Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 40

Des maisons bioclimatiques ? Surtout pas !



  1. #1
    BioTop

    Des maisons bioclimatiques ? Surtout pas !


    ------

    En tout cas le moins possible, et surtout dans l'immédiat!

    Le titre volontairement provocateur de cet article ne reflète que partiellement mon état d'esprit. Ce qui me fait parler ainsi,c'est que notre village est saturé, à tel point que l'on n'a même plus le temps d'inaugurer les extensions d'une école en perpétuel chantier. Il est impossible de stationner dans le village et la circulation est devenue très difficile.

    Certe il nous faut absolument économiser l'énergie et vivre plus sainement, mais je préfèrerai que l'on s'occupe de la rénovation bioclimatique des logements existants plutôt que de consommer encore de l'espace pour en construire d'autre.

    Ne vaut-il pas mieux développer les infrastructures qui permettront aux habitants actuels de mieux vivre dans le village, avant d'en encourager de nouveaux à venir s'installer, fussent-ils convertis à la construction bioclimatique!

    Enfin, il me semble plus efficace, plutôt que de construire des maisons monofoyer ayant chacune 4 façades et un toit, de favoriser des projets d' "immeubles bioclimatiques" qui pourront abriter plusieurs familles en diminuant le nombre de faces à isoler, tout en en minimisant l'occupation du sol!
    Voila ce que j'écrivai sur mon Blog il y a quelques semaines.
    et voici la newletter de Terre Sacrée que j'ai reçu hier :
    L'étalement urbain, une plaie pour l'environnement
    2006-10-24

    PARIS (Source certifiée)

    Jadis concentrées derrière leurs remparts, les villes ne cessent désormais d'étendre leurs banlieues tentaculaires, dévorant l'espace et bétonnant la terre, multipliant les atteintes à l'environnement et menaçant la biodiversité.

    Dans son dernier rapport quadriennal, l'Institut français de l'environnement (Ifen) tire la sonnette d'alarme sur le recul préoccupant des espaces naturels en France, irrésistiblement grignotés par les lotissements, zones d'activités et routes.

    Les zones artificielles couvrent désormais 8% du territoire métropolitain alors que, dix ans auparavant, elles n'en couvraient que 7%, une augmentation qui représente chaque année 60.000 hectares perdus, selon le ministère de l'Ecologie.

    Une évolution qui est due plus encore au mode de vie des Français qu'à la croissance démographique, explique Guillaume Sainteny, directeur des études économiques et de l'évaluation environnementale.

    Il évoque le rêve du pavillon individuel, l'aspiration à vivre au vert, l'individualisation des modes de vie, l'augmentation de la surface des logements, la recomposition des familles, sans compter la flambée de l'immobilier qui oblige les familles à faible revenu à s'éloigner de plus en plus des centres-villes pour trouver un logement adéquat.

    Résultat, le modèle de ville à l'américaine, très étalée, se développe rapidement sur le vieux continent, pourtant historiquement composé de villes compactes. Or "la ville dense est le modèle le moins polluant et le plus économe en espace, en énergie, en temps et en coût", fait remarquer l'Ifen.

    Car l'étalement de la ville renforce la dépendance à l'automobile, avec pour corollaire, toujours plus d'émissions de gaz carbonique (CO2), principal gaz à effet de serre responsable du réchauffement climatique.

    Les grandes villes peu denses des Etats-Unis, telles que Houston ou Los Angeles, connaissent une consommation de carburant par habitant 5 à 7 fois plus élevée que les métropoles d'Europe ou d'Asie, comme Amsterdam ou Hong-Kong, selon les économistes australiens Peter Newman et Jeffrey Kenworthy.

    "Les grandes agglomérations entraînent au plan environnemental une concentration de nuisances: artificialisation des sols, congestion et pollution de l'air liées aux transports, bruit, pollution des eaux superficielles, risques liés à la présence d'activités industrielles dans le tissu urbain, importante production de déchets ...", résume l'Ifen.

    Ce mouvement, irréversible, génère des coûts environnementaux mais également des coûts de développement d'infrastructures - transport, branchements d'eau et d'électicité - sans parler des coûts sociaux liés à l'exclusion des personnes non motorisées et aux problèmes de santé engendrés par la pollution.

    La biodiversité est la première victime de ce recul de la nature. De nombreuses espèces sont menacées en France, comme les vertébrés, et d'autres, hier banales, pourraient devenir rares, comme les populations d'oiseaux communs qui ont reculé de 27% depuis 15 ans en milieu agricole, selon l'Ifen.

    "L'espace urbain se dilate et la ville diffuse colonise le monde périurbain, à tel point qu'il paraît de plus en plus difficile de réfléchir à l'évolution des territoires en séparant l'urbain du rural", avertit l'institut.

    La Délégation à l'aménagement du territoire et à l'action régionale (Datar) avait déjà mis en garde contre les risques d'une urbanisation des campagnes dans une étude prospective publiée en 2003 ("Quelle France rurale pour 2020").

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Zarcobx

    Re : Des Maisons Bioclimatiques ?.. Surtout pas !

    C'est justement la densité en zone urbaine qui pousse les gens à fuir !

    Moi perso, vivre dans un immeuble bioclimatique compact de 30 étages car c'est plus économe en énergie, trés peu pour moi.

    On a vu ce que ça donnait de faire des quartiers compacts avec des tours de dizaines d'étages à perte de vue, bioclimatique ou non.

    Vouloir redensifier un peu plus les centres urbains pour des raisons de pollution (la voiture donc ?) et d'économie d'énergie c'est s'attaquer à un faux problème à mon avis.

    Puisque l'étalement entraîne une hausse en pollution avec les transports individuels (voitures, moto, scooters etc...) pourquoi ne pas réfléchir à d'autres énergies plutôt qu'essayer de diminuer le nombre de voitures qui circulent ?

    Le seul intérêt que je vois à la diminution du trafic c'est d'éviter des réseaux saturés aux heures de pointes...
    Pour la pollution, il y a autre chose comme solution que de proposer aux gens d'habiter de jolis petits immeubles bioclimatiques dans un centre urbain d'une effroyable densité.

    Perso, je peux pas faire 3 pas à pied ou 50m en voiture sans être victime ou constater des incivilités de tout type (mégo de cigarette jetés par terre, papiers divers qu'on jette nochalemment, piétons qui traversent n'importe ou, n'importe quand, voitures qui ne respectent plus les feux, ni les priorités, déjections animales et j'en passe).
    Je passe aussi sur les voisins qui foutent le bordel jusqu'à pas d'heures, les klaxons à tout va.

    Un joli petit centre urbain avec de beaux petits immeubles bioclimatiques et des gens respectueux des autres et de la nature, ça n'existe que dans le village dans les nuages avec les gentils bisounours.

    Je n'avais pas ce point de vue avant d'habiter en région parisienne. Mais 6 années plus tard, j'ai une opinion assez tranchée sur la nature humaine.
    Je ne supporte plus de sortir de chez moi et de voir des dizaines de personnes qui circulent à tout va dans toutes les directions. j'ai l'impression d'être spectateur d'une rythme de vie effréné ou cela ne s'arrête jamais.

    Pour moi, point de salut en ville pour qui veut une vie tranquille et respectueuse.
    Ce n'est peut-être pas plus vrai en étant un peu éloigné des centres urbains (je ne cherche pas la campagne non plus...mais plutôt des quartiers résidentiels à densité moyenne, avec toutes les commodités) mais c'est surement plus facile à trouver !

    Bon voilà c'était mon coup de gueule de la semaine


    Désolé d'avoir "polluer" ton topic avec ma complainte du citadin frustré....

  4. #3
    Yoghourt

    Re : Des Maisons Bioclimatiques ?.. Surtout pas !

    Autre considération: les dispositifs style loi de Robien, qui forcent l'augmentation du nombre d'appart' "a-pas-cher" en locatif défiscalisé mais très cher pour une qualité médiocre si vous voulez acheter pour vous-même. Je pense sincèrement que cela pousse et fait fuir les gens vers "la campagne".

  5. #4
    rbobeda

    Re : Des Maisons Bioclimatiques ?.. Surtout pas !

    >>Des Maisons Bioclimatiques ?.. Surtout pas !

    Pas de problème, ça doit représenter moins de 0,1% de ce qui se construit

    Je crois qu'il ne faut pas amalgamer 2 pb : le problème d'une urbanisation non maîtrisée et les performances médiocres des logements construits.
    Il n'y a aucune réflexion urbaine dans l'expansion des lotissements péri-urbains. On crée des zones d'habitations désocialisées avec comme seul objectif la rentabilité (pour le promoteur en tout cas). Aucun lien avec le centre de la ville ou du village, pas de commerce, pas de lieu de vie...
    Mais l'hyperconcentration ne résoud pas tout, en particulier parce que les lieux de travail ne se trouvent que rarement sur les lieux de vie. L'agglomération parisienne est un bon exemple : la banlieue vient travailler à Paris, mais l'inverse arrive aussi parfois.

    Et on peut aussi construire des immeubles mal orientés, mal isolés, climatisés. Et on ne s'en prive pas d'ailleurs.

    http://www.bioregional.com/programme..._lrg_image.htm

    Une solution possible, c'est celle-ci, dont vous avez sans doute entendu parler. Les trajets sont réduits parce qu'on travaille là où on habite. La conception climatique et la volonté de réduire au maximum l'empreinte écologique font que ces bâtiments sont presque autonomes. Une véritable réflexion a été menée en amont permettant de créer des habitations à échelle humaine, de créer un lien social par les services de proximité proposés (tranport, service de ravitaillement commun, lieux de vie aménagés).
    Pour le moment, il ne semble y avoir que du positif. Mais on n'a pas assez de recul pour pouvoir en itrer des conclusions.

    Je suis cependant d'accord avec BioTop, un gros travail de renovation de l'habitat ancien est sans doute à faire avant tout ça. Voire même la réhabilitation de quartiers entiers. Mais il est urgent de faire changer les mentalités, et d'arrêter de construire de la m****. Parce qu'aujourd'hui, quand on parle d'habitat ancien, on peut évoquer la maison paysanne du XIXè, comme la maison de lotissement de 1985. Et encore, je pense que la première a beaucoup plus d'atouts que la seconde, et encore bien plus d'années devant elle.

  6. Devis
  7. #5
    bibice

    Re : Des Maisons Bioclimatiques ?.. Surtout pas !

    C'est tout de même difficile de faire du bioclim en zone dense, ne seraitce quà cause des ombres portées...

    Perso j'en avais raz le bol de la ville. Entre les bars le vendredi et samedi soir, les rentrées de boite de nuit, les manifestations diverses en centre ville, les greves, les festivales, les travaux... La ville ca concentre surtout les emmer..s

    Je ne suis pas sur que la concentration soit une solution probante au niveau energetique, mais au niveau qualité de vie, ca ne l'est surement pas.

    Et pour ce qui est de la conso (ca aurait plutot sa place dans un autre post) : avant de denigrer l'efficacité des maisons individuelles qui pour la plupart son occupée par les propriétaires eux même, je pense que la refonte des locations en centre ville est prioritaire. Jusqu'à maintenant, les proprios n'avaient que faire de la conso de chauffage de leur locataire, donc rien à faire de l'isolation et du mode de chauffage. Au final, des apparts comme celui que je viens de quitter : mal isolés avec grille pain comme chauffage. Et il s'agit justement d'un immeuble du debut des années 90! Je pense qu'elle est reellement là la cible prioritaire.
    Avoir le courage d'entreprendre quelque chose est l'un des principaux facteurs du succès.

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    Linn

    Re : Des Maisons Bioclimatiques ?.. Surtout pas !

    En fin de compte, on dirait qu'il ne s'agit pas tant d'un problème de construction (en quoi construit-on) plutot que d'arriver à vivre ensemble en tant que communauté.
    C'est vrai, beaucoup de gens fuient la ville, la promiscuité et l'incivilité mais trouvent-ils forcément mieux en construisant leur pavillon dans un lotissement? Il y aura toujours des personnes agréables qui seront des voisins sympas et d'autres qu'on ne veut pas croiser dans l'escalier ou sur le trottoir, la fuite n'y changera rien. L'être humain ne se supporte pas lui-même!
    Je fais partie de ces gens qui cherchent leur coin d'espace vital individuel. Peut-être est-ce un rêve? Mais en tout cas, pour moi, vivre en communauté les uns sur les autres tient du cauchemar. Serait-ce une question d'éduction?

  10. Publicité
  11. #7
    Quisit

    Re : Des Maisons Bioclimatiques ?.. Surtout pas !

    Il évoque le rêve du pavillon individuel, l'aspiration à vivre au vert, l'individualisation des modes de vie, l'augmentation de la surface des logements, la recomposition des familles, sans compter la flambée de l'immobilier qui oblige les familles à faible revenu à s'éloigner de plus en plus des centres-villes pour trouver un logement adéquat.
    On nous montre souvent en exemple la ville anglaise hyper concentrée, sorte d'immense corons un peu plus "hype" mais coron quand même... jardin étroit, longues rues, terrible uniformisation

    Au final si les anglais acceptent officiellement plus de concentration, dans les faits on constate qu'ils investissent massivement dans des maisons individuelles en france, Nord de l'espagne, Sud de l'italie.
    Il existe même une émission de TV ou on gagne et prépare son investissement pour la France ! ils ne sont pas différents ils ont les mêmes rêves que nous !

    ce phénomène participe de façon non négligeable a l'explosion du bâti ancien dans les régions (style Périgord, Gers, Toscane) qu'ils convoitent ! (donc réaction en chaine, un anglais "concentré" finit par acquérir deux maisons, avec allez-retours en avion fréquent, et par l'augmentation du prix de l'immobilier provoqué, fait fuir les locaux plus loin ... bilan de la concentration à l'anglaise ultra négatif si on élargit son champ de vision)

    Dans mon ancien quartier à bordeaux il existe une residence, aujourd'hui très convoitée : les "terrasses" il s'agit de groupes d'appartements enchassés les uns sur les autres avec un décalage en gradin.

    Le plafond d'un appartement devient le jardin d'un autre...plus fort, le creux central généré (le gradin a deux face) devient le parking "souterrain" de la résidence.

    Résultat : pas de parking, mais des espaces verts et des zones de circulation piétonnes entre deux "pyramides", des haies et du gazon, une densité en logement proche d'une barre alors que chacun a son jardin privatif et aucune perspective fuyante mais un "paysage" varié suivant les points de vues à la fois végétal et bâti . Le week end au printemps on entend que les oiseaux et les gosses qui jouent dans leurs jardins suspendus sans avoir de vis- à vis. des débords créés par de grosses vasques empèchent les voisins du dessus de regarder le jardin du dessous .

    ce genre de projets (il y en a d'autres en europe) est pour moi une solution concrête pour cette équation a deux termes à priori opposé : concentration / besoin d'espace

  12. #8
    BioTop

    Re : Des Maisons Bioclimatiques ?.. Surtout pas !

    Citation Envoyé par Quisit Voir le message
    ...Le plafond d'un appartement devient le jardin d'un autre...des débords créés par de grosses vasques empèchent les voisins du dessus de regarder le jardin du dessous .
    Si je résume, toiture végétalisée, débord de toiture ...
    ça me rapelle quelque chose !

  13. #9
    Zarcobx

    Re : Des Maisons Bioclimatiques ?.. Surtout pas !

    Ca me paraît pas mal comme concept de résidence ce que tu décris Quisit.

    Vivement que je rentre chez moi... à Bordeaux !

    Enfin idéalement je me verrai bien dans une belle maison en bois prés du bassin d'Arcachon !

  14. #10
    Quisit

    Re : Des Maisons Bioclimatiques ?.. Surtout pas !

    pour visiter le truc : rocade sortie Talence "chanteloiseau" (la 19 ou 17 je crois ...) proche fac > direction talence et pas Villenave , touner au "Lidl", faire 300 / 400 m vous y êtes (rue Odilon Redon)

  15. #11
    Zarcobx

    Re : Des Maisons Bioclimatiques ?.. Surtout pas !

    Ah c'est là !!!!

    C'est carrément pas loin du lieu ou j'ai passé 25 ans de ma vie !

    J'habitais Gradignan (quartier Malartic).

    Bon bah quand j'y repasserai un jour (pas évident puisque ma mère n'y habite plus maintenant) je jeterai un oeil dans le coin !

    J'ai qu'à raconter ma vie aussi moi....
    Désolé...

  16. #12
    pilouflo

    Re : Des Maisons Bioclimatiques ?.. Surtout pas !

    Pour en revenir au problème évoqué initialement, c'est vrai que ce qui est gagné par l'urbanisation est définitivement perdu (à échelle humaine) pour la nature, ou l'agriculture, ou la forêt. La SAFER tire d'ailleurs la sonnette d'alarme car le recul des terres agricoles est équivalent à la surface moyenne agricole d'un département par an !
    Et là, point de possibilité individuelle d'agir : oui je suis contre cette destruction des sols, etc... Mais en quoi, moi, simple père de famille et simple citoyen, je dois accepter de ne pas habiter dans un lotissement sympa en periphérie urbaine (même en campagne en l'occurence) ? C'est au politique d'endéfinir les limites, le cadre a ne pas franchir, à réorienter les aides vers la restauration et l'achat dans le vieux plus que dans la construction, à valider des PLU réellement bétonnés et à les respecter. Cette bariere globale doit ensuite permettre ou non à chacun d'aller vers son aspiration individuelle.
    La commune dans laquelle j'ai construit limite très fortement le nombre de lots par an, pour éviter l'éparpillement et surtout maitriser sa croissance. Oserai je dire que dans ce contexte, si je n'avais pas acheté le terrain ca ne changeait rien, il était vendu le lendemain ? Non bien sur, c'est juste pour ma conscience ce discourt, car à tous, on peu faire évoluer les chose, mais surtout et avant tout par la voie politique, avec les outils d'aménagement du territoire !

  17. Publicité
  18. #13
    David7578

    Re : Des Maisons Bioclimatiques ?.. Surtout pas !

    Quelquepart, en rendant des apparts minables, vétustes extrèmement cher, l'explosion des prix immobiliers à rendu la maison individuelle bas de gamme pas chère en proportion...

    Pour un foyer lambda, tant qu'a faire des kilomètres et payer très très cher... pourquoi ne pas construire mon pavillon parpaing/élec ?

    Je ne dis pas que c'est bien, je fais une analyse très grossière.

    @+

  19. #14
    r17777

    Re : Des Maisons Bioclimatiques ?.. Surtout pas !

    Citation Envoyé par Quisit Voir le message
    pour visiter le truc : rocade sortie Talence "chanteloiseau" (la 19 ou 17 je crois ...) proche fac > direction talence et pas Villenave , touner au "Lidl", faire 300 / 400 m vous y êtes (rue Odilon Redon)
    j'imagine que si t'avais eû un lien à nous filler tu l'aurais fais ...

    alors si quelqu'un sait si il y'a un truc là dessus sur le net ...
    "moi y'en à rien trouvé du tout" ... ou des clichés ....
    ça serait bienvenu ici...

  20. #15
    BioTop

    Réactions à vos réactions

    Néoruraux et autochtones
    Comprenez que cette aspiration à vivre à la campagne peut être perçue par les ruraux comme une sorte d’invasion. D’autant que c’est aussi comme celà que le perçoivent les premiers néoruraux installés, qui trouvent anormal que les arrivants suivants grignotent l’espace naturel, et transforment progressivement le calme village qu’ils avaient découvert en une semiville mal desservie de sucroit.
    Urbanismes
    La plupart des règlements d’urbanisme privilégient le mode pavillonnaire (des maisons entourées d’un trottoir, entouré d’une bande gazonnée, entourée, d’une platebande, entourée, d’une haie vive, entourée d’une clôture !) au lieu du mode villageois,(des maisons mitoyennes, alignées sur la rue avec à l’arrière la même superficie de terrains, mais d’un seul tenant). Quel gaspillage d’espace !
    Incivilités
    Les incivilités ne sont pas l’apanage des villes, en tous cas elles ne le sont plus. L’anonymat propice aux incivilités a habitué ces migrants a des comportements qu’ils ont transposée au milieu rural. C’est ainsi que les containers débordent de choses qui ne devraient pas s’y trouver, que les espaces non clos sont considérés comme publics, que le stationnement anarchique devient rapidement insupportable dans les rues étroites des villages…
    Eco-Citoyen
    Je retrouve dans ce forum des gens responsables qui s’il participent au gaspillage de l’espace, essaient au moins de ne pas faire n’importe quoi.. « Mais en quoi moi, simple père de famille et simple citoyen » écrit Pilouflo…
    Il y a 20 ans, quand j’ai rénové ma maison de village, pour quitter la ville et retourner vivre au pays, je me disais la même chose. J’avais une vague conscience que la croissance tant prônée par nos politiques ne pouvait pas perdurer éternellement, sans dilapider de façon éhontée les ressources de la planète, mais je laissais faire.
    Pire lors que j’ai été élu il y a 15 ans, Conseiller Municipal, j’avais bien conscience qu’il était important de participer à l’élaboration du plan d’occupation des sols, mais j’écoutais les expert de la DDE, et disais Amen.
    Et puis on a fait une Communauté de Commune, on a fait un Pays, on a réfléchis avec les élus des autres communes, les membres des associations et des différentes chambres consulaires…
    Ensemble on a pris conscience des forces et faiblesses de notre territoire, de nos politiques et de nos pratiques. J’ai compris qu’on pouvait réellement agir au niveau d’un territoire. Comme vous, j’ai compris aussi qu’on pouvait à titre individuel se lancer dans le bioclimatsime.
    Eco-Elu
    Alors aujourd’hui, le moment est favorable, beaucoup d’élus locaux ont été convertit au bioclimatisme, Les dérèglements climatiques ne sont plus niés que par une poignée d'autruches, les autoconstructeurs ne passent plus pour de doux dingues et nombre d’élus municipaux ne vont pas se représenter.
    Dans les villages que vous « envahissez », en quittant vos cités polluées, vous aurez le plus souvent affaire à la vrai démocratie. En effet, dans les communes de moins de 3500 habitants,(plus de 32 000 ont moins de 2000 habitants sur 36 679) on peut choisir les personnes sur les différentes listes, l’électeur peut donc puiser parmi tout les candidats pour constituer sa liste idéale, l’ordre d’apparition sur la liste n’a donc aucune espèce d'importance. C’est le moment de faire rentrer directement l’éconologie dans les mairies sans arrangement avec les partis politiques. Car je vous le certifie, beaucoup de têtes de listes vont avoir du mal à la compléter leur liste.

  21. #16
    David7578

    Re : Des Maisons Bioclimatiques ?.. Surtout pas !

    D'après les descriptions et les indications approximatives de lieu, ce pourrait être les plots géométriques vers le centre de l'image

    http://maps.google.fr/maps?f=q&hl=fr...t=h&iwloc=addr

    @+

  22. #17
    r17777

    Re : Des Maisons Bioclimatiques ?.. Surtout pas !

    c'te fin limier de david nous a ramener des photo de sa station orbital parisiènne ...

    moi aussi je m'en sert de temps à autres pour des clients... et parfois pour aller vérifier l'orientation sud des ouvrage de certains blogueur ou proprio de site perso soit disant écolo ... le dernier en date était ce Cortel qui avait oublié dans son bilant tout le chauffage de ses rampes halogène et de ses serveurs informatique ...

    en tout cas, ça à l'air rigolo cet espèce de gros vers de terre en forme de nid d'abeilles ...
    ça me parait sympa ... maintenant faut voir le bilant chiffré ...

    sinon moi je suis allé un peu fouiller sur le net ce soir, et je viens vous déposer un truc qui à coup sur , va vous conduire à vous dire:
    " pu*ain !!! on est vraiment en retard en france ... mais pourquoi donc??!! "

    http://angenius.org/tiki/tiki-index....125b785494f9dd

  23. #18
    r17777

    Re : Des Maisons Bioclimatiques ?.. Surtout pas !

    bon en fait pour ce qui est du gros vers en forme d'alvéoles à abeilles ... j'ai plutôt l'impéssion qu'on ce plante gravement et qu'il s'agit d'un parking couvert ou un truc du genre par ce que les volume me paraissent petit !

  24. Publicité
  25. #19
    Zarcobx

    Re : Des Maisons Bioclimatiques ?.. Surtout pas !

    A priori c'est plutôt là :

    http://lescapulaire.online.fr/Images..._Gradignan.jpg


    Si vous repérez quelque chose... moi j'ai du mal

    Je vois parfaitement le quartier car j'ai vécu 20 passés à quelques km, et le bus qui m'emmené à mon Lycée à Talence, puis à Bordeaux en prépa passer devant !

    Mais j'y suis pas retourné depuis prés de 10 ans là...

  26. #20
    Linn

    Re : Des Maisons Bioclimatiques ?.. Surtout pas !

    Dans les villages que vous « envahissez », en quittant vos cités polluées, vous aurez le plus souvent affaire à la vrai démocratie. En effet, dans les communes de moins de 3500 habitants,(plus de 32 000 ont moins de 2000 habitants sur 36 679) on peut choisir les personnes sur les différentes listes, l’électeur peut donc puiser parmi tout les candidats pour constituer sa liste idéale, l’ordre d’apparition sur la liste n’a donc aucune espèce d'importance. C’est le moment de faire rentrer directement l’éconologie dans les mairies sans arrangement avec les partis politiques. Car je vous le certifie, beaucoup de têtes de listes vont avoir du mal à la compléter leur liste.

    Salut BioTop

    C'est toujours intéressant d'avoir ton avis. Mais je vais apporter un bémol. Dans les petits villages on assiste souvent au phénomène inverse: le maire et les conseillers connaissent tout le monde, personne n'ose se présenter contre eux parce que "cela fait des histoires" et "qu'est-ce que les gens vont dire", et ils sont réélus pendant vingt ans. Et c'est très rare qu'ils changent de point de vue ou de façon de réfléchir, et quand on dit que dans certaines campagnes, les gens ont vingt ans de retard, c'est parfois vrai. Je sais de quoi je parle, j'ai toujours vécu dans un village.
    Mais parfois c'est l'inverse. Dans mon village, le maire est d'ailleurs resté maire plus de 20 ans et ce charmant vieux monsieur n'avait jamais entendu parler de bioclimatisme, pourtant il a réussi à conserver un certain cachet au village. Depuis 5 ans la nouvelle équipe a les dents longues, tous les prés encore disponibles entre deux maisons sont construits et ce n'est pas très éloigné d'un lotissement. A côté de chez mes parents, le propriétaire d'un jardin l'a vendu comme terrain constructible: le terrain fait 7 m de large et est en contrebas de la route avec des problèmes de raccordements. Il est bourré de contraintes car église classée, et pourtant il s'est vendu relativement cher pour ce que c'est.
    Il y a une vraie action à mener auprès des élus mais comment leur montere qu'il faut réfléchir sur le long terme?

  27. #21
    BioTop

    Re : Des Maisons Bioclimatiques ?.. Surtout pas !

    Citation Envoyé par Linn Voir le message
    Salut BioTop

    C'est toujours intéressant d'avoir ton avis. Mais je vais apporter un bémol. Dans les petits villages on assiste souvent au phénomène inverse: le maire et les conseillers connaissent tout le monde, personne n'ose se présenter contre eux parce que "cela fait des histoires" et "qu'est-ce que les gens vont dire", et ils sont réélus pendant vingt ans. Et c'est très rare qu'ils changent de point de vue ou de façon de réfléchir, et quand on dit que dans certaines campagnes, les gens ont vingt ans de retard, c'est parfois vrai. Je sais de quoi je parle, j'ai toujours vécu dans un village.
    Moi Itou... et tu as raison, mais je pense que ça va changer, et qu'il faut en profiter pour amener des neurones neufs...
    Citation Envoyé par Linn Voir le message
    Mais parfois c'est l'inverse. Dans mon village, le maire est d'ailleurs resté maire plus de 20 ans et ce charmant vieux monsieur n'avait jamais entendu parler de bioclimatisme, pourtant il a réussi à conserver un certain cachet au village. Depuis 5 ans la nouvelle équipe a les dents longues, tous les prés encore disponibles entre deux maisons sont construits et ce n'est pas très éloigné d'un lotissement. .
    D'abord, ce qui est autorisé, ne peut pas être interdit, même par le Maire. Si la zone a été un jour classée constructible, et que tout le monde a dit Amen, ou plus exactement ne s'est pas opposé, tout permis conforme, ne peut qu'être accepté.
    Citation Envoyé par Linn Voir le message
    A côté de chez mes parents, le propriétaire d'un jardin l'a vendu comme terrain constructible: le terrain fait 7 m de large et est en contrebas de la route avec des problèmes de raccordements. Il est bourré de contraintes car église classée, et pourtant il s'est vendu relativement cher pour ce que c'est.
    On a eu le même problème. En fait le terrain était si petit, si pentu, si mal placé, qu'on n'y pas prété attention. Dans l'esprit de ceux qui était là, il ne semblait pas possible qu'on puisse avoir envie d'habiter là! La pression Immobilière a fait le reste...
    Citation Envoyé par Linn Voir le message
    Il y a une vraie action à mener auprès des élus mais comment leur montere qu'il faut réfléchir sur le long terme?
    De l'intérieur pardi! Je suis persuadé que ça finit(ra) par marcher.

  28. #22
    Quisit

    Re : Des Maisons Bioclimatiques ?.. Surtout pas !

    A priori c'est plutôt là :
    http://lescapulaire.online.fr/Images..._Gradignan.jpg
    Si vous repérez quelque chose... moi j'ai du mal
    ah ah ah vous êtes trop forts !!!

    oui c'est tout prêt :

    remontez la rue du lidl de façon à longer le bois à droite de l'image , poursuivez jusqu'aux "toits rouges" (un groupe scolaire)
    juste à coté, ce qui ressemble à des "barres" parallèles, c'est bien les "pyramides" de terrasses vues du dessus, sur la plus nette, on aperçoit même la "rampe" qui fait rentrer les voitures à l'intérieur

  29. #23
    r17777

    Re : Des Maisons Bioclimatiques ?.. Surtout pas !

    Citation Envoyé par Quisit Voir le message
    Citation Envoyé par Zarcobx Voir le message
    ah ah ah vous êtes trop forts !!!

    oui c'est tout prêt :

    remontez la rue du lidl de façon à longer le bois à droite de l'image , poursuivez jusqu'aux "toits rouges" (un groupe scolaire)
    juste à coté, ce qui ressemble à des "barres" parallèles, c'est bien les "pyramides" de terrasses vues du dessus, sur la plus nette, on aperçoit même la "rampe" qui fait rentrer les voitures à l'intérieur
    grrrr!! encore un lien qui marche pas chez moi sous licence libre!!

    alors ci le premier qui arrive au bout du jeu de piste veut bien nous laisser un screen shot en pièce jointe, ça serait coooool !

    j'ai horreur qu'on aiguise ma curiosité à ce point ... je suis un grand impatient ...désolé ..
    Dernière modification par r17777 ; 26/10/2006 à 12h46.

  30. #24
    David7578

    Re : Des Maisons Bioclimatiques ?.. Surtout pas !

    Je l'ai, ça à l'air d'être les deux beaux "X"

    http://maps.google.fr/maps?f=q&hl=fr...05407&t=k&om=1

    @+

    PS: googlemaps est un bonheur pour toute personne interressée par l'immobilier et le bioclim ou autres.
    Ca permet de gagner du temps et exclure les lieux trop près des routes, chemin de fer et autres...

  31. Publicité
  32. #25
    r17777

    Re : Des Maisons Bioclimatiques ?.. Surtout pas !

    Citation Envoyé par David7578 Voir le message
    Je l'ai, ça à l'air d'être les deux beaux "X"

    http://maps.google.fr/maps?f=q&hl=fr...05407&t=k&om=1

    @+
    la moitié des habitant serait plein nord??

    je croyais que Quisit nous avait parlé de barre ...

    Citation Envoyé par David7578 Voir le message
    PS: googlemaps est un bonheur pour toute personne interressée par l'immobilier et le bioclim ou autres.
    Ca permet de gagner du temps et exclure les lieux trop près des routes, chemin de fer et autres...
    et autres monument classés surtout !

  33. #26
    BioTop

    Re : Des Maisons Bioclimatiques ?.. Surtout pas !

    Citation Envoyé par r17777 Voir le message
    la moitié des habitant serait plein nord??
    Mouais... Coté sud ceux qui veulent du bioclimatisme, coté nord les autres

    Ou alors.. Coté sud les propriétaires, coté nord les locataires

  34. #27
    Zarcobx

    Re : Des Maisons Bioclimatiques ?.. Surtout pas !

    Citation Envoyé par r17777 Voir le message
    grrrr!! encore un lien qui marche pas chez moi sous licence libre!!
    Heu, que puis-je faire ? j'ai simplement déposé l'image sur un site perso hébergé chez free.

    A mon avis, ce sont les espaces dans le nom....

    Je modifie le nom du fichier et le duplique sans les espaces

    http://lescapulaire.online.fr/Images..._Gradignan.jpg

  35. #28
    Zarcobx

    Re : Des Maisons Bioclimatiques ?.. Surtout pas !

    Citation Envoyé par David7578 Voir le message
    Je l'ai, ça à l'air d'être les deux beaux "X"

    http://maps.google.fr/maps?f=q&hl=fr...05407&t=k&om=1

    @+

    PS: googlemaps est un bonheur pour toute personne interressée par l'immobilier et le bioclim ou autres.
    Ca permet de gagner du temps et exclure les lieux trop près des routes, chemin de fer et autres...

    Heu, en suivant les infos de Quisit, j'arrive pas ici moi

  36. #29
    r17777

    Re : Des Maisons Bioclimatiques ?.. Surtout pas !

    Citation Envoyé par Zarcobx Voir le message
    Heu, que puis-je faire ? j'ai simplement déposé l'image sur un site perso hébergé chez free.

    A mon avis, ce sont les espaces dans le nom....

    Je modifie le nom du fichier et le duplique sans les espaces

    http://lescapulaire.online.fr/Images..._Gradignan.jpg
    autant piur moi ça marche à cette heure ...


    bon david ... tu nous fais un bon ch'tit screen shot pour archiver ça ici ?

    moi je file sur la paille ...

  37. #30
    Zarcobx

    Re : Des Maisons Bioclimatiques ?.. Surtout pas !

    Moi je verrai plutôt ça là si j'ai bien suivi les indices de Quisit :

    http://lescapulaire.online.fr/Images/Terrasses.jpg


    Depuis google online :

    http://maps.google.fr/maps?f=q&hl=fr...00166,0.005311


    J'ai bon ?
    Dernière modification par Zarcobx ; 26/10/2006 à 14h28.

Sur le même thème :

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Enigme des 3 maisons
    Par jajaloic dans le forum Science ludique : la science en s'amusant
    Réponses: 115
    Dernier message: 27/10/2011, 01h18
  2. Constructeurs maisons bioclimatiques
    Par Bowie dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 8
    Dernier message: 06/10/2007, 19h35
  3. pourquoi pas des maisons panachées ?
    Par boudasimboudette dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 11
    Dernier message: 02/06/2007, 15h03
  4. Des chiffres et surtout des lettres
    Par astrogene dans le forum Science ludique : la science en s'amusant
    Réponses: 5
    Dernier message: 02/08/2005, 18h02
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison