Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 13 sur 13

double cloison sans isolant



  1. #1
    pimpouy

    double cloison sans isolant


    ------

    Bonjour, je vais rénover une vieille maison de 100 m². L'ancien propriétaire avait posé des doubles cloisons en briquettes afin d'avoir un mur intérieur "propre" mais n'avait mis aucun isolant entre l'ancien mur et la double cloison car il n'utilisait la maison qu'en été. Les combles sont eux isolés avec de la laine de verre. Les plafonds de cette maisons son bas et un simple poele a bois suffit a faire monter la temperature de la maison a 25° en quelques heures.
    Pensez vous que la perte de chaleur par les murs soit importante ou bien l'air emprisonné entre les cloisons suffit a isoler?
    Si je dois mettre un isolant, lequel choisir pour que lors de sa pose, les travaux sur la double cloison soient minimes ( la double cloison est en parfait etat)?
    Merci pour vos réponses

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Darth

    Re : double cloison sans isolant

    salut

    un materiau isolant sera toujour mieux que du vide, tu devrai pouvoir souffler de l'isolant entre les cloisons en faisant que quelques trous... enfin je suis pas spécialiste, je sais que ca existe...
    Chaudière biomasse 10kw plaquettes, cereales, granulés

  4. #3
    spoltibrun
    Invité

    Re : double cloison sans isolant

    Bonjour , l'insufaltion de vermiculite est appropriée dans ce cas
    Ce sont des debris de liège ( 1 à 3 mm ) vendus en sacs qui comblent assez facilement des paroies comme la tienne
    Prévoir un trou d'insuflation et un autre d'aspiration par mur avec une machine assez puissante

  5. #4
    pommier

    Re : double cloison sans isolant

    Citation Envoyé par spoltibrun Voir le message
    , l'insuflation de vermiculite est appropriée dans ce cas
    Ce sont des debris de liège
    Bonjour
    La vermiculite est un mica (roche) . vermiculite et liege sont deux produits différents

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    patrouss

    Re : double cloison sans isolant

    bonjour,

    je suis dans le même cas, et je dispose de grosses quatitées de vermiculites(pour d'autres raisons plus proffessionnels).

    Puis-je donc insuffler ma vermiculite sans risques ? (sinon ça part à la poubelle)

    merci

    Pat

  8. #6
    pimpouy

    Re : double cloison sans isolant

    Merci pour vos réponses. Si j'ai bien compris, vous pensez que la présence de cette lame d'air d'environ 10 cm ne suffit pas du tout a isoler ma maison.
    Je précise qu'il n'y a aucun courant d'air au niveau des prises de courant.

  9. Publicité
  10. #7
    pimpouy

    Re : double cloison sans isolant

    quelqu'un peut il me donner une idée du prix de l'insuflation de la vermiculiteou de la ouate de cellulose?

  11. #8
    spoltibrun
    Invité

    Re : double cloison sans isolant

    Désolé pour l'erreur , c'est du vermex (nom commercial ) dont je voulais parler
    Il n'y a aucun risque à utiliser la vermiculite (c'est incombustible )
    Pour la lame d'air , si elle est trop épaisse ( plus de 3cm je crois) il s'opère un mouvement de convection entre la paroie chaude et froide qui transite les calories d'un à l'autre

  12. #9
    emmanuel30

    Re : double cloison sans isolant

    Citation Envoyé par spoltibrun Voir le message
    Pour la lame d'air , si elle est trop épaisse ( plus de 3cm je crois) il s'opère un mouvement de convection entre la paroie chaude et froide qui transite les calories d'un à l'autre
    c'est hélas bien vrai car sinon ce serait trop simple et les fabricants d'isolant n'éxisteraient pas.

    http://mrw.wallonie.be/energieplus/C...alparoi.htm#Ra

  13. #10
    maison-econome

    Re : double cloison sans isolant

    L'air immobile est le meilleur isolant thermique actuel.
    Il faut surtout veiller à ce qu'il reste immobile.
    Les anciens savaient construire sainement et n'utilisaient pas d'artifices inutiles.

  14. #11
    jamo

    Re : double cloison sans isolant

    Citation Envoyé par maison-econome Voir le message
    Il faut surtout veiller à ce qu'il reste immobile.
    on peut veiller comment ?

  15. #12
    Fanch5629

    Re : double cloison sans isolant

    Bonjour.

    Une lame d'air n'a aucune fonction d'isolation : sa résistance thermique est limitée à 0,2 environ. Elle est l'objet de transferts thermiques par conduction, par convection et par rayonnement (et je voudrais bien savoir, d'ailleurs, d'où vient cette idée qui me paraît toute faite qu'une lame d'air ne fait pas l'objet de mouvements de convection quand sa largeur est inférieure à une certaine valeur, je parle d'une lame d'air verticale bien entendu).

    L'air est un bon isolant quand il est sec et immobile. L'argon est encore meilleur, mais bon ...

    Avant de combler une lame d'air, il faut, à mon humble avis, se demander ce qui risque de se passer en cas d'entrée d'humidité dans la dite lame une fois le matériau isolant mis en place, mais cela a déjà fait l'objet de nombreux messages sur ce forum et dont les derniers ne sont pas très vieux.

    Cela me fait penser à la boite de jonction électrique étanche exposée à la pluie : l'eau finit toujours par entrer et n'en ressort jamais... Sauf que la boite de jonction, on peut l'ouvrir facilement, la double cloison, à part la démolition...

    Désolé de ne pas être plus constructif. Chez moi, il y a aussi ce genre de double cloison mais, faute de retour d'expérience, je me refuse à ce genre de manip.

    Au revoir.

  16. Publicité
  17. #13
    remyb

    Re : double cloison sans isolant

    Citation Envoyé par Fanch5629 Voir le message
    d'où vient cette idée qui me paraît toute faite qu'une lame d'air ne fait pas l'objet de mouvements de convection quand sa largeur est inférieure à une certaine valeur, je parle d'une lame d'air verticale bien entendu).
    La convection est limitée par les frottements vicieux, en particulier les frottements sur les parois. Au plus l'air est proche de la paroi, au plus, il y a de frottement avec la paroi.
    Donc, il y a moins de convection quand la largeur est plus faible. Mais seulement moins...

    Mais je pense que l'idée (la mauvaise idée devrais-je dire) vient plutôt d'une mauvaise interprétation du fait que, quand la lame d'air devient mince, les pertes par conduction augmente de façon très importante. Les pertes par convection deviennent alors négligeables devant les pertes par conduction.

Discussions similaires

  1. Cloison sans polluants ?
    Par astronaute dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 30
    Dernier message: 09/01/2007, 09h14
  2. Cloison : montant double - accolé ?!
    Par Charlit52 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 08/12/2006, 10h55
  3. Cloison acoustique
    Par Doubze dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 8
    Dernier message: 05/10/2006, 09h55
  4. Exoplanète : découverte d'un système double à 2 planètes, sans étoile !
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 6
    Dernier message: 08/08/2006, 12h02
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...