Répondre à la discussion
Page 1 sur 3 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 79

Electricité, ça va saigner !



  1. #1
    boifan

    Electricité, ça va saigner !


    ------

    J'avais loupé ça :

    "... une décision du Conseil constitutionnel, rendue le 30 novembre.
    Validant la privatisation de GDF, et lui interdisant de continuer à offrir des tarifs régulés au-delà de la «poursuite des contrats en cours», le Conseil constitutionnel, par contrecoup, appliquait aussi cette interdiction à EDF. Cette décision enterrait une promesse du gouvernement. Contrairement à ce qu'avait avancé Thierry Breton en effet, les particuliers, après un déménagement, ne pourraient plus bénéficier automatiquement des prix régulés de l'électricité, inférieurs au prix du marché.
    Cette décision, premier pas d'une possible extinction des prix régulés, est d'abord passée inaperçue des médias généralistes, à commencer par le monstre myope de l'audiovisuel. Au soir du 30 novembre, les JT ne retiennent que la première partie de la décision du Conseil constitutionnel : la privatisation de GDF est validée. Sur l'effet collatéral pour EDF, pas un mot. Libé le mentionne le lendemain dans un encadré . Quant au Monde, il n'en rend compte que quatre jours plus tard en notant, prudent, que «le Conseil constitutionnel a peut-être signé l'arrêt de mort des tarifs réglementés proposés depuis 1946 par EDF et GDF».
    d'après Liberation du 8 décembre 2006.

    Après avoir vu et revu cet excellent film "EDF, les apprentis sorciers", nous savons que le prix de l'électricité vendue à l'utilisateur dépend maintenant du prix du dernier KWh (celui qui s'il n'était pas fourni ferait s'effondrer tout le système). Il y a une bourse pour ça. J'ai découvert qu'un ami retraité d'EDF ignorait tout de ces nouveaux systèmes.

    Si on se réfère aux chiffres donnés par S&V de janvier 2007, les pays européens n'ont aucune marge de manœuvre (capacités de production réelles égales ou inférieures aux pics de consommation) et les opérateurs ont cessé d'investir dans les moyens de production.

    Le scénario californien est donc en place. Avant toute chose, il faut cesser de croire que ça va continuer comme avant !

    -----

  2. Publicité
  3. 📣 Nouveau projet éditorial de Futura
    🔥🧠 Le Mag Futura est lancé, découvrez notre 1er magazine papier

    Une belle revue de plus de 200 pages et 4 dossiers scientifiques pour tout comprendre à la science qui fera le futur. Nous avons besoin de vous 🙏 pour nous aider à le lancer...

    👉 Je découvre le projet

    Quatre questions à explorer en 2022 :
    → Quels mystères nous cache encore la Lune 🌙 ?
    → Pourra-t-on bientôt tout guérir grâce aux gènes 👩‍⚕️?
    → Comment nourrir le monde sans le détruire 🌍 ?
    → L’intelligence artificielle peut-elle devenir vraiment intelligente 🤖 ?
  4. #2
    SK69202

    Re : Electricité, ça va saigner !

    Bonsoir,

    Qui a demandé l'examen par le conseil constitutionnel ? La réponse n'a rien de scientifique, mais elle explique le silence de nos médias.


    Avoir l'éléctricité plus cher va encourager les économies individuelles.

    Ce que je conteste, c'est la prise de risques nucléaire du peuple français au profit de gens qui n'en veulent pas chez eux.



    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  5. #3
    Narduccio

    Re : Electricité, ça va saigner !

    Citation Envoyé par SK69202 Voir le message
    Ce que je conteste, c'est la prise de risques nucléaire du peuple français au profit de gens qui n'en veulent pas chez eux.
    A choisir, je préfère le pseudo-risque nucléaire français au CO2 danois.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  6. #4
    Darth

    Re : Electricité, ça va saigner !

    salut

    pourquoi "co2 Danois"? ils produisent à coup de centrales thermiques?
    Chaudière biomasse 10kw plaquettes, cereales, granulés

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #5
    Narduccio

    Re : Electricité, ça va saigner !

    Citation Envoyé par Darth Voir le message
    salut

    pourquoi "co2 Danois"? ils produisent à coup de centrales thermiques?
    Malgré la grosse publicité pour leurs éoliennes dans les médias européens, le Danemark est l'un des pays européen qui rejette le plus de CO2, parce qu'il a de nombreuses centrales thermiques. A un danger lointain et faiblement probable, il parait qu'il y a des gens qui préfèrent un danger éminent et de grande ampleur.
    Mais, normalement, on ne parlais pas de cela sur ce sujet, mais puisque n'importe qui peut venir déposer une phrase sans rapport avec le sujet et fausse, pourquoi ne pourrais-je pas en mettre une vrai même si elle n'a pas de rapport avec le sujet dont on débat.
    De plus, bien que la problématique me touche de près et que nous avons averti en son temps la population, de nombreuses personnes pensaient que l'ouverture allait :
    - rabattre leurs clapets à ces nantis d'EDF
    - permettre des économies.

    L'électricité manque en Europe, celle-ci sera sûrement en pénurie d'ici 3 à 5 ans. C'est justement le moment que choisi une candidate à la Présidence de la République pour, dans un effet d'annonce, écrire une lettre ou elle donne raison à des gens qui n'ont d'écologistes que l'étiquette (parce qu'autrement, ils désireraient sauver la terre et seraient pour le nucléaire) en annonçant qu'elle est pour la fermeture d'une centrale nucléaire soit-disant obsolescente et en bout de vie (ce qui est absolument faux).
    Alors, attendez-vous à payer l'électricité de plus en plus chère. Le seul avantage que j'y vois, c'est que l'on se décidera enfin pour faire des économies, mais ce serait dommage de n'économiser que l'électricité et surtout ça ne servirait pas à grand chose.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  9. #6
    SK69202

    Re : Electricité, ça va saigner !

    Bonsoir,

    Citation Envoyé par Darth Voir le message
    salut

    pourquoi "co2 Danois"? ils produisent à coup de centrales thermiques?
    Et oui, il faut bien compenser, les aléas de la production électrique par éoliennes.

    Tout à fait d'accord avec vous (toi) Narduccio, je ne digère pas que l'on m'ai coupé le courant "par solidarité".
    A chacun de produire ce qu'il consomme, valable aussi pour les bretons.

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  10. Publicité
  11. #7
    Narduccio

    Re : Electricité, ça va saigner !

    Citation Envoyé par SK69202 Voir le message
    A chacun de produire ce qu'il consomme, valable aussi pour les bretons.
    Tu veux quand même pas mettre la Bretagne dans le noir. Parce que ça fait longtemps qu'ils consomment bien plus qu'il ne produisent.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  12. #8
    SK69202

    Re : Electricité, ça va saigner !

    Bonsoir,

    J'habite en Bretagne, et si RTE déleste l'Armorique pour éviter un Black-Out national, je n'ai pas de critique à formuler.

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  13. #9
    boifan

    Re : Electricité, ça va saigner !

    Citation Envoyé par SK69202 Voir le message
    Tout à fait d'accord avec vous (toi) Narduccio, je ne digère pas que l'on m'ai coupé le courant "par solidarité".
    @+
    Malheureusement le mot "solidarité" n'a ici aucun sens !

    La coupure d'une ligne 430 000 V par la compagnie EON-Netz qui couvre 1/3 du réseau allemand a entrainé un déséquilibre malgré les simulations effectuées. Des lignes ont sauté en surcharge provoquant d'autres surcharges en cascade. On a déconnecté le réseau d'Europe de l'Ouest pour éviter le black out. Le réseau français était en surconsommation et 10% de la consommation a du être délestée. Puis en l'espace d'un quart d'heure, 4000 MW ont été produits par les centrales hydroélectriques permettant de reconnecter la moitié des consommateurs. Quelques minutes plus tard, 1000 MW de plus ont été fournis par la Durance permettant la reconnexion des 5% restants.

    Cet incident ne fait que montrer comment le réseau saute et comment on évite le black out en utilisant des réserves de production si elles existent. Il démontre la fragilité du système qui ne peut que s'accroitre faute d'investissements car les compagnies privées préfèrent distribuer des dividendes et gonfler en bourse plutôt qu'investir.

    Aujourd'hui à la bourse de l'électricité, on spécule sur la météo pour offrir ses MW au meilleur moment en exigeant le prix fort. Si les poireaux sont trop chers vous n'en achetez pas, tandis que les MW qui risquent de tout faire sauter s'ils manquent, il faut absolument les acheter et payer le prix exigé !

    Le marché de l'électricité, ce n'est pas la loi de la concurrence, comme nos politiques le prétendent, c'est du chantage pur et simple exercé par de grands voyous.

