Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

Séchage de plaquettes de scierie




  1. #1
    freddy38

    Question Séchage de plaquettes de scierie

    J'étudie l'installation d'une chaudière à plaquette. Notre besoin en combustible est estimé à 150 m3 / an.

    J'ai la possibilité de me procurer de la plaquette de scierie écorcée mais non séchée. La question :
    Si je la stocke sous abris ventilée en tas (hauteur 2,5 m.) sans apport calorique pendant 1 an environ, va-t-elle séchée (pour atteindre 20/25 % d'humidité) ?

    Je n'ai aucune réponse fiable pour le moment, ni retour d'expérience.

    Merci pour votre aide

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Philou67

    Re : Séchage de plaquettes de scierie

    150 m3 / an

    Euh... sinon j'ai pas trop d'idée sur le séchage.
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  4. #3
    chatelot16

    Re : Séchage de plaquettes de scierie

    ce que je lis un peu partout , c'est que des plaquettes fraiches chauffent par fermentation , ca chauffe et ca seche plus vite que du bois entier : c'est bon a bruler avant l'année suivante

    pour moi c'est dommage de laisser la fermentation perdre de l'energie : je met tout dans de l'eau et ca fait du methane utile : probleme ce qui reste fait de la plaquette mouillé non autosechante : il faudra que le soleil de l'ete s'en charge

    mes essai ne sont que des essais : ce qui est classique est de laisser la fermentation chauffer et accelerer le sechage


  5. #4
    Darth

    Re : Séchage de plaquettes de scierie

    salut

    houa... 150m3 tu chauffe un immeuble?

    sinon pour le séchage, dans un hangar aéré ca sèche trés vite
    l'année dernière j'ai rentré 90map de plaquette qui devait être à presque 40% d'humidité, voir peut être plus à certains endroits car elle avait pris un peu l'eau avant d'être rentrée. Au mois de juillet ce qui restait était trés sec, je ne peux pas mesurer mais c'est trés possible que j'étais à 20%, trés légère, très poussiéreuse, et elle ne s'agglomère plus (avant je pouvais creuser des murs verticaux dans le tas, une fois sec c'est impossible)
    Donc globalement je peux dire qu'un an de séchage permet un trés bon résultat.
    Au départ effectivement il y a fermentation. L'humidité dans le tas a tendance à se concentrer en certains points, donc tu vas avoir des zones avec de la plaquette "éponge" en surface qu'il faut étaler de temps en temps.
    Voilà, j'ai pas de chiffres faute de mesure mais à "vue de nez" ca sèche bien.
    Chaudière biomasse 10kw plaquettes, cereales, granulés

  6. Devis
  7. #5
    freddy38

    Re : Séchage de plaquettes de scierie

    Salut,

    Merci pour vos réponses, mais je précise :

    - Nous n'avons pas un immeuble, mais un gîte avec plusieurs bâtiments.

    - Concernant le séchage des plaquettes, on me précise effectivement que lorsque l'on broie du bois (écorce + aubier), c'est l'écorce qui fermente, fait monter la température à plus de 50°C et fait sécher l'ensemble.

    La fermentation fait perdre effectivement du pouvoir calorifique à l'ensemble, mais uniquement sur la partie écorce qui représente entre 10 et 20 % de l'ensemble.

    Pour ma part je vais utiliser de la plaquette de scierie, sans écorce et qui ne va donc pas, à priori, fermenter.

    Mon tas va-t-il donc sécher ?

    Certain me disent que oui, d'autres non !

    Merci

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    chatelot16

    Re : Séchage de plaquettes de scierie

    du bois sans ecorce chauffera moins mais est plus facile a secher : donc lui aussi sera bon a bruler en hiver si il a passé l'ete au sec : c'est vraiment l'avantage des plaquette de secher plus vite que les buches

  10. #7
    noah32

    Re : Séchage de plaquettes de scierie

    Bon, on m'a dit aussi que ça seche assez vite en tas, sans fermentation. J'ai aussi une sciérie qui pourrait me livrer par semi.
    Le prix de 25€ ht/map livré (80km) me semble chèr par contre. Que-ce que vous en pensez?
    Manque d'autres offres je vais peut être le faire, le sechage pendant l'été ne doit pas poser de problème
    Dernière modification par Philou67 ; 29/04/2008 à 07h28. Motif: Citation superflue

  11. Publicité
  12. #8
    jer75

    Re : Séchage de plaquettes de scierie

    Bonjour

    Pour de la plaquette "verte", soit avec un taux d'humidté autour de 40% , il faut 3 mois de séchage sous abri, ou sous bâche adapté, afin de tomber en dessous des 30% d'humidité.écorce ou pas écorce.

    Voila voila

  13. #9
    Darth

    Re : Séchage de plaquettes de scierie

    Freddy>
    Ma plaquette n'a pas d'écorce, elle fermente (env 30° ou plus) et sèche très bien!

    Noah>
    Moi je paye 17€ttc (110km)
    Chaudière biomasse 10kw plaquettes, cereales, granulés

  14. #10
    erwan 01

    Re : Séchage de plaquettes de scierie

    Bonjour,
    je voudrai connaitre le résultat et votre séchage de plaquettes de scierie. En effet, j'ai également une chaudière à plaquette et je me fournissait en plaquettes forestières.
    En septembre dernier (2009), je me suis fait livrer en plaquette de scierie => super: plaquettes sèches et prix de 50% par rapport à de la forestière.
    En février dernier (2010), je renouvelle donc ma commande à la sierie, et là pas ok du tout: les plaquettes était à plus de 55% d'humidité. Je les ai donc sortie de mon silos et entreposées sous un hangar (40m3) sur une hauteur de +/-2m. Nous sommes fin aout et seul la couche supérieur sur une hauteur de +/-20cm est sèche. En dessous, les plaquettes sont encore bien humide!!!

    Comment avez-vous fait pour sécher vos plaquettes?

    D'avance je vous remercie pour votre retour.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. fabrication plaquettes chauffage
    Par jeje1281 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 68
    Dernier message: 11/12/2013, 11h04
  2. Chaudière à bois et plaquettes
    Par chauferme dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 41
    Dernier message: 29/09/2010, 08h50
  3. soufflage plaquettes forestières
    Par Bévillard dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 20
    Dernier message: 03/01/2008, 17h31
  4. Hygrométrie et plaquettes
    Par Darth dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 17
    Dernier message: 13/08/2007, 08h55
  5. Graver nos plaquettes
    Par myst33 dans le forum Électronique
    Réponses: 13
    Dernier message: 13/04/2007, 09h18