Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 14 sur 14

Murs chauffants et monomur



  1. #1
    lumioguninca

    Murs chauffants et monomur


    ------

    Question 1:
    Si je monte des murs chauffants sur les murs extérieurs principalement au nord est-ce qu'une isolation supplémentaire (liège 2x3cm par ex) entre la monomur de 49 cm d'épaisseur et le mur chauffant est nécessaire pour ne pas chauffer la nature ou est-ce que c'est inutile?

    Question 2:
    en cloisons intermédiaires sur plancher poutres + solives peut-on monter un mur chauffant dont le poids doit $etre conséquent pour avoir une inertie correct. Quelle est le poids au m2 d'un mur chauffant?
    merci d'avance
    bien cordialement

    -----

  2. Publicité
  3. 📣 Nouveau projet éditorial de Futura
    🔥🧠 Le Mag Futura est lancé, découvrez notre 1er magazine papier

    Une belle revue de plus de 200 pages et 4 dossiers scientifiques pour tout comprendre à la science qui fera le futur. Nous avons besoin de vous 🙏 pour nous aider à le lancer...

    👉 Je découvre le projet

    Quatre questions à explorer en 2022 :
    → Quels mystères nous cache encore la Lune 🌙 ?
    → Pourra-t-on bientôt tout guérir grâce aux gènes 👩‍⚕️?
    → Comment nourrir le monde sans le détruire 🌍 ?
    → L’intelligence artificielle peut-elle devenir vraiment intelligente 🤖 ?
  4. #2
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Murs chauffants et monomur

    question1= dommage de monter des murs chauffants contre la monomur avec cette isolation qui va limiter l'inertie à celle du mur chauffant lui-même , mieux vaut des cloisons chauffantes au coeur de la maison et laisser les monomurs tels quels (fonction portante & isolante ) et mieux , les crépir avec un enduit extérieur "léger" type isolteco (voir google) pour rajouter un peu de R.

    question 2= les briques hélioterre ou ceratherm font entre 10 et 12cm d'épaisseur , masse environ 180~200kg/m2 , puissance d'émission modulable de 80 à 120W/m2

    à poser entre potelets bois (comme un colombage) , sur semelles résilientes .. , et joints souples en haut (pour laisser la cloison se dilater légèrement )

    On peut placer une poutre bois au sol avant de poser dessus les rangées de briques si je me souviens bien ..la société tellus-DD dans le 31 l'expliquera mieux que moi ..

  5. #3
    lumioguninca

    Re : Murs chauffants et monomur

    merci Herakles
    c'est du bon sens pour la question 1
    pour la question 2 ça fait lourd au m2, au 1er étage le plancher bois ne va pas apprécier.
    Sinon pour les enduits à l'intérieur c'est argile marron grossière + 2nde couche argile blanche
    bien cordialement

  6. #4
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Murs chauffants et monomur

    au 1er étage le plancher bois ne va pas apprécier.
    il est possible de poser des sablières basses sur le plancher afin de répartir le poids de la cloison sur des points d'appuis ponctuels comme des poteaux bois ..ou une poutre de renfort placée sous le plancher .

    reste que les cloisons peuvent se situer au RDC , laisser la chaleur monter , et faire l'appoint avec panneaux rayonnants éléctriques réactifs au moindre rayon de soleil ...pour compenser l'inertie et la lenteur des murs chauffants ..

    Avez-vous visité le site de hélioterre ? (gogol peut t'aider )

    pour les enduits à l'intérieur c'est argile marron grossière + 2nde couche argile blanche
    je parlais d'enduit EXtérieur ..

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #5
    dolf7

    Re : Murs chauffants et monomur

    Citation Envoyé par herakles Voir le message
    question 2= les briques hélioterre ou ceratherm font entre 10 et 12cm d'épaisseur , masse environ 180~200kg/m2 , puissance d'émission modulable de 80 à 120W/m2
    Même si j'ai j'ai une idée de la réponse, je pose la question;Est ce que ces briques peuvent servir de mur de refend?
    --De l’audace, encore de l’audace, toujours de l’audace-Danton,le 02 sept 1792--

  9. #6
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Murs chauffants et monomur

    Même si j'ai j'ai une idée de la réponse, je pose la question;Est ce que ces briques peuvent servir de mur de refend?
    alors il faut doubler l'épaisseur dudit mur ..un mur de refend est en général "porteur " donc doit avoir une épaisseur de plus de 15cm , augmentée si nécessaire en fonction des charges verticales supportées (plancher, toiture ..et prévoir un coefficient de sécurité ..x5 oux 6 ..)

    si tu veux un mur de refend ,tu as quelques possibilités =

    noyau béton porteur ( banché ou en blocs à bancher de 15cm avec feraillage ) , OU structure acier porteuse ,habillée par ces briques montées autour , avec joints souples en bas et sur les côtés , tel le remplissage dans les colombage où le bois est porteur et le torchis élément de remplissage et de contreventement .

    sans ces précautions , utiliser ces briques spéciales comme élément porteur oblige à certaines contraintes = mur épais , double , et je crois qu'il ne faut pas dépasser une température pour le fluide = pas plus de 25~28°c...pour ne pas créer de mouvement différentiels trop importants par rapport au reste de la structure .

    Mieux vaut dans ce cas consuter la société qui vend ces éléments pour davantage de renseignement techniques .

  10. Publicité
  11. #7
    dolf7

    Re : Murs chauffants et monomur

    Merci de la reponse herakles
    Effectivement,je pensai a la même chose (les charges )...
    Car mon idée première était de mettre ces briques contre le mur de refend mais je doute que la chaleur puisse "sortie" des 2 cotés ...
    Sinon cette idée de mur chauffant me plait de plus en plus et je pense faire un petit tour vers Toulouse très bienôt
    Un tour chez la famille et une visite du centre pour voir vraiment le rendu d'un tel mur en fonctionnement
    --De l’audace, encore de l’audace, toujours de l’audace-Danton,le 02 sept 1792--

  12. #8
    lumioguninca

    Re : Murs chauffants et monomur

    bonjour Herakles

    je reviens sur la perte d'inertie des murs recouverts d'un isolant liège + mur chauffant Helioterre:
    mon projet est global en fait
    murs chauffants + PC + solaire + chaudière + poêle + briques 49 cm etc etc pour te décrire un peu où j'en suis:

    je suis allé voir du côté des chaudières : HS Innova 20 par ex 5000 ou 8000 euros suivant la version.
    Va falloir que je joue au loto.

    Alors les étapes à venir:

    1 - J'avais prévu de renforcer dans un premier temps l'isolation des murs nord et nord-ouest ... est ??
    en rajoutant 6 cm de liège + bardage-lambris intérieur sur l'enduit argile .

    2 - Puis murs chauffants sur les murs intérieurs refend et autres (Helioterre pas donné).

    3- je voulais aussi sur les murs extérieurs nord et nord-ouest mais ça va casser l'inertie de la brique si je mets du liège me dis-tu. je suis d'accord mais après réflexion je me dis que quand même les murs nord et nord-ouest ne doivent pas emmagasiner beaucoup d'énergie mais quand ils sont froids, ils restent froids donc autant les isoler avec le liège et les transformer en murs chauffants. Les autres murs et la dalle du PC serviront pour l'inertie. Même si tout le monde est d'accord pour dire que l'inertie d'une dalle PC de 8 cm sur 6 cm d'isolant n'est pas terrible.

    4 - Ensuite PC et solaire pour la grand salle avec un appoint poêle bois.

    5 - Plancher + parquet sur isolant au rdc dans les autres salles où on n'ira pas beaucoup en hiver, le bois sera moins froid que les carreaux de terre cuite mais je perds l'inertie de la dalle quand il y a du soleil et donc de la chaleur passive.

    6- appoint chaudière bois pour les jours sans soleil (là le luxe) ou panneaux rayonnants au 1er


    ça se complique mais je crois que je vais faire un planning sur cinq ans.

    A+

  13. #9
    dolf7

    Re : Murs chauffants et monomur

    bjr
    Alors là je ne comprends plus rien !!!

    @ 1 Avec tes murs en 49 tu refais une isolation? (Je suis content de mettre des briques de 20+ite en liège 2x8 )
    Le liège en intérieur ne me semble pas la bonne solution tu vas perdre en inertie même si celle-ci est faible .
    Par contre un bardage bois intérieur peut être sympa;ambiance chaleureuse donc une impression de bien être.. de "chaud".

    @ 2 Comme toi, mais moi, j'ai fais des économies sur les briques....

    @ 3Herakles à raison, tu vas perdre de l'inertie si tu mets ton liège entre la brique du mur chauffant et celle de 49... le liège doit être sur la face exté de ton mur.
    Et là, tu auras plus d'inertie dus à l'énergie emmagasiner par les briques ..

    @4 A mon avis, il faut faire un choix entre les trois, où alors tu as les numéros du loto

    @5 plutot un panneau rayonnant, car tu penses ne pas trop y aller mais au final, tu vas y passer un peu de temps. Et puis si tu la laisse "froide" cette pièce,elle va refroidire les autres qui sont en contact avec elle..

    @ 6 des panneaux rayonnants , c'est plus dans le budget qu'une chaudière à 8000€

    Ceci n'est pas un avis de pro
    --De l’audace, encore de l’audace, toujours de l’audace-Danton,le 02 sept 1792--

  14. #10
    MANOU29

    Re : Murs chauffants et monomur

    Bonjour,
    Question de naïf : avec du 49 cm (R=4,50) est-il réellement indispensable de mettre une isolation supplémentaire, actuellement ? Ne peut-il être envisagé d'attendre pour voir si c'est utile ?
    Merci.
    Plus c'est simple, moins c'est compliqué.

  15. #11
    lumioguninca

    Re : Murs chauffants et monomur

    Bonjour

    tout à fait, mais je cherche quand même à m'en assurer. le R des briques est de 4,59 (voir site AC2P). Mais si je mets des tuyaux chauffants à l'intérieur je vais quand même chauffer toute la brique vers l'extérieur; Alors?
    peut-être faire un muret de 1 m de hauteur (j'ai 3m sous plafond) avec isolant et tuyaux (donc de l'int vers l'ext : enduit-tuyaux dans briques terre crue - isolant fibre de bois ou liège- brique 49 cm
    l'isolation est un peu renforcée, l'inertie est perdue (sauf inertie des briques) sur 1 m, mais elle est présente de 1 à 2 m là où l'air est plus chaud.
    A+

  16. #12
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Murs chauffants et monomur

    Original et pas bête ... surtout si on s'adosse les jours de grand froid contre ce muret tout en faisant ses devoirs de classe pour les gamins et minet sera content de se percher sur ce muret ( il n'y manquera pas , croyez-moi ...)

  17. Publicité
  18. #13
    sandra anna

    Re : Murs chauffants et monomur

    bonjour
    J'aurais une question un peu en marge. Pensez-vous que dans le cadre d'un mur chauffant, l'on puisse enduire des panneaux de liege avec un enduit epais en terre par ex - 70 kg au m2- sans passer par une structure bois svp ? Cela concerne une isolation interieure. Ou y aurait-il des risques de tassements ou pire ? L'enduit reponse-t-il sur lui-meme donc sur le sol ou sur le panneau a votre avis ? merci
    sandra

  19. #14
    drvk

    Re : Murs chauffants et monomur

    Citation Envoyé par lumioguninca Voir le message
    merci Herakles

    pour la question 2 ça fait lourd au m2, au 1er étage le plancher bois ne va pas apprécier.
    Pour info (un peu tard vu la date du post) le poids seul d'un mur chauffant aussi vas peser sur ton plancher. Il faut donc un appuis sûr et peut-être renforcé.

    Cordialement.

Discussions similaires

  1. Autoconstruction murs chauffants basse température
    Par caillou dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 566
    Dernier message: 20/03/2021, 23h33
  2. murs chauffants et terre crue
    Par agathe63 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 9
    Dernier message: 29/09/2008, 21h46
  3. Besoin de conseils murs chauffants
    Par cedric65 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 31/03/2007, 20h54
  4. murs chauffants: quels matériaux?
    Par cedric65 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 14
    Dernier message: 20/01/2007, 21h17
  5. solaire et murs chauffants
    Par jemavi dans le forum Technologies
    Réponses: 3
    Dernier message: 24/02/2006, 15h45
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...