Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 33

Laine de bois et murs à forte inertie ?



  1. #1
    Mettero

    Laine de bois et murs à forte inertie ?


    ------

    Bonjour

    Otez moi d'une doute.. je comptais jusqu'à ce que ce doute m'envahisse l'esprit doubler mes murs par l'intérieur (impossible de faire autrement !!!! pas la peine de me parler d'isolation extérieure) de laine de bois de 8 cm ou 10 cm (je ne peux pas faire plus à cause de placards d'époque).
    Mes murs sont des murs en chaux , silex, +/- briques autour des ouvertures ; il font dans les 50 cm de large.
    Pour garder la fraicheur l'été je comptais mettre de la laine de bois mais en y réfléchissant un peu, est ce que ça a vraiment un intéret ?
    Ces murs peu isolants ont une grande inertie.
    Donc l'été, ils mettent finalement plusieurs jours, à prendre la température extérieure. Donc finalement le déphasage de 7h et des poussières de la laine de bois, ne m'est d'aucune utilité ?
    Car de toute façon, elle n'agira pas tant que les murs ne se seronts pas réchauffées...

    Et une fois réchauffées, à cause de cette même inertie, ils mettront de toute façon plusieurs jours à refroidir si la température baisse, et donc les nuits plus fraiches ne suffiront pas à les faire refroidir... Donc là encore le déphasage ne m'est d'aucune utilité ?

    Ou je me trompe ?

    Merci

    Michael

    PS : peut on comprimer la laine de bois de 10 cm à 8 ?
    PPS : je ne trouve que de la laine de bois de densité 50 ... Pour dépasser 100 il faut aller dans des panneaux de fibre de bois , c'est pareil ?

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Philou67
    coresponsable des forums

    Re : Laine de bois et murs à forte inertie ?

    Après un rapide calcul avec ma feuille de calcul (je n'ai pas essayé avec celle de Yoghourt), j'arrive à un déphasage de l'ordre de 19h pour ton mur de pierre. En gros ton mur à une telle inertie qu'en été, il va quasiment se trouver en régime statique avec une température moyenne élevée et très peu de variation journalière. Ainsi, le déphasage de ton isolant intérieur n'apportera rien du tout.
    C'est mon analyse.

    Pour la fibre de bois, la différence avec la laine de bois est essentiellement au niveau de la rigidité : les panneaux de fibre de bois ne sont pas flexible du tout.

  4. #3
    Mettero

    Re : Laine de bois et murs à forte inertie ?

    Citation Envoyé par Philou67 Voir le message
    Après un rapide calcul avec ma feuille de calcul (je n'ai pas essayé avec celle de Yoghourt), j'arrive à un déphasage de l'ordre de 19h pour ton mur de pierre. En gros ton mur à une telle inertie qu'en été, il va quasiment se trouver en régime statique avec une température moyenne élevée et très peu de variation journalière. Ainsi, le déphasage de ton isolant intérieur n'apportera rien du tout.
    C'est mon analyse.

    Pour la fibre de bois, la différence avec la laine de bois est essentiellement au niveau de la rigidité : les panneaux de fibre de bois ne sont pas flexible du tout.

    Quand tu dis t°c moyenne élevée ? C'est après qu'il ait été chauffé pendant plusieurs jours ?
    Car en l'absence de plus d'une semaine de chaud, voire de très chaud, le RDC est tellement frais qu'on croirait presque que c'est climatisé. Il fait à peine plus de 20°c quand il fait plus de 30 dehors....

    Sinon tu confirmes ce que j'avais pensé à priori , à savoir que la laine de bois ne m'est d'aucune utilité...

    Comme quoi la calculette http://www.ideesmaison.com/15-facons...e-au-banc.html

    a ses limites !

  5. #4
    Mettero

    Re : Laine de bois et murs à forte inertie ?

    Peut on coller directement du BA13 sur des panneaux de fibre de bois genre p******** ?

    merci

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Philou67
    coresponsable des forums

    Re : Laine de bois et murs à forte inertie ?

    Citation Envoyé par Mettero Voir le message
    Quand tu dis t°c moyenne élevée ? C'est après qu'il ait été chauffé pendant plusieurs jours ?
    Oui bien sur, je pense que ton analyse se tient.

  8. #6
    Yoghourt
    Animateur Habitat

    Re : Laine de bois et murs à forte inertie ?

    Au-delà de 12h, la question du risque d'emballement commence à se poser. P'têtre que ça peut se vérifier sous mini-pléïades...
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  9. Publicité
  10. #7
    Philou67
    coresponsable des forums

    Re : Laine de bois et murs à forte inertie ?

    Qu'entends-tu par "emballement" (accélération ? divergence ? raisonnance ?) ?

  11. #8
    Yoghourt
    Animateur Habitat

    Re : Laine de bois et murs à forte inertie ?

    Risque de résonance entre la réaction de la paroi à la chaleur du jour précédent, et la chaleur du nouveau jour.
    En théorie "simplifiée", le risque existe. Dans la pratique, à voir...
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  12. #9
    Mettero

    Re : Laine de bois et murs à forte inertie ?

    Tu peux expliciter que ça sous entend en pratique ?

    Merci !

  13. #10
    Yoghourt
    Animateur Habitat

    Re : Laine de bois et murs à forte inertie ?

    Température intérieure supérieure à la moyenne de la température extérieure.
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  14. #11
    Mettero

    Re : Laine de bois et murs à forte inertie ?

    Cette théorie est indépendante de ce que je vais mettre en isolant ?

    merci

  15. #12
    Mettero

    Re : Laine de bois et murs à forte inertie ?

    je remonte le topic car je ne vais pas tarder à doubler mes murs par l'intérieurs et je dois bien avouer que je ne sais toujours pas quoi mettre...
    Isolant standard ou pas...

    Merci de votre aide !

  16. Publicité
  17. #13
    chatelot16

    Re : Laine de bois et murs à forte inertie ?

    si tu est plus interessé par la fraicheur en eté que par les economie de chauffage ne rajoute pas d'isolant

    je suis dans le meme cas : j'ai des murs epais en pierre et terre : la canicule qui a fait tant de degat je ne l'ai pas vus passer , cet été j'en suis encore a ouvrir toutes les fenetre chaque jour ou il fait chaud pour faire entrer la chaleur , je ne suis pas pres d'avoir besoin de climatisation ...

    par contre en hivers ca ne fait pas de miracle : je brule toute sorte de chose dans une cheminée et je met des gros pulls...

    mais au moins meme si je m'absente longtemps sans chauffage ca ne gele pas

    quand j'isolerai mieux ce sera par l'exterieur pour garder j'avantage de l'inertie des murs , et aussi pour ne pas avoir de travaux a faire a l'interieur

    isoler par l'interieur ca retrecit la maison , par l'exterieur ca l'agrandit

  18. #14
    Mettero

    Re : Laine de bois et murs à forte inertie ?

    Oui mais justement. Je veux le meilleur compromis, celui que j'ai actuellement , ne me convient pas.
    En hiver, les murs tombent à 14°c de surface de contact, voire 11 °c sur les arêtes au sol, ce qui donnent des températures ressentis de 17°c lorsqu'il fait 20 °c dans la pièce... Et ça j'en ai marre.

    Pour ce qui est de la perte de place, ça m'est égal, j'en ai à revendre....

    La question qui me turlupine est, quel serait le meilleur isolant pour moi, et si on pouvait me reconfirmer que la laine de bois ne m'est d'aucune utilité. (point de vue performances)

  19. #15
    42jerome

    Re : Laine de bois et murs à forte inertie ?

    Donc si c'st juste l'effet paroi froide qui te gêne, tu peux envisager un enduit chaux-fibres.

  20. #16
    Mettero

    Re : Laine de bois et murs à forte inertie ?

    Un simple enduit chaux fibre me permettrait d'empêcher de faire rayonner mes murs par du froid ? Là ça m'étonne...

    Mon but c'est de faire des économies d'energie et d'avoir moins froid l'hiver...

  21. #17
    fiçois

    Re : Laine de bois et murs à forte inertie ?

    bonjour , j ai egalement une vieille maison de 1920 dans la marne , effectivement l été cest agreable mais l hiver beaucoup moins..
    je sais qu il faudrait isoler mes murs de chaux chanvre pour que mes murs conservent leurs inerties et qu ils respirent .
    mais cette solution n est malheureusement pas envisageable pour nous car cela demande d enormes travaux et madame ne veut pas en entendre parler alors que faire??
    est ce qu il existe d autre isolant respirant ? puis je envisager des panneaux de lieges sur mon mur et un enduit de chaux en finition??garderais je linertie des murs?
    panneaux de bois vissé sur structure bois en remplacement des rails ?vide d air avec aeration haute et basse ?
    help..merci

  22. #18
    BioTop

    Re : Laine de bois et murs à forte inertie ?

    Citation Envoyé par fiçois Voir le message
    ...je sais qu il faudrait isoler mes murs de chaux chanvre pour que mes murs conservent leurs inerties et qu ils respirent .
    mais cette solution n est malheureusement pas envisageable pour nous car cela demande d enormes travaux et madame ne veut pas en entendre parler alors que faire??
    ...
    Si j'osais..

  23. Publicité
  24. #19
    Mettero

    Re : Laine de bois et murs à forte inertie ?

    Ose cher ami, ose....

  25. #20
    emmanuel30

    Re : Laine de bois et murs à forte inertie ?

    Citation Envoyé par fiçois Voir le message
    bonjour ,
    est ce qu il existe d autre isolant respirant ? puis je envisager des panneaux de lieges sur mon mur et un enduit de chaux en finition??garderais je linertie des murs?
    help..merci
    bonsoir.
    un mur en pierre a de l'inertie mais il n'isole pas, cela veut dire qu'en cas de canicule prolongée, il transforme ta maison en four et en cas de grand froid il transforme ta maison en glacière.

    La conclusion est simple si tu peux isoler ce mur par l'éxtérieur c'est l'idéal, si tu ne peux pas, tu l'isoles par l'intérieur sans hésiter sur l'épaisseur et ton confort ne sera que meilleur été comme hiver.
    Les murs de refend et les dalles assureront l'inertie.

    Ne te fais pas trop de soucis sur la perméabilité de ton isolant intérieur, en effet les problèmes de condensation c'est l'hiver qu'ils arrivent, la vapeur d'eau va de l'intérieur vers l'éxtérieur.
    Si la vapeur d'eau qui est dans la maison ne peut pas traverser l'isolant, ce n'est pas grave et ton mur ne s'en portera que mieux, par contre il te faudra mette une vmc pour avoir un taux d'humidité suffisamment faible dans la maison.

  26. #21
    Mettero

    Re : Laine de bois et murs à forte inertie ?

    Donc en cas de murs épais, dans son cas, comme dans le mien, qu'importe en fait sur la nature de l'isolant ?

    Le déphasage de certains isolants, n'a donc aucune utilité ?

  27. #22
    emmanuel30

    Re : Laine de bois et murs à forte inertie ?

    Citation Envoyé par Mettero Voir le message
    Donc en cas de murs épais, dans son cas, comme dans le mien, qu'importe en fait sur la nature de l'isolant ?

    Le déphasage de certains isolants, n'a donc aucune utilité ?
    ben oui le déphasage ne sert à rien quand tu as un mur épais qui au fil des jours prend la chaleur et n'arrive plus à se refroidir.

    Le déphasage c'est bien quand, grâce à lui tu retardes l'arrivée du flux de chaleur de l'après midi, jusqu'au moment ou tu peux ouvrir les fenêtres pour refroidir la maison.

    De plus quand tu as une isolation importante, le déphasage ne sert à rien car le flux de chaleur qui le traverse est infime.

    Moralité: si tu isoles à fond, le déphasage tu peux l'ignorer, enfin.... c'est ce que je pense.
    a+

  28. #23
    LRT

    Re : Laine de bois et murs à forte inertie ?

    Bonjour,

    Je suis dans yune situation semblable,

    Comment calculer le déphasage? J'immagine que cela ne doit pas etre tres compliqué.

    Dans mon cas j'ai des murs en pierre de 80 cm et je n'ai pas encore choisi l'isolant. Les caniquules prolongées ne me tracasse pas les hiver froid un peu plus (climat alpin) mai la maison est tres bien exposée.
    Je sais que 80 cm de pierre d'un point de vue d'isolant ne sert pas a grand chose mais que ca à une grande inertie termique c'est pour cela que je cherche a mieu comprendre comment l'utiliser aux mieux.
    L'autre limite que j'ai est de ne pas pouvoir isoler par l'exterieure, hélàs.

    Merci de m'aider a mieu comprendre comment evaluer correctement le dephasage en formule, comme concept c'est déja clair.

    Salut,

    Lrt

  29. #24
    Mettero

    Re : Laine de bois et murs à forte inertie ?

    Bah écoute, de ce que tu peux déjà en lire de ce topic, c'est que tu peux choisir l'isolant que tu veux, en épaisseur correct, ne changera rien..
    Vu que déjà on a calculé grosso merda que mes murs de 50 ont un déphasage d'au moins 48h, le tien ca doit être encore plus.. Si bien que les isolants de déphasage de plusieurs heures comme la laine de bois n'ont aucun utilité.
    C'est ce qui semble ressortir de ce topic

  30. Publicité
  31. #25
    Mettero

    Re : Laine de bois et murs à forte inertie ?

    Par contre quel est le meilleur isolant pour laisser respirer les vieux murs ? J'imagine que les isolants type polystyrene extrudé sont à proscrire non ?

    Mieux vaut encore de la LDV ?

  32. #26
    Philou67
    coresponsable des forums

    Re : Laine de bois et murs à forte inertie ?

    Les laines minérales sont perméables à la vapeur d'eau, mais elles n'apprécient pas du tout l'eau condensée.
    Si tu veux laisser "perspirer" tes murs, choisi des isolants végétaux (laines de chanvre, de bois, liège, cellulose, ...). et vérifie également si un pare ou freine vapeur n'est pas tout de même nécessaire (voir la feuille de calcul de Yoghourt pour cela).
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  33. #27
    Mettero

    Re : Laine de bois et murs à forte inertie ?

    Ah tiens c'est marrant, je ne pensais pas que le liège était perspirant... dommage pour la laine de roche, je me serais bien vu coller les panneaux de BA13 + roche , directement sur le mur...

  34. #28
    emmanuel30

    Re : Laine de bois et murs à forte inertie ?

    Il y a un truc qui m'échappe, car si l'on met un isolant étanche coté intérieur d'un mur en pierre, le risque de condensation est moindre, car la vapeur d'eau qui restera bloquée à l'intérieur de la maison n'ira pas se condenser sur le mur froid.

    Quand on a un mur pour lequel on ne connaît pas la perméabilité, si l'on ne veut pas prendre de risque, il faut être sur d'avoir un mu plus important à l'intérieur qu'à l'extérieur, ce n'est pas le moment d'isoler le mur avec quelque chose de perméant.

    Pour moi une plaque de ba13 + laine de roche sur l'intérieur d'un mur en pierre ne doit poser aucun problème, s'il y a de l'humidité qui remonte par capillarité dans le mur elle sera évacué par l'extérieur plus facilement que s'il y a en plus de la vapeur d'eau qui traverse le mur suite à un isolant perméable sans pare vapeur.

    D’accord il faudra ventiler la maison, d’accord je reconnais que le concept d’une maison perspirante est séduisant, mais en rénovation n’est il pas risqué de vouloir poser quelque chose de pérméant coté intérieur alors que l’on ignore la perméance de ce qui est à l’extérieur.

  35. #29
    ruiky

    Re : Laine de bois et murs à forte inertie ?

    Bonjour

    J'ai une interrogation concernant aussi les habitations construites avec des murs épais en pierres dures (50 cm).
    Au fil de diverses recherches, j'en arrive à la conclusion que la meilleure isolation est celle réalisée par l'extérieure (impossible chez moi).
    Mon cas de figure très rapidement. J'habite en zone H2 (Charente-Cognac), seul mon mur de façade (plein sud) est exposé, les autres sont mitoyens avec des locaux (non chauffés mais fermés). L'inertie de mes murs me donne toute satisfaction l'été et pour les demis-saisons.
    Le seul inconvénient se situe l'hivers car mes parois ont un rayonnement froid (je précise que j'utilise un poêle à bois et que j'apprécie l'inertie de ces vieux murs).
    J'envisage d'y remédier par la pose d'un lambris bois (lambourdage planches bouvetées 20 mm). Il va donc se créer un vide d'air entre mon lambrissage et mon mur. Mon interrogation : dois-je combler cette lame d'air par un quelconque matériau ?

    Merci de votre lecture et de votre avis.

    Bien entendu toiture isolée

  36. #30
    Mettero

    Re : Laine de bois et murs à forte inertie ?

    Citation Envoyé par Philou67 Voir le message
    Les laines minérales sont perméables à la vapeur d'eau, mais elles n'apprécient pas du tout l'eau condensée.
    Si tu veux laisser "perspirer" tes murs, choisi des isolants végétaux (laines de chanvre, de bois, liège, cellulose, ...). et vérifie également si un pare ou freine vapeur n'est pas tout de même nécessaire (voir la feuille de calcul de Yoghourt pour cela).

    Ok merci Pour la laine de chanvre, j'en ai trouvé près de chez moi à 12 € HT en 100 mm. Par contre pour ce qui est du pare vapeur, j'ai consulté la feuille de Yoghourt et je n'y ai rien compris
    Donc je pense que je vais en mettre un par défaut. Le revêtement de mes murs étant de toute façon en chaux, ça ressortira à l'extérieur.

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. laine de bois a soufler
    Par gillous dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 13
    Dernier message: 26/03/2017, 13h25
  2. isolation laine de bois + bois massif madrier 70
    Par jeviob dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 10/10/2008, 11h02
  3. Laine de bois & laine de bois
    Par maitio dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 28
    Dernier message: 01/10/2007, 09h26
  4. [HQE] Forte inertie et établissement scolaire !
    Par JC*-) dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 8
    Dernier message: 24/04/2006, 12h51
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...