Répondre à la discussion
Page 11 sur 11 PremièrePremière 11
Affichage des résultats 301 à 306 sur 306

Chaudière bois performante = pas de ballon tampon?



  1. #301
    charendome

    Re : Chaudière bois performante = pas de ballon tampon?


    ------

    bonjour.
    j'ai eu le meme probleme, j'ai tous simplement creusé dans le sol. le ballon est enteré de 80 cm environ.
    quand j'ai creusé, j'ai prévu la place de la jupe d'isolantion (au passage, je l'ai isolé avant avec de l'isolant mince).
    c'est vrai que cela fait un peut de travail, mais cela gagne de la place dans le sous sol.
    mon ballon fait 3000 l
    bon courage

    -----

  2. Publicité
  3. #302
    marie13010

    Re : Chaudière bois performante = pas de ballon tampon?

    Citation Envoyé par L'Homme des bois Voir le message
    Si "marcher" signifie avoir de la chaleur qui sort des radiateurs, alors oui elle marche. Mais je n'ai pas acheté une chaudière à 9600€ pour que ça se limite à ça.


    La prudence, je l'avais au début, oui. Aujourd'hui je sais voir quand ma chaudière tourne bien ou pas. Le taux d'oxygène n'est bon que la première heure, voire les 2 premières au grand maximum. J'ai un taux de cendres quasi équivalent à ce que donnait mon poële à bois, des imbrûlés, des fumées, es arrêts intempestifs...
    Ma conso est trop élevée par rapport à plusieurs choses:
    - Ce que m'avait annoncé le chauffagiste. Diminution de ma consommation de bois par 2. Pour moi c'était par rapport à ce que je consommais mais il s'est ratrappé en disant que c'était par rapport à un chaudière normale, que je n'ai pas. Il a évalué la conso de notre maison à 20000kWh par an, 12 steres de feuillu selon lui. Dans quelques jours j'en serai à 19 stères! Et l'hiver a été clément. Je n'ai plus de bois pour me chauffer après ça.
    - Et surtout elle est trop élevée par rapport à la consommation théorique calculée pour chauffer mon volume d'eau.
    Je mets en cause le rendement de ma chaudière parce qu'il est évident au regard de mes calculs et des indices de mauvaise combustion que j'ai.



    Il serait trop long de détailler mes calculs faits sur 1 mois de consommation. Je suis allé voir l'ADEME pour avoir leur avis. Ils ont estimé qu'ils étaient assez justes et que le fait de partir sur une base de 3,5 Wh par kg de bois compensait largement les pertes difficiles à prendre en compte.
    Mon bois est du chêne et du frêne principalement, qui a plusieurs années de séchage et est stocké sous abris au courant d'air.


    Tous les jours je remets une pression de 1bar, comme préconisé par le chauffagiste.


    L'expert déterminera le volume nécessaire.



    C'est évident.
    D'ailleurs, le volume d'hydroaccumulation correspond au volume capable d'accumuler toutes les calories résultant d'une charge de bois. Dans mon cas, le fabricant préconise 1500L. Pour chauffer ces 1500L (de 40 à 85°C), il me faut entre 45 et 50kg de bois, soit plus qu'une charge de bois. Un rapide calcul permet de voir que c'est beaucoup trop.


    Bien sûr je parle de la soupape de surpression du circuit de chauffage.

    Pour résumer de façon claire, voilà le problème:
    Je rencontre ce chauffagiste qui me donne les infos suivantes pour vendre sa came:
    1- Division de ma conso de bois par 2.
    2- Consommation de bois prévue de 12 stères par an.
    3- Sa chaudière est une chaudière à combustion inversée avec un extracteur d'air, qui rebrûle les gaz de combustion à plus de 1000°C, système qui n'existe que sur cette chaudière.
    4- Il maîtrise parfaitement le sujet puisqu'il a déjà posé des tas de chaudières comme la mienne avant.
    5- Entretien réduit à 2 fois par an et décendrage toutes les 3 semaines environ.

    Résultat:
    Ma conso qui était de 15 à 17 stères en hiver froid avec un poële et une cheminée est aujourd'hui de 19 stères entre début novembre et mi-mars après un hiver très doux. Cette chaudière est une combustion horizontale et la "post-combustion" des gaz avec extracteur d'air est très répandue sur les chaudières d'une certaine gamme. De toute évidence il n'avait pas posé beaucoup de chaudière comme la mienne avant. J'ai pu savoir qu'il n'en avait posé qu'une, et avec les mêmes erreurs. A chaque fois je dois attendre plusieurs emaines avant que LOPPER ne daigne intervenir, sans résultat d'ailleurs. L'entretien doit être fait tous les 15 jours environ.

    Il y a beaucoup d'autres petites raisons qui font que nous en avons marre de cette histoire et que nous avons le sentiment de nous être fait avoir. Je ne détaille pas plus parce ça nous bouffe déjà la vie de nous battre avec tout ça, je ne vais pas venir ici en plus pour user mes nerfs à argumenter. C'est pour ça que nous allons faire appel à notre protection juridique, pour nous décharger un peu et sortir ça sans trop de casse. ça durera le temps que ça dure, c'est trop cher pour me laisser faire.

    Qui accepterait avoir de l'eau qui sort à 85°C au robinet et un chauffagiste qui ne bouge pas le petit doigt alors que depuis fin octobre je lui demande de poser le mitigeur en sortir de ballon d'ECS? J'ai une petite fille depuis septembre et je peux vous garantir que ça ne nous fait pas rigoler quand on lui donne le bain.
    Salut Homme des bois,

    ...Une petite question concernant "ton" chauffagiste... Celui-ci s'appelle LOPPER ou LOCKARD???
    S'il s'agît de la personne à laquelle je pense, je ne suis pas vraiment étonnée de l'ampleur des dégâts, concernant ton installation.
    Bon... quoi qu'il en soit, j'espère de tout coeur que ton prbl a été résolu ou que tu as pu être dédommagé par rapport au fait qu'au final, après avoir payé une petite fortune, ta consommation de bois se trouve (très) supérieur à ce dont tu avais besoin avant l'installation "chauffage centrale".
    Il me semble bien avoir lu, qu'avant le "passage de ton chauffagiste", un poële et un insert était suffisant pour chauffer la totalité de ton habitation...?
    Si tu as le temps, dis-moi où tu en est à présent. En effet, je suis en train de rénover une grande maison (300m²) et nous en sommes au choix de la chaudière. Les radiateurs sont déà installés, c'est mon mari qui réalise toute l'installation (il n'est pas chauffagiste mais avec l'apparition du PER, tout est simplifié) En revanche, nous allons faire installer la chaudière par un "installateur agréé" (important pour l'assurance, en cas de soucis!!!) Mais nous hésitons encore entre fuel et bois ou éventuellement couplage des 2 combustibles.
    Bref, j'aurais bien aimé savoir où tu enest car ton problème m'a vraiment interpellée. Ce qui t'arrive est "limite" escroquerie. J'espère donc que tu as réussi à être dédommagé.

    Bien cordialement,

    Marie-Pierre

  4. #303
    Did67

    Re : Chaudière bois performante = pas de ballon tampon?

    Citation Envoyé par marie13010 Voir le message
    Mais nous hésitons encore entre fuel et bois ou éventuellement couplage des 2 combustibles.


    Marie-Pierre
    N'hésitez pas trop longtemps !!!

    A mon avis :

    - le fuel n'a pas fini de "flamber" sur la période d'amortissement de votre installation... je ne parierai plus un kopec là-dessus... la courbe tendancielle des prix ces 5 ou 6 derrières est claire : en bref, cela zygzague certes, mais monte nettement ! Ne pas se laiser leurrer par les brefs épisodes de baisse !

    - ceci dit, si cet avis est partagé, de deux choses l'une :

    a) vous voulez une installation "entièrement automatique" ("comme le fuel") et c'est une chaudière à pellets ou une chaudière à plaquettes : voir la question du stockage (volume disponible) et de la disponibilité locale du combustible...

    b) vous n'avez aucune contrainte genre "rentrer à la bourre à n'importe quelle heure, déplacements fréquents, absences régulières, etc..." et vous n'envisagez pas un quelconque handicap dans les 20 ans (âge, problème de santé, etc...), et les buches seront une solution moins onéreuse (combustible moins onéreux ramené au kWh - quoique, cela dépende très fortement de l'endroit : en Alsace, le stère va sur les 60 / 65 euros ; à ce prix, le pellets n'est pas plus cher ! Et ce sera : très bonne chaudière (à microprocesseur qui optimise la combsution et diminue la pollution) + ballons-tampon...

    Pour moi, y'a pas à hésiter. Fin 2007, j'ai foutu en l'air une chaudière Viessmann à fuel BT (une machine "assez top") parfaitement fonctionnelle et ne l'ai jamais regretté.


    Si l'avis n'est pas partagé, priez mes frères !

    Ps : et poruqoi le "couplage" ?? Deux chaudières + des automatismes ????

  5. #304
    max50480

    Re : Chaudière bois performante = pas de ballon tampon?

    bonjour
    Pensez vous qu'un chauffe-eau privé de sa resistance puisse remplacer un ballon tampon ? Cordialement

  6. #305
    charendome

    Re : Chaudière bois performante = pas de ballon tampon?

    bonjour.
    bien sur en ce qui concerne le fonctionnement, mais catégoriquement non en ce qui concerne son volume.
    le ballon tampon est obligatoire pour un bon fonctionnement d'une chaudière bois, la chaudière quand elle fonctionne doit être au maximum de ses capacité pour assurer d'une part une bonne combustion du bois (donc un rendement optimum, donc économie de bois en final) et d'autre part la longévité de la chaudière (une chaudière bois qui ne fonctionne pas a la bonne température , c'est a dire trop basse, s'encrasse vite, et surtout s’oxyde très vite donc une durée de vie très courte)
    pour ma part, ballon tampon de 3000 l.
    le ballon tampon d'un système de chauffage bois, c'est la batterie d'une voiture. si la batterie est petite, on a très peut d'autonomie sans que le moteur tourne.
    il faut comprendre qu'un système chauffage bois actuel (tout au moins en buche, c'est moins vrai pour les granulés) doit être utilisé en chauffage alternatif, c'est a dire on allume, on chauffe le volume, et la chaudière s'éteint pendant que l'on redistribue, via une vanne 3 voie et une régulation, l’énergie emmagasinée dans le ballon, quand l’énergie est vide (température du ballon trop basse) il faut refaire un cycle.
    je rajoute que la vanne 3 ou 4 voie et la régulation sont obligatoire dans un système comme celui ci.
    pour en revenir a la question initiale, il faudrait un chauffe eau énorme.
    par contre, j'ai utilisé un chauffe eau hs (mais pas percé!!!!) pour me faire un vase d'expansion.
    en effet, avec une telle quantité d'eau (3000 + chaudière + circuit et radiateur, je doit bien approcher le 4000l), et une température qui va de 30 a 90 degrés, la dilatation de cette quantité d'eau est importante, il faut donc soir un système ouvert (mon cas avec le vase d'expansion dans le grenier), soit un système fermé, avec une "vessie", mais il en faut une d'au moins 100 a 150 l (cherre!!!)
    je précise qu'avec un tel système, je chauffe environ tous les 1.5 a 2 jours, voir 3 en début et fin de saison. de plus on est pas obligé a chaque foi de monter la température du système a fond (90°), et suivant ses disponibilités, on s'adapte. je suis avec un tel système depuis 4 ans, et je trouve cela extra comme souplesse d'utilisation.
    ps: j'avais déjà depuis le début de la construction de ma maison une chaudière bois combustion inversée, (de dietrich)mais pas de ballon tampon, donc je faisait "tourner" ma chaudière en permanence, elle a percée au bout de 14ans!

    bon courage

  7. #306
    Did67

    Re : Chaudière bois performante = pas de ballon tampon?

    100 % d'accord. Et deux précisions :

    - les chaudières à pellets sont généralement montées sans tampon à condition qu'elles modulent (elles font varier leur puissance de 100 % à 25 %) et qu'elles sont dimensionnées au plus juste...

    - avec les buches, le tampon, autorisant des flambées "à fond" (sans faire couyer le feu), est la seulle façon d'avoir une combustion à peu près propre, qui permettent de "rentrer" dans les normes d'émission qui vont s'imposer petit à petit ! C'est donc la seule façon de faire du bois-buches un chauffage "écologique" !!!

  8. Publicité
Page 11 sur 11 PremièrePremière 11

Discussions similaires

  1. Ballon tampon sur une chaudière bois franco-belge
    Par delgoffe dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 5
    Dernier message: 17/09/2007, 10h50
  2. PAC inverter et ballon tampon
    Par fred27190 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 29/03/2007, 18h33
  3. dimensionnement ballon tampon avec chaudière bois
    Par efa dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 30/01/2007, 19h43
  4. cuisinière avec ballon tampon
    Par cespk1604 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 13/09/2006, 18h42
  5. Ballon tampon + ballon ECS
    Par gout dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 09/09/2006, 23h42
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...