps t ce qu'on cherche, ni les rapports initiaux.

  11. #8
    Pfhoryan

    Re : Datation par le couple rubidium strontium

    Ce que vous cherchez, c'est la pente d'une droite, et les données que vous avez sont justement les coordonnées de points de cette droite.
    “if something happened it’s probably possible.” Peter Coney

  12. #9
    08dy

    Re : Datation par le couple rubidium strontium

    Salut,

    Je pense avoir trouvé !

    Alors à l'aide de Regressi, j'ai fait un graph. Sur ce graph j'ai eu le coefficient directeur: 0.05676.
    Or, on sait que la pente ou coeff directeur doit être égal à exponentiel de lambda * t -1. Donc en transformant l'équation, on a t= 1/lambda * ln(pente + 1).
    On a la pente, on a lambda et je trouve comme résultat: 3745428996 soit 3.745428996.10^9 donc 3.7 milliards d'années !!??

    C'est ça ^^ ?

  13. #10
    08dy

    Re : Datation par le couple rubidium strontium

    Si ma réponse est bonne ... Ça voudrait dire que l'ordonnée à l'origine serait les rapports 87Sr / 86Sr initiaux ... Mais quand je calcule avec la formule de la fin du doc ça me donne un résultat pas terrible mais en même temps y'a un grand écart relatif.

  14. #11
    Pfhoryan

    Re : Datation par le couple rubidium strontium

    Oui, c'est à peu près çà. Quelle marge d'erreur trouves-tu sur la régression linéaire? C'est pour avoir une idée de l'erreur sur la datation.


    Sinon, comme promis, voici le papier original: http://www.sciencemag.org/content/286/5437/90
    “if something happened it’s probably possible.” Peter Coney

  15. #12
    08dy

    Re : Datation par le couple rubidium strontium

    Marge d'erreur de 0.62% ... Ça me paraît peu ...
    Merci beaucoup, à bientôt !

    PS: Si vous avez d'autres exemples ou des liens je suis preneur !!!
    Merci encore

  16. Publicité
  17. #13
    08dy

    Re : Datation par le couple rubidium strontium

    Re,

    En final si ça fait pas mal quand même, je comprends pas j'ai calculé les extremums et après en recalculant l'âge, c'est trop peu ou trop ^^ avec l'écart relatif de 0.62%
    Sinon le coeff. dir. est de 0.05676 +/- 0.0047.
    Donc, si en prend le coeff. dir. étant égal à 0.05676 + 0.0047 ça fait 4.04 milliard d'années ,
    Et si on le prend égal à 0.005676 - 0.0047 ça fait qqch de bizarre.

  18. #14
    Pfhoryan

    Re : Datation par le couple rubidium strontium

    Citation Envoyé par 08dy Voir le message
    Re,

    En final si ça fait pas mal quand même, je comprends pas j'ai calculé les extremums et après en recalculant l'âge, c'est trop peu ou trop ^^ avec l'écart relatif de 0.62%
    Sinon le coeff. dir. est de 0.05676 +/- 0.0047.
    Donc, si en prend le coeff. dir. étant égal à 0.05676 + 0.0047 ça fait 4.04 milliard d'années ,
    Et si on le prend égal à 0.005676 - 0.0047 ça fait qqch de bizarre.
    D'après ton coefficient, la valeur basse est 3.62 Gy et la valeur haute est 4.26 Gy. Qu'est-ce qui est bizarre?
    “if something happened it’s probably possible.” Peter Coney

  19. #15
    08dy

    Re : Datation par le couple rubidium strontium

    Je trouvai ça bizarre dans le sens où c'est pas les mêmes valeurs que celles du doc mais y a pas un gros ėcart ...

  20. #16
    Pfhoryan

    Re : Datation par le couple rubidium strontium

    Ils ne font pas le même traitement statistique. C'est pour cette raison qu'ils ont un résultat beaucoup plus précis.
    Tu veux le papier complet? Je peux t'envoyer un lien en privé.
    “if something happened it’s probably possible.” Peter Coney

Discussions similaires

  1. Datation rubidium strontium
    Par lemecdebesac dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 7
    Dernier message: 19/01/2011, 15h04
  2. datation méthode Rubidium-strontium
    Par nono1789 dans le forum Physique
    Réponses: 7
    Dernier message: 20/08/2009, 01h22
  3. La méthode de datation Rubidium-Strontium
    Par Cavatina dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 1
    Dernier message: 17/03/2009, 11h11
  4. Datation par carbone 14
    Par VivienOoO dans le forum La radioactivité
    Réponses: 6
    Dernier message: 23/10/2007, 06h51
  5. Datation Rubidium/Strontium
    Par Bobylapointe dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 3
    Dernier message: 29/03/2007, 19h08