Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 19 sur 19

isolation mur,dalle,et comble rt 2005



  1. #1
    ludocool33

    isolation mur,dalle,et comble rt 2005


    ------

    BOnjour a tous,
    Aprés avoir lu beaucoup de post,j'aurais besoin de renseignement.
    J'ai bien compris qu'il fallait :
    1/privilégier l'isolation des murs en priorité par rapport au chauffage
    2/Isoler par l'exterieur.

    pour l'isolation par l'exterieur,aprés plusieurs devis,c'est trés trés cher.DOnc je pensais augmenter l'isolation de l'interieur.
    JE partirais sur de la brique alveolaire de 20cm+ laine de roche 16cm+placo de 1cm.
    Que pensez vous de cette solution? Y a t'il mieux comme solution? Ca me ferait des mur de 37cm, c'est le max sinon aprés ca mange trop de surface.

    Ensuite,quel épaisseur de laine de roche faudrait t'il mettre dans les combles pour limiter les pertes de chaleurs et respecter la rt 2005?
    JE suis prét a mettre ce qu'il faut...

    Pour terminer, je lance ma construction dans 3 mois,et je cherche le meilleurs compromis pour garder la chaleur l'hiver et avoir de la fraicheur l'été(je suis contre les clims....).

    COncernant la dalle de la maison,ca sera sur terre plein,quel épaisseur et quel type d'isolant faut il mettre?Et quand? Car il y a la dalle,puis le reagréage pour cacher les cables electrique et les canalisation eaux,puis si je ne me trompe pas l'isolant,puis le plancher chauffant a eau,puis enfin chape liquide,c'est ca?

    MErci a tous d'avance

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    ludocool33

    Re : isolation mur,dalle,et comble rt 2005

    personne pour m'aider?

  4. #3
    Taojutsu

    Re : isolation mur,dalle,et comble rt 2005

    si tu veux faire de bonnes estimations sur la resistance thermique R et du coefficient de conductivité thermique U d'une paroi de tes murs, je te conseils d'utiliser une feuille excel mise au point par l'université de Louvain et le ministère wallon.

    tu peux la trouver ici

    amicalement

  5. #4
    andrejeanlouis

    Re : isolation mur,dalle,et comble rt 2005

    Citation Envoyé par ludocool33 Voir le message
    BOnjour a tous,
    Aprés avoir lu beaucoup de post,j'aurais besoin de renseignement.
    J'ai bien compris qu'il fallait :
    1/privilégier l'isolation des murs en priorité par rapport au chauffage
    2/Isoler par l'exterieur.

    pour l'isolation par l'exterieur,aprés plusieurs devis,c'est trés trés cher.DOnc je pensais augmenter l'isolation de l'interieur.
    JE partirais sur de la brique alveolaire de 20cm+ laine de roche 16cm+placo de 1cm.
    Que pensez vous de cette solution? Y a t'il mieux comme solution? Ca me ferait des mur de 37cm, c'est le max sinon aprés ca mange trop de surface.

    Ensuite,quel épaisseur de laine de roche faudrait t'il mettre dans les combles pour limiter les pertes de chaleurs et respecter la rt 2005?
    JE suis prét a mettre ce qu'il faut...

    Pour terminer, je lance ma construction dans 3 mois,et je cherche le meilleurs compromis pour garder la chaleur l'hiver et avoir de la fraicheur l'été(je suis contre les clims....).

    COncernant la dalle de la maison,ca sera sur terre plein,quel épaisseur et quel type d'isolant faut il mettre?Et quand? Car il y a la dalle,puis le reagréage pour cacher les cables electrique et les canalisation eaux,puis si je ne me trompe pas l'isolant,puis le plancher chauffant a eau,puis enfin chape liquide,c'est ca?

    MErci a tous d'avance
    Seule l'isolation par l'extérieur vous permettra d'avoir le bon compromis.
    Inertie, plus ou très peu de ponts thermique.....
    Feuilleter ce site http://www.isover.com/SiteContent/view.do?navId=20
    Bon courage.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    remyb

    Re : isolation mur,dalle,et comble rt 2005

    Citation Envoyé par ludocool33 Voir le message
    1/privilégier l'isolation des murs en priorité par rapport au chauffage
    Non, il faut priviligier l'isolation, supprimer les ponts thermiques ET augmenter l'inertie (sauf pour les résidences secondaires)
    En jouant sur un seul des trois, ca ne sert pas à grand chose...

    Consequence :
    Citation Envoyé par ludocool33 Voir le message
    2/Isoler par l'exterieur.
    En effet, en augmentant l'isolation intérieure, le mur extérieur ne sert à rien pour l'inertie => tu es obligé d'ajouter un "mur" à l'intérieur (ou des cloisons épaisses)
    En général, le plancher et le plafond prenne appuis sur les murs porteur, et constitue d'excellent pont thermique.

    Autrement-dit, si tu veux isoler par l'intérieur, il te faudrait reconstruire une maison (plancher, mur porteur interne et toit-terrasse) à l'intérieur d'une maisons externes dont les murs porteurs ne supporteraient que le toit...

  8. #6
    ludocool33

    Re : isolation mur,dalle,et comble rt 2005

    merci d'avoir repondu,mais alors,quel est la meilleur solution sans faire l'isolation par l'exterieur?

  9. Publicité
  10. #7
    Ciscoo

    Re : isolation mur,dalle,et comble rt 2005

    Bonjour Ludocool33

    En isolation par l'extérieur, il faut compter environ 40 euros/m2 en matériel, 100 une fois posée par un pro. En "feuilletant" les divers posts sur ce sujet sur ce forum, tu verras que c'est tout à fait faisable en auto-construction, mais que pour cela, il faut avoir qu'en même un minimum de matos (pas évident d'avoir un échafaudage à disposition au moment voulu), du temps, et être plutot assez bricoleur... Est-ce dans tes possibilités ?

    Si tu es "forcé" de passer avec une isolation par l'intérieur, il va falloir essayer de minimiser les ponts thermiques, ce qui n'est pas toujours évident, et "tricher" pour augmenter l'inertie de l'ensemble (hérisson ou dalle pleine isolé par dessous plutot que vide sanitaire, mur de refend plein, cloisons intermédiaires pleines...).

    Bonne journée
    Cisco66

  11. #8
    ludocool33

    Re : isolation mur,dalle,et comble rt 2005

    Salut Ciscoo,

    Tu as l'air de bien t'y connaitre. Echafaudage,je peux avoir ca,mais franchement je n'y connais rien en isolation exterieur.JE bosse chez leroy merlin,donc je pense trouvé le matos necessaire,peux tu m'en dire plus?
    merci d'avance

  12. #9
    STS

    Re : isolation mur,dalle,et comble rt 2005

    Salut Ludo,

    Petite question. Tu parle de construction dans 3 mois. Une nouvelle maison ou de la rénovation? Les solutions ne sont pas les mêmes.

  13. #10
    Ciscoo

    Re : isolation mur,dalle,et comble rt 2005

    Bonjour Ludocool33

    J'ai isolé 2 maisons par l'extérieur avec du PSE, avec la technique dite de l'enduit mince sur isolant, une en 97-88, environ 110 m2 de façade parpaing (produits SICOF), l'autre, environ 90 m2, en 2003 sur du triply (produits STO). Conclusion : c'est tout à fait faisable par un peintre, un maçon ou un menuisier moyen. La preuve : je ne suis ni l'un, ni l'autre

    Maintenant, je partirai plutot pour des produits bio (ne serait-ce que parce qu'un jour ou l'autre, il faudra bien se passer de la plupart des produits d'origine pétrochimique).

    En cherchant les divers post sur ce forum sur ce sujet, tu trouveras pas mal d'info sur l'isolation par l'extérieur.

    Par exemple sur http://forums.futura-sciences.com/sh...hlight=bardage où je décrit rapidement, très rapidement les diverses techniques.

