Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Question diverse : hérisson - murs - isolant



  1. #1
    Mistral573

    Question diverse : hérisson - murs - isolant

    Bonjour et merci pour vos réponses sur mon premier post.
    Après vos conseils, j'ai pu acheter le livre d'oliva (+abonnement à la maison écologique) et comprendre déjà beaucoup mieux les termes utilisés ici.

    J'ai repensé à mon projet et je m'oriente aujourd'hui plus sur du neuf que sur de la réhabilitation d'ancien.

    Je souhaite y ajouter l'ensemble des options bioclimatiques suivantes :
    - puit canadien
    - VMC double flux avec récupérateur de chaleur
    - dalle + hérisson*
    - citerne récupération d'eau pour alimentation d'un 2ième réseau pour machine à laver + lave vaisselle + WC (pertinent pour les douches ??)
    - serre
    - panneau solaire pour la consommation d'eau chaude
    - poêle de masse (dimensionnement ? / je dois poursuivre ma lecture des différents post déjà présents)

    D'ou ma première question :
    Quelle épaisseur et quel type de matériau. Homogène sur l'ensemble de la surface ou différent fonction de si l'on se trouve côté nord ou côté sud ?
    - sous sol protégé par des épaisseurs de panneaux en liège expansé

    Concernant la maison à proprement parlée :
    - utilisation de luminaire à diode plus que les ampoules basses consommation. Ceci impliquant la nécessité de multiplier les sources lumineuses mais au final permettant de réduire de façon très importante les consommations d'électricité (1W contre 40W par exemple / à cela s'ajoute la pérennité des ampoules à diode...)

    Ma questionnement à ce jour s'oriente plus sur une maison avec ossature bois ou plus "conventionnelle" (en adaptant ensuite bien évidemment les isolants correspondants au choix fait)

    D'ou ma deuxième question :
    Quel matériau pour les murs (bois ou "traditionnel") et quel type d'isolant.
    Je me dis que vu que nous sommes tous dans la même recherche, il ne doit pas y avoir autant de configuration différente que çà quand même. Nous devons bien arriver à un moment donné au même choix à faire. La différence se faisant alors fonction du budget que chacun aura à mettre.


    Voilà je suis en train de me définir depuis l'extérieur de la maison, les impératifs pour trouver une maison bioclimatique répondant à mes aspirités. Puit canadien - VMC DF - hérisson sont entérinnés. J'en suis au choix du type de maison en fonction des impératifs qui doivent en découler côté isolant.
    Chanvre plus que ouate de cellulose - terre cuite - gypse - panneau bois compressé... etc etc...

    Une troisième question :
    Quand vous prenez la maison depuis le sud en rentrant vers l'intérieur. Quel caractéristique doit avoir pour vous les murs....

    conductivité thermique - capacité thermique - diffisuvité thermique - effusivité thermique....


    Si vous avez des conseils je suis tout ouie.

    Merci encore pour vos conseils précieux.

    Amicalement

    Ludovic

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    lemat

    Re : Question diverse : hérisson - murs - isolant

    Continuez à bouquiner...

    Sinon la VMCDF n'est pas forcément la solution ideale, surtout en neuf et encore pluscouplée à un puit canadien. Tout dépend de votre climat mais retnez que: le puit canadien couplé à une DF est une solution pour climat froid (europe centrale) et il a pour objet d'éviter le givrage de l'échangeur.

    La rentabilité de l'échangeur d'une DF est meilleure si l'écart entre la température int /ext est grand. La DF est un système de préchauffage éfficace, le puit canadien en est un autre, il faut faire attention à ce qu'ils ne soient pas redondant.

    Pour la structure de la maison tout dépend là aussi du climat. Plus le climat est chaud plus l'inertie est importante et moins l'isolation...

  4. #3
    Mistral573

    Re : Question diverse : hérisson - murs - isolant

    Bonjour et merci
    Justement le projet se situe dans le jura (proximité des Rousses / et en altitude si nous trouvons le terrain approprié).
    Cela légitime l'association puit canadien et DF non ?
    Idem pour les murs : préférence aux maisons ossatures bois

  5. #4
    lemat

    Re : Question diverse : hérisson - murs - isolant

    oui et oui.

    pour isolant: laine de bois (bon déphasage et résistante dispo en souple pour entre montant et en rigide+pare pluie pour complément exterieur)

  6. Devis
  7. #5
    hugoline

    Thumbs up Re : Question diverse : hérisson - murs - isolant

    Citation Envoyé par lemat Voir le message
    Continuez à bouquiner...

    Sinon la VMCDF n'est pas forcément la solution ideale, surtout en neuf et encore pluscouplée à un puit canadien. Tout dépend de votre climat mais retnez que: le puit canadien couplé à une DF est une solution pour climat froid (europe centrale) et il a pour objet d'éviter le givrage de l'échangeur.

    La rentabilité de l'échangeur d'une DF est meilleure si l'écart entre la température int /ext est grand. La DF est un système de préchauffage éfficace, le puit canadien en est un autre, il faut faire attention à ce qu'ils ne soient pas redondant.

    Pour la structure de la maison tout dépend là aussi du climat. Plus le climat est chaud plus l'inertie est importante et moins l'isolation...
    bonjour Lemat j'ai les memes questionnement que Mistral.. et pensais prévoir ce type d'installation Mais pour rafraichir en eté ,une future mob (je pense) Mais moi j'habite l'ardeche sud extreme sud que conseilleriez vous >? cordialement

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    chatelot16

    Re : Question diverse : hérisson - murs - isolant

    il y a trop de question pour un seul sujet ...

    pour les histoire d'inertie , il y a des fausse conclusion qui trainent grace a des feuilles de calcul qui aditionnent les dephasages des materiaux sans tenir compte de leurs place dans l'assemblage

    avec un calcul plus complet on s'apercoit que l'inertie thermique d'un materiaux est plus efficace plus elle est proche de l'interieur et presque inutile quand elle est proche de l'exterieur

    donc pour moi le dephasage de la laine de bois n'est pas une grande qualité a elle seule

    avec l'isolation par l'exterieur la resistance thermique de l'isolant se multiplie avec l'inertie thermique du mur pour faire le maximum de dephasage au moindre cout : en plus le mur etant completement protegé des intemperies par l'isolation , il peut etre en n'importe quel materiaux economique : btc = brique en terre comprimé :

    la btc seule est peu recommandé sous nos climat , mais derriere une isolation exterieure elle me parait le materiaux d'avenir

  10. Publicité

Sur le même thème :

    Sur le même sujet

    Définitions

Discussions similaires

  1. Question murs et résistance thermique
    Par Yakuza dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 12
    Dernier message: 30/03/2011, 11h22
  2. Question d'âge à se taper la tête contre les murs
    Par danyvio dans le forum Science ludique : la science en s'amusant
    Réponses: 27
    Dernier message: 29/12/2008, 09h43
  3. murs creux isolant dans la coulisse
    Par alphaval dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 20/09/2007, 09h15
  4. isolant la question...
    Par sansieau dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 04/11/2006, 18h54
  5. Pourquoi isoler les murs avec des vitrages si peu isolant
    Par quic'est dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 27/03/2006, 12h16