Discussion fermée
Page 1 sur 3 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 78

Pollution des panneaux solaires ?!




  1. #1
    migri

    Question Pollution des panneaux solaires ?!

    Bonjour,

    Je travaille dans l'aménagement du territoire avec une formation basé
    sur le développement durable et une question est toujours restée sans réponse:

    On veux développer les énergies renouvelables mais concernant les
    panneaux photovoltaïques ou thermique:
    - que va t'on en faire lorsqu'ils seront en fin de vie puisqu'ils ont
    une durée de vie de 15 ans environs ? ne sont-ils pas constitués de
    produits polluants !?

    -----

    Dernière modification par migri ; 25/03/2005 à 08h13.

  2. Publicité
  3. #2
    DanielH

    Re : Pollution des panneaux solaires ?!

    Cette question m'interesse beaucoup (je travail aussi, en quelque sorte, sur le développement durable).

    Les panneaux solaire sont essentiellement en SiO2 qui n'est pas un polluant. Par contre il y a des contacteurs métalique dont je ne connais pas la composition mais qui contiennent probablement des métaux lourds.

    Il faut aussi se poser la question de tout ce qui va avec le photovoltaïques: l'électronique, les battries, etc...

    Par ailleurs, il me semble que la fabrication des cellules utilise des produits hautement toxique et beaucoup d'eau.

    Mettre des panneaux solaires sur tous les toits est peut-être une bonne chose, mais avant il faudrait répondre à toutes ces questions (sans compter le risque pour les ouvriers qui vont poser et maintenir ces panneaux sur les toits).

  4. #3
    Lord M

    Re : Pollution des panneaux solaires ?!

    Salut !

    Un fil assez important a déjà été consacré à l'énergie photovoltaique. Peut être des éléments de réponse aux questions que vous vous posez ici : http://forums.futura-sciences.com/sh...neaux+solaires
    Lord M

    What we do in life echoes in eternity


  5. #4
    Quisit

    Re : Pollution des panneaux solaires ?!

    salut !
    - un panneau photovoltaique c'est pas 15 mais 30 ans, pour en savoir pus sur les matériaux voir la disussion proposée plus haut
    - un panneaux solaire thermique c'est du verre, de l'alu, du cuivre, de la laine de roche et 5% de mousse de polyuréthane. donc c'est au moins recyclable à 90% par les circuits tradi

    Dans les deux cas l'espérance de vie est au moins équivalentes aux techniques non renouvellables concurrente, donc pas de problème à ce niveau là. demander plus est possible, mais nuirait au cout donc à la démocratisation d'un produit déjà très cher (et je sais de quoi je parle : je finance le mien en ce moment et je galère pour l'accord bancaire )

  6. Devis
  7. #5
    Overdez

    Cool Re : Pollution des panneaux solaires ?!

    Perso, je me demande quand meme si en cas d'orage de grèle, les panaux vont résister ou s'ils vont êtres fendus ou explosés comme le sont par fois des vitres et des pares brises de voitures....

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    Quisit

    Re : Pollution des panneaux solaires ?!

    ça dépend des panneaux. d'abord leur inclinaison jouent pour eux (ils n'exposent pas un angle favorable à la grêle - sauf exceptions) ensuite ceux en silicium sont souvent doublés en verre, le mélange des deux les rend très solides (essaye de casser une plaque de carte mère ou de composant électronique...)

    et les thermiques sont (souvent) en verre "sécurit", un verre qui n'a rien à voir avec les petits carreaux fragiles des serres.

    .... pour autant, une grêle très violente et bien orientée doit pouvoir en venir à bout, c'est risque à courir

  10. #7
    gransteph

    Re : Pollution des panneaux solaires ?!

    Citation Envoyé par Overdez
    Perso, je me demande quand meme si en cas d'orage de grèle, les panaux vont résister ou s'ils vont êtres fendus ou explosés comme le sont par fois des vitres et des pares brises de voitures....
    les panneaux solaires ou thermiques existent depuis belle lurette, meme si on en vois pas assez !
    evidement le verre c'est fragile et ca peut casser, mais comme tu le dis, sur les voitures aussi, et pourtant elles ont toujours un pare brise !
    Le risque zéro n'existe pas, mais il est pas tres elevé sur ce "problème".

    Stéphane

  11. Publicité
  12. #8
    Overdez

    Smile Re : Pollution des panneaux solaires ?!

    C'est sur, on en parle pas beaucoup pour l'instant. Mais si les panneaux solaires se généralisent et si ils rejettent bcp de polluants lors de la casse, ca va poser problème certainement.
    En plus personnellement, je trouve le rendement de ces panneaux nettements insufisants pour le moment. 35% au mieux alors qu'un bon vieux végétal est à plus de 70% de conversion d'énergie captée .... Rapport de 2...
    Vaudrais peut etre mieux bien maitriser le concept et le faire évoluer avant de le généraliser

  13. #9
    Cécile

    Re : Pollution des panneaux solaires ?!

    Citation Envoyé par Overdez
    Perso, je me demande quand meme si en cas d'orage de grèle, les panaux vont résister ou s'ils vont êtres fendus ou explosés comme le sont par fois des vitres et des pares brises de voitures....
    Ils sont très présents aux Antilles, où les cyclones sont autrement plus méchants qu'en métropole. Généralement, après un gros cyclone quand certains fils électriques aériens sont cassés, seuls ceux ayant des panneaux ont l'électricité.

    En plus personnellement, je trouve le rendement de ces panneaux nettements insufisants pour le moment. 35% au mieux alors qu'un bon vieux végétal est à plus de 70% de conversion d'énergie captée .... Rapport de 2...
    35 %, t'es optimiste, c'est plutôt 10 à 15 % pour les panneaux industriels. Mais je me demande d'où tu sors ce chiffre de 70 % pour le "végétal". Parles-tu de la photosynthèse ? Il me semble que le rendement est bien plus faible. En cherchant au hasard sur Google :
    Le rendement énergétique de la photosynthèse varie en fonction du type d'intermédiaire qui est produit initialement lors de la formation des sucres ; il est plus faible dans la betterave et le blé que dans le maïs ou la canne à sucre. Au total, moins de 2 % de l'énergie lumineuse est convertie en énergie chimique. Cependant, la photosynthèse est responsable de la formation de l'essentiel de la matière organique de la biosphère.
    (http://www.inrp.fr/lamap/scientifiqu...tosynthese.htm).
    2 %, c'est pas énorme, et pourtant ça a fourni presque toute notre énergie jusqu'au 19ème siècle (excepté les moulins), sans compter toutes les énergies fossiles qui proviennent également de la photosynthèse. Alors ne pleurons pas sur un 10-15 % des panneaux photovoltaïques !

  14. #10
    Overdez

    Re : Pollution des panneaux solaires ?!

    ok, rendement n'est peut etre pas le bon mot, je voulais parler de capture de photon... ou la, le végétal va meme jusqu'a 95 % comme on le voit là :
    http://www.palais-decouverte.fr/actu/physio/

  15. #11
    Calia

    Post Re : Pollution des panneaux solaires ?!

    Je pense que les panneaux solaires ne sont pas forcément la meilleure solution possible... mais faute de mieux c'est une solution (polluante) quand même.
    Depuis des années on a inventé des voitures non polluantes (et je ne parle pas de celles qui marchent à l'électricité) et tout est fait pour que personne ne puisse les utiliser. Par conséquent ne pas polluer c'est surtout pour ceux qui gèrent ça, et ceux qui conseillent d'avoir des panneaux solaires n'en ont pas!
    Vive l'écologie...

  16. #12
    migri

    Re : Pollution des panneaux solaires ?!

    merci a tous,
    je sais maintenant que la durée de vie d'un panneau est aumoins équivalente a 30 ans ! mais ça ne fais que retarder le problème ! autant se poser la question dès aujourd'hui et faire en sorte que leur fabrication et leur leur recyclage soient le moins polluant possible avant qu'ils ne deviennent trop présent dans nos vie et dans nos maisons (cf : amiante !!!)
    Je ne sais toujours par contre si cette question mérite d'être posée ou s'il ne s'agit que d'un faux problème !?

  17. #13
    Quisit

    Re : Pollution des panneaux solaires ?!

    Salut !

    et si ils rejettent bcp de polluants lors de la casse
    le mieux est effectivement de parcourir le net pour regarder toutes les technos disponibles. concernant le thermique il n'y a pas (ou infiniment peu) de matériaux polluants... au contraire le cuivre et l'alu sont des matériaux très interressants pour les recycleurs, le verre et la laine de verre ne posent pas de problème, et dans les tuyaux, c'est de l'eau avec ou sans antigel, pas de caloporteurs hautements nocifs pour l'effet de serre comme pour les pompes à chaleur géothermique par exemple...

    Concernant le PV les techniques varient, donc les matériaux aussi, donc la pollution potentielle aussi. cependant il faut bien comprendre qu'un des buts de cette technologie onéreuse est d'étirer le plus possible les matériaux réactifs sur la plus grande surface possible.

    La proportion de matériaux réactifs par rapport au support est donc minuscule, l'ensemble est majoritairement inerte.
    Contrairement à toutes les autres techniques, il n'y a aucune pièce en mouvement, donc pas de graissages, pas de fluides polluants à utiliser pendant toute la durée de vie, pas de carburants sujets à cautions comme pour une Pile à combustible difficile de faire mieux.

    Concernant la "casse", tout est solide, pas de gaz, pas de liquide, un susbstrat noyé dans le verre et le silicium...bref pas de relachements particulier. Les panneaux devront à terme suivre le recyclage appliqué aux matériaux semi-conducteurs

    autant se poser la question dès aujourd'hui et faire en sorte que leur fabrication et leur leur recyclage soient le moins polluant possible avant qu'ils ne deviennent trop présent dans nos vie et dans nos maisons (cf : amiante !!!)
    c'est juste, mais avec l'énorme nuance que l'amiante est nocive en soi...alors que tu peux passer ta vie à l'ombre d'un panneau solaire ou le péter à la hache, tu ne va pas attraper un cancer !

    La filière de recyclage existe, même si elle n'est pas assez répandue, c'est celle qui peut recycler les ordinateurs, les déchets industriels des usines de semi-conducteurs. Vu que l'objectif 0 décharge sera atteint dans quelques années, celle ci prendra de l'ampleur avec les panneaux

    Si tu t'attaches au produit seul, quelque soit son rendement, la solution est déjà très bonne...mais si tu regarde la filière complète, la pollution à travers toute la durée de vie, elle est tout simplement excellente, voir imbattable ( à part peut être la filière du bois )

    Vaudrais peut etre mieux bien maitriser le concept et le faire évoluer avant de le généraliser
    il est maitrisé, mais tu ne peux pas demander à n'installer des panneaux que quand il feront x ou y en rendement, sinon qui paiera la recherche et developpement ?
    chaque personne qui achète un panneau contribue à rentabiliser donc améliorer la filière et le rendement. les progrès sont constants.



    même 15% de rendement, c'est très bon ! dès aujourd'hui, suivant ta conso et ta famille, 15 à 30 m² de panneaux sur ton toit (soit la moitié d'un toit de maison moyenne) peut assurer plus de 90% de ta consommation journalière toute l'année

    je sais maintenant que la durée de vie d'un panneau est aumoins équivalente a 30 ans !
    et encore, ça ne veut pas dire qu'à 30 ans et un jour il meurt (comme meurent les batteries au bout d'un certain nombre de cycle) ça veut juste dire qu'ils passent sous la barre des 80% de leur rendement initial.

    vu les prix, (si ceux-ci n'ont pas chuté) il y a fort à parier qu'il sera plus interressant de compléter les install avec de nouveaux panneaux que de remplacer ou de jeter les anciens...

  18. #14
    oxydes

    Re : Pollution des panneaux solaires ?!

    En fait le problème de pollution existe aussi en amont car les panneaux de type photovoltaique sont trés couteux en énergie pour leur fabrication. D'un point de vue pollution global, le bilan est beaucoup plus positif sur les panneaux thermiques. Ce point est souvent négligé.

  19. #15
    Cécile

    Re : Pollution des panneaux solaires ?!

    Citation Envoyé par oxydes
    En fait le problème de pollution existe aussi en amont car les panneaux de type photovoltaique sont trés couteux en énergie pour leur fabrication. D'un point de vue pollution global, le bilan est beaucoup plus positif sur les panneaux thermiques. Ce point est souvent négligé.
    Oui, tu as raison. Mais peut-on comparer le coût énergétique de la production d'électricité et le coût énergétique de la production d'eau chaude ? Je ne suis pas sûre que ce soit judicieux.

  20. #16
    wizz

    Re : Pollution des panneaux solaires ?!

    Citation Envoyé par Quisit
    salut !
    - un panneau photovoltaique c'est pas 15 mais 30 ans, pour en savoir pus sur les matériaux voir la disussion proposée plus haut
    - un panneaux solaire thermique c'est du verre, de l'alu, du cuivre, de la laine de roche et 5% de mousse de polyuréthane. donc c'est au moins recyclable à 90% par les circuits tradi
    Pour la polution, la composition du produit n'est pas tout. C'est aussi les moyens mis en oeuvre pour le fabriquer. Si on prends un autre exemple plus simple comme le papier. C'est de la cellulose+fibre de bois. C'est génial pour l'environnement. Si on regarde l'usine papetiere, c'est beaucoup d'eau, beaucoup d'énergie, beaucoup de produits chimiques...
    Il faudrait voir d'abord comment sont fabriqués les panneaux solaires avant de tirer une conclusion.

  21. #17
    Quisit

    Re : Pollution des panneaux solaires ?!

    Il faudrait voir d'abord comment sont fabriqués les panneaux solaires avant de tirer une conclusion.
    il y a pas mal de technologie différentes (une dizaine) chacune a ses avantages et désavantage niveau pollution, mais il suffit de voire les chaines de montage en question pour comprendre qu'on est pas dans l'industrie lourde mais plutôt dans quelque chose qui se rapproche d ela micro électronique, du film mince, et bientôt des nano-techno (déjà en labo) donc de composants déposés en quantités infitésimales

    Quand aux energies mises en oeuvre pour les fabriquer, elles sont déjà quantifiée, car les différents forunisseurs en Enr s'en servent comme arguments de vente, c'est donc suivi de près nottament par la concurrence (en général à l'avantage de l'éolien sur ce point)

    On considère qu'un panneau photovoltaïque, en moyenne, ammortit sa dépense énergétique en 5 ans de fonctionnement.

    Bien sûr, pour les energies ou "polluants" utilisés pour la fabrication, tout est question d'économie d'echelle : plus la production augmente, plus la pollution générée par module diminue (ex : taille des waffers de silicium qui grandissent d'années en années, ou carrément étirement du silicium en rubans pour les dernières technos etc )

    D'un point de vue pollution global, le bilan est beaucoup plus positif sur les panneaux thermiques. Ce point est souvent négligé.
    oui surtout en France !
    mais il n'y a pas de compéttions à faire entre les deux : un panneau thermique c'est 65% de rendement, un photovoltaïque commercial c'est entre 5 et 16 %

    Chauffer, même via PAC, avec du photovoltaïque est une hérésie que certains commettent. par contre installer les deux permet de gagner sur les deux tableaux

  22. #18
    r17777

    Thumbs up Re : Pollution des panneaux solaires ?!

    Dis moi Quisit...
    Quand tu dis "Chauffer, même via PAC, avec du photovoltaïque est une hérésie que certains commettent."

    là on est parfaitement d’accord d'ailleurs je crois me souvenir qu'on à eu un échange amical à ce sujet.sur mon sujet "géothermie individuelle, est ce la solution ou bien le problème?" http://forums.futura-sciences.com/sh...ad.php?t=22684

    Mais qd tu dis:
    " par contre installer les deux permet de gagner sur les deux tableaux"
    Je supposes que tu parle de la complémentarité entre photovoltaïque et thermique.....et non PAC(pompe à chaleur et non Pile à combustible et encore moins politique agricole commune ) + EnR

    Ôtes moi ce doute....

    Petites précisions aux gens qui associent systématiquement batteries et photovoltaïque ....
    La batterie c'est du passé, et du futur pour les sites isolés...
    Mais pour toute nos habitations conventionnels, ou lieux de travails, on ne parle plus de systèmes isolés mais de raccordés réseaux.
    Ce qui supprime les batteries et l'obligation de mettre un groupe électrogène en marche l'hiver qd il n'y a pas eu assez d'ensoleillement, sous peine de devoir se coucher à l'heure des poules....
    De plus cette solution créer une meilleure productivité des capteurs, environ deux fois plus de Kwh annuels qu'avec la solution batterie...

    Un capteur qui reçoit de l'énergie solaire alors que la batterie est pleine ne débite rien.
    Le même capteur raccordé au réseaux par un onduleur (12v continue =>240v alternatif) continue de débiter du courant, que vous là pour consommer ou non.
    Si vous êtes absent et que vous ne consommer pas, genre vacances estivales, votre compteur de rachat edf prend bcp plus de tours supplémentaires.

    Ce système évite donc de se faire "ceinture" l'hiver et surtout d'avoir besoins d'une installation surdimensionnée l'été en prévision de la "crise" hivernale...
    D’éviter la gestion (maintenance), la perte de rendement, et surtout la pollution des batteries.
    De profiter d'un tarif de rachat permettant un temps de retour sur investissement bien inférieur à la durée de vie du matériel, moins coûteux à l'achat et en frais de maintenance qu'avec un système batterie.
    Il permet surtout d'enlever cette image "d'écolo autarcique", distribuée un peu trop facilement par le "bien pensant" média de masse....et de la remplacer par l'image d'une cohésions sociale par la fourniture d'électricité verte à ses voisins....
    Une production décentralisée n'engendre pas le besoins de renforcer Les lignes HT de RTE... avec bcp moins de pertes durant le transport...

