Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 32

projet restauration d'une ferme



  1. #1
    zetch

    Question projet restauration d'une ferme

    bonsoir,

    après avoir consulté depuis plusieurs semaines les différents posts de ce super forum , je n'arrive toujours pas à me décider et à savoir ce qui serait le mieux pour mener à bien mon projet de restauration d'une ferme limousine .

    je vous présente le projet : deux maisons en pierres mitoyennes et communicantes par une porte au rez de chaussée, ayant chacune 100m2 de surface au sol , soit 400 m2 habitables ...

    de chaque côté des deux maisons, il y a une grange et les façades sont orientées au sud .

    tout est à faire, électricité, plomberie, isolation, chauffage ...

    pour ce qui est de l'isolation, on pensait faire une isolation de la toiture par l'extérieur (efisol ?) et une isolation en bottes de paille par l'intérieur des deux granges mitoyennes aux maisons (?)

    on se demandait s'il était possible d'isoler les murs au nord par des bottes de paille à l'extérieur pour une maison qui est un peu en retrait et par l'intérieur pour l'autre .
    pensez-vous que ce soit possible ?
    si oui, de quelle manière ?

    question chauffage, nous avons du bois à volonté et gratuit, et nous hésitons encore entre
    - un chauffage central avec chaudière au bois + radiateurs voire chauffage au sol ?
    - des poèles centraux avec bouilleur + radiateurs voire chauffage au sol ?
    - des poèles centraux avec système de soufflerie ?
    - ???

    nous aurons de très grands volumes puisque le deuxième niveau des maisons sera sous la toiture avec charpentes apparentes : environ 1500 m3 ...

    voilà, vous savez tout (ou presque) alors balancez toutes vos bonnes idées

    d'avance merci .

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    zetch

    Re : projet restauration d'une ferme



    répondez moi ..............................

  4. #3
    STRAWBALL

    Re : projet restauration d'une ferme

    je ne suis pas toujours sur le net mais.

    Je vais construire une maison neuve en paille, mais j'ai un autre "bébé" en reserve 2X350m2 avec des murs en gallet de Garonne et chaux( pas beaucoup).
    Pour la paille au nord c'est une de mes options mais avec l'humidité des vieux mur, je comptais plutot réaliser un couloir avec un mur independant, neuf et tres bien isolé.
    A l'étage j'hésite mais je risque fort de démolir et reconstruire un mur paille. Il faut dire que mes murs ont été plusieurs fois relevés et que les pierres n'ont pas de "cachet".
    Je vais aussi tester un crépis sciure/chaux, ce sera peut être l'option intermédiaire. Dans tous les cas pas d'isolation par l'intérieur, je perdrais l'inertie thermique.
    Coté toiture parcontre le choix est fait, et c'est le meme que pout la maison neuve. Poutre type Nailweb de 350mm de tombée, panneau OSBentre poutres, PAILLE. Sciure pour combler les petits trous.... et plancher OSB par dessus!
    Comme j'ai le sol à revoir, je vais faire un plancher solaire direct, c'est a dire que c'est un plancher standard mais beaucoup plus épais, 30cm mini. Les capteurs solaires sont raccordés directement . Plus simple que l'hydro-accumulation, avec un stockage beaucoup plus grand. Par contre ne pas commettre l'erreur de vouloir coupler le chauffage d'appoint sur cette grille. Avec l'inertie de plusieurs jours c'est ingérable. Au pire il vaut mieux une deuxieme grille, "en surface".
    Autre solution, que je vais utiliser dans la maison neuve, un herisson 40cm avec dalle. Pour les 2 mois où j'aurai besoin d'un complement, je vais prelever de l'air chaux dans une serre derriere la maison et chauffer la dalle.
    Tu peux aussi coupler un insert sur ces même tuyaux et transformer un bon insert en poêle de masse sans les problèmes de feu continu ou des poussières.
    Je vais aussi mettre un VMC Double Flux et un PC. on est dans le sud et pour les chambres d'hotes qui seront à l'étage la fraicheur ne sera pas du luxe.
    Enfin un seul bouquin mais c'est une bible:"Petit manuel de l'habitat bio-climatique" françois tanguay edition de Mortagne!

  5. #4
    deuzachs

    Re : projet restauration d'une ferme

    Citation Envoyé par zetch Voir le message
    on se demandait s'il était possible d'isoler les murs au nord par des bottes de paille à l'extérieur pour une maison qui est un peu en retrait et par l'intérieur pour l'autre .
    pensez-vous que ce soit possible ?
    si oui, de quelle manière ?
    dans la mesure du possible, l'isolation doit être continu :

    si tu isoles une des maisons par l'extérieur tu pourras bénéficier de l'inertie crée par la masse de ta maison cependant si cette masse est en contact avec l'autre maison isolé par l'intérieur, tu vas créer un gigantesque pont thermique et perdre le bénéfice de ton isolation par l'extérieur...

  6. Devis
  7. #5
    herakles

    Re : projet restauration d'une ferme

    Autre solution, que je vais utiliser dans la maison neuve, un herisson 40cm avec dalle. Pour les 2 mois où j'aurai besoin d'un complement, je vais prelever de l'air chaux dans une serre derriere la maison et chauffer la dalle.
    salut STRAWBALL,

    Une maison en paille en cours de chantier avec hypocauste prévu -son constructeur m'a autorisé à montrer les photos suivantes sur les "tunnels de galets" , remarqués sur ce forum et qu'il veut utiliser ici .

    5 tunnels espacés de 2.50m environ , profonds de 60 et larges de 80 , tubes PVC de 200 fendus et reliés au Sud et au Nord (c'aurait pu être en PEHD)

    remblayage -en cours - avec mélange galets et concasse pulvérulent , puis hérisson et dalle béton par-dessus

    Air chaud fourni par une serre prévue sur la façade sud +mur trombe ( via stockage ou direct en by-pass )

    Mur en paille +enduits terre et ossature bois

    Dalle coulée dans la semaine ..A suivre ....
    Images attachées Images attachées

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    STRAWBALL

    Re : projet restauration d'une ferme

    oui cela va être basé sur le même principe, sauf que je vais utiliser du drain agricole en 100mm à raison de 50ml pour 100m2. Je vais réaliser 2 ou 3 "zones" + une grille pour chauffer si besoin le garage!
    J'aurai une possibilité d'équilibrage des différentes zones.
    Coté hérisson j'ai les cailloux sur place! Trop, beaucoup trop.
    Coté paille je passe sur un crépis à la chaux, la terre n'est pas assez argileuse. J'ai déjà bossé en éco-construction terre/paille.
    Pour l'ossature bois, trop "d'incertitude" sur les ponts thermiques dans les jonctions terre/paille/bois. Vu que je n'ai pris l'option la plus économique énergétiquement avec des plafonds cathédrale dans toutes les pièces, il me faillait 0 ponts thermiques.
    Mais ce système en zone non caillouteuse est intéressant!

  10. Publicité
  11. #7
    zetch

    Re : projet restauration d'une ferme

    Citation Envoyé par deuzachs Voir le message
    dans la mesure du possible, l'isolation doit être continu :

    si tu isoles une des maisons par l'extérieur tu pourras bénéficier de l'inertie crée par la masse de ta maison cependant si cette masse est en contact avec l'autre maison isolé par l'intérieur, tu vas créer un gigantesque pont thermique et perdre le bénéfice de ton isolation par l'extérieur...

    merci beaucoup !
    je vais tenir compte de ta remarque .


    concrétement, comment dois-je faire si je veux isoler avec des bottes de paille mes murs extérieurs ?
    doit-on faire des fondations ? comment ?
    comment faire tenir les bottes de paille contre le mur ?
    un enduit chaux/sable est-il suffisant ?

    quelqu'un a-t-il déjà fait ce genre d'isolation par l'extérieur ?