    Va donc aussi faire aussi un tour sur le site de l'association du mur manteau, un groupement représentant des fabricants de produits destinés à l'isolation par l'extérieur "non bio". Il édite plein de doc intéressante sur le sujet.

    Bon courage
    Cisco66

  14. #11
    ludocool33

    Re : isolation mur,dalle,et comble rt 2005

    merci pour les infos,et c'est une nouvelle construction

  15. #12
    STS

    Re : isolation mur,dalle,et comble rt 2005

    Alors, si c'est une nouvelle construction, renseigne toi auprès des constructeurs en bois. Là t'as l'isolation dans les murs et pratiquement plus de ponts thermiques. Tu finis avec une mince couches à l'extérieur et une finition selon tes désirs (enduit, bardage... Pour l'inertie tu fais les murs de refend en béton, ou un autre matériau lourd. Et en plus tu stockes du CO2 dans le bâtiment au lieu d'en émettre avec des matériaux classiques.
    Il y a plein d'article sur ce sujet.

  16. Publicité
  17. #13
    Ciscoo

    Re : isolation mur,dalle,et comble rt 2005

    Citation Envoyé par STS Voir le message
    renseigne toi auprès des constructeurs en bois. Là t'as l'isolation dans les murs et pratiquement plus de ponts thermiques. Tu finis avec une mince couches à l'extérieur et une finition selon tes désirs (enduit, bardage... Pour l'inertie tu fais les murs de refend en béton, ou un autre matériau lourd. Et en plus tu stockes du CO2 dans le bâtiment au lieu d'en émettre avec des matériaux classiques.
    Je vais encore me faire tapper sur les doigts par les amis des maisons à ossature bois, mais bon...

    Plus de pont thermique... hum, hum...Malheureusement, malheureusement... un poteau environ tout les 60 cm, des poteaux d'angle, des poteaux de chaque coté des baies vitrées, des linteaux, des lisses basses, des sablières... Même si les poteaux sont en bois, ils conduisent la chaleur. Dans certaines méthodes de calcul thermique simplifié, on ne prend en compte dans les MOB que 80 % de l'épaisseur de l'isolant pour tenir compte de tous ces petits ponts thermiques, petits mais nombreux. C'est qu'en même mieux si tu doubles tout cela avec une peau extérieure isolante. Ce qui revient à faire une isolation par l'extérieur. Un des avantages des MOB, en plus du stockage de CO2, de la facilité de mise en oeuvre, de..., c'est de pouvoir mettre une épaisseur importante d'isolant, dans et sur les murs, alors, faut pas s'en priver (même si le gain n'est pas proportionnel à l'épaisseur).

    Pour l'inertie... mur de refend... hérisson isolé par le dessous... cloisons intermédiaires pleines... Dans certaines régions à étés chauds, nuits estivales peu fraiches, cela n'est pas forcément suffisant... Rajoutons donc utilisation d'isolants déphasant en épaisseur conséquente fortement recommandé en toiture (cf les posts de Rbobeda).

    Bonne journée à tous.
    Cisco66

  18. #14
    Linn

    Re : isolation mur,dalle,et comble rt 2005

    Bonjour

    Il est quand même facile dans le cadre d'une MOB de minimiser les ponts thermiques. Il suffit, comme tu l'indiques, d'ajouter quelques centimètres de panneaux à l'extérieur. Mais tu oublies de dire que c'est extrêmement courant pour une MOB, contrairement à la mise en oeuvre d'une isolation extérieure sur maçonnerie.
    Si on veut une finition bardage, il faut de toute façon mettre un pare pluie: il suffit de choisir un pare pluie rigide comportant du liège ou de la fibre de bois. Et si on veut une finition enduite, idem: on fixe le treillis sur une couche de polystyrène ou de fibre de bois (STO propose d'ailleurs le système complet). C'est simple, et il ne devrait pas y avoir de problèmes pour trouver des artisans, car cela se fait déjà.
    C'est ce qui nous avait fait opter pour une MOB, car trouver des pros pour une isolation extérieure disons de 15cm sur une maison en briques, c'est mission impossible. Enfin, si: on trouve mais c'est avec du polystyrène et hors de prix. Avec une MOB, 15cm entre ossature plus une couche extérieure, c'est courant, le charpentier sait faire sans problèmes et ce n'est pas plus cher (bon, ça dépend de l'épaisseur de la couche extérieure ).

    Mais je crois que ludocool demandait plutôt des infos sur l'isolation par l'intérieur, on dérive... Ceci dit, ludo, en construction neuve, il y a tellement de solutions pour faire une vraie maison peu énergivore sans que cela revienne beaucoup plus cher, que ce serait vraiment dommage de construire en répétant les mêmes erreurs que depuis 20 ans... Après c'est trop tard, et il faudra investir beaucoup pour rendre une maison mal fichue peu gourmande en énergie.

  19. #15
    Ciscoo

    Re : isolation mur,dalle,et comble rt 2005

    Bonjour

    pour en revenir au post initial de ludocool33 (et pour replacer mon dernier post dans ce contexte), pour faire une maison économe en énergie et thermiquement confortable, il ne suffit pas de mettre une épaisseur importante d'isolant, 16 cm de laine de roche sur les murs comme tu le proposais au début. Pour t'en convaincre, cf mon post sur l'évolution de la température dans un mur en fonction de l'épaisseur de l'isolant, dans le fil "calcul" en haut de page. A partir d'une certaine épaisseur, on n'y gagne plus grand chose, donc, ce n'est peut être plus la priorité.

    En simplifiant, il faut réussir à combiner les divers ingrédients suivants :

    *compacité (grande surface au sol pour faible surface donnant sur l'extérieur)

    pour le confort thermique d'hiver
    *captage de l'énergie solaire en hiver (fenêtres, baies vitrées au sud de préférence, peu à l'est et à l'ouest, presque pas au nord, serre, mur trombe...)
    *stockage de cette énergie (inertie, parois lourdes, surfaces d'échanges importantes, couleurs ensoleillées intérieures plutôt foncées...)
    *conservation de l'énergie thermique, donc bonne isolation de l'enveloppe (épaisseur d'isolant plus importante que ce que demande la plupart du temps la réglementation, ponts thermiques cassés...)
    *ventilation, naturelle ou mécanique, pour l'hygiène. Double flux avec échangeur parfois, pour récupérer quelques calories sur l'air vicié.
    *chauffage d'appoint, si besoin est, judicieux, adapté à la situation, aux besoins réels.

    et pour le confort d'été
    *protection des baies vitrées pour limiter les apports solaires, surtout à l'ouest et à l'est (volets, pergola...)
    *bonne isolation pour empêcher la chaleur de rentrer
    *isolation suffisament déphasante, surtout en toiture, si on a bien soigné le point précédent, et si on habite une région où il fait vraiment chaud en été
    *inertie pour diminuer l'amplitude des fluctuations de température
    *ventilation pour refroidir lorsque c'est possible (la nuit surtout)
    *rafraichissement, si besoin est, judicieux, adapté à la situation, aux besoins réels.

    Au niveau de chacun de ces postes, tu peux, ou non, faire des choix plus ou moins écologiques en tenant compte de l'origine des produits, du transport, de l'énergie grise, des pollutions associées, du recyclage possible, du combustible, du CO2...

    A ta disposition, coté structure, tu as les diverses solutions suivantes, en simplifiant un peu :

    *isolation par l'intérieur + murs en bloc (parpaings, briques, pierres...). Pas super du tout : ponts thermiques, pas de stockage.

    *isolation répartie en bloc (monomur, béton cellulaire...) : stockage moyen, même si les fabricants disent parfois le contraire.

    *isolation par l'extérieur + murs en bloc (parpaings, briques...) : bonne isolation possible, peu de ponts thermiques en neuf, bon stockage possible donc bonne inertie.

    *maison 100 % bois : pas super à mon avis (isolation moyenne, pas d'inertie), mais certains pro disent le contraire. Qui croirent ?

    *maison poteaux porteurs, isolation entre poteaux
    En acier : si, si ça existe...
    En béton : très courant en Espagne. Bonjour les ponts thermiques.
    En bois. Ce qu'on appelle plus couramment les MOB. Cf mon post précédent.

    *maison poteaux porteurs, isolation entre poteaux et à l'extérieur

    @ Linn
    Je ne suis pas étonné par ta réaction. Tu construis une MOB, me semble t'il. Et moi, j'en habite une.. Et je suis entiererment d'accord avec tes remarques. Mais je pense que tu confonds MOB qu'on essaye de rendre (bio)climatique, et MOB courante.

    Deux ou trois petites remarques :
    1) As tu des statistiques sur les MOB réalisées en France dans les 10 dernières années, équipées d'une peau isolante digne de ce nom (autre qu'une simple lame d'air), sous bardage, vêture ou enduit, peu importe ? Je dis bien en France, pas faites par des lecteurs du forum FS ? Même question en y rajoutant un hérisson isolé par le dessous et des parois lourdes intérieures ?

    2) Si le charpentier-menuisier-couvreur-maçon-peintre est capable de placer une peau isolante sous forme de bardage ou d'habillage en ardoise, ou de crépi, épais ou mince, sur une MOB, il est aussi capable de le faire sur un mur en bloc. Pour ce qui est de l'épaisseur, certains fabricants d'isolation par l'extérieur proposent des plaques de 200 mm d'épaisseur. Il doit certainement y avoir des entreprises capables de poser cela. Au besoin, en utilisant un jeu de chevrons croisés avec bardage, vêture, ardoises, où est le problème ?

    Donc, je répète ce que je disais précédemment, pas pour dénigrer les MOB, mais pour dire qu'il faut rompre le cou aux nombreux a priori, positifs ("il y fait chaud à cause du bois", "Il ni y a pas de ponts thermiques", "C'est écologique") ou négatifs ("Ce n'est pas costaud, ça ne dure pas", "Ca craque de partout"), courant au sujet des MOB, mais pour dire qu'il faut prendre certaines précautions, qui font qu'à la fin, on arrive à une maison mixte :
    ...Un des avantages des MOB,... c'est de pouvoir mettre une épaisseur importante d'isolant, dans et sur les murs, alors, faut pas s'en priver... sans oublier de créer de l'inertie à l'intérieur.
    Dernière modification par Ciscoo ; 28/08/2007 à 11h33.
    Cisco66

  20. #16
    Tsiledjé

    Re : isolation mur,dalle,et comble rt 2005

    Bonjour à tous,

    j'ai le même problème que Ludocool33, c même pire : nous n'aurons le droit qu'à la brique de parement. Pas question de bardage bois, ni-même d'enduit.

    Dans min coin (le ch'nord), je n'ai trouvé personne qui me ferait une isolation par l'extérieur (si, il y en a en belgique mais leur garantie décennale ne s'applique pas en France, il devient dès lors impossible d'obtenir le prêt), et dans les constructeurs de MOB, pas grand monde non plus qui me ferait un parement brique (de toutes façons, vu les prix de ces derniers, le projet est quasiment mort dans l'oeuf)

    Reste la méthode traditionnelle: de l'int vers l'ext
    brique
    vide d'air ventilé
    parpaing ou porotherm maçonnée (il faut que je cherche encore, mais je pense pouvoir trouver des gens qui me la colleront)
    isolant intérieur
    BA13

    Normalement, tous sont obligés de traiter les ponts thermiques.

    Cela suffit-il ? Surtout si on envisage un plancher bois à l'étage, 15-20cm d'isolant écolo dans les murs et 30 en toiture ( le tout en couches croisées )?
    (Données déjà prises en compte : orientation sud, grand surface vitrée au sud, mur intérieur maçonnée, compacité du bâtiment).

    Le but étant d'arriver au meilleur compromis performance économique/qualité écologique avec les méthodes disponibles.

    Merci de vos réponses

  21. #17
    Linn

    Re : isolation mur,dalle,et comble rt 2005

    Coucou Ciscoo (et les autres aussi)

    Tu as raison de dire qu'il y a autant de MOB mal fichues que de maisons conventionnelles mal fichues.
    Mon propos est simplement de dire qu'il est plus facile de trouver des professionnels compétents pour construire une MOB bien isolée par l'extérieur qu'une maison maçonnée bien isolée par l'extérieur. Nous avons cherché pendant un an, examiné différentes solutions (monomur, brique tradi + iso ext etc...) et c'est finalement la MOB qui s'est imposée, un peu par manque de combattants, si j'ose dire, mais aussi parce ça ne coûte pas beaucoup plus cher qu'une maison conventionnelle pour une isolation bien meilleure. Et le charpentier qui monte la structure, la charpente et pose l'isolation extérieure ne se déplace pas simplement pour mettre une isoilation extérieure sur un mur maçonné. Oui, il en est sans doute capable, mais ça ne l'intéresse pas, c'est bête comme chou.

    Et c'est vrai qu'il faut souligner les défauts des MOB et ne pas oublier de les prendre en compte dans la conception, notamment le manque d'inertie. Mais il est quand même relativement facile d'y remédier pour un coût très modeste.
    Disons que pour moi, il est beaucoup plus facile de trouver des professionnels pour réaliser une MOB climatique (en prenant en compte les points critiques que tu soulèves) économe en énergie plutot qu'une maison maçonnée ayant les mêmes performances. Pour nous il n'est pas question d'autoconstruction pour le gros oeuvre, alors ce choix s'imposait.

    Bravo pour ton résumé, il est excellent (tu aurais peut-être pu mentionner le puits canadien en ventilation / rafraichissement)

    @ Tsiledjé

    Une isolation intérieure, même soignée, sera toujours beaucoup moins efficace qu'une isolation extérieure. Je crois me souvenir que c'est de l'ordre de 20% mais je n'en suis pas absolument certaine.
    Je me demande pourquoi on ne pourrait pas coller de briques de parement sur une isolation extérieure. C'est très solide et résistant à l'arrachement: on y fixe le lattage et le bardage, des plaques de parement mince, ça ne doit pas être beaucoup plus lourd. Quelqu'un a une idée?

  22. #18
    remyb

    Re : isolation mur,dalle,et comble rt 2005

    Citation Envoyé par Tsiledjé Voir le message
    Reste la méthode traditionnelle: de l'int vers l'ext
    brique
    vide d'air ventilé
    parpaing ou porotherm maçonnée (il faut que je cherche encore, mais je pense pouvoir trouver des gens qui me la colleront)
    isolant intérieur
    BA13
    Je pense que c'est plutot de l'ext vers l'int.

    Question naive :
    Pourquoi ne pas inverser vide d'air et isolant :

    brique
    isolant extérieur
    parpaing ou porotherm maçonnée
    vide d'air ventilé
    BA13

  23. Publicité
  24. #19
    Tsiledjé

    Re : isolation mur,dalle,et comble rt 2005

    Pardon, je me suis effectivement trompé, c'est bien la composition de l'extérieur vers l'intérieur.

    Merci pour cette info Linn.

    Il faut donc que je continue mes recherches pour trouver un constructeur de MOB + parement en briques (foutu PLU ) ou un maçon précurseur acceptant de tenter l'isolation par l'extérieur...

    C'est pas gagné malheureusement lorsque, comme nous, le budget est limité.

    @+

Discussions similaires

  1. Isolation dalle béton avec paille
    Par TrucSarret dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 23
    Dernier message: 14/08/2012, 09h02
  2. Isolation dalle beton
    Par bibice dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 57
    Dernier message: 30/06/2008, 17h53
  3. isolation sous dalle beton.
    Par ludovic 12300 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 14
    Dernier message: 13/12/2007, 09h42
  4. isolation sur dalle
    Par ceyrat dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 20/08/2007, 16h59
  5. isolation comble lame d'air
    Par mercierchris dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 20/01/2006, 15h02
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...