Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 16 sur 16

Problème de régulation avec une chaudière céréales



  1. #1
    andremichel

    Question Problème de régulation avec une chaudière céréales

    Ayant mis en route une chaudiere à cereales le 2 /12/2006 (hs-tarm 40kwa), j'ai de gros problemes de regulation.
    Sur les conseils de hs, j'ai monté un kit de recyclage et un ballon de 1000l d'hydroaccumulation.
    Le kit de recyclage sert à faire monter trés vite la chaudiere en temp. au demarrage et ensuite à faire un retour d'eau à 60° mini.
    Quand je la demande d'energie par le chauffage, la chaudiere se met en thermosyphon par le kit et le chauffage egalement par le ballon. Quand le ballon est froid, je n'ai plus de chauffage et il me faut repiloter ma chaudiere "à la main" pour repartir.

    Quelqu'un pourrait-il m'expliquer ce fonctionnement, comment y remedier, et si possible m'envoyer un plande montage car je pense que je me suis planté quelque part.

    D'avance merci

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    jouceti

    Re : Probleme de regulation avec une chaudiere cereales

    Citation Envoyé par andremichel Voir le message
    Ayant mis en route une chaudiere à cereales le 2 /12/2006 (hs-tarm 40kwa), j'ai de gros problemes de regulation.
    Sur les conseils de hs, j'ai monté un kit de recyclage et un ballon de 1000l d'hydroaccumulation.
    Le kit de recyclage sert à faire monter trés vite la chaudiere en temp. au demarrage et ensuite à faire un retour d'eau à 60° mini.
    Quand je la demande d'energie par le chauffage, la chaudiere se met en thermosyphon par le kit et le chauffage egalement par le ballon. Quand le ballon est froid, je n'ai plus de chauffage et il me faut repiloter ma chaudiere "à la main" pour repartir.

    Quelqu'un pourrait-il m'expliquer ce fonctionnement, comment y remedier, et si possible m'envoyer un plande montage car je pense que je me suis planté quelque part.

    D'avance merci
    Bonjour,
    Il n'est pas facile de donner une solution sans voir ni l'installation ni même son schéma. Si il n'y a pas d'erreur de montage, je pense que 1 ou 2 clapets anti-retour et anti-thermosyphon bien placés devraient ressoudre ces problèmes. Les intallateurs sont souvent réticents à installer ce type d'accessoires, mais ils permettent cependant de faire circuler l'eau où on veut et comme on veut.

  4. #3
    Darth

    Re : Probleme de regulation avec une chaudiere cereales

    salut

    j'ai aussi une installation comme toi avec chaudière+ballon+kit de recyclage. puis une vanne 3 voies motorisée pour régulation du chauffage.

    déjà: le "kit C" doit fonctionner avec une température de consigne d'eau de la chaudière à 80°c (moi j'ai 77°c ca marche trés bien) car le clapet du kit ouvre à 72°c je crois. donc verifie bien ca déjà. tu as quelle pression dans ton circuit quand il est froid? moi j'ai remarqué que c'était le bord.. quand la pression chutait. essaye d'avoir mini 0.5 ou 1bar si c'est possible (faut voir à combien ca monte quand c'est chaud)
    le circulateur du kit fonctionne bien? essaye de changer de position et d'augmenter sa puissance.

    comme le dit Jouceti, j'ai un clapet anti-thermosiphon juste apres le circulateur du circuit de chauffage (vers les radiateurs)

    sur mon site j'ai des photos de l'install, tu en verra une ou le circuit est bien visible (la 7ème)
    http://perso.orange.fr/tragny/reka/chaudiere.html

