Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

méthodologie pour faire rénover un bâtiment ancien



  1. #1
    42jerome

    méthodologie pour faire rénover un bâtiment ancien


    ------

    Bjr,

    En tant qu'élu, j'ai la charge des projets de rénovation thermique des bâtiments communaux.
    Après avoir effectué un diagnostic thermique à partir de mes outils personnels amateurs, j'ai bien ciblé les bâtiments prioritaires. Exemple: certains bâtis ont un bilan de 1000 kWh ep/m2/an

    J'aimerais avoir désormais une simulation de différentes consommations selon le type de rénovation possible (BE, TBE, passive).
    Qui peut me le proposer: un thermicien? Un architecte spécialisé qui soustraite?

    En fait, il s'agit de rénovation globale d'un bâti, associée avec une restructuration des pièces intérieures et j'aimerais connaître le premier professionnel à contacter

    Merci.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    gil67

    Re : méthodologie pour faire rénover un bâtiment ancien

    salut,

    en fait, c'est la consommation qui détermine le label ou le label la consommation.
    Dans un premier temps, le plus simple est de faire un comparatif avec ce qui à déjà été fait sur des bâtiments similaires.
    Effectivement certains bâtiments ont été rénovés et ont été certifiés passivhaus en allemagne.

  4. #3
    pat71

    Re : méthodologie pour faire rénover un bâtiment ancien

    avez vous comparer vos résultat avec vos budgets d'énergie par bâtiment?autrement par rapport a votre question c'est le thermicien et l'archi qui doivent avancer ensemble (ce qui n'est pas encore dans la démarche habituel)j'ai suivie des formation avec le cabinet enertech qui est tres en avance dans ces démarches;
    Dernière modification par pat71 ; 04/03/2009 à 19h07.

  5. #4
    42jerome

    Re : méthodologie pour faire rénover un bâtiment ancien

    J'ai bien sûr pour chaque local,
    -déterminé chaque conso en kWh/m2/an.
    -inspecté chaque paroi pour calculer leur R et déduire le U bat.
    -relevé les taux d'occupation
    -pris en compte la ventilation mécanique éventuelle
    -séparé les différentes sources énergétiques.


    Un vrai DPE, quoi. De là, en découle des bâtiments à rénover en priorité.

    Cela a mis en évidence certaines de nos idées reçues et permis de hiérarchiser les priorités.
    J'ai même simulé les économies si les bâtiments passaient en 50kWh/m2/an.
    Maintenant, cela a ses limites car c'est autodidacte et de la grosse louche, je suppose (quoique je ne dois pas être loin de la réalité). Nous avons identifié nos objectifs. Maintenant, je voudrais savoir à qui s'adresser pour valider et lancer un programme de rénovation "intelligent", à savoir anticipant les normes à venir et prendre en compte les usages et contraintes liées à ces usages.
    Quelqu'un qui soit capable de dire:
    -pour 15kWh/m2/an, ça coutera tant en faisant comme ci, comme cela....
    -pour 30 kWh ....
    -pour 50 kWh...
    - pour du 0 !!!!

    Un cabinet d'architectes? Spécialisés? Thermiciens? BE?Autres?
    Merci

    Ps: Je viens de visiter le site enertech et il me semble effectivement que l'Assistance à la maitrise d'ouvrage proposée est une piste.
    Dernière modification par 42jerome ; 04/03/2009 à 19h40.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    pat71

    Re : méthodologie pour faire rénover un bâtiment ancien

    selon ce meme cabinet a determiné une solution "universelle" pour la reno d'habitat a 50kw plancher bas r:4,3 mur idem comble 7,5 menuiserie Uw 1,1 , ventilation double flux rend. 70% mini ,

Discussions similaires

  1. Réponses: 4
    Dernier message: 05/04/2008, 11h29
  2. Quelle solution pour renover le chauffage d'un immeuble de 1958 ?
    Par oxolater dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 19/10/2006, 15h04
  3. Réponses: 13
    Dernier message: 01/09/2006, 17h43
  4. Réponses: 2
    Dernier message: 23/01/2006, 22h14
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...