Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 30 sur 30

poele à bois et efficacité



  1. #1
    stephally

    poele à bois et efficacité


    ------

    tout d'abord bonjour, puisque je viens de m'inscrire sur ce forum et que c'est mon premier post...

    Pour mon baptême.. du feu, je souhaiterais avoir des avis (objectifs si possible !) au sujet des poeles à bois et de leur efficacité :
    je viens d'acquèrir une maison, 90 m2, 330m3 env., assez bien isolée (dbl vitrage) sur deux niveaux (mais entièrement sur cave) et avec un chauffage central ; comme je suis frileuse et que j'ai peur que le gaz ne suffise pas, et qu'il devient cher, je souhaite acquèrir un poele à bois (10 kw en nominale, dbl combustion et tout fonte à mon avis). Ma question concerne la différence d'efficacité, sur ce type de produit, entre les marques ''grand public'' style godin, supra ou deville, et les marques genre Jotul, deux à trois fois plus cher : est-ce que cette différence de prix est liée uniquement à l'esthètique, aux finitions de design (c'est parfois ce que j'entend) ou y a t-il vraiment une différence de solidité et de performance ?
    Merci de vos précisions et témoignages, y a des centaines de modèles de poele et je m'y perd un peu...
    steph

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    vert de gris

    Re : poele à bois et efficacité

    Bonsoir,
    à tout hasard un livre qui peut vous intéresser :
    Poeles inserts et autres chauffage au bois
    C. Aubert . Paru en 10/1999

  4. #3
    jaimepaslefroid

    Re : poele à bois et efficacité

    Voilà un fil qui m'intéresse, je suis dans le même questionnement.
    J'ai commencé à discuter sur le fil poeles Stuv et autres marques nordiques recommandées ici
    http://forums.futura-sciences.com/sh...=1#post1389325

    Je trouve aussi le prix de ces poeles très élevés et je me demande à quel point cette côte (surcôte ?) est justifiée en termes d'efficacité de chauffage.
    Pour l'instant je sais que le label flamme verte est un acte volontaire des marques (il s'achete ou pas selon l'intérêt des marques à le considérer comme vendeur) et que la norme sur laquelle il repose garantit seulement une combustion au moins égale à 65 %.
    Je cherche surtout un bon foyer bien étanche dans un poele pas pollueur et l'investissement dans les marques nordiques ou continentales me parait pour l'instant démesuré au regard de ce que j'entends et de l'utilisation réelle de ces poeles en situation de vie (feu qui couve, gestion des absences…

  5. #4
    BBG2.0

    Re : poele à bois et efficacité

    Juste pour signaler que le poêle à bois ou les cheminé dégage beaucoup de CO2. Car comme vous le savez, les arbres emmagasine toute leur vie le CO2 qu'il absorbe pendant la photosynthèse. Et, il me semble, qu'en brulant ils dégagent une partie du Carbone absorbé... (Corrigé moi si je dis une ânerie svp)

    J'espère ne pas avoir fait un hors sujet

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    miawwrr

    C'est exact, mais l'arbre a stocké ce CO2 rescemment et de toute facon il finira en bois mort et pourrissant qui rejettera son CO2. Dans tous les cas c'est preferable que de bruler des combustibles fossiles qui ont stocké du CO2 il y a tres tres longtemps et qui pourront le conserver en l'état encore des siecles si on le laisse tranquille. Voila le pourquoi du comment.

    Citation Envoyé par jaimepaslefroid Voir le message
    Voilà un fil qui m'intéresse, je suis dans le même questionnement.
    Je trouve aussi le prix de ces poeles très élevés et je me demande à quel point cette côte (surcôte ?) est justifiée en termes d'efficacité de chauffage.

    Je cherche surtout un bon foyer bien étanche dans un poele pas pollueur et l'investissement dans les marques nordiques ou continentales me parait pour l'instant démesuré au regard de ce que j'entends et de l'utilisation réelle de ces poeles en situation de vie (feu qui couve, gestion des absences…
    En 1 rassures toi. Tous les poeles vendus en france par des grandes marques (même des marques de grande diffusion) sont raisonnablement étanches. Alors d'ou viennent les différences de prix ?

    En dehors de la taille, de la forme, de la déco, certains points sont déterminants pour le coût de revient de la bête.

    A) Sa composition: fer, fonte, fer doublé, fonte doublée, refractaires, etc...

    a.1) Une fois la composition établie, il y a la quantité (et épaisseur) du ou des materiaux. L'inertie d'un poele en fonte de 300 Kgs sera surement bien meilleure que c'elle d'un autre ne pesant que 120 Kgs. Ceci est valable aussi pour le fer et les materiaux refractaires. De plus certains principes dits a double paroie, nécessitent plus de materiau que les simples paroies.

    a.2) Tous ces materiaux ne sont pas forcement de la même qualité. Il y a plusieurs types d'acier, de fonte, de materiaux refractaires... La, outre le rendement, c'est aussi la longévité de la bête qui est en jeu.


    B) Le principe de combustion: Y a-t-il double combustion ou non. LA double combustion permet d'augmenter le rendement du poele et donc de donner plus de chaleur avec moins de bois. En prime, le poele se salira moins vite et encrassera également moins vite le conduit de cheminée. Les poeles a double combustion bien faits font repasser les fumées autour du foyer et derriere une paroie intermédiaire. La construction est donc plus complexe et demande plus de materiau.

    C) La vitre... Plus grande, plus petite, plus ou moins rayonnante, salissante ou auto-nettoyante, la vitre est un élément important du poele, ne serait-ce que pour le plaisir de voir le feu. La conception du poele (position du foyer, lame d'aire etc...) et de sa vitre (simple, double, a catalyse, etc...) changera le prix du bestiau.

    D) La ou les portes... C'est la facilité d'acces, y compris en cours de feu pour le rechargement (avec ou sans fumées irritantes dans la piece, en se brulant ou confortablement, etc). La encore, la qualité et l'intelligence de la conception, les principes retenus pour la réalisation, pourront justifier des prix différents.

    Je pourrais encore parler des points E) F) G) mais je pense qu'il y a déjà la de quoi concevoir que des differences de prix importantes peuvent se justifier entre deux poeles "dits" de puisssance identique.

    Au dela et une fois admis que les poeles peuvent etres des réalisations techniques pointues, il y a bien sur aussi des phénomènes de mode et de réputation. Apres tout, une Rolls, comme une BMW, comme une twingo, ça a quatres roues un moteur un volant et ça roule...
    Dernière modification par Yoghourt ; 25/07/2008 à 17h00. Motif: 2 messages d'affilée du même auteur
    Douter de tout ne veux pas dire Ne croire en rien.

  8. #6
    MrCyril

    Re : poele à bois et efficacité

    Citation Envoyé par miawwrr Voir le message
    C'est exact, mais l'arbre a stocké ce CO2 rescemment et de toute facon il finira en bois mort et pourrissant qui rejettera son CO2. Dans tous les cas c'est preferable que de bruler des combustibles fossiles qui ont stocké du CO2 il y a tres tres longtemps et qui pourront le conserver en l'état encore des siecles si on le laisse tranquille. Voila le pourquoi du comment.
    +1

    En effet, le bilan CO2 absorbé - CO2 rejeté est nul si les forêts sont correctement gérées, contrairement aux énergies fossiles.

  9. Publicité
  10. #7
    geoffrey25

    Re : poele à bois et efficacité

    bonsoir,

    l'efficacité d'un équipement de chauffage au bois dépend également de son installation. sans conduit pour amener de l'air extérieur jusqu'au poêle, celui -ci utilise l'air de la pièce comme comburant. la pièce est alors en sous-pression et l'air extérieur entre dans le logement par les bouches de ventilation des fenêtres, ce qui n'est pas à négliger car il faut plusieurs m3 d'air pour brûler un kg de bois. Le poêle refroidit alors plus le logement qu'il ne le chauffe...

    Geoffrey

  11. #8
    miawwrr

    Re : poele à bois et efficacité

    ce qui n'est pas à négliger car il faut plusieurs m3 d'air pour brûler un kg de bois
    Evident mon cher Watson
    L'installation et ensuite l'entretien sont determinants pour un bon fonctionnement. Mais cela reste vrai qu'il s'agisse d'un poele a 300 ou a 5000 euros. C'est peut être même plus important encore pour un poele à 300 d'ailleurs !!!
    Dernière modification par Yoghourt ; 25/07/2008 à 17h01. Motif: limitation citation
    Douter de tout ne veux pas dire Ne croire en rien.

  12. #9
    marsan09

    Re : poele à bois et efficacité

    Citation Envoyé par geoffrey25 Voir le message
    il faut plusieurs m3 d'air pour brûler un kg de bois. Le poêle refroidit alors plus le logement qu'il ne le chauffe...
    Je me chauffe au bois depuis toujours et je n'ai jamais remarqué que ma maison soit plus froide après avoir allumé le poele. Une maison nécessite une ventilation et 6m3 ce n'est rien par rapport à l'air traité par la ventilation.
    Faisons un calcul sérieux.
    Energie de combustion d'1 kg de bois = 3,5kW.h/kg = 13MJ/kg de bois.
    Volume d'air nécessaire pour la combustion d'1 kg de bois = 6m3 soit une masse d'air de 7,8kg.
    Energie pour élever la température des 7,8kg d'air extérieur de 8°C à 18°C = 78000J
    ça nous donne la masse de bois pour chauffer les 7,8kg d'air de 10K.
    Masse de bois utilisée pour assurer le réchauffage de l'air qui rentre dans la pièce = 78 000J / 13 000 000J/kgdebois = 6g de bois.

    On prélève 6g sur 1kg en utilisant l'air de la pièce pour le poële.
    Il n'est donc pas utile de prévoir des bouches d'arrivée d'air extérieur.
    Au revoir.
    Dernière modification par Yoghourt ; 25/07/2008 à 17h02. Motif: limitation citation

  13. #10
    miawwrr

    Re : poele à bois et efficacité

    Energie pour élever la température des 7,8kg d'air extérieur de 8°C à 18°C = 78000J
    Peux tu me dire comment tu calcule cela S.V.P.

    Merci d'avance
    Dernière modification par Yoghourt ; 25/07/2008 à 17h02. Motif: correction balise
    Douter de tout ne veux pas dire Ne croire en rien.

  14. #11
    MrCyril

    Re : poele à bois et efficacité

    Une formule récurrente en thermique :

    Quantité de chaleur = masse * capacité calorifique * écart de température
    --> Q = m * Cp * DT

    Le Cp de l'air est environ égal à 1000 J/(kg.K) (varie légèrement en fonction de la température).

    Donc l'énergie nécessaire pour élever 7,8 kg d'air de 8 à 18°C est :

    Q = 7,8 x 1000 x (18-8)
    Q = 78000 J
    Dernière modification par Yoghourt ; 25/07/2008 à 17h03. Motif: citation superflue

  15. #12
    miawwrr

    Re : poele à bois et efficacité

    Oki. Merci pour l'info.
    Douter de tout ne veux pas dire Ne croire en rien.

  16. Publicité
  17. #13
    ludox62

    Re : poele à bois et efficacité

    Citation Envoyé par marsan09 Voir le message
    Il n'est donc pas utile de prévoir des bouches d'arrivée d'air extérieur.
    Heureusement que tu es passé par là parce j'ai l'impression que certains disent un peu n'importe quoi sur ce forum.
    Et si le poele n'aspirait pas d'air par les ventilations vers le logement pour sa combustion, la pièce en pression normale ne verrait elle pas plutôt l'air chaud sortir par ces ventilations vers l'exterieur ? Et donc chauffer le jardin ?

    De plus je n'avais pas remarqué beaucoup d'utilisateurs de poele qui parlait d'une arrivée d'air spécifique pour leur poele. J'en ai croisé mais ca ne semble pas être la majorité.
    D'ailleurs ca me semble compliqué sachant qu'il est en général au centre de la pièce à moins de faire venir l'air par le conduit de cheminée mais en ce cas, on va récupérer partiellement les fumées...
    Dernière modification par Yoghourt ; 25/07/2008 à 17h04. Motif: limitation citation, lignes blanches

  18. #14
    brunow

    Re : poele à bois et efficacité

    salut
    peut etre parcque la majorité font couver leurs feux et donc ils ont forcement moins besoin d'air, en tout cas une arrivée d'air ça se pratique pour les chaudieres et les cheminées il me semble, donc ça semble logique pour les poeles aussi, on fait arriver un tuyau sous le poele a priori

    "Je me chauffe au bois depuis toujours "
    "Il n'est donc pas utile de prévoir des bouches d'arrivée d'air extérieur.
    Au revoir."

    et toi marsan tu fait couver ?

  19. #15
    helies22

    Re : poele à bois et efficacité

    Comme vous je voulais m' équiper d' un poële à bois en remplacement de ma cheminée à foyer ouvert qui non seulement est un gouffre à bois quand elle fonctionne mais aussi un aspirateur d' air (chaud) puisque 7 fois par heure elle aspire le volume de la pièce quand la trappe du conduit de cheminée est ouverte ce qui est souvent le cas !
    Je me suis dirigé vers Claude Prigent spécialiste et pionnier du poêle à bois à Callac en centre Bretagne (pub...). Mon choix s' est orienté vers un modèle tout fonte, double parois, brique réfractaire, avec un foyer pouvant recevoir des buches de 50 cm. Un conduit inox pour tuber la cheminée, celle ci est fermée par une tôle devant la quelle est placé le poêle, donc bien dégagé.
    Résultat la chaleur de ce poële est fabuleuse et si agréable que toute la maison s' en trouve transformée. Il a fallut baisser sérieusement la chaudière fuel ce qui est aussi le but recherché.
    La consommation en bois varie énormément suivant la qualité du bois, pas trop sec, pas trop petit, chêne ou pas chêne, rondin ou fendu etc...
    Une chose me tracasse c' est la suie qui se forme dans le conduit. Après 4 mois d' utilisation permanente, il me semble qu' un ramonnage soit nécessaire car je commence à entendre des bruits de morceaux de suie tombant dans le conduit...
    Autres remarques :
    - la poussière est beaucoup plus forte qu' avec une cheminée à foyer ouvert, uniquement dûe à l' ouverture frontale pour charger le bois. Nous chargeons maintenant par la trappe latérale ce qui a nettement amélioré les choses.
    - choisir une taille pas trop grande car la consommation suit...le volume. Plus c' est grand plus ça chauffe (quelque fois c' est un problème nous sommes obligé d' ouvrir la porte...) et plus ça consomme.
    - le nettoyage des parties vitrées des portes du foyer se fait tous les 3 à 4 jours avec une éponge et de l' eau claire le matin quand elles sont encore tièdes, puis je les termine avec du Décap-four, seul produit efficace et 2 fois moins cher que les produits spécifiques...
    - si s' était à refaire je ferai la même chose puisque je dois m' adapter à l' existant en ce qui concerne ma maison. Pour ceux qui construisent je ferai la maison autour du poële avec un modèle encore plus technique.
    Sincèrement le confort d' un poële à bois est fantastique et c' est la vie qui entre dans la maison.

  20. #16
    brunow

    Re : poele à bois et efficacité

    et tu fais couver ou tu fait des grosses flambées toutes les x heures ?

    decidement c'est ma question fétiche

  21. #17
    helies22

    Re : poele à bois et efficacité

    Tu ne peux faire de grosses flambées qu' avec une arrivée importante d' air, et le bois se consume vitesse grand V...Donc non.

  22. #18
    claudio310

    Re : poele à bois et efficacité

    Bonjour, pour avoir eu dans 3 endroits differents une cheminée, un poele standard et pour finir un poele Haze, je peux vous dire qu'il n'y a pas photo en terme de rendement et d'agrément.
    Le poele Haze fonctionne avec peu de bois, offre une chaleur agréable, une vitre toujours claire et produit peu de gaz imbrulés grace a la combustion secondaire.
    Au passage, pour nettoyer la vitre, un eponge humide et de la cendre, la ver la vitre, laisser sécher puis finir de nettoyer avec une feuille de journal que l'on remet dans le poele....
    Effet garanti, cout minime, pas de decapf...

  23. Publicité
  24. #19
    ludox62

    Re : poele à bois et efficacité

    On dirait une pub, vous travaillez chez Haze ?

    Parce que je ne vois pas trop comment vous avez pu mesurer les gaz imbrûlés ?
    A part ne lisant la fiche technique.
    Dernière modification par Yoghourt ; 25/07/2008 à 17h05. Motif: citation superflue

  25. #20
    claudio310

    Re : poele à bois et efficacité

    Cher Ludox62,

    puisque tu emets si delicatement des doutes sur l'objectivité de mon expérience, je peux te dire que je n'ai rien a voir avec Haze, a part d'etre leur client.

    La réduction des imbrules fait partie d'une loi en vigueur dans les pays nordiques, elle est effectivement donnée dans la doc, mais elle est surtout visible lors de la combustion.

    Ce genre de poele possèdent en effet trois reglages differents :

    Une ouverture sous la grille, directement pour demarrer et que j'utilise environ 5 minutes pour lancer le feu, ensuite un premier reglage d'air primaire que l'on peut fermer au bout de 15 minutes, enfin un dernier réglage d'air secondaire, rechauffé avant la combustion, qui permet de mieux bruler les gaz, visiblement la flamme devient bleue et la chaleur du poele augmente rapidement.


  26. #21
    ludox62

    Re : poele à bois et efficacité

    Citation Envoyé par claudio310 Voir le message
    je peux te dire que je n'ai rien a voir avec Haze, a part d'etre leur client.
    En ce cas je m'excuse, il est vrai que je ne prends pas toujours de gants et qu'il m'arrive de résumer ma pensée à un bloc assez brut.

    En fait, il y a sur ce forum des tas d'infos trés interessantes mais pour faire un choix, ce n'est pas evident car chacun défend son poele à quelques exceptions prés.
    Et entre les poeles fonte à 600€, les poeles mixtes avec ou sans pierre olaire en habillage à 2500/4000€ et les pdm à 10000€, dur de pouvoir effectivement comparer.
    Notamment entre les poeles à 3000€ et ceux à 600€ qui semblent les plus proches.
    Et malheureusement le marketing ayant gangrené tous les secteurs, les réelles différences de qualités ne sont pas garantis par le prix.

    Cf l'informatique ou les instruments de musique par exemple où de la qualité supérieure peut se retrouver dans des produits deux à trois fois moins cheres que sur certaines marques dite haut de gamme.
    Tu n'as pas donné le prix de ton haze je crois.
    Dernière modification par Yoghourt ; 25/07/2008 à 17h06. Motif: limitation citation, lignes blanches

  27. #22
    claudio310

    Re : poele à bois et efficacité

    je me souviens de l'avoir payé autour de 3000 euros avec une pose comprise, irreprochable d'ailleurs. (fabrication d'un coude a double devoiement pour rejoindre la traversée de mur mise en place par mes soins, car j'ai installé un tuyau double peau inox sur la façade coté jardin)

    Le prix est certes elevé mais la qualité est là, et sur ce genre de produits, et c'est valable pour plusieurs marques, tu va beneficier de la qualité chaque fois que tu vas t'en servir. Meilleure combustion, pas d'encrassement, meilleur chauffage, esthetique du poele et de la vision du feu.....

    Ma maison est récente, (2000) et correctement isolée, equipée d'un chauffage central, mais je peux dire que le poele est allumé tout les soirs, de Novembre a fin Avril.

  28. #23
    helies22

    Re : poele à bois et efficacité

    Bonjour, si j' ai bien lu ton commetaire tu utilises ton poêle HAZE uniquement la nuit ? ...et tu n' as pas de phénomène de "goudronnage" des vitres ? ...ni de formation de suie ? Depuis combien de temps utilises tu ce poêle ? Merci

  29. #24
    claudio310

    Re : poele à bois et efficacité

    J'allume le poele tous les soirs d'hiver, a mon retour soit de 19h à minuit; il faut dire que je privilégie une bonne flambée avec flamme visible plutot que un feu etouffé, quoique quand il fait très froid je brule mes morceaux de chene bien sec et là ça peut chauffer toute la nuit. Je l'utilise de cette manière depuis 5 ans et il est dans un état neuf.
    Le goudronnage de la vitre peut arriver quelque fois en fonction du bois et du dernier réglage avant d'aller se coucher, mais comme je l'ai expliqué plus haut, ça ce nettoie très bien...

  30. Publicité
  31. #25
    mikarine

    Re : poele à bois et efficacité

    Bonjour Claudio,
    Merci pour ces précieux renseignements.
    Effectivement pour eviter les effets pervers du marketing, rien de tel que des retours d'expérience de personnes qui utilisent un poele depuis plusieurs années...
    Peux tu préciser quel est le modèle de ton poele, sa puissance nominale et si il est possible de capter une partie de la chaleur pour l'envoyer vers une autre partie de l'habitation ?
    Est ce que ce type de poele fonctionne plutôt par rayonnement ou par convection ?

  32. #26
    Yoghourt
    Animateur Habitat

    Re : poele à bois et efficacité

    Citation Envoyé par marsan09 Voir le message
    Il n'est donc pas utile de prévoir des bouches d'arrivée d'air extérieur.
    C'est contraire à la législation en vigueur, et surtout, ça peut tuer
    Il y a chaque année des morts par intoxication au CO2 ou au CO en hiver. Autant éviter de devenir candidat, non?
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  33. #27
    GTenergies

    Thumbs up Re : poele à bois et efficacité

    Citation Envoyé par Yoghourt Voir le message
    C'est contraire à la législation en vigueur, et surtout, ça peut tuer
    Il y a chaque année des morts par intoxication au CO2 ou au CO en hiver. Autant éviter de devenir candidat, non?
    Bien Vu!! 6000 accidents par intoxication et env 500DC ...Pour l air , il me semble que C environ 200cm2 de passage d air libre(donc au moins 400 avec une grille)pour un foyer fermé...DTU 24.1 ET.2

  34. #28
    claudio310

    Re : poele à bois et efficacité

    Ce poele fonctionne surtout par rayonnement et je dirais 20% par convection, j'ai en effet un depart sur le poele avec un angle a 30° pour se rapprocher du mur et a ras du plafond un coude a 45° pour aller chercher la traversée de mur, car le tuyau est a l'exterieur, le long de la façade coté jardin.

    Le tuyau intérieur est en métal épais, donc bonne tenue en t° et donc convection.
    Le tuyau ext est en inox double enveloppe isolé, 7 ans de recul, pas de pb. Attention j'ai prospecté et n'ai trouvé en 2001 que 2 fournisseurs.

    L'un est évident c'est P......T, l'autre est plus confidentiel mais propose de très bons produits surtout a un prix plus correct....
    Je transmettrais les infos a qui le voudra, il faut que je cherche un peu.

  35. #29
    Sarri

    Re : poele à bois et efficacité

    Je suis intéressé pour les références de la deuxième marque. Merci.

  36. #30
    foualier

    Re : poele à bois et efficacité

    Bonjour,

    comme je vais habiter à coté de Callac et que vous êtes satisfait de ce M. Prigent,
    je pense le contacter.Auriez-vous ses coordonnées?.Pourriez vous me dire le poele que vous avez choisi? Merci de votre réponse

Discussions similaires

  1. Poêle à bois ou poêle à granulés ?
    Par ner02324 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 170
    Dernier message: 10/02/2021, 10h13
  2. Efficacité du changement de vitrage sur fenêtres bois
    Par Sam Beckett dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 61
    Dernier message: 28/02/2017, 18h46
  3. Retour expérience sur efficacité des fours sur les POELE BOIS
    Par virtuellement dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 7
    Dernier message: 02/01/2008, 15h29
  4. Poêle à bois
    Par ludovic 12300 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 25/03/2007, 22h06
  5. Poêle à bois
    Par spescarzoli dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 09/10/2006, 20h44
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...