    ****************************** ***************************

    pour ce qui est du chauffage, toutes vos techniques sont vraiment intéressantes mais difficilement réalisables en restauration ...

    que pensez-vous du chauffage bois/air pulsé ?
    ça semble facile à mettre en oeuvre mais bizarrement, on ne trouve pas de post la dessus (à moins que je ne l'ai râté ...)

    ****************************** ***************************

    merci de m'avoir lu !
    (et de me répondre ... )

  12. #8
    herakles

    Re : projet restauration d'une ferme

    si tu isoles une des maisons par l'extérieur tu pourras bénéficier de l'inertie crée par la masse de ta maison cependant si cette masse est en contact avec l'autre maison isolé par l'intérieur, tu vas créer un gigantesque pont thermique et perdre le bénéfice de ton isolation par l'extérieur...
    Que nenni ..méga-pont thermique , non ...

    le mur mitoyen entre les deux maisons étant isolé par l'intérieur pour une des deux maisons se comprtera comme un mur isolé par l'extérieur pour l'autre

    le pont thermique est en fait à la jonction du mur mitoyen -facade avant et arrière

    cela se traite , prolonger tout simplement l''isolation extérieure sur 1mètre au delà de cette jonction , ce qui oblige le froid à cheminer sur 1mètre entre isolant extérieur et isolant intérieur ..

    de plus on peut parfaire encore la neutralisation de ce pont thermique par un doublage isolant mince dans les angles des deux jonctions refend mitoyen-facade , par exemple doublage et placard pour dissimuler ce doublage ..

  13. #9
    zetch

    Re : projet restauration d'une ferme

    'jouratous chauffage poele air pulsé , des retour d'experiences ? ce systeme me semble interressant, est ce une erreur ? facile a installer et economique non ? un avis ? d'avance merci zetch.

  14. #10
    STRAWBALL

    Re : projet restauration d'une ferme

    zetch;

    pour l'isolation en paille par l'extérieur tu as deux cas de figure:
    soit tu prends la paille pour isolant seul et la finition est assurée par un bardage ou autre
    soit la paille est "autoporteuse" est tu crepis directement avec un enduit a la chaux NHL.
    La paille c'est bien mais cela fait mauvais menage avec l'humidité permanente.
    Dans le cas du bardage il vaut mieux mettre la paille dans un veritable caisson en laissant un vide d'air avec le vieux mur
    Si c'est pour crépir tu dois réaliser une fondation isolée avec du liégé ou du polystyrène et mette une coupure pour éviter les remontées d'humidité du sol.
    Mais comme dans le cas précédent je laisserais un vide d'air!
    Dans les vieux murs , drainage et évacuation de la vapeur d'eau sont à traiter en priorité sinon tes murs vont charger!

  15. #11
    Tonia

    Re : projet restauration d'une ferme

    @ zetch : pour ta question sur le chauffage bois à air pulsé, va faire un tour sur les fils "poêle à pellets", je pense que c'est de ça que tu parles ?

    un petit coucou à Strawball au passage, c'est tjs intéressant de te lire... je retiens toujours ton idée d'isolation de toit en paille, mon père va me presser les ballots nécessaires cet été, et en attendant je contacte un charpentier pour qu'il me fasse le contre-chevronnage en 30 cm et la face supérieure des caissons pour les bottes... il faudra aussi que je trouve le temps avant, de traiter toutes les poutres qui seront cachées... tes "bébés" commencent à pousser on dirait ?

    Tonia

  16. #12
    zetch

    Re : projet restauration d'une ferme

    Bonjour
    Merci Strawball pour ces indications. Mon soucis etait surtout de faire tenir les botes de paille contre le mur, avec un vide d'air cela me semble encore plus difficile. Pour les fondations de ce mur en bote de paille, quel materiaux utiliser ? Le mur a isoler mesure environ 5 m de hauteur est-ce trop pour etre autoporteur ? Aujourd'hui les murs de la maison semblent sains ; doublés d'un mur de paille enduit chaux-sable, ça devrait pouvoir continuer à respirer, non ?
    Je suis très intéressé par ce projet d'isolation de toiture en paille ; où puis-je en lire plus ?
    Merci.

  17. Publicité
  18. #13
    STRAWBALL

    Re : projet restauration d'une ferme

    Salut Tonia, pas encore fini ces travaux.

    Zech, pour maintenir les bottes "éloignées" de ton mur tu as des matériaux sur assainir les soubassements qui ressemble à de la tôle ondulée mais ce n'est pas donné. Sinon lattes de bois!
    Réaliser 5m de mur sans ossature cela fait beaucoup. moi je vais y arriver mais j'utilise les bottes en 45cm de large. Elle seront percées avec un trou de 15cm qui me sert de coffrage perdu pour des potelés béton. Pour les murs à 2,5 je n'en met que toutes les deux bottes mais pour les zones plus haute , je perce chaque bottes. Il faut des bottes bien faite et à 100Kg/m3.Là la paille se travaille super bien.
    En prenant des demi bottes recoupées sur la longueur et en perçant à 10cm, tu devrait pouvoir réliser des poteaux que tu harperas de loin en loin sur ton mur.
    Avec l'adherence ils devrait prendre la charge des bottes et assurer la cohésion du mur.
    Cote finition, rotofil pour égaliser la surface. Paille en vrac pour combler les trous des inter- bottes; Gobetis au ciment pour l'accroche et ensuite enduit à la chaux NHL, ça accroche sans problème. Moi je vais faire ça au compresseur, j'ai déjà testé avec tyrolienne et à la main mais pour de grandes surface!

    Sinon pour la toiture il y a un excellent article sur l'une des revue la "maison écologique" où il y a la réalisation d'un plancher. Le principe reste le même.
    Je vient de faire un devis avec des Nailweb et pour 300m2, poutres en 375mm de 8,89m, liteaux et contre liteaux j'en ai pour 13600€. Mais le tout est à optimiser (l'étude a été légère) et il y a d'autres marques. Je n'en pas dit mon dernier mot! Cogite bien!

  19. #14
    STRAWBALL

    Re : projet restauration d'une ferme

    au fait petit complément, entre les bottes joint mince au mortier de chaux pour les coller entre elles. Bien sur faire ça en cordon disjoint pour éliminer les ponts thermiques!

    Si tu as besoin de faire un "linteau", avec une disqueuse et mieux avec une scie croco, les bottes se taillent comme du béton cellulaire.

  20. #15
    zetch

    Re : projet restauration d'une ferme

    Citation Envoyé par STRAWBALL Voir le message

    Zech, pour maintenir les bottes "éloignées" de ton mur tu as des matériaux sur assainir les soubassements qui ressemble à de la tôle ondulée mais ce n'est pas donné. Sinon lattes de bois!

    ça j'ai compris

    Elle seront percées avec un trou de 15cm qui me sert de coffrage perdu pour des potelés béton.

    donc, les trous sont les uns au-dessus des autres pour faire des poteaux dans les bottes sur toute la hauteur du mur ???


    En prenant des demi bottes recoupées sur la longueur et en perçant à 10cm, tu devrait pouvoir réliser des poteaux que tu harperas de loin en loin sur ton mur.

    euhhhhh là je n'ai pas compris "harperas" ça a un rapport avec jouer de la harpe ? je n'ose y croire

    Cogite bien!
    je fais de mon mieux mais c'est pas gagné !!!

    au fait petit complément, entre les bottes joint mince au mortier de chaux pour les coller entre elles. Bien sur faire ça en cordon disjoint pour éliminer les ponts thermiques!
    désolé mais là, je ne compends pas bien non plus je connais et je comprends chaque mot séparément mais tous ensemble dans une phrase, là ... je sèche ...

    autre problème (désolé) :

    j'ai appelé deux chauffagiste pour une étude de mon projet chauffage ...
    le premier me dit que pour chauffer environ 1400 m3 (400 m2) , il me faudrait une chaudière bois de 50 kw
    le deuxième me dit une chaudière bois de minimum 80 kw

    qui dois-je croire ?

    je peux récupérer pas cher un poèle à air pulsé .
    que pensez-vous de ce système de chauffage ?
    c'est bien ou pas l'air pulsé ?

    merci d'avoir la patience de me lire et de me répondre

  21. #16
    herakles

    Re : projet restauration d'une ferme

    Poêle à air pulsé :économique et facile à régler , très réactif , pas de risques de gel ni de fuite d'eau , pas de corrosion

    inconvénients : si le système aéraulique est mal réglé , mal insonorisé: bruits gênants , obligation de filtrer et de changer régulièrement les filtres, mais en contrepartie la pièce reste exempte de poussières , les bouches de soufflage estent propres

    passage des gaines malaisé (grosses sections entre 10x20 à 50x30...) mais peut se faire en faux-plafond

    entre autres avantages : on peut coupler cela avec une VMC Df ou un puits canadien ...voire même à un stockage intersaisonnier comme chauffage d'appoint quand le stockage est trop froid ...

    c'est le mode de chauffage préféré aux USA et au CANADA .ici , les français ont la phobie des courants d'air , et comme le m2 (et donc le m3) coûte cher , on ne peut se résoudre à sacrifier de la place pour le passage des gaines , ce qui explique qu'il ne soit guère proposé en france ...

  22. #17
    djangoe

    Re : projet restauration d'une ferme

    Citation Envoyé par zetch Voir le message
    autre problème (désolé) :

    j'ai appelé deux chauffagiste pour une étude de mon projet chauffage ...
    le premier me dit que pour chauffer environ 1400 m3 (400 m2) , il me faudrait une chaudière bois de 50 kw
    le deuxième me dit une chaudière bois de minimum 80 kw
    J'ai transformé une ancienne ferme mitoyenne d'un côté et assez semblable à ce que tu décris ( corps de logis : 1/3, grange : 1/3, étable :1/3). Grange et étables font maintenant partie du volume habitable (350m2). Beaucoup d'espace ouverts (mezzanine séhour, chambres avec mezzanines,..). Isolation très médiocre (sauf les nouveaux châssis) car le grenier n'est pas encore isolé et les murs de pierre (60cm) sont d'origine (et je ne veux pas y toucher).
    Je consommais 5000 litres de mazout.
    J'ai installé une chaudière à bois combustion inversée ([U](25kw)[/U]couplé à l'installation fioul. Cette chaudière suffit amplement a chauffer l'ensemble de la maison (13 radiateurs) avec une température de 22 degrés même par grands froids.
    Depuis le 1 octobre, je n'ai pas consommé de mazout et utilisé 30 steres de bois.
    Je fais mon bois moi-même, coût 30 x 15 = 450 euro à la place de 4125 euro (5000 litres de mazout).
    Coût de l'installation : 4200 euro (en ce compris la construction d'une cheminée).
    Il s'agit d'une chaudière VIGAS 25.
    Si tu opte pour le chauffage dans le sol, il faut absolument prévoir un ballon hydroaccumulation car la t° de l'eau est inférieure à celle admise par les radiateurs.
    Dans ce cas, il faudra évidemment refaire du feu quotidiennement car le principe est de laisser s'éteindre la chaudière quand la t° du ballon est atteinte).
    Personnellement je préfère cette solution à une installation avec air pulsé (confort d'utilisation (sensation de courants d'air) et poussières).

  23. #18
    herakles

    Re : projet restauration d'une ferme

    Personnellement je préfère cette solution à une installation avec air pulsé (confort d'utilisation (sensation de courants d'air) et poussières).
    c'est ce que disent les Français ...pfff..

    Un réseau à air pulsé = pas de prbmes de gel , de fuites ,
    air toujours filtré donc pas de pousières , couplage à une VMC DF , à un capteur à air , une véranda ..etc ..à un puits canadien pour la clim ..bref tout en un !

    l'inconvénent étant toujours le passage des gaines de grosse section , mais si le plan est bien fait , no problemo

    et la nécessité de bien soigner la mise en place de la chaudière avec les baffles silencieux mais après quel souplesse d'utilisation de toutes les énergies nouvelles et bonne évacuation des polluants intérieurs : aérosols ,produits chimiques de nettoyage , air humide, peinture , ..
    Images attachées Images attachées

  24. Publicité
  25. #19
    zetch

    Re : projet restauration d'une ferme

    bonsoir ,

    après un long silence, me revoilou !
    je suis enfin propriétaire de ma ferme

    je vais don pouvoir démarrer les travaux et je veux commencer par le toit avec isolation par l'extérieur puis pose de flexoutuile et repose des tuiles anciennes ...

    mon souci reste le choix de l'isolant ???

    j'ai parcouru des milliers de pages de ce forum et du net et je ne sais que faire ???

    j'étais parti cet après-midi pour commander un produit et je suis ressorti de chez le vendeur de matériaux avec un échantillon de chez actis : "triso-laine max" sur lequel il est indiqué
    ETH (efficacité thermique équivalente)= 6,1 m2.K/W

    6,1 ???

    et il m'a montré un échantillon où c'était écrit R=6,1 ...

    j'avais commencé par lui dire que je ne voulais pas d'isolant mince car c'est de la daube et qu'il n'y a pas de chiffres ... et voilà que le mec me sort des chiffres !!!



    que penser ???

  26. #20
    Gilles38

    Re : projet restauration d'une ferme

    Bonsoir,
    Il interviendra probablement mais j'ai vu heracles intervenir dans la conversation "J'ai peur d'avoir fait des erreurs dans mon isolation de combles "
    pour préciser que le 6.1 de la doc des fabricant serait une inepsie....

    Il y a sans doute une discussion qui explicite ces propos mais je n'ai pas le temps de chercher davantage.

    cordialement

  27. #21
    zetch

    Re : projet restauration d'une ferme

    ok merci, je vais rechercher cette conversation en attendant d'autres réponses !

    ça serait tellement bien si c'était vrai ...

  28. #22
    zetch

    Re : projet restauration d'une ferme

    malheureusement , ça ressemble plus à un rêve qu'à la réalité ...

    j'ai trouvé un site perso assez édifiant ...

    http://pagesperso-orange.fr/sudoku.l...lant/index.htm

  29. #23
    herakles

    Re : projet restauration d'une ferme

    puis pose de flexoutuile et repose des tuiles anciennes ...
    Attention , abandonnes le flexoutuile !!! durée de vie trop limitée (10~15 ans) si tu ne places pas des tuiles de "courant" qui protège le flexoutuile des UV et des rayons directs du soleil ..de plus , le sedum et autres plantes arrivent à bouffer cette matière = trous = gouttières

    de plus les tuiles glissent sur le flexoutuile car elles se dilatent sous le soleil et - à la manière des chenilles- "rampent" et finissent par tomber si on ne les fixe pas par des plots de mastic , crochets ou fils d'acier inox ..

    préférable = voliges ou lattes traitées , pare-vent ou pare-pluie HPV , tuiles de courant à crochets (anti-glisse) et vieilles tuiles posées par dessus

    encore que les vieilles tuiles finissent par casser mais le HPv sera là pour empêcher les gouttières

  30. #24
    zetch

    Re : projet restauration d'une ferme

    merci herakles !
    maintenant, il ne me reste plus qu'à trouver quel isolant je vais mettre entre mon pare-vent et mes tuiles ????

    et là, je voudrais bien qu'on me dise ...

    tu as une idée là-dessus ?

  31. Publicité
  32. #25
    herakles

    Re : projet restauration d'une ferme

    maintenant, il ne me reste plus qu'à trouver quel isolant je vais mettre entre mon pare-vent et mes tuiles ????
    holà !! le pare-vent est à mettre PAR dessus l'isolant !! donc lame d'air ventilée entre tuiles et pare-vent...

    dessous , tu mets ce que tu veux , moyennant finances - et bien sûr pas d'IMR !!! et sous l'isolant = pare-vapeur ou frein-vapeur soigneusement jointoyée

    Pour le reste , écumes les sites des fabricants d'isoalnt , on trouve pas mal de schémas de pose , des Avis techniques...par exemple sur le site de rockwool ..

    instructif !

  33. #26
    zetch

    Re : projet restauration d'une ferme

    Citation Envoyé par herakles Voir le message
    holà !! le pare-vent est à mettre PAR dessus l'isolant !! donc lame d'air ventilée entre tuiles et pare-vent...
    très juste auguste ! c'était pour voir si tu suivais bien

    trève de plaisanterie ! ça ne me dit pas ce que je vais mettre comme isolant

    j'écume le net et je ne trouve pas LA solution ...

  34. #27
    herakles

    Re : projet restauration d'une ferme

    ballots de paille entre les I
    Ouate de cellulose tassée
    panneaux de laine de roche en 2 couches
    panneaux de laine de bois
    Liège....

    Un gars dans le Forez est en train de monter sa toiture avec des poutres-chevrons en I pour une maison neuve , il va mettre des ballots de paille ..(lambda =0.05 à 0.055).. cela donnera un R entre 7 et 8 ...

    de plus , il fabrique lui-même ses poutres en I...dingue , non ??

    allez , courage , continues à chercher
    Images attachées Images attachées

  35. #28
    zetch

    Re : projet restauration d'une ferme

    le temps passe et ma restauration est bien entamée !

    j'ai supprimé une grosse poutre en chêne qui était bien malade et des chevrons anciens que j'ai gardé pour faire des entourages de portes ou de fenêtres et j'ai tout remplacé par une poutre en lamellé-collé et des poutres en I que j'ai faites moi-même

    ma femme ne veut pas de poutres apparentes dans cette partie de la maison qui deviendra un salon de 100m2 alors j'ai trouvé que c'était mieux de tout remplacé par du neuf et de garder les vieux chevrons pour d'autres trucs!

    je n'allais pas les cacher sous un plafond quand même !

    je vous mets une petite photo de ce que ça donne :


    maintenant j'attaque la toiture et j'ai décidé de l'isoler par l'extérieur en bottes de paille ...

    quelqu'un a-t-il une idée pour la fixation

    j'ai de la volige, puis pare-vapeur, puis bottes de paille, puis pare-pluie, puis des chevrons (ou demi-chevrons?) pour la ventilation, puis liteaux puis tuiles canal ....

    comment fixer tout ça sur la charpente
    Dernière modification par zetch ; 23/09/2008 à 22h03. Motif: je mettais trompé de photo !!!

  36. #29
    zetch

    Re : projet restauration d'une ferme

    bah alors ?

    personne pour me donner un petit conseil ?

  37. #30
    zetch

    Re : projet restauration d'une ferme

    allez les gars !
    je suis sur que vous êtes bourrés de bonnes idées !

    mon toit est tout nu ... il faut que j'attaque

Sur le même thème :

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Optimiser le confort thermique d'une ancienne ferme
    Par Tranber1 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 10
    Dernier message: 03/03/2008, 19h59
  2. Projet autour d'une ferme
    Par sygau dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 9
    Dernier message: 04/01/2008, 09h10
  3. Projet n°1 d'une Prepa math
    Par Asubayah dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 4
    Dernier message: 30/09/2007, 10h51
  4. Intégrale sur un contour fermé d'une fonction analytique ...
    Par LocalStone dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 8
    Dernier message: 28/01/2007, 14h55
  5. Appel à l'aide pour la restauration d'une longuère
    Par volmar dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 13
    Dernier message: 24/10/2006, 23h30