Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 14 sur 14

Isoler correctement ses fenêtres



  1. #1
    lamaisondubonheur

    Isoler correctement ses fenêtres


    ------

    Bonjour,

    Je vais isoler de d'interieur une vieille maison en pierre ( l'isolation exterieur m'est impossible du fait d'un zonage ABF )
    et je me demande comment isoler correctement "autour" de mes fenêtres.
    En effet celles-ci sont posées en tunnel dans des murs d'une épaisseur de 50-60 cm, donc comment isoler correctement les 20-30 cm de "tunnel" car si j'interromps mon isolation j'ai bien peur de créer un pont thermique.
    J'espère avoir été assez clair dans mon explication et vous remercie d'éventuelles réponses.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Yoghourt
    Animateur Habitat

    Re : Isoler Correctement Ses Fenetres

    Bonjour,
    liège ou fibre de bois haute densité + enduit ou contreplaqué fin, ça vous tente?
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  4. #3
    emmanuel30

    Re : Isoler Correctement Ses Fenetres

    Bonsoir

    Première solution :
    Si le dormant de la fenêtre est assez large, on doit pouvoir isoler le tunnel sans que l’épaisseur de l’isolant empiète sur la surface nette du vitrage.

    Deuxième solution :
    Si le dormant n’est pas assez large il faut remettre une fenêtre coté intérieur dans l’épaisseur de l’isolant.

    La question que je me pose c’est , qu’elle est l’épaisseur mini possible que l’on peut mettre dans le tunnel pour ne pas avoir recours à la deuxième solution.

    La réponse n'est pas facile, car cela dépend du niveau d'isolation que l’on veux atteindre et de l'investissement que l’on est prêt à mettre.

    Je me pose aussi la question sur l'esthétique d'un encadrement avec deux fenêtres.

    salut

  5. #4
    emmanuel30

    Re : Isoler Correctement Ses Fenetres

    Citation Envoyé par emmanuel30 Voir le message
    Première solution :
    Si le dormant de la fenêtre est assez large, on doit pouvoir isoler le tunnel sans que l’épaisseur de l’isolant empiète sur la surface nette du vitrage.
    oupps pour l' isolation par l'intérieur!!! c'est plutôt: Si le dormant de la fenêtre est assez large, on doit pouvoir isoler le tunnel sans que l’épaisseur de l’isolant empêche l'ouverture de la fenêtre.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    lamaisondubonheur

    Re : Isoler Correctement Ses Fenêtres

    Merci pour vos réponses.

    En effet le problème est bien l'épaisseur du dormant et l'ouverture des fenêtres, de plus à l'épaisseur du dormant il faut soustraire aussi l'épaisseur des charnières.
    Calcul fait il me reste 2cm pour isoler et pouvoir ouvrir correctement mes fenêtres , autant dire qu'il va être difficile d'isoler.

    Par contre pour une double fenêtre interieure dans le "prolongement" de l'isolant c'est en effet le top je pense car l'ancien propriétaire avait procéder de cette façon pour une pièce au rez de chaussée; pour info coté isolation phonique c'est aussi très performant.Cependant dans une maison du XIXe la double fenêtre coté interieur est inesthétique à mon avis.

    Je pense donc isoler correctement mes parois interieures et malheureusement tant pis pour les ponts thermiques.

    Peut-on avoir une évaluation de ces pertes dûes au ponts thermiques?

    Merci et bon W-E

  8. #6
    lamaisondubonheur

    Re : Isoler Correctement Ses Fenêtres

    Et si je mettais 2cm de liège jusqu'aux charnières j'aurais toujours un pont thermique mais j'aurais tout de même bien réduit celui-ci non ?

    Deuxième question, est-il intéressant financièrement de les mettre ces éventuels 2cm de liège par rapport au gain d'isolation que celà m'apporterait?

    Merci et bon W-E

  9. Publicité
  10. #7
    emmanuel30

    Re : Isoler correctement ses fenêtres

    Dans tous les cas se sont les premiers cm d'isolant qui sont le plus vite amorti car les plus efficaces.

    Sans isolant tu vas être protégé uniquement par le mur.
    Une moyenne de 20 cm de pierres tendres R=0.2 soit 5W de perte par m2 et par degré d'écart.

    Avec le liège, tu va arriver à : 0.2 + 0.3 = R = 0.5 soit 2 w de perte par m2 et par degré d'écart.

    Je crois qu'il ne faut pas se dire:
    Vu la faible surface qui est concernée, ce n'est pas la peine de m'embêter car le gain restera minime.

    Il faut se dire:
    Vu la faible surface qui est concernée le coût pour l'isoler restera faible, je diviserais par plus de 2 les pertes, je n'aurais plus l'effet paroi froide et je supprimerais les risques de condensation.

  11. #8
    Elnourso

    Re : Isoler correctement ses fenêtres

    Bonjour,
    @Emmanuel30
    Le R de 2 cm de liège = 0.02/0.04 = 0.5

    ==> Rtotal = 0.2[mur] + 0.5[liège] = 0.7
    Encore mieux...

    Par contre, comment fais-tu la conversion en pertes? Ce sont des watts par m² et par degré d'écart, mais à quelle échelle de temps? Heures ou secondes?
    Avoir ou être, telle est la question

  12. #9
    Ciscoo

    Smile Re : Isoler correctement ses fenêtres

    Bonjour à tous.

    Pourquoi ne pas faire plus souvent un petit tour sur le fil "Outils de calcul" ? Dans le domaine purement hygrothermique (Calcul de R, de flux surfacique, de risque de condensation, de puissance de chauffage), il y a la réponse à la plupart de vos questions, parfois avec des méthodes approchées, mais suffisantes pour estimer l'intérêt de tellle ou telle modification. Manque plus qu'un volet financier...

    Pour être plus précis, dans le cas présent, on a :

    Flux surfacique (W/m2) = (Tint - Text) / Rglobal = (Tint - Text) x Uglobal.

    Au sujet de l'habillage des embrasures intérieures :

    * Si vous avez des fenêtres simple vitrage, peut être cela vaudrait-il le coup d'équiper vos ouvertures de fenêtres double vitrage, placées au nu intérieur, au moins du coté nord et des cotés passants- bruyants (voitures, passages touristiques... : est-ce le cas ?). Sinon, reste plus qu'à isoler en surépaisseur, en fonction des dormants, comme dits ci-dessus.

    * Est-il possible d'envisager un agrandissement de la partie tunnel ? Les linteaux le permettent -ils ? La qualité des murs... Bonjour la disqueuse... Au besoin en biais, plus large du coté de la pièce, moins large coté fenêtre. Au niveau esthétique, c'est sympa et cela donne de la lumière...

    * Peut être est il intéressant de placer des volets (isolants si possible) intérieurs dans ce tunnel, comme cela se faisait beaucoup dans le passé...

    Malheureusement, malheureusement, il ni y a pas de solution miracle parfaite...


    Bon courage.
    Cisco66

  13. #10
    emmanuel30

    Re : Isoler correctement ses fenêtres

    Bonsoir à tous.

    Tu as raison Elnourso j'avais pris un landa de 0.05 pour le liège donc j'arrive à une valeur trop faible pour le R.

    Ce sont des w par heure bien sûr, mais j'ai la mauvaise habitude de parler en w tout court , un peu comme sur les ampoules, elles sont marquées: 75 w et leur consommation est bien de 75 w par heure.

    OUI, bien sur Cisco, il faut aller sur les feuilles à Yoghourt, mais chaque fois que j’y vais ça me met le moral à zéro, car je me dit qu’il doit me manquer quelques neurones, bref j’ai du mal à maîtriser l’outil surtout pour les histoires de vapeur d’eau dans les murs.

    Salut.

  14. #11
    Yoghourt
    Animateur Habitat

    Re : Isoler correctement ses fenêtres

    Ouille ouille ouille, les watts par heure, ça n'a pas de sens.

    puissance (en watt) * temps (en secondes) = énergie (en joules)
    puissance / temps = un nombre qui n'a pas de sens physique

    75W pendant 1h, ça fait 75*3600 joules. Ce n'est pas très pratique à se représenter, et c'est pour ça qu'on parle de "kilowatt-heure" = 1000 watt * 1h

    @ciscoo: il y avait un volet financier à l'origine, avec les données de chez moi, mais je l'ai enlevé avant de publier la feuille de calcul.
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  15. #12
    emmanuel30

    Re : Isoler correctement ses fenêtres

    salut yoghourt.

    arrggff ........je sui d'accord avec toi le mot "par" ne veux rien dire, c'était un abus de langage grossier que j'étais le seul à comprendre.

    pour résumer:

    on divise le landa du matériaux par l'épaisseur en mètre et on a le R.

    on fait l'inverse de R et on a une perte qui est représentée par une puissance en W pour 1 m2 et pour 1 ° d'écart.

    on multiplie la puissance obtenue par des heures et on divise par mille pour obtenir le bon vieux kw*h, que tout le monde connaît, celui qui est sur les factures EDF.

  16. Publicité
  17. #13
    emmanuel30

    Re : Isoler correctement ses fenêtres

    maudites 5 mn c'est pas assez pour moi.!!!
    je reprend modif en gras.

    salut yoghourt.

    arrggff ........je sui d'accord avec toi le mot "par" ne veux rien dire, c'était un abus de langage grossier que j'étais le seul à comprendre.

    pour résumer:

    on divise l'épaisseur en mètre de l'isolant par son landa et on a le R.

    on fait l'inverse de R et on a une perte qui est représentée par une puissance en W pour 1 m2 et pour 1 ° d'écart.

    on multiplie la puissance obtenue par des heures et on divise par mille pour obtenir le bon vieux kw*h, que tout le monde connaît, celui qui est sur les factures EDF.

  18. #14
    Elnourso

    Re : Isoler correctement ses fenêtres

    on fait l'inverse de R et on a une perte qui est représentée par une puissance en W pour 1 m2 et pour 1 ° d'écart.
    Oui, et cela s'appelle U.
    Donc :
    R = e / lambda
    U = 1 / R
    ...et on met un grand W pour le watt (kWh).

    Merci à vous pour toutes ces explications!
    Avoir ou être, telle est la question

Discussions similaires

  1. comment polariser correctement un transistor?
    Par boguy dans le forum Électronique
    Réponses: 25
    Dernier message: 29/08/2019, 11h28
  2. Le nucléaire : ses risques & ses avantages
    Par Damon dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 86
    Dernier message: 20/12/2009, 11h38
  3. Comment isoler ses fenêtres à moindre coût?
    Par syno38 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 11/03/2007, 20h56
  4. Isoler les ébrasures de fenêtres dans une maison ancienne
    Par Imhappy dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 5
    Dernier message: 17/10/2006, 10h02
  5. Mon frigo marche-t-il correctement?
    Par duanra dans le forum Dépannage
    Réponses: 4
    Dernier message: 05/07/2005, 12h46
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...