Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

Utiliser le poêle de masse en tant que radiateur à chauffage solaire



  1. #1
    SMAR

    Utiliser le poêle de masse en tant que radiateur à chauffage solaire


    ------

    Bonjour ,

    On est en pleine hésitation sur l'utilité d'un plancher chauffant.

    On prévoit :
    - Un poêle à bois HQE de marque STUV, TULKIVI ou Nunnauuni.
    - Un CESI (Chauffe Eau Solaire Individuel) pour les sanitaires et le lave linge. L'appoint sera fait en électrique. Les panneaux solaires seront surdimensionnés pour répondre au besoin ci-dessous.

    L'idée est de me servir de la masse du poêle à bois comme chauffage de mi-saison en y faisant circuler l'eau du chauffe eau solaire. (Et non l'inverse)

    Il ne me sera pas difficile d'automatiser un peu tout ça pour optimiser les sources d'énergies :
    - Pas de soleil et température ext raisonnable => Appoint de l'eau en électrique
    - Pas de soleil et température ext raisonnable, mais température intérieure inférieure à 15°C => Appoint de l'eau électrique et ouverture vanne circulation d'eau dans la cheminée
    - Pas de soleil et température extérieure trop basse => Fermeture de la vanne de circulation d'eau dans la cheminée. Envoi d'un email pour me demander de mettre des bûches dans le poêle à bois.

    L'idée étant :
    - d'économiser l'installation d'un plancher chauffant.
    - de limiter l'utilisation du poêle en mi-saison.
    - éviter l'installation encombrante d'un réservoir pour le chauffage solaire de type ssc.
    - de profiter du chauffage eau-chaude solaire, pour chauffer un peu la maison en mi-saison, et donc d'éviter l'installation de radiateurs rayonnants peu esthétique

    Les questions :
    Est-ce réaliste ?
    Connaissez-vous des poêles de masse permettant ce type de fonctionnement ?

    -----

  2. #2
    Varal

    Re : Utiliser le poêle de masse en tant que radiateur à chauffage solaire

    Bonjour,

    J'avais, pendant mes cogitations pré-solaires et PDM, eu une idée à peu près similaire.

    Personnellement, je ne suis pas sûr que la complexité du système en vaille la peine. Il faut quand même se rendre compte qu'un PDM chauffe "vraiment" qu'à partir d'une certaine température à sa surface.

    Et surtout, l'échange entre le circuit solaire et le PDM va être difficile à mettre en oeuvre, car il faut une grande surface de contact !

    Personnellement, si je devais recommencer, je partirai plutôt sur une solution telle que inventée par Spoltibrun (j'espère que ma mémoire est bonne !), à savoir un échangeur eau-air, et on souffle de l'air chaud (> 20°, donc rendement excellent).

    Bien sûr, il n'y a pas d'accumulation. Mais entre rendement et accumulation, on doit souvent faire un compromis.

    Et à moins d'avoir une passoire comme maison, elle peut elle-même servir d'accumulateur pour des courtes périodes (une nuit...).

    Varal

Discussions similaires

  1. Pas de poêle de masse alors que penser d'un poêle à pellets ?
    Par pris038 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 15
    Dernier message: 05/12/2008, 11h31
  2. Réponses: 3
    Dernier message: 15/08/2007, 23h12
  3. Utiliser l'eau comme masse chauffée avec poêle
    Par philclip dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 15/01/2007, 16h03
  4. Chauffage avec un poele de masse d'une véranda
    Par adbocquet dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 01/12/2006, 13h57
  5. rayonnement solaire ou rayonnement du poele de masse
    Par ceyrat dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 25
    Dernier message: 28/04/2006, 14h22
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison