Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 24 sur 24

Mur à forte inertie



  1. #1
    Joanet

    Mur à forte inertie


    ------

    Bonjour,

    je voudrez connaitre votre avis au sujet du meilleur système pour la construction d’un mur stockeur à placer dans des points spécifiques d’un bâtiment afin de pouvoir accumuler les calories qui passent a travers des bais vitrées pendant l’hiver et pouvoir garder la fraicheur dans les pièces de vie pendant la saison chaude. Tout ça en considérant le rapport adéquation-prix, bien sur.

    En principe je crois que les systèmes a basse de plaque au plâtre sont totalement à prescrire, car très faible capacité de stockage d’énergie. Dons du coup je pense aux systèmes en brique de terre cuite. Là on trouve la brique creuse, prix main d’ouvre modéré et prix de matériaux correcte, ou le briques plein, prix de la main d’ouvre aussi modéré mais prix des matériaux assez élevé.

    En étant difficile de trouver dans ma région les briques a brancher conseillées par l’ami Herackles, je me demande sur tout à propos de l’adéquation des murs de stockage en parpaings remplis de galets ou de sable, tout ça fait en auto construction, sinon le prix de la main d’ouvre augmente considérablement… croyez-vous que cella est une bonne solution ?

    Et voilà, c’était mes questions. Meilleurs salutations.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Mur à forte inertie

    un bonjour de l'ami herakles

    difficile de trouver dans ma région les briques a brancher conseillées par l’ami Herackles
    Vous avez le choix entre deux options :

    1- porter votre effort sur le soubassement (tunnels de galets ) et une bonne circulation d'air pour climatiser ou réchauffer votre habitat , avec capteurs à air et puits canadien extérieur

    2- mettre des murs en briques pleines

    Puosqu'il vous est difficile de faire poser à un bon prix une maconnerie en briques banchées ou en blocs de béton à bancher +béton (option 2 ) , vous pouvez choisir ce qui vous parait le plus facile tant pour vous que pour les artisans locaux ..:

    -briques creuses de la région , isolation très soignée par l'extérieur , enduits tons clairs , soubassement avec "tunnels de galets"(option 1 ) qui vous donnera l'inertie (horizontale ) que vous ne pouvez avoir avec des murs épais verticaux de l'option "2"

    -dalles lourdes béton+hourdis béton ou briques pour
    RDC,etage et terrasses

    -isolation soignée sur les toitures terrasses et toitures inclinées .

    soit

  4. #3
    Ulyssesourd

    Re : Mur à forte inertie

    Bonjour,
    Un mur en béton lourd a une bonne inertie et a une bonne restitution de la chaleur emmagasinée.
    Dans ma cour, j'ai des pavés en béton. En été le soleil tape le sol, le soir à minuit quand il fait plus frais je me couche sur le sol c'est tiede et agréable...D'ou l'on voit dans des régions tempéréés : le soir, des particuliers mettent de l'eau fraiche sur le sol de leur terrasse pour la refroidir...
    A+
    Dernière modification par Ulyssesourd ; 10/06/2008 à 17h05.

  5. #4
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Mur à forte inertie

    les briques a brancher conseillées par l’ami Herackles, je me demande sur tout à propos de l’adéquation des murs de stockage en parpaings
    http://209.85.135.104/search?q=cache...=fr&lr=lang_fr


    Vous n'arrivez pas à trouver ce genre de brique ? zut alors

    il reste une autre alternative aux briques à bancher : ces blocs de béton à poser à sec (par emboîtement) et à remplir de béton + feraillage = inertie très élevée


    http://www.blocalians.fr/gamme-technique-g-c-4-6.html

    ou les blocs tetrix :

    http://www.blocalians.fr/gamme-technique-g-c-4-8.html

    Du coup , ce type de mur est très autoportant et vous permet de vous passer de ces piliers représentés sur vous premiers plans grâce au ferraillage qui assurera en outre une bonne liaison avec les planchers en hourdis béton

    en montant ces blocs , pensez à faire passer dans les alvéoles toutes les gaines d'eléctricité , téléphone , TV...cela vous évitera de faire des saignées

    Les surfaces de ces blocs peuvent être enduites de mortier blanc à la chaux ou d'une peinture blanche spéciale . comme ici :
    Images attachées Images attachées  
    Dernière modification par herakles ; 10/06/2008 à 17h29.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Tsiledjé

    Re : Mur à forte inertie

    Sinon, encore moins cher : la brique de terre crue ou cuite, avec un petit enduit à la chaux ou à la terre par dessus.

    si tu veux, j'ai un tas de terre argileuse de 10m3 environ dans mon jardin, c'est totalement gratuit, tu viens le chercher quand tu veux et ca te fera de belles briques qui accumuleront sans pareil la chaleur tout en régulant le taux d'humidité

    je précise que je me garde les 15 autres m3 pour ma consommation personelle
    Il ne sert de rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre. (F. Mauriac)

  8. #6
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Mur à forte inertie

    tu offres la presse à brique ???

  9. Publicité
  10. #7
    Joanet

    Re : Mur à forte inertie

    Citation Envoyé par herakles Voir le message
    http://209.85.135.104/search?q=cache...=fr&lr=lang_fr


    Vous n'arrivez pas à trouver ce genre de brique ? zut alors
    et oui, c'est dommage, il parait que cette enterprise ne distribue pas ses produits en Espagne. Je n'était pas convencu pour construire toute les closions exterieurs avec ce produit, mais je le trouve très interessant pour placer un bon volat d'inertie dans quelques points strategiques ou même pour faire un mur capteur simple peau.

    Je demande au sujet des parpaings beton car l'aspect resemble beuacoup a celui de la brique a bancher proposé.

    Merci pour vos réponse.

  11. #8
    Jean-Pierre43

    Re : Mur à forte inertie

    Bonjour à tous.


    Hérakles, en visualisant la photo du mur j'ai vu des volets intérieurs isolants, j'aimerai en savoir un peu plus à propos de ceux ci.


    Merci.

  12. #9
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Mur à forte inertie

    Bonjour JP 43 ,

    ce sont des volets intérieurs réalisés sur demande auprès d'un menuisier

    la paroi est double - en contreplaqué marine ou en contreplaqué de peuplier , tilleul - avec âme en polyuréthane de 40mm collée à la colle bi-composants comme l'araldite , avec cadre bois sur le pourtour

    on peut leur faire prendre l'importe quelle forme = triangulaire , demi-sphérique , classiquement rectangulaire

    pour pouvoir fermer ces volets , une feuillure doit être faite dans l'ébrasement de l'ouverture , avec un petit joint souple à lèvres transparent = bonne étanchéité entre vitre et volet

    précaution: ces volets doivent être peints en blanc pur pour ne pas se transformer en "capteurs solaires" et se déformer , la face , côté intérieur , pouvant être de n'importe quelle couleur .

    Vous connaissez ces vieilles demeures du siècle dernier avec leurs volets intérieurs ? c'est le même principe , sauf que celui qui vous intéresse est isolé .

    photo ci-jointe: chantier en cours , cadres bois sur fenêtres , prête à recevoir les volet intérieurs ; l'un est triangulaire , l'autre carré .

    faudra que je cherche d'autres photos ..les murs sont en parpaings (moellons pour les savoyards ..) , l'isolation est à l'extérieur .
    Images attachées Images attachées  

  13. #10
    Tsiledjé

    Re : Mur à forte inertie

    Citation Envoyé par herakles Voir le message
    tu offres la presse à brique ???
    Non, je fais de l'adobe, pas besoin de presse à brique
    mais c'est beaucoup plus long malheureusement
    Il ne sert de rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre. (F. Mauriac)

  14. #11
    Jean-Pierre43

    Re : Mur à forte inertie

    Bonjour, merci herakles et à tous ceux qui apportent soutiennent et participent à ce forum précieux.

    Jean-Pierre

  15. #12
    vert de gris

    Re : Mur à forte inertie

    Bonjour,
    merci à vous tous qui m'apprennez beaucoup,

    il existe cet excellent ouvrage :

    Le guide de la maison solaire de Edward Mazria
    (chez Parentheses Eds)

    qui traite des apports solaires et leur stockages.
    on y parle d'un autre matériau dédié à ce type de mur:

    la brique pleine avec addition de magnesium
    qui permet d'atteindre une conductibilité de 3.3
    (béton plein 1.5 - brique pleine 0.63 - terre crue 0.45)

    pour une même capacité thermique de 0.20

    de mon côté je cherche à connaitre le comportement d'une dalle de béton isolée par le dessous , carrelée (qui intègrerait un plancher chauffant sur chaudière à pellets) pour une maison de plain-pied de 120m², sur-isolée et sur-vitrée au Sud (env 15 m²) dans le Nord de la Drôme (26),

    Et surtout connaitre son dimensionnement, càd son épaisseur idéale pour pouvoir lisser naturellement les variations de température entre jour et nuit à l'intérieur, et obtenir une faible amplitude thermique intèrieure (6-7°C).

    est-ce que je rêve un peu trop au chauffage idéal ? :
    du solaire, auto-régulé , avec le petit coup de pouce d'une chaudière à pellets !
    Si quelqu'un à des informations/conseils/critiques/retours d'expèrience/idées/encouragement/avertissements/.../
    merci.

    Bon courage !

  16. Publicité
  17. #13
    dolf7

    Re : Mur à forte inertie

    Bjrs
    @ vert de gris tu ne penses pas que tu risques la surchauffe !!! Avec un pc + une expo de 15M 2 plein sud .... Concernant ta dalle je ne sais pas si cela sera possible compte tenu des éléments ci dessus . Peux tu nous dire ton type d isolation pour avoir une maison "sur isolée"?
    --De l’audace, encore de l’audace, toujours de l’audace-Danton,le 02 sept 1792--

  18. #14
    vert de gris

    Re : Mur à forte inertie

    Bonjour,

    effectivement le risque de surchauffe est énorme aux mi-saisons lorsqu'un débord de toit ne protège plus suffisament du soleil.

    L'isolation serait celle d'une maison "effinergie" basse consommation d'énergie (50kWh/an/m²) : 28 cm pour les murs en béton fibrés bois ; 20 cm pour la dalle béton ; 40 cm pour la toiture chaude ; le tout fabriqué par Géoxia (oui je sais ... mais mon budget est restrictif)

    Leur mur à inertie proposé et imposé ne m'a pas convaincu et me semble mal exposé (sur un mur intérieur exposé au soleil levant)
    donc je cherche à en apprendre un peu plus.

    merci

  19. #15
    vert de gris

    Re : Mur à forte inertie

    merci à tous,
    beaucoup de réponses peuvent se trouver sur cette discution au même thème :

    http://forums.futura-sciences.com/ha...n-inertie.html

  20. #16
    lamaisondurable

    Re : Mur à forte inertie

    Tu recherches un grand déphasage. L'épaisseur du mur sera primordiale.
    Le béton ou la Brique terre crue sont aussi adaptés
    Pas mal d'info pour choisir et dimentioner ton mur sur inertie thermique ( page de mon blog traitant de maison écologique
    Dernière modification par Philou67 ; 16/12/2008 à 15h09. Motif: Liens supprimés : merci d'inscrire votre blog dans votre profil

  21. #17
    vert de gris

    Re : Mur à forte inertie

    merci à vous, "lamaisondurable"
    je vais creuser ...
    et également regarder de plus près le mur chauffant :

    http://archecologie.free.fr/presenta...e%20HELIOTERRE

  22. #18
    lamaisondurable

    Re : Mur à forte inertie

    Vous faites bien de parler du produit de Joseph Colsany.
    C'est un vieux défenseur et promoteur de la construction en terre crue en Midi Pyr. Je crois pas que son engagement lui ai fait faire fortune tout à son honneur... ### Pas d'auto-promotion... veuillez inscrire votre blog dans votre profil.
    Dernière modification par Philou67 ; 15/12/2008 à 10h46.

  23. Publicité
  24. #19
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Mur à forte inertie

    Joseph Colzani... un bon confrère ...

  25. #20
    ECLIPSE9

    Re : Mur à forte inertie

    commentaire à propos des murs bétons : je ne m'y sens pas bien et ne pourrais pas vivre dans une maison ou un appart entièrement en béton ( ferraillé ou pas) pour un mur ou deux oui mais pas plus. D'autres que moi ont ils cette gêne ? je n'ai pas expérimenté des maisons entièrement faites en terre cuite. je ferais bien un mur intérieur en reprise de charpente sur lequel serait adossé un poele ou une cheminée et dans lequel arriverait l'air du puits canadien que je projette. Herakles a déja évoqué ça je crois. Je pense qu'on peut conjuguer ventilation et accumulation des calories par l'inertie de ce mur en récupérant celles du poêle au passage. J'ai bien noté, grâce à Herakles, que la brique n'est pas un élément très porteur, sans doute pour la résistance à la compression, pourtant à New york on voit des gratte ciel de 30 étages et plus en briques superposées !

  26. #21
    J3CAM

    Re : Mur à forte inertie

    Bonjour,

    Pourrer vous me conseiller des matériaux pour la construction de murs dans ma maison ossature bois.
    Les murs en question ne sont pas porteur. Il vont juste séparer 2 pièces et l'un d'eux sera adossé au poele.

    Le but est évidemment de gagner en inertie. Je cherche une technique pas trop honéreuse, que je pourrait mettre en œuvre moi même si possible. Dans un sujet voisin on a commencé à me parler de terre...

  27. #22
    kaiserf

    Re : Mur à forte inertie

    Bonsoir.

    J'ai monté un mur (porteur) en parpaing remplis de terre.
    Ca ne coute rien, le montage est classique (parpaing dans le bon sens alvéoles en bas) et un parpaing de 20cm pèse 45kg.
    Images attachées Images attachées  

  28. #23
    J3CAM

    Re : Mur à forte inertie

    Il est préférable de mettre de la terre que du sable ou du ciment ? (quelle est la valeur à observer pour les matériaux, et ou la trouve-t-on ?)

    Les briques à bancher seraient plus intéressantes ? En les remplissant de béton ou de terre ?

    merci

  29. #24
    sebsebien

    Arrow Re : Mur à forte inertie

    je relance ce post, j'ai realise moi meme des murs a forte inertie a faible cout:

    -parpaing de 10 cm, monté a l envers et rempli de terre
    a 80% (un peu long à tasser) avec un enduit et finition à la chaux:
    le mur respire et devient en plus capable de
    réguler l'atmosphere de la maison

    -J 'ai aussi opté pour des murs en torchis peu isolant
    (sur support botte de paille) qui permet de
    réaliser de fortes épaisseurs en une passe.


    Les photos et la réalisation pas à pas
    sont sur le site ############
    rubrique "suivi de travaux de construction"

    On peut meme participer aux
    futurs travaux jusqu'en 2012,
    le chantier est situé prés de Toulouse
    Dernière modification par KroM67 ; 15/10/2010 à 11h10. Motif: Autopromo, renseignez plutôt l'adresse dans le profil

  30. Publicité

Discussions similaires

  1. Inertie inertie quand tu nous tiens..
    Par Fudebu dans le forum Physique
    Réponses: 4
    Dernier message: 23/05/2008, 16h56
  2. Laine de bois et murs à forte inertie ?
    Par Mettero dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 32
    Dernier message: 27/10/2007, 19h36
  3. inertie mur derriere poele à bois
    Par adbocquet dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 15/04/2007, 09h59
  4. mur de coulomb-interaction forte
    Par burningman dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 10/10/2006, 15h20
  5. [HQE] Forte inertie et établissement scolaire !
    Par JC*-) dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 8
    Dernier message: 24/04/2006, 12h51
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...