Répondre à la discussion
Page 1 sur 3 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 61

Se chauffer au bois déchiqueté, projet dans le nord.




  1. #1
    Gromain59

    Se chauffer au bois déchiqueté, projet dans le nord.

    Bonjour à tous.

    Rénovant une maison de 230m² dans la région de Cambrai (nord), avec une grange attenante, la question du chauffage s’est vite posé.
    D'abord fût le choix du moyen de chauffage: vu la surface à chauffer ce sera du chauffage centralisé. Ensuite, quoi pour chauffer l'eau ?
    Le village n’est pas desservi par le gaz de ville et ne le sera jamais. Le chauffage électrique, le fioul et le GPL sont incompatibles avec notre état d’esprit plutôt orienté "développement durable".
    La géothermie est difficile à mettre en œuvre (peu de terrain, coût d’un forage prohibitif) et l’aérothermie me laisse sceptique (un chauffage dont le rendement chute avec la température extérieur et nécessitant un appoint électrique, très peu pour moi).
    Reste la solution bois.
    Nous travaillons tous les deux et avons deux enfants en bas âge: on ne se voyait mal être de corvée de remplissage de chaudière à buche ou de nettoyage des conduits de fumée tous les jours.
    La solution granulé est séduisante mais le coût du combustible a tendance à grimper plus vite que l'inflation.
    Le bois déchiqueté apparait donc comme une évidence, surtout que des amis agriculture/éleveur se chauffent déjà grâce à des plaquettes de bois. Piste à creuser.
    Les (+):
    le prix de la plaquette
    la plaquette étant un produit issue de bois sans autre débouché, le cours ne devrait pas (trop) s'envoler (l'avenir nous le dira)
    c'est une énergie renouvelable
    un fournisseur à proximité (important)

    les (-):
    le prix d'une chaudière a de quoi rebuter €€€€€
    le volume de bois à stocker pour une saison de chauffe est conséquent (30 à 40 m3 pour une maison comme la notre): il faut de la place

    Nous venons donc d’investir (c’est le bon terme) dans un système de chauffage centrale à bois déchiqueté.

    Après de nombreuses recherches sur les forums, des échanges d’expérience avec nos amis qui avaient déjà sauté le pas, des rencontre de chauffagiste et fournisseur de chaudière, nous avons opté pour une chaudière Hargassner (bois déchiquetés, copeaux, grranulés de bois) de 35 kw, entièrement automatique, couplée à un ballon d’ECS de 300 litres.

    La mise en service de la partie ECS vient d’avoir lieu et nous attendons le début de l’hiver pour mettre en route la partie chauffage.
    Nous utilisons du bois déchiqueté comme combustible, stocké dans un silo carré d’une capacité de 50m3 rempli par soufflage. Notre fournisseur de plaquettes se trouve à 30km, sur St Quentin.
    Vu la volonté indispensable pour mener à bien un tel projet, je vous propose de vous apporter ma modeste expérience dans le domaine. Car autant le dire tout de suite, le chauffage à énergie renouvelable, ça se mérite !!

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    doneP

    Re : Se chauffer au bois déchiqueté, projet dans le nord.

    Ou je travaille, un système de ce genre à été réalisé depuis un an, intérressant sur le coup, mais beaucoup de problème techniques encore (de bourrage notamment ou le système de vis sans fin est plus ou moins bien adaptée).
    Mais il faut des personne comme vous avec des ... grosses comme ça, pour faire évoluer les choses.
    Bonne chance

  4. #3
    Gromain59

    Re : Se chauffer au bois déchiqueté, projet dans le nord.

    La chaudière Hargassner dispose d'une fonction de marche arrière automatique pour tenter de présenter le gros morceau differement. Maintenant, ce principe a ses limites. Comme pour tout mode de chauffage, la qualité du combustible est important, même s'il est plus facile de nettoyer un gicleur fioul que de vider un silo de 40m3 pour accéder à la vis.
    Cependant, de toutes les personnes que j'ai pu rencontrer, aucune n'a eu ce problème. Il est important de bien choisir son fournisseur de plaquette, même s'ils ne courent pas les rues. La plaquette doit être d'un calibre compatible avec la chaudière.


  5. #4
    louis.ber

    Question Re : Se chauffer au bois déchiqueté, projet dans le nord.

    Bonjour,
    je suis nouveau sur le forum, j auaris voulu avoir une idée du cours du m3 de bois déchiqueté ?
    merci d avance.
    Louis

  6. Devis
  7. #5
    Gromain59

    Re : Se chauffer au bois déchiqueté, projet dans le nord.

    mon fournisseur peut livrer jusqu'à 40m3 de plaquettes à 22€/m3, livraison en sus (en fonction de la distance). Il livre par tracteur-remorque soufleuse. L'idée c'est d'avoir un silo d'une capacité supérieur à 40 m3 pour pouvoir effectuer un remplissage sans avoir à le vider entièrement.

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    louis.ber

    Re : Se chauffer au bois déchiqueté, projet dans le nord.

    Merci pour ta rapidité Gromain59 ,
    je me renseigne car moi aussi je serais attiré par ce type d'installation.
    Louis

  10. #7
    philipe08

    Re : Se chauffer au bois déchiqueté, projet dans le nord.

    Bonsoir, je me chauffe moi meme depuis 3 ans au bois dechiqueté, j'usqu' a aujourd hui j'ai fait broyer des epiceas coupés en 2 metres que j'avais sur place. Pour le prochain hiver j'ai coupé une haie que je vais faire broyer sur place et rentrer par remorques (900 m de la maison) Ma chaudiere est une PH47 P&H Energy. j'ai un peu plus de 200 m2 a chauffer et je me trouve ds les Ardennes.ma consomation est de 60 MPA de copeau de resineux par an pour chauffage et production d'eau chaude (ballon tampon 750 litres y compri 250 litres eau chaude sanitaire) Je recupere de temps a autre de dechets de menuiserie (sciure et copeaux tres petits) que je melange a mon bois dechiqueté (les dechets de menuiserie sont tres legers et dessilent tres mal ; melangé au copeaux, ca va tres bien). Si vous avez des questions, je suis a vous...
    Philipe

  11. Publicité
  12. #8
    Yoghourt

    Re : Se chauffer au bois déchiqueté, projet dans le nord.

    Discussion déplacée dans le forum "habitat bioclim, isolation, chauffage".
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  13. #9
    cheftaupier

    Re : Se chauffer au bois déchiqueté, projet dans le nord.

    Citation Envoyé par philipe08 Voir le message
    Bonsoir, je me chauffe moi meme depuis 3 ans au bois dechiqueté, j'usqu' a aujourd hui j'ai fait broyer des epiceas coupés en 2 metres que j'avais sur place. Pour le prochain hiver j'ai coupé une haie que je vais faire broyer sur place et rentrer par remorques (900 m de la maison) Ma chaudiere est une PH47 P&H Energy. j'ai un peu plus de 200 m2 a chauffer et je me trouve ds les Ardennes.ma consomation est de 60 MPA de copeau de resineux par an pour chauffage et production d'eau chaude (ballon tampon 750 litres y compri 250 litres eau chaude sanitaire) Je recupere de temps a autre de dechets de menuiserie (sciure et copeaux tres petits) que je melange a mon bois dechiqueté (les dechets de menuiserie sont tres legers et dessilent tres mal ; melangé au copeaux, ca va tres bien). Si vous avez des questions, je suis a vous...
    Philipe
    Bonsoir, je suis nouveau sur le site, votre experience va repondre à mon sujet.
    Chapeau pour ce type de chauffage, je prevois idem dans la Meuse ou je
    pense chauffer par le sol ma residence secondaire...
    Question : une cheminée a buches produisant de l'eau chaude peut elle chauffer un spa de 1500 litres à 37° environ afin d'alimenter un chauffage au sol en circuit fermé ? tel est mon projet .

  14. #10
    Gromain59

    Re : Se chauffer au bois déchiqueté, projet dans le nord.

    bonjour à tous,

    juste pour vous décrire un peu le fonctionnement de l'installation.
    Après 3 mois de fonctionnement en production ECS seul, j'estime avoir consommé environ 3 m3 de bois. La chaudière se mettait en route généralement 1 fois par jour, le matin, mais parfois aussi le soir.
    La nouveauté, c'est que la partie chauffage est également en service depuis une semaine. Pour l'occasion, nous avons vidé pour la première fois le petit bac à cendre !
    Nous avons choisi de régler les périodes de chauffage réduit/confort de manière hebdomadaire. Ainsi, du lundi au vendredi la maison est à une température "confort" le matin et en fin d'après midi. Pour le samedi et le dimanche, la température de confort est demandé plus tard le matin et pour toute la journée.
    On peut toutefois forcer en mode confort ou réduit depuis le thermostat du salon sans avoir à intervenir sur la chaudière.
    Contrairement à ce qui se fait en général pour les autres marques de chaudière, nous n'avons pas de ballon tampon pour le chauffage. Dès que la température dans la maison est atteinte, la chaudière se met en veille, seul le circulateur du réseau fonctionne encore, la vanne motorisée étant ouverte en minimum (fonction de la demande des radiateurs). Si la tempèrature de la chaudière descend trop bas, elle tente de raviver le foyer sans solliciter l'allumeur. En général c'est suffisant.
    Pour le moment donc, aucun soucis.
    Dernière modification par Gromain59 ; 29/09/2008 à 11h20.

  15. #11
    Gromain59

    Re : Se chauffer au bois déchiqueté, projet dans le nord.

    Citation Envoyé par philipe08 Voir le message
    ma consomation est de 60 MPA de copeau de resineux par an pour chauffage et production d'eau chaude (ballon tampon 750 litres y compri 250 litres eau chaude sanitaire)
    Ta chaudière produit également l'ECS l'été ?
    60 MPA me parait beaucoup, mais le climat ardennais est peut-être plus "rude" que chez nous ? ou est-ce la nature du combustible (résineux) qui augmente la consommation ?
    Je ferai un bilan de ma consommation à la fin de l'hiver...

  16. #12
    fred02840

    Re : Se chauffer au bois déchiqueté, projet dans le nord.

    Bonjour, Gromain59 et Philipe08,

    Je suis pile entre vous deux, je pense, près de Laon, dans l'Aisne. Je réfléchis à un nouveau mode de chauffage (voir le fil lancé ici), et la chaudière à copeaux me tente bien.

    Quelques questions :
    - que signifie l'unité que vous utilisez : MPA ?
    - quel est le prix de vos chaudières ?
    - quels en sont les qualités et les défauts ?
    - quelles précautions prendre avant l'achat ?
    - reprendriez-vous les mêmes modèles aujourd'hui ?
    - où sont situés vos silos à copeaux ? J'envisage de les mettre dans mon sous-sol, puisque la chaudière y sera

    "Quelques" questions… Finalement, cela fait déjà un bon paquet : c'est que je n'y connais rien du tout.

    Je vous remercie de vos réponses par avance.

    Frédéric

  17. #13
    fred02840

    Re : Se chauffer au bois déchiqueté, projet dans le nord.

    J'ai déjà une réponse :
    - MPA ou MAP : mètre-cube apparent plaquettes (trouvée ici.

    Je continue à lire la suite des messages qu'on trouve sur ce lien pour m'informer.

  18. #14
    Gromain59

    Re : Se chauffer au bois déchiqueté, projet dans le nord.

    Citation Envoyé par fred02840 Voir le message
    Bonjour, Gromain59 et Philipe08,

    Je suis pile entre vous deux, je pense, près de Laon, dans l'Aisne. Je réfléchis à un nouveau mode de chauffage (voir le fil lancé ici), et la chaudière à copeaux me tente bien.

    Quelques questions :
    - que signifie l'unité que vous utilisez : MPA ?
    - quel est le prix de vos chaudières ?
    - quels en sont les qualités et les défauts ?
    - quelles précautions prendre avant l'achat ?
    - reprendriez-vous les mêmes modèles aujourd'hui ?
    - où sont situés vos silos à copeaux ? J'envisage de les mettre dans mon sous-sol, puisque la chaudière y sera

    "Quelques" questions… Finalement, cela fait déjà un bon paquet : c'est que je n'y connais rien du tout.

    Je vous remercie de vos réponses par avance.

    Frédéric
    Bonjour fred02840

    j'ai fait un petit site http://chaudiereboisdechiquete.jimdo.com/ qui reprend un peu l'histoire de notre projet.

    Les chaudières sont plutôt chères à l'achat, mais si tu n'as pas encore grillé ton crédit d'impôt de 50%, la pilule passe mieux. En effet, il faut compter près de 20000€ pour ce genre de chaudière (35kw). Le coût d'exploitation est par contre très avantageux. Ce sont de vrais machines, très sophistiquées: je pense que le coût est justifié.

    Une chose est sure, se lancer dans un tel projet est plus compliqué que d'installer une chaudière gaz, mais la satisfaction de se chauffer en limitant l'impact sur l'environnement est là.

    Mon silo est un cube de près de 4m de coté qui jouxte la chaufferie. Je le remplit par soufflage.

    Je ne regrette pas mon choix de chaudière, elle fonctionne bien et sait se faire oublier. (à noter qu'elle sait gérer un plancher chauffant)

    Si tu as l'opportunité de passer près de Cambrai, je te ferai volontiers une petite visite de l'installation. Je peux également te fournir les coordonnées du distributeur qui est basé à St Quentin, et qui pourra répondre à toutes tes interrogations.

    Enfin, je te conseille d'aller voir des installations en fonctionnement, soit en direct, soit en passant par un chauffagiste ou distributeur. Ca te donnera une bonne idée.

  19. #15
    fred02840

    Re : Se chauffer au bois déchiqueté, projet dans le nord.

    Bonsoir Gromain59,

    Merci beaucoup pour cette réponse. Je suis allé à l'antenne locale de l'ADEME, à Laon, et l'association chaudière à bois déchiqueté-solaire (ECS) est tout à fait valable, d'autant que le MAP de bois serait aux environs de 27 euros par ici (j'aurais besoin de 20 MAP, selon ma consommation de gaz actuelle).

    Je n'ai pas trop l'occasion d'aller du côté de Cambrai, mais je te remercie de ton invitation d'autant que les vacances scolaires approchent : c'est noté.

    Une question : enfermé dans le cube, le bois ne souffre pas du manque de ventilation, ou est-ce prévu ? Parce que j'envisage de placer la chaudière au sous-sol (à proximité de la cheminée tubée), et il vaut mieux que le bois ne soit pas trop loin. Mais je crains l'humidité (sauf aération adéquate)…

    Je crois avoir trouvé l'adresse de ton installateur, mais tu peux m'envoyer son nom.

    Merci pour tout.

    À bientôt,
    Frédéric

  20. #16
    fred02840

    Re : Se chauffer au bois déchiqueté, projet dans le nord.

    Gromain59,

    J'ai vu ton site, et j'ai des renseignements, et... de nouvelles questions :
    - tu n'as pas installé de panneaux solaires pour l'ECS, sauf erreur de ma part ?
    - le prix du MP de bois est à combien, à Montbrehain ?
    - enfin, à combien s'est élevé le coût de ton installation (hors crédit d'impôts et subventions) ? Tu parles de 20 000 €.
    Merci d'avance !

    Frédéric
    Dernière modification par fred02840 ; 18/10/2008 à 00h50.

  21. #17
    Gromain59

    Re : Se chauffer au bois déchiqueté, projet dans le nord.

    Citation Envoyé par fred02840 Voir le message
    - tu n'as pas installé de panneaux solaires pour l'ECS, sauf erreur de ma part ?
    - effectivement, je n'ai pas installé de capteur solaire. L'exposition de la maison est au sud mais de grands arbres et un grand bâtiment barre le soleil l'hiver. Je dois valider l'opportunité d'installer des capteurs avant tout. Comme j'ai consommé tout mon credit d'impot, je pense que je l'installerai moi-même si ça doit se faire. Le ballon ECS est prévu pour être connecté à des panneaux en complèment de la chaudière. De plus, la chaudière gère d'origine un ballon ECS.

    Citation Envoyé par fred02840 Voir le message
    - le prix du MAP de bois est à combien, à Montbrehain ?
    - environs 23€ hors transport le MAP (fonction du km)

    Citation Envoyé par fred02840 Voir le message
    - enfin, à combien s'est élevé le coût de ton installation (hors crédit d'impôts et subventions) ? Tu parles de 20 000 €.
    - pour le coût total, je regarderai la facture pour ne pas dire de bêtises.

    Une question : enfermé dans le cube, le bois ne souffre pas du manque de ventilation, ou est-ce prévu ? Parce que j'envisage de placer la chaudière au sous-sol (à proximité de la cheminée tubée), et il vaut mieux que le bois ne soit pas trop loin. Mais je crains l'humidité (sauf aération adéquate)…
    - le bois livré est sec, donc à priori aucun problème d'humidité. De plus le silo est ouvert sur le dessus. Il faudra d'ailleurs que je le bâche au moment du remplissage pour éviter d'avoir de la poussière partout.
    Finalement, le seul risque que je vois c'est une infiltration d'eau (écoulement d'eau de pluie, remontée de nappe...). Le sol du silo est du ternaire.

  22. #18
    fred02840

    Re : Se chauffer au bois déchiqueté, projet dans le nord.

    Merci pour tous ces nouveaux éléments !

    Je contacte les chauffagistes Qualibois du secteur pour avoir des devis (comme il n'y en a pas 36 000…) : je pense que la configuration de mon sous-sol devrait convenir (si je me base sur ton expérience).
    Merci d'avance pour le détail de ta facture. Et tant qu'on y est, pourras-tu me dire la part du crédit d'impôts et des subventions que tu as peut-être obtenues ?

    Merci encore pour ton aide, Gromain59, et à bientôt,

    Frédéric

  23. #19
    Gromain59

    Re : Se chauffer au bois déchiqueté, projet dans le nord.

    Qualibois, c'est sans doute bien, mais ça ne doit pas être un prétexte pour être beaucoup plus cher que les autres.
    Mon expérience, c'est +11000€ demandé par un chauffagiste Qualibois pour la même prestation, il y a comme un problème... Ca réduit considérablement l'intérêt d'un crédit à 0% conditionné au label Qualibois. C'est un calcul à faire.
    C'est mon avis.

    Le détails des factures envoyées par MP.

  24. #20
    Gromain59

    Re : Se chauffer au bois déchiqueté, projet dans le nord.

    Apres quelques mois de chauffe, j'en suis à une vingtaine de m3 de conso.
    Il est vraiment agréable de n'avoir rien à faire coté chaudière, à part vider le bac à cendre toute les 3 à 4 semaines.
    Dernièrement, j'ai enfin calorifuger la plomberie derriere la chaudiere car chauffer le local pour rien... Et le gain est flagrant ! il ne fait plus si chaud dans le local et la chaudiere semble tourner moins souvent.
    J'ai également monté des detecteurs sur la vis pour compter le nombre de tour. Ce compteur est relevé régulierement par mon systeme domotique et tracé dans une base de données. J'enregistre également les T°C exterieur, de ballon ECS et sortie chaudière vers radiateurs.
    Je verrai un peu plus tard pour exploiter ces données et tracer de jolies courbes !

  25. #21
    ugnon

    Re : Se chauffer au bois déchiqueté, projet dans le nord.

    Bonjour.
    J'ai aussi une Hargassner à plaquettes depuis peu.
    Je voudrais savoir une chose s'il-te-plaît : comment sont les cendres dans le cendrier ? Réduites en poussières, ou peux-tu encore distinguer les plaquettes ?
    Serait-il possible d'avoir une photo ?
    Merci d'avance.

  26. #22
    Darth

    Re : Se chauffer au bois déchiqueté, projet dans le nord.

    Si tu peux encore distinguer les plaquettes c'est qu'il y a un gros problème! De réglage surement, l'avance est trop rapide, le bois ne se consumme pas complètement...
    Chaudière biomasse 10kw plaquettes, cereales, granulés

  27. #23
    david47

    Thumbs up Re : Se chauffer au bois déchiqueté, projet dans le nord.

    Merci beaucoup Romain pour nous faire partager ton expérience.
    C'est vraiment très intéressant et ton site est très clair.
    D'après ce j'ai compris en lisant ton fil, pour diffuser la chaleur, tu as des radiateurs et non un plancher chauffant.
    Pourquoi ce choix ? était-ce déjà en place avant l'installation de la chaudière ?
    Tes radiateurs sont-ils en basse ou haute T° ? ou plutôt tout simplement, est-ce qu'une telle chaudière gère la basse T° ? ( je suppose car tu précise qu'elle peut gérer un plancher chauffant)
    Est-tu satisfait de la diffusion de la chaleur avec ce système ?

    Merci d'avance pour tes réponses.

    A bientôt sur FS

  28. #24
    jub76

    Re : Se chauffer au bois déchiqueté, projet dans le nord.

    Je suis également équipé d'une chaudière à bois déchiqueté depuis 2 ans maintenant
    Chaudière allemande HDG 50 kW
    Ballon tampon 1000 l
    Réseau radiateurs fonte
    à -7 °C , 12 radiateurs, eau à 70 °C, environ 25 kW

    Je suis globalement satisfait. J'ajoute une contribution sur le combustible !

    Résonnez en MAP sur de la plaquette, c'est comme résonner en stère sur du bois buche: c'est très commercial. Je m'explique.

    En tant que technicien(s) de ce forum, nous devons discuter en quantité d'énergie (et économies d'énergie bien sur !)

    Donc pour la plaquette, il vaut beaucoup mieux savoir la quantité d'énergie qu'on achète (masse de bois et humidité étant les 2 facteurs essentiels). Le MAP n'étant qu'une conséquence

    J'ai un tableur de conversion sur le sujet. Peut être serait il intéressant de la mettre sur le forum ?

  29. #25
    rem67

    Re : Se chauffer au bois déchiqueté, projet dans le nord.

    Citation Envoyé par jub76 Voir le message
    Donc pour la plaquette, il vaut beaucoup mieux savoir la quantité d'énergie qu'on achète (masse de bois et humidité étant les 2 facteurs essentiels). Le MAP n'étant qu'une conséquence
    Bjr,

    D'après un chauffagiste, dans ma région un producteur de plaquettes de bois va vendre son produit non plus au m3 mais au Kwh.
    De cette façon , si ses plaquettes etaient un peu + "humides" à la livraison ( donc moins d'énergie disponible ), vous n'êtes pas pénalisé vu que la facture sera établie en fonction des Kwh. Et il en est de même pour la taille des plaquettes (qui seront calibrées) un MAP de petites plaquettes dégageant plus d'énergie qu'un MAP de grosses plaquettes.
    C'est un bon début pour connaitre la quantité d'énergie qu'on achète.

    REM

  30. #26
    jub76

    Re : Se chauffer au bois déchiqueté, projet dans le nord.

    Un MAP de petites plaquettes dégage MOINS d'énergie que de grosses plaquettes !
    Ca semble bizarre, mais c'est vérifié..
    C'est pareil pour les buches. Plus les diamètres sont petits, moins il y de poids dans un m3 de bois (car il y a plus de vide)

    Cordialement

  31. #27
    rem67

    Re : Se chauffer au bois déchiqueté, projet dans le nord.

    Citation Envoyé par jub76 Voir le message
    .....les buches. Plus les diamètres sont petits, moins il y de poids dans un m3 de bois (car il y a plus de vide)

    Cordialement
    Je pensais que c' était l'inverse, en tout cas pour les buches.
    1 m3 de buches de 1 m de long , une fois coupé en morceaux de 0,50 m ne donnera plus que 0,80 m3 si ces buches sont réempilées. Si coupé en morceaux de 0,25 m réempilées, il n'y aura plus que 0,60 m3. .
    Donc il faudra plus de bois pour former un m3 avec des petits morceaux qu'avec des grands, donc aussi plus de poids .Les petits morceaux s'empilent mieux que les grands. Mais il est vrai que le diamètre des buches a aussi une importance . Je suis partis du principe ( peut être à tort) qu'il en est de même pour les plaquettes.

    REM

  32. #28
    jub76

    Re : Se chauffer au bois déchiqueté, projet dans le nord.

    La démonstration est assez facile :
    imaginons 1 MAP de plaquette: si la plaquette fait 1m3, il n'y aura aucun vide, donc beaucoup de poids
    plus tu vas couper fin, plus il y aura du vide pour remplir ce m3, donc moins de poids

    Je ne sais pas si je suis clair ?

    En tout état de cause, je pense vraiment que les fournisseurs doivent vendre à la tonne avec un certaine humidité (ou bien au kWh, ce qui revient presque au même
    Le MAP ou la stère amène à des abus des fournisseurs

    Ex : les collectivités achète bien souvent à la tonne ..

  33. #29
    RARA63

    Re : Se chauffer au bois déchiqueté, projet dans le nord.

    Oui ...
    Mais l'inverse est tout aussi démontrable :
    Prenons une plaqutte d'1m3, mais pas plaine, et en forme d'étoile * .
    Donc une seule de ces grosses plaquettes ocupera 1 MAP, mais il y aura beaucoup de vide .

    Maintenant, prenons des plaquettes de même forme, mais de dimensions millimétriques, dans 1 MAP, il n'y aura presque plus de vide ...
    Donc, le poids par m3 ne dépends pas de la taille des bois/plaquettes, mais de la "régularité" des morceaux (je sait pas trop comment nommer ça, enfin, vous me comprenez ?)

  34. #30
    Darth

    Re : Se chauffer au bois déchiqueté, projet dans le nord.

    Bêtement il n'y a pas une norme sur le calibrage des plaquettes? pour obtenir un MAP régulier?
    Chaudière biomasse 10kw plaquettes, cereales, granulés

Page 1 sur 3 12 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. brûleur bois déchiqueté
    Par danarbraz dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 14
    Dernier message: 23/10/2008, 21h56
  2. Avis sur chaudiere bois déchiqueté
    Par p-david dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 27/11/2007, 21h51
  3. Devis chaudière bois dechiqueté
    Par maya_f dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 7
    Dernier message: 28/09/2007, 21h37
  4. Chaudière Bois dechiqueté
    Par maya_f dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 13/10/2006, 16h49