    @+
    Chaudière biomasse 10kw plaquettes, cereales, granulés

  5. #4
    andremichel

    Re : Probleme de régulation avec une chaudière céréales

    Bonjour a tous,

    Merci de vos réponses.
    Je suis arrivé à résoudre mon problème. L’installation était correcte, il y avait les clapets anti- syphon, la pression de service était entre 2 et 3 bars. Deux choses de mauvaises : temp. de consigne trop basse : 75°. Et surtout un kit de recyclage défectueux !!! Il ne fonctionnait jamais à plein régime et n’aspirait pas assez pour inverser le sens de la circulation de l’eau dans le ballon d’ hydro-acc. entre les phases de chauffe et d’arréts ( j’ai une régul. par coupure de la pompe de circulation générale ). Il y a 15 jours le moteur de la pompe du kit s’étant bloquée définitivement, mon installateur me m’a changée et depuis tout fonctionne à merveille.
    J’en profite pour donner quelques appréciations sur cette chaudière au vue de la courte expérience que j’en ai
    Il faut toujours travailler avec des temps de fumées élevées : entre 140 et 180 pour éviter les condensations acides au départ ( cheminée inox et tecnaflon ). Entre une temp de fumées de 120 et de 180 ,on a une perte de rendement de la chaudière de – de 2%.
    Depuis l’allumage de ma chaudière début décembre, je n’ai pas encore sorti de cendres et il n’y en a pas et je n’ai encore rien nettoyer ( turbulateurs, conduit de fumées ou autres ) A quoi peuvent servir des systèmes de déscendrage automatique ???.
    J’ai allumé ma chaudière au départ et il y a 15 jours de cela car il m’avait fallu l’arreter quand elle s’est mise en défaut à cause du kit en panne. Pour l’allumer, une feuille de journal, quelques morceaux de plateau de fruits, on allume, quand le papier brule on ferme la porte et on met la chaudière en route en vitesse réduite. Maxi 3 mns . A quoi peut servir un allumage automatique ???
    Tous les matins, je sort un peu de mâchefer. Cela est relativement facile car il est friable et se sort très bien ( 2 à 3 mns par matin ).J’ai fait des essais et au bout de 4 jours sans le sortir le foyer s’est déplacé vers l’avant mais sans aucune incidence sur le fonctionnement de la chaudière. Précision : je chauffe avec du blé et pour la prochaine campagne je veux monter un injecteur de chaux sur la vis d’alim de la trémie.
    Je chauffe une maison de 350 m² pour prés de 1000 m3. Pendant 40 ans, je me suis gelé avec uniquement un feu de cheminée, pendant 20 ans je n’ai eu froid mais ai rentré 3 a 4 brouettes de bois par jour – 60 stères par an – aussi maintenant même s’ il me faut passer tous les matins voir ma chaudière, c’est le paradis !!!

    Voilà, donc merci encore et à + si vous voulez d’autres précisions ou renseignements ( qui n’engage que moi )

  6. Devis
  7. #5
    jouceti

    Re : Probleme de regulation avec une chaudiere cereales

    Citation Envoyé par Darth Voir le message
    salut

    j'ai aussi une installation comme toi avec chaudière+ballon+kit de recyclage. puis une vanne 3 voies motorisée pour régulation du chauffage.

    déjà: le "kit C" doit fonctionner avec une température de consigne d'eau de la chaudière à 80°c (moi j'ai 77°c ca marche trés bien) car le clapet du kit ouvre à 72°c je crois. donc verifie bien ca déjà. tu as quelle pression dans ton circuit quand il est froid? moi j'ai remarqué que c'était le bord.. quand la pression chutait. essaye d'avoir mini 0.5 ou 1bar si c'est possible (faut voir à combien ca monte quand c'est chaud)
    le circulateur du kit fonctionne bien? essaye de changer de position et d'augmenter sa puissance.

    comme le dit Jouceti, j'ai un clapet anti-thermosiphon juste apres le circulateur du circuit de chauffage (vers les radiateurs)

    sur mon site j'ai des photos de l'install, tu en verra une ou le circuit est bien visible (la 7ème)
    http://perso.orange.fr/tragny/reka/chaudiere.html

    @+
    Bonjour,
    Si la pression d'eau dans le circuit chute avac la température, c'est que le vase d'expansion fermé est mal dimensionné, ou mal réglé (pression de gaz insuffisante), ou mal placé. Un volume de 5% du volume circuit hydraulique devrait donner de bons résultats.
    A +

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    fredo61

    Question chaudière de cheminée au bois

    bonjour je sui etudiant en bac pro energetique est j'ai un examen avec une chaudière de cheminée au bois en parallele avec une chaudiere fioul je sais ke je doi installé un circulateur des clapéts anti retour ainsi qu'un vase d'expension ouvert mais ne trouvan aucune doc sur le schema dinstallation je bloque si quelqu'un pour me transmettre un schema ou tout du moin m'expilqué commen branché l'insert sur une instalation chauffage existant sa marangeré beaucoup merci davance

