Répondre à la discussion
Page 40 sur 43 PremièrePremière 4041 42 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 171 à 1 200 sur 1268

Géothermie individuelle : est-ce la solution ou le problème ?



  1. #1171
    basquoy

    Re : Géothermie individuelle : est-ce la solution ou le problème ?


    ------

    voici le lien vers un produit Knauff pour isloation ext:
    http://www.econology.fr/accueil/isol...-xtherm-e.html
    peut-être parliez-vous de ce produit ?

    -----

  2. Publicité
  3. #1172
    r17777

    Re : Géothermie individuelle : est-ce la solution ou le problème ?

    Citation Envoyé par zaffeur Voir le message
    ...
    Mais la ou je veux en venir c'est qu'a présent EDF prospecte par le biais du téléphone comme le fait de petites structures privé.Je trouve sa lamentable.
    Se qui prouve que le service public est là pour faire du business et oublie c'est obligation de service public.Ils sont devenuent comme toutes les entreprises :faire du fric.
    A bientot
    Et merci a tous pour ce super sujet.
    EDF est aujourd'hui une société anonyme ...

    mais elle n'a jamais été un véritable service publique puisqu'anciennement EPIC (entreprise publique à caractère industriel et commercial)...

    preuve en est, même des décennies avant de passer sous statut SA, EDF faisait de la pub pour inciter les gens à consommer plus de jus .... au lieux de se contenter de répondra aux besoins des contribuable ...

    bon! J'm'éternise pas sur le sujet...j'ai déjà assez balancé sur la politique EDF !

  4. #1173
    r17777

    Re : Géothermie individuelle : est-ce la solution ou le problème ?

    Citation Envoyé par Tsiledjé Voir le message
    c'est tellement bien dit..... et on note tellement mieux les défauts des autres que les siens.... celà dit sur le plan habitat la suisse à des leçon à nous donner .... donc le discourt de Sébasol est me semble t'il ..très légitime!
    Dernière modification par Philou67 ; 01/07/2008 à 19h54. Motif: Citation raccourcie

  5. #1174
    yves35

    Re : Géothermie individuelle : est-ce la solution ou le problème ?

    bonjour,

    merci pour le lien ,oui je pense que c'est çà comme produit et il y a également le doc pour la mise en oeuvre. donc je confirme c'est presque suffisant pour être Minergie et en climat océanique en France je pense que çà l'est.Pour voir l'isolation d'une maison Minergie en climat continental (Suisse) ce lien:
    http://joomla.bloghouse.ch/index.php...=24&Itemid=114
    les murs sont en 16 cm de Neopor et le produit de Knauf fait 14 cm utile pour 15 cm d'épaisseur.


    Quand à la mise en oeuvre de l'enduit minéral à la main ou à la machine ,c'est la base du métier de maçon.

    Donc je pense que quelqu'un qui cherche une isolation extérieure de mise en oeuvre conventionnelle doit retenir ce produit comme possible

    Le lien vers la doc technique:
    http://www.econology.fr/pdf/Mise_en%20oeuvre_FIBRA.pdf


    bonne soirée
    yves

  6. #1175
    r17777

    Re : Géothermie individuelle : est-ce la solution ou le problème ?

    Citation Envoyé par basquoy Voir le message
    merci pour toutes ces précisions messieurs.
    De mon côté, je suis allé voir mon constructeur (coopérative d'artisans) concernant mon projet de maison la moins énergivore possible:
    - isolation des mûrs par l'intérieur avec brique + doblissimo laine de verre 100+10 + brique plâtrier + enduit intérieur ...==> R = 4.5 (pour les vitres: en PVC avec du 4/16/4 + argon)
    - R toiture: 7 (isolation du plancher des combles perdus)
    - R fondation: 4
    - PAC air/eau ("meilleure marque c'est DAIKIN) avec plancher chauffant
    - VMS hygro réglable automatique
    - système de délestage pour le système électrique (9KVA en moyenne)

    Que pensez-vous de:
    - des ces chiffres ?
    - du fait que selon lui l'isolation extérieure serait meilleure mais trop chère car il faudrait un type d'isolant bcp + solide ?
    c'est déjà plutôt bien !

    évidement ça pourrait être mieux ;.. mais si ces compromis te permettent de passer le cap au lieux de te dégoutter et te faire revenir aux constructions banalles du constructeur du coin , c'est vachement positif...

    ensuite pour la PAC.... ben primo si t'es super isolé avec une bonne VCMDF (franchement la DF en neuf devrait être obligatoire tellement c'est domage de passer à côté), ça me parait pas nécessaire... donc bcp moins rentable, et ceci en omettant qu'on a plus qu'un répit de 2 ans jour pour jour avant la fin des tarifs tranquilles de l'élec ! Alors que dire de l'hypothétique rentabilité après cette date ?

