Répondre à la discussion
Page 2 sur 5 PremièrePremière 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 31 à 60 sur 139

Pierre ollaire pour poêle à bois : un réel plus ?



  1. #31
    ilireb

    Re : Pierre ollaire pour poêle à bois : un réel plus ?


    ------

    Je sais que les poeles de masse sont les plus intéressants...

    mais je ne peux pas dans la configuration actuelle de ma maison installer un gros poele de masse type Kachelofen ou Tulikivi !

    J'hésite alors entre trois modèles, donnez moi votre avis ou votre retour d'expérience si vous possédez l'un des trois, merci :

    http://www.heta.dk/index.php?id=284
    celui-ci, de la marque Scan-Line, nous plait bien parce que c'est le seul en pierre ollaire de forme arrondi et assez moderne. Le prix proposé est de 7000 euros avec la pose, pour le modèle hauteur 1m80. Attention, il s'agit bien d'un poele type scandinave avec enrobage de pierre ollaire...pas le même principe donc qu'un tulikivi !

    http://www.hase.fr/rubriques/?keyRubrique=granada
    celui-ci, de la marque Hase, est très joli, on l'a vu fonctionner au magasin, il est vraiment beau allumé, et la chaleur est douce, mais il s'agit de céramique et non de pierre ollaire, donc on se demande si l'inertie sera vraiment réelle. Le devis actuel, non négocié encore, est de 9100 euros quand même !

    http://www.twlag.ch/index.php?option...d=36&lang= fr
    enfin, celui-ci est le modèle qui nous plait le moins, mais au plus haut rendement. Devis à 6200 euros.

    En fait, ce qui nous chagrine un peu, c'est de n'y rien comprendre en ce qui concerne la puissance ! Pour le rendement, ok, on a compris, et les deux premiers modèles ont un rendement de l'ordre de 78% chacun, pour 83% pour le troisième.
    Mais pour la puissance ???
    Il y a la puissance nominale, la puissance mini/maxi, etc !
    Par exemple, le Scan ne fait que 5Kw de puissance nominale, mais une variation comprise entre 3 et 10 Kw !!!
    Le Hase, lui, a une puissance nominale de 9 Kw, mais une variation affichée entre 4,3 et 9,5 Kw !
    C'est pas très logique tout ça !
    Notre maison est grande, plus de 250 m2, avec des demi-niveaux, une mezzanine, un escalier juste à côté du poele, etc, donc la chaleur va se répandre partout...je sais que je ne chaufferai jamais toute la maison avec de tels poeles, mais mon but est de réduire ma consommation de fioul, disons de mettre la chaudière sur 18° et de compenser les 2 ou 3 ° qui manquent avec le poele...et j'ai peur qu'avec un tel volume, le poele va chauffer, certes, mais la chaleur va tellement se diluer dans l'air ambiant qu'au final on ne gagnera même pas 1° supplémentaire.

    Autre question très rapide : j'ai lu sur un forum l'avis d'une personne qui prétendait que la pierre ollaire n'est utile qu'à partir du moment où il y en a une très grosse quantité, minimum 1,5 tonne, or les deux modèles qui m'intéressent ne font que 500 kg !!! Vais-je me faire avoir ?

    Si quelqu'un pense pouvoir me rassurer sur ces points...

    -----

  2. Publicité
  3. #32
    caprice38

    Re : Pierre ollaire pour poêle à bois : un réel plus ?

    je serais intéressé par vos réponses aussi.
    Dans la même veine, on m'a proposé le Tulikivi Zevio (550kg) dans les mêmes prix que le scan-line :
    http://www.achat-auxois.com/pro1218-...dele-ZEVIO.htm

  4. #33
    ilireb

    Re : Pierre ollaire pour poêle à bois : un réel plus ?

    Salut Caprice38,

    oui, effectivement, c'est apparemment une question que bcp de monde se pose, sur ce forum et sur d'autres !

    J'espérais avoir une réponse rapide, un artisan propose une remise de 10 % jusqu'à demain...

    J'hésite tellement depuis deux mois, j'ai lu tous les forums concernant les poeles, je deviens limite dingue !

    Bah, on verra bien à l'utilisation, et sinon, on investira dans un chauffage plus classique : pull et chaussettes en laine épaisse !

    a +

  5. #34
    caprice38

    Re : Pierre ollaire pour poêle à bois : un réel plus ?

    effectivement, dur de savoir 500 kg suffisent.....
    En revanche, je me méfierai du coup du pourcentage limité dans le temps (à moins que ce ne soit pour une foire.)

  6. #35
    ilireb

    Re : Pierre ollaire pour poêle à bois : un réel plus ?

    Effectivement !
    Il y a actuellement la foire de l'habitat à Strasbourg, et cet artisan propose cette remise le temps de la foire !
    Après, je me doute qu'il serait possible d'obtenir cette même remise en dehors de la période de la foire, voire même d'obtenir plus encore, mais c'est un risque que je ne veux pas prendre seul...et ma femme craint de rater la remise, donc après je me la mets à dos...pas bon ça !

    Tiens, un lien intéressant :
    http://www.onpeutlefaire.com/forum/i...opic=7284&st=0

    a +

  7. #36
    ilireb

    Re : Pierre ollaire pour poêle à bois : un réel plus ?

    Plus personne ne répond ?

  8. Publicité
  9. #37
    caprice38

    Re : Pierre ollaire pour poêle à bois : un réel plus ?

    je n'ai pas encore trouvé d'autres infos de mon coté

  10. #38
    Le Jeck

    Re : Pierre ollaire pour poêle à bois : un réel plus ?

    Citation Envoyé par ilireb Voir le message
    Plus personne ne répond ?
    Pour moi tout habillage en stéatie qui n'est pas en contact direct avec la flamme est de la décoration. On peu même mettre 1.000 de pierres stéatites ou non, cela n'aura jamais la capacité d'accumulation d'une pierre en contact direct.

    Moi avec mon Altech (qui est un squelette en fonte où sont serties des pierres stéatite) de 220 kg total j'arrive à avoir une accumulation de 4 à 6 heures. Il existe d'autres poêles avec plus de pierre mais qui au bout de 2-3 heures sont froids.

    Quand je charge mon poêle le soir, le matin j'ai encore les parois entre 45 et 70 °c (en fonction du bois que je lui ai donné à manger)

    L'avantage des poêles non-massifs est qu'on peut y brûler plus longtemps (voir en continu) et qu'en plus du rayonnement et d'un peu d'accumulation on a nettement plus de convection. ceci est parfois nécessaire quand on an de grandes baies vitrées (3,5 m dans mon bureau) qui laissent passer l'IR

  11. #39
    ilireb

    Re : Pierre ollaire pour poêle à bois : un réel plus ?

    Citation Envoyé par Le Jeck Voir le message
    Pour moi tout habillage en stéatie qui n'est pas en contact direct avec la flamme est de la décoration. On peu même mettre 1.000 de pierres stéatites ou non, cela n'aura jamais la capacité d'accumulation d'une pierre en contact direct.

    Moi avec mon Altech (qui est un squelette en fonte où sont serties des pierres stéatite) de 220 kg total j'arrive à avoir une accumulation de 4 à 6 heures. Il existe d'autres poêles avec plus de pierre mais qui au bout de 2-3 heures sont froids.

    Quand je charge mon poêle le soir, le matin j'ai encore les parois entre 45 et 70 °c (en fonction du bois que je lui ai donné à manger)

    L'avantage des poêles non-massifs est qu'on peut y brûler plus longtemps (voir en continu) et qu'en plus du rayonnement et d'un peu d'accumulation on a nettement plus de convection. ceci est parfois nécessaire quand on an de grandes baies vitrées (3,5 m dans mon bureau) qui laissent passer l'IR
    Comment peux-tu en être aussi sûr ????
    Comment peux-tu affirmer que la pierre ollaire en habillage ne sert VRAIMENT à rien ???
    Je sais que tu défends ton Altech, mais on le trouve vraiment...moche !
    Donc, on est bien parti pour prendre le Helia 2 de Heta, et on viendra vous donner notre opinion l'hiver prochain !
    De toute façon, j'ai lu des dizaines de forums, de sites, et chacun défend sa paroisse mais personne n'est en mesure finalement d'assurer quoi que ce soit, puisque chaque configuration est différente !
    J'espère que je ne le regretterai pas, mais une chose est sûre : on ne veut pas complètement sacrifier l'esthétique pour l'efficacité, donc il n'y a que deux modèles de poele qui nous plaisent, le Granada de Hase et le Hélia 2 de Heta...le prix joue aussi dans la balance, donc ce sera le Hélia 2.

    Merci quand même à tout le monde, y compris toi, Le Jeck !

    a +

  12. #40
    Le Jeck

    Re : Pierre ollaire pour poêle à bois : un réel plus ?

    Citation Envoyé par ilireb Voir le message
    Comment peux-tu en être aussi sûr ????
    L'expérience ... voila pourquoi je peux être aussi sur.
    Citation Envoyé par ilireb Voir le message
    Comment peux-tu affirmer que la pierre ollaire en habillage ne sert VRAIMENT à rien ???
    J'ai peut être été un peu fort en disant rien, mais en tout le cas pas beaucoup plus que peu.

    Pourquoi un habillage n'a pas la même accumulation que une pierre qui est en contact direct avec la flamme ? .... La température de que la pierre d'habillage atteint est nettement moins élevée que la pierre qui est en contact direct avec la flamme.

    La pierre d'habillage n'obtient sa chaleur que par rayonnement de l'insert en métal.

    Pour parler d'un autre poêle que le mien. Chez les Tuli il y a des poêles tels les Zevio et autres qui sont de simples inserts avec un habillage en pierre.

    Ils ne sont pas mauvais mais avec leur masse de +- 500 kg n'accumulent pas plus de 5/7 heures. Alors comment se fait il qu'avec le double de poids ils n'accumulent pas plus ?

    L'habillage en pierre c'est OK pour un rayonnement plus doux que le métal. Cela permet d'obtenir plus de convection, car dans certains cas il faut plus de convection (style des pièces avec plein de vitrage où le rayonnement passe à travers, comme une véranda ou ou des maisons avec des façades plein Sud qui sont OK pour le rayonnement solaire, mais KO pour le rayonnement de l'intérieur vers l'extérieur)

    Mais l'habillage pour l'accumulation c'est plus que bof ...

    Citation Envoyé par ilireb Voir le message
    Je sais que tu défends ton Altech, mais on le trouve vraiment...moche !
    Les goût et les couleurs ....

    De toute façon, quand j'ai choisi mon Altech je l'ai choisi plus pour ses performances que pour son esthétique. Son esthétique me va bien car chez moi tout est plutot rustique que moderne. De toute façon il n'y a pas que mon Vision. Altech fait aussi des modèles plus arrondis tel les Eclips et il doit surement y avoir encore d'autres marques qui font des poêles similaires. Il me semblait avoir vu que Wanders faisait cela aussi.
    Citation Envoyé par ilireb Voir le message
    Donc, on est bien parti pour prendre le Helia 2 de Heta, et on viendra vous donner notre opinion l'hiver prochain !
    Un retour d'expérience est toujours bien utile

    Citation Envoyé par ilireb Voir le message
    De toute façon, j'ai lu des dizaines de forums, de sites, et chacun défend sa paroisse mais personne n'est en mesure finalement d'assurer quoi que ce soit, puisque chaque configuration est différente !

    J'espère que je ne le regretterai pas, mais une chose est sûre : on ne veut pas complètement sacrifier l'esthétique pour l'efficacité, donc il n'y a que deux modèles de poele qui nous plaisent, le Granada de Hase et le Hélia 2 de Heta...le prix joue aussi dans la balance, donc ce sera le Hélia 2.

    Merci quand même à tout le monde, y compris toi, Le Jeck !

    a +

  13. #41
    dedal

    Re : Feu continu ou... chaleur continue ?

    Bonsoir ilireb,

    Il faudrait des éléments supplémentaires sur la maison pour te répondre sur le gain que ça va apporter.
    Pour ma part j'ai chauffé pendant 7 ans un volume faiblement isolé, très inertiel, de 95 m2 avec un gros poêle fonte de 220 kg indiqué pour une puissance de 11 kw et un rendement de près de 80 %. Ça chauffait bien mais il faisait chaud le soir, froid le matin.
    Je ne me fierai pas trop à la puissance, encore moins celle indiquée par les constructeurs. Comme le rendement, la puissance va beaucoup dépendre de ta manière de faire tourner le poêle, du bois, etc...
    Un PdM () n'a pas une puissance démesurée, pas davantage qu'on bon foyer fonte, mais la différence est ailleurs (un très haut rendement, un certain usage quasi garanti, une récupération de la chaleur des fumées, pas de déparditions une fois la flambée terminée, une accumulation énorme...)

    Le poids par contre pourrait être un indice intéressant. Un poêle de 500 kg, avec de la pierre ollaire, accumulera davantage qu'un poêle de 200 kg de fonte, voire 150 kg de tôle... Et il encaissera un peu mieux les fortes flambées que tu fera pour obtenir un bon rendement...
    Donc, au moins sur ces critères, j'oublierai carrément le Hase (et puis le prix c'est du délire) et je retiendrai plutôt le Scan-Line ollaire.

    .

  14. #42
    OliveT1

    Re : Feu continu ou... chaleur continue ?

    Je rejoins Le Jeck et Dedal.
    Dans le principe des pôeles à accumulation (hors PDM bien sur), Altech fait de beux poeles modernes (série Eclips), Tonwerk aussi et ils sont vraiment bien faits et finis pour les avoir vu.
    Et Wanders s'en rapproche aussi sur le principe.

    Après, je trouve aussi qu'à 6-7000 euros, c'est quarrément très cher. Voir le temps de retour sur investissement, et à comparer au cout d'une chaudière performante ou d'autres installations équivalentes.

  15. Publicité
  16. #43
    dedal

    Re : Pierre ollaire pour poêle à bois : un réel plus ?

    Ah... mon post a rejoint ce fil, mais c'est vrai que c'est plus logique que dans feu ou chaleur continue.

    Oui les prix sont énormes, et encore il y a le modèle Hase à plus de 9 000 €...

    Sans évoquer le CI français qui doit jouer pour tous ces modèles, le prix public de notre vrai (1) poêle de masse Hiemstra (un NO80 d'1,4 t de béton de chamotte en construction à faible énergie grise et matériaux bio) : 8 700 € avec installation au printemps (sinon, 9 300 €). Ils ont un modèle de 960 kg à 4 700 €.

    Ça se paye méchamment le design ' colonne '...

    (1) quoique ririmason dit qu'un vrai PdM commence à 3 - 4 t

  17. #44
    dedal

    Re : Pierre ollaire pour poêle à bois : un réel plus ?

    Salut LeJeck,

    Un poêle comme le zevio de Tuli n'a, je crois, pas de circuit d'échange des fumées mais un foyer en minéral (ou acier ?) et il frise les 600 kg. Pourquoi lui as-tu préféré un Altech... ? Le prix ?

    .
    Dernière modification par dedal ; 01/04/2008 à 10h59.

  18. #45
    r17777

    Re : Pierre ollaire pour poêle à bois : un réel plus ?

    Citation Envoyé par XP_98 Voir le message
    Biays, ton Jotul n'est pas équipé en pierre ollaire, je suppose... Pour autant, ferais-tu la même appréciation que Titigg : "La température monte plus lentement, et descend plus lentement" ?
    cette question me parait vraiment bien impertinente ...

    Biays et Titigg n'ont surement pas les mêmes maisons ... un seul paramètre (cloisonement, disposition des volumes, inertie htermique des cloisons ..etc) qui change et v'lan!

    pour que la réponse de Biays soit exploitable il faurait qu'il ai pu comparer les deux version dans sa propre maison .... Biays n'a semble t'il donc pas les moyens de pouvoir nous apporter une expérience comparative fiable , et même d'expérience comparative tout cours ...

  19. #46
    caprice38

    Re : Pierre ollaire pour poêle à bois : un réel plus ?

    Je ne connaissais pas Hiemstra.
    C'est vrai qu'un Finoven 50 sort au même prix (avec un forfait livraison/pose moins cher) qu'un Zevio

  20. #47
    ilireb

    Re : Pierre ollaire pour poêle à bois : un réel plus ?

    Bon, c'est vrai, je suppose que le fait que le feu soit directement contre la pierre implique que celle-ci chauffe mieux et surtout plus vite.

    Mais en supposant que la pierre soit longtemps en contact avec une chaleur importante, elle va quand même emmagaziner cette chaleur, peut-être avec plus de temps pour cela, mais le résultat devrait être le même !

    En tout cas, le poele Helia 2 de Heta est fait ainsi : un corps de chauffe en acier/fonte (je ne sais plus trop bien, je sais juste que la porte est en fonte, ça c'est sûr), un habillage contre le corps de chauffe, mais l'habillage se prolonge au dessus, donc en fait, il y a une grosse partie de la pierre qui sera chauffer par la convection d'air qui sort du corps de fonte...cet air chaud peut être libéré dans la pièce ou conserver derrière la pierre pour chauffer la pierre ! On peut donc, grâce à des clapets à l'arrière du poêle choisir un effet convection plus ou moins fort !

    Je pense donc que la pierre finira bien par chauffer correctement.

    De toute façon, j'ai demandé à un artisan de me donner les coordonnées de clients équipés de ce poele pour connaitre leur avis concret, je vous tiens au courant.

  21. #48
    ilireb

    Re : Pierre ollaire pour poêle à bois : un réel plus ?

    Pour répondre à Dedal, j'ai construit en 2005 avec du biomur de 37,5 cm, mur intérieur en biomur de 20 cm, isolation toiture avec 20 cm de laine de bois homatherm et chauffage au sol fioul.
    Pas de VMC, je déteste ça, ni d'ouverture d'air sur les fenêtre, on préfère aérer minimum 10 minutes par jour toute la maison en faisant des courants d'air.
    J'ai construit seul, donc j'espère avoir tout fait pour bien isoler et éviter les ponts thermiques, mais je ne le saurai jamais.
    J'ai une grande surface sur des demis niveaux, une mezzanine et le poele se trouverait vraiment centrer dans la maison, à côté de l'escalier justement.

    Ma crainte est surtout que le poele chauffe, certes, mais pas assez pour le volume en question, puisque TOUT est ouvert chez moi, sauf les chambres si on ferme les portes, ce qui n'est pas toujours le cas.
    J'ai donc peur que le poele apporte de la chaleur, mais que celle ci se diffuse tellement dans la maison qu'au bout du compte, on ne la sente même pas ou presque !

    Tu n'es pas le premier à me dire qu'il ne faut pas que je fasse attention à la puissance, que c'est relatif...mais hélas, je ne serai fixé que lorsque j'aurai testé un poêle !

    Ici, le poôele Heta est à double combustion, apparemment je peux brûler sans crainte tous types de bois, mêmes des résineux, car ça brule très bien avec leur système, et généralement les braises durent longtemps.
    Et les pierres sont censées bien conserver la chaleur.

    J'aime bien ta phrase : le poele de 500kg de pierre "encaissera" mieux les fortes flambées...tu penses que le même corps de chauffe sans la pierre serait endommagé sinon ?

    Pour le Hase, c'est la céramique qui est censée garder de la chaleur, mais je suis perplexe étant donné le peu de céramique qu'il y a !
    Par contre, je l'ai vu en fonctionnement dans le magasin, et c'est vrai qu'il est beau allumé...il chauffait bien aussi, mais là, je ne peux pas comparer, je n'ai jamais vu un autre poele allumé !
    Quant au prix...ben franchement, je me demande même si la vendeuse ne voulait pas m'escroquer !

    Pour le Heta, je fais des devis chez différents artisans/revendeurs, et y'a pas mal de différence, c'est fou ça !

    a +

  22. Publicité
  23. #49
    ilireb

    Re : Pierre ollaire pour poêle à bois : un réel plus ?

    Pour répondre à Olive, on n'aime pas du tout les poeles que tu cites, et bien qu'on veuille chauffer le plus possible, on tient à l'esthétique quand même par rapport à notre intérieur !
    On pense laisser le chauffage au sol, genre sur 16 à 18° et compenser le reste par le poele.
    On a vu les modèles Tonwerk, mais on ne les trouve pas aussi beau que les Hase ou le Heta, et en plus, ce n'est pas de la pierre ollaire, mais une simple pierre RECONSTITUEE, donc méfiance.

    Quant au prix, ben ouais, c'est cher, mais n'oublie pas le crédit d'impot, la TVA à 5,5% et les prêts environnement...en plus, pour avoir lu énormément de forum, s'il y a bien une chose que j'ai retenue, c'est qu'il vaut mieux investir dans un poele de marque, car sinon la déception est grande...comme je veux la qualité dans ma maison, comme pour le reste...

  24. #50
    ilireb

    Re : Pierre ollaire pour poêle à bois : un réel plus ?

    Le design colonne se paie apparemment...mais on tient au côté esthétique...au départ, on voulait quand même une cheminée centrale, style quatre vitres pour voir le feu de tous les cotés...

    Le zevio fonctionne apparemment comme le Helia 2 de Heta, avec un corps de chauffe et de la pierre autour...pourtant Tulikivi en vante les mérites !
    J'aime bien aussi le zevio, mais il n'irait pas dans notre salon !
    Je pense que le Helia 2 le vaut tout autant !

    Concernant le Hiemstra, ce qui m'embete, c'est que c'est pas de la pierre ollaire, mais du ciment et de la chamotte...quid de sa résistance ?

  25. #51
    dedal

    Re : Pierre ollaire pour poêle à bois : un réel plus ?

    Citation Envoyé par caprice38 Voir le message
    Je ne connaissais pas Hiemstra.
    C'est vrai qu'un Finoven 50 sort au même prix (avec un forfait livraison/pose moins cher) qu'un Zevio
    Oui, les prix que j'ai indiqué sont "livré/installé"

  26. #52
    dedal

    Re : Pierre ollaire pour poêle à bois : un réel plus ?

    Bonsoir ilireb,

    Sur des volumes ouverts comme les tiens, semble-t-il, un poêle classique va bien diffuser via une forte convection si tu le fais fonctionner à plein régime. Le soucis c'est qu'il fera très chaud tout prêt, beaucoup moins plus loin. L'autre soucis est qu'il faut être présent pour s'en occuper, alimenter le feu. Ou ne faire une flambée que le soir par exemple, mais l'impact sur la note de fioul sera d'autant moindre.
    Avec notre poêle fonte, on chauffait sans soucis (et plutôt trop) deux chambres à l'étage par convection, là ou avec le hiemstra on a du mal pour la seconde chambre cloisonnée.
    Mais si tes volumes sont vraiment ouverts, sans trop de masques, un PdM rayonnera jusqu'à (on s'accorde à dire) 8 m... Ça couvre déjà pas mal d'espace.

    Par "mieux encaisser", je voulais dire que je suppose (mais je n'ai jamais vécu à coté d'un poêle classique revêtu de pierre ollaire ou équivalent, donc je ne peux pas l'affirmer) que les 2 ou 300 kg autour stockeront un peu de la chaleur d'une forte flambée pour la déphaser (premier bon point) et amortiront un peu l'ambiance surchauffée autour du poêle (second bon point). Je serais (sur le principe) moins négatif que LeJeck, mais encore une fois sans expérience d'un tel appareil, alors que lui, oui.

    Par contre, à mon sens ça ne permet nullement de pousser davantage le foyer lui-même.

    Pour ce qui est du Hiemstra, je l'utilise depuis une saison, après 7 ans avec un gros poêle fonte et 3 ans avec une chaudière bois bûches à gazéification et hydro-accumulation.
    Premier point, le confort est vraiment incomparable, mais c'est un point vue tout à fait subjectif et vaut je pense pour tous les PdM. Le rayonnement IR, c'est pas de la blague . Si tu passes beaucoup de temps dans ta maison, ça justifie à mon sens un gros sacrifice financier.
    Deuxième point sa résistance. Le béton de chamotte c'est 75 % de chamotte, argile cuite à haute température et concassée (dans le cas de Hiemstra matériau très local), et 25 % de ciment fondu. C'est fait pour tenir à 1 250°. C'est tout ce qu'il y a de plus résistant.
    Bénéficiant d'une finition particulière, on a fait après le rodage, avec l'accord de Hiemstra, des flambées un peu poussées, pour voir... en allant assez au-delà des T° de surface habituelles, très au-delà des T° de surface d'un stéatite (1) - ce n'est d'ailleurs pas comme ça qu'on obtient le meilleur confort. Mais rien n'a bougé pour l'instant ; nickel.

    (1) d'ailleurs les derniers foyers de Tulikivi ne sont sont-ils recouverts d'un réfractaire en terre cuite... ?

    .
    Dernière modification par dedal ; 01/04/2008 à 21h49.

  27. #53
    Le Jeck

    Re : Pierre ollaire pour poêle à bois : un réel plus ?

    Citation Envoyé par dedal Voir le message
    Salut LeJeck,

    Un poêle comme le zevio de Tuli n'a, je crois, pas de circuit d'échange des fumées mais un foyer en minéral (ou acier ?) et il frise les 600 kg. Pourquoi lui as-tu préféré un Altech... ? Le prix ?

    .
    Plusieurs raisons,

    1. La fumée et les flammes sont en contact direct avec la pierre, donc la transmission de chaleur est directe

    2. Son bon rendement (78 ou 79 % je ne sais plus par coeur)

    3. La bonne expérience d'amis

    4. J'aimais bien la couleur bleu nui de la pierre

    5. possibilité de mettre des bûches de 50 cm (même si ce n'est pas la milleure des longeurs

    6. J'avais besoin d'un compromis entre rayonnement et convection dans mon bureau (grande baie vitrée)

    7. et finalement le prix (je n'ai plus le prix exacten mais je l'ai payé dans les allentours des 3000 euro en 2005 (ou était-ce 2006 ?)

  28. #54
    raoulpetite

    Re : Pierre ollaire pour poêle à bois : un réel plus ?

    Bonjour,

    Voila, je réfléchis à l'achat d'un poêle sur Toulouse (pas la région la plus froide de France ...). Le poêle serait dans le salon/séjour de 42 m2 qui dispose de 2 baise vitrées de 1,80 m et de 2 portes-fenêtres de 1,20. Bref de quoi perdre pas mal de chaleur rayonnante dans les volets (quand ils sont fermés) ou dehors. J'aimerais aussi chauffer des pièces à l'étage (tout du moins les tempérer et compléter à l'élec), donc pas d'utilité du rayonnement direct (après l'air circule quand même)
    Je suis intéressé par le principe d'accumulation des poêles type altech mais je me demande si c'est bien la peine d'investir dans de la pierre (ollaire) dans ma situation …
    Voilà, si vous pouvez me dire ce que vous pensez de ceci ….

  29. Publicité
  30. #55
    LEZOZO

    Re : Pierre ollaire pour poêle à bois : un réel plus ?

    Citation Envoyé par raoulpetite Voir le message
    Bonjour,

    Voila, je réfléchis à l'achat d'un poêle sur Toulouse (pas la région la plus froide de France ...). Le poêle serait dans le salon/séjour de 42 m2 qui dispose de 2 baise vitrées de 1,80 m et de 2 portes-fenêtres de 1,20. Bref de quoi perdre pas mal de chaleur rayonnante dans les volets (quand ils sont fermés) ou dehors. J'aimerais aussi chauffer des pièces à l'étage (tout du moins les tempérer et compléter à l'élec), donc pas d'utilité du rayonnement direct (après l'air circule quand même)
    Je suis intéressé par le principe d'accumulation des poêles type altech mais je me demande si c'est bien la peine d'investir dans de la pierre (ollaire) dans ma situation …
    Voilà, si vous pouvez me dire ce que vous pensez de ceci ….
    Salut,

    je ne suis pas certain que dans ton cas l'altech soit indique en raison de l'option rayonnement tres privilegiée par ces poeles. Mais sur ce point je laisse les specialiste et utilisateurs te repondre.
    Par contre je peux te faire part de mon experience avec mon Jotul F500. Je chauffe sans probleme une piece un peu plus grande que la tienne avec de haut plafond, une isolation pas super et tout celà dans le nord est. En plus je chauffe aussi tout le reste de mon RDC soit au total 100 m2. Cela marche tres bien. Certe je n'ai pas la meme inertie. Le poele continue à chauffer qq heurs apres l'extinction du feu. Je l'utilise en journée, à fort rendement et je laisse le chauffage au gaz prendre le relai la nuit car je ne veux pas faire couvrir le feu.
    Ton choix de poele va donc dependre de l'usage que tu en auras.
    Concernant l'etage...là celà va vraiment dependre de la configuration de ta maison. Ma maison etant constituée presque comme 2 appartement, c'est le gaz qui maintien des temperature acceptables à l'etage.

    Voilà si tu veux des infos complementaires n'hesite pas
    A+
    elzozo

  31. #56
    raoulpetite

    Re : Pierre ollaire pour poêle à bois : un réel plus ?

    Merci lezozo, tu sembles aller dans le sens de mes doutes.
    Par ailleurs, pour des raisons écolo, je me pose des questions sur le fait de laisser un feu à bas régime d'où, mon intérêt pour l'inertie de la pierre. Ceci dit quand on lit certaines docs, certains poêles sont donnés pour des hauts rendements à régime moyen (mais bon je sais pas si c'est du pipeau ...)
    Peut-être que dans mon cas, j'aurais besoin d'un poêle qui fasse pas mal de convection avec une part de rayonnement pour le confort dans le séjour. Donc prendre un poêle convective avec parement ollaire me semble une bonne solution dans mon cas (même si je suis parfaitement d'accord sur le fait que dans l'absolu les altech sont a priori mieux).
    POur info, ma maison est récente et assez bien isolée (calibel 80+10) (bon c'est pas une maison passive non plus ...)

  32. #57
    dedal

    Re : Pierre ollaire pour poêle à bois : un réel plus ?

    Citation Envoyé par raoulpetite Voir le message
    Ceci dit quand on lit certaines docs, certains poêles sont donnés pour des hauts rendements à régime moyen (mais bon je sais pas si c'est du pipeau ...)
    C'est du pipeau. Ou alors ils ont breveté une combustion qui brûle les gaz à moyen régime Remarque pourquoi pas, la recherche avance...

    Le rendement mis en avant, c'est la part (pourcentage) de la capacité calorifique théorique de ton bois que tu vas effectivement transformer en chaleur. Une majorité de cette capacité calorifique théorique est sous forme de gaz contenus dans les cellules du bois. Pour brûler ces gaz et les transformer en chaleur il faut beaucoup d'air (voire un système d'amenée d'air secondaire) et surtout de très hautes T°. Ça donne immaquablement un feu vif et rapide, un feu à fond.

    Si les docs des constructeurs / fabricants de poêles étaient moins... commerciales, elles annonceraient un rendement théorique ou ' atteignable ' dans certaines conditions, et préciseraient clairement que ces conditions dépendent de la qualité du bois, et surtout l'usage qui fait du poêle. Mais bon, c'est moins vendeur d'annoncer un rendement réel de 30 ou 40 % (fonctionnement au ralenti) pour un joli poêle colonne à 7 000 €.

    .

  33. #58
    raoulpetite

    Re : Pierre ollaire pour poêle à bois : un réel plus ?

    Concernant ce que dit dedal, c'est bien ce que je pense, mais j'ai des doutes quand à une partie du raisonnement. Je m'explique : si le bois brûle lentement, moins de gaz s'en échappe qu'à feu vif. Si moins de gaz s'échappent, moins d'oxygène est nécessaire pour obtenir une combustion stoechiométrique de ceux-ci donc sans (ou presque sans) CO. Où est l'erreur dans ce raisonnement ?
    Il y a une histoire de température là dedans aussi comme tu le dis. Mais n'est-il pas imaginable que certains poêles puissent fonctionner à température suffisante à mi-régime par exemple ? (attention, je n'essaie pas de prêcher pour quelques paroisses que ce soit ici, j'essaie de comprendre ...)

    Sinon, ma question sur le choix du poele "ollaire" ou pas dans ma maison reste d'actualité.
    Dernière modification par raoulpetite ; 03/04/2008 à 08h49.

  34. #59
    Stek_p

    Re : Pierre ollaire pour poêle à bois : un réel plus ?

    Bonjour je suis peut etre hors post mais quand est il des poele a granulé avec un habillage en pierre olaire?
    C'est le meme principe ? On gagne un peu d'accumulation de chaleur ?
    Je vise par exemple le poele Rika Rio il fait 250 kg avec une puissance de 8kW.
    Qu'en pensez vous ?

    Merci

  35. #60
    dedal

    Re : Pierre ollaire pour poêle à bois : un réel plus ?

    Bonjour raoulpetite & Stek_p,

    Il y a un lien dans vos questions (si si ).

    Je ne pense pas dire de bêtises en affirmant que la condition primordiale pour la fameuse post-combustion (ou combustion secondaire, celle des gaz) est la T° très élevée du foyer - au-delà de 600°. Mais je ne peux l'affirmer que sur la base de très nombreuses lectures, et d'usages au quotidiens de différents appareils de chauffage au bois à post-combustion. Au-delà, je sors de mes compétences - il m'a fallu faire un petit coup de wikipedia pour stoechiométrique...
    En combustion ralentie, peu de gaz vont s'échapper en un temps donné, parce que ça va s'étaler sur plus longtemps (c'est souvent le but recherché d'un feu ralenti ; durer). Faute de T° suffisantes - en feu ralenti on est très loin de 7 ou 800° - ces gaz, et pas mal de particules, vont s'échapper par le conduit. Perte de chaleur et rejets polluants. Tiens, parmi les constats que beaucoup ont fait... la différence de fumées visibles selon une combustion ralentie ou une post-combustion. Dans le second cas, rien de visible ne s'échappe du conduit.

    En prenant par le bout de l'excès d'air. Une combustion bois, si elle dispose de suffisamment d'air, et si elle est dispose d'un tirage suffisant, va assez naturellement s'accélérer. Pour la ralentir, il faut l'étouffer, la priver de comburant. Si tu restreint l'air nécessaire à la combustion primaire, il ne restera plus grand chose pour la secondaire

    Avais-tu parcouru ce fil, ou il est discuté de la différence entre avoir un feu continu et obtenir une chaleur continue (via une bien meilleure combustion)...

    Le lien avec la question de Stek_p... Je ne connais pas trop les poêles à granulés, mais je crois que leur combustion s'apparente au fonctionnement de beaucoup de chaudières à granulés. Dans ces chaudières, on réalise presque un miracle, c'est à dire une post-combustion au ralenti... mais sur une moyenne d'utilisation. Ceci est réalisé en alternant des phases de feu très intense en couches minces et de d'extinction. Pendant les phases de feu intense, on obtient ce qu'on recherche, une combustion complète. Pendant celles d'arrêt, le feu est maintenu au strict minimum pour être rallumé un peu plus tard (souvent quelques minutes, voire quelques dizaines de secondes). C'est la fréquence d'alternance (allumages / arrêts), commandée par électronique, qui fera la régulation et permettra une production de chaleur moyenne plus stable.

    Mais, il faut bien un mais, il y a des contraintes à ça. Ça nécessite un équipement plus sophistiqué (plus fragile à mon avis), une alimentation électrique (conséquente parfois, pour permettre les étincelles d'allumages), et puis ça brûle un carburant assez cher, produit industriellement, etc...

    Reste que dans ce cas, la nécessité d'une masse d'accumulation en pierre ollaire n'est en principe pas nécessaire ; la régulation étant gérée autrement.
    Est-ce un plus... ? Est-ce que ça perturbe les sondes qui détermine la fréquence d'allumage... ? Je dirais que ça ne peut pas être un mal.

    .

Page 2 sur 5 PremièrePremière 2 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Pierre Ollaire
    Par Fxhabitat dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 5
    Dernier message: 26/11/2008, 16h33
  2. Poele Orlando Ollaire
    Par jsricard dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 24/03/2008, 23h59
  3. Air extérieur pour poêle bois
    Par pierrot01 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 16/04/2007, 07h58
  4. Pierre Ollaire
    Par Fxhabitat dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 24/10/2006, 16h47
  5. pierre ollaire et pierre stéatite
    Par samozor dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 02/06/2006, 12h55
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...