  14. #10
    Narduccio

    Re : Electricité, ça va saigner !

    Citation Envoyé par boifan Voir le message
    Puis en l'espace d'un quart d'heure, 4000 MW ont été produits par les centrales hydroélectriques permettant de reconnecter la moitié des consommateurs. Quelques minutes plus tard, 1000 MW de plus ont été fournis par la Durance permettant la reconnexion des 5% restants.
    On ne possède pas autant d'hydraulique d'immédiatement disponible.
    En fait, dans un premier temps, c'est l'augmentation de la puissance délivrée par toutes les centrales en régulation qui se fait sentir. Et c'est cohérent avec les 15 minutes, plus le démarrages des groupes en réserve "tertiaire" de puissance (de l'hydraulique, mais aussi des TAC à démarrage rapides et des diésels).
    Le terme réserve tertaire est un ancien terme, il a été remplacé par d'autres plus modernes, mais je ne me souviens plus du nouveau nom.
    La réserve se subdivisait en :
    - réserve primaire. C'est la puissance immédiatement disponible sans action des opérateurs. Il s'agit des groupes en régulation. La puissance dépend de la fréquence, quand la fréquence du réseau baisse, la régulation demande une augmentation de la puissance fournie. Le réglage proportionnel se fait avec une pente d'environ 4% pour un groupe nucléaire (l'hydraulique à une pente plus forte). La puissance disponible au réglage primaire pour une centrale nucléaire est d'environ 20MW. Avec une pente de montée de charge de 30 à 50 MW/mn.
    - la réserve secondaire C'est la puissance disponible par les groupes qui ne sont pas au régime nominal, mais après action de l'opérateur. Ce qui impose que le dispatching envoie des signaux demandant à tous les groupes de disponibles de rejoindre la puissance maximale disponible. De nombreux groupes nucléaires ou thermiques, il peuvent participer en fonction d'un signal de régulation envoyé par les dispatchings régionaux. Cette participation est de 30 à 50 MW pour une tranche 900MW et de 70 MW pour une tranche 1300 MW. L'ensemble de ces signaux, va faire que toutes les centrales en régulation vont se trouver à leur puissance maximale disponible. Soit + 70MW pour une centrale 900MW et+90MW pour une centrale 1300MW. Je n'ai pas le chiffre des centrales nucléaires qui a ce moment-là participaient, mais s'il n'y en avait que 10 (ce qui est très peu) cela fait déjà plus de 700MW disponibles en moins de 2 minutes.
    - la réserve tertiaire. C'est la puissance disponible sur des groupes "en bouillotte" (ce qui devient très rare), mais aussi les groupes en réserve tournante, et les groupes a démarrage rapide.
    Ce qui est le cas de l'hydraulique, mais aussi des turbines à gaz et des diésels. Il faut donc démarrer ces groupes, ce qui peut prendre de quelques dizaines de secondes à quelques minutes, les coupler au réseau et les faire monter en puissance.
    Plusieurs de ces groupes sont totalement automatisés, il suffit de tourner un bouton pour les démarrer et les coupler, ensuite, une molette permet de leur afficher une consigne de puissance.
    L'ensemble de ces moyens est sensé se retrouver à puissance maximale disponible en 15 à 20 minutes.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  15. #11
    LExpress_29

    Re : Electricité, ça va saigner !

    Citation Envoyé par boifan Voir le message
    Contrairement à ce qu'avait avancé Thierry Breton en effet, les particuliers, après un déménagement, ne pourraient plus bénéficier automatiquement des prix régulés de l'électricité, inférieurs au prix du marché.
    C'est déja en place ou ca va être appliqué d'ici peu ?

  16. #12
    boifan

    Re : Electricité, ça va saigner !

    Citation Envoyé par Narduccio Voir le message
    On ne possède pas autant d'hydraulique d'immédiatement disponible.
    Je n'ai fait que citer la chronologie de S&V de janvier 2007 :
    - 21h38 coupure de la ligne par EON Netz
    ...
    - 22h10 + 30 s : déconnexion des 3 zones européennes
    - 22h10 + 31 s : délestages
    - 22h15 : la production des usines hydroélectriques de Bort, Montézic, Grand Maison, Villarodin, Sarran Bromat, augmente de 2800 MW
    - 22h20 : 1140 MW supplémentaires sont produits provenant de Tignes, Super Bissorte, la Bathie et Monteynard
    ...
    - 22h40 : la production des usines hydrauliques de la Durance augmente de 1000 MW
    Je pense que ce fil de discussion devrait nous aider à comprendre que le système de production et de distribution d'électricité est en train d'évoluer à grande vitesse alors que nous vivons dans l'illusion que ce que nous avons connu perdure.

    Cette illusion est entretenue aussi grâce à des artifices comme cette durée de vie des centrales nucléaires qui vient d'augmenter d'un simple coup de tampon.

    Tout est juridiquement en place pour mettre un terme aux prix régulés. Comme l'électricité est un produit disponible en quantité limitée son prix ne peut qu'augmenter.

    On se précipite d'autant moins pour réduire la consommation que les profits réalisés en spéculant sur les derniers MW qui empêcheront le système de sauter seront énormes.

    L'électricité gérée au nom de l'intéret général, c'est FINI.

  17. Publicité
  18. #13
    Linn

    Re : Electricité, ça va saigner !

    Bonjour
    Malgré des avis divergents, vous nous déroulez tous un vrai scénario catastrophe à très court terme, Narduccio parle de 5 ans! La situation est-elle réellement aussi critique? Je ne défends rien, je suis convaincue que l'énergie sous toutes ses formes sera l'enjeu du siècle (et des prochaines guerres), mais je ne pensais pas que l'on était si près du bord du gouffre...

  19. #14
    Darth

    Re : Electricité, ça va saigner !

    salut

    sans jouer dans la parano, y'a un dicton (surement Corse) qui dit "si tu veux te débarraser de ton chien tu dis qu'il a la rage", je trouve qu'en France il y a beaucoup d'entreprises ou institutions qui étrangement vont mal, et du coup ca permet de justifier tout un tas de mesures, remodelage, réorganisations, hausse de prix, etc...
    j'ai l'impression qu'avec EDF c'est pareil, on laisse pourrir la situation, on sait qu'on va droit dans le mur, mais on fait semblant de faire quelquechose... histoire de dire "vous voyez ca marche pas EDF, on est obligé d'ouvrir le marché" blah blah blah... mais pour le moment, EDF reste un gros fournisseur d'electricité en europe, qui va venir en produire pour de vrai? car visiblement y'a beaucoup d'opérateurs style "telephonie", "je fais pas cher, mais je produis rien", ils achètent de l'elec en gros et vendent moins cher, mais quel opérateur nouveau va réelement fabriquer de l'electricité? à part des entreprises européenes éxistantes?
    on consomme toujours plus, mais on fait semblant de nous dire d'être économmes
    on devrai produire de "l'electricité propre", mais cela reste hyper-timide...
    bref j'ai vraiment l'impression que tout cela est voulu, et que l'avenir d'une pénurie d'elec arrangera du monde, mais je sais pas qui
    Chaudière biomasse 10kw plaquettes, cereales, granulés

  20. #15
    BertrandR

    Re : Electricité, ça va saigner !

    Citation Envoyé par Narduccio Voir le message
    Malgré la grosse publicité pour leurs éoliennes dans les médias européens, le Danemark est l'un des pays européen qui rejette le plus de CO2, parce qu'il a de nombreuses centrales thermiques. A un danger lointain et faiblement probable, il parait qu'il y a des gens qui préfèrent un danger éminent et de grande ampleur.
    Bonjour Narduccio,

    Dès que l'on dit un mot de travers sur EDF tu montes sur tes grands chevaux mais ça ne te gène pas du tout de raconter n'importe quoi par ailleurs.
    On a eu un débat sur ce thème précis que tu n'as pas jugé bon de mener jusqu'au bout.

    http://forums.futura-sciences.com/sh...nne#post824080

    Les chiffres cités par toi même montrent que le Danemark n'émet pas beaucoup plus de CO2 que la France si on ramène les chiffres au PIB/par habitant.
    Et le Danemark (pays plus froid que la France) arrive à ce résultat sans accumuler de déchets nucléaires.

    Tu parles de la publicité faite aux éoliennes danoises dans les médias européens, moi je vois surtout la publicité faite au nucléaire dans les médias français.

  21. #16
    Yoghourt
    Animateur Habitat

    Re : Electricité, ça va saigner !

    Euh, les gars, faudrait peut-être déplacer le topic 1 cran au-dessus, nan?
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  22. #17
    BertrandR

    Re : Electricité, ça va saigner !

    Citation Envoyé par Yoghourt Voir le message
    Euh, les gars, faudrait peut-être déplacer le topic 1 cran au-dessus, nan?
    Mais avec plaisir...

