Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 22 sur 22

Tuyaux de chauffage en cuivre sur installation des tuyaux en fer



  1. #1
    Intiwatana

    Exclamation Tuyaux de chauffage en cuivre sur installation des tuyaux en fer


    ------

    Bonjour,
    L'installation de chauffage chez moi (à mazout) a les tuyaux en fer et pour le 3ème étage un installateur a ajouté il y a 4 ans des tuyaux en cuivre. Je viens d'apprendre que ces 2 éléments ne sont pas compatibles et que le fer fini par être rongé par le cuivre. Comment faire pour éviter l'oxydation? Comment faire pour ne pas dépenser des frais exorbitants en changeant tout l'installation? Existe-t-il des liquides qu’on ajoute à l’éau des tuyaux pour éviter l’oxydation ? ou autre ?
    Merci de vos réponses

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    STRAWBALL

    Re : Tuyaux de chauffage en cuivre sur installation des tuyaux en fer

    Ne t'inquiète pas il n'y a rien a changer. Il suffit de rajouter a chaque changement de matière une "tresse" entre les deux tuyaux cuivre pour couper l'effet de pile.
    Un fil electrique en cuivre soudé à l'étain sur chaque tube en cuivre! si tu ne les soude pas a la longue le contact est moins bon!
    Pense, si tu as des radiateurs fer et surtout fonte alu a en mettre une entre l'aller et la sortie de chaque radiateur.

    Leur vrai non : tresses équipotentielles!

  4. #3
    STRAWBALL

    Re : Tuyaux de chauffage en cuivre sur installation des tuyaux en fer

    rien a rajouter à l'eau, elle va croupir de venir noire dans les fonds de radiateur mais pas d'importance au contraire, c'est comme ça qu'elle se neutralise!

  5. #4
    KroM67

    Re : Tuyaux de chauffage en cuivre sur installation des tuyaux en fer

    Citation Envoyé par STRAWBALL Voir le message
    Ne t'inquiète pas il n'y a rien a changer. Il suffit de rajouter a chaque changement de matière une "tresse" entre les deux tuyaux cuivre pour couper l'effet de pile.
    Un fil electrique en cuivre soudé à l'étain sur chaque tube en cuivre! si tu ne les soude pas a la longue le contact est moins bon!
    Pense, si tu as des radiateurs fer et surtout fonte alu a en mettre une entre l'aller et la sortie de chaque radiateur.

    Leur vrai non : tresses équipotentielles!
    Peux-tu développer s'il te plait?

    La tresse tu la mets entre quoi et quoi?

    Je fais une installation en cuivre chez moi, avec d'anciens radiateurs fonte, ce sujet m'intéresse donc...

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    STRAWBALL

    Re : Tuyaux de chauffage en cuivre sur installation des tuyaux en fer

    L'effet de pile tu l'as car si tu prends le sens de circulation de l'eau tu trouves:
    fer (tube aller)/ cuivre (tube aller)/ fer ou alu( radiateur)/cuivre (tube retour)/ fer (tube retour).
    C'est l'empilage (d'où le nom de pile) fer/CU/fer/CU/Fer etc qui doit être annulé.
    Donc il faut relier le tube cuivre aller au tube cuivre retour, avec un simple fil electrique!
    Le mieux c'est de souder à l'étain et après tu peux peindre etc... Valable aussi pour les chaudières fer raccordées avec un cuivre!

    Il y a des colliers ATLAS double qui peuvent jouer le même rôle tout en fixant les tubes au mur. Mais avec la corrosion le contact n'est pas toujours top.

    Dans les pièces d'eau (SdeB etc) tous les radiateurs , fer fonte ou fonte/alu doivent être reliés à la terre pur la protection contre les électrocution. tu peux raccorder les deux tuyaux ensemble et mettre le tout a la terre.

  8. #6
    Intiwatana

    Re : Tuyaux de chauffage en cuivre sur installation des tuyaux en fer

    Merci pour vos conseils ! C'est compliqué d'ajouter ces tresses? Il faut faire appelle à un spécialiste? Il faut mettre ces tresses à plusieurs endroits ou un seul endroit suffit car l'installations de chauffage est très volumineuse ( 900 m2 habitables )
    Merci !

  9. Publicité
  10. #7
    Garlik

    Re : Tuyaux de chauffage en cuivre sur installation des tuyaux en fer

    Euuuuu, Strawball, tu es sur de ton coup avec les tresses ???

    Parce que, d'apres moi, c'est le contact Fer / Cuivre qui est responsable de la reaction locale d'oxydo reduction qui va "bouffer" la ferraille sur du long terme. Je ne vois pas en quoi relier tous les bouts de cuivre entre eux va empecher cette reaction...

    Personnellement, j'aurais plutot tendance a vouloir utiliser des raccords en plastique (pas evident a trouver pour des tuyaux de chauffage mais ca se vend).

  11. #8
    STRAWBALL

    Re : Tuyaux de chauffage en cuivre sur installation des tuyaux en fer

    Sur?
    cela fait parti des mes cours de chauffagiste (1985). je ne pense pas que depuis ce temps la les choses aient changées!
    Au pire si tu as un doute, avant de changer ton installation, mes les tresses et si corrosion et fuite il y a, tu sera toujours a temps de changer.
    Demande à d'autres chauffagistes.


    sinon Intiwatana le volume de l'installation n'a aucune importance; seule la nature des matériaux compte.ilfaut protéger chaque radiateur Il faut pour souder à l'étain que les tubes soient vide, pour pouvoir souder mais cela peut se faire avec un fer à souder. Au pire tu peux coincer le fil sous un collier; du moment qu'il y a contact!
    C'est plus simple que de changer des raccords ou les tuyaux

  12. #9
    Garlik

    Re : Tuyaux de chauffage en cuivre sur installation des tuyaux en fer

    C'est juste que je ne vois pas quel mecanisme physique fait intervenir les tresses dans l'empechement de la corrosion galvanique du fer au contact du cuivre...

    Il y a deux phenomenes qui peuvent intervenir. Le premier concerne le fluide qui peut se charger de residus de cuivre et qui vont se deposer sur les parties en fer, generant autant de micropiles et donc autant de points de corrosion. Le second est relatif au couple oxydo-reducteur Fe-Cu qui se met en place a la jonction entre le fer et le cuivre.

    Le seul contact Fe-Cu genere a la jonction une difference de potentiel d'environ 0,7 V, ce qui est largement suffisant pour initier la corrosion.
    La mise a l'equipotentiel des tuyaux de cuivre entre eux ne change rien au premier phenomene, ni au second. D'ou mon interrogation sur l'efficacite du procede...

  13. #10
    STRAWBALL

    Re : Tuyaux de chauffage en cuivre sur installation des tuyaux en fer

    Oui j'entends bien ton explication, mais cela fait parti des "règles de l'art" en chauffage préconisé par le CSTB.
    Suivant les régions et le Ph de l'eau le phénomène est plus ou moins sensible. Mais électriquement si tu mets les éléments cuivre en contact tu courcircuites la circulation electrique.
    Le phénomène peut être assez important et l'on parle de "boues" qui ne sont que le résultat de la corrosion d'un des composants, au stade ultime cela peut être la fuite.

    Faudra voir un prof de physique et faire une expérience en TP.

  14. #11
    Garlik

    Re : Tuyaux de chauffage en cuivre sur installation des tuyaux en fer

    Bof. La mise a l'équipotentiel des tuyaux de cuivre entre eux ne court-circuite en rien la différence de potentiel Fer-Cuivre à la jonction. A la limite, je veux bien admettre que le fait de relier les deux tuyaux différents puisse apporter une protection (la tresse de jonction jouant alors le rôle de cathode sacrificielle), mais ca demanderait une démonstration ou, à minima, un essai in situ.

    Pour ce qui concerne les regles de l'art, je n'ai rien vu à propos de tresses reliant les tuyaux de cuivre et destinées à enrayer la corrosion galvanique. Si tu as les références de la doc CSTB sur le sujet, je suis interressé.

    En revanche, j'ai vu de nombreuses recommandations proscrivant la mise en place du tuyaux de cuivres sur une installation existante en fer. A la rigueur, il est possible d'utiliser des tuyaux de cuivre en aval d'une installation, à condition d'isoler la jonction, mais pas l'inverse, et ce pour eviter que des particules de cuivre se détachent et se fixent sur les tuyaux de fer. Dans ce cas, un circuit retour est à proscrire et ceci n'est donc valable que pour la distribution d'eau sanitaire.

  15. #12
    Intiwatana

    Re : Tuyaux de chauffage en cuivre sur installation des tuyaux en fer

    Merci pour vos conseils,
    C'est un peu du chinois pour moi mais si ces tresses sont faciles à trouver sur le marché... et installer, il faut faire appel à un spécialiste comme même.
    Un installateur m'a dit que le danger du mélange fer-cuivre est quand l'installation est faite en cuivre et par dessus on y ajoute une extension en fer, mais pas le contraire. Est-ce possible?
    Merci

  16. Publicité
  17. #13
    Garlik

    Re : Tuyaux de chauffage en cuivre sur installation des tuyaux en fer

    Un installateur m'a dit que le danger du mélange fer-cuivre est quand l'installation est faite en cuivre et par dessus on y ajoute une extension en fer
    Perdu, c'est plutot l'inverse, meme si les 2 types d'installation sont a eviter. Tu devrais changer d'installateur...

    Plus precisemment, le probleme principal de la mise en relation des deux metaux est ce que l'on appelle la corrosion galvanique. Ce pheneomene survient lorsque deux metaux avec un fort ecart de potentiel d'oxydo-reduction sont mis en contact. Le potentiel d'oxydo-réduction, ou potentiel redox, est une grandeur empirique, exprimée en volt, et qui permet de prévoir la réactivité des espèces chimiques entre elles.

    Dans le cas de metaux, la corrosion galvanique necessite une difference de potentiel d'environ 200 mV pour etre initiee. C'est le metal ayant le potentiel redox le plus faible qui se corrode. La reaction se produit soit par contact direct entre les 2 elements, soit au travers d'un electrolyte (une eau un peu acide par exemple, voire de l'eau pure dans certaines conditions).

    Le cuivre ayant un potentiel redox de +0,34 V et le fer un potentiel redox de -0,44 V, la difference de potentiel redox lorsque l'on met ces 2 materiaux en contact est de 0,77 V, soit trois fois la valeur necessaire pur commencer la corrosion. A terme le Fer se fait donc literralement bouffer par le cuivre.

    Dans le cas qui nous interresse, la corrosion intervient principalement de 2 facons :

    1) par contact direct ; quelle que soit la configuration (cuivre sur fer ou fer sur cuivre), le tuyau en fer va fortement se corroder a la jonction des deux elements.

    2) par depot de particules; le cuivre perd quelques particules, qui migrent avec l'eau circulante et finissent par se fixer sur des parties en fer. Le tuyau de fer va alors se corroder de l'interieur, a l'emplacement de chaque depot de cuivre.

    Dans le cas 1, on limite les degats en isolant entre eux les 2 tuyaux (par exemple en intercallant des joints en plastique dans le collet battu et en entourant le filletage avec un ruban de teflon). On ne fait helas que limiter les degats car l'eau joue un role d'electrolyte et le fer continuera a se degrader (moins, c'est vrai, mais il se degradera quand meme).

    Dans le cas 2, on empeche cette corrosion en faisant en sorte que le circuit d'eau n'aille jamais du cuivre vers le fer. Autrement dit, si on a une installation de distribution d'eau en fer et que l'on fait une extension en cuivre, c'est bon. en revanche, on ne fait jamais l'inverse. Dans le cas d'un circuit de chauffage, le circuit fait une boucle et on aura donc forcement un tuyau en cuivre place avant un tuyau en fer ; ce type de de mix est donc a proscrire pour une installation de chauffage.

    J'espere que c'est plus clair comme ca.

  18. #14
    Garlik

    Re : Tuyaux de chauffage en cuivre sur installation des tuyaux en fer

    Tu devrais changer d'installateur...
    Et moi je devrais changer de lunettes. Ton installateur a raison, tu peux le garder.

  19. #15
    latoufette

    Re : Tuyaux de chauffage en cuivre sur installation des tuyaux en fer

    quoi qu'on fasse, le compteur d'eau est en cuivre (ou en laiton) de même que le réducteur de pression.... le fait de continuer l'installation jusqu'à un chauffe-eau (en fer) est-il suffisant pour limiter la corrosion ?
    est-ce qu'une liaison PER limiterait également les dégats ? (sachant que les raccords sont en cuivre).
    sinon, quel raccord utiliser si on est allergique au fer ?

  20. #16
    zeblondin

    Re : Tuyaux de chauffage en cuivre sur installation des tuyaux en fer

    Question bête mais cette corrosion Fe / Cu ça se fait par l'oxygène?

    Sinon ben faut tout faire en fer

  21. #17
    zeblondin

    Re : Tuyaux de chauffage en cuivre sur installation des tuyaux en fer

    Desole question un peu trop rapide,http://www.univ-lemans.fr/enseigneme.../corrosion.pdf

    Donc: c'est le fer qui se fait bouffer,
    mais a priori, il n'y a plus beaucoup d'oxygene dans l'eau de chauffage au bout d'un certain temps, donc la corrosion devient tres lente, voir nulle.
    Correct?

  22. #18
    Garlik

    Re : Tuyaux de chauffage en cuivre sur installation des tuyaux en fer

    Ce n'est pas une question de présence ou non d'oxygene car c'est une réaction d'oxydo-réduction, pas d'oxydation du fer en présence d'oxygène selon la définition traditionnelle.

    Selon la terminologie, une oxydation est une perte d'électron (Fe--> Fe2+ + 2e-) alors qu'une réduction est un gain d'électron (Cu2+ + 2e- --> Cu).

    Dans le cas CU/Fe, il suffit que l'eau du circuit soit un poil acide et/ou que les tuyaux de cuivre soit un petit peu oxydés à l'intérieur (ce qui est toujours le cas). L'eau va alors se charger d'ions Cuivre (Cu2+) et la réaction ne tarde pas :

    Fe + Cu2+ ---> Fe2+ +Cu

    => le fer passe en solution, le tuyau de fer se fait donc bien bouffer.
    La réaction est entretenue à chaque fois qu'on ajoute de l'eau neuve dans la tuyauterie.

  23. Publicité
  24. #19
    cedric68330

    Re : Tuyaux de chauffage en cuivre sur installation des tuyaux en fer

    dans le chauffage il y a pas de risque d électrolise vu que elle devien mort o bout de 4 mois donc pas de soussi.....
    tu peue fair presque ce que tu veux


    par contre dans le sanitair la...
    cuivre galva cuivre=======>plus de galva dans 9 mois

    voila

  25. #20
    zeblondin

    Re : Tuyaux de chauffage en cuivre sur installation des tuyaux en fer

    en effet garlik,
    mais le résultat est un peu le même du coup alors, plus de H30+ => plus de corrosion non?

  26. #21
    Garlik

    Re : Tuyaux de chauffage en cuivre sur installation des tuyaux en fer

    Oui, enfin plus exactement, plus d'ions cuivre => plus de corrosion. Le problème reste cependant entier car la corrosion intervient principalement à la jonction Fer-Cuivre, sur à peine quelques millimètres carrés et là il suffit de pas grand chose.

    Difficile de dire si ça suffira a bouffer tout le fer car cela va dépendre du degré d'oxydation des tuyaux de cuivre avant mise en oeuvre, donc de la concentration en oxyde de cuivre dans le caloporteur, et du pH de ce caloporteur. Par ailleurs, quid de l'extérieur du tuyau ? Donc...

    Mais globalement, une jonction de tuyau fragilisée par une oxydation et dans laquelle circule un fluide caloporteur (donc avec des variations de températures importantes), cela ne me rassure pas.

  27. #22
    zeblondin

    Re : Tuyaux de chauffage en cuivre sur installation des tuyaux en fer

    En effet, mieux vaux éviter quoi...
    (pour l'extérieur je dirais une bonne couche de peinture anti-rouille, même sans jonction fer /cuivre!)

Discussions similaires

  1. Diamètre des tuyaux de poêle
    Par vinboi dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 18
    Dernier message: 22/10/2019, 15h14
  2. chauffage central diamètre des tuyaux
    Par lottrye dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 11/05/2008, 08h58
  3. Inversion du sens de montage des tuyaux
    Par vascochien dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 31/10/2007, 21h53
  4. Entretien des tuyaux de poêles...
    Par carioline dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 04/04/2007, 10h01
  5. Des tuyaux résistants
    Par Lycée-hqe dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 02/10/2006, 17h16
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...