Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 39

ventilation double flux ET puits canadien ?



  1. #1
    areutus

    ventilation double flux ET puits canadien ?

    Bonjour à tous,

    Nous avons prévu de construire une habitation neuve (en Alsace) et de préférence en respectant notre environnement.

    Une maison structure bois retient pour le moment notre suffrage, sans aller jusqu'à une maison passive, qui semble hors de prix...

    D'après ce que j'ai compris (rectifiez-moi si je me trompe), une bonne isolation semble être la première clé lorsqu'on parle économie d'énergie. Une bonne isolation implique aussi une bonne ventilation : une ventilation double flux me paraît la plus appropriée.

    J'ai également pensé au puits canadien pour réguler la température.

    La ventilation double flux et le puits canadienne font-ils pas double emploi ? Peut-on combiner les deux sans problème ? Merci de me conseiller sur ce point.

    D'autre part, côté chauffage, nous avons pensé à la géothermie, mais le dispositif fonctionne indirectement à ... l'électricité. L'utilisation d'un chauffage géothermodynamique est-elle pertinente ? Sinon, quels sont les moyens d'éviter le recours à l'électricité (en évitant les copeaux de bois, qui demandent un stockage important).

    Enfin, pour ce qui est d'un éventuel chauffe-eau solaire, quelle surface de capteurs est nécessaire pour une famille de 6 personnes dans une maison d'environ 200 m² ?

    Merci d'avance à tout ceux qui pourront illuminer ma lanterne !

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    cipango

    Re : ventilation double flux ET puits canadien ?

    Bonsoir,
    Je ne suis pas un spécialiste, mais je me suis posé les mêmes questions que vous il y a quelques ... années ! (Déjà !)
    Nous allons enfin construire ( début des travaux avril 2008 ) et voilà notre projet:
    Ossature bois
    Super isolation laine de bois
    VMC double flux + puis canadien
    Triple vitrage sauf peut-être au sud (?)
    Poéle ou insert dans un gros et grand mur brique + terre cuite
    Et bien-sûr en respectant au max les règles du bioclimatisme: orientation maison, pas de fenêtre au nord...

    Le surcout de l'isolation devrait rapidement être compensé par l'absence de frais d'une installation de chauffage + consommation + entretien...

    Tout ceci rèsulte d'une longue reflexion et de la lecture de nombreuses discussions sur le forum futura sciences.
    Mais ça n'est que mon avis sur le problème...

    Bon courage !

  4. #3
    areutus

    Re : ventilation double flux ET puits canadien ?

    Merci cipango pour votre avis.

    Pourriez-vous m'indiquer quelques renseignements sur votre projet ?

    1. Habitez-vous en zone rurale ou urbaine ? Dans la partie sud ou nord de la France ?

    2. Si vous optez pour un poêle, fonctionnera-t-il avec des granulés ? des bûches ?

    3. Qu'appelez-vous "super-isolation" (épaisseur?)

    4. Si ce n'est pas indiscret, à combien avez-vous estimé votre projet de construction (sans le terrain) ?

    Merci d'avance.

  5. #4
    cipango

    Re : ventilation double flux ET puits canadien ?

    Bonjour,
    Nous habitons dans une région froide en hiver et parfois chaude en été (les Vosges)
    Nous construisons à la campagne.
    Le poêle fonctionnera avec des buches.
    Super-isolation: K>7 presque partout (sauf fenêtres !) soit je crois environ 300 mm de laine de bois ( un peu plus en toiture, un peu moins en mur)
    La maison couera environ 200 000 euros (110 m2 au sol soit environ 200 m2 avec l'étage, pas de sous-sol). Il faut rajouter environ 50 000 pour le terrassement, la plomberie...
    De toute façon, le véritable investissement à long terme qu'il faut favoriser, c'est l'isolation.

  6. Devis
  7. #5
    jeangab62

    Re : ventilation double flux ET puits canadien ?

    Citation Envoyé par areutus Voir le message
    Bonjour à tous,
    D'après ce que j'ai compris (rectifiez-moi si je me trompe), une bonne isolation semble être la première clé lorsqu'on parle économie d'énergie. Une bonne isolation implique aussi une bonne ventilation : une ventilation double flux me paraît la plus appropriée.
    pas forcement, isolation et perspiration d'un mur sont deux notions différentes. dans le premier cas, vous essayer de "garder" la chaleur, dans le second, vous permettez le transfert des vapeurs, ce ne sont pas des solutions qui s'opposent.

    Citation Envoyé par areutus Voir le message
    J'ai également pensé au puits canadien pour réguler la température.

    La ventilation double flux et le puits canadienne font-ils pas double emploi ? Peut-on combiner les deux sans problème ? Merci de me conseiller sur ce point.
    non, ils ne font pas double emploi, le puit canadien permet un approvisionnement d'air plus chaud pour la vmc. (vmc d'ailleurs inutile si vous avez des murs assez perspirant).
    Citation Envoyé par areutus Voir le message
    D'autre part, côté chauffage, nous avons pensé à la géothermie, mais le dispositif fonctionne indirectement à ... l'électricité. L'utilisation d'un chauffage géothermodynamique est-elle pertinente ? Sinon, quels sont les moyens d'éviter le recours à l'électricité (en évitant les copeaux de bois, qui demandent un stockage important).
    voir les nombreux post sur ce sujet, la "géothermie" (entendre par là PAC à capteur horizontal, qui n'a en fait, absolument rien à voir avec la véritable géothermie) est effectivement un chauffage électrique bien dissimulé sous les discours pompeusement écologique des commerciaux de tout poil, certes, ça consommera moins qu'un "grille pain", mais restera aussi pratiquement impossible à amortir vu le prix d'installation (compter aussi la dedans, le prix de l'entretient et des éventuelles pannes, et que le cout de l'énergie électrique risque probablement d'augmenter), sans compter que le coté "écologique" de l'usine à gaz est évidement pratiquement inexistant.
    si vous voulez réellement économiser de l'énergie, pourquoi pas se tourner vers des solutions qui en consomme moins que plutôt que des solutions qui en amoindrissent le cout
    Citation Envoyé par areutus Voir le message
    Enfin, pour ce qui est d'un éventuel chauffe-eau solaire, quelle surface de capteurs est nécessaire pour une famille de 6 personnes dans une maison d'environ 200 m² ?

    Merci d'avance à tout ceux qui pourront illuminer ma lanterne !
    vous devriez trouver sur le net, nombre de calculateur (moteur de recherche: calcul eau chaude solaire).
    pour les appréciations sur ce mode de chauffage de l'ES, vous trouverez sur ce forum pas mal de post pouvant répondre à votre question.
    il faut juste retenir que l'ECS ne peut subvenir à 100% des besoins, au mieux 50 à 70%, pas plus..... il n'y a pas malheureusement que des avantages...

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    lolodecarvin

    Re : ventilation double flux ET puits canadien ?

    Citation Envoyé par jeangab62 Voir le message
    vmc d'ailleurs inutile si vous avez des murs assez perspirant

    La vmc est obligatoire dans les habitation neuve.

    De plus, une maison qui respire est une maison qui deperd. D'ou l'absolu necessite d'une vmc dans une maison passive ou semi passive
    Dernière modification par Philou67 ; 15/11/2007 à 10h03.

  10. Publicité
  11. #7
    François_CH

    Re : ventilation double flux ET puits canadien ?

    Bonjour,

    Je confirme l'avis de lolodecarvin. La maison dite passive doit être isolée au maximum ET être étanche à l'air. Ce dernier point doit être bien surveillé pendant le chantier. Ensuite la VMC permet d'évacuer l'humidité et de renouveler l'air intérieur tout en récupérant une bonne partie de la chaleur de cet air échangé.

    Le puit canadien me paraît indispensable en région alsacienne, il va préchauffé l'air entrant en hiver et permettre ainsi un meilleur rendement de récupération. A l'inverse, en été, l'air pourra être rafraichi avant d'être pulsé. Ma maison fonctionne ainsi (dans le Jura suisse), le puit (long. 37m, prof. -1.20m) me réchauffe l'air de 5-7°C en hiver. Ainsi même au plus fort de l'hiver, la VMC double-flux pulse déjà à 18-19°C. Il ne reste alors qu'a chauffer les quelques degrés manquants pour le confort, avec le poêle à granulé.

    En phase de projet, bien penser à la disposition des pièces afin de contrôler le "courant" d'air dans la maison : pulsion d'air frais dans les chambres, aspiration dans la cuisine et salles d'eau...

    Comme le dit cipango, ne pas négliger les principes solaire passif : min. de fenêtres au nord, orientation, forme compacte, etc...

    Bon courage et félicitations pour votre démarche.

  12. #8
    areutus

    Re : ventilation double flux ET puits canadien ?

    Merci à tous pour vos conseils, et les conseils nocturnes ne sont pas les moins avisés !

    ... sauf bien sûr que parfois on ne sait plus quoi penser... d'un côté on peut se passer de VMC, de l'autre elle est obligatoire. Où peut-on trouver "officiellement" la réponse (législation) à cette question ?

    En tout cas, même si vos remarques posent souvent plus de questions qu'elles n'en résoudent, elles permettent d'avancer et je vous en remercie. Il reste encore beaucoup d'infos à glaner avant que notre projet ne finisse sa gestation (peut-être que celle de mon amie, qui est enceinte, durera moins longtemps ?)

    Si vous avez d'autres pistes, n'hésitez pas !

    A bientôt sur ce forum

  13. #9
    areutus

    Re : ventilation double flux ET puits canadien ?

    Merci François,

    J'ai réfléchi à la plupart de ces questions, même si avec mon amie nous ne sommes pas encore d'accord sur tout (la forme compacte en particulier).

    Une petite question : qu'avez-vous choisi comme type de volets (en Suisse, extérieurs pour l'esthétique ?). Avez-vous une idée de l'efficacité isolante des volets extérieurs comparés à des volets roulants ?

    Merci d'avance !

  14. #10
    jeangab62

    Re : ventilation double flux ET puits canadien ?

    Citation Envoyé par lolodecarvin Voir le message
    La vmc est obligatoire dans les habitation neuve.

    De plus, une maison qui respire est une maison qui deperd. D'ou l'absolu necessite d'une vmc dans une maison passive ou semi passive
    oui et non.
    oui si maison passive, leurs conceptions (étanchéité à l'air) impose effectivement une vmc df.
    non, en bioclimatisme, selon le type de mur et d'isolation, on peut s'en passer et s'orienter vers une ventilation naturelle.
    la déperdition de vapeur n'est pas synomyme de déperdition de chaleur, ce sont deux notions bien différentes.

  15. #11
    chk

    Re : ventilation double flux ET puits canadien ?

    Boujour à tous,

    Etant nouveau sur la liste, je me permetterai quelques réponses à vos derniers messages:

    Ventilation double flux: elle est absolument nécessaire sur les bâtiments passifs car elle sert à récuperer la chaleur produite par les occupants et les appareils domestiques, qui serait autrement perdue par les déperditions classiques (défauts d'étacheîté du bâtiment et ventilation simple flux). D'où l'intêt d'étancher le bâtiment et ses parois ...

    Puit canadien: sert au préchauffage de l'air en hiver. Elle contribue donc à l'efficacité du système de ventilation double fluxen hivers, et accesoirement en été pour les bâtiments mal conçus, en structure élgère ou avec peu d'intertie.

    Pour ce qui est des pompes à chaleur, je me permet de vous faire remarquer que la pompe à chaleur est nettement moins intéressante qu'une simple chaudière à gaz actuelle ou qu'un poêle à buche pour chauffage central. Les pompes à chaleurs sont les systèmes ayant le plus mauvais rendements en ce moment, malgré tous les progrès qu'elles ont fait. Le gouvernement fait de la publicité pour les pompes à chaleurs parce qu'elles consomment énormément d'électricité, que nous avons en excès en France. C'est n'est que du chauffage électrique qui ne dit pas son nom.

    Voyez l'article de Science & Vie paru dans les années 80 et intitulé: "Si EDF vous tend la Perche ne la prenez pas !"

    A l'époque les PAC n'avaient certes pas les COP d'aujourd'hui mais elles ne sont toujours pas plus rentables pour les particuliers. Cela commence par des prix gonflés par les vendeurs, pour mieux les faires descendre. La profession s'est accordée pour faire croire à des prix avoisinants le 30 à 35 000 euros alors que cela n'a jamais valu plus que 16000 à 17000 euros tout compris pour un gros pavillon. A la vue du rabais incroyable consentit tout d'un coup par les vendeurs les gens se précipitent dessus. Puis les manipulations les plus fallacieuses continuent lors des calcules de rendement annoncés par le vendeur. Demandez aux vendeurs de s'engager par écrit à payer le dépassement des factures d'électricité si la consommation dépasse les chiffres annoncés pour obtenir la température intérieure souhaitée, et ce pendant 15 ans (la durée de vie de toute l'installation), et voyez la tête qu'il va faire.

    Christophe - Architecte à Strasbourg

  16. #12
    lolodecarvin

    Re : ventilation double flux ET puits canadien ?

    Citation Envoyé par jeangab62 Voir le message
    oui et non.
    oui si maison passive, leurs conceptions (étanchéité à l'air) impose effectivement une vmc df.
    non, en bioclimatisme, selon le type de mur et d'isolation, on peut s'en passer et s'orienter vers une ventilation naturelle.
    la déperdition de vapeur n'est pas synomyme de déperdition de chaleur, ce sont deux notions bien différentes.
    Sauf que si un mur laisse passer l'humidité, on va depressuriser l'habitation, et des lors, on fera rentrer de l'air exterieur pour retablir l'equilibre de pression entre interieur et exterieur.

    De toute maniere, les premieres habitation passive qui ont été construite ont vu jsutement les probleme a ne pas mettre de vmc:la respiration de l'habitation etait insuffisante et la moisissure pullullait

  17. Publicité
  18. #13
    chk

    Re : ventilation double flux ET puits canadien ?

    Faux.

    Le transfert d'eau à létat gazeux n'a pas de rapport avec l'étancheité à l'air des mêmes parois. On peut avoir des matériaux étanches à l'air et parfaitement perméable à la vapeur d'eau ! Les phéomènes de transferts sont complexes : pressions partielles des gaz, pression osmotique, capilarités, etc.

    Je vous renvoi aux études allemandes, autrichiennes ou scandinaves qui utilisent des matériaux perméables à la vapeur d'eau pour les bâtiments alors que ceux-ci même sont strictement intedits en France (voir DTU sur les pare-vapeur). Il est d'ailleurs même strictemenu interdit d'utiliser des pare-vapeur en Allemagne, car générant de nombreux sinistres dans les fortes épaisseurs d'isolants.

    Il faut savoir aussi quel est le rendement thermique des maisons bioclimatiques dont vous parlez. Pour le passif, PERSONNE n'est capable de modéliser les échanges et flux des ventilations naturelles. La règlementation concernant la ventilation naturelle est d'ailleurs totalement abherrante et exclu toute performance thermique. intéressante. La ventilation naturelle dans les bâtiment performants ne permet pas de garantir les performances, et donc de maîtriser le confort des bâtiments.

    Christophe - architecte

  19. #14
    areutus

    Re : ventilation double flux ET puits canadien ?

    Bonjour à tous,

    Hier nous avions rendez-vous avec un vendeur de maison ossature bois.

    Lorsque je lui ai parlé du puits canadien il m'a répondu qu'eux préféraient installer actuellement des "capteurs géothermiques".

    On évite ainsi les inconvénients du puits canadien : nécessité d'une pente de 2% (problème de stagnation si le terrain travaille par exemple), émission de gaz nocif, "bouche bouchée", etc...

    D'après ce que j'ai compris, les capteurs dont il parle sont en fait un système de tuyaux enterrés (diam ext env 5 cm) contenant de l'eau, mais ce système est clos d'où son avantage. Il récupère ainsi les calories dans la terre (géothermie) et il faut un échangeur eau/air qui , toujours d'après eux, ne consomme pas beaucoup... d'électricité. (Ce n'est pas une pompe à chaleur). Je suppose que c'est couplé au système de ventilation.

    Quelqu'un connait-il ce système ? (probablement, moi je débarque) et peut-on le comparer au puits canadien, qui apporte une ventilation plus ou moins directe ?

    Merci à vous de faire avancer mon schmilblick...

    Autre chose : pour une société qui monte des MOB, la composition des murs extérieurs m'a laissé perplexe : l'isolant principal utilisé est la laine de verre... dans une maison sensée être écologique, je vois bien les économies d'énergie, mais quant au matériau... au fait, la laine de verre ne risque-t-elle pas d'être interdite comme l'amiante naguère ?
    "Bien sûr on pourrait la remplacer par des matériaux type granulés de bois (mais additifs) ou ouate de cellulose (encre bien sûr), ou mettre une couche de laine de bois (à l'extérieur)". Bref, tout celà était un peu fouillis et je me demande si le représentant ne voulait pas noyer le poisson que je suis...

    Là aussi, j'aimerais votre avis,

    Merci d'avance !

  20. #15
    cipango

    Re : ventilation double flux ET puits canadien ?

    Bonsoir,
    c'est presque toujours la laine de verre qu'utilise les fabricants de maisons ossature bois. Parce que c'est le moins cher et assez performant au niveau isolation. Nettement moins performant au niveau inertie et tenue dans le temps.
    Perso, nous avons demandé de remplacer la laine de verre par de la laine de bois. La plus-value est importante mais je crois que ça vaut le coup.
    Quant aux "capteurs géothermie" je me demande si ça n'est pas une pompe à chaleur avec capteur dans la pelouse comme on les installe partout en ce moment....
    Enfin, le puis canadien fonctionne s'il est bien réalisé, en respectant la pente, les regards de condensation... Et il est plus intéressant dans les région plutôt continentale ( hiver froid et été chaud ).

  21. #16
    m3dps

    Re : ventilation double flux ET puits canadien ?

    Aerotus,
    mon projet est en cours et en attendant j'ai loué un appartement dans une residence, en comprenant cinq
    chacun fait 130 m2.

    et c'est une mob .une grosse mob 700 M2 ...
    voici le détail des composants

    de l'extérieur vers l'intérieur

    murs bardage sapin, pare pluie 15 cm de laine de verre,et ba 13 pour finir.

    toiture: ondulineen dessous un grand vide d'air
    25 cm de laine de roche
    et ba 13 en faux plafond

    plancher :dalle de 20 cm sur sous sol.(non isolé)

    menuiseries alu (technal) double vitrage

    porte entrée pvc quetu vois sur tout les pavillons

    bilan thermique classe D

    chauffé par des inverter daikin mpx et thx hyper puissant
    je ferais un post rien que pour eux .... je me retiends !
    13 000 e par appart .... que des courants d'air et le bruit du périphérique le soir à la pleine lune .

    bref tu m'auras compris y'a mob et mob .



    PS: tu as deux ans de discussions sur ce forums pour éclairer ton choix

    il est vrai que pour le puit canadien personne n'a pas le mode d'emploi

    par contre fait un effort pour parcourir les post pour la double flux
    idem pour les composants d'isolations.
    idem pour ta dalle, ta toiture et tes murs

    une maison presque passive pour 1500 € le m2 maxi , finie, sans auto construction ?
    si ca existe ...
    à suivre

  22. #17
    plurielle

    Re : ventilation double flux ET puits canadien ?

    Areutus, oui je connais ce système de "puit canadien", je suis en train d'en installer un autour de ma future maison passive. Ce système est bien connu en Allemagne, où il est très utilisé (car plus hygiénique et moins couteux en terme de travaux). Il permet effectivement d'éviter les problèmes que tu décris. Si tu cherches plus d'infos, cherche le fil "puit canadien: déjà dépassé".

  23. #18
    djodjo44

    Re : ventilation double flux ET puits canadien ?

    Bonsoir,

    Pour la ventilation une double flux avec échangeur de chaleur est indispensable car le rendement de l'échangeur avoisine les 80%. Le fabricant de la ventilation annonçait 80% de rendement pour son échangeur. En 1982, j'en ai équipé une maison et par curiosité un jour avec un thermomètre de laboratoire lecture à 0,2° C j'ai pris les températures à l'extérieur, à la sortie des bouches d'insuflation et à celles d'extraction. Les ventilateurs pour l'insuflation et l'extraction d'air étaient sur le même moteur électrique donc les volumes insuflé et extrait étaient les mêmes. J'ai fait les rapports de températures et j'avais bien les 80%.

    Pour les zones très ensoleillées pourquoi n'entend-t-on plus parler des " murs Trombe ". Mur en béton qui accumulait la chaleur du soleil et la restituait la nuit?

    De même dans la région d'angers un certain Perrier avait mis au point un système astucieux qui permettait de chauffer l'air d'une maison lorsqu'il y avait un peu de soleil. De l'intérieur vers l'extérieur il y avait un mur en parpaings ayant des trous en partie basse et en partie haute, c'était du genre un parpaing sur deux, ensuite isolation par laine de verre, ensuite lame d'air de 2 ou 3 cm, ensuite tole ondulée en position verticale peinte en noir mat coté soleil, une nouvelle lame d'air de 2 à 3 cm et pour terminer une vitre. Naturellement tout cela formait un caisson. Lorsque le soleil brillait, il chauffait l'air devant et derrière la tole. L'air chaud montait, passait par les trous situés en haut du mur, passait dans la maison, se refroidissait au contact des murs de refend, des meubles etc .... et réalimentait le capteur solaire par les trous situés en bas du mur.

    De même dans ce genre de maison il faut faire attention à tout. Dans ma maison j'ai une ventilation double flux. Lorsque j'ai fait installer la cuisine intégré le professionnel a installé une hotte simple qui rejette l'air dans le grenier. Pas moyen de lui faire mettre une hotte à recyclage. Parfois les pros sont lourds!

  24. Publicité
  25. #19
    areutus

    Re : ventilation double flux ET puits canadien ?

    Merci à tous pour vos remarques,

    à cipango : l'idée de remplacer la laine de verre par de la laine de bois est intéressante.
    En ce qui concerne la plus-value "importante", de quel ordre est-elle ? (en % supplém par rapport à la laine de verre)

    merci plurielle : le système dont le vendeur nous a parlé se rapproche bien de celui que tu décris et dont tu donnes les références.

    Je confirme que ce n'est pas une pompe à chaleur dissimulée. Par contre, si je comprends bien le gain de calories en hiver, je doute de l'efficacité d'un tel système d'échange pour rafraîchir la maison en été ! Si vous avez des infos là-dessus...

    Quant à ta mob, m3dps, je me demande franchement de quand elle date, vu le bilan thermique... c'est le dinosaure des mob, probablement, et depuis, l'espèce a bien évolué !

    Je suis en train de lire les différents fils, mais le forum est si riche que je ne suis pas prêt d'arriver au bout... mais chaque soir, j'ai l'impression de me coucher en étant un peu moins bête !

    Re-merci à tous et à bientôt !

  26. #20
    m3dps

    Re : ventilation double flux ET puits canadien ?

    Citation Envoyé par areutus Voir le message
    Merci à tous pour vos remarques,


    Quant à ta mob, m3dps, je me demande franchement de quand elle date, vu le bilan thermique... c'est le dinosaure des mob, probablement, et depuis, l'espèce a bien évolué !
    Que neni !!
    Permis de construire accordé en 2006
    fin des travaux juin 2007.



    c'est pourquoi je t'invite à faire très attention , à lh'eure actuelle si tu retiens le système contructif de l'ossature bois.
    Beaucoup d'architectes et pas mal d'entreprises s'engouffrent dans la brèche.
    ils ont 6 ans devant eux ,avant que les normes ne tombent ..

    le propriétaire s'interroge certainement pour les les 6 ans à venir.
    On imagine sans mal le cout d'une isolation renforcée pour un batiment de 700 m2.
    6 ans après l'achèvement des travaux.


    en ce qui me concerne c'est du lamellé collé (leno, klh etc...)
    beaucoup plus "etanche" ....
    Dernière modification par Philou67 ; 15/11/2007 à 10h06.

  27. #21
    charles11

    Re : ventilation double flux ET puits canadien ?

    Bonjour,

    Je viens d'acheter le livre de Bruno Herzog "Le puits canadien" éditions Eyrolles
    il contient toutes les infos nécessiaires pour dimensionner son puits canadien en fonction de la localisation géographique et du type de maison.

    Une étude de cas traite la maison basse énergie (la VMC et PC couvrent plus de 40% de besoins en énergie...

  28. #22
    hug BLC#1

    Re : ventilation double flux ET puits canadien ?

    Citation Envoyé par m3dps Voir le message
    une maison presque passive pour 1500 € le m2 maxi , finie, sans auto construction ?
    si ca existe ...
    à suivre
    T'en a trop dit, là: Vas-y, parles !!!

  29. #23
    cipango

    Re : ventilation double flux ET puits canadien ?

    Bonsoir,
    Pour areutus : Plus-value d'environ 15 000 euros pour remplacer la laine de verre par de la laine de bois ( environ 30 cm ).

  30. #24
    djodjo44

    Re : ventilation double flux ET puits canadien ?

    Bonjour,

    Personnellement pour une maison je suis perplexe sur les matériaux naturels utilisés car ils ont leurs prédateurs. Ces derniers ont l'air d'avoir disparu. Tant mieux! mais je suis perplexe.

    * la paille a les rongeurs et Dieu sait s'ils sont difficile à exterminer. J'en ai eu dans la double isolation d'une maison. Ca grattait la nuit. Il ne faut laisser le moidre trou gros comme le pousse et n'avoir aucune plante grimpante le long des murs de la maison.
    * le bois les termites et les capricornes et autres bébètes,
    * les laines, lin, coton, les mites. C'est vrai que, à l'heure actuelle, nous ne mettons plus, contrairement à ma grand-mère, des boules anti-mites dans les armoires. Pourquoi?

  31. Publicité
  32. #25
    chk

    Re : ventilation double flux ET puits canadien ?

    Bonjour,

    La paille n'est sujette à aucune attaque d'insectes ni de rongeurs. Seul un champignon est capable de la digérer, et encore, si on lui propose les conditions d'humidité nécessaires. Certe des insectectes et des rongeurs peuvent s'y loger, mais le temps du chantier uniquement. Après, si l'isolation de paille est enduite de crépi ou encloisonnée dans des coffrages de bois, aucune dégradation par ravageur n'est possible. C'est un matériaux particulièrement facile et sain à mettre en oeuvre. Encore faut-il savoir comment !

    Christophe - architecte

    Note pour ofmika: je n'ai pas votre adresse de courriel.

  33. #26
    STRAWBALL

    Re : ventilation double flux ET puits canadien ?

    je suis chauffagiste, et pourtant apres bien des lectures, essais et test, je vais faire une maison sans chauffage. Pour repondre à ta question si tu fais une maison tres tres bien isoler (type passif), ton plus gros poste de deperdition sera la ventillation. De ce fait VMC double flux obligatoire. Si tu as une maison assez bien isolée c'est que tu admets le principe d'un chauffage. A ce moment là le VMC double peut sembler moins indispensable, quoique! mais tu dois prévoir un budget et une installation de chauffage "normale".
    Concernant le puit canadien, si tu combines la tranchée nécessaire à l'arrivée d'eau, electricite et ton puit canadien, bien souvent l'investissement est modeste. En plein été ou en plein hiver ce serait bete de ce priver d'un systeme aussi simple qu'efficace.
    Concernant les matériaux, tout a fait daccord avec CHK. La paille est un super materiau. Je vais construire une maison passive. J'ai mis au point une petit methode derivée de celle du canadien Tangay .C'est a dire ballots de paille maçonnés, sans ossature bois et sans pont thermique!
    J'ai aussi un petit faible pour le bran de scie ( grosse sciure de scirie) traité (chaux NHL3.5 + sel de bore). Comme la paille: pas cher, inertie thermique et isoaltion. Que demander de mieux. En premier isole super bien!

  34. #27
    STRAWBALL

    Re : ventilation double flux ET puits canadien ?

    un petit complement; Areutus tu peux aussi adopter une solution temporaire: quelque soit ton isolation, tu installes un puits canadien. Tu mets en place les gaines d'air extraction ET d'apport d'air neuf...... sur lesquelles tu peux racorder le puit canadiens!Tu installes des portes et fenètres sans bouches d'air. Dans un deuxiéme temps tu installes la double flux si le besoin s'en fait sentir. Le delta dans un premier temps c'est les gaines et les bouches d'air reglables...cela permet aussi un etalement budget!

  35. #28
    Jazz

    Re : ventilation double flux ET puits canadien ?

    Bonjour à tous,

    c'est la 1re fois que je parle malgré que je lis beaucoup de messages sur ces forums ces derniers temps.. qu'est-ce qu'on apprend!

    Alors voilà; j'écris car j'ai vu sur ce forum plusieurs personnes qui veulent construire une maison ossature bois, ayant de bonnes qualités environnementales.

    C'est notre cas aussi! On a le projet d'une MOB avec entre autres le respect de certaines règles bioclimatiques, l'installation d'une VMC double flux, d'un puits canadien, et peut-être d'un chauffage style poêle de masse. Quel beau projet me direz-vous, mais voilà... par où commencer? C'est pas si facile de trouver des professionnels du métier axés sur ces mêmes choses.

    Mon bof et ma soeur sont archi et élaborent nos plans. Cependant ils disent qu'ils aimeraient aussi travailler en fonction de l'entrepreneur qui va construire. Les entrepreneurs, eux, disent qu'ils leur faut des plans. Faut-il s'amuser à rencontrer plusieurs entrepreneurs avec nos plans + ou - finis afin de leur demander leur avis? Je ne pense pas que ceux-ci vont investir beaucoup de leur temps à la réflexion sur notre projet s'ils ne sont même pas sûre que nous allons travailler avec eux (ça dépendrait entre autre du devis).. Donc, comment avez-vous fait???

    Merci beaucoup d'avance pour vos réponses.

  36. #29
    cipango

    Re : ventilation double flux ET puits canadien ?

    Bonsoir,
    Pour Jazz : Va voir les entrepreneurs avec tes plans + ou - finis. Tu ne risques rien.

  37. #30
    djodjo44

    Re : ventilation double flux ET puits canadien ?

    Bonjour,

    J'ajouterais qu'il ne faut pas hésiter à leurs glisser discrètement que ce sont des parents qui sont architectes qui font les plans. Ils seront peut-être moins féroces sur les prix.
    De ce que j'ai eu à fréquenter les entrepreneurs, j'ai retenu que certains d'entreux ont tendance à surfer sur la vague de la mode et d'autres à glonfler les prix comme une baudruche pour faire un travail qu'ils n'ont pas l'habitude de faire mais qui diffère très peu de ce qu'ils font habituellement.

Sur le même thème :

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Les températures de mon installation (Puits canadien + VMC Double flux)
    Par Beber38 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 118
    Dernier message: 24/11/2010, 14h44
  2. Ventilation Simple flux, double flux, intelligente...
    Par Yakuza dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 107
    Dernier message: 16/02/2009, 13h29
  3. Alternative à la VMC double flux + puits canadien
    Par mrv dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 11
    Dernier message: 03/08/2008, 16h58
  4. ventilation double flux
    Par mykeul dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 30/05/2006, 09h21