Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 19 sur 19

Pilotage ECS solaire par chaudière à granulés



  1. #1
    depo

    Pilotage ECS solaire par chaudière à granulés


    ------

    Bonsoir

    Nous avons un système d'ECS solaire panneau +cumul de 300 litres. voir schéma ci-joint

    Nous envisageons de mettre un poêle chaudière au granulé. Nous aimerions que ce poêle fasses le complément d'ECS automatiquement avec une consigne de température.
    Ce système existe avec les chaudière gaz L'installateur de notre ECS solaire nous en avait parlé.

    Nous nous sommes adressé à plusieurs revendeur de poêle chaudière Edilkamine, Extraflamme, Thermos, Clam
    Seule la doc Thermos indique clairement la possibilité de ce montage. Nous avons l'impression que les autres font de l'ECS instantanée. Les installateurs potentiel sont très flou sur ce point.
    Quelqu’un aurait-il des renseignements à ce sujet
    Merci
    Dominique.

    -----
    Fichiers attachés Fichiers attachés

  2. Publicité
  3. #2
    samva

    Re : pilotage ECS solaire par chaudière granulé

    ton ballon a t il 2 serpetins?

  4. #3
    depo

    Re : pilotage ECS solaire par chaudière granulé

    Citation Envoyé par samva Voir le message
    ton ballon a t il 2 serpetins?
    Bonjour,
    Oui, mon cumul a un serpentin en bas du pour les pannesux solaires et au-dessus un serpentin prévu pour le système de complément

  5. #4
    Philou67
    coresponsable des forums

    Re : pilotage ECS solaire par chaudière granulé

    Je peux seulement dire en commentaire qu'en parlant de ce type de solution (pour moi même) au chauffagiste du coin, il m'a ri au nez en me disant : c'est une usine à gaz, mettez donc une PAC...
    Donc je suis tout ouï pour les solutions envisageable...

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    bedouin

    Re : pilotage ECS solaire par chaudière granulé

    C'est tout à fait possible et même commun.

    Le plus important c'est que le ballon ait bien 2 circuits de serpentins.
    Un en bas pour le solaire et un en haut pour l'appoint.
    Il suffit de connecter le circuit ecs de la chadiere au serpentin du haut et le circuit solaire à celui du bas.

    La regule pouvant etre intégrée dans la chaudière ou séparée.

    Dans mon cas perso, j'au des panneaux solaires Clipsol avec un ballon de 200litre au sous-sol. A côté il y a la chaudiere à granules Okofen, et tout ça marche tres tres bien.

    PS: Le gars qui vous a dit qu'une PAC c'etait bien est un filou. En effet une PAC en générale travaille en basse température, donc à la rigueur pour un plancher BT, mais pour chauffer de l'eau à 55/60 C il faut tirer sur la PAC un max et finalement apporter le complément à coups de compresseur (electrique)....donc...
    La Caravane passe...

  8. #6
    Philou67
    coresponsable des forums

    Re : pilotage ECS solaire par chaudière granulé

    Oui oui, merci pour la PAC, je lui ai aussi rit au nez.
    En fait, dans mon cas, je voudrais faire l'appoint à l'aide d'un petit poêle à granulé situé à l'étage, et le ballon solaire à 2 serpentins au sous-sol (environ à 3m de conduits).

    Pour la régulation, je pensais qu'elle pouvait être réalisée par la station solaire... mais j'avoue que c'était une idée "comme ça", je ne me suis pas encore penché suffisament sur les configs solaires pour tout y comprendre.

  9. Publicité
  10. #7
    depo

    Re : pilotage ECS solaire par chaudière granulé

    Bonjour,
    Pour Bedouin,
    Je sais que ce montage est possible avec des chaudiéres automatique.
    Mais nous souhaitons le faire, pour plusieurs raisons, avec un poele-chaudiére non automatique.
    Généralement ces instruments sont de fabrication italienne.
    Pour Philou67
    La régulation du complément est toujours faite semblet'il par la chaudière.
    La chaudiére à une consigne de température. Si, à une heure donnée (généralement la nuit), la température est inférieure à cette consigne, elle fait le complément pour monter la température à la valeur désirée.
    C'est comme ca que nous a présente la chose le chauffagiste qui nous a installé notre ECS solaire.

  11. #8
    bedouin

    Re : pilotage ECS solaire par chaudière granulé

    Citation Envoyé par depo Voir le message
    Bonjour,
    La régulation du complément est toujours faite semblet'il par la chaudière.
    La chaudiére à une consigne de température. Si, à une heure donnée (généralement la nuit), la température est inférieure à cette consigne, elle fait le complément pour monter la température à la valeur désirée.
    C'est comme ca que nous a présente la chose le chauffagiste qui nous a installé notre ECS solaire.
    Dans mon cas les 2 systèmes sont indépendants.
    La régul. solaire fait tourner le circulateur des lors que la temperature du capteur est > de au moins 3 degres à la temperature en bas du ballon.

    La chaudiere s'occupe du haut de la chaudiere. Si la temperature est inferieur à 55 C et que son programme lui dit d'avoir de l'ECS alors elle chauffe l'eau.
    La Caravane passe...

  12. #9
    Philou67
    coresponsable des forums

    Re : Pilotage ECS solaire par chaudière à granulés

    Et comment ce comporte ce système si on souhaite laisser en plus l'appoint par résistance électrique (du genre le jour où on ne met pas en route le poêle à pellet) ?
    La consigne pour la résistance électrique à une régulation redondante avec celle du poêle à pellet... Y a-t-il moyen de définir une priorité, ou faut-il faire le choix manuellement ?

  13. #10
    depo

    Re : Pilotage ECS solaire par chaudière à granulés

    Bonjour,
    Pour Bedouin,
    Notre ECS solaire marche aussi comme tu l'indique. Pour moi c'est bien la chaudière qui pilote le complément avec la consigne de température.
    Pour Philou67 :
    Quand nous avons installer notre ECS solaire, l'installateur nous a laissé le choix pour faire le complément du solaire
    -Soit un cumul avec un 2° serpentin qui va dans une chaudiére (gaz, mazout, bois, peu importe) qui est prévu pour.
    -Soit un cumul avec une résistance électrique sans serpentin supplémentaire.
    A l'époque nous avions choisit la 1° solution , bien que notre chaudiére à gaz ne soit pas prévue pour le pilotage de l'ECS solaire car nous pensions un jour la changer contre une chaudiére à gaz qui aurait le système de pilotage.

    Entre temps nous avons changé d'avis. Nous cherchons un poele-chaudiére manuel car nous n'avons pas la place de mettre une chaudiére automatique et qui aurait ce fameux système de pilotage!!!.
    Nous attendont les devis des installateurs d'ici la fin de la semaine.
    Je vous indiquerai les réponses.

  14. #11
    Philou67
    coresponsable des forums

    Re : Pilotage ECS solaire par chaudière à granulés

    Eh eh... impatient que nous sommes, nous attendons donc le week-end

  15. #12
    momomo

    Re : pilotage ECS solaire par chaudière granulé

    Citation Envoyé par Philou67 Voir le message
    Je peux seulement dire en commentaire qu'en parlant de ce type de solution (pour moi même) au chauffagiste du coin, il m'a ri au nez en me disant : c'est une usine à gaz, mettez donc une PAC...
    Donc je suis tout ouï pour les solutions envisageable...
    d' apres 2 professionnels vendeurs /installateurs de chaudieres et ECS solaire ,le solaire doit rester prioritaire sur l'appoint de chauffage et c'est là ou le bas blesse, parce que les puissances des chaudieres soit à pellet ou fuel font qu'elle vont toujours prendre le dessus à chaque déclanchement,d'ou un rendement moindre des panneaux solaires .Donc installer des panneaux pour l'ESC l'été et demi saison OK; mais mettre un grand nombre de panneaux pour faire un complément de chauffage ,ils estiment que l'investissement ne vaut pas la chandelle.
    momo63

  16. Publicité
  17. #13
    depo

    Re : pilotage ECS solaire par chaudière granulé

    Pour momomo,
    Je pense que tu parle de chauffage des locaux. Nous parlons de chauffage d'eau chaude sanitaire.

  18. #14
    momomo

    Re : pilotage ECS solaire par chaudière granulé

    Citation Envoyé par depo Voir le message
    Pour momomo,
    Je pense que tu parle de chauffage des locaux. Nous parlons de chauffage d'eau chaude sanitaire.
    tu as raison , je n'avais pas lu avec assez d'attention que ton poele devait faire le complément de l'ECS.Méa culpa,mais je suis la discution parcequ'interesser dans peu de temps.
    momo63

  19. #15
    depo

    Re : pilotage ECS solaire par chaudière granulé

    momomo,
    Pour info si cela t'intéresse, nous voulons également mettre le poêle en parallèle sur la chaudière à gaz de notre chauffage central grâce à une vanne 3 voies motorisée.
    Cette chaudière murale à 17 ans. Elle arrive gentiment en fin de vie.
    Ce montage nous permettra de basculer d’un système à l’autre en douceur.

