Répondre à la discussion
Page 1 sur 3 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 69

mur ou sol chauffant (maison de village en pierre drôme)



  1. #1
    guiomb

    mur ou sol chauffant (maison de village en pierre drôme)


    ------

    les amis, j'ai acheté et lu "isolation écologique"...ca me fait avancer...

    on me propose la solutin suivante pour isoler (de l'intérieur)les murs de ma maison de village en pierre dans la drôme:

    5 cm de cannice de roseaux
    2 cm de terre

    et pour chauffer les murs
    5 cm de cannice de roseaux
    tube souple de chez wem (www.akterre.com)
    2 cm de terre


    qu'en pensez-vous?

    merci de vos réponces

    Guillaume

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    spoltibrun
    Invité

    Re : mur ou sol chauffant (maison de village en pierre drôme)

    Bonjour, la solution de chauffage par les mur me semble poser un probléme important:
    Il ne s'agit que de rayonnement?
    Dans ce cas le plancher chaufant offre le meilleur rendement car la chaleur est prduite la ou on en a besoin.
    La sensation de chaleur passe par les pieds: vous sortez l'hiver sans chapeau mais pas sans chaussures
    Alors que le mur ne vous enverra sa chaleur que de "profil" en ajoutant à cela une convection qui fera chuter le rendement
    De plus il faut connaitre l'ecart entre deux mur pour qu'au moins les deux rayonnements se croisents. Un plancher chauffant rayonne sur environ 2.10 m à t° normale

  4. #3
    Merfène

    Re : mur ou sol chauffant (maison de village en pierre drôme)

    5 cm de cannice de roseau me semble un peu léger pour isoler un mur. Si tu pouvais augmenter l'épaisseur, ce serait certainement pas mal, pour un surcoût pas forcément énorme.

    Les avantages de confort du plancher chauffant par rapport aux murs chauffants sont exacts. Cependant, il est souvent très difficile de prévoir un plancher chauffant en rénovation car il oblige souvent à refaire toutes les huisseries et, malgré ça, la hauteur disponible peut ne pas suffir.
    Le mur chauffant a également l'avantage d'être beaucoup moins cher à l'installation tout en procurant un confort, certes peut-être pas équivalent au plancher chauffant, mais en tout cas bien meilleur que tous les convecteurs et autres radiateurs.
    Par ailleurs, le mur chauffant permet lui aussi, en comparaison avec les "vieux systèmes", de travailler à basse température ce qui génère des économies d'énergie. Il est ainsi tout à fait compatible avec un système solaire combiné.
    Enfin, le mur chauffant a beaucoup moins d'inertie qu'un plancher ce qui peut représenter un avantage déterminant dans certaines situations : occupation intermittente (maison de week-end...) ou importants apports solaires passifs (évite les surchauffes si le soleil brille).

  5. #4
    spoltibrun
    Invité

    Re : mur ou sol chauffant (maison de village en pierre drôme)

    Rebonjour , au sujet de la hauteur necessaire pour un plancher chauffant regarde du cote de chez rehau il existe un systeme renovia qui permet de faire un plancher chauffant dans une epaisseur tout à fait reduite
    Faire obligatoirement faire une etude par le fournisseur, le dimentionement d'un plancher est plus pointu que beaucoup ne le pensent(si on veut obtenir un confort et une conso maitrissée)

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. Comparatifs

    Gagnez du temps et de l'argent grâce à nos comparatifs de produits de l'univers de la maison. Parmi nos sujets :
  8. #5
    guiomb

    Re : mur ou sol chauffant (maison de village en pierre drôme)

    merci pour vos réponces...
    j'hésites ...
    le mur chauffant est asser facile à mettre en oeuvre...par moi même

    On pose les canices,
    2on pose les tuyaux
    3 on met le terre...

    (cf akterre.com)
    mais c'est vrai que concernant l'isolation, je me demande si la chaleur ne va pas partir autant vers le mur extérier que vers le mur intérieur...

  9. #6
    Merfène

    Re : mur ou sol chauffant (maison de village en pierre drôme)

    Je ne sais pas précisément quel est le pouvoir isolant de la cannice. Il me semblait d'ailleurs que c'était un produit de type "voile" et non pas en épaisseur.
    Ce qui est sûr c'est que ce ne serait certainement pas une mauvaise chose d'avoir 10 cm d'isolant pour viser un R à 2,5, et même plutôt 15 cm pour atteindre un R = 4 en tenant compte du fait que la pierre des murs n'a quasiment aucune vertue isolante.

  10. Publicité
  11. #7
    galantin

    Re : mur ou sol chauffant (maison de village en pierre drôme)

    Bonjour, quelque chose m'interpelle au sujet des murs chauffants. Pour les murs extérieurs je suppose que certaines précautions de mise en oeuvre doivent être adoptées, du point de vue de l'isolation, car si on chauffe un mur en pierre de 50cm , certes il accumulera la chaleur mais il la restituera aussi bien dedans que dehors. Quelles précautions prendre contre les pb de condensation. En fait le mur chauffant m'intéresse plutôt dans l'optique de réaliser en même temps une isolation par l'intérieur vu que je ne peux pas isoler ma grange de l'extérieur. Qu'en pensez vous?

  12. #8
    nakinoeil

    Re : mur ou sol chauffant (maison de village en pierre drôme)

    Citation Envoyé par spoltibrun Voir le message
    Bonjour, la solution de chauffage par les mur me semble poser un probléme important:
    Il ne s'agit que de rayonnement?
    Dans ce cas le plancher chaufant offre le meilleur rendement car la chaleur est prduite la ou on en a besoin.
    La sensation de chaleur passe par les pieds: vous sortez l'hiver sans chapeau mais pas sans chaussures
    Alors que le mur ne vous enverra sa chaleur que de "profil" en ajoutant à cela une convection qui fera chuter le rendement
    De plus il faut connaitre l'ecart entre deux mur pour qu'au moins les deux rayonnements se croisents. Un plancher chauffant rayonne sur environ 2.10 m à t° normale
    J'ai fait une formation dernièrement qui disait exactement l'inverse:
    D'une part, un mur (ou plancher) chauffant basse température fonctionne par rayonnement, et est donc plus efficace de profil que de dessous (angle solide ou "surface de corps vue" plus importante).
    D'autre part moins de gradient thermique, donc sensation de confort améliorée.
    Enfin, un jour que j'avais froid aux pieds, mon beau-frère marin m'a dit: "couvres-toi la tête"... et ça marche!!!

    Enfin, pour en revenir à la question de Galantin, si tu as un mur de pierre de 50 cm que tu ne peux pas isoler de l'extérieur, tu ne pourras pas utiliser l'inertie de ton mur. Il faut donc nécessairement que tu mettes une bonne épaisseur d'isolant derrière tes tubes, de façon à ce que l'essentiel de la chaleur profite à l'intérieur. L'idéal, c'est de le mettre sur un mur de refend, mais ça n'est pas toujours possible...

    Pour ce qui est de la condensation, le mieux est d'utiliser des matériaux perspirants (qui laissent passer l'humidité), ce qui est le cas de la plupart des matériaux écologiques. SURTOUT PAS DE PARE-VAPEUR!

    Pour limiter encore plus les problèmes d'humidité, faire une dalle respirante (hérisson ventilé + béton de chanvre par exemple), drainage extérieur (à 1 m de ton mur, histoire de ne pas trop chatouiller tes fondations, enlever tout enduit intérieur ou extérieur imperméable (genre enduit ciment...)

  13. #9
    spoltibrun
    Invité

    Re : mur ou sol chauffant (maison de village en pierre drôme)

    Le mur chauffant étant par définition vertical , une partie de la chaleur va créer une convection de l'air , ce qu'il vaut mieux éviter pour avoir une t° homogène et éviter d'avoir plus de chaleur au ras du plafond (la ou en fait rien)
    Sur le corps humain , les pertes de calories par la tète représentent environ 30% des pertes totales (crane rasé), en mettant un bonnet , il est vrai que l'on conserve plus de chaleur pour les autres parties du corps mais pour une sensation de confort , il faut avoir les pieds au chaud et la tête au frais , c'est un fait
    Dernière modification par spoltibrun ; 04/05/2008 à 05h42. Motif: .

  14. #10
    ofmika

    Re : mur ou sol chauffant (maison de village en pierre drôme)

    Bonjour,

    Je ne suis pas d'accord avec spoltibrun. Les murs chauffants comme les planchers chauffants ne produisent essentiellement que de la chaleur par irradation. S'il y a convection ce n'est qu'un faible pourcentage.

    Un mur chauffant est plus agréable qu'un plancher chauffant car la température sur toute la hauteur (de la tête au pied) est homogène.

    Si isolation par l'intérieur => il vaut mieux mettre le mur chauffant au niveau des cloisons et les faire lourdes pour bénéficier de l'inertie de ces cloisons et que la chaleur s'irradie des 2 cotés de la cloison.

    Si isolation par l'extérieur (solution nettement plus efficace que par l'intérieur et qui garantira une réelle baise de la consommation chauffage (attention à la future réglementation de 2012 (pas si loin))), les murs extérieurs sont aussi utilisables pour les murs chauffants et on bénéficie de leur inertie (d'ailleurs quel que soit le mode de chauffage).

    Par contre, attention, un mur chauffant ne peut pas se généraliser non plus. Si la pièce fait 10 m de large, un mur chauffant ne permettra pas d'avoir le même confort thermique partout. Je ne connais pas la taille limite d'une pièce. En mettant un mur chauffant des 2 cotés de la pièce ? Un plancher chauffant sera selon moi plus adapté dans ce cas de figure.

    Ce sujet a déjà été traité sur ce forum : faire une recherche avec "mur chauffant".

    Michel

  15. #11
    nakinoeil

    Re : mur ou sol chauffant (maison de village en pierre drôme)

    D'accord avec ofmika sur tous les points.

    Chaud aux pieds, et froid à la tête, ça s'appelle un gradient de température, et il faut l'éviter...

    Apparemment, on peut chauffer une pièce de 5 à 6 m de large, le mur d'en face renvoyant une partie de la chaleur rayonnée reçue (à confirmer...)

  16. #12
    spoltibrun
    Invité

    Re : mur ou sol chauffant (maison de village en pierre drôme)

    Le gradient de température n'est un problème qu'à partir du moment ou c'est chaud en haut et froid en bas
    Le plancher chauffant va chauffer uniquement la partie ou se trouvent les personnes et son rayonnement n'est plus aussi efficace au delà de 2,00 mètres
    Cela permet de limiter la zone de chauffe et donc la puissance
    De plus , cela va diminuer la t° au ras du plafond et donc diminuer aussi les pertes vers les combles
    Si un mur chauffant doit chauffer sur un distance de plus de 5,00 mètres , alors il faut plus de t° et donc plus de puissance avec une t° élevée près du mur
    De plus , à moins de réaliser deux murs chauffants par pièce , le rapport surface chauffants/volume chauffé est plus favorable au plancher chauffant donc le fluide sera à une plus basse t° et la puissance nécessaire moindre
    Maintenant , le mur chauffant n'est pas un mauvais moyen de chauffer , il n'a pas que des avantages , comme le plancher chauffant

  17. Publicité
  18. #13
    nakinoeil

    Re : mur ou sol chauffant (maison de village en pierre drôme)

    on ne va pas se battre... plus de proximité / corps à chauffer pour le plancher, angle solide plus important pour les radiations du chauffage mural...

    Toujours est-il que on ne compte pas refaire son sol, et qu'on refait l'isolation, le mur chauffant est une (et pas la) bonne solution.

  19. #14
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : mur ou sol chauffant (maison de village en pierre drôme)

    je rejoins nakinoeil et ofmika sur les murs chauffants

    désolé , spolitbrun ..

    toujours est-il que le confort thermique dépend de nombreux paramètres , à savoir:
    -température de l'air
    -hygrométrie
    -température des parois ( aussi bien le sol que les murs ou le plafond)

    on peut agir sur la T° des murs car le corps humain est parallèle à ceux -ci et ressent mieux le rayonnement ; dautant qu'en général un mur n'est pas encombré : pas de tapis , de sièges , de divans , etc ..

    il est admis qu'un humain se sent bien dans un air à 18°c avec des parois à 22°C que dans un autre local ou l'air est à 24°C avec des parois à 18°C... etc ..

    Donc à 22 ou 24°C il n'y a pratiquement pas de convection avec de l'air à 18°C , le rayonnement étant plus important comme vecteur de transmission de chaleur .

    ce mode de chauffage se dévéloppe de plus en plus avec des techniques comme les BTC et tuyaux PER.. sans trop de prise de tête car les planchers chauffants= dalle +isolation+chape chauffante . .... alors que les murs sont à la fois porteurs et chauffants des deux côtés dans une maison ..

  20. #15
    nakinoeil

    Re : mur ou sol chauffant (maison de village en pierre drôme)

    Herakles, je profite de tes connaissances sur les murs chauffants pour te demander si tu connais des supports de tuyau permettant un accrochage facile, i.e. avec des rainures (outre les briques...).

    J'ai fait un post sur le sujet, mais sans grand succès, pour le moment...

  21. #16
    yves35

    Re : mur ou sol chauffant (maison de village en pierre drôme)

    bonsoir à tous,
    un petit lien vers une autoconstruction de murs chauffant et retour d'expérience:
    http://www.apper-solaire.org/yvesger...uffantsWeb.htm

  22. #17
    lolodecarvin

    Re : mur ou sol chauffant (maison de village en pierre drôme)

    Le gros soucis, c'est de trouver des personnes competentes pour les etudiés car:

    En qualité de grossistes, je fais 100 pcbt par an et ....................0 mur chauffant

    De l'aveux du leader sur le marché francais (r***u) sur le stand interclima, l'ingenieur d'affaires m'a indiqué que le mur chauffant etait plus une solution d'appoint

    Quels produits utiliser ( la plaque a plot ou le fricker ne me paraissent pas adaptable)

    Si la piece fait plus de 2m de large, cela signifie qu'il faut faire un systeme ou les deux murs chauffent. Si la piece fait plus de 4 m, on fait quoi?

    On perd l'inertie de murs.

    L'interet du pcbt, c'est de pouvoir faire une isol exterieure sur les murs, et d'isolé la dalle en ottant les ponts thermique. En mur chauffant, on aura aucune inertie sur le circuit, et on devra malgré tout isolé la dalle ( alors qu'en pcbt, on fait d'une pierre 2 coups)

    Enfin, que dit le dtu ( car pour rappeller, avec la rt 2005, on doit respecter cette norme. Or, quels sont les caracteritique techinque du mur chauffant, car sans caracteristique normé, il est impossible de respecter la rt 2005

  23. #18
    yves35

    Re : mur ou sol chauffant (maison de village en pierre drôme)

    Bonjour,
    faire un mur chauffant ,c'est un moyen parmi d'autre de larguer de la chaleur à l'intérieur d'un batiment.une VMC DF se chargeant ensuite d'égaliser les températures dans les pièces.

    Dans le cas ou l'isolation est suffisante,les puissances requises sont petites et sont accessible au solaire une bonne partie de l'hiver. Et la solution de murs radiants permet EN RENOVATION d'installer une grande surface a un prix raisonnable(850 euros pour 22 m2),au prix d'une surrepaisseur de 4 cm.Et grande surface veut dire basse température de départ, très intéressant pour le solaire d'hiver.

    Dans mon cas je n'ai pas d'isolation au sol (dalle sur terre plein),et je préfère réserver l'épaisseur que je vais rogner à l'isolation la plus efficace possible.


    Bien sur pas de normes ou de moyens de le prendre en compte dans une étude thermique mais c'est vrai aussi des poèles de masse je crois, c'est génant pour les assurances ou les banques pas pour se chauffer.

  24. Publicité
  25. #19
    lolodecarvin

    Re : mur ou sol chauffant (maison de village en pierre drôme)

    Citation Envoyé par yves35 Voir le message
    Bonjour,
    faire un mur chauffant ,c'est un moyen parmi d'autre de larguer de la chaleur à l'intérieur d'un batiment.une VMC DF se chargeant ensuite d'égaliser les températures dans les pièces.
    Detrompe toi. La chaleur ressentie etant issues du rayonnement, il ne peut donc y avoir d'egalisation des temperatures par vmc df

  26. #20
    chatelot16

    Re : mur ou sol chauffant (maison de village en pierre drôme)

    la chaleur qui part par les mur est proportionnellle a la difference entre interieur et exterieur : si le mur est chauffant cet ecart de temperature augmente , il faut donc une isolation beaucoup plus epaisse que pour un mur normal

    je prefererais de faire chauffer les cloisons , mais pas les murs exterieur

    bien sur il est possible que la surface de cloison ne suffise pas et il faudra des autre types de radiateur pour completer : ventilo convecteur

    autre avantage les ventiloconvecteur permettent une regulation rapide
    pour tenir compte du soleil par les fenetre , ce que les plancher ou mur chauffant ne peuvent pas faire

  27. #21
    ofmika

    Re : mur ou sol chauffant (maison de village en pierre drôme)

    Bonjour,

    Citation Envoyé par lolodecarvin Voir le message
    En qualité de grossistes, je fais 100 pcbt par an et ....................0 mur chauffant
    Cela ne veut rien dire et ne préjuge absolument pas de la technique.
    Sur 100 maisons combien auront une isolation par l'extérieur : très peu. Cela ne signifie pas que l'isolation par l'intérieur est meilleur (bien au contraire).

    Des planchers chauffants en 1970 combien en posais tu ? Quasiment pas car la technique débutait. Les murs chauffants en sont au même point actuellement alors de là à ce qu'ils se généralisent il faut que beaucoup d'architectes/ bureaux d'étude décident de modifier leur routine d'installation...

    Les planchers chauffants sont juste plus rodés que les murs chauffants.


    Si la piece fait plus de 2m de large, cela signifie qu'il faut faire un systeme ou les deux murs chauffent. Si la piece fait plus de 4 m, on fait quoi?
    Selon moi, tes limites max sont un peu minimales. Mais la question se pose effectivement pour les pièces très larges (> 6 m). Mais ces pièces sont généralement un salon / salle à manger => il vaut mieux y mettre un bon poèle qui chauffera cette pièce ainsi qu'une bonne partie ou la totalité de la maison (selon que la maison est conçue pour ou non).

    On perd l'inertie de murs.
    Alors là, il faudra que tu m'expliques pourquoi ?
    Si ta loi/règle est bonne, alors cela signifie qu'avec un plancher chauffant on perd l'inertie du plancher .... Je n'ai jamais entendu ce genre de chose (ce qui ne signifie pas que c'est vrai ou faux ...). Je ne prétend pas être un spécialiste donc a toi de me convaincre sur ce point (mais je suis très sceptique).

    L'interet du pcbt, c'est de pouvoir faire une isol exterieure sur les murs,
    J'ai vu nulle part qu'un plancher chauffant signifie obligatoirement une isolation par l'extérieur. J'en connais alors plus d'un qui sont non conforme (dont un chauffagiste ...).
    Ceci dit avec un mur chauffant sur un mur extérieur, là c'est vivement conseillé de faire une isolation extérieure.

    En mur chauffant, on aura aucune inertie sur le circuit, et on devra malgré tout isolé la dalle ( alors qu'en pcbt, on fait d'une pierre 2 coups)
    Pas d'accord, si on fait du bioclimatisme => il vaut mieux ne pas isoler sa dalle et isoler les fondations => on bénéficie de l'inertie du sol.
    Par contre avec un plancher chauffant, on est obligé de faire cette isolation => on perd cette inertie substancielle.


    Enfin, que dit le dtu ( car pour rappeller, avec la rt 2005, on doit respecter cette norme. Or, quels sont les caracteritique techinque du mur chauffant, car sans caracteristique normé, il est impossible de respecter la rt 2005
    Désolé, là je ne comprends pas. Un plancher ou un mur chauffant sont des systèmes de chauffage et non pas d'isolation. Donc je ne vois pas le rapport avec la rt2005 ?

    Michel

  28. #22
    lolodecarvin

    Re : mur ou sol chauffant (maison de village en pierre drôme)

    Pour commencer, mes quantitatif de vente ne sont pas la pour dire si c'est bien ou pas : simplement pour dire qu'aujourd'hui, personne n'en fait reelement, et les retours d'experiences serieux sont donc compliqués.

    Et aujourd'hui, je n'ai pas envie qu'un de mes clients souffre des meme balbutiment que les gens ont eu avec les pc des années 80 ( avec des contacts a 50°)

    Pourquoi perd on l'inertie des murs? Car il fait isoler le mur du systeme de chauffe. Autrement, on va passe son temps a chauffer le mur, et a demultiplier les deperdtion vers l'exterieur, même en cas d'isol exterieur. L'idealn pour avoir de l'inertie tel un pcbt serait de couler une chappe beton sur le mur; Mais ca ne me parait pas concevable

    On ne perd d'ailleurs pas l'inertie d'un pcbt car on coule la dalle sur le pcbt, et on ne sert pas de la dalle pour garder l'inertie.

    Je ne dis pas que le pcbt impose une isol exterieure. Par contre, comme il faudra isoler les tubes de l'exterieur en mur chauffant, l'isolation exterieur fera donc doube em^ploi

    Pour ce qui est enfin du pcbt, il est regit par la rt 2005, au niveau des isolation par exemple ( les epaisseurs de plaque en plaque a plot par exemple), mais respecte aussi le dtu. Or, s'il n'ya pas de norme claires sur les murs chauffant, ca devient tres dur pour une société d'etre sur de respecter la rt 2005. Selon quelles bases en fait?

  29. #23
    ofmika

    Re : mur ou sol chauffant (maison de village en pierre drôme)

    Bonjour,

    Citation Envoyé par lolodecarvin Voir le message
    Et aujourd'hui, je n'ai pas envie qu'un de mes clients souffre des meme balbutiment que les gens ont eu avec les pc des années 80 ( avec des contacts a 50°)
    C'est bien ce que je disais. On en est au balbutiement des murs chauffants (du moins en France) même si l'expérience des planchers chauffants a permis d'éviter les soucis des années 80 sur cette technique.
    Ce que je te reproche c'est juste d'avoir bien souligné que tu en as vendu 0 et donc en sous entendu que cela ne vaux pas grand chose comparé à un plancher chauffant. Mais combien en vendras tu dans 30 ans ? Nul ne le sait.

    Pourquoi perd on l'inertie des murs? Car il fait isoler le mur du systeme de chauffe. Autrement, on va passe son temps a chauffer le mur, et a demultiplier les deperdtion vers l'exterieur, même en cas d'isol exterieur.
    Désolé pour toi, mais si tu isole ton mur par l'extérieur et que tu utilises ce mur pour faire un mur chauffant, on ne rajoute pas une deuxième isolation.
    L'isolation extérieur empêche la chaleur de s'évacuer dehors et la renvoi vers l'intérieur (le chemin le plus facile) => aucune déperdition thermique et on conserve son inertie de mur.
    Il faut être totalement barge pour rajouter une seconde isolation si on a déjà fait une isolation par l'extérieur ....
    Oui dans un premier temps on chauffe le mur qui après un certain temps va irradier l'intérieur de la maison. Que je sache, le plancher chauffant chauffe d'abord la dalle et seulement après, il commence à chauffer l'habitation d'où sa réactivité bien plus faible face à un convecteur classique.

    Si tu utilises un mur extérieur comme mur chauffant et que tu a choisi une isolation par l'intérieur, tu perds d'office l'inertie des murs. Mais cela est vrai aussi quelque soit le type de chauffage que tu utilises (convecteur, plancher chauffant, ...) (ce qui est malheureusement le cas de la majorité des constructions (du moins en France)).


    L'idealn pour avoir de l'inertie tel un pcbt serait de couler une chappe beton sur le mur; Mais ca ne me parait pas concevable
    Cela s'appelle un bunker.

    Par contre, comme il faudra isoler les tubes de l'exterieur en mur chauffant, l'isolation exterieur fera donc doube em^ploi
    Non car c'est l'isolation extérieur qui fait l'isolation de l'extérieur : du mur et du système mur chauffant. Voir plus haut.

    Pour ce qui est enfin du pcbt, il est regit par la rt 2005, au niveau des isolation par exemple
    La rt impose une isolation minimum de la dalle (concernant le débat actuel (dans sa globalité, la rt impose une isolation minimale de la maison)). Point finale. La rt s'enfiche de la manière dont tu chauffes la maison.
    Pour éviter que le plancher chauffant chauffe l'intérieur de la maison ET sous ta maison, on met une isolation (qui respecte la rt) sous le système du plancher chauffant => la chaleur "rebondie" et chauffe essentiellement l'intérieur de la maison.

    Michel

  30. #24
    lolodecarvin

    Re : mur ou sol chauffant (maison de village en pierre drôme)

    Citation Envoyé par ofmika Voir le message
    Bonjour,


    C'est bien ce que je disais. On en est au balbutiement des murs chauffants (du moins en France) même si l'expérience des planchers chauffants a permis d'éviter les soucis des années 80 sur cette technique.
    Ce que je te reproche c'est juste d'avoir bien souligné que tu en as vendu 0 et donc en sous entendu que cela ne vaux pas grand chose comparé à un plancher chauffant.
    J'ai pas dis ca, tu interpretes. Relis bien.


    Citation Envoyé par ofmika Voir le message
    Désolé pour toi, mais si tu isole ton mur par l'extérieur et que tu utilises ce mur pour faire un mur chauffant, on ne rajoute pas une deuxième isolation.
    L'isolation extérieur empêche la chaleur de s'évacuer dehors et la renvoi vers l'intérieur (le chemin le plus facile) => aucune déperdition thermique et on conserve son inertie de mur.
    Il faut être totalement barge pour rajouter une seconde isolation si on a déjà fait une isolation par l'extérieur ....
    Oui dans un premier temps on chauffe le mur qui après un certain temps va irradier l'intérieur de la maison. Que je sache, le plancher chauffant chauffe d'abord la dalle et seulement après, il commence à chauffer l'habitation d'où sa réactivité bien plus faible face à un convecteur classique.
    On ne peut pas chauffer le porteur de cette maniere. on ne peut induire de la dilatation permanente sur le porteur. c'est pourquoi sur un pcbt, la dalle n''est pas chauffée : c'est la chappe

    Citation Envoyé par ofmika Voir le message
    Si tu utilises un mur extérieur comme mur chauffant et que tu a choisi une isolation par l'intérieur, tu perds d'office l'inertie des murs. Mais cela est vrai aussi quelque soit le type de chauffage que tu utilises (convecteur, plancher chauffant, ...) (ce qui est malheureusement le cas de la majorité des constructions (du moins en France)).
    Si tu t'amuses a chauffer ton mur, ouai, tu auras de l'inertie, mais quand on voit l'inertie d'un pcbt avec une chappe de 4 cm, ben avec un mur de 22, ca devient de l'inertie de malade. Il faut quand même un minimum de reactivité.

  31. Publicité
  32. #25
    ofmika

    Re : mur ou sol chauffant (maison de village en pierre drôme)

    Bonjour,

    Citation Envoyé par lolodecarvin Voir le message
    J'ai pas dis ca, tu interpretes. Relis bien.
    Ce n'est pas l'impression que j'ai eu en lisant ton premier post. Je précise bien qu'en SOUS ENTENDU tu affirmes que ce système n'est pas utilisable. C'est ce que je conteste.

    On ne peut pas chauffer le porteur de cette maniere. on ne peut induire de la dilatation permanente sur le porteur. c'est pourquoi sur un pcbt, la dalle n''est pas chauffée : c'est la chappe
    Loin de moi de négliger le phénomène de dilatation, mais on parle de basse température (30 à 40 °C). Le phénomène de dilatation devrait être faible pour ces températures.
    Dans un pcbt, il y a l'isolant car cela n'a aucun intérêt de chauffer sous la maison => on renvoi la chaleur vers la maison avec l'isolant => seule la chappe est chauffée.


    Si tu t'amuses a chauffer ton mur, ouai, tu auras de l'inertie, mais quand on voit l'inertie d'un pcbt avec une chappe de 4 cm, ben avec un mur de 22, ca devient de l'inertie de malade. Il faut quand même un minimum de reactivité.
    Le mur chauffant est du coté intérieur du mur extérieur pas du coté extérieur du mur. Certes tu vas chauffé le mur vers l'extérieur mais aussi vers l'intérieur et après cela irradie la maison. L'épaisseur intérieur étant faible par rapport à l'épaisseur vers l'extérieur, ton mur chauffant chauffera aussi vite qu'un plancher chauffant.
    Au bout d'un certain temps, le mur entier sera chaud mais la chaleur sera aussi redirigée vers l'intérieur à terme car l'isolation extérieure lui fera barrage comme pour le plancher chauffant.

    Ceci dit, un mur chauffant est plus efficace sur une cloison que sur un mur extérieur car sur une cloison le mur chauffant va réagir des 2 cotés du mur.

    Sinon ma conviction intime actuelle, c'est plutot de sur-isoler la maison, un bon apport solaire et de mettre un petit poele au milieu de la maison.

    Michel

  33. #26
    lolodecarvin

    Re : mur ou sol chauffant (maison de village en pierre drôme)

    Citation Envoyé par ofmika Voir le message
    Bonjour,



    Ce n'est pas l'impression que j'ai eu en lisant ton premier post. Je précise bien qu'en SOUS ENTENDU tu affirmes que ce système n'est pas utilisable. C'est ce que je conteste.
    Ca c'est penible. Il n'y a pas de sous entendu!!!

    Citation Envoyé par ofmika Voir le message

    Loin de moi de négliger le phénomène de dilatation, mais on parle de basse température (30 à 40 °C). Le phénomène de dilatation devrait être faible pour ces températures.
    Si tu ne negliges pas ce phenomene, que fais tu pour y remedier?

    Peut on parler scientifique avec des " peut etre " et du conditionnel? Non, d'ailleurs, dans un pcbt, on met une bande peripherique pour la chappe et on est obligé de faire des joins de cisaillements pour des surfaces superieures a 40m². C'est donc bien qu'au dessus de cette surface, on a des problemes de dilatations.

    Citation Envoyé par ofmika Voir le message

    Le mur chauffant est du coté intérieur du mur extérieur pas du coté extérieur du mur. Certes tu vas chauffé le mur vers l'extérieur mais aussi vers l'intérieur et après cela irradie la maison. L'épaisseur intérieur étant faible par rapport à l'épaisseur vers l'extérieur, ton mur chauffant chauffera aussi vite qu'un plancher chauffant.
    Au bout d'un certain temps, le mur entier sera chaud mais la chaleur sera aussi redirigée vers l'intérieur à terme car l'isolation extérieure lui fera barrage comme pour le plancher chauffant.

    Ben non car la chaleur se vehicule mieux par conduction que par rayonnement. Et donc si tu n'isole pas l'espace entre ton mur et tes tuyaux, ben tu devras chauffer prioritairement ton mur avant de chauffer ta piece.

    Et pis, je suis absolument contre le fait de mettre une production de chaleur dans un porteur

    C'est pas du genie thermique, c'est simplement de la logique.

    Citation Envoyé par ofmika Voir le message

    Ceci dit, un mur chauffant est plus efficace sur une cloison que sur un mur extérieur car sur une cloison le mur chauffant va réagir des 2 cotés du mur.
    Tu confirmes ce que je dis : tu envois bien de la chaleur de chaque coté

    TU sais quand l'ingenieur d'affaire de chez rehau me dit que le mur chauffant n'est qu'un complement et non une solution palliative, j'ai tendance a l'ecouter car cette société a deja prouvé qu'elle savait faire

  34. #27
    spoltibrun
    Invité

    Re : mur ou sol chauffant (maison de village en pierre drôme)

    Comme le disent mas préçedents messages , je suis du coté de lolodecarvin , le mur chauffant pose de serieux problèmes de dilatations sur les murs porteurs (30 à 40 ° ? c'est énorme pour une structure )
    Les pertes sur la façe non isolée vont jusqu'à 30% (constaté sur un plancher chauffant non-isolé par le bas)
    De plus , les problèmes de purge sont délicats à résoudre , et compter sur la vitesse de passage n'est pas une bonne idée , cela limite la diffusion de chaleur car l'eau circule trop vite

  35. #28
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : mur ou sol chauffant (maison de village en pierre drôme)

    Désolé d'introduire mon grain de sel dans la discussion ;, il ne s'agit pas de monter à 40° mais à 26 ou 28 maximum soit une différence de 8 à 10 °C à peine , avec un fluide à 30 ou 35°C ...

    Qand on pense que les murs très bien isolés par l'interieur , plein Ouest , montent déjà à 40°C et plus au coucher du soleil en été ...et descendent à -10°C voire moins en hiver puisqu'ils ne sont plus chauffés de l'intérieur .. soit un delta T° de plus de 50°C...

    et vous vous bouffez le nez pour moins d'une dizaine de malheureux degrés , un mur intérieur oscillant entre 18°c
    et 26°C...

  36. #29
    yves35

    Re : mur ou sol chauffant (maison de village en pierre drôme)

    bonsoir,

    Qand on pense que les murs très bien isolés par l'interieur , plein Ouest , montent déjà à 40°C et plus au coucher du soleil en été ...et descendent à -10°C voire moins en hiver puisqu'ils ne sont plus chauffés de l'intérieur .. soit un delta T° de plus de 50°C...

    ET c'est meme pire en été quand il y a du soleil puis une pluie d' orage .Bonjour le chaud et froid.

    avec un fluide à 30 ou 35°C .
    ce site

    http://www.apper-solaire.org/yvesger...uffantsWeb.htm
    semble le montrer,je cite
    Lorsqu’il fait 3° dehors la température d’entrée dans les murs est de 36° et celle de sortie de 28° en moyenne
    Sinon a part ce site qui a d'autre retour d'expérience de murs chauffants?
    yves

  37. #30
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : mur ou sol chauffant (maison de village en pierre drôme)

    il faut aller sur les blogs d'autoconstructeurs en terre crue ..ils ont souvent adopté les murs chauffants

    et il y a Hélioterre - du côté de chez moi - (voir sur google..)

    bonne soirée !

Page 1 sur 3 12 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Sol en terre, mur en pierre, isolation du sol ?
    Par Johan17 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 10
    Dernier message: 26/08/2012, 21h43
  2. renovation d'une maison de village
    Par guiomb dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 13/12/2006, 22h44
  3. Rénovation d'une maison de village
    Par guiomb dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 13
    Dernier message: 13/12/2006, 20h10
  4. chaudiere a pellets et sol chauffant
    Par skywalkerluke dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 19/11/2006, 10h02
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...