Répondre à la discussion
Page 3 sur 43 PremièrePremière 3 DernièreDernière
Affichage des résultats 61 à 90 sur 1268

Géothermie individuelle : est-ce la solution ou le problème ?



  1. #61
    moijdikssékool

    Re : Géothermie individuel:est ce la Solution ou le problème


    ------

    as-tu une publicité sur ladite PAC?

    -----

  2. Publicité
  3. #62
    r17777

    Cool Re : Géothermie individuel:est ce la Solution ou le problème

    Pour Pégasus:

    => »désolé de m'immiscer dans le débat, fort intéressant d'ailleurs, »

    y’a pas de mal …

    => « Je prépare la construction d'une grande maison individuelle (360m2). »

    As-tu réellement besoins de tes 360m2 ? Location ? Chambre d’hôte ? bien grande famille ?
    Par ce que le premier des critère c’est la taille évidement mais aussi la compacité( pour éviter les déperdition)….alors pas de plein pied …


    => « J'ai un droit d'eau à ma disposition suffisant pour alimenter un PAC. On me propose deux solutions de chauffage:
    1. Chaudière gaz à double condensation initialement au propane puis au gaz de ville dans 18 mois lorsque la canalisation sera posée.
    2. Une PAC branchée sur la source d'eau »

    Je ne sais pas si tu veux te servir de la source comme réserve de calories (cas n°1)ou bien comme Source de production d’électricité pour ta PAC (cas N°2)?

    Dans le cas N°1 ça ne changera jamais rien et ta PAC ne sera qu’un moyen de plus d’augmenter les pointes hivernale de consommation d’élec, confirmera le scénario DGEMP ce qui mènera à une relance du NUK français et à l’engloutissement de tout les budgets qui aurait pus être disponible soit pour la maîtrise de l’énergie soit pour les renouvelables soit encore pour les mode de construction alternatif tel que les architectures Climatique et Bioclimatique. Une économie pour l’individu n’est pas systématiquement une économie pour la société.

    Dans le cas N°2 , si la source d’eau est suffisante et que tu en as les moyens de te payer deux systèmes un pour la production de chaleur par système thermodynamique, l’autre une turbine à eau pour la production d’élec utilisée par la PAC, n’hésites pas. Mais fait bien attention tout de même à bien respecter l’équilibre naturel du cours d’eau…à ce que les crues correspondent vraiment à tes périodes de chauffe…
    Mais surtout, à ne pas trop ébruiter autour de toi …pourquoi ? par ce que ça renforcerais l’aspect élitiste des énergies renouvelables… et masquerais le fait qu’on peut faire mieux et bcp moins cher….
    Donc moi j’aurais qd même opter en premier pour une démarche architecturale économe, mais je suppose qu’en ce qui te concerne, il y a fort à parier que tu te trouve dans une vallée pas trop ensoleillée….

    Même si dans ton cas et si tu en à les moyens financier, et que ça reste la solution la plus cher, ça reste toujours mieux que de changer de LAND ROVER tout les 10ans…

    Donc une PAC branché sur une installation pico-hydraulique est une très bonne solution d’un point de vue technique et écologique, mais pas économique, donc je le répète, à ne pas servir en exemple….de peur de desservir la cause…


    => « Sachant que je souhaite un chauffage sol dans toutes les pièces plus un production d'eau chaude couplée ou non à la chaudière (Gaz ou PAC) que me conseilleriez-vous? »

    1/ il ne faut absolument pas mettre de plancher chauffant dans toutes les pièces….c’est complètement irrationnel thermiquement….surtout si tes chambres son à l’étage…
    en général les géothermiciens poussent à la surdose de plancher chauffant pour dans bien des cas ( maison de tailles moyennes) passer la barre fatidique du seuil minimum de rentabilité des 90m2 de plancher chauffant.
    N’importe quel thermicien digne de ce nom te dira qu’un plancher chauffant dans les chambres est une pure connerie, car ça revient quasiment à chauffer ta pièce en permanence…à cause des temps de réponses du plancher par rapport à un radiateur basse température….alors qu’une chauffe n’est nécessaire qu’une heure avant d’aller au lit, suivi d’un léger maintient pendant le sommeil et un arrêt la journée.
    De plus, les nouvelles construction (relativement bien isolées en toiture) ne nécessitent pas de source de chauffage dans les chambres à l’étage… car la chaleur perdu par le RDC est suffisante pour maintenir les chambres à la bonne température…il ‘y a cependant quelques heures dans l’année ou un appoint se fait ressentir.
    Alors on comprend bien vite l’inutilité et la non rentabilité d’un plancher chauffant dans les chambres…il vaut mieux utiliser des radiateur basse température, ou même dans certains cas, ça m’est arrivé de dire au gens de rajouter un tout petit panneaux rayonnant élec réglé à 17 18c° suffisant pour dormir…

    Mais dans le cas ou tu as des enfants, le taux d’occupation des chambres est supérieur les 10 à 12 premières années.
    Dans ce cas il vaut mieux opter pour du « haut » radiateur à eau basse température… allongés en hauteur par ce que ça se fond mieux dans le décor…après il suffit de programmer séparément chaque départ…ou tu fait un départ chambres enfants et un départ chambres adultes…ce qui te permettra de ne pas être obliger de chauffer les chambres inutilisées par la suite.

    Pour l’eau chaude avec PAC, ça t’oblige dans la plus part des cas à avoir une résistance supplémentaire dans ton ballon pour ne pas avoir à faire monter de trop la PAC en température sinon son COP dégringole….
    Le top c’est du Chauffe Eau Solaire Individuel (CESI) avec appoint séparé sur une petite chaudière murale instantané, il faut éviter l’appoint intégré…ça fait baisser le rendement solaire du ballon…De plus, la solution dites à appoint séparé, retenue dans la majeur partie des cas, c'est la version appoint elec....
    Ce qui fait que même si ton appoint élec ne correspond qu'a 30% de tes besoins, la consommation d'énergie primaire en amont de la centrale, redevient équivalente, voir supérieur, à ce que tu aurais consommer de manière conventionnel sans CESI..(Rendement production + distribution EDF = 25%).
    D'ou 30% x 4 = 120% soit 20 de plus qu'au départ...CQFD.

    Donc dans le cas n°2, dit avec énergie électrique 100% renouvelable et locale tout cela est parfaitement réalisable, et bien écologique. Mais les complications et investissement nécessaires, sont je le répètes, très dangereux d’un point de vue communication pure…


    Mais si ton cas n’est seulement de prendre des calorie dans ton cours d’eau alors opte plutôt pour une architecture mieux raisonner, qui, si tu fait les bon choix, peut te permettre dès le départ 60à 80% de besoins en moins ….Alors une usine « hydro-elctrothermodynamique » …. Devient une « double Shadokerries »…Mais si t’en as les moyens financiers à dilapider et que tu préviens ton monde qu’il y a moins cher et mieux ….après tout pourquoi pas …


    Ps : dans tous les cas si tu prends une PAC tu dois te retrouver avec de l’eau dans le plancher (à contrario avec les certaines géothermie qui utilise du gaz partout), donc avec un minimum de gaz HFC qui je le rappel sont inoffensifs pour la couche d’ozone mais entre 1300 et 3000 fois plus nocifs que le CO2 en matière d’effets de serre !!!!

  4. #63
    r17777

    Question Re : Géothermie individuel:est ce la Solution ou le problème

    Citation Envoyé par moijdikssékool
    as-tu une publicité sur ladite PAC?
    as qui le demandes tu ?

  5. #64
    Pegasus

    Re : Géothermie individuel:est ce la Solution ou le problème

    Merci R17777 pour ton exposé super intéressant.

    Quelques précisions:
    1. 360m2 car j'ai une grande famille (enfants en bas age)
    2. On est en R+1 -> emprise au sol 200m2 et de grand volumes (Ex. HSP moyenne dans le salon 4.50m)
    3. J'avais effectivement pensé à la génération locale de courant mais après renseignements c'est hors de prix. Donc oui, je projette d'utiliser l'eau de la rivière comme source de calories avec une PAC type MultiPhréa de Multibéton (http://www.multibeton-france.fr/multirephrea.htm)
    4. L'architecture retenue est surtout venue des impératifs du PLU de la commune car nous avons des restrictions assez draconniennes dans ce domaine. Ceci dit, nous avons optimisés au meiux par rapport au positionnement des pièces et des ouvertures. De plus, on va construire en Monomur de 30cm sans isolation complémentaire de façon a avoir une meilleure inertie thermique du bâtiment dans son ensemble.

    Merci pour les obserevations au sujet des planchers chauffants à l'étage. C'est vrai que le cout d'une installation avec radiateurs à panneaux rayonnants est certainement moins chere. Je vais en discuter avec l'installateur.

    Donc pour schématiser, tu préconnises donc le choix PAC sur celui du gaz. C'est bien ça?

    Merci encore pour tes conseils.

    Pegasus

  6. #65
    r17777

    Thumbs down Re : Géothermie individuel:est ce la Solution ou le problème

    Je penses que tu as vraiment compris tout ce thread de travers....
    Tu me donne vraiment l'impression de parler dans le vide ...dsl

    La géothermie ou la PAC ....
    C’est de la foutaise ...
    C’est le contraire de l'environnement ....
    Je pense que tu n’as pas bien lu tout ce fil depuis le début....

    Je le dis et le répète encore une fois de plus ...
    La géothermie économise (faussement) le porte monnaie de ses utilisateurs ...
    Mais déporte les problèmes en les amplifiant:

    1 / de la consommation d'énergie primaire .... Toi tu consommes 1kwh d'élec pour 3kwh de chauffage, mais pour faire 1 Kwh d'élec il faut 3.5 à 4 KWh d'énergie en amont de la centrale...

    2 /et comme le chauffage élec est le principale responsable de la mise en marche des centrales à hydrocarbures l'hiver(ce que l’on appel ici les crête ou pointes de conso hivernales), ces 3.5 à 4 Kwh sont principalement des hydraucarbure émettrices d'effet de serre!!!!...
    De plus les gaz contenus dans une telle installation, représente à eux seules, l'équivalent de plusieurs années de chauffage en effet de serre....
    Ce n’est pas une énergie propre et de loins.
    Ce n’est pas non plus une énergie renouvelable car elle demande plus d’énergie conventionnel pour son fonctionnement qu’elle n’amène d’énergie douce…

    3/les pointes de consommation hivernal, sont augmenter par les PAC et autres Géothermie…
    Ses pointes permettent à EDF et compagnie de faire relancer un programme nucléaire …qui lui coutera tellement cher à notre économie que l’on auras plus assez de thunes pour financer le développement des vrai alternative….c’est la mort des renouvelables dans l’œuf !!!!
    De plus le nucléaire qui ne peux presque pas être réguler, créer une culture de l’offre, c'est-à-dire que les quantité disponible d’élec sont supérieur à la demande, donc cela mêne EDF à inciter à la consomation d’énergie …contrairement au discours officiels… http://forums.futura-sciences.com/sh...ad.php?t=30174

    4/ les PAC et Géothermie de qualité reste des produit cher tout comme les capteur solaire …et donc font croir à la majeur partie de la population que pour s’en sortir il faut bcp de pognon …et c’est totalement faut…. !!!!


    conclusion :
    Ces deux « saloperies » que sont PAC et Géothermie, sont nocives pour les stocks d’énergies primaires, nocives pour l’effet de serre, nocives par ce qu’elle relance le nucléaire et son lobby politico-scientifico-industriel…., nocives par ce qu’elle se substitues à de vrais énergies renouvelables, nocive par ce qu’elle ne nous entraînent pas du tout dans une réelle démarche de maîtrise de l’énergie, dangereuses par ce qu’elles donnent une image élitiste à la plupart des classes sociales…. Donc elle renforcent les idées préconçus « oui j’veux bien faire de l’environnement mais c’est trop cher alors je continuerais à polluer »… et elles oriente toujours et encore le particulier vers la question « comment produire pas cher et peu polluant (sois disant) » au lieu de « comment concevoir mon habitat pour qu’il est besoins du minimum de chauffage… »
    Les Négawatts pas les Mégawatt!!!!!!!!!! http://www.negawatt.org/
    (L’énergie la moins cher et la moins polluante est celle que l’on à pas besoins de produire….
    L’énergie la moins cher et la moins polluante est celle que l’on à pas besoins de produire…. L’énergie la moins cher et la moins polluante est celle que l’on à pas besoins de produire…. L’énergie la moins cher et la moins polluante est celle que l’on à pas besoins de produire…. L’énergie la moins cher et la moins polluante est celle que l’on à pas besoins de produire…. L’énergie la moins cher et la moins polluante est celle que l’on à pas besoins de produire…. L’énergie la moins cher et la moins polluante est celle que l’on à pas besoins de produire…. L’énergie la moins cher et la moins polluante est celle que l’on à pas besoins de produire…. L’énergie la moins cher et la moins polluante est celle que l’on à pas besoins de produire…. L’énergie la moins cher et la moins polluante est celle que l’on à pas besoins de produire….)

    Voilà le dogme à se répéter 10 fois de suite le soir avant d’aller se coucher !!!!


    Bref je ne veux pas être méchant avec toi ni t'accabler, mais à voir ta réaction, je crois constater que tout comme le gros des inconscients qui nous dirigent, tu ne retiens que les infos qui te permettent d'entrer dans tes comptes financier...et peux importe si ça aura un impacts non négligeable à l'avenir sur l'environnement ou évoluera ta descendance.

    Alors, si tels sont tes critères de choix, je ne penses pas que tu trouve ton bonheur ici ... car ici justement ce qui nous intéresse et je te rappel que tu est sur un forum scientifique et non de banquier, c'est de faire la part des choses entre les vraies solutions environnementales et les foutaises ...

    Et encore parmi ces foutaises il y a deux familles.
    1/ celles qui sont des foutaises mais qui ne changent rien, à part qu'une nation qui n'avance pas c'est une nation qui recule...
    2/ celles qui sont des foutaises mais qui font directement reculer les choses dans le mauvais sens ...comme les système thermodynamique ...PAC géoth.

    Donc j’espère me tromper sur ton compte et j’espère que tu vas relire depuis le début ce sujet…
    Merci d’avance…

    Amitié solaire et solidaire…

  7. #66
    Pegasus

    Re : Géothermie individuel:est ce la Solution ou le problème

    J'avais bien compris le sujet de ce topic. Excuse-moi d'avoir dérapé mais effectivement, ma question actuelle est que choisir en matière de chauffage entre une PAC ou le Gaz.
    L'argumentaire que tu invoques au sujet de l'impacte global des sources de chuaffage est effectivement valable mais comment voudrais-tu que nous, pauvres vulgum pecus, puissions faire quand lesarchitectures nous sont quazi imposées par les authorités? Oui, il existe des solutions écologiques pour construire dans le respect de l'environnement. Mais va donc dire à ta commune de banlieu que tu veux construire un maison type Domespace dans la zone résidentielle moyenne gamme.... !!! A mon avis tu va vite comprendre de quoi je parle.

    Donc aujourd'hui, avec les impératif actuels et les limitations imposées, en tant que personne soucieuse d'une part de l'impact environnemental d'un projet et du la viabilité financière de ce dernier, on en est réduit à essayer de trouver des solutions de chauffage, certes pas optimales, mais 'moins pire' que le tout électrique ou le fioul.

    Je me suis dit que même si les PAC concomment du courant, elles en consomment bien moins qu'une installation tout électrique et polluent donc logiquement moins (au moins au niveau de l'impact globale sur l'environnement). Mais la ou je ne suis plus certain c'est que j'ai reçu avant hier un commercial d'une boite qui fait des installations au gaz à double condensation et il me dit que l'impacte environnemental est plus bas que celui d'une PAC. D'ou ma question sur ce forum ou il me semble qu'il y a plus de spécialistes que sur des forums de construction.

    Ceci dit, pour en revenir à ton argumentaire, c'est un peu comme les centrales hydrauliques pronées par certains comme une énergie propre. Mais on oublie que l'impacte écologique global de la construction d'un barrage (Fabrication du béton et de tous les composants de la centrale, rejets athomosphériques des engins de construction...) est en fait supérieur à celle d'une centrale à énergie fossile pour la même durée de vie.

    Je te retoure donc la question: comment peut-on faire pour produire de l'énergie électrique sans utiliser (du tout) d'énergie fossile et sans planter une éolienne tous les 100m ou tapisser toute la France de panneaux solaires?

    A te lire,

    Pegasus

  8. Publicité
  9. #67
    Quisit

    Re : Géothermie individuel:est ce la Solution ou le problème

    c'est simplement impossible tant qu'on est dans une société fonctionnant pour l'instant au fossile. même une centrale nuke est en béton donc ...

    Par contre HS : méfie toi de la monomur de 30, c'est pas top. en allemagne mauvais retours, ils ne font plus en dessous de 40 voir 60 ... la monomur 30 est inférieure en isolation à un bête mur en parpaing+ 10cm de laine de verre, quand à l'energie grise dépensée pour cuire une monomur 30 c'est équivalent à de laine de verre ou roche, donc gain presque nul

  10. #68
    Pegasus

    Re : Géothermie individuel:est ce la Solution ou le problème

    Quisit,

    Merci pour ton commentaire. Mais après m'être renseigné auprès de Imerys (un des fabriquants du Monomur) ils préconisent la brique de 30 au lieu de la birque de 37.5. On pourrait penser qu'ils cherchent à fourguer le produits le plus cher donc je ne vois pas pourquoi ils préconiseraient la 30 si elle n'était pas performante.
    D'ailleurs tout ce que j'ai trouvé sur le net l'indique: c'est le meilleur compromis prix/performance/largeur. Voir par exemple:
    http://www.ideesmaison.com/construc/...rs2.htm#bloc30

    Le parpaing + isolation PSE de 80 en interne est vraiment le pire des montages (bien qu'il soit le plus courant)

    Pegasus

  11. #69
    Quisit

    Re : Géothermie individuel:est ce la Solution ou le problème

    Je me suis passionné pour cette question et je n'ai jamais compris comment, en grossisant le facteur inertie thermique, idéesmaison (très bien par ailleurs) finissait par rendre le "confort d'été, confort d'hiver" comme critère supérieur à "économies d'energie", mais je pense qu'ils ne sont pas parfaitement réglo à ce niveau du fait du sponsoring mégabois qui apparait toujours dans leur tableaux comme la crême de la crême

    ils préconisent la brique de 30 au lieu de la brique de 37.5. On pourrait penser qu'ils cherchent à fourguer le produits le plus cher donc je ne vois pas pourquoi ils préconiseraient la 30 si elle n'était pas performante.
    Parceque la 37,5 (idem pour le syporex) est infourgable niveau tarif dans ces dimensions, les gens se rendent compte alors que même avec la main d'oeuvre de la pose, un composé brique+ grosse isolation est moins cher

    Un seul critère domine tous les autres en terme d'econmies d'E : la valeur R resistance thermique de ton mur

    En dessous de 3, point de salut, "hors plafond" un bon mur bien isolé (bioclim) c'est 4, l'idéal c'est 5, et 6 en toiture. là tu en es très loin, tu n'y gagnes qu'une relative l'inertie thermique

    Il faut être très critique envers les fabricant d'isolant qui nous cachent leur chiffres, exigez la valeur R du matériaux. les bons en sont fier, c'est marqué en gros, c'est visibles dans les catalogues, dès que le R disparait de l'affiche, méfiance...

    Le pire est pour les "isolants minces réfléchissants", qui , lors qu'ils sont passé en laboratoire, ont fait halluciner les testeurs...c'est queudalle comme isolant

  12. #70
    Quisit

    Re : Géothermie individuel:est ce la Solution ou le problème

    Pegasus
    suite à mon post je me suis refait un tour sur idées maison, il y a une calculatrice à "R" assez formidable (et d'ailleurs qui rend le confort d'hivers de la monomur en inadéquation par rapport à son résultat R)

    Quoiqu'il en soit, le R d'un mur "monomur 30 + platre intérieur" = 1,64 !!!

    à coté de ça, le R d'une maison ossature bois de base avec deux plaques de 7cm de laine de roche "de base" un bardage bois, un contreventement et une pauv' plaque de fermacell et deux lames d'air ...c'est 4,06

    grosse différences niveau facture energétique, et facture construction identique

  13. #71
    Pegasus

    Re : Géothermie individuel:est ce la Solution ou le problème

    Ok, d'accord R17777.

    Alors dis-moi ceci:
    Ma maison fait 220m2 d'emprise au sol avec un sous-sol, un Rdc et un étage d'un peu moins grand donnant un total habitable de 360m2 (hors s-sol). Ne me demande pas pourquoi je veux tant d'espace parceque je te répondrai c'est ce que je veux point barre.
    Aux vues de ces chiffres, que préconises-tu en termes de type construction sachant que, 1. je n'ai pas le droit à l'ossature bois (règlement POS oblige), 2. je ne peux pas faire de l'autoconstruction car je bosse à plein temps (pour payer la baraque entre autres) et que le weekend je m'occupe de mes gosses et 3. que je ne suis pas crésus.

    Je veux bien entendre tous les arguments de la terre concernant le fait que nous faisons que des conneries en matière de construction mais donnes-moi donc une alternative au parpaing ou le monomur.

    Pegasus

  14. #72
    Pegasus

    Re : Géothermie individuel:est ce la Solution ou le problème

    Citation Envoyé par Quisit
    Pegasus
    ...Quoiqu'il en soit, le R d'un mur "monomur 30 + platre intérieur" = 1,64 !!!

    à coté de ça, le R d'une maison ossature bois de base avec deux plaques de 7cm de laine de roche "de base" un bardage bois, un contreventement et une pauv' plaque de fermacell et deux lames d'air ...c'est 4,06

    grosse différences niveau facture energétique, et facture construction identique
    Quisit,

    A mon avis, il y a une erreur dans leur logiciel. J'ai devant moi la plaquette de chez Wienerberger au sujet de la Monmur 30. R = 2.53 m2.K/W. Alors soit Wienerberger raconte des conneries, soit je me goure de R, soit les infos d'idéesmaisons.com sont fausse (biaisées?)

    Pegasus

  15. Publicité
  16. #73
    Pegasus

    Re : Géothermie individuel:est ce la Solution ou le problème

    Surtout que si tu fais le calcul dansleur calculette R de la valeur du parpaing + PSE de 80 + BA13, t'arrive à 1.53 et pour ewux, cette valeur est largement insuffisante.

    Alors moi pas comprendre...

    Pegasus

  17. #74
    r17777

    Arrow Re : Géothermie individuel:est ce la Solution ou le problème


    La question est très intéressante..Mais doit être continuée sur ce fil http://forums.futura-sciences.com/sh...ad.php?t=27569

    Ici c'est "géothermie individuelle: est ce là solution ou bien le problème ?"
    Et non mise en oeuvre de la maison d'un tel....bien que le sujet soit intéressant...
    Désolé je n'ai plus le temps de répondre à tes soucis personnels...

    Je préfères passer plus de temps avec les élus, les professionnels, architecte de mon secteur ...c'est plus productif...et crois moi ici ça avance ...

    Un petit point tout de même, comment pourrais-je te répondre si je ne connais même pas ta localité, ses avantages, inconvénients, richesses...etc...
    Tu sembles vouloir me demander un modèle....
    Tu n'as donc probablement toujours pas vraiment compris les démarches Climatique et bio climatique, sont exactement le contraire d'un modèle homogène que les lobby essayent de nous vendre ...

    Chaque projet est totalement différent, en fonction du climat local, des savoirs faire et matériaux, locaux ....mais aussi des rythmes et style de vie des occupants...
    Bref c'est du sur mesure pas du prêt à porter de masse...

    Son avantage est sa diversité....
    Mais sa diversité est aussi un énorme frein en matière de normalisation .... La normalisation est donc contraire au développement ...tant du point de vue architecturale que culturel....

    Je suis sur que tu est parfaitement d'accord avec cet adage...: "cultivons nos différence..."

    bonne continuation à toi, homme curieux....

  18. #75
    Pegasus

    Re : Géothermie individuel:est ce la Solution ou le problème

    R17777,

    Je trouve dommage que tu bottes en touche la question posée qui me semble pourtant en rapport directe avec ce qui a été développé au fil de ce topic.

    Mois je suis tout à fait pour la construction 'responsable'. Mais à part avoir rien a foutre de ses journées et aller contruire sur 5 ans une baraque en briquettes de terre faites maison, je ne vois pas vraiment comment le français moyen (ou européen moyen for that matter) puisse sortir du carcan plus ou moins imposé par les divers lobbies du bâtiment.

    Tu me dis que tu ne peux pas me répondre par rapport à ce qui pourrait être envisagé parceque tu ne connais pas ma commune. Je trouve cela un peu osé. Désolé mais quelle est la différence entre une baraque en Bretagne ou en Savoie? A part effectivement le style local plus ou moins imposé, les techniques de construction, le climat et les impératifs thermiques sont grosso-modo les mêmes. Alors je ne vois pas vraiment l'utilité. mais qu'a cela ne tienne, saches que je suis en Rhone Alpes à quelques km de Genève, alt. 450m. Si ça peut t'aider, alors je suis preneur de tout conseil.

    Bon weekend,

    Pégasus

  19. #76
    r17777

    Arrow Re : Géothermie individuel:est ce la Solution ou le problème

    =>"Je trouve dommage que tu bottes en touche la question posée qui me semble pourtant en rapport directe avec ce qui a été développé au fil de ce topic."

    fait pas l'enfant capricieux ....parcour le forum et tu trouvera des fil encore plus adéquats...que celui-ci!

    =>"Mois je suis tout à fait pour la construction 'responsable'. Mais à part avoir rien a foutre de ses journées et aller contruire sur 5 ans une baraque en briquettes de terre faites maison, je ne vois pas vraiment comment le français moyen (ou européen moyen for that matter) puisse sortir du carcan plus ou moins imposé par les divers lobbies du bâtiment."

    qui as parler de bosser 5 ans sur sa baraque???!
    tu as encore mal lu ...ou tu pars volontairement dans les extrèmes pour te protéger...?

    =>"Tu me dis que tu ne peux pas me répondre par rapport à ce qui pourrait être envisagé parceque tu ne connais pas ma commune. Je trouve cela un peu osé. Désolé mais quelle est la différence entre une baraque en Bretagne ou en Savoie? A part effectivement le style local plus ou moins imposé, les techniques de construction, le climat et les impératifs thermiques sont grosso-modo les mêmes. Alors je ne vois pas vraiment l'utilité. mais qu'a cela ne tienne, saches que je suis en Rhone Alpes à quelques km de Genève, alt. 450m. Si ça peut t'aider, alors je suis preneur de tout conseil."

    dont tu est en haute savoie...
    ça confirme ce que je disait .
    Je connais très bien ton climat ...j'ai vécu à Saint-Alban-Leysse (chambery) , et crois moi, le climat n'as rien à voir avec celui de quimper....
    je pense que tu devrait profiter de ce qui se fait près de chez toi en suisse...
    ce n'est pas de l'archi Bioclim ...mais c'est au moins des maisons très économes ....
    label Minergie et Minergie P le problème c'est qu'il n'ont pas mon regard globale...mais c'est tjrs mieux que ce que l'on fait en france...

    Sinon tu passe faire un tour à la maison des énergie de l'ASDER, (association savoyarde de developpement des énergie renouvelable...)....
    562 Avenue du Grand Ariétaz
    BP 99499
    73 094 Chambéry Cedex
    tél 04 79 85 88 50
    Fax 04 79 33 24 64

    voilà je n'aurais pas pu te donner meilleure adresse en france c'est le top en matière d'espace info énergie ...
    demande Didier.C ou Karine.L.D....

    bonne continuation....

  20. #77
    Quisit

    Re : Géothermie individuel:est ce la Solution ou le problème

    A mon avis, il y a une erreur dans leur logiciel. J'ai devant moi la plaquette de chez Wienerberger au sujet de la Monmur 30. R = 2.53 m2.K/W. Alors soit Wienerberger raconte des conneries, soit je me goure de R, soit les infos d'idéesmaisons.com sont fausse (biaisées?)
    Tu as raison c'est louche !
    la calculette d'idées maison est probablement fortement orientée "bois" (ce n'est pas de l'ironie : je le pense vraiment) D'après ce que j'ai pu calculer par ailleurs (on trouve des tableaux de R disséminés un peu partout ...) 4 pour ma maison ça me semble quand même optimiste, et moins de 2 pour la monomur, pessimiste... en même temps dles dessins entre différentes monomurs varie (la Gellis est pas terrible, chaque pord crée un pont thermique, alors qu ela Biomur contient des alvéoles dans les bords etc..)

    Mais idéesmaison comme je le disais c'est porté à bout de bras par ...Megabois donc...

    Par contre, avoue que même 2,53... ben c'est pas Bézef, décevant en tout cas ! il serait raisonnable que tu doubles a postériori par un isolant fin, donc économique et relativement respirant (chanvre ? laine de verre sans pare-vapeur ? ) pour profiter des avantages de ta monomur, avec ça et une lame d'air tu passera à l'aise les 3 / 3,5

    Parceque malgré ta démarche plus activiste que le commun des mortels, tu es limite en dessous d'une isolation tradi

  21. #78
    quic'est

    Re : Géothermie individuel:est ce la Solution ou le problème

    Citation Envoyé par quic'est
    Bonjour, comme tu as bien bossé, je vais te laisser te reposer quelques jours :
    "@+ mais là je crois que je vais me reposer pour quelques jours…pfffffffffffffffffff "

    Mais bon je reviendrais.
    Une petite dernière quand même. Je ne prétends pas arriver à un résultat comme ton frangin.

    Je veux faire un comparatif grille pain/pac.
    Hypothèse : le coût d'un chauffage grille pain = le coût d'une pac (made in china bien sur) : ça tiens la route ça quand même

    On prend un cop annuel moyen de la pac = 2

    Contrairement à ce que tu dis : "Grille pain pour ceux qui ne pourrons toujours pas faire autrement", eh bien maintenant si, ils peuvent faire autrement financièrement et si on leur explique, il vont voir l'intérêt.
    Si tu remplaces tous les grilles pain existant et à venir (j'ai dit hypothèse), tu vas diminuer le besoin en électricité dédié au chauffage par 2. Logique bassement carthésienne.

    "Donc d’après toi Quic’est, ça n’augmente pas les pointes de conso hivernale ça les diminue… ??!". La pointe de conso l'hiver existe toujours, mais c'est la courbe de consommation dédié au chauffage qui est réduite de moitié.
    Si tu ajoutes quand même que les maisons actuelles sont mieux isolés que celles construites dans les années 1960 et 1990, le bilan énergétique global et le CO2 devrait s'améliorer. C'est les personnes qui n'ont pas les moyens qui se chauffent à l'électricité, c'est donc elle qui font tourner les centrales nucléaires, c'est donc elles qui doivent changer leurs habitudes. En face il faut des arguments convaincants et un prix au raz des paquerettes. Là t'es pas convaincu : "À partir du moment ou ces personnes sont dans la plus part du temps obligées de se supporter le grille pain." Tu es bien défaitiste sur ce coup là.

    Le risque avec la baisse des prix des pac, c'est que ceux qui se chauffe au fuel ou au gaz (avec des prix qui flambent) augmentent la pointe de consommmation d'électricité en hiver. Argument accordé.

    J'arrête là, faut en garder pour nos prochains échanges.
    PS : info du jour

    Le baril de pétrole brut de référence sur le marché de New York a franchi lundi la barre des 58 dollars pour la première fois de son histoire lundi.

    Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" pour livraison en mai a atteint 58,28 dollars, nouveau record, lors des échanges électroniques précédant l'ouverture de la séance officielle. A 16H30 GMT, il ne gagnait plus que 25 cents à 57,52 dollars.
    Bon on se recentre un peu sur la géothermie. Je viens de recevoir un catalogue de bricolage. Prix d'une pac 12 000 btu, 3500 watts en rafraichissement, 3950 watts en mode chaud pour une conso de 1285 watts, classe énergétique B (cop 3.07) utilisable jusqu'à -12° compresseur garantie 5 ans, unité intérieur garantie 2 ans : 384€.

    Page d'avant : prix de 2 panneaux rayonnants 2000 watts agréés promotelec/virelec haut de gamme (pour un catalogue prix cassé) 2X199 € = 398 €.

    La fin du grille pain lorsque les réticenses auront changés ? En plus s'il y a une canicule ....

  22. Publicité
  23. #79
    r17777

    Thumbs down Re : Géothermie individuel:est ce la Solution ou le problème

    On est d'accord sur le comparatif des coûts globaux, grille pain versus Clim réversible....
    ça pourrais être une solution pour ce qui est du "petit revenu comme moi"...mais justement les petit revenue comme moi sont rarement propriétaire, et donc rarement maître de ce genre de choix...

    Donc je-réitère mon arguments...
    Ce n'est pas aux gilles pains qui cela va se substituer, mais aux chaudières basse conso. D’un point de vue CO2 on pourrait dire que c'est mieux….. Quoi qu'avec un KwH chauffage elec= 180G CO2 ...boffff!
    Et économie d'énergie primaire négative...!
    Pas si terrible que ça l'économie de CO2 par rapport à une bonne conception architectural plus chaudière gaz condensation basse température plancher chauffant seulement au rez de chaussée.


    Par contre on risque aussi de voir les personnes qui ont de bon budgets, suffisant pour du solaire thermique ou bois déchiqueté ou poêle scandinave, ce rabattre vers ces usines à gaz nucléaire (hum !! en vrai c'est plutôt du CO2).

    Donc je le répète encore:
    Systèmes thermodynamiques= augmentation des pointes de conso hivernales élec = centrales Thermique + relance nuk = culture de l'offre = incitation au gaspillage = dénigrement et oublie du scénario Négawatt.= fin des renouvelables et de la maîtrise de l’énergie = pollutions + panne énergétique total = meilleur avenir de l’homme ... coooooooolll ....heuuu? non ! Waaarrrrrrrrmmmmm…!!!!

    Bref ça ne règle tjrs rien, voir même le contraire ...

    Fausse joie ....je t'ai fait une vilaine blague sur mon "on est d'accord sur le comparatif des coûts globaux, grille pain versus Clim réversible...."
    par ce qu'il ne faut pas confondre clim réversible et aérothermie... !!!

    La première, moins cher (celle dont tu parle et qui se trouve page 216 du catalogue « rigolo dépôt » . ben ouai ! moi aussi je retrouve ce genre de merde polluantes et incitatives à la conso, dans ma boite à lettres malgré mon autocollant anti-prospectus « ADEME », SNIF !), est en fait dimensionnée pour les besoins de rafraîchissement l’été, et de là, sous dimensionnée pour les besoins de chauffage l’hiver…, la deuxième bcp plus chère étant dimensionnée pour les besoins hivernaux et donc surdimensionnée en été….

    Permets moi de détailler un peu plus l’offre dont tu nous parle, non sans oublier quelques indications d’importance tel que la surface de chauffage utile !!!
    « 12 000 BTU – pour pièce jusqu’à 35m2 384€:
    puiss.rafraîchissement : 3500w Conso. Clim 1230w
    Capacité de chauffage 3950 w .Conso. chauffage 1285w
    Déshumidificateur : 1.5 L/h. Classe énergétique B »


    Pour avoir un confort thermique avec un système qui chauffe uniquement l’air il te faut au moins 21c° (ici, j’explique à peut près la notion de confort thermique http://forums.futura-sciences.com/sh...ad.php?t=31545 # 16)
    Ce qui dans le cas critique, mène avec -12 dehors, à un écart de 33c°.

    Ce qui nous donne 266°k / (21°C - ( -12°C)) = 8.06 de COP théorique

    Sachant aussi que dans le cadre d’utilisation optimum d’une installation géothermique bien plus performante (avec un sol à 10°C), on a, 283°k / (19°C – 10°C) = 31.44 de COP théorique alors que le COP pratique ne dépasse guère les 4.5 soit 14% du cop théorique…
    Alors explique moi pourquoi ta machine « Brico décono » moins cher made in china, pourrais avoir un COP par -12°C qui serait à 3.07 soit 38% de son COP théorique…ou aussi 2.71 fois plus performante que de la géothermie et cela dans de l’air ????!!!
    Youpiiii les chinois viennent de trouver le supraconducteur à moins de 15€ !!!

    Donc tu te retrouves l’hiver avec ta clim réversible « brico charlot », en petite base, et avec tes => « 2 panneaux rayonnants 2000 watts agréés promotelec/virelec haut de gamme (pour un catalogue prix cassé) 2X199 € = 398 €. » …..en appoints.

    De plus je ne pense pas que tu vives dans une maison de 35m2

    Donc
    Chouette « l’économie selon Quic’est » …

    Deuxième point important, sur ce catalogue « Brico Crado »
    Tu oublie le fameux best off de la connerie écrit noir sur blanc juste au dessus des deux références que tu nous cites.
    Je le recopie « maux » pour « maux » :
    « Climatiseur Gaz réfrigérant HAUTE PERFORMANCE R410A
    Gaz écologique (100% biodégradable) à très haut rendement énergétique……etc »

    Tien donc, voilà un HFC biodégradable ????! Que dis-je 100% biodégradable ????!!!!!!!!

    Grosso modo, c’est gros nazes de « Débilo Dépôt » se sont parfaitement fait regonfler la connerie par le lobby des machines thermodynamique, qui depuis de nombreuses années, surfe sur l’amalgame entre couche d’ozone et effet de serre….(bien qu'il y est des liens entre les deux)
    Les HFC HydrauFluoroCarbures (R410a, R134a,R407c…), ne contiennent effectivement pas de chlore comme les CFC ChloroFluoroCarbures (aujourd’hui totalement interdit), et les HCFC HydrauChloroFluoroCarbures (qui eux sont toujours en circulation), mais ne sont en rien sans conséquences sur le réchauffement climatique !!!!
    Pour rappel le R410A à un pouvoir de réchauffement global 1890 fois supérieur au CO2 !!!!
    Pour ce qui est des durées de vies des trois gaz qui le composent, ça m’étonnerait que ce soit aussi biodégradable qu’ils le disent… !!!

    BRAVO « BRICO MYTHO » !!!!!


    Conclusion :
    Les foutaise comme tes deux machines « Airton » (C’est leur marque non ?) made in china, font croire à un tournant décisif en matière d’énergie…..
    Moi je crois plutôt qu’avec ce type de détournement de chiffres, tous ce qu’on risque, c’est de ce scratcher dans le virage comme ce bon vieux « Ayrton » à Imola en 94…… paix à son âme…

    => « La fin du grille pain lorsque les réticenses auront changés ? En plus s'il y a une canicule .... »

    Excuses moi si il me prend l’envie de traiter ton raisonnement en dérision comme suit (il est 4h du mat et ça me fatigue de devoir corriger de telles erreurs):
    « Super solution en été! ….plutôt que d’empêcher la chaleur de rentrer dans la maison et de stocker le peu qui passe au travers des mailles du filet dans l’inertie de gros murs lourd, isolés par l’extérieur …vaut mieux la laisser entrer pour la faire ressortir à grand renfort de nucléaire en surchauffe, par une véritable machine à gaz polluante…. »

    Et que dire du raisonnement hivernal de tas solution « Quic’est »… :
    « Stock pas le soleil dans tes murs, sinon t’utiliseras pas ta machine polluante, ça serais dommage qd même de ne pas l’utiliser la pauvre…et puis comme ça si les quelques rayons de soleil hivernaux arrivent à faire surchauffer ton clapier à lapin (made in leroy merlin l'enchanteur) à faible inertie, tu pourras la mettre en position été histoire de virer les calories du jour qu’il faudra retourner chercher dehors la nuits venue…
    Ben ouai! ..Une machine qui ne marche pratiquement jamais n’est pas rentable non ? »

    PAc et clim = rafraîchis ta pièce en réchauffant ta planète...
    Raisons de plus pour s’en passé….CQFD

    Bref ne le prends pas trop mal ….
    Ciaooo

    Ps : a ton avis, comment feront tous les utilisateurs de machine thermodynamique lorsque tous les HCFC et HFC seront définitivement interdit à la vente et à l’utilisation (recharge) ???!

  24. #80
    quic'est

    Re : Géothermie individuel:est ce la Solution ou le problème

    [QUOTE=r17777]On est d'accord sur le comparatif des coûts globaux, grille pain versus Clim réversible....
    ça pourrais être une solution pour ce qui est du "petit revenu comme moi"...mais justement les petit revenue comme moi sont rarement propriétaire, et donc rarement maître de ce genre de choix...

    Il y a bien des propriétaires qui ont des grilles pain chez eux

    Donc je-réitère mon arguments...
    Ce n'est pas aux gilles pains qui cela va se substituer, mais aux chaudières basse conso. D’un point de vue CO2 on pourrait dire que c'est mieux….. Quoi qu'avec un KwH chauffage elec= 180G CO2 ...boffff!

    Chaudières basses consommations à énergies non renouvelables ou chauffages électriques, j'aurai préféré énergies renouvelables, chaudières au bois, cogénération et même "brule tout" (tu sais tout ce qu'on peut mettre à la poubelle et qui fini dans les décharges : genre papier, pub, journaux, emballages carton, bois, herbe après la tonte du gazon...)
    Mais je me répète, je ne suis pas responsable de la politique énergétique d'EDF


    Et économie d'énergie primaire négative...!
    Pas si terrible que ça l'économie de CO2 par rapport à une bonne conception architectural plus chaudière gaz condensation basse température plancher chauffant seulement au rez de chaussée.
    Pour le gaz, voir les énergies renouvelables ci-dessus que j'aurai préféré. Quand au plancher chauffant, super confort (incontestable) mais attention au déphasage. A la mi-saison par exemple, le plancher chauffe le matin avant le lever du soleil, les habitants vont au boulot et le soir il fait 26° parce que le plancher a continué à chauffer pendant 5 heures (inertie), le soleil a fini par rentrer par les baies vitrées et à remis une couche de chaleur. Résultat, ils auraient pu se passer de chauffage dans la journée.
    Par contre on risque aussi de voir les personnes qui ont de bon budgets, suffisant pour du solaire thermique ou bois déchiqueté ou poêle scandinave, ce rabattre vers ces usines à gaz nucléaire (hum !! en vrai c'est plutôt du CO2).

    Ok, c'est le risque

    Donc je le répète encore:
    Systèmes thermodynamiques= augmentation des pointes de conso hivernales élec = centrales Thermique + relance nuk = culture de l'offre = incitation au gaspillage = dénigrement et oublie du scénario Négawatt.= fin des renouvelables et de la maîtrise de l’énergie = pollutions + panne énergétique total = meilleur avenir de l’homme ... coooooooolll ....heuuu? non ! Waaarrrrrrrrmmmmm…!!!!

    Les pointes de conso hivenales sont mal gérés par EDF. Les sytèmes de stokages d'énergies existent. Barrages, barrages de stockage. Et puis des moyens de lisser la production existent aussi. Comme la révision des centrales nucléaires (et donc leur arrêt plutôt en période de basse consommation). D'autres moyen de production bon marché ne sont pas exploités. Comme toutes ses retenues d'eau pour l'irrigation, le stokage d'eau potable, on ne peut pas mettre une turbine maintenant que ces barrages sont contruits ? Les centrales nucléaires font très peu de cogénérations. Toute la chaleur produite part en fumée dans l'atmosphère alors que l'on pourrait récupérer cette chaleur pour chauffer les habitations voisinent par un réseau de chaleur. A côté de la centrale de Chinon, il existent bien quelque producteur de légumes qui récupèrent une partie de cette chaleur pour réchauffer leurs serres, mais ça restent marginal. Quand à la centrale de Civaux, c'est un méga connerie de construire une centrale sur un ruisseau. Mais là, c'est un choix politique uniquement. Voir le président de la région poitou charentes de l'époque. J'ai vécu à Dunkerque quelques années et j'ai vu des kilomètres quai sur les ports et dans ces ports aucun bateau. Grosse récession dans le frêt à l'époque. L'eau rentrait et ressortait par les écluses en fonction des marées, mais pas une turbine sur ses 4 mètres de large. Si tu veux que je tape sur EDF, no problème, je ne manque pas d'arguments. Là ou je te rejoint c'est sur le scénario Négawatt, énergies renouvelables et maîtrise de l’énergie qui pour moi doit venir plus qu'un complément : une base. Là ou je suis plus optimiste, c'est que je crois que le marché va se réguler. Tu multiplies le prix du pétrole et du gaz actuel par 10, tu multiplies le prix de l'électricité par 4. Comment vont réagir les consommateurs. Ils vont se retourner vers l'isolation, le chauffe eau solaire, les éoliennes, le bois pour un peu qu'il y ai quelques incitations fiscales à la clef

    Bref ça ne règle tjrs rien, voir même le contraire ...

  25. #81
    quic'est

    Re : Géothermie individuel:est ce la Solution ou le problème

    Fausse joie ....je t'ai fait une vilaine blague sur mon "on est d'accord sur le comparatif des coûts globaux, grille pain versus Clim réversible...."
    par ce qu'il ne faut pas confondre clim réversible et aérothermie... !!!
    La première, moins cher (celle dont tu parle et qui se trouve page 216 du catalogue « rigolo dépôt » . ben ouai ! moi aussi je retrouve ce genre de merde polluantes et incitatives à la conso, dans ma boite à lettres malgré mon autocollant anti-prospectus « ADEME », SNIF !), est en fait dimensionnée pour les besoins de rafraîchissement l’été, et de là, sous dimensionnée pour les besoins de chauffage l’hiver…, la deuxième bcp plus chère étant dimensionnée pour les besoins hivernaux et donc surdimensionnée en été….
    Moi, j'ai pas fait de pub, et fait attention tu t'attaques au consommateur lambda qui n'a pas de fric, c'est lui qui va acheter dans ces magasins
    Permets moi de détailler un peu plus l’offre dont tu nous parle, non sans oublier quelques indications d’importance tel que la surface de chauffage utile !!!
    « 12 000 BTU – pour pièce jusqu’à 35m2 384€:
    puiss.rafraîchissement : 3500w Conso. Clim 1230w
    Capacité de chauffage 3950 w .Conso. chauffage 1285w
    Déshumidificateur : 1.5 L/h. Classe énergétique B »
    Pour avoir un confort thermique avec un système qui chauffe uniquement l’air il te faut au moins 21c° (ici, j’explique à peut près la notion de confort thermique http://forums.futura-sciences.com/sh...ad.php?t=31545 # 16)
    Ce qui dans le cas critique, mène avec -12 dehors, à un écart de 33c°.
    Exact
    Ce qui nous donne 266°k / (21°C - ( -12°C)) = 8.06 de COP théorique
    Sachant aussi que dans le cadre d’utilisation optimum d’une installation géothermique bien plus performante (avec un sol à 10°C), on a, 283°k / (19°C – 10°C) = 31.44 de COP théorique alors que le COP pratique ne dépasse guère les 4.5 soit 14% du cop théorique…
    Alors explique moi pourquoi ta machine « Brico décono » moins cher made in china, pourrais avoir un COP par -12°C qui serait à 3.07 soit 38% de son COP théorique…ou aussi 2.71 fois plus performante que de la géothermie et cela dans de l’air ????!!!
    Youpiiii les chinois viennent de trouver le supraconducteur à moins de 15€ !!!
    GRAVE ERREUR, le cop selon les normes protelec eurovent se mesurent souvent à 7 °. Ici ce n'est pas précisé mais je pense qu'il font référence à cette température. Un cop de 3.07 à 7 °. Evidemment à 0 degré le cop sera inférieur à cette valeur (peut-être un cop de 2). Pour les - 12 °, c'est la limite minimal de fonctionnement. ce matériel n'est pas répertorié promotelec/eurovent. Par contre il utilise un compresseur Toshiba

    Donc tu te retrouves l’hiver avec ta clim réversible « brico charlot », en petite base, et avec tes => « 2 panneaux rayonnants 2000 watts agréés promotelec/virelec haut de gamme (pour un catalogue prix cassé) 2X199 € = 398 €. » …..en appoints.

    De plus je ne pense pas que tu vives dans une maison de 35m2

    Utilise de bon argument, fiable parce que là tu dérappes sérieux.
    Si tu n'arrives pas à chauffer 100 m2 avec 4000 watts. Soit tu es très frileux, soit tu vis dans l'est de la france, soit ta barraque n'a pas d'isolation et là t'es pas du tout dans le scénario négawatt. Tout ce que je veux démontrer c'est qu'il existent une alternative alléchante aux grille pains pour un prix équivalent. POINT FINAL.


    Donc Chouette « l’économie selon Quic’est » …

    Deuxième point important, sur ce catalogue « Brico Crado »
    Tu oublie le fameux best off de la connerie écrit noir sur blanc juste au dessus des deux références que tu nous cites.
    Je le recopie « maux » pour « maux » :
    « Climatiseur Gaz réfrigérant HAUTE PERFORMANCE R410A
    Gaz écologique (100% biodégradable) à très haut rendement énergétique……etc »

    Tien donc, voilà un HFC biodégradable ????! Que dis-je 100% biodégradable ????!!!!!!!!

    Grosso modo, c’est gros nazes de « Débilo Dépôt » se sont parfaitement fait regonfler la connerie par le lobby des machines thermodynamique, qui depuis de nombreuses années, surfe sur l’amalgame entre couche d’ozone et effet de serre….(bien qu'il y est des liens entre les deux)
    Les HFC HydrauFluoroCarbures (R410a, R134a,R407c…), ne contiennent effectivement pas de chlore comme les CFC ChloroFluoroCarbures (aujourd’hui totalement interdit), et les HCFC HydrauChloroFluoroCarbures (qui eux sont toujours en circulation), mais ne sont en rien sans conséquences sur le réchauffement climatique !!!!

    Tu vois on a fait des progrès

    Pour rappel le R410A à un pouvoir de réchauffement global 1890 fois supérieur au CO2 !!!!
    Evitons les fuites
    Pour ce qui est des durées de vies des trois gaz qui le composent, ça m’étonnerait que ce soit aussi biodégradable qu’ils le disent… !!!

    BRAVO « BRICO MYTHO » !!!!!

    Conclusion :
    Les foutaise comme tes deux machines « Airton » (C’est leur marque non ?) made in china, font croire à un tournant décisif en matière d’énergie…..
    Apparamment made in Espagna mais marque française avec élément japonais / coréen, ça c'est de la mondialisation. Si c'était du chinoix ça serait 2 fois moins chère
    Moi je crois plutôt qu’avec ce type de détournement de chiffres, tous ce qu’on risque, c’est de ce scratcher dans le virage comme ce bon vieux « Ayrton » à Imola en 94…… paix à son âme…
    Sacré bonhomme ce Ayrton, j'aimais bien Mansel aussi quand il faisait exploser son moteur en redémarant des stands, elle en a chi.. la Renault avec lui mais au moins elle était fiable en fin de saison à force de lui rentrer dedans
    => « La fin du grille pain lorsque les réticenses auront changés ? En plus s'il y a une canicule .... »

    Excuses moi si il me prend l’envie de traiter ton raisonnement en dérision comme suit (il est 4h du mat et ça me fatigue de devoir corriger de telles erreurs):
    « Super solution en été! ….plutôt que d’empêcher la chaleur de rentrer dans la maison et de stocker le peu qui passe au travers des mailles du filet dans l’inertie de gros murs lourd, isolés par l’extérieur …vaut mieux la laisser entrer pour la faire ressortir à grand renfort de nucléaire en surchauffe, par une véritable machine à gaz polluante…. »

    Ben, il est où le scénario négawatts, et puis moi qui construit en brique alvéolé agréé HPE avec 18 m2 de baie vitrée isolé argon plein sud et mon petit puit canadien raccordé sur le réseau d'évacuation des eau de pluie (il sert à rien, je la récupère l'eau de pluie, mais il faut un réseau c'est obligatoire) fonctionnant au solaire etc.. t'es pas gentil si j'avais su j'aurais contruit en parpaing plein nord et sans isolant, je me serai fait moins chi..

    Et que dire du raisonnement hivernal de tas solution « Quic’est »… :
    « Stock pas le soleil dans tes murs, sinon t’utiliseras pas ta machine polluante, ça serais dommage qd même de ne pas l’utiliser la pauvre…et puis comme ça si les quelques rayons de soleil hivernaux arrivent à faire surchauffer ton clapier à lapin (made in leroy merlin l'enchanteur) à faible inertie, tu pourras la mettre en position été histoire de virer les calories du jour qu’il faudra retourner chercher dehors la nuits venue…
    Ben ouai! ..Une machine qui ne marche pratiquement jamais n’est pas rentable non ? »

    Raconte nous comment est ton logement, pas celui de ton frère, juste pour voir si tu relèves tant la moyenne des français en matière énergétique

    PAc et clim = rafraîchis ta pièce en réchauffant ta planète...
    Raisons de plus pour s’en passé….CQFD

    Bref ne le prends pas trop mal ….
    Ciaooo

    Ps : a ton avis, comment feront tous les utilisateurs de machine thermodynamique lorsque tous les HCFC et HFC seront définitivement interdit à la vente et à l’utilisation (recharge) ???![/QUOTE]

    On pourra toujours en acheter d'autres au prix où ça coutera dans 10 ans. Et puis, je récupère le ventilateur pour en faire une petite éolienne ou alors pour brasser de l'air en pleine canicule

    Tu vois, ce soir j'ai fait un effort pour te répondre point par point, ça faisait trop longtemps que je t'avais laisser traquille.
    Sans vraiment aucune rancune. En espérant avoir fait avancé le débat et avoir intéressé quelques internautes. Et bravo à "brico dodo"
    A+

  26. #82
    Narduccio

    Re : Géothermie individuel:est ce la Solution ou le problème

    Citation Envoyé par quic'est
    Les pointes de conso hivenales sont mal gérés par EDF. Les sytèmes de stokages d'énergies existent. Barrages, barrages de stockage. Et puis des moyens de lisser la production existent aussi. Comme la révision des centrales nucléaires (et donc leur arrêt plutôt en période de basse consommation). D'autres moyen de production bon marché ne sont pas exploités. Comme toutes ses retenues d'eau pour l'irrigation, le stokage d'eau potable, on ne peut pas mettre une turbine maintenant que ces barrages sont contruits ? Les centrales nucléaires font très peu de cogénérations. Toute la chaleur produite part en fumée dans l'atmosphère alors que l'on pourrait récupérer cette chaleur pour chauffer les habitations voisinent par un réseau de chaleur. A côté de la centrale de Chinon, il existent bien quelque producteur de légumes qui récupèrent une partie de cette chaleur pour réchauffer leurs serres, mais ça restent marginal. Quand à la centrale de Civaux, c'est un méga connerie de construire une centrale sur un ruisseau. Mais là, c'est un choix politique uniquement. Voir le président de la région poitou charentes de l'époque.
    Je ne voudrais pas détourner la discussion, mais il y a beaucoup d'erreur et d'a-priori. Les pointes de conso hivernales sont très bien gérées par EDF quand elle se produisent pas en retard de 2 mois. T'en fait pas EDF exploite à fond tous les moyens pour lisser la production et gérer au mieux le fonctionnement du réseau. Le seul problème, c'est que maintenant, c'est le RTE qui gère le réseau et ce n'est plus la même logique. Je préfèrerais continuer à débattre de cela sur les fils de discussions déjà ouverts sur ces questions.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  27. #83
    r17777

    Smile Re : Géothermie individuel:est ce la Solution ou le problème

    Citation Envoyé par quic'est
    On est d'accord sur le comparatif des coûts globaux, grille pain versus Clim réversible....
    ça pourrais être une solution pour ce qui est du "petit revenu comme moi"...mais justement les petit revenue comme moi sont rarement propriétaire, et donc rarement maître de ce genre de choix...

    Il y a bien des propriétaires qui ont des grilles pain chez eux
    Je trouve que tu détournes un peu mon propos là…je n’ai pas dit qu’il n’y en avais pas ,j’ai dit qu’il ne représentait pas un gros potentiel.

    Citation Envoyé par quic'est
    Donc je-réitère mon arguments...
    Ce n'est pas aux gilles pains qui cela va se substituer, mais aux chaudières basse conso. D’un point de vue CO2 on pourrait dire que c'est mieux….. Quoi qu'avec un KwH chauffage elec= 180G CO2 ...boffff!

    Chaudières basses consommations à énergies non renouvelables ou chauffages électriques, j'aurai préféré énergies renouvelables, chaudières au bois, cogénération et même "brule tout" (tu sais tout ce qu'on peut mettre à la poubelle et qui fini dans les décharges : genre papier, pub, journaux, emballages carton, bois, herbe après la tonte du gazon...)
    Mais je me répète, je ne suis pas responsable de la politique énergétique d'EDF
    Je ne faisais juste que comparer avec du conventionnel, je ne le conseil pas pour autant….
    Mais comme je part du principe que du Bioclim coûte moins cher dès le départ, une fois les besoins diminués, alors effectivement les solutions de revalorisation dont tu parle sont tout à fait justifiées et devienne non négligeables.
    Sinon ….HEUUU ….gros bémol tout de même, ça ne fini plus tout à fait que dans les décharges quand même…
    Pour ce qui est des déchets naturels non traités on est d’accord pour le réutiliser sur place….
    Pour le reste je préfère encore les envoyer à l’incinérateur… (Bien que régler le problème à la source me paraisse bien plus utile, guerre au sur-emballage).
    Pour les déchet vert + fraction fermentescible des ordure ménagère (FFOM) il y’a d’autres destinations possible tel que le compost (qui peut directement fournir une bonne partie du chauffage d’une habitation bioclimatique, et ré-amender les sols).
    A mon avis le « brule tout » ne permet malheureusement pas un vrai bon rendement de récupération, car justement il utiliserais un combustible hyper varié…alors avec une tel combustion, bonjour le goudronnage, les acidités…mais pourquoi pas…si on l’utilise que partiellement après une démarche bioclim…

    Par contre je ne pense pas que l’on puisse ce dégager de nos responsabilité sur les choix politique d’EDF, à partir du moment ou on lui donne les moyens supplémentaires, la rendant plus capable d’accentuer ses enfantillages commerciaux, qui plus est, sans lui demander de rendre des comptes, sur les réels impacts environnementaux, hors contexte des chiffres détournés !!!!
    Exemple, en chaussure de sport je n’achète plus que des NewBalance.Par ce que ce fabricant est le seul de sa catégorie (grandes marques) à avoir mis en place une politique sociale (et équitable), et environnementale, et à rendre des compte.
    Je ne pense pas que tu oserais me dire que tu n’es pas responsable des choix de NIKE (par ex), si tu enchetait.
    Encore une fois « et dire qu’il faudrait juste qu’on arrête de la leur acheter pour qu’ils arrete de nous la vendre…) Coluche. Décidément ça à du mal à rentrer…
    Tu me répond en consommateur, moi j’agit en consomm’acteur….

    Citation Envoyé par quic'est
    Et économie d'énergie primaire négative...!
    Pas si terrible que ça l'économie de CO2 par rapport à une bonne conception architectural plus chaudière gaz condensation basse température plancher chauffant seulement au rez de chaussée.
    Pour le gaz, voir les énergies renouvelables ci-dessus que j'aurai préféré. Quand au plancher chauffant, super confort (incontestable) mais attention au déphasage. A la mi-saison par exemple, le plancher chauffe le matin avant le lever du soleil, les habitants vont au boulot et le soir il fait 26° parce que le plancher a continué à chauffer pendant 5 heures (inertie), le soleil a fini par rentrer par les baies vitrées et à remis une couche de chaleur. Résultat, ils auraient pu se passer de chauffage dans la journée.
    Tu as raison, enfin à moitié…on peut très bien réguler un plancher chauffant déjà par le dimensionnement bioclimatique.
    Et on pourrait très bien aussi réguler une demie journée à l’avance grâce à un raccord de la chaudière à un service de prédiction météo sur le NET.
    C’est de ce genre de chose que je veux parler lors que je dis que l’avenir est fait des solutions d’hier associées aux meilleures solutions d’aujourd’hui et de demain…

    Citation Envoyé par quic'est
    Par contre on risque aussi de voir les personnes qui ont de bon budgets, suffisant pour du solaire thermique ou bois déchiqueté ou poêle scandinave, ce rabattre vers ces usines à gaz nucléaire (hum !! en vrai c'est plutôt du CO2).

    Ok, c'est le risque
    C’est même un très gros risque vu qu’ils agissent eux aussi en « consommateur » et non en « consomm’acteur »! d’où l’utilité de commencer à dégager de vrai alternative, peu cher et simple tel que la climatique…mais aussi les forums alternatifs, tant en matière d’éducation, de formations , d’informations. Le monde à donc grand besoins « d’utopiste » comme moi, de « marginaux » comme moi …
    Quoi que, à mon avis l’utopiste c’est celui qui croyant mieux faire, adopte de fausse alternatives coûteuses (difficilement démocratisable), aggrave la situation sans s’en rendre compte, en croyant que rien de grave ne nous attend et que tout peut continuer ainsi… je trouve encore plus inconscient celui qui sais mais qui accepte les chose un peu comme une sorte de fatalité !!
    Même si dans la société actuel je fait office de marginal, les vrais marginaux finalement sont (si on se réfère à l’histoire de l’humanité), ceux qui aujourd’hui sont dans la norme, puisqu’à l’inverse de nos ancêtres qui amélioraient les conditions de vie de leurs longues descendances, ils détériorent les conditions de vie de leurs descendances directes… !!!!



    Sincère conseil amical, je te conseil vraiment de lire « FACTEUR 4 » qui est une suite du fameux rapport « The Limits to Growth » injustement et très volontairement traduit « Halte à la croissance ! » du club de Rome, mais cette fois si en y apportant des solution concrètes… :
    http://www.amazon.fr/exec/obidos/ASI...495783-9929858
    En voici un commentaire de lecteur :
    « Une réconciliation constructive, 28 janvier 2003
    Commentaire de : Philippe Nicolaï-Dashwood (Qui suis-je ?) de PARIS France

    Après la recherche forcenée de la productivité du travail, le Wuppertal Institute propose ici de dégager de nouveaux gisements de profits pour les entreprises dans la productivité des ressources employées. Si l'objectif de cet Institut reste bien l'environnement et sa protection, ses moyens passent non par le dénigrement systématique des entreprises et de l'économie capitaliste de marché dans laquelle elles opèrent mais, bien au contraire, par la démonstration de la totale adéquation des contraintes de rentabilité auxquelles sont confrontés les entreprises et des contraintes liées à la protection de l'environnement. Cette démonstration éclaire les retombées directes de la prise en compte des gains de productivité des ressources employées tant sur le résultat financier des entreprises que sur leur impact écologique considérablement amélioré »

    Très bonne lecture….foi d’utopiste marginal..

  28. #84
    r17777

    Arrow Re : Géothermie individuel:est ce la Solution ou le problème

    Citation Envoyé par quic'est
    Donc je le répète encore:
    Systèmes thermodynamiques= augmentation des pointes de conso hivernales élec = centrales Thermique + relance nuk = culture de l'offre = incitation au gaspillage = dénigrement et oublie du scénario Négawatt.= fin des renouvelables et de la maîtrise de l’énergie = pollutions + panne énergétique total = meilleur avenir de l’homme ... coooooooolll ....heuuu? non ! Waaarrrrrrrrmmmmm…!!!!

    Les pointes de conso hivenales sont mal gérés par EDF. Les sytèmes de stokages d'énergies existent. Barrages, barrages de stockage. Et puis des moyens de lisser la production existent aussi. Comme la révision des centrales nucléaires (et donc leur arrêt plutôt en période de basse consommation). D'autres moyen de production bon marché ne sont pas exploités. Comme toutes ses retenues d'eau pour l'irrigation, le stokage d'eau potable, on ne peut pas mettre une turbine maintenant que ces barrages sont contruits ? Les centrales nucléaires font très peu de cogénérations. Toute la chaleur produite part en fumée dans l'atmosphère alors que l'on pourrait récupérer cette chaleur pour chauffer les habitations voisinent par un réseau de chaleur. A côté de la centrale de Chinon, il existent bien quelque producteur de légumes qui récupèrent une partie de cette chaleur pour réchauffer leurs serres, mais ça restent marginal. Quand à la centrale de Civaux, c'est un méga connerie de construire une centrale sur un ruisseau. Mais là, c'est un choix politique uniquement. Voir le président de la région poitou charentes de l'époque. J'ai vécu à Dunkerque quelques années et j'ai vu des kilomètres quai sur les ports et dans ces ports aucun bateau. Grosse récession dans le frêt à l'époque. L'eau rentrait et ressortait par les écluses en fonction des marées, mais pas une turbine sur ses 4 mètres de large. Si tu veux que je tape sur EDF, no problème, je ne manque pas d'arguments. Là ou je te rejoint c'est sur le scénario Négawatt, énergies renouvelables et maîtrise de l’énergie qui pour moi doit venir plus qu'un complément : une base. Là ou je suis plus optimiste, c'est que je crois que le marché va se réguler. Tu multiplies le prix du pétrole et du gaz actuel par 10, tu multiplies le prix de l'électricité par 4. Comment vont réagir les consommateurs. Ils vont se retourner vers l'isolation, le chauffe eau solaire, les éoliennes, le bois pour un peu qu'il y ai quelques incitations fiscales à la clef

    Bref ça ne règle tjrs rien, voir même le contraire ...
    On est bien daccord ..ouff
    Il est évidement qu’il faille absolument récupérer tout ce qui est valorisable…tu à tout à fait raison ….mais pas pour ensuite le gaspiller dans quelque chose d’inutile.
    Mais tout de même je ne pense pas que tu aies bien lu les travaux de Thierry Salomon ( « Maison des Négawatts » « Fraîcheur sans Clim’ » et évidement www.negawatt.org ), ou il est bien expliqué que l’électricité même par système thermodynamique, n’est pas une solution rationnel ni écologique pour produire de la chaleur (ou de la fraîcheur). A moins de la produire par voie renouvelable…mais dans ce cas c’est vraiment faire compliqué et cher au lieu de simple…
    Donc absolument pour toutes les forme d’économie d’énergie, pour le renouvelable.
    A condition que ces renouvelables soit chacune utilisées de manière rationnelle… ;
    A quoi bon échanger un étalon avec un vieux canasson, si c’est pour le laisser dans le même enclos…. ???!
    Par ailleurs, moi aussi j’ai longtemps espérer qu’edf vende sa vapeur… mais pourquoi le ferait elle si ça entraînerait une chute de ses ventes d’électricité et mettrait au grand jour, la réalité de la surcapacité actuelle et donc de l’inefficacité réelle de son parc.

    Attention ! j’entend par efficace, quelque chose qui apporte les même avantage mais avec moins de ressources utilisées…par opposition à puissance qui veut dire, plus que nécessaire avec trop de ressource gaspillées…


    Bon j’arrete là par ce que je suis gravement à la bourre je suis attendu pour une conférence mais, s’il te plais, dans un soucis de lisibilité pour nos lecteurs, laisse moi le temps de répondre à la suite de ta réponse…là j’ai trop de boulot mais plus tard je pense pouvoir le faire ..merci d’avance.

    Amitié solaire et solidaire…

  29. Publicité
  30. #85
    r17777

    Arrow Re : Géothermie individuel:est ce la Solution ou le problème

    Citation Envoyé par quic'est
    Citation Envoyé par r17777 ou Squat qui est mon vrai prénom ;)
    Fausse joie ....je t'ai fait une vilaine blague sur mon "on est d'accord sur le comparatif des coûts globaux, grille pain versus Clim réversible...."
    par ce qu'il ne faut pas confondre clim réversible et aérothermie... !!!
    La première, moins cher (celle dont tu parle et qui se trouve page 216 du catalogue « rigolo dépôt » . ben ouai ! moi aussi je retrouve ce genre de merde polluantes et incitatives à la conso, dans ma boite à lettres malgré mon autocollant anti-prospectus « ADEME », SNIF !), est en fait dimensionnée pour les besoins de rafraîchissement l’été, et de là, sous dimensionnée pour les besoins de chauffage l’hiver…, la deuxième bcp plus chère étant dimensionnée pour les besoins hivernaux et donc surdimensionnée en été….
    Moi, j'ai pas fait de pub, et fait attention tu t'attaques au consommateur lambda qui n'a pas de fric, c'est lui qui va acheter dans ces magasins
    Hum je ne vois pas vraiment ou je m’attaque « consommateur lambda qui n'a pas de fric », je crois plutôt m’attaquer au pseudo déffenseur du pouvoir d’achat tel que « merdo dépôt », en leur vendant des truc qui bien souvent ne son qu’une économie de façade, et parfois même du faux matos…j’ai un pôte qui il y a trois ans environs avait acheter dans cette connerie de boutique un système à double débit d’eau…(pas chère environ 12€ à l’époque), puis ne trouvait pas que le débit avais baisser …deux jour après, on décidait de le démonter ensemble….Et quelle surprise !!!! Les deux boutons poussoir agissaient sur le même mécanisme …donc au lieu d’avoir un 3L/6L on avait un 6L/6L ….. on l’a ramener hilico en espliquant l’embrouille….eux même ne devait pas le savoir, mais ça ne les à pas empècher d’écouler le stock pendant encore longtemps….8mois plus tard c’était le tour du père de ma copine….etc….

    Citation Envoyé par quic'est
    Citation Envoyé par r17777 ou Squat qui est mon vrai prénom ;)
    Permets moi de détailler un peu plus l’offre dont tu nous parle, non sans oublier quelques indications d’importance tel que la surface de chauffage utile !!!
    « 12 000 BTU – pour pièce jusqu’à 35m2 384€:
    puiss.rafraîchissement : 3500w Conso. Clim 1230w
    Capacité de chauffage 3950 w .Conso. chauffage 1285w
    Déshumidificateur : 1.5 L/h. Classe énergétique B »
    Pour avoir un confort thermique avec un système qui chauffe uniquement l’air il te faut au moins 21c° (ici, j’explique à peut près la notion de confort thermique http://forums.futura-sciences.com/sh...ad.php?t=31545 # 16)
    Ce qui dans le cas critique, mène avec -12 dehors, à un écart de 33c°
    Exact

    Citation Envoyé par r17777
    Ce qui nous donne 266°k / (21°C - ( -12°C)) = 8.06 de COP théorique
    Sachant aussi que dans le cadre d’utilisation optimum d’une installation géothermique bien plus performante (avec un sol à 10°C), on a, 283°k / (19°C – 10°C) = 31.44 de COP théorique alors que le COP pratique ne dépasse guère les 4.5 soit 14% du cop théorique…
    Alors explique moi pourquoi ta machine « Brico décono » moins cher made in china, pourrais avoir un COP par -12°C qui serait à 3.07 soit 38% de son COP théorique…ou aussi 2.71 fois plus performante que de la géothermie et cela dans de l’air ????!!!
    Youpiiii les chinois viennent de trouver le supraconducteur à moins de 15€ !!!
    GRAVE ERREUR, le cop selon les normes protelec eurovent se mesurent souvent à 7 °. Ici ce n'est pas précisé mais je pense qu'il font référence à cette température. Un cop de 3.07 à 7 °. Evidemment à 0 degré le cop sera inférieur à cette valeur (peut-être un cop de 2). Pour les - 12 °, c'est la limite minimal de fonctionnement. ce matériel n'est pas répertorié promotelec/eurovent. Par contre il utilise un compresseur Toshiba


    D’abord je ne connais pas de PROTELEC mais plutôt un PROMOTELEC (quel lobby déjà ??) et EUROVENT ,(« Est la référence pour l’industrie de l’air conditionné et de laréfrigération » dixit le site officiel »), permet moi de douter un peu de l’objectivité de ces deux références …un peu comme ASN ANDRA CEA contre CRIIRAD pour le nuk …. Ou comme le rapport Smirou (financé par qui ?), publié en 2001, ou de celui de l'Agence française de sécurité sanitaire environnementale (AFSSE) et l'Association française des opérateurs mobiles (Afom) , dans l’affaire des problèmes de santé lié à la téléphonie mobile contre l'Organisation néerlandaise pour la recherche scientifique appliquée…etc…

    moi je pense pas que la températures moyennes lors de grand froid soit autour des 7°C, mais bien loin de là.
    Alors leur COP miraculeux en périodes de pointes il doit être méga vachement excellent, c’est fouuu…. !!


    Citation Envoyé par quic'est
    Citation Envoyé par r17777
    Donc tu te retrouves l’hiver avec ta clim réversible « brico charlot », en petite base, et avec tes => « 2 panneaux rayonnants 2000 watts agréés promotelec/virelec haut de gamme (pour un catalogue prix cassé) 2X199 € = 398 €. » …..en appoints.

    De plus je ne pense pas que tu vives dans une maison de 35m2

    Utilise de bon argument, fiable parce que là tu dérappes sérieux.
    Si tu n'arrives pas à chauffer 100 m2 avec 4000 watts. Soit tu es très frileux, soit tu vis dans l'est de la france, soit ta barraque n'a pas d'isolation et là t'es pas du tout dans le scénario négawatt. Tout ce que je veux démontrer c'est qu'il existent une alternative alléchante aux grille pains pour un prix équivalent. POINT FINAL.


    Citation Envoyé par r17777
    Donc Chouette « l’économie selon Quic’est » …
    Tu as raison je me plaçais dans une hypothèse conventionnel, pas de la construction neuve conventionnelle, mais dans le contexte du parc immobilier globale car tu semble dire que la PAC est une bonne alternative de renouvellement de système de chauffage tout elec…
    Et cela, dans la réalité actuelle ou se sont les vielle baraque tout éléc qui cause de gros problème l’hiver… les récentes plus ou moins isolées aussi, mais dans une moindre mesure, cela, à condition de ne pas continuer à les multiplier à outrance comme le voudrait EDF.
    faudrait interdire l'élec comme mode chauffage....y compris sous forme indirecte mais là y'a encore du maille...
    Je ne sais plus si tu m’as dis de quelle région tu était mais quelques chose me fait croire que tu te trouve dans le sud…

  31. #86
    r17777

    Arrow Re : Géothermie individuel:est ce la Solution ou le problème

    Citation Envoyé par quic'est
    Citation Envoyé par r17777
    Deuxième point important, sur ce catalogue « Brico Crado »
    Tu oublie le fameux best off de la connerie écrit noir sur blanc juste au dessus des deux références que tu nous cites.
    Je le recopie « maux » pour « maux » :
    « Climatiseur Gaz réfrigérant HAUTE PERFORMANCE R410A
    Gaz écologique (100% biodégradable) à très haut rendement énergétique……etc »

    Tien donc, voilà un HFC biodégradable ????! Que dis-je 100% biodégradable ????!!!!!!!!

    Grosso modo, c’est gros nazes de « Débilo Dépôt » se sont parfaitement fait regonfler la connerie par le lobby des machines thermodynamique, qui depuis de nombreuses années, surfe sur l’amalgame entre couche d’ozone et effet de serre….(bien qu'il y est des liens entre les deux)
    Les HFC HydrauFluoroCarbures (R410a, R134a,R407c…), ne contiennent effectivement pas de chlore comme les CFC ChloroFluoroCarbures (aujourd’hui totalement interdit), et les HCFC HydrauChloroFluoroCarbures (qui eux sont toujours en circulation), mais ne sont en rien sans conséquences sur le réchauffement climatique !!!!
    Tu vois on a fait des progrès

    Citation Envoyé par r17777
    Pour rappel le R410A à un pouvoir de réchauffement global 1890 fois supérieur au CO2 !!!!
    Evitons les fuites
    Apparemment toi t’as la solution que cherchent depuis bien longtemps les gens de l’ADEME et bien d’autres… ??!!

    Citation Envoyé par quic'est
    Citation Envoyé par r17777
    Pour ce qui est des durées de vies des trois gaz qui le composent, ça m’étonnerait que ce soit aussi biodégradable qu’ils le disent… !!!

    BRAVO « BRICO MYTHO » !!!!!

    Conclusion :
    Les foutaise comme tes deux machines « Airton » (C’est leur marque non ?) made in china, font croire à un tournant décisif en matière d’énergie…..
    Apparamment made in Espagna mais marque française avec élément japonais / coréen, ça c'est de la mondialisation. Si c'était du chinoix ça serait 2 fois moins chère
    Citation Envoyé par r17777
    Moi je crois plutôt qu’avec ce type de détournement de chiffres, tous ce qu’on risque, c’est de ce scratcher dans le virage comme ce bon vieux « Ayrton » à Imola en 94…… paix à son âme…
    Sacré bonhomme ce Ayrton, j'aimais bien Mansel aussi quand il faisait exploser son moteur en redémarant des stands, elle en a chi.. la Renault avec lui mais au moins elle était fiable en fin de saison à force de lui rentrer dedans

    Citation Envoyé par r17777 qui décortique une phrase de Quic’est

    => « La fin du grille pain lorsque les réticenses auront changés ? En plus s'il y a une canicule .... »

    Excuses moi si il me prend l’envie de traiter ton raisonnement en dérision comme suit (il est 4h du mat et ça me fatigue de devoir corriger de telles erreurs):
    « Super solution en été! ….plutôt que d’empêcher la chaleur de rentrer dans la maison et de stocker le peu qui passe au travers des mailles du filet dans l’inertie de gros murs lourd, isolés par l’extérieur …vaut mieux la laisser entrer pour la faire ressortir à grand renfort de nucléaire en surchauffe, par une véritable machine à gaz polluante…. »
    Ben, il est où le scénario négawatts, et puis moi qui construit en brique alvéolé agréé HPE avec 18 m2 de baie vitrée isolé argon plein sud et mon petit puit canadien raccordé sur le réseau d'évacuation des eau de pluie (il sert à rien, je la récupère l'eau de pluie, mais il faut un réseau c'est obligatoire) fonctionnant au solaire etc.. t'es pas gentil si j'avais su j'aurais contruit en parpaing plein nord et sans isolant, je me serai fait moins chi..
    Je ne savais pas que tu avait déjà un peu optimiser ta baraque (ou j’ai zapper… yé passé trop de temps sur FS j’perds la boulle )…bien …très bien Quic’est….
    Alors pousses encore un peu la démarche et tu verras à un moment, que sans t’équiper d’une PAC, tu attendras un niveau de performance bien assez suffisant en matière d’impact environnemental et économique, si bien sûr tu fait l’appoint de chauffage avec, par exemple, grâce à la revalorisation de tes déchets non traités ou autres matières ligneuses récupérées ou achetées ( j’ai déjà parler du principe du « bois de merde » pas cher pour le poêle scandinave, sur ce fil je crois…si non redemandes moi le lien).
    Alors dans ce cas, une fois les objectifs d’équilibre environnementaux atteints, je ne vois pas ou est l’intérêt de pousser encore la démarche d’économie individuelle, avec une PAC et tout les risque que j’ai largement énuméré plus haut…Si ce n’est par ignorance ou avarice…
    Au fait… t’as vachement raison c’est dingue…. Faisons moins local et décentralisé à des centaines de kilomètres puisque le local et le décentralisé est plus créateur d’emplois et de créativité locale et personnelle…. Tuons les spécificités local puisqu’elle gênent les sociétés hégémoniques de la construction et qu’elle obligent le CSTB à agréer plus de matériaux différents, Faisons toujours plus écologique grâce à plus de transport, Couront au moins cher c’est la solution …mais pourquoi suis-je si con, et n’avais-je pas vu cette méga solution…
    Haaaa !!! merci infiniment Quic’est, sans toi qu’est ce qu’on ferais… !!!!!!!!!!

    Dis moi t’as des gamin ? Nan par ce que comme ça t’auras au moins plein de belles choses à leur apprendre plus tard pour ne pas qu’ils s’ennuient … !!!!!!!!!!!!!!!!!!
    Franchement lis « Facteur 4 »….ça devrait te plaire vu que c’est écris par des économiste et que ça démontre le lien entre écologie réelle et économie efficace….
    Donc un bon moyen d’inscrire ta grosse envie de « sous sous » , avec ma grosse envie de réel changement.
    Comme quoi nos priorités respectives ne sont pas si incompatibles que ça…
    Mais je te préviens, la machine électrothermodynamique y est citée comme un problème…

    Citation Envoyé par quic'est
    Citation Envoyé par r17777
    Et que dire du raisonnement hivernal de tas solution « Quic’est »… :
    « Stock pas le soleil dans tes murs, sinon t’utiliseras pas ta machine polluante, ça serais dommage qd même de ne pas l’utiliser la pauvre…et puis comme ça si les quelques rayons de soleil hivernaux arrivent à faire surchauffer ton clapier à lapin (made in leroy merlin l'enchanteur) à faible inertie, tu pourras la mettre en position été histoire de virer les calories du jour qu’il faudra retourner chercher dehors la nuits venue…
    Ben ouai! ..Une machine qui ne marche pratiquement jamais n’est pas rentable non ? »
    Raconte nous comment est ton logement, pas celui de ton frère, juste pour voir si tu relèves tant la moyenne des français en matière énergétique

    Citation Envoyé par r17777
    mais PAc et clim = rafraîchis ta pièce en réchauffant ta planète...
    Raisons de plus pour s’en passé….CQFD

    Bref ne le prends pas trop mal ….
    Ciaooo
    C’est vrai que j’oriente mon discourt plutôt vers mes réalisations que vers là ou je vis …car je vis pour l’instant en appart … pour l’instant je démarre mes activité de manière indépendante et je sort d’une situation personnelle très rocambolesque que par pudeur je ne décrirait pas ici.
    Donc je « subit » un appartement. Cependant j’ai eu le culot de faire une sélection très poussée du dit logement….ce qui m’as permis de trouver une bonne base, et d’y apporter une bonne flopée d’améliorations avec l’accord de mon proprio…qui d’ailleurs à bien accueilli ma démarche et s’en inspire chez lui et dans ces nouveaux achats immobilier…
    J’ai déjà décrit mes rapports avec l’énergie de manière exhaustive ici et là sur ce forum et une énumération des message me parait difficile…
    En consolation paragraphe 8 de mon message #31 de ce fil
    Et plus en profondeur sur ce fil http://forums.futura-sciences.com/sh...2&page=3&pp=18 #39.



    Citation Envoyé par quic'est
    Citation Envoyé par r17777
    Ps : a ton avis, comment feront tous les utilisateurs de machine thermodynamique lorsque tous les HCFC et HFC seront définitivement interdit à la vente et à l’utilisation (recharge) ???!
    On pourra toujours en acheter d'autres au prix où ça coutera dans 10 ans. Et puis, je récupère le ventilateur pour en faire une petite éolienne ou alors pour brasser de l'air en pleine canicule

    Tu vois, ce soir j'ai fait un effort pour te répondre point par point, ça faisait trop longtemps que je t'avais laisser traquille.
    Sans vraiment aucune rancune. En espérant avoir fait avancé le débat et avoir intéressé quelques internautes. Et bravo à "brico dodo"
    A+
    Superrrr !!! la PAC non contente d’être une source de pollution, deviendrait elle-même un déchet …et les gaz restants, tu les utilise pour faire des bulles dans ta baignoire ? 
    Dit moi, tant qu’a faire, pourquoi on inventerais pas dans le même genre que les assiettes jetables, les couverts jetables, les lingettes jetables…etc, les voitures jetables, les appartements jetables, les maisons jetables, les sociétés jetables, et puis pourquoi pas les planètes jetables…

  32. #87
    r17777

    Question Re : Géothermie individuel:est ce la Solution ou le problème

    Citation Envoyé par Narduccio
    Je ne voudrais pas détourner la discussion, mais il y a beaucoup d'erreur et d'a-priori. Les pointes de conso hivernales sont très bien gérées par EDF quand elle se produisent pas en retard de 2 mois. T'en fait pas EDF exploite à fond tous les moyens pour lisser la production et gérer au mieux le fonctionnement du réseau. Le seul problème, c'est que maintenant, c'est le RTE qui gère le réseau et ce n'est plus la même logique. Je préfèrerais continuer à débattre de cela sur les fils de discussions déjà ouverts sur ces questions.
    Heuuu je ne voudrais pas t'embarrasser , mais ici sur ce fil tu me dit qu'edf gère très bien les lissages de pointes consomation, alors que dans mon autre sujet " EDF fait délibérément augmenter la consommation d'électricité" http://forums.futura-sciences.com/sh...ad.php?t=30174
    tu ne semble pas être contre les lourdes incitations d'edf à équiper son lieu de vie en chauffage élec...
    Tiens vl'a un autre lien à ce propos...je sais, tu ne peux pas être partout à la fois, mais je ne t'y est pas vu...pour tant on critique bien l'impact des différents mode de chauffage élec sur les pointes hivernales et sur leur impacts CO2...
    "chauffage électrique" http://forums.futura-sciences.com/sh...ad.php?t=31545
    Dernière modification par r17777 ; 14/04/2005 à 02h57.

  33. #88
    r17777

    Talking Re : Géothermie individuel:est ce la Solution ou le problème

    Citation Envoyé par quic'est
    Ben, il est où le scénario négawatts, et puis moi qui construit en brique alvéolé agréé HPE avec 18 m2 de baie vitrée isolé argon plein sud et mon petit puit canadien raccordé sur le réseau d'évacuation des eau de pluie (il sert à rien, je la récupère l'eau de pluie, mais il faut un réseau c'est obligatoire) fonctionnant au solaire etc.. t'es pas gentil si j'avais su j'aurais contruit en parpaing plein nord et sans isolant, je me serai fait moins chi..

    j'avais oublier....HPE (Haute performance Energétique de chez promotélec)= RT2000- 8%

    Woouuuaaaaouuuu superrrrrr....

    y'a encore mieux THPE (Très Haute performance Energétique de chez promotélec ) = RT2000 - 15%

    c'est à pleurer de rire ..

    et du Bioclim c'est du TTTTTHPE ?

  34. #89
    r17777

    Re : Géothermie individuel:est ce la Solution ou le problème

    alléééé.... un petit up pour la forme....
    Ziouuuuu me v'la repartis ....

  35. #90
    r17777

    Re : Géothermie individuel:est ce la Solution ou le problème

    alléééé.... un petit up pour la forme....
    Ziouuuuu me v'la repartis .... ouuuuppps ça en fait deux ....
    pas fait exprès....

Page 3 sur 43 PremièrePremière 3 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. la géothermie est elle une réelle solution d'avenir
    Par aurétpe1ereS dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 20/12/2006, 18h24
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...