  20. #16
    gerinnov

    Re : Pilotage ECS solaire par chaudière à granulés

    D'après ton croquis il y a un serpentin d'appoint en haut du ballon.
    Le ballon étant plus bas que la chaudière, il faut un circulateur qui sera piloté par la régulation solaire (elle a probablement l'option), pratique si la chaudière chauffe déjà sinon la chaudière devra démarrer et dans ce cas, une résistance électrique placée entre les serpentins solaire et appoint sera moins consommatrice d'énergie.surtout qu'avec un poêle bouilleur tu chaufferas le local en même temps même si tu n'en a pas besoin.
    une sonde devra être installée dans le ballon au niveau du serpentin d'appoint et connectée a la régule.

  21. #17
    Did67

    Re : Pilotage ECS solaire par chaudière à granulés

    Il y a toujours deux discussions en parallèle, qui se croisent :

    1) Pour les chaudières à pellets :

    AUCUN PROBLEME. Ce n'est qu'une question de paramétrage. En tout cas sur les machines "évoluées" (du "top ten").

    J'ai une chaudière Okofen + CESI (avec deux serpentins). Cela marche sans problème.

    Sur la chaudière, tu programmes l'horaire de préparation de l'eau chaude et la température maxi. Il y a même un programme "anti-legionellose" (un jour par semaine, ça chauffe à 65 °).

    J'ai donc programmé 45 ° C maxi à 18 h 00 le soir. Si le CESI n'a pas atteint cette température, la chaudière complète et chauffe uniquement le haut du ballon. Donc si le lendemain il fait beau, il y a "de la place" pour capter de la chaleur solaire (serpentin du bas).

    Il y a un bouton "forçage", à n'importe quel moment de la journée (avec remise "à zéro" automatique).

    Il peut être pertinent de faire une programmation pour l'été et une pour l'hiver (pour optimiser). J'ai un fils qui revient du travail vers 19 h 00, d'où la nécessité d'avoir de l'eau chaude quel que soit le temps. D'où la programmation à 18 h00. Mais en été, les panneaux solaires marchent encore... Il pourrait être plus performant de reculer encore l'horaire...

    Je n'ai pas de résistance électrique. Je le regrette, car j'aimerais bine éviter de faire démarrer la chaudière rien que pour l'ECS. C'est stuypide, car on chauffe toute l'eau qu'elle contient, toute la masse du bruleuret de l'échanger, pour, au final, chuaffer 150 l d'ECS. Tout le reste se reforidit en pure perte.

    Il suffit d'un bête programmateur, d'un thermostat et d'un commutateur marche-arrêt. Lors de la mise à l'arrêt de la chauyidère, tu bascules sur "on" et inversement, lors de la remise en route. Mais il faut un ballon spécial, avec cette résistance au milieu (et non en bas), pour toujours avoir de la capacité à stocker des calories solaires le lendemain. (le bas du ballon reste froid).

    2) Pour les poêles, je ne peux répondre. Il faut voir si la régulation gère deux circuits indépendants (le circuit de chauffage et le circuit "préparation eau chaude"). C'est la condition minimale.

    On peut surement "bidouiller" un second circuit avec un circulateur, un programmateur et une sonde.

    Cependant, sur les chaudières, le pilotage est beaucoup plus compliqué pour que la tempérarure de la chauidère ne descende pas en-dessous de 60 ° C. Sinon, il risque de se produire des condensations dans la chaudière, préjudiciable à sa durée de vie. Je pense que ce problème existe aussi sur les poêles.

    Donc sur les chaudières, on paramètre non seulement les horaires et les températures, mais on définit aussi les priorités (si la demande d'eau chaude est trop importante et risque de trop refroidir la chaudière, qui a priorité ? le chauffage ? ou l'eau chaude ?). Donc je déconseillerais de "bidouiller" un deuxième circuit lorsque cela n'est pas prévu.

  22. #18
    yves35

    Re : Pilotage ECS solaire par chaudière à granulés

    bonjour,

    pour ce qui est de faire l'appoint de chaleur à un ballon ecs solaire ,il faut savoir de quand on parle. Si c'est l'été, une installation correctement dimentionnée n'a pas besoin d'appoint pendant 6 mois en France. Pour une famille standard(4-5-6 pers.) cela veut dire 6 m²-500l. En deça vous aurez besoin d'un appoint ou de faire preuve d'une très grande sobriétée.

    Cela vous explique également pourquoi EDF parle de chauffe eau électro solaire pour des installations de 4 m² 200 ou 300litres . Le stock est trop petit pour faire face à une période de ciel couvert de 2-3 jours et donc l'appoint électrique trop conséquent.

    Si c'est pour l'hiver et la demi saison,il faut un appoint variable suivant
    -vos besoins
    -le type d'installation; si vous étendez la surface pour faire de la chaleur pour le batiment ,alors votre couverture ecs peut monter jusqu'a 90% en solaire à condition d'avoir un accumulateur combiné de volume adapté.

    Cet appoint peut être électrique, c'est la plus simple et le moins onéreux à l'instalation (pas en fonctionnement).Ou un appoint bois. Le problème du bois buche c'est qu'on ne brule pas les buches en partie(pisser dans le poêle bouilleur parce que le ballon est plein n'est pas une solution de régulation) .Cet aspect des choses est encore aggravé par le petit volume des ballons. La partie réchauffée par l'appoint sur un ballon solaire de 300l par le serpentin du haut est d'environ 10-120l: si vous la montez à 90°C (limite de sécurité) et que vos buches n'ont pas fini de bruler ,vous allez déclancher les sécurités=votre soupape de sécurité va cracher et il vous faudra remplir ce qui s'est échappé.


    Du point de vue financier il ne me semble pas possible de faire une installation avec un appoint bois( dédié à seulement cela)sur un petit volume de ballon.Cela fait trop cher du kWh d'appoint produit.

    @ philou, s'il suit encore cette discussion

    En fait, dans mon cas, je voudrais faire l'appoint à l'aide d'un petit poêle à granulé situé à l'étage, et le ballon solaire à 2 serpentins au sous-sol (environ à 3m de conduits).

    Pour la régulation, je pensais qu'elle pouvait être réalisée par la station solaire... mais j'avoue que c'était une idée "comme ça", je ne me suis pas encore penché suffisament sur les configs solaires pour tout y comprendre.
    Peut être serait il possible sur un poêle de masse d'accoler un serpentin échangeur à un endroit qu'il serait possible de masquer(derrière?). Il faut que cet endroit ait une température d'au moins 65°C ?par exemple après une flambée pour pouvoir piquer de la chaleur.Dans ce cas il te faudra :
    du cuivre recuit en 12/10 pour faire l'échangeur
    un groupe hydraulique avec le circulateur,les sécuritées etc...
    une régulation solaire relativement basique qui pourra gerer deux sources de chaleur et deux circulateurs (par exemple Resol bs pro )et qui servira pour tes panneaux
    un vase d'expantion
    un peu de cuivre en 16/14 pour faire la liaison
    de l'isolation surtout dans les parties non chauffées

    La solution avec un deuxième poêle bouilleur(même à pellets) me semble risquée à cause du volume des ballons solaires et du fait qu'on ne peut découpler la fonction chauffage et la fonction ecs.Il faut passer sur des accumulateurs combinés et ce n'est plus les mêmes prix (ni les mêmes services) ni surtout la même logique car alors on fait ecs+chauffage avec appoint bois . Et que tu as déjà fait une grosse dépense d'équipement de chauffage avec ton pdm.

  23. Publicité
  24. #19
    Did67

    Re : Pilotage ECS solaire par chaudière à granulés

    Je répète : pour une chaudière à pellets avec une régulation correcte, aucun problème !!! J'ai une installation, en Alsace, avec 5 m² de panneaux, un ballon de 300 l avec deux serpentins et une chauidère à à pellets (qui l'été, en appoint, doit des fois démarrer après 3 ou 4 jours sans soleil... Cela est prévu dans la régulation, aucun problème).

    Même avec 500 l, il y a des étés "pourris", avec 8 jours sans soleil (l'été dernier) et il faut alors nuancer le 100 % solaire...

    Il était question de pellets au départ. Pour les buches, cela se corse effectivement, comme le dit justement Yves35, mais il n'était pas question de buches au départ...

Discussions similaires

  1. remplacement chaudière fuel par chaudière granulés
    Par Meissonnier dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 50
    Dernier message: 29/11/2009, 23h53
  2. Chauffe-eau solaire et chaudière à granulés de bois
    Par fabsaac dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 34
    Dernier message: 24/04/2009, 10h21
  3. Chaudière granulés + solaire
    Par Jericho dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 74
    Dernier message: 27/10/2008, 12h36
  4. Chaudiere a granule + ECS Solaire
    Par al-bert dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 18/11/2007, 22h27
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...