Répondre à la discussion
Page 2 sur 2 PremièrePremière 2
Affichage des résultats 31 à 39 sur 39

Isolation dans une rénovation: les ponts thermiques



  1. #31
    emmanuel30

    Re : Isolation dans une rénovation: les ponts thermiques


    ------

    Citation Envoyé par Tonia Voir le message
    Mais la sensation de froid, et les besoins accrus de chauffage, apportés par le pont thermique seront-ils réellement atténués par le fait que la maison est plus grande ? à l'inverse, si la maison est petite, cette sensation de froid sera-t-elle plus intense ?
    Tonia
    A mon avis il n'y aura pas beaucoup de différence la sensation désagréable de paroi froide et tout simplement une absence de rayonnement des murs.

    Si les murs rayonnent car ils sont chauds tu te sentira mieux, et si dans l’angle du mur il y a une zone plus froide qui ne rayonne pas ce n’est pas cela qui va te refroidir, sauf si on ta mis au piquet pendant 2 h, dans le coin du mur.

    -----

  2. #32
    Tonia

    Re : Isolation dans une rénovation: les ponts thermiques

    @rémyb : à propos de tes figures, tu dis qu'elles sont quasiment équivalentes au niveau thermique... au niveau de ce pont thermique là, soit, mais sur la première le morceau isolé par l'extérieur permet certainement d'en éviter d'autres du même genre, et permet aussi de garder au moins une partie de l'inertie des murs...
    Donc malgré tout, une isolation par l'extérieur, même si elle n'est que partielle, et doit être reprise par l'intérieur, et même si elle reste moins performante qu'une isolation entièrement par l'extérieur, est quand même préférable à une isolation entièrement par l'intérieur...
    A moins de faire comme Ulysse, et de TOUT isoler, en traitant les murs de refend et les cloisons de la même façon que les murs donnant sur l'extérieur, mais des 2 côtés, + planchers, plafonds etc par l'intérieur sans omettre un m2... là je pense que des ponts thermiques il n'y en a plus beaucoup effectivement...
    Mais, sans parler du nombre de m2 supplémentaires à isoler, dans une maison ancienne c'est un peu dommage de renoncer complètement au seul réel avantage thermique des vieux murs, à savoir leur inertie importante...
    Donc finalement je crois que je vais arrêter de me saper le moral en tentant de calculer les malus des ponts thermiques, et que je vais simplement faire le maximum compte tenu de mes moyens...
    (et je tâcherai de ne pas me retrouver au piquet devant un pont thermique trop longtemps... si je peux même je leur mettrai de gros meubles de rangement devant le nez, aux ponts, ça devrait les museler un peu...)
    Tonia

  3. #33
    Ulyssesourd

    Re : Isolation dans une rénovation: les ponts thermiques

    Citation Envoyé par Tonia Voir le message
    A moins de faire comme Ulysse, et de TOUT isoler, en traitant les murs de refend et les cloisons de la même façon que les murs donnant sur l'extérieur, mais des 2 côtés, + planchers, plafonds etc par l'intérieur sans omettre un m2... là je pense que des ponts thermiques il n'y en a plus beaucoup effectivement...
    Bonsoir Tonia,
    Bien sur qu'il n'y aura (presque) plus de ponts thermiques si tu isoles parfaitement tout à l'interieur du plafond au sous le plancher, et pour ton mur de refend il y aura effectivement un pont thermique mais pas autant qu'un mur entier qui se donne à l'extérieur,puisque si ton mur fait 50cm d'épaisseur, c'est sur cette largeur qu'il aura le pont, mais il ne sera pas sur toute la longueur mais seulement la petite partie qui "touche" le mur extérieur, si tu chauffes bien tes pièces bien isolées, le pont sera freinée sur une courte distance. Ce ne sert à rien d'isoler une partie car le pont traverse cette partie pour "s"évacuer" au delà de cette isolation. Tu ne peux pas faire autrement à moins d'isoler sur les 2 cotés sur toute la longueur et sur toute la hauteur jusqu'au toit ... Ce qui n'est pas évident. Mais isoler correctement s'impose à des règles d'art de pose ! les jointures doivent etre posées minutieusement (ce n'est toujours pas le cas...) et toujours commencer par là où est le plus gros pont thermique ... Isoler les plafonds (tu as un plancher en bois) c'est indispensable pour éviter que la chaleur d'en bas passe par le plafond pour aller en haut... et oui, ca passe par le plafond ! Et ton sol du RDC je te conseille vivement de l'isoler..sinon tu auras une sensation de froid aux pieds... et tant pis si tu arraches tout,mais une fois l'isolation faite, tu ne regretteras point... et un conseil d'ami : isoles mieux les murs et pièces se trouvant au nord.
    A+
    Ulyssesourd

  4. #34
    Tonia

    Re : Isolation dans une rénovation: les ponts thermiques

    Salut Ulysse !
    en citant en exemple ton isolation par l'intérieur sans pont thermique, j'espère ne pas t'avoir froissé au moins... Ton sourire vert m'inquiète un peu...
    Tu sais si je ne pense pas faire comme toi, c'est parce que ça ne me parait pas possible chez moi, parce que je ne saurai pas faire, tout bêtement... Même si je vais apprendre bien sûr, en faisant... Comme je ne suis pas capable de casser mes sols pour les isoler avant de les refaire, ben les sols ne seront pas isolés, et il faudra bien que je fasse avec... à moins que je puisse les isoler juste en périphérie, en enterrant un isolant sur 10 ou 20 cm (ou plus ?) le long des murs par l'extérieur, mais je ne sais pas si c'est faisable à cause de l'absence de fondations...
    Donc que j'isole par l'intérieur ou par l'extérieur il restera des ponts thermiques... c'est pour ça que j'espère, en isolant la partie nord de la maison par l'extérieur, avoir qq ponts en moins quand même, et aussi pq pas en minimiser ne serait-ce qu'un tout petit peu les conséquences, en comptant sur l'inertie des murs isolés par l'extérieur pour qu'ils tempèrent quelque peu les écarts de T°...
    Amicalement à toi.
    Bon dimanche à tous !
    Tonia

  5. #35
    emmanuel30

    Re : Isolation dans une rénovation: les ponts thermiques

    Citation Envoyé par Tonia Voir le message
    (et je tâcherai de ne pas me retrouver au piquet devant un pont thermique trop longtemps... si je peux même je leur mettrai de gros meubles de rangement devant le nez, aux ponts, ça devrait les museler un peu...)
    Tonia
    Oui un meuble devrait être encore plus efficace qu'un rideau devant une fenêtre.

    Excuses moi tonia, pour le coup du piquet, c'était une image associée à de l'humour à coup sur douteux et qui pourrait être vexant.

  6. #36
    Tonia

    Wink Re : Isolation dans une rénovation: les ponts thermiques

    pas de souci emmanuel30, ton humour passe très bien, je devrais plus utiliser les petits smileys...
    Tonia

  7. #37
    remyb

    Re : Isolation dans une rénovation: les ponts thermiques

    Citation Envoyé par emmanuel30 Voir le message
    Ce que je veux faire ressortir c'est que: les ponts thermiques doivent nous traumatiser un peu mais pas trop. Si on peut les supprimer ok on le fait mais si on ne peut pas ce n’est est pas catastrophique.
    +1
    Isoler, même qu'un petit peu, quand c'est en face d'un point thermique, c'est vite rentable.

    Pour revenir aux ponts thermiques de red.pepper, il est fort probable que le voisin n'accepte pas une isolation 15cm + bardage (sauf s'il compte, lui aussi, isoler par l'extérieur...)
    Par contre, il me semble possible de lui faire accepter un enduit isolant de quelques centimétres. Ces quelques centimétres vont couter chers (surtout s'il faut décrépir avant...), mais ils seront, sans doute, rentables car ils sont en face du pont thermique

    @Tonia : mes deux schémas sont équivalents au niveau isolation. Mais, effectivement, quand c'est possible, il vaut mieux garder l'inertie à l'interieur !

  8. #38
    red.pepper

    Re : Isolation dans une rénovation: les ponts thermiques

    Merci remyb pour les différents conseils. A la relecture des formules je comprend mieux le calcul, même si le second exemple reste confus.

    Pour ce qui est d'isoler le mur mitoyen par l'extérieur, je ne pense pas appliquer cette idée d'isolant mince. Tout d'abord parce que le voisin reste propriétaire de cette face du mur et que rien ne l'empêche de tout gratter, ensuite parce que je préfère isoler par l'intérieur à l'épaisseur souhaitée, même avec ponts thermiques, que d'isoler par l'extérieur en faible épaisseur.

    En chiffres, mon mur fait à peu près 35m² + environ 2 à 3 m² de ponts thermiques (disons 3m²). Si je compte un R de 0.9 pour les ponts et un R de 4 pour le reste (16cm d'isolant) ça donne, après calcul, un R total de 3.14. Si au contraire j'isole le mur par l'extérieur, sans pont thermique, sur une épaisseur faible (combien? 5cm?) et avec un isolant au lambda probablement plus élevé (mais disons le même 0.04 dans ce calcul) ça donne un R de 1.25 seulement.

    Mon projet actuel est donc peu éloigné de mon projet initial, si ce n'est la découverte du béton cellulaire. Je vais améliorer les murs à problèmes en béton cellulaire, soit en comblant simplement les ouvertures existantes, soit en démontant partiellement ou sur toute la hauteur. Ensuite je vais isoler les murs nord et ouest par l'intérieur, ce qui me permettra d'avancer dans les travaux intérieurs. Plus tard et moyennant finances je vais prévoir l'isolation des murs sud et est par l'extérieur, ainsi que la pose de nouvelles huisseries à l'extérieur des murs, au niveau de l'isolant. Je vais partir sur une isolation en deux couches croisées (2x6 ou 2x8 cm, selon ce que je trouve).

    Merci à tous d'avoir pu me convaincre que mes ponts thermiques n'étaient pas si catastrophiques que ça et d'avoir pu m'aider à calculer qu'isoler en valait quand même la peine.

    Bon, maintenant je vais chercher comment fixer mon isolation sans vis métalliques

  9. #39
    Narius

    Re : Isolation dans une rénovation: les ponts thermiques

    Citation Envoyé par Tonia Voir le message
    si je peux même je leur mettrai de gros meubles de rangement devant le nez, aux ponts, ça devrait les museler un peu...
    Tonia
    OK, si le pont thermique n'est pas trop important et que ce n'est pas une pièce humide ou mal ventilée... Sinon, un meuble empêchant la bonne ventilation devant le mur, il y a un risque de condensation et de moisissure derrière le meuble. Et quand on s'en rend compte (souvent très tard étant donné que tout est caché par le meuble...) il est trop tard.
    Un conseil : une bonne ventilation des pièces et une inspection régulière derrière les meubles...

    Narius

Page 2 sur 2 PremièrePremière 2

Discussions similaires

  1. Ponts thermiques des vis en acier.
    Par emmanuel30 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 53
    Dernier message: 20/04/2020, 11h31
  2. Brique monomur et ponts thermiques
    Par Bowie dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 14
    Dernier message: 10/03/2009, 16h53
  3. Ponts thermiques : quelles suspentes choisir ?
    Par minnesota dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 03/10/2007, 12h30
  4. Isolation et Ponts Thermiques
    Par Kiki76 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 13/07/2007, 16h27
  5. Isolation ext et ponts thermiques
    Par Okédac dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 8
    Dernier message: 21/10/2006, 09h12
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...