  10. Publicité
  11. #7
    bedouin

    Re : Problème de régulation avec une chaudière céréales

    @andrémichel

    Puisse que votre problème est réglé et tant mieux pour vous, sans vouloir polémiquer et comme on est dans un forum "Environnement et developpement durable" je m'autoriserai 2 remarques:

    - Chauffer 380m2 avec 60 stères de bois ou X tonnes de céréales ne résoud rien. Vous avez juste repoussé le problème pour quelques années... Il aurait fallut commencer par reduire votre consommation en isolant, en revoyant les menuiseries etc.... et ensuite trouver le chauffage le plus adapté. Si vous trouvez que enlever le machefer et allumer à la main la chaudière chaque jour n'est pas une contrainte, tout est relatif. C'est comme si on revenait à la bougie...moi je trouve super d'appuyer sur un bouton et d'avoir la lumière. Bref, isolation à revoir avant tout.

    - J'ai du mal avec l'idée de brûler du blé alors que la moitier de la planète crève de faim...
    La Caravane passe...

  12. #8
    Phil19

    Re : Problème de régulation avec une chaudière céréales

    Citation Envoyé par bedouin Voir le message

    - J'ai du mal avec l'idée de brûler du blé alors que la moitier de la planète crève de faim...
    Bonjour

    Surtout du blé qui a poussé à grand renfort de pesticide, engrais etc...

    @+

  13. #9
    gout

    Re : Problème de régulation avec une chaudière céréales

    Citation Envoyé par Phil19 Voir le message
    Bonjour

    Surtout du blé qui a poussé à grand renfort de pesticide, engrais etc...

    @+
    Bonjour,

    Je renouvelle ma reponse en esperant ne froisser personne.
    Sachant que les chaudieres polycombustibles brulent du blé impropre à la comsommation : "j'ai du mal avec l'idée de nourrire (ou d'empoisonner suivant les points de vues) la moitié de la planete qui creve la faim avec du blé non-comestible".
    Quant à l'utilisation de pesticides, la question aujourd'hui est plutot de savoir depuis quelle année ils sont interdits.
    Pour l'utilisation des engrais nous pouvons effectivement nous poser la question : l'amelioration des rendements qu'ils generent est-elle ecologiquement un point positif

    Bonne journée à tous,
    ps pour les moderateurs : n'hesitez à me demander de reformuler certaines idées que vous jugeriez tendancieuses.

  14. #10
    bedouin

    Re : Problème de régulation avec une chaudière céréales

    Bonjour gout,

    C'est quoi du blé impropre à la consommation ?

    - Du blé qu'on a stocké trop longtemps comme reserve au cas ou et qui a fini par devenir impropre à la consommation ?

    - Impropre à la consommation veut dire quoi ? Il est empoisonné, à quoi ?

    - Existe t-il une variété spéciale de blé (genre OGM) qui est de base impropre à la consommation ?

    Un éclairage précis serait le bienvenu.

    Parceque la solution n'est alors pas d le bruler dirais-je mais d'éviter de produire du blé impropre à la consommation...ce serait plus simple non ?

    Merci
    La Caravane passe...

  15. #11
    gout

    Re : Problème de régulation avec une chaudière céréales

    Bonjour,

    Pour etre plus precis sur ce sujet, mais je ne suis pas le seul sur ce forum à avoir abordé ce point sur le blé non-consommable ::
    Pour expliquer simplement : l'agriculteur produit du blé et le vend à une coopérative qui analyse la qualité de sa recolte suivant certaines normes. Le producteur a comme dans toute production ou presque des rebuts qu'il cherche à limiter (en employant des engrais notamment) . Pour le blé , ces "rebuts" sont impropres à la consommation.
    En conclusion : personne ne cherche à produire du blé impropre à la consommation mais lorsque l'on en a , il faut bien en faire quelques choses.

    En esperant vous avoir eclairé,
    Bonne journée,
    ps : pour les moderateurs , comme d'hab ...

  16. #12
    Darth

    Re : Problème de régulation avec une chaudière céréales

    salut

    et puis la question à se poser c'est aussi: qu'est ce qui pollue le plus? faire pousser des céréales et les brûler? ou brûler une energie non renouvelable?

    de toutes facons se chauffer aux céréales restera certainement marginal, donc si l'occasion se présente d'utiliser une céréale impropre ou rebus, autant en profiter... moi je brûle des plaquettes, mais ma chaudière peu brûler des céréales, si j'avais les moyens de m'acheter un peu de terre agricole j'y ferai surement pousser naturellement (sans recherche de rendement...) des céréales pour me chauffer...

    et puis les problèmes de faim dans le monde, tout le monde sait qu'en général c'est des problèmes politiques, guerres, populations déplacées ou chassées de leur territoire plutôt que de nourriture inexistante... en général les peuples se sont toujours installés là ou il y avait eau et nourriture. Donc si on ne brûle pas de céréales, c'est pas pour autant que ces peuples auront à manger malheureusement...
    Chaudière biomasse 10kw plaquettes, cereales, granulés

  17. Publicité
  18. #13
    bedouin

    Re : Problème de régulation avec une chaudière céréales

    Citation Envoyé par Darth Voir le message
    et puis la question à se poser c'est aussi: qu'est ce qui pollue le plus? faire pousser des céréales et les brûler? ou brûler une energie non renouvelable?
    Ça c'est un argument. Se comparer au pire pour justifier une action n'est pas sérieux. Comparez plutôt avec du solaire, avec du bois par exemple.

    Citation Envoyé par Darth Voir le message
    de toutes facons se chauffer aux céréales restera certainement marginal, donc si l'occasion se présente d'utiliser une céréale impropre ou rebus, autant en profiter... moi je brûle des plaquettes, mais ma chaudière peu brûler des céréales, si j'avais les moyens de m'acheter un peu de terre agricole j'y ferai surement pousser naturellement (sans recherche de rendement...) des céréales pour me chauffer...
    C'est ce que je dis, on se regarde trop le nombril. La terre cultivable étant limité dans le monde autant l'utiliser à bon escient.

    Citation Envoyé par Darth Voir le message
    et puis les problèmes de faim dans le monde, tout le monde sait qu'en général c'est des problèmes politiques, guerres, populations déplacées ou chassées de leur territoire plutôt que de nourriture inexistante... en général les peuples se sont toujours installés là ou il y avait eau et nourriture. Donc si on ne brûle pas de céréales, c'est pas pour autant que ces peuples auront à manger malheureusement...
    Encore une position fataliste. Il faut savoir prendre position et s'appliquer une règle de conduite qui tienne la route d'un point de vu humain et global. Pour les politiques et le reste on est quand même tous responsables, on a voté non ? donc on est concerné, trop facile de se dédouaner comme cela.

    Et puis finalement @gout, cela veux dire que en fonction de la quantité de rebuts, les prix du blé de chauffage pourraient varier drastiquement et qie la quantité de blé rebuté ne peut pas être en ligne avec le marché.

    Ce qui m'inquiete c'est que si ces systèmes se developpent, les agriculteurs aurons mieux fait de produire du blé de bas étages juste pour le revendre comme combustible c'est le même problème pour les bio carburant.

    Après la PAC (politique agricole commune et non pompe à chaleur) on risque d'avoir encore des décisions conduisants à des aberrations.
    La Caravane passe...

  19. #14
    Darth

    Re : Problème de régulation avec une chaudière céréales

    salut

    je compare peut être au pire, mais sur notre planète ou simplement chez nous en France, trés trés peu de monde se pose la question de se chauffer avec du renouvelable ou pas, évidement le solaire reste le top... mais je trouve que si quelqu'un choisi de se chauffer avec des céréales c'est déjà un trés grand pas! Les gens qui sont ici dans ce forum sont trés sensibilisés à l'écologie, malheureusement nous sommes une minorité et c'est pas comme ca qu'on va sauver la planète. En France il parait qu'il y a beaucoup de terres agricoles qui ne sont pas cultivées, et moi qui suis à la campagne, je vois effectivement beaucoup de terres qui sont en prairie, même pas une vache dessus... donc pourquoi ne pas faire pousser des céréales dessus? évidement sans apport d'engrais, sans arroser en vidant le ruisseau du coin... c'est pas plus bête que de faire pousser des arbres et les brûler... et puis quand on parle de céréales on est pas obligé de faire du blé, y'a surement d'autres céréales rustiques qui n'interessent pas l'alimentaire?

    pour la faim dans le monde, ce que je veux dire, c'est que c'est rarement le manque de terres cultivables qui en est responsable, mais plutôt des raisons politiques, et bien sur tout le monde a une part de responsabilité, politique peut être, mais surtout dans notre mode de vie.

    mais je te rassure, je doute trés fortement que le chauffage aux céréales devienne une priorité ou une majorité... ou alors c'est que les mentalités ont beaucoup changé! le jour ou 1% de la population se chauffe aux céréales, y'aura 75% de chauffage au solaire!
    y'a du boulot...
    Chaudière biomasse 10kw plaquettes, cereales, granulés

  20. #15
    jouceti

    Re : Problème de régulation avec une chaudière céréales

    Bonjour,
    pour apporter de l'eau au moulin de DARTH et de GOUT, posons la question de l'énergie de demain. Les énergies fossiles ( pétrole, gaz, charbon ) sont en quantités finies et seront donc épuisées un jour ou l'autre ( jour à préciser selon les sources ou les sensibilités). Il n'existe pas une seule solution pour remplacer ces énergies fossiles. Il faut passer par plusieurs types de solutions.
    En premier, limiter la consommation d'énergie : vaste programme !!! ( sujet traité dans d'autres forums )
    Une des solutions est l'utilisation de la biomasse, énergie renouvelable comme le solaire ou l'éolien par ex. La combustion des plantes est une des formes d'exploitation de cette énergie.
    Des terrains peuvent être utilisés pour cultiver des plantes à fins énergétiques : arbres bien sur mais aussi autres plantes comme le saule en taillis, le miscanthus et pourquoi pas les céréales. Sans entrer dans le débat sur les biocarburants dont on nous rabat les oreilles depuis quelques temps zen les présentant comme la solution, il est possible de produire de manière raisonnée des céréales destinées à la production d'énergie, et sans pour cela agraver le problème de la faim dans le monde.
    Le rendement énergétique (rapport entre énergie récupérée sur énergie fournie) est compris entre 8 et 12 pour la combustion des céréales. Il est de l'ordre de 40 pour le bois déchiqueté, de 0.8 à 2 dans le mellieur des cas pour les biocarburants.
    D'après un responsable de labo d'ARVALIS, la "perte" entre champ et four du boulanger est de 30%( poussières, fond de silo, grains cassés ou trop petits, mycotoxines, son, etc.). Sachant que la production de blé en France est de l'ordre de 30 millions de tonnes, cela laisse pas mal de "grain à bruler" même si une partie est réutilisée dans l'alimentation animale. Au fait, où sont passées les xxx tonnes annuelles de farines animales que l'on ne donne plus à manger aux vaches car ça les rendait folles ?
    La combustion des céréales n'est pas vraiment maîtrisée : machefer dans foyer, fumées acides dans cheminée en cas de combustion ralentie. De plus on n'est pas certain que des "produits dangereux" provenant du sol ou du mode de culture ne soient pas rejetés sous forme gazeuse à la cheminée. Des études devraient être conduites dans ce sens car si ce n'est qu'une infime partie de la réponse au niveau mondial, elle existe malgré tout.
    A +

  21. #16
    Darth

    Re : Problème de régulation avec une chaudière céréales

    Pour terminer, car le sujet de départ n'était pas le pour/contre la céréale: personne ici ne demande à ce que les céréales soient un mode de chauffage généralisé et je ne demande pas non plus qu'on en produise spécialement, mais si certains ont la possibilité de se fournir en céréales "déclassées" ou "rebus" ou je ne sais quoi, autant en profiter. De toutes façon c'est comme le dit Jouceti pas simple à brûler, il faut des chaudières adaptées, avec des foyers mobiles qui permettent le décollement du machefer produit, il faut aussi une cheminée céramique qui seule résiste à la corosion. avantage: c'est par définition sec, ca se stocke bien, ca "coule" bien (vis, gravité, etc...), le rapport energie produite/place est interessant pour ceux qui n'ont pas possibilité de stocker des gros volumes (plaquettes...)
    Chaudière biomasse 10kw plaquettes, cereales, granulés

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. remplacement chaudière fuel par chaudière pellets et ou céréales
    Par Phil17 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 22/10/2007, 11h15
  2. [Thermique] Probleme Regulation Chaudiere Gaz
    Par sergepif dans le forum Dépannage
    Réponses: 7
    Dernier message: 06/04/2007, 21h08
  3. [Thermique] Problème avec une chaudière Chappée
    Par amill91 dans le forum Dépannage
    Réponses: 7
    Dernier message: 09/01/2007, 17h48
  4. problème avec une chaudière De Dietrichb
    Par alain721 dans le forum Dépannage
    Réponses: 1
    Dernier message: 19/11/2006, 20h58