Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

Isolation acoustique des combles en laine de bois



  1. #1
    rapped

    Isolation acoustique des combles en laine de bois


    ------

    Bonjour,

    Je parcours divers forums dont particulièrement celui-ci et j'avoue être un peu perdu par le flôt d'informations...
    Je cherche à aménager mes combles pour en faire un studio d'enregistrement avec 2 objectifs principaux à atteindre :

    - Une isolation thermique aux petits oignons surtout pour les chaleurs estivales (un studio en marche produit beaucoup de chaleur !)
    - Une isolation phonique à l'épreuve des voisins (pas question d'avoir un coup de fil de mon voisin durant une séance d'enregistrement... je veux surtout être le plus discret possible malgré le volume sonore).
    S'agissant du traitement acoustique de la pièce, le faux plafond sera en Rockfon, le plancher fera un angle de 10° avec le plafond, le mur arrière sera recouvert de laine de mouton, moquette au sol ou parquet selon les mesures acoustiques futures.

    Ce que j'ai compris et décidé :

    - Pour l'isolation thermique ce seront des panneaux semi rigides de laine de bois (2 couches croisées de 10 cm) de marque STEICO avec plaques de fermacell pour les rampants, le faux plafond et le sol.

    - Pour l'isolation acoustique, il faut créer une "boîte" dans la "boîte", en tous les cas l'idéal...
    Je compte désolidariser mon plancher actuel du sol en fermacell par des blocs antivibratiles de chez Stylomer (blocs collés grosso modo tous les 30 cm), une couche de bitume entre le plancher et la plaque de Fermacell.

    Mes questions :

    - Les panneaux STEICO sont-ils valables (malgré le fait qu'ils viennent de Pologne par PL et que question protection de l'environnement on a vu mieux...) ?
    - Comment faire pour isoler phoniquement mes rampants et mon plancher ? Selon le classique principe du "masse+ ressort + masse", j'ai naïvement pensé à mettre (dans l'ordre) après mes ardoises : 1 plaque de BA13 sur les chevrons (masse), panneau de laine de bois (ressort) et ensuite 1 plaque de fermacell (masse).
    Le BA13 directement sur les chevrons pose-t-il un problème pour la ventilation de ma toiture ? Je précise que ma toiture sera ventilée par les classiques ventilations plates.

    D'avance merci pour vos éclaircissements.

    Ce forum est une mine d'infoshttp://forums.futura-sciences.com/images/smilies/Bravo1.gif


    Rapped

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    TetardKing

    Re : Isolation acoustique des combles en laine de bois

    Peu de réponses ...
    Je ne te serai pas d'une grande aide, si ce n'est que j'ai experimenté le masse-ressort-masse avec du placo double peau coté intérieur (deux épaisseurs de placo). Le but étant d'avoir des masses différentes de chaque coté, pour filtrer des longueurs d'ondes différentes. Du coup, coté intérieur, j'ai mis du BA18 ET du BA13 en quinquonce. Coté extérieur, du simple BA13.
    Double également tes montants (y'a des vis spéciales pour ca, auto perforantes il me semble), pour rigidifier le tout.

    Pour ton plancher, je me rapprocherai de ton revendeur lafarge ou autre, ils ont des docs techniques assez bien foutues concernant l'isolation phonique (comment monter une cloison triple peau....), avec à chaque fois le même principe : des masses différentes de chaque coté.

    Bon courage

  4. #3
    Ciscoo

    Re : Isolation acoustique des combles en laine de bois

    Bonjour

    Si ce n'est déja fait, jettes donc un oeil sur :

    "L'isolation phonique écologique : matériaux, mise en oeuvre " de Jean Luois Beaumier, ISBN 978-2-914717-26-7 aux éditions Terre Vivante, 27 euros.

    Bonne journée
    Cisco66

  5. #4
    rapped

    Re : Isolation acoustique des combles en laine de bois

    Merci pour vos premières réponses.

    Une question reste pour moi à résoudre impérativement : est-ce que du BA13 directement sous toiture est envisageable ? Dans ce cas, j'y ajouterais les panneaux de laine de bois puis les plaques de fermacell. Avec cela, mes rampants seraient déjà pas mal isolés thermiquement et phoniquement...

    Est-ce une hérésie de procéder comme cela ?

  6. Devis
  7. #5
    TetardKing

    Re : Isolation acoustique des combles en laine de bois

    Aucune idée. Je sais qu'en Bretagne, on n'hésite pas à proceder de la sorte, mais que ca a déjà fait hérisser les poils de certains sur ce forum

    Quitte à faire de la sorte, j'aurai mis d'abord le fermacell, qui est bien mieux protegé de l'humidité que ton BA13, mais mieux vaut attendre l'avis de spécialiste, il m'arrive de raconter des con***ries

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    Yoghourt

    Re : Isolation acoustique des combles en laine de bois

    C'est un bon moyen de pourrir la charpente en la gardant humide en quasi-permanence, surtout en Bretagne.
    pour phonique et thermique: Pare-pluie rigide ou pare-pluie souple sur voligeage total vissé (avec puit de vis et non vis auto-taraudeuse), laine de bois, kraft, fermacell en pose résiliente

    Mieux encore: le sarking
    Dernière modification par Yoghourt ; 27/06/2007 à 01h12.
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  10. Publicité
  11. #7
    rapped

    Re : Isolation acoustique des combles en laine de bois

    Merci à toi Yoghourt,

    Question : à quoi sert le voligeage total ? S'il isole phoniquement (aucune fuite donc laissant passer le son) il risque certainement de pourrir également ma charpente non ?

  12. #8
    Yoghourt

    Re : Isolation acoustique des combles en laine de bois

    Le pare-pluie souple fait l'étanchéïté à l'air et à l'eau liquide côté extérieur, tout en permettant l'évacuation de la vapeur d'eau en hiver. Le voligeage n'est pas du tout étanche à l'air donc il laisse passer sans souci notoire la vapeur d'eau. Le pare pluie souple est par contre une passoire pour le bas-médium et le grave. Le voligeage vissé pourra vibrer un peu et donc amortir un peu ces fréquences (surtout le bas-médium).
    C'est pas extraordinaire, mais c'est mieux que rien. Mieux: du liège résilient entre chevrons et voligeage. Mais là, le couvreur va clairement te prendre pour un fada.

    Afin de rester dans des techniques assez classiques, y'a le pare-pluie rigide.
    Il est nettement plus étanche à l'air que le voligeage (assemblage rainure-languette mastiqué). Par contre, dans ton cas, je pense qu'il faut apporter un soin particulier à la jonction entre maçonnerie et pare-pluie rigide (mastic silicone ou PU), afin de peaufiner l'étanchéïté à l'air.
    Le pare-pluie rigide est normalement cloué + maintenu par les clous du liteaunage. Le clouage du pare-pluie rigide ne pose pas de souci, à mon humble avis, vu que le pare-pluie n'a pas une rigidité extraordinaire. Je ne sais pas si tu peux négocier un assemblage vissé plutôt que cloué pour le liteaunage (m'enfin, là, je chipote). Tout ceci va te donner une isolation phonique au bruit aérien via le toit top moumoutte (sauf si tu ruines le tout avec un vélux...).

    Pour ton cas exigeant, tu ne peux pas te permettre une charpente apparente, à cause des bruits aériens captés par la maçonnerie et transmis par voie solidienne à la charpente (principalement haut-médium et aigu si je me souviens bien). A vue de nez, l'atténuation par loi de masse serait insuffisante dans ton cas si charpente apparente. Le concept boite flottante dans la boite devrait résoudre ça sans souci.

    Note bien: je ne suis pas acousticien. J'ai simplement cogité pas mal autour de ce sujet dans l'optique de ma future bibliothèque/home-cinéma
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  13. #9
    rapped

    Re : Isolation acoustique des combles en laine de bois

    Merci beaucoup pour ces précisions salutaires. Le cas de la charpente apparente avait été oublié chez ouam... Je crois que je ferais bien mieux de créer une pièce dans la pièce compte tenu de la surface (même si je n'ai que 6 m de largeur), ce sera très certainement plus efficace et plus facile (moins cher) à mettre en oeuvre.
    Je vais poser la question à mon plaquiste/menuisier préféré ! Je resterais ainsi dans une configuration saine de l'isolation de ma charpente avec une isolation phonique performante (une pièce flottante) !

    Je vous tiens informés des suites et surtout du résultat (laine de bois).

    Grand merci

  14. #10
    gennyF

    Re : Isolation acoustique des combles en laine de bois

    j'ai trouvé des info en anglais sur ce sujet l'an dernier. Pour les murs cloisons le principe est d'avoir double cloison avec armatures completement independants. Entre les deux il faut une membrane flexible mais lourde. (3-5 kg/m2 si je me rappel, ex. google : feuille caoutchouc détail).

    Ce membrane doit etre detendu avec le minimum de points d'attache pour le soutenir correctement. Sa masse va absorber l'energie accoustique et sa souplesse l'amortira.

    Autre point trés important , tous collmater. Laisser des ouvertures a raison de 3% de la surface du mur laisserait passer 50% du son!

    HTH

Discussions similaires

  1. Isolation des combles : quid de la laine de mouton ?
    Par FloFlo les Pinceaux dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 8
    Dernier message: 06/11/2011, 22h40
  2. isolation interieur laine de bois
    Par ludocool33 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 10
    Dernier message: 19/04/2011, 12h24
  3. isolation laine de bois + bois massif madrier 70
    Par jeviob dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 10/10/2008, 11h02
  4. avis isolation mixte laine de bois ouate cellulose
    Par The_r2 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 7
    Dernier message: 09/08/2008, 11h59
  5. isolation de combles, laine de bois?
    Par unlucky dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 25/06/2006, 15h15
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison