Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 19 sur 19

Energie Pac Solaire?



  1. #1
    Le Gascon du bord'Haux

    Energie Pac Solaire?


    ------

    Un Bonjour du Gascon

    J’ai vue sur un site www.energie.pt un système de PAC dont le liquide caloporteur serait réchauffé par des panneaux de type solaire.
    Il y aurait t-il un endroit qui en parlerait ?

    Merci

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    etpourquoipas

    Re : Energie Pac Solaire?

    ####

    Pour en revenir au fond à savoir la combinaison du solaire et d'une PAC. J'ai lu sur un autre post, que vous prévoyez Gascon, 15 mètres carrés de panneaux solaires thermiques. Comment comptez vous répartir les calories issues du solaire dans la maison, radiateurs, planchers murs chaufants?
    Le fait de rajouter une PAC aux capteurs solaires ne va pas augmenter le nombre de calories que vous captez de la part du soleil. Celui ci est fixé par la superficie de vos capteurs.
    Le seul intérêt de combiner un chauffage solaire à un autre système de chauffage(PAC ou autre système de chauffage basse température comme chaudière à condensation) est de pouvoir faire bénéficier au solaire d'un système performant de diffusion de la chaleur comme par exemple des planchers ou des murs chauffants, ce qui augmente le nombre de jours dans l'année où vous pourrez vous chauffer juste au solaire.
    Dernière modification par Yoghourt ; 04/02/2008 à 18h13. Motif: réponse à message modéré

  4. #3
    Philou67

    Re : Energie Pac Solaire?

    Ecobio, le rythme effréné de vos postages ne doit pas vous empêcher d'avoir un regard critique argumenté et surtout constructif sur les propositions de chacun, ici.
    Merci d'en tenir compte dans vos futures interventions.
    Philou67 pour la modération.
    Dernière modification par Philou67 ; 04/02/2008 à 19h46. Motif: vert
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  5. #4
    lolodecarvin

    Re : Energie Pac Solaire?

    en fait, j'ai vu ce systeme aussi et j'aurai confirmatopn demain a interclima:c'est le capteur qui fait evaporateur.

    En fait, aulieu de capter le calorie de l'air, on vient prendre les calories du rayonnement solaire. Mais je ne sais pas ce que ca donne en reel
    Dernière modification par Philou67 ; 04/02/2008 à 22h57. Motif: Citation superflue

  6. Devis
  7. #5
    etpourquoipas

    Re : Energie Pac Solaire?

    Citation Envoyé par lolodecarvin Voir le message
    En fait, aulieu de capter le calorie de l'air, on vient prendre les calories du rayonnement solaire. Mais je ne sais pas ce que ca donne en reel
    ok, mais si on a déjà une installation solaire fonctionnelle qui distribue correctement les calories du rayonnement solaire...à quoi bon mettre une PAC là dessus qui ne fera que "sucer" quelques calories en plus certes, mais qui ensuite devront à nouveau être compensées par les apports solaires...bref au final on rentre autant de calories dans la maison qu'en solaire pur et en plus on paye du courant supplémentaire dû à la PAC.

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    etpourquoipas

    Re : Energie Pac Solaire?

    pour être tout à fait complet, il y a un cas où ça présente néanmoins un "intéret" d'avoir la PAC sur le capteur solaire. C'est lorsqu'il n'y a plus de soleil du tout et que néanmoins l'air de l'atmosphère a une température suffisante pour que la PAC arrive à tirer quelques calories.
    Mais dans ce cas on est dans le cas le plus défavorable pour la PAC aérothermale à savoir des températures faibles et en plus, il y a intéret à ce qu'il y ait pas mal de vent à ce moment pour bien ventiler le capteur solaire, sinon il va se frigorifier illico presto.
    Donc en conclusion:
    - s'il y a du soleil, la pac est inutile et ne fait que faire chuter le COP du système
    - s'il n'y a pas du tout de soleil, il y a intérêt à ce qu'il y ait du vent pour que la PAC puisse tirer des calories du capteur.

  10. Publicité
  11. #7
    remyb

    Re : Energie Pac Solaire?

    Citation Envoyé par etpourquoipas Voir le message
    C'est lorsqu'il n'y a plus de soleil du tout et que néanmoins l'air de l'atmosphère a une température suffisante pour que la PAC arrive à tirer quelques calories.
    Ce qui veut dire que le capteur "solaire" n'est pas isolé.
    S'il faut froid et qu'il y a du soleil (ça arrive aussi), l'absence d'isolation fait chuter le rendement solaire de façon vertigineuse !

    Au final, la PAC fait chutter le COP et augmente le coût .

  12. #8
    etpourquoipas

    Re : Energie Pac Solaire?

    ok, d'accord avec vous, l'absence d'isolation du capteur solaire obligerait au fonctionnement de la pac dans le cas que vous citez pour "sucer" les calories...alors que s'il était isolé on en aurait pas besoin...

  13. #9
    Le Gascon du bord'Haux

    Re : Energie Pac Solaire?

    Que d'energie etpourquoipas...

    J'ai trouvé que ce type d'installation avait un bonrendement et elle etait dans lme concepte tres interressantes.

    Pour ma par de vais faire installer 13m2 de capteur tube U-max car les S-max n'ont toujours pas à ce jour le credit d'impot et en rehausse un pac AIr -eau + mon poêle bullerjan de 14Kw.

    Mais pour en revenir aux pac il y a dans ma région une société qui couple a un puit canadien un pac alors pourquoi ne pas l'associer a des paneaux solaire?

    A+

    Le Gascon

  14. #10
    herakles

    Re : Energie Pac Solaire?

    Le fait de rajouter une PAC aux capteurs solaires ne va pas augmenter le nombre de calories que vous captez de la part du soleil. Celui ci est fixé par la superficie de vos capteurs.
    fixé par la superficie des capteurs , oui , vous n'avez pas tort , mais vous oubliez un tout petit détail :

    le rendement du capteur qui dépend de la température de l'absorbeur ! plus celui-ci est froid en regard du flux solaire , même diffus , même en face d'un ciel nuageux ,plus son rendement augmente , plus celui-ci absorbe des calories !

    Un capteur thermique qui travaille à 60°C n'a qu'un rendement de 50% environ (je n'ai pas les abaques sous les yeux , désolé) donc ne prend que 50% de 400à450W soit 200 à 225 W/m2

    Un capteur travaillant par exemple à 20°C augmente son rendement vers 70% soit déjà 280 à 300 W /m2

    et à 15°C , rendement vers 80% soit 320 à 360 w/m2

    Et pour une surface de 20M2, c'est 2400W de gagnés pour justifier l'intérêt d'un couplage PAC/capteur pour les thermiciens

    là ou ça coince , c'est le coût de tels capteurs et de l'installation ...le rapport coût par calorie gagnée ..

  15. #11
    remyb

    Re : Energie Pac Solaire?

    Citation Envoyé par herakles Voir le message
    Un capteur thermique qui travaille à 60°C n'a qu'un rendement de 50% environ (je n'ai pas les abaques sous les yeux , désolé) donc ne prend que 50% de 400à450W soit 200 à 225 W/m2
    Demander 60°C a un capteur pour, au final, chauffer une maison à 20°C, c'est pas trés utile, non ?
    Citation Envoyé par herakles Voir le message
    et à 15°C , rendement vers 80% soit 320 à 360 w/m2
    Et pour une surface de 20M2, c'est 2400W de gagnés pour justifier l'intérêt d'un couplage PAC/capteur pour les thermiciens
    Quand tu parles de 2400W de gagner (en passant de 60°C à 15°), il ne faut pas oublier que la PAC a consommer de l'électricité pour "gagner" ces 2400W.
    Pour le même coût, en optimisant la température de sortir du capteur, et en augmentant la surface de captation, tu ne crois pas que l'on pourrait obtenir beaucoup plus que les 2400W ?
    Citation Envoyé par herakles Voir le message
    là ou ça coince , c'est le coût de tels capteurs et de l'installation ...le rapport coût par calorie gagnée ..
    J'ai l'impression que chaque fois qu'on met une PAC quelque part, ça arrive toujours sur cette conclusion...

    Autre chose, pour ceux qui vaudrait se servir de la PAC quand il n'y a vraiment pas de soleil (la nuit, par exemple), il faudrait obligatoirement lui ajouter une seconde source froide (€ + régulation + by-pass + ...).
    Là aussi, pour le même coût, un stockage (avec déphage sur plusieurs mois ci possible) est plus rentable, non ?

  16. #12
    etpourquoipas

    Re : Energie Pac Solaire?

    Citation Envoyé par herakles Voir le message
    fixé par la superficie des capteurs , oui , vous n'avez pas tort , mais vous oubliez un tout petit détail :

    le rendement du capteur qui dépend de la température de l'absorbeur !
    ok, c'est vrai. On a une formule du type

    Rendement = Coef.B - Coef.K(T°fm -T°ext)
    Où T°fm est la température du fluide circulant dans le capteur.
    Source:
    http://www.outilssolaires.com/Fabric...in-compare.htm

    Donc oui, on améliore l'autonomie du capteur solaire sur l'année en augmentant son rendement.
    Reste à faire fonctionner sa calculette pour savoir si le rajout de la PAC et donc aussi une consommation électrique supplémentaire est "rentable" par rapport à une augmentation de la surface des capteurs ou une amélioration de la technologie de captage (tubes sous vide) solaire.

    L'intéret de la PAC me semble plus important dans la période de l'année où le solaire ne suffit pas aux besoins de chauffage. Il reste à pouvoir tirer des calories en nombre suffisant dans ces périodes froides....j'ai évoqué le vent précédemment, certains constructeurs parlent également de la pluie....ca me semble assez hazardeux comme construction: PAC aérothermale et solaire ne se complètent malheureusement pas bien.

  17. Publicité
  18. #13
    herakles

    Re : Energie Pac Solaire?

    Demander 60°C a un capteur pour, au final, chauffer une maison à 20°C, c'est pas trés utile, non ?
    Evidemment d'accord avec toi , et dès que je vois ici un quidam décrire son instalaltion avec un débit ridicule , genre 150m3/h pour son capteur de 20m2 , je pleure !

    Et ce que tu dis là rejoint parfaitement les dire de mon prof de thermique , jerzy Czerczuck , un génial trouve-tout , qui m'expliquait la théorie de la "dégradation thermique " ..

    le pauvre quidam qui ne sait pas ce qu'il perd en laissant son capteur travailler à 60 voir 80°C ..avec son rendement s'écroulant vers les 10 ou 15% cela me fait pleurer

    trop de gens s'imaginent que plus c'est chaud à la sortie d'un capteur , mieux cela marche ...pfff
    Dernière modification par herakles ; 15/02/2008 à 19h23.

  19. #14
    etpourquoipas

    Re : Energie Pac Solaire?

    pour la diffusion des calories en basse température, la PAC et le solaire c'est exactement le même combat. Donc de ce point de vue c'est un point positif à leur mariage. Malheureusement dans le cas des PACs aérothermales la complémentarité n'est pas vraiment au rendez-vous lorsqu'on considère le capteur externe. A la rigueur une PAC sur nappe ou géothermique peut venir en relève de capteur solaire...c'est une construction qui se justifie par conviction éconologique mais difficilement d'un point de vue financier personnel à moins que les tarifs EDF n'explosent d'un facteur au moins égal à 4. Exception: si chauffage piscine...

  20. #15
    herakles

    Re : Energie Pac Solaire?

    aérothermales la complémentarité n'est pas vraiment au rendez-vous lorsqu'on considère le capteur externe
    je saisis mal cet argument ? non que je ne défende bec et ongles la PAC , mais il me semble qu'une PAC aérothermale peut être associé avec un capteur à air ? donc avec le même fluide caloporteur ..

  21. #16
    etpourquoipas

    Re : Energie Pac Solaire?

    par complémentarité, j'entends "complémentarité au courant de l'année".
    On aimerait que lorsqu'il n'y ait pas de soleil, la PAC prenne le relai de façon efficace. Or c'est également aux périodes sans soleil que la PAC aérothermale a un COP faible...dommage de la faire fonctionner essentiellement à cette période. S'il fait vraiment froid il serait d'ailleurs préférable de prévoir une troisième énergie de substitution en relève de la PAC...

  22. #17
    remyb

    Re : Energie Pac Solaire?

    Citation Envoyé par etpourquoipas Voir le message
    PAC aérothermale et solaire ne se complètent malheureusement pas bien.
    Citation Envoyé par herakles Voir le message
    je saisis mal cet argument ? non que je ne défende bec et ongles la PAC , mais il me semble qu'une PAC aérothermale peut être associé avec un capteur à air ? donc avec le même fluide caloporteur ..
    Techniquement, il est possible de combiner les deux... de la même façon que l'on peut mettre un poele à bois et une cheminée à foyer fermée dans la même pièce !
    PAC RR et SSC fonctionnent bien au même moment de l'année : quand il faut chaud et qu'il y a du soleil (en général, les deux vont de paire).
    Donc, on peut :
    - mettre un gros SSC
    - mettre une grosse PAC seule
    - mettre une petite PAC combiner avec un petit SSC
    les trois solutions auront certainement un taux de couvertures proche
    Mais, a mon avis, la dernière coûte beaucoup plus que les autres !

    Pour combiner un capteur solaire à air et une PAC RR, il faudrait prévoir des modes de fonctionnement différents :
    - quand il y a beaucoup de soleil : Capteur solaire seul
    - quand le soleil est voilé : Solaire + PAC
    - quand il y a beaucoup de nuages : échangeur R + solaire + PAC
    - la nuit : échangeur R + PAC
    Bonjour le système de régulation

  23. #18
    etpourquoipas

    Re : Energie Pac Solaire?

    c'est exactement ça.
    Il y a éventuellement un intérêt à la solution combinée si elle évite le passage au tri(c'est discutable...le solaire ne sert pas à grand chose au moment de la température la plus basse) et si on a une surface réduite disponible pour le capteur solaire, mais économiquement et surtout "complexifiquement" comme vous le soulignez à juste titre remyb, on ne s'y retrouve pas.

    Les mariages qui vont bien:
    - solaire + bois (ou à la rigueur gaz haut rendement), solution à privilégier.
    - petite PAC + bois (ou à la rigueur gaz haut rendement), si on a peu d'apports solaires dispos.
    C'est cher aussi en investissement, mais au moins on couvre tous les besoins, avec solaire + PAC air on est même pas sûr de passer un hiver rigoureux tranquille.

  24. Publicité
  25. #19
    Le Gascon du bord'Haux

    Re : Energie Pac Solaire?

    Citation Envoyé par etpourquoipas Voir le message
    par complémentarité, j'entends "complémentarité au courant de l'année".
    On aimerait que lorsqu'il n'y ait pas de soleil, la PAC prenne le relai de façon efficace. Or c'est également aux périodes sans soleil que la PAC aérothermale a un COP faible...dommage de la faire fonctionner essentiellement à cette période. S'il fait vraiment froid il serait d'ailleurs préférable de prévoir une troisième énergie de substitution en relève de la PAC...
    Un bonjour du Gascon,

    Il se trouve que dans ma région. Les jours de grand froid en général il fait beau.

    Le climat est plutôt pluvieux en hiver mais doux (le o° est assez rare).

    J’ai essayé d’installer du bois / solaire mais le coût est bien supérieur au PAC / solaire.
    Le problème majeur est la livraison des granules de bois.

    Nous voulions en priorité une grosse installation solaire.

    A+

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Eau chaude sanitaire : PAC vs Solaire
    Par Ecto dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 19
    Dernier message: 03/12/2007, 21h23
  2. Solaire/Gaz , PAC/Poelle ou non ?
    Par acognard dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 7
    Dernier message: 02/12/2007, 23h25
  3. Remplacer des convecteurs par ? solaire, geo, PAC ...
    Par reno35 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 23/09/2007, 01h43
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison