Répondre à la discussion
Page 2 sur 2 PremièrePremière 2
Affichage des résultats 31 à 39 sur 39

ventilation double flux ET puits canadien ?



  1. #31
    remyb

    Re : ventilation double flux ET puits canadien ?


    ------

    Citation Envoyé par djodjo44 Voir le message
    De même dans la région d'angers un certain Perrier avait mis au point un système astucieux qui permettait de chauffer l'air d'une maison lorsqu'il y avait un peu de soleil. De l'intérieur vers l'extérieur il y avait un mur en parpaings ayant des trous en partie basse et en partie haute, c'était du genre un parpaing sur deux, ensuite isolation par laine de verre, ensuite lame d'air de 2 ou 3 cm, ensuite tole ondulée en position verticale peinte en noir mat coté soleil, une nouvelle lame d'air de 2 à 3 cm et pour terminer une vitre. Naturellement tout cela formait un caisson. Lorsque le soleil brillait, il chauffait l'air devant et derrière la tole. L'air chaud montait, passait par les trous situés en haut du mur, passait dans la maison, se refroidissait au contact des murs de refend, des meubles etc .... et réalimentait le capteur solaire par les trous situés en bas du mur.
    Une circulation d'air qui passe au abord de laine de verre, ça me semble pas une très bonne idée. Ou alors, il a y un truc que j'ai pas compris...

    -----

  2. Publicité
  3. #32
    djodjo44

    Re : ventilation double flux ET puits canadien ?

    Bonjour,

    Pour remyb, la laine de verre avait un l'équivalent d'un pare vapeur qui était dirigé vers l'extérieur de façon à ce que l'air chauffé par le soleil n'emmène pas les fibres dans la maison.
    Dans la région d'Angers le climat est souvent nuageux. Le fait de chauffer l'air fait qu'il n'y a pas d'inertie dans le chauffage de l'air et que l'accumulation de l'énergie se fait dans l'intérieur de la maison, dans les cloisons, les planchers ....etc, contrairement à l'accumulation engendrée dans le mur " Trombe-Michel " qui demande une grande période d'ensoleillement pour chauffer correctement et accumuler l'énergie.

  4. #33
    Jazz

    Re : ventilation double flux ET puits canadien ?

    Merci beaucoup pour vos encouragements, on essaiera.

  5. #34
    fdan

    Re : ventilation double flux ET puits canadien ?

    Bonjour à tous
    Nouveau sur ce forum, et dans cette liste.
    Je suis très intéressé par votre expérience :
    Je suis en train de faire construire une maison dans la région toulousaine ou l'on parle de puits provençal plus que de puits canadien. Heureusement c'est la même chose.
    La maison de plain pied sur vide sanitaire est en briques monomur de 40 fini, crépi extérieur et peintures intérieures à la chaux. Panneaux solaires pour l'eau chaude, PAC air/eau avec chauffage basse température au sol.
    Bon.
    Je souhaite de plus faire installer un puits canadien -50 ml enterré à 2 mètres-, couplé avec une VMC double flux à récupération de calories.
    Je ne doute pas de l'efficacité du dispositif en hiver.
    En revanche, je m'interroge pour l'été : l'air "pompé" à 15° ne risque t'il pas de se réchauffer dans le caisson au contact de l'air extrait de la maison, et faire perdre une bonne partie de son pouvoir rafraîchissant.
    Par ailleurs, le coût d'un tel dispositif (puits+vmc) n'est-il pas prohibitif ?
    Je ne suis malheureusement pas -encore- sur place, et suis obligé de faire exécuter l'ensemble des travaux.
    Un grand merci pour vos réponses

  6. #35
    conscience

    Re : ventilation double flux ET puits canadien ?

    Bonjour et bienvenue !

    Je te conseille avant toute chose de bien lire les différents posts qui concernent tes interrogations, toutes les réponse s'y trouvent.
    Bon bien sûr la plupart des posts traitant du PC + VMC DF sont assez conséquents mais le jeux en vaut la chandelle !!

    Sinon rapidement :

    Citation Envoyé par fdan
    En revanche, je m'interroge pour l'été : l'air "pompé" à 15° ne risque t'il pas de se réchauffer dans le caisson au contact de l'air extrait de la maison, et faire perdre une bonne partie de son pouvoir rafraîchissant.
    C'est bien pour cela qu'il faut prévoir un by-pass qui, permettra de ne pas faire passer l'air ext dans le caisson de la VMC. Ce by-pass peut être auto-construitou alors il est maintenant souvent intégré dans les VMC DF de bonnes qualités (donc chère)

    Au niveau du coût, là encore tout va dépendre si tu le fais toi-même en achetant un kit ou si tu le fais poser, le coût de la VMC DF n'est pâs anodin aussi mais varie assez fortement en fonction du rendement.
    Mon projet http://forums.futura-sciences.com/thread134047.html

  7. #36
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : ventilation double flux ET puits canadien ?

    Citation Envoyé par djodjo44 Voir le message
    Bonjour,

    Pour remyb, la laine de verre avait un l'équivalent d'un pare vapeur qui était dirigé vers l'extérieur de façon à ce que l'air chauffé par le soleil n'emmène pas les fibres dans la maison.
    Dans la région d'Angers le climat est souvent nuageux. Le fait de chauffer l'air fait qu'il n'y a pas d'inertie dans le chauffage de l'air et que l'accumulation de l'énergie se fait dans l'intérieur de la maison, dans les cloisons, les planchers ....etc, contrairement à l'accumulation engendrée dans le mur " Trombe-Michel " qui demande une grande période d'ensoleillement pour chauffer correctement et accumuler l'énergie.
    du côté de St Jory , 1985, on avait teste la même confoguration : plaque de zinc prépatiné , vitrage , etc

    mais ce capteur était tellement chaud en été que l'isolation laine de verre se dégradait rapidement ! le pare vapueur(alu) se gondolait et se cramait ..si si !

    on a donc dû tout redémonter et mettre de l'isolant rockfire ou rockfeu (spécial pour hottes ) avec feuille alur dont la colle résistait à plus de 300°C ; depuis ca chauffe bien mieux !!

    alors gaffe aux autonconstructeurs , ne négligez pas ce détail : isolant fait pour résister à plus de 150°C ...

  8. Publicité
  9. #37
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : ventilation double flux ET puits canadien ?

    Citation Envoyé par conscience Voir le message
    Bonjour et bienvenue !

    C'est bien pour cela qu'il faut prévoir un by-pass qui, permettra de ne pas faire passer l'air ext dans le caisson de la VMC. Ce by-pass peut être auto-construitou alors il est maintenant souvent intégré dans les VMC DF de bonnes qualités (donc chère)

    .

    à partir d'un caisson vmc df ( 600€ sur catalogue mais 400€ après remise- sympas .. )de chez France-air , on a dapté cette modif , by-pass manuel par modification du branchement des gaines tous les 6 mois

    pour mémoire le caisson "Cocoon" chez F-A est à 2400€ ...bigre ...bourré délectronique , hygrovariable et pas de by-pass !!!!!

    on va bientôt passer à la vitesse supérieur ; volet motorisé et té avec thermostat différentiel à 2 sondes ..
    Images attachées Images attachées  
    Dernière modification par herakles ; 19/12/2007 à 07h57.

  10. #38
    remyb

    Re : ventilation double flux ET puits canadien ?

    Un puit canadien permet d'obtenir des températures assez constante (environ 10°C en hivers).
    Une ventillation double flux permet de récuperer une grande partie de la différence de température intérieur/extérieur. Au plus, il y a de différence de températre, au plus on récupére (il y a quand même le risque de gel par trés basse température).

    Isolément, ces deux solutions sont trés performantes.

    Mais, en mettant les deux en série, on est loin d'avoir la combinaison des deux performances. Le PC limite la différence de température, donc limite la performance de la DF

    L'idée serait la suivante :
    Un puit canadien avec un tuyau de 200mm à l'intérieur duquel on installe un second tuyau de 100mm.
    L'air vicié circulerait dans le tuyau intérieur, l'air neuf entre les deux tuyaux.

    Cette combinaison PC et DF en "paralléles" me semble une bonne solution.
    Qu'en pensez vous ?

  11. #39
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : ventilation double flux ET puits canadien ?

    Cette combinaison PC et DF en "paralléles" me semble une bonne solution
    intérêt certain pour l'hiver ..

    En été ? pas si sûr ..il faut rafraîchir surtout l'air extérieur qui est à plus de 25°C , alors déconnecter l'air vicié et le rejeter ailleurs ?

    Par ailleurs : condensation énorme dans le petit tuyau de 100mm "refroidi" extérieurement : l'air vicié est à 20° et 65 ou 80% ou même plus d'hulmidité selon l'activité
    humaine ..

    bref: PC délicat à poser et avec beaucoup de soin ..et de plus le tuyau de 100mm devrait être un tuyau en alu (échanges facilités au niveau de la paroi )et quid du nettoyage de deux tubes ???

    le système de tubes concentriques = équivalent à un échangeur DF qui lui , reste accessible , nettoyable ou échangeable ..avec évacuation des condensats ..

Page 2 sur 2 PremièrePremière 2

Discussions similaires

  1. Les températures de mon installation (Puits canadien + VMC Double flux)
    Par Beber38 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 118
    Dernier message: 24/11/2010, 15h44
  2. Ventilation Simple flux, double flux, intelligente...
    Par Yakuza dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 107
    Dernier message: 16/02/2009, 14h29
  3. Alternative à la VMC double flux + puits canadien
    Par mrv dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 11
    Dernier message: 03/08/2008, 17h58
  4. ventilation double flux
    Par mykeul dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 30/05/2006, 10h21
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...