  23. #18
    Darth

    Re : Electricité, ça va saigner !

    oui mais attention: pour chaques crans de plus c'est 7% d'energie en plus!

    ok je sors, ma place n'est pas ici
    Chaudière biomasse 10kw plaquettes, cereales, granulés

  24. Publicité
  25. #19
    SK69202

    Re : Electricité, ça va saigner !

    Bonjour,

    Citation Envoyé par BertrandR Voir le message
    .....Les chiffres cités par toi même montrent que le Danemark n'émet pas beaucoup plus de CO2 que la France si on ramène les chiffres au PIB/par habitant.
    Et le Danemark (pays plus froid que la France) arrive à ce résultat sans accumuler de déchets nucléaires.
    Que vient faire le PIB, là dedans ?
    Les experts vont nous éclaicir sur le sujet.
    On divise le CO2 produit par le pays par son nombre d'habitant, c'est tout. De plus le Danemark, c'est pas trés grand, la part du transport dans les rejets de CO2 doit être plus faible que chez nous, bien qu'il m'arrive en Armorique de voir leurs voitures.

    Il est vrai que l'accumulation de CO2 c'est moins dangereux, ça quitte tout seul le pays qui le produit, et c'est incolore, inodore, sans saveur, sans effets sur l'homme, sauf à forte dose.

    La libéralisation du marché européen, y compris l'énergie, a été approuvé par le Peuple français en septembre 1992. Fallait tout lire avant de voter.

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  26. #20
    grhum

    Re : Electricité, ça va saigner !

    [QUOTE=boifan;945699]J'avais loupé ça :

    "... une décision du Conseil constitutionnel, rendue le 30 novembre.
    Validant la privatisation de GDF, et lui interdisant de continuer à offrir des tarifs régulés au-delà de la «poursuite des contrats en cours», le Conseil constitutionnel, par contrecoup, appliquait aussi cette interdiction à EDF. .. QUOTE]

    Bonjour.
    Je ne suis pas un spécialiste, mais je ne vois pas pouquoi EDF/GDF garderait un monopole ?
    Quoiqu'il en soit, privé ou public,il me semble que ce ne soit pas le vrai problème, c'est plutôt la disparition prochaine ( 10, 20 30 ans ?) de l'énergie trés bon marché qui doit nous préoccuper.

    Je suis assez partisan de taxer fortement les énergies fossile (pétrole, gaz, charbon, nucléaire) et de redistribuer l'argent vers les économies d'énergies ou la production d'énergies renouvelables.
    Le choix est vaste: isolation des immeubles, panneaux solaires, éoliennes, bioocombustibles, prime à l'achat de voitures basse consommation ...etc...

  27. #21
    Narduccio

    Re : Electricité, ça va saigner !

    Citation Envoyé par boifan Voir le message
    Cette illusion est entretenue aussi grâce à des artifices comme cette durée de vie des centrales nucléaires qui vient d'augmenter d'un simple coup de tampon.
    Encore un mensonge. Le durée de vie des centrales n'a jamais été réévalué, ni à la hausse, ni à la baisse.
    Il faut faire le distinguo entre 3 variables spécifiques et différentes qui s'emmêlent allègrement dans la tête de pas mal de gens et dont certains jouent pour réaliser leurs desseins.

    Le premier, c'est la durée d'amortissement de l'investissement. C'est la durée pendant laquelle EDF a prévu de rembourser le coût de construction de ces centrales. Celle-ci était de 25 ans. Une décision comptable interne à EDF à permis de passer de 25 à 30 ans, ce qui permet en diminuant les frais, d'augmenter les bénéfices. Mais, j'espère que personne ici ne jette les objets achetés à peine ils ont fini de les payer. C'est pourtant bien ce que réclament certains en prétendant que cette période est la durée d'exploitation initialement prévue.

    ce qui nous amène au second terme: il s'agit de la durée initialement prévue de durée d'exploitation industrielle. Un appareil, mais aussi une usine est prévue pour fonctionner pendant un certain temps dans certaines conditions. Les documents industriels originaux d'EDF parlent de 40 ans. Les centrales nucléaires françaises ont été conçues pour fonctionner au moins 40 ans. Il est vrai qu'EDF lorgne sur l'expérience américaine ou les exploitant ont obtenu l'autorisation de fonctionner 60 ans après avoir fait certaines mises à niveau. Le retour d'expérience montre le bon état de nos plus anciennes centrales, malgré les articles prétendant qu'elles sont obsolètes. Les études de conceptions avaient été faites de manières très conservatives et il semble que les réacteurs s'usent moins que l'on l'avait calculé. De plus, de nombreux travaux d'amélioration et de maintien à niveau ont été réalisés et les centrales nucléaires françaises seraient plus sûres que lors de leur mise en service. Des modifications ont aussi été faites pour tenir compte du retour d'expérience suites à divers incident et accidents. La majorité de ces mises à niveaux furent suite à l'accident de Three Miles Island, il y en eut très peu suite à Tchernobyl, les différences de conceptions étant trop grandes.

    Et on arrive à la troisième durée que les opposants cherchent à ne pas voir mais c'est celle qui légitime le fonctionnement journalier des centrales nucléaires françaises.
    Il s'agit de l'autorisation administrative de fonctionnement délivrée par les Autorités de Sûreté à la fin de chaque arrêt pour rechargement.
    Son renouvellement est conditionné par la réussite de tout le programme d'entretien et du programme d'essai. Elle peut être suspendue à chaque instant si les AS pensent que la sûreté des populations n'est plus assurée. Dans le monde, il y a eu plusieurs exemples de centrales arrêtées pour de telles raisons en Allemagne, au Canada (toutes les centrales d'une société de production d'électricité, 7 d'un coup si mes souvenirs sont bons), au Japon (la moitié du parc nucléaire, si je me souviens bien).
    Pour le vivre, je sais que le contrôle par les autorités de sûreté est quelque chose de très exigeant. Pour donner un ordre d'idée, de nombreuses personnes se plaignent de la dureté du contrôle technique sur les voitures, pourtant, si on appliquait les normes de l'AS, je crois que c'est la moitié du parc automobile français qui serait mis au rebut. Aucun écart n'est toléré vis à vis du référentiel. Et on doit être au dessus des minimas requis dans tous les domaines. L'atteinte d'un seul minima impose l'arrêt pour réparation immédiat.
    Donc, l'AS a le droit de demander demain l'arrêt d'une centrale ou de tout le parc si elle estime qu'EDF ne respecte pas ses engagements vis à vis de la sûreté nucléaire.

    Donc, à la question: qu'elle est la durée de vie d'une centrale nucléaire ? La réponse est de quelques minutes si EDF ne faisait pas bien son boulot à 30, 40 ou 60 ans, si EDF est capable de démontrer que les centrales sont toujours aussi sûres.

    Mais, bien entendu, il s'agit là d'une réponse technique, même si elle est réaliste. La réponse politique sera tout autre grâce au lavage de cerveau imposé par certains.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  28. #22
    Narduccio

    Re : Electricité, ça va saigner !

    Citation Envoyé par grhum Voir le message
    Je ne suis pas un spécialiste, mais je ne vois pas pouquoi EDF/GDF garderait un monopole ?
    Il ne s'agit pas de garder un monopole. Il s'agit du maintien des contrats en cours. Certains industriels ayant fait le choix en 2001/2002 lorsque l'électricité était abondante et bon marché de choisir les tarifs libres, ils se sont retrouvés piégés quand cette électricité est devenue chère et ont réclamé le droit de revenir aux tarifs dits "régulés".Le gouvernement, qui pourtant se prétend libéral, leur a donné raison. Les concurrents d'EDF ont saisi, a juste raison, le Conseil Constitutionnel et celui-ci à dit que la loi est la même pour tous. celui qui quitte le système régulé ne peut plus prétendre y revenir.
    Or, cela s'applique à tous. Ce qui veut dire que les jeunes, qui payent déjà un lourd tribu au chômage; donc les jeunes qui s'installeront à leur compte à partir du 1er juillet 2007 auront d'office un contrat non-régulé. Ainsi que les gens qui déménagent, car c'est vu comme une rupture du contrat. En fait, cette mesure va surtout pénaliser les pauvres gens. Mais aussi certains industriels qui font déjà du chantage sur une éventuelle délocalisation.

    Donc, si vous envisagez de vous mettre à votre propre compte ou de déménager, faites en sorte que votre contrat de fourniture d'électricité soit signé avant le 1er juillet 2007.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  29. #23
    grhum

    Re : Electricité, ça va saigner !

    merci pour votre explication

  30. #24
    wizz

    Re : Electricité, ça va saigner !

    une prime à l'achat des voitures à basse consommation....

    Mais ça existe déjà ces voitures à basse consommation, et elles coutent même moins chères... Si si si.

    Une Twingo consomme beaucoup moins qu'un gros 4x4 style Mercedes ML ou BMW X5 ou etc...
    Une Twingo coute beaucoup moins cher que ces gros 4x4 cités ci-dessus.

    Ce n'est pas comparable. Certe!

    Prennons une Renault laguna.
    Il y a la Laguna dci 100ch de base.
    Il y a la Laguna cdi 175ch ou 2L turbo 165ch avec une liste d'options longue.
    Et il y a la Laguna V6 3L 211ch, full options.

    Ah oui. J'avais oublié que la notion de confort individuel n'est pas à remettre en cause.
    L'idéal est que les constructeurs nous fournissent des voitures de 2 tonnes, full options, 300ch, 275km/h mais ne consommant que 1L/100km.....
    Ce serait si bien....

    Exemple application:
    Prennons le cas d'un type (avec sa copine et sans enfant) qui dans les années 70-80 avait acheté une Golf GTI 1ere génération avec quelques options.
    Que devrait il acheter comme voiture maintenant pour remplacer sa Golf GTi???
    --> Il doit acheter une Polo 1.6 en version de base, ou une Polo TDI!!!
    Cette Polo en 2006 en version de base est plus puissante que la vieille Golf GTi et elle est mieux équipée (direction assistée, vitres électriques, auto radio 4*50w, etc.....).

    Mais en pratique, il y a de grand chance qu'il roule aujourd'hui dans une Golf Ve génération, full options, plus de 1600kg et propulsé par un moteur dans les 175-230ch....s'il reste raisonnable.
    Et il y a de plus forte chance qu'il roule dans une Passat ou Audi A6, proche des 2 tonnes, full options, et en V6 plus de 230ch....
    Le comble est que 30 ans plus tard, ses enfants sont devenus grands, ont quitté le domicile, et qu'il se retrouve seul avec sa femme. Ce qui élimine le prétexte "j'ai une famille moi, à transporter!!!"

  31. Publicité
  32. #25
    yuccas

    Re : Electricité, ça va saigner !

    salut!
    je fait construire et je devrait emmenager en juillet! donc d'apres ce que je viens de lire, je doit absolument faire mon changement d'adresse avant le 1er juillet!!!

    c'est bien ca?

  33. #26
    Linn

    Re : Electricité, ça va saigner !

    Apparement, si tu veux rester dans le système EDF régulé, oui.

  34. #27
    rbobeda

    Re : Electricité, ça va saigner !

    J'aime bien quand on me dit que le nucléaire va sauver le monde C'est rassurant.
    Le vrai problème n'est pas le moyen de production, dont on ne saura jamais (à moins que ça pète) s'il est vraiment sûr ou pas, s'il est si fiable que ce qui se dit, vu l'opacité de la communication (sans doute nécessaire) autour du nucléaire civil... On peut quand même penser que toutes les précautions sont prises, ou au moins l'espérer.
    Le vrai souci à mon sens, c'est l'usage de l'électricité induit par la production nucléaire. Une production continue est vraiment une aberration quand on y réfléchit deux minutes : on produit en permanence une quantité phénoménale d'électricité, puisque les centrales n'ont pas de mode "veille" mais juste une possibilité de réduction partielle de production. Donc il faut consommer.
    Il vaut mieux construire des logements passoires à kWh, les chauffer à l'électricité et les climatiser à mort l'été (de toute façon vu leur qualité ils seraient difficilement vivables sinon) il vaut mieux éclairer les monuments publics la nuit, etc... Et puis comme on a une capacité de production impressionnante, on en vend à nos voisins européens, et on zèbre tout le territoire avec de jolies lignes 400kV.
    C'est en ce sens que le nucléaire est vraiment une technologie neandertalienne. Avant la dérégulation du marché, elle engendre déjà la déresponsabilisation de l'usager, ce qui est peut-être encore plus grave. Le nucléaire n'est pas conçu pour les économies d'énergie surtout quand il participe à 84% de la production totale, il entraîne au contraire le gaspillage, la surconsommation à outrance. Il suffit de regarder les courbes de consommation d'électricité en France pour s'en convaincre, elles ne suivent pas vraiment l'évolution démographique.
    Alors, couplé à la cotation en bourse du kWh électrique, on peut aisément imaginer ce que ça va donner. Et la pseudo politique énergétique française est à pleurer : d'un côté, faites vite, ça chauffe (mettez des LBC, c'est bien pour la planète, et changez vos fenêtres, hein, ça fait tourner le commerce en plus) et de l'autre, réglementation thermique parmi les plus minables et promotion du chauffage électrique (puisque l'aérothermie c'est du chauffage à énergie renouvelable, qu'on vous dit !)
    L'énergie n'est pas et ne sera jamais une marchandise comme les autres, c'est ce que nie l'europe, et c'est ce qui est dangereux. Et pour s'en sortir, point de salut sans commencer par diminuer la production de base nucléaire, donc ne pas remplacer toutes les centrales en fin de vie. Aujourd'hui, il est temps d'investir massivement dans les 3 seules choses qui peuvent vraiment nous sortir de la crise qui se prépare : le négawatt parce que c'est sans doute ce qu'il y a de plus facile, les ENR parce qu'il n'y a pas le choix, et la relocalisation des moyens de production (et surtout la diversification de ces moyens !)
    Mais avec le boulet nucléaire qu'on se traîne aux pieds, j'ai peur que ça ne mette du temps à venir (rentabilité oblige).
    Juste une remarque concernant mon usage de l'électricité : depuis que j'ai remplacé mon écran 21 pouces cathodique par un écran plat, j'ai économisé 50 euros (et un peu mes yeux aussi). Depuis que j'ai remplacé mon vieux frigo par un A+, j'ai économisé 60euros. Les ampoules à basse consommation qui éclairent aujourd'hui mon bureau, je les rentabiliserai en 2 ans. Etc.. Déjà, en améliorant mon confort et avec un investissement modéré et facilement rentabilisable, mas conso annuelle a baissé de presque 20%. Et ce qui est amusant, c'est qu'en imaginant que je couvre le pan de toit sud de la maison de capteurs PV (qui ont pourtant un rendement pas génial), je produirais aujourd'hui plus d'électricité que j'en consommerais.
    Mais évidemment, c'est moins tape à l'oeil que l'EPR.

  35. #28
    yuccas

    Re : Electricité, ça va saigner !

    Citation Envoyé par Linn Voir le message
    Apparement, si tu veux rester dans le système EDF régulé, oui.
    ok merci!
    j'ai quand meme du mal a concevoir que mon voisin qui a pris un abonnement le 2 juillet paiera le kw h plus chere !

    je supose que par la suite,d'ici quelques annees,se sera le meme tarif pour tout le monde!

    une autre question qui me turlupine!
    le tarif regulé est un tarif annormalement bas! pourtant il me semble que edf fait d'enorme benefices chaque année! il est ou le truc?

  36. #29
    f6bes

    Re : Electricité, ça va saigner !

    Bjr Yuccas...
    Ce que l'on croit ne pas PAYER et forcément PAYER par qq'un (devine qui ??).
    EDF ne peut produire à un PRIX inférieur au prix de revient.
    (Sinon elle mettrait la clé sous la porte vite fait !).
    Donc qq part ils y en a qui payent pour les autres.
    Si c'est subventionné, c'est certainement nous tous au travers des impots !!
    J'ai jamais vu de "cadeau" .
    Ex: la cantine "gratuite" est PAYE par tous (on dissémine les couts sur l'ensemble au travers des impots )
    Cordialement
    Cordialement
    Vide pour l'instant

  37. #30
    wizz

    Re : Electricité, ça va saigner !

    Citation Envoyé par yuccas Voir le message
    une autre question qui me turlupine!
    le tarif regulé est un tarif annormalement bas! pourtant il me semble que edf fait d'enorme benefices chaque année! il est ou le truc?
    Il se peut que le prix de revient du kWh d'origine nucléaire est incroyablement bas....
    à confirmer par Narduccio

Page 1 sur 3 12 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. électricité
    Par basf1 dans le forum Physique
    Réponses: 5
    Dernier message: 11/03/2007, 12h30
  2. électricité
    Par kate29 dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 11/04/2006, 20h33
  3. éléctricité
    Par jeune curieu dans le forum Technologies
    Réponses: 8
    Dernier message: 09/04/2006, 11h24
  4. Electricité
    Par Lio22 dans le forum Physique
    Réponses: 8
    Dernier message: 07/01/2005, 23h23
  5. électricité
    Par stilldre dans le forum Physique
    Réponses: 6
    Dernier message: 10/11/2004, 22h09
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...