    Et d'un point de vue politique, je préfère forcer EDF à me racheter mon courant écolo, que d'être inconnu dans ses comptes....
    Ciao
    Dernière modification par r17777 ; 31/03/2005 à 13h24.

  23. #19
    DanielH

    Re : Pollution des panneaux solaires ?!

    Quisit:
    On considère qu'un panneau photovoltaïque, en moyenne, ammortit sa dépense énergétique en 5 ans de fonctionnement.
    Je me demande toujours, quand je lis ça, si il s'agit de 5 ans à plein rendement ou 5 ans en fonctionnement moyen. En 5 ans il y a beaucoup de nuit et de jour sans soleil ...

    r17777:
    Petites précisions aux gens qui associent systématiquement batteries et photovoltaïque ....
    Effectivement le réseau permet une meilleur répartition, mais lorsque je n'ai pas besoin d'électricité l'été, mon voisin non plus en général et lorsqu'il n'y a plus de soleil l'hivers, c'est la même chose pour mon voisin.

    On en revient toujours au même problème des sources d'énergies intermitantes. A part avec un réseau mondial, je ne vois pas comment on pourait se passer de sources complémentaires versatiles. L'hydraulique peut jouer ce rôle, mais malheureusement c'est le plus souvent le gaz qui le joue quand ce n'est pas le pétrole ou le charbon !

  24. #20
    Cécile

    Re : Pollution des panneaux solaires ?!

    Citation Envoyé par DanielH
    Je me demande toujours, quand je lis ça, si il s'agit de 5 ans à plein rendement ou 5 ans en fonctionnement moyen. En 5 ans il y a beaucoup de nuit et de jour sans soleil ...
    C'est cinq ans de fonctionnement moyen (incluant les nuits), et pas cinq X 365 jours d'été !



    Effectivement le réseau permet une meilleur répartition, mais lorsque je n'ai pas besoin d'électricité l'été, mon voisin non plus en général et lorsqu'il n'y a plus de soleil l'hivers, c'est la même chose pour mon voisin.
    L'été, il y a de plus en plus de pics de la demande, à cause des climatiseurs. Pile quand le soleil donne à fond. De plus, à part le fameux pic de demande vers 19h (qui tombe la nuit en hiver), la demande est majoritairement de jour. La production photovoltaïque aussi. Enfin, avant que le photovoltaïque ne prenne une part notable de la production et pose des problèmes d'intermittence, il aura coulé de l'eau sous les ponts.

    A part avec un réseau mondial, je ne vois pas comment on pourait se passer de sources complémentaires versatiles.
    Bien sûr qu'il en faut. Mais plus on aura des sources variées, moins elles auront tendance à produire toutes en même temps, et donc moins il y aura besoin de sources complémentaires fossiles.

  25. #21
    Quisit

    Re : Pollution des panneaux solaires ?!

    Mais qd tu dis:
    " par contre installer les deux permet de gagner sur les deux tableaux"
    Je supposes que tu parle de la complémentarité entre photovoltaïque et thermique.....et non PAC(pompe à chaleur et non Pile à combustible et encore moins politique agricole commune ) + EnR

    Ôtes moi ce doute....
    bien sûr je parlais de l'association de solaire thermique + photovoltaïque

  26. #22
    r17777

    Cool Re : Pollution des panneaux solaires ?!

    Citation Envoyé par Quisit
    bien sûr je parlais de l'association de solaire thermique + photovoltaïque
    oufffffff! j'ai crus que mon bon vieil ami de galère pro-alternatives (facilement démocratisable), Quisit, avait été irradié par certain dangereux Pro-autre chose

    Tu m'as fait une bonne frayeur là.... petit chenapan va !!


    Sinon pour DanielH, si ton voisin direct ne consomme pas les quelques centaines de Watts que tu distilles en période estivale, alors tes gentils petits électrons "vert", réussiront sûrement leur adoption chez les voisins suivants....

    Par ailleurs comme le dit Cécile, ce n’est pas demain la veille qu’on verra les capteurs PV surcharger le réseau. Par contre je préfèrerais que mon voisin fasse, avec mes électrons excédentaires, fonctionner son PC pour aller sur un site de VPC s'acheter l'excellent "fraîcheur sans clim" de mon "pote" Thierry Salomon (édition terre vