Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 17 sur 17

Difficulté choix du chauffage



  1. #1
    chuckmuche

    Question Difficulté choix du chauffage


    ------

    Bonsoir,

    Je poste mon 1er message sur ce forum car je n'arrive plus à me faire une opinion pour choisir le bon moyen de chauffage.

    J'ai actuellement un projet de construction de maison. A priori l'architecture est bio-climatique, peut-être pas 100% optimale d'après ce qui est préconisé dans ce site mais il y a eu un réel effort (orientation, disposition des fenêtres, isolation - maison ossature bois, pas top pour l'été mais pas mal en hiver je crois).

    Ma maison aura une forme un peu particulière du fait qu'elle s'implante sur un terrain étroit et très en pente : il y aura en tout 4 niveaux, de surfaces assez petites (en totalité : environ 170m²). Pour votre information, les déperditions de la maison en situation -7/+21°C sont estimées à environ 11kW (pour les 3 premiers niveaux, le 4ème correspondant aux combles qui seront aménagés plus tard).

    Je trouve que c'est un véritable casse-tête pour trouver l'appoint en chauffage adapté à cette architecture, et qui soit bien sûr écologique / économique :

    - Les appels répétés de r17777 à ne pas s'aventurer dans la géothermie ou l'aérothermie m'ont convaincu, j'abandonne donc ces idées.

    - A priori je trouve la solution de chaudière à combustion pulsatoire assez séduisante : 3 planchers chauffants étaient déjà prévus suite à la première idée de géothermie ou aérothermie (et pour le 4ème niveau, les combles, seront probablement installés des radiateurs basse température). Malheureusement je n'ai trouvé aucun comparatif de coût annuel avec de la géothermie ou des moyens de chauffage traditionnels ; il est donc difficile de se faire une opinion objective, l'équation sur le long-terme étant bien sûr la plus importante afin d'anticiper l'augmentation à venir du prix de l'électricité ou du gaz avec l'ouverture des marchés. Donc si vous avez un lien sur de tels calculs comparatifs :

    - Le chauffage par poële me semble inadapté du fait de la configuration à 4 niveaux : je n'imagine pas qu'il soit possible de répartir la chaleur correctement sans avoir des tuyaux partout... Peut-être est-ce une fausse idée ? De toutes façons la surface du rez-de-chaussée étant assez petite, il n'est pas tellement envisageable de perdre en plus la place d'un poële même petit.

    - Les chaudières à bois : mon impression est que ça reste dans le domaine du confidentiel pour les particuliers - je serais très heureux si quelqu'un me donnait des éléments qui tueraient cette idée. Une telle chaudière permettrait cependant d'utiliser les planchers chauffants déjà prévus. Il y a malheureusement un gros hic : du fait de la très forte pente de mon terrain, il faut penser que la livraison de bois par un gros camion pourrait être compliquée voire impensable (même problème avec la solution "poële" d'ailleurs) - peut-être pas avec les systèmes à granulés, mais quelle est la disponibilité de cette matière ? Pour info, l'accessibilité du chantier est dans mon cas un point qui est regardé de très près par les entreprises de travaux...

    - Le chauffage solaire est peut-être à envisager mais je n'arrive pas à trouver d'info satifaisante pour savoir si c'est rentable en hiver (le terrain est en région parisienne), ni des exemples de prix de revient. La maison aura en particulier un mur orienté plein sud, sur lequel il est tout-à-fait envisageable d'implanter esthétiquement des capteurs. Par ailleurs, le fait que le mur soit vertical est-il un problème rédhibitoire pour le rendement du captage des rayons du soleil d'hiver ?

    - Peut-être est-il possible de combiner ces moyens de chauffage, je pense en particulier à une solution solaire + combustion pulsatoire... mais là ça devient compliqué pour le néophyte que je suis !!!

    Je vous remercie par avance pour vos avis et idées.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    BioTop

    Re : Difficulté choix du chauffage

    Citation Envoyé par chuckmuche Voir le message
    Bonsoir,
    - Le chauffage par poêle me semble inadapté du fait de la configuration à 4 niveaux : je n'imagine pas qu'il soit possible de répartir la chaleur correctement sans avoir des tuyaux partout... Peut-être est-ce une fausse idée ? De toutes façons la surface du rez-de-chaussée étant assez petite, il n'est pas tellement envisageable de perdre en plus la place d'un poêle même petit.
    Il existe des foyers (type insert) à mettre dans une cheminée, qui chauffent de l’eau que l’on peut envoyer dans un système de chauffage, certains, non seulement peuvent brûler des bûches mais ont un réservoir à pellet spour une autonomie de quelques jours
    Citation Envoyé par chuckmuche Voir le message
    - Le chauffage solaire est peut-être à envisager mais je n'arrive pas à trouver d'info satisfaisante pour savoir si c'est rentable en hiver (le terrain est en région parisienne), ni des exemples de prix de revient. La maison aura en particulier un mur orienté plein sud, sur lequel il est tout à fait envisageable d'implanter esthétiquement des capteurs. Par ailleurs, le fait que le mur soit vertical est-il un problème rédhibitoire pour le rendement du captage des rayons du soleil d'hiver ?
    Dans ton cas le solaire passif et l’inertie des dalles des Planchers Chauffants me semblent déjà une source de chauffage non négligeable…
    Citation Envoyé par chuckmuche Voir le message
    - Peut-être est-il possible de combiner ces moyens de chauffage, je pense en particulier à une solution solaire + combustion pulsatoire... mais là ça devient compliqué pour le néophyte que je suis !!!
    Je vous remercie par avance pour vos avis et idées.
    Le principe me semble t’il, et c’est se forum qui m’a convaincu, c’est l’hydroaccumulation. Chaudière et Panneaux solaires chauffent une grande quantité d’eau, dans laquelle on puise tout au long de la journée les calories pour les planchers chauffants et l’Eau Chaude Sanitaire…

  4. #3
    chuckmuche

    Re : Difficulté choix du chauffage

    Merci pour cette réponse.
    Existe-il des solutions de chauffage solaire (pas uniquement l'eau sanitaire, mais bien un moyen de chauffage par planchers chauffant qui complète le solaire passif par de l'eau chauffée par le soleil) ?

  5. #4
    BioTop

    Re : Difficulté choix du chauffage

    Citation Envoyé par chuckmuche Voir le message
    Merci pour cette réponse.
    Existe-il des solutions de chauffage solaire (pas uniquement l'eau sanitaire, mais bien un moyen de chauffage par planchers chauffant qui complète le solaire passif par de l'eau chauffée par le soleil) ?
    Bien sûr...Mais tu aura un maximum de puissance disponible, au moment où tu e auras le moins besoin, en été... donc à part chauffer une piscine....

  6. Comparatifs

    Gagnez du temps et de l'argent grâce à nos comparatifs de produits de l'univers de la maison. Parmi nos sujets :
  7. #5
    hiroito

    Re : Difficulté choix du chauffage

    salut,

    Ci-dessous un lien vers un guide d'installation destiné aux particuliers concernant le solaire. Ce guide est orienté mais je pense que c'est plutot dans le bon sens. Il est a la porté de tous.
    Concernant une implantation vertical de panneau solaire cela fonctionnera surtout si tu est plein sud mais le fait de ne pas avoir une inclinaison idéale peux t'obliger a compenser en mettant plus de panneau il faut faire les calculs pour déterminer tes besoins de puissance complementaire et e ndeduire la surface de panneau nécessaire.
    Voir le manuel. De plus il y une checklist bien pratique dedans qui evite les problemes de dernière minute.

    Une expérience a été mené par une societé en allemagne pour équiper des facades de bureau et techniquement cela marche très bien cependant l'aspect cout d'installation n'est sans doute pas négligeable.


    http://www.rhonalpenergie-environnem...es/perseus.htm

    A plus
    Hiro

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    chuckmuche

    Re : Difficulté choix du chauffage

    Merci mais personnellement, j'ai un peu de mal avec l'énervie photovoltaïque... Je ne suis pas convaincu que ça soit une bonne solution environnementale à cause de la quantité énorme d'énergie requise pour construire ces capteurs. Peut-être qu'il faut une énergie correspondant à des années de fonctionnement de ces capteurs solaires ?

  10. Publicité
  11. #7
    BioTop

    Re : Difficulté choix du chauffage

    Qui a parlé de photovoltaïque?

  12. #8
    chuckmuche

    Re : Difficulté choix du chauffage

    C'est ton lien qui amène à un téléchargement de doc sur le photovoltaïque !

  13. #9
    cphischu

    Re : Difficulté choix du chauffage

    Ben que penses-tu du solaire en demi-saison, et une chaudière de salon à pellets pour la période la plus froide ?
    ça te ferait le chauffage et l'ECS.

  14. #10
    Merfène

    Re : Difficulté choix du chauffage

    Citation Envoyé par chuckmuche Voir le message
    Merci pour cette réponse.
    Existe-il des solutions de chauffage solaire (pas uniquement l'eau sanitaire, mais bien un moyen de chauffage par planchers chauffant qui complète le solaire passif par de l'eau chauffée par le soleil) ?
    Oui, les "systèmes solaires combinés".

    Comme le dit Biotop, l'inconvénient c'est que la "rentabilité" de l'installation est en gros inverse aux besoins : souvent excessive en été et nettement insuffisante en hiver. Ce n'est donc pas envisageable seul, sauf à disposer d'une installation énorme et/ou d'une maison quasiment isolée selon des normes passives.

    Ceci dit :
    - Ce sytème prend tout son intérêt en intersaison où il peut tout à fait suffire à apporter le chauffage nécessaire au confort pendant quelques semaines intermédiaires et retarder d'autant la période de chauffe du système "principal". C'est appréciable.
    - Même en plein hiver et s'il fait très froid, il suffit que le soleil brille un peu pour ramener l'eau des capteurs autour de 30° : c'est autant de gagné pour le système principal.
    - On peut contrebalancer un peu le problème saisonnier en privilégiant une orientation plus verticale (théoriquement : la latitude du lieu + 22°, soit aux environs de 67-68° en France) : on "perd" en rentabilité estivale quand le soleil est très haut (mais on s'en fout, le système est le plus souvent déjà en surchauffe) et on gagne un peu en hiver quand le soleil est plus bas.

    Au total, la majorité des simulateurs semblent considérer qu'un SSC moyen permet d'assurer la quasi-totalité de l'ECS et un tiers du chauffage annuel ce qui est déjà pas mal.
    Si ton architecture est bio-climatique avec d'excellents coefficients d'isolation, je pense que ça peut être beaucoup plus.

    En fouillant un peu dans le forum, tu retrouveras certainement un lien qui conduit vers un simulateur assez détaillé de rentabilité d'un système solaire, en format excel.
    (j'ai enregistré le fichier excel mais je ne sais plus le lien, je peux aussi t'envoyer directement le fichier excel en MP)

  15. #11
    seboseb

    Re : Difficulté choix du chauffage

    Concernant les chaudières à granulés (pellets) : c'est de moins en moins confidentiel ! Il y a un gros boom, et les fabricants se mettent même à fabriquer de petites chaudières, utilisables pour de petites maisons très bien isolées (ex : la marque Okofen propose une chaudière de puissance 2 à 8 kw). Comme pour toute chaudière, tu assures le chauffage et l'eau chaude.

    Pour la livraison de pellets, prends contact avec l'espace info énergie le plus proche de chez toi (appelle l'ADEME au 0810 060 050), ils te donneront une liste de fabriquants et/ou de distributeurs.

    La livraison se fait par camion souffleur, le camion peut être un peu plus bas que la maison, ce n'est pas un problème (par contre, la longueur du tuyau est, me semble-t-il, limitée à une vingtaine de mètres). Ta situation n'est donc peut-être pas rédhibitoire.

    Pour le cas que je connais (la Haute Savoie), la filière pellet est devenue solide : pas de crainte du coté de l'approvisionnement. Les prix monteront-ils ? Peut-être... mais pour le gaz et l'élec, c'est une certitude. Actuellement Le prix du kWh de chaleur avec les pellets est un poil plus élevé que le gaz (livré en grosse quantité), mais tu économises 125 euros annuels d'abonnement, donc c'est déjà à peu près rentable. Tu as droit au crédit d'impôt sur le matos (50%), même si tu n'es pas imposable. Inconvénient du système : il te faut une réserve d'une vingtaine de m3 (j'ai dit m3, pas m2), pas trop loin de la chaudière, pour le stockage.

    Et pour quelques dizaines d'euros en plus, tu peux demander au chauffagiste de prévoir des branchements pour un futur chauffage solaire (SSC), que tu installeras plus facilement plus tard, si la rentabilité devient meilleure du fait d'un coût énergétique plus élevé... Autre possibilité : faire l'eau chaude l'hiver avec la chaudière, et se contenter de 3 ou 4 m2 de capteurs solaire pour l'eau chaude de demi-saison et d'été. Ca permet d'éteindre la chaudière 6 mois par an, et donc de prolonger sa durée de vie.

    Bonne construction !
    Dernière modification par seboseb ; 11/11/2006 à 23h36.

  16. #12
    aury69

    Re : Difficulté choix du chauffage

    Bonjour,
    Nous sommes en train de nous décider pour un poele à pellets et aimerions avoir vos avis sur ce type de chauffage.
    Merci d'indiquer pour ceux qui en ont déja fait l'acquisition les différents prix car jusque là cela varie du simple au double!
    Nous partons sur un 8 kw modele palazetti et le devis s'élève à 5600 (appareil+mise en route + 1 tonne de granule)
    Par avance merci, tous les avis et infos sont les bienvenus.
    Laure

  17. Publicité
  18. #13
    chuckmuche

    Re : Difficulté choix du chauffage

    Merci beaucoup pour vos réponses.

    Donc une idée serait d'utiliser un chauffe-eau solaire pour l'eau chaude sanitaire ET le chauffage, plutôt "sur-dimensionné" en capteurs, et imaginer un appoint pour les mois froids sans soleil, à base de bois. Reste à trouver la solution au stockage, 20 m^3 c'est pas facile à trouver !!!

    Je vais en parler à mon architecte... Le mur orienté au sud, susceptible de recevoir les capteurs verticalement, pourrait surement être couvert de 5 ou 6m² de capteurs ; il faut faire les calculs. Je vous tiens au courant, les autres idées restent les bienvenues !

  19. #14
    Merfène

    Re : Difficulté choix du chauffage

    5 ou 6 m² de capteurs, c'est tout juste ce qu'il faut pour l'eau chaude, à la louche.
    Pour participer de manière notable au chauffage de 170 m² correctement isolés, je pense qu'il faut plutôt partir sur 10 à 12 m² de panneaux minimum.

    A l'inverse, les 20 m3 de pellets à stocker pour le chauffage, me semblent assez largement surdimensionnés. Surtout s'il y a une participation solaire au chauffage, je pense que 10 m3 par an devraient déjà être pas mal et tu peux envisager de ne pas tout stocker pour un an et de te faire livrer 2 fois (selon les conditions locales). On tombe à 5 m3 du coup
    Enfin, tu n'es pas non plus obligé de tout stocker directement à côté de la chaudière. C'est plus confortable, c'est sûr, mais pas obligatoire. Il existe des "petits" silos d'environ 500 litres, directement accolés à la chaudière et qui permettent une autonomie d'environ 2 semaines en hiver. Tu peux donc stocker (ça n'est vrai que pour les sacs) dans une dépendance éloignée et faire le plein à la brouette toutes les deux semaines.
    L'idéal reste bien sûr un silo plus volumineux, directement situé à proximité de la chaudière, livré en vrac (donc accessible à 20 mètres au plus pour le camion) et alimentant la chaudière par une vis sans fin.

  20. #15
    jer75

    Re : Difficulté choix du chauffage

    Bonjour

    Juste une remarque sur quelque chose qui me fait tiquer:
    déperditions de la maison en situation -7/+21°C
    Normalement, un calcul de déperdition se fait sur une Température de référence de 18° et pas 21°

    Dans la démarche NegaWatt, il y a (dans le désordre) énergie renouvelables, Efficacité energétique et ...Sobriété energétique...
    Désolé de jouer les rabats joies, mais je pense que c'est important de le dire.

    Maintenant chuckmuche, tu fais comme tu veux, mais pense aussi:
    -aux apports gratuits hors solaire passif ( occupants, éclairages, cuisine etc...) qui ne sont pas négligeables (environ 1° de gagné).
    -Au fait que le -7° ne concerne normalement que qques semaines sur toute la saison de chauffe. Quelques semaines ou un 19° et un bon pull devraient faire l'affaire...


    Sinon pour ton projet, j'ai lu, en diagonale, les différentes remarques, et je pense que la solution granulés est la plus pertinente, d'autant plus que comme l'a dit Merfene, tu devrait plutot consommer 10 m3 par an.
    Voire beaucoup moins...

    à 3300 kWh par m3 de granulés, avec 10m3 tu consommerais 33 000 kWh par an, soit pour 170 m², une conso de 195 kWh/an/m² tu n'est meme pas à la RT2005, à mon avis, il y a un soucis dans les calculs

    Ainsi, à la RT 2005, avec une production d'eau chaude solaire, et les apport passifs tu devrait consommer entre 6 et 7 m3 par an, si je ne me goure pas.
    Si tu met une ventilation double flux avec échangeur et/ou un puit canadien, c'est moins.
    d'autre part, Okofen fait une chaudiére granulés à condensation performante, bien adaptée pour les planchers chauffants
    Enfin, à mon avis, le granulés est une excellente solution pour les maison individuelles bien isolées...

  21. #16
    chuckmuche

    Re : Difficulté choix du chauffage

    Merci Merfène et jer75 pour vos avis pertinents sur le chauffage à granulés.

    J'ai 2 doutes sur ce mode de chauffage :

    - le 1er, qui est propre à mon cas : la pente d'accès à la maison est proche de 30%, il y a donc obligation de déporter la réserve au plus près de la route pour le camion. Or mon budget total pour le chauffage est limité au grand maximum à 10.000€. Je me demande donc si cette solution est cohérente.

    - le 2ème : vu l'engouement pour le chauffage bois, j'ai réellement peur pour nos forêts. J'imagine bien un scénario catastrophe où, partant d'une forêt française réputée en croissance, on arrive encore à une déforestation ou à un remplacement des essences locales par des bois à haut rendement. Plus concrètement, ne pourrait-on pas craindre une hausse sensible du coût du bois à moyen terme ?

  22. #17
    Merfène

    Re : Difficulté choix du chauffage

    Pour tes doutes, je te conseille de faire ce que j'ai fait : demander au fournisseur de granulés le plus proche de chez toi de venir sur place évaluer les possibilités de livraison.
    La personne qui est venu chez moi m'a dit que c'était très bien de procéder ainsi car il voyait trop de personnes qui installaient une chaudière à granulés avant de se poser la question de la livraison et que ça générait des couacs...
    Dans mon cas, c'est ce qui m'a amené à renoncer aux granulés, la livraison en vrac étant totalement impossible.

    Que le prix du bois augmente à l'avenir, probablement. Ce seront toutes les énergies qui deviendront plus chères. Ce qui nous ramène aux impératifs d'éconNOlogie.
    Mais il me semble probable que le bois augmentera proportionnellement moins que les énergies fossiles ou que l'électricité. Quant au risque de déforestation je crois qu'on a encore le temps de voir venir... La forêt française est en expansion continue depuis plus de 20 ans.
    Par ailleurs, les granulés ne demandent pas de "bois noble" et on peut très bien imaginer une exploitation en taillis avec une "récolte" tous les 15 ou 20 ans.
    Enfin, d'autres perspectives existent : cf. le fil sur le bambou avec le très prometteur Miscanthus giganteus.

Discussions similaires

  1. Choix du bois de chauffage
    Par fabien56 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 645
    Dernier message: 23/01/2017, 21h13
  2. choix de chauffage
    Par pascak dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 29/10/2007, 07h16
  3. choix chauffage SOLAIRE
    Par jeje46 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 10
    Dernier message: 10/10/2007, 10h07
  4. Help : Choix du chauffage au bois
    Par bigorne dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 04/10/2007, 09h33
  5. Choix chauffage solaire ?
    Par JIM82 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 41
    Dernier message: 23/05/2007, 13h36
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...