    D'une manière générale elle fonctionnera peu, mais malheureusement qu'aux heures les plus fraîches de l'hiver ... et donc se sera un besoin hyper saisonnier , et donc de la pure pointe élec = grosse teneur en CO2 + grosses pertes en ligne (qui augmentent cressendo avec l'intensité sur le réseau!)...

    Dommage dans ce cas, car avec un tel Ubat t'es à deux doigts du Zéro carbone , et de véritable bonne mise à l'abris des spéculation élec à venir ...

  7. #1176
    basquoy

    Re : Géothermie individuelle : est-ce la solution ou le problème ?

    merci pour cet encouragement r17777!
    Le problème concernant le système de chauffage, c'est qu'on ne peut pas s'en passer et que nous hésitons encore aujourd'hui entre un chaudière à granulés (ou à bûches) et la PAC (trés pratiques quand nous nous absentonsplus de 3j), car au départ on était parti sur un poêle à granulés.
    La maison étant bien isolée on estimait que ça suffirait. Mais aprés on s'est posé qq questions:
    - est-ce que le poêle va chauffer toute la maison (rayonnement) ?
    - combien de temps va t il falloir pour qu'il chauffe la maison lorsque nous revenons de WE en périodes froides ?

    Dans tous les cas nous avons décidé de demander un devis pour:
    - une chaudière à granulés (avantages: chauffage constant et sans appro journalier / incovénients: prix : min = 10.000€...)
    - une chaudière à bûches (avantages: facilité appro / incovénients: besoin d'alimenter donc attention en cas d'absence prolongée)
    - PAC air/eau avec plancher chauffant, marque DAIKIN
    - poêle à granulés (mais est-ce que ça va suffir pour chauffer l'ensemble des pièces (env 100m² mais la VMCDF ne devrait-elle pas diffuser cette chaêleur partout ?) et combien de temps reste-t-il allumé ?

  8. Publicité
  9. #1177
    dolf7

    Re : Géothermie individuelle : est-ce la solution ou le problème ?

    je me pose les mêmes questions que toi basquoy sur le mode de chauffage et pour l'instant je n'ai pas encore la solution
    je sais que r17777 va faire des bon mais peux tu m'en dire un peut plus sur ta pac et aussi ou tu habites dans le sud ouest
    --De l’audace, encore de l’audace, toujours de l’audace-Danton,le 02 sept 1792--

  10. #1178
    SebMP35

    Re : Géothermie individuelle : est-ce la solution ou le problème ?

    Le mieux est peut-être de faire une étude thermique pour optimiser le projet.
    Si la conso de chauffage est de 4000 kWh, vous ne ferez peut-être pas le même choix que si c'est le double (ou la moitié) surtout si c'est du chargement manuel de bois.
    Vous deciderez peut-être aussi de mettre une ventilation double flux qui limitera la baisse des températures pendant une absence de 3 jours.
    Pour choisir, il faut autre chose que des impressions de mon point de vue.
    En plus l'etude thermique est obligatoire.

  11. #1179
    basquoy

    Re : Géothermie individuelle : est-ce la solution ou le problème ?

    Dolf7: nous habitons à Bidache.
    Notre PAC air/eau proposée est une DAIKIN, c'est tout ce que j'ai comme info du constructeur de la maison (liée à un plancher chauffant).

    Concernant les autres choix de mode de chauffage, je suis allé voir pour un poêle à granulés: on me propose un PALAZETTI avec 8.1kW et 91% de rendement. Le conseiller m'affirme que pour une maison neuve bien isolée de 90m² (même évolutive en 120m²) ça suffira car les seules pièces à chaffer sont le salon et les chambres donc moins de 90m². L'air canalisé du poêle est envoyé par un conduit où l'on veut et la VMC fait le reste pour arriver à chauffer de façon homogène.
    2 défauts:
    - il faut acheter les granulés en grosse quantité (environ 1t) pour arriver à un prix convenable et donc il faut le stocker à l'abri qq part (au garage prévoir un coin où mettre une trémie par exemple).
    - l'entretien se fait tous les jours
    Prix approximatif avec le tubage et l'installation: 6000€

    Autre solution: poêle multifeux: bûches et granulés ==> entretien moins contraignant, possibilité de chauffer sans électricité, mais moins efficace pour chauffer toute une maison.

    Concernant l'étude thermique, bien-sûr c'est elle qui va nous conduire à faire un choix sur la PUISSANCE nécessaire, mais il faut bien au départ avoir une idée du MODE que l'on souhaite et surtout du budget!

    Aujourd'hui je sais que la PAC+plancher chauffant c'est un véritable confort (en plus du fait de n'avoir jamais les pieds au froid on a une diffusion homogène de la température ET régulière) mais toujours dépendant de l'électricité, mais je sais aussi que le poêle à granulés permet de contrôler ses dépenses énergétiques et polluantes sauf que le poêle ne peut chauffer en continue une maison (il marche par plages horaires) et en plus non homogène: la pièce où on l'installe sera trés bien chauffée (rayonnance) mais il faudra faire attention à arriver à une t° min dans les autres pièces ==> d'où l'utilité d'une bonne VMC ET de l'extraction d'air chaud du poêle par un conduit.Celà dit il faut bien reconnaître qu'avec une autonomie de 36h (discontinues) celà permet de :
    1- faire des véritables économies en ne chauffant que qd en a en besoin
    2- de partir 3 ou 4 jours et être sûr qu'en rentrant on aura une maison chauffée grâce au programmateur journalier ET hebdomadaire!
    Je crois que j'ai trouvé le compromis idéal pour avoir un confort de chauffe satisfaisant et être éconologique.
    Qu'en pensez-vous ?

  12. #1180
    basquoy

    Re : Géothermie individuelle : est-ce la solution ou le problème ?

    petite question:
    si je relies (dans un caisson par exemple) le conduit d'extraction d'air chaud du poêle à la VMC hygroréglable dans le sens de l'extraction de l'air vers les chambres ==> est-ce que celà va accélérer le chauffage de nos chambres sans altérer la qualité de la VMC ?

  13. #1181
    basquoy

    Re : Géothermie individuelle : est-ce la solution ou le problème ?

    encore une petite question:
    j'ai utilisé la feuille de calcul excel mise en ligne sur le forum ("aide conception thermique") pour évaluer notre besoin de chauffage et voici le résultat:

    Besoins annuels de chauffage
    en energie finale (kWh) en energie primaire (kWhEp)
    total en kWh 1045 1022
    en kWh/m2/an 11,6 11,4

    Besoins pour l'eau chaude
    en energie finale (kWh) en energie primaire (kWhEp)
    total en kWh 2164 5584
    en kWh/m2/an 24,0 62,0

    Ubat
    W / (°K m2) 0,39
    W / °K 64

    Puissace de chauffage (kW) 1,9

    Estimation cout annuel (voir détail dans la feuille 'Besoin de chauffage')
    Euros / an 266

    Comment dois-je interpréter ceci: est-ce que notre chauffage doit avoir une puissance de 11.6kW/h/m² ou de 1.9kW pour nous chauffer en cas de besoin ?
    ces chiffres vous paraissent-ils plausibles ?????

  14. #1182
    SebMP35

    Re : Géothermie individuelle : est-ce la solution ou le problème ?

    Tout d'abord, dans cette feuille il manque la prise en compte des fuites d'air parasites qui grevent sérieusement le bilan. Cela peut doubler la consommation de chauffage si l'etancheité a l'air n'est pas soignée.
    Il faut donc soigner, prendre en compte dans le calcul et eventuellement mesurer en fin de construction.
    En prenant en compte les fuites et le rendement d'un poele a pellets (ou a bois), vous aurez besoins de 500 kg de bois pour l'année de chauffage. 2 ou 3 stres feront l'affaire.
    Ensuite vos besoins de chauffage sont inférieure a vos besoins d'ECS et vous vous posez beaucoup de questions sur le choix du mode de chauffage.
    Pensez globalement .

    Pour la puissance, il faut là aussi intégrer les fuites d'air.

  15. Publicité
  16. #1183
    lemat

    Re : Géothermie individuelle : est-ce la solution ou le problème ?

    Reprenez vos calculs car il doit y avoir une erreur. Avec le descriptif que vous annoncez et à moins que vous valorisiez de très gros apports solaires, ce qui me semble peut probable avec l'inertie de votre système de construction, votre besoin doit être beaucoup plus élevé, de l'ordre de (50 ou 60 kWh/m²/an) ce qui est déjà bien (basse énérgie). 11.6 kWh/m²/an c'est du passif. Au pays basque pour du passif: il faut le double en isolation ou alors si bien orienté: une bonne isolation, une très gross inertie et beaucoup de vitrage.

  17. #1184
    lemat

    Re : Géothermie individuelle : est-ce la solution ou le problème ?

    Pour exemple, chez moi, sud landes,maison repondant à la RT2000, le renouvellement d'air par les fuites et la VN c'est 44% des pertes !
    Dernière modification par Philou67 ; 04/07/2008 à 19h38. Motif: Citation inutile

  18. #1185
    SebMP35

    Re : Géothermie individuelle : est-ce la solution ou le problème ?

    Pour l'inertie du système constructif, cela peut être très performant puisque les murs sont en briques plâtrière. Si il garde l'inertie de la dalle (difficile avec un plancher chauffant), cela fera quelque chose de très bien.
    Sinon bien d'accord, il résultat ne sera pas a 11 kWh/m2 mais il ne sera pas non plus a 60 kWh/m2.
    60 kWh/m2 en besoin finale pour le chauffage, c'est quasi de la RT2005 de base en elec.
    Dernière modification par Philou67 ; 04/07/2008 à 19h39. Motif: Citation inutile

  19. #1186
    basquoy

    Re : Géothermie individuelle : est-ce la solution ou le problème ?

    Bonjour et encore merci pour vos remarques, je vais en effet reprendre mes calculs.
    Nous sommes allés voir un fabricant des cheminées et revendant des inserts.
    Il nous a fortement déconseillé les poêles à granulés : il a commencé à en vendre mais avec tous les problèmes de cartes électroniques, de programmes... qu'ont rencontré ces premiers clients (en 2006) il a abandonné la vente. Il proposait des poêles allemands et norvégiens.
    De mon côté j'ai cherché sur internet pour voir si d'autres clients avaient eu ce genre de problème, aucun forum n'en parle !
    Surtout que le système électronique d'un poêle est assez "simple" par rapport aux progrés actuels: sonde et régulateur thermique + programme temporel.

    Par contre il a soulevé un problème: il faut absolument avoir le granulé prescrit par le fabricant ET le stocker vraiment à l'abri de l'humidité.
    Sinon arrêt du poêle et il se met en sécurité auto!
    Qu'en pensez-vous ?

  20. #1187
    lemat

    Re : Géothermie individuelle : est-ce la solution ou le problème ?

    Citation Envoyé par SebMP35 Voir le message
    Pour l'inertie du système constructif, cela peut être très performant puisque les murs sont en briques plâtrière. Si il garde l'inertie de la dalle (difficile avec un plancher chauffant), cela fera quelque chose de très bien.
    Sinon bien d'accord, il résultat ne sera pas a 11 kWh/m2 mais il ne sera pas non plus a 60 kWh/m2.
    60 kWh/m2 en besoin finale pour le chauffage, c'est quasi de la RT2005 de base en elec.
    la brique plâtrière c'est souvent de la 3,5 ou 4 avec 5mm de plâtre, c'est un gain d'inertie mais ce n'est pas non plus énorme. Pour la chape avec plancher chauffant je ne crois pas non plus qu'elle fera 15 cm !.

    50 à 60 kWh/m²/an pour le chauffage c'est sans doute sur estimé quoi que 10cm d'isolant minéral dans les murs et R=7 en toiture on est pas très loin de ce que l'on fabrique ici pour être RT2005.

  21. #1188
    r17777

    Re : Géothermie individuelle : est-ce la solution ou le problème ?

    bjr tout le monde!

    @ Basquoy:

    1/ des fois il faut faire quelques concession, notamment en ce qui concerne des exigences qui ne servent qu'une ou deux fois par an. Sinon ça nous oblige à nous sur-équiper inutilement tout le reste de l'année ...
    Je pense particulièrement à l'exigence de rentrer systématiquement dans un logis chauffé au retour de W-E divers et variés ( amoureux, famille ... tourisme..etc)

    Ca me fait penser à un de mes clients (retraité en couple , plus que 2 à la maison donc) qui était près à investir plus de 45 000 € pour réduire de 60% la conso de sa maison , alors que son monospace (devenu inutile depuis le départ de la marmaille) consommait plus à l'année que les 60% d'économie de la maison...

    hé oui! il y tenait à son monospace par ce que dès fois il s'en sert pour aller chercher de la paille pour ses biquettes ... donc toute l'année il roule sur-équipé et sur consommant...

    la réponse fut simple et peux onéreuse ... vendre le gros véhicule à une famille nombreuse , et acheter une petite voiture économe + une remorque à quelques centaines d'euros!

    tout ça pour dire que des fois il faut prendre du recul et savoir faire des compromis cohérent sous peine de devoir se torturer l'esprit et le porte monnaie inutilement ...

    nb: hors alimentation , vestimentaire, et biens d'équipement, la moitié des conso énergétique d'un foyer se situent dans les déplacements.... une chose qu'on oublie bien souvent...

    2/ tjrs autour de cette même exigence qui moi me parait vraiment superflue..(on est pas en sucre , on peu qd même supporter quelques heures de double pull-over par an non?) , il est fort probable que le monde dans lequel nous nous dirigeons maintenant à grands pas, ne nous permette plus, sous peu, nos petites escapades de W-E ....
    donc faire le choix du techno complexe pour un besoin rare et peut être bientôt quasi inexistant me parait très plutôt inapproprié ...
    Ensuite, optez pour une techno coûteuse et tout aussi polluante et énergétivore qu'une chaudière gaz normale pour ce même "excès" de confort pratique, me parait encore moins justifiable...tant sur le plan , éthique, qu'écologique, que pratique , ou économique...


    3/ une maison mal conçue aura du mal à être chauffée par un bon poêle central..
    mais qu'entends-je par mal conçue.... primo , trop cloisonnée donc mauvaise circulation/répartition de la chaleur. Et deuxio , mal isolée , donc le peu de chaleur arrivant au chambre par ex, s'échappe aussi tôt! par ex, une maison plein pied isolée avec des IMR ou des plaques ou laies d'isolant mal ou très posés... ou une maison ancienne peu isolée .... en gros il faudrait presque le faire exprès pour un futurien!

    donc faut une fois de plus, il faut prendre du recule et surtout faire attention à ne plus raisonner dans ces cadres de réflexion obsolètes, et aussi, à ne plus se laisser influencer par tous ces pros absolument pas à la page, qui eux aussi raisonnent de la sorte ! Et ceci, bien souvent par ce que ça les arrange commercialement! (marges, partenariat commerciaux, investissement à rentabilisé , retraite qui approche ..etc)

    D'un autre côté une vmcDF (bien performante de préférence), diminuera encore par trois les besoins de bois et de chauffage sur une maison bien isolé ... de plus elle contribuera très bien à répartir la chaleur... notamment celle s'évacuant de la cuisine (= point chaud) , de la SDB (= assez chaud aussi si on regard sur 24h) ... WC ( moyen), pour aller l'injecter dans les chambres et aussi le salon (ce qui est moins intéressant certes).

    explication sur la réduction de la conso:

    les débits de renouvellement sont malheureusement fixés en fonction de la surface habitable et non vraiment au regard des perf et réels besoins des maisons. On se retrouve donc avec environs 20% des pertes totales causées par la VMC dans une maison conventionnelle ( = moyenne française catégorie D et E) , tandis que ce même volume d'air renouvelé dans une maison bien pensée et vraiment bien isolée (catégorie A et B ) en représentera peut être 60% voir plus! récupérer la chaleur de la ventilation devient donc plus utile dans une telle maison puisqu'on réduit d'environs 60% à 80% les charges de chauffages ...

    ce qui en valeur absolu est pareil dans toutes les maisons, donc dans les porte feuilles, mais en proportion, représente une sacrée division ...et donc un sacré gain de confort d'usage pour les solution bois par ex.

    Si en plus le système de combustion de bois est vraiment performant ( attention à la supercherie du label flamme verte sur les systèmes incapable d'accumuler!) et adapté à la maison (puissance et masses d'accumulation) on peut encore réduire par deux ou par trois ...

    Au final le choix du vmcdf et d'un bon poêle super bien adapté à la maison, peu revenir à diviser jusqu'à 9 le besoin de bois et la "corvée" de bois ... une corvée qui du coup n'en est plus une!

    bon ! évidement tout ceci n'est que théorique .. mais les ordres de grandeur sont bien là je pense.

    On peu donc faire tout le chauffage de la maison de manière confortable thermiquement et à l'usage avec la même quantité de bois que ceux qui le brûle juste à titre ornementale et qui chauffe en plus avec un autre moyens! je pense qu'on peu même en consommer moins qu'eux!

    autre avantage de la vmcdf et pas des moindres!
    Sa mise en surpression du bâtiment = grande aide au tirage du poêle + lutte contre les infiltrations de radon ( pratique ici en bretagne!) ....

    Soit , tout l'inverse de la vmc normale qui au contraire, mets la maison en dépression et devient donc ainsi , un obstacle à la bonne utilisation d'un poêle , et une aggravation du risque d'intoxication par monoxyde de carbone! (surtout si le poêle est mal choisi et qu'on est obligé de le faire tourné à flamme continue/réduite au lieux de faire des pleine flambé plus accumulation/diffusion lente)


    donc, je persiste et signe ! si tu raisonnes bien et conçois bien et fait bien réalisé l'édifice ... la pac est totalement superflue ... surtout si t'es prèts à faire quelques petits efforts (relativement modique et plutôt plaisant) pour les générations futures...

    pour finir, je vais encore cité un ami éco-constructeur local :
    "qd on veut , on trouve des solutions... qd on veut pas on trouve des excuses" ...
    et ceci de manière consciente ou non ...

    souvent même inconscient car on s'est laissé croire, en écoutant un peu trop les escrocs/aveugles/immobilistes que le super efficace est inaccessible ...

    peut être la faute à toute ces usine à gaz médiatiques ... (???)


    bon voilà pour mes conseils ... qui sont plus un recentrage de la vision des choses ...
    maintenant , je pense qu'il serait utile de conserver/réserver ce fil à son sujet de départ

    Sol(id)airement votre à toutes et tous encore une fois
    Erwann

  22. Publicité
  23. #1189
    Philou67
    coresponsable des forums

    Re : Géothermie individuelle : est-ce la solution ou le problème ?

    Pour faire un écho, plus court, aux propos de r17777 sur l'usage de la biomasse dans le chauffage domestique, je voudrais vous présenter deux documents de l'Ademe qui vont dans ce sens.

    Tout d'abord, dans cette note d'information sur l'éolien, ou trouve le texte suivant :
    Citation Envoyé par Ademe
    Parallèlement, les données du gestionnaire du Réseau de Transport d’Electricité (RTE) indiquent que la consommation d’électricité continue à croître malgré les efforts de
    maîtrise de la demande d’électricité. Le premier objectif est donc de réduire la
    consommation d’énergie. A cet effet, l'ADEME vient de modifier sa politique
    d’accompagnement des projets portant sur les énergies renouvelables. Ses aides aux
    énergies renouvelables sont désormais conditionnées à une étude préalable d’efficacité
    énergétique: avant de produire plus d'énergie, il faut avant tout réduire au maximum les
    besoins de consommation
    .
    Ensuite, plus particulièrement concernant le bois et la biomasse, cette publication ajoute :
    Citation Envoyé par Ademe
    • Systématiser les démarches d'économies d'énergie associées à la valorisation de la biomasse

      Parce que la ressource en biomasse sur laquelle nous comptons pour lutter contre le changement climatique n'est pas infinie, la sustitution d'énergie fossile doit être assortie d'une recherche préliminaire d'économies d'énergie sur le bâti.
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  24. #1190
    SK69202

    Re : Géothermie individuelle : est-ce la solution ou le problème ?

    Bonjour,

    EDF augmente ces tarifs de 17%





    Pas chez nous......


    En HS, mais un peu relié quand même car souvent cité comme évolution à venir chez nous, le prix de vente de l'électricité par une ex entreprise nationale et hors régulation

  25. #1191
    doudou74

    Re : Géothermie individuelle : est-ce la solution ou le problème ?

    bonjour a tous, j'ai lu attentivement les trentes premieres pages de ce post ou j'i ai appris beaucoup de choses...etant commercial itinerant dans le chauffage en general, je travaille pour un grossiste mais ou l'on vend de plus en plus de pac, je me rend compte grace a r17777 de l'heresie de ce systeme....


    Prenons part de plus en plus a la protection de notre planete je voulais demander a r17777 qui a ses mp pleins s'il avait une filiere pour moi dans ces systemes d'habitations bioclimatique pour prospecter commercialiser etc quelquechose qui se rapprochent de ca..;; en gros un nouveau job dans cette idée de reduction des besoins par l'isolation....je suis hs je sais mais dans l'optique de changer les mentalités et d'etre un acteur quotidien de ces changement je me remplace dans le sujet


    je suis de la haute savoie et je porte vraiment un interet a notre planete et a proposer des solutions alors si tu as quelquechose hesite pas....

    ps je suis de le haute savoie

    ps fais tu des conferences dans le coin de temps a autre?

  26. #1192
    r17777

    Re : Géothermie individuelle : est-ce la solution ou le problème ?

    Salut Doudou74 ... et désolé pour le retard lié au fait que je n'ai plus aucun abonnement valide aux fils de futura science ....

    tu n'es pas du tout hors sujet , enfiiinn à mon sens! Au contraire ta recherche de nouvelle fillière à prospecter est justement une très bonne réponse au délir des pac...

    donc perso, j'te conseil de chercher dans le sens de l'isole externe ...

  27. #1193
    doudou74

    Re : Géothermie individuelle : est-ce la solution ou le problème ?

    Pas de souci pOur le retard r17777... Sans reponse ca ma encourager a revenir sur le site et a continuer de lire les pages de ce postes..... encore 16 pages....
    ouf ji suis presque.....

    me tourner vers l'isolation eksterne avec tous les arguments que tu as mis en oeuvre étaiyt bien evidemment dans mes idees de recherche mais peu tu m'aider en me donnant des gens serieu des produits qui valent la peine etcc....

    pistonne moi koi, donne moi la bonne adresse, la bonne boite qui est respectueuse de toutes ces normes bioclimatiques.... ou meme un fabricant de materiau qui merite que l'on se batte pour lui.....

  28. #1194
    Philou67
    coresponsable des forums

    Re : Géothermie individuelle : est-ce la solution ou le problème ?

    doudou74, la première chose à savoir lorsque tu veux t'orienter vers le bioclimatisme, c'est de te renseigner par toi même, car les pro du batiment qui y sont sensible son très rares, et pas tous compétents.
    L'un des meilleurs moyens pour débuter, c'est de parcourir ce sommaire, et si tu rencontre un problème avec un mot inconnu, ce glossaire te sera utile.
    Enfin, s'il est un livre qui me semble répondre à ta question, tant du point de vue des techniques, que des matériaux et des fournisseurs, c'est "La conception climatique" de Samuel Courget et Jean-Pierre Oliva (édition Terre vivante).
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  29. Publicité
  30. #1195
    doudou74

    Re : Géothermie individuelle : est-ce la solution ou le problème ?

    une ptite question:
    edf n'est il pas le meilleur client de total?

  31. #1196
    r17777

    Re : Géothermie individuelle : est-ce la solution ou le problème ?

    Bonjour Doudou74...et encore désolé pour le retard... je ne viens plus ici que de temps à autre un peu par hasard qd j'y pense ... faute d'abonnement... je répète...

    Primo un grand Bravo pour avoir osé te taper toutes les pages de ce fil ... moi même j'ai tenté l'an dernier de tout relir, et j'ai lâchement abandonné à la 3 ème page , faute de temps, et surtout par ce que mon regard et ma méthodes de persuasion ont qd même bcp changés depuis. Il me démangeait donc trop de vouloir tout effacer et tout reformuler!En gros je ne conseil quasiment plus à personnes de venir lire ce fil car je ne le trouve pas du tout efficace .. c'est pourquoi je propose les deux synthèses sur le forum apper solaire (pour les technicien "Géo Trouvetout") et l'autre sur France 3 côté maison (Pour Monsieur et Madame Toutlemonde)...

    Deuxio mêmes conseils que Philou... documentes toi aux max... afin de sentir les tendances et vrai besoin durable actuels et anticiper ce de demain...

    Tertio ... piston? ... why not? mais je ne connais que mon secteur géographique .. le Faaaaaar West!

    Je pense que tout est à mettre ne place en matière d'isolation externe ... surtout en bio!
    Ici par ex sur deux départements je n'ai qu'à peine trois entreprises à proposer à mes clients!
    Et donc les prix sont relativement peu tassés!

    Je pense que le manque de concurrence ne pousse pas vraiment ces entreprises (qui on tout de même le mérite de faire les cobayes!!!ne serait-ce qu'au niveau assurance) à se contenter de marge plus modeste ...
    Néanmoins, le prix relativement onéreux et élitiste de l'isol ext en bio, inclu le remboursement d'une "dette" environnementale que ne payent absolument pas les matos non bio...

    Je pense aussi qu'il est urgent d'améliorer les procédés de pose afin de minimiser les coûts tout en améliorant les conditions de travail de poseurs.
    Par de la semi industrialisation. Enfin... de la préparation de grands pans de mur en atelier par ex. Un peu de la même manière que les constructions bois massif + isole externe en laine de bois (procédé KLH!).

    Idem concernant le construction paille, qui doit maintenant sortir au plus vite du domaine expérimental auto-construit ou artisanal posé/assemblé sur place, pour du pré-montage en panneaux... je crois même qu'il y'a des projets de ce type ... en France même !

    Pour le non bio, là par contre je trouve qu'ils doivent se sucré à mort les gars! Car le prix du matos est vraiment peu élevé et pourtant on arrive souvent vers les 130€ m² (jusqu'à 150!!!), evidement avec des R plutôt correctes!

    bon je ne m'étalerais pas d'avantage là dessus puisque ce n'est pas le but de ce fil, et qu'il existe plusieurs fils dédiés à cela...

    Je pense que c'est dans ces axes que tu devrais orienter tes recherches au plus vite.

    Tien nous éventuellement un petit peu au courant de tes avancés.

    En tout cas je te souhaite une très agréable et riche reconversion ...

    Il est tjrs plus malin de changer de bord et de cap avant que la tempête n'arrive!

    Sol(id)airment tienne

    Erwann

  32. #1197
    IntenseEleven

    Re : Géothermie individuelle : est-ce la solution ou le problème ?

    Bonjour tout le monde, je viens de découvrir ce forum très intéressant, mais malgré cela, il vient de porter un coup plus ou moins dur a l'idée que je me suis faite de ma petite maison écolo ...
    Nous avons, ma femme et moi, eu envie de construire une maison écologique selon nos gouts et nos capacitées financières,
    nous avons optés pour l'isolation extérieure, récupération des eaux de pluie, vitrage haut de gamme, poele a bois centré dans la maison en appoint de notre PAC AIR/EAU! lors des hivers vigoureux !
    Mais je viens de découvrir qu'en fait nous ne sommes que des petits moutons bleufés par des vendeurs de PACs et médias sans scrupules ...

    Plus sérieusement dans quelle mesure nous polluerons plus avec notre PAC qu avec un chauffage traditionnel ?

    La recherche de la perfection en matière de chauffage est certe louable, mais n'avons nous pas malgré ce type de chauffage fait un bon en avant ?

    Le rendement d'une maison actuel n'est il pas fortement amélioré par rapport a une maison de 1970 ?

    Malgré le fait que je ne changerais plus de type de chauffage avant bien des années, quelle alternative avons nous a ce type de chauffage en rapport prix/pollution/contrainte ?

    Bravo encore a votre forum !

  33. #1198
    poulif

    Re : Géothermie individuelle : est-ce la solution ou le problème ?

    Votre PAC ne sera pas plus polluante qu'un autre chauffage si elle ne sert pas

    C'est en tout cas votre démarche et vous pouvez vous en féliciter : ceci dit si vous avez une consommation "standard" de chauffage, votre isolation n'est probablement pas au point.

  34. #1199
    Philou67
    coresponsable des forums

    Re : Géothermie individuelle : est-ce la solution ou le problème ?

    Citation Envoyé par IntenseEleven Voir le message
    Malgré le fait que je ne changerais plus de type de chauffage avant bien des années, quelle alternative avons nous a ce type de chauffage en rapport prix/pollution/contrainte ?
    Celui d'utiliser ton poêle à bois comme chauffage principal, et la PAC pour l'intersaison et l'ECS (si elle couvre l'ECS).

    Il y a tout de même des points très positifs dans ta démarche, le premier étant l'isolation extérieure, si rare en France. C'est déjà un bon point pour permettre une valorisation des apports internes (poêle à bois) et externes (solaire passif).
    Qui plus est, la limitation des ponts thermiques offre également un niveau d'isolation supérieure (à épaisseur d'isolant égale), à une isolation intérieure.

    Aujourd'hui, les performances des maisons sont certes meilleures que celles de 1970, mais l'objectif RT2005 est encore bien loin d'atteindre les performances des maisons basses consommation ou passives.
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  35. #1200
    IntenseEleven

    Re : Géothermie individuelle : est-ce la solution ou le problème ?

    La maison est neuve, nous y somme depuis 6 mois environ et je n'ai malheureusement pas encore d'informations sur la comsommation de la PAC en définitive. Je compte bien y apposer un compteur électrique pour avoir une valeur de la pompe seule ... Nous avons allumer le chauffage le 6 octobre pour la première fois.

    J'aimerais particulièrement faire "maison test" afin de verifier grandeur nature, la consommation d'un PAC air/eau en fonction des conditions météo T°ext, Tint et autres ... je ne suis pas particulièrement attaché à ce type de chauffage, mon soucis étant simplement de faire des économies et en étant si possible le plus respectueux de l'environement. (Mis a part que je viens de découvrir que la PAC n'est pas si écolo)

Discussions similaires

  1. la géothermie est elle une réelle solution d'avenir
    Par aurétpe1ereS dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 20/12/2006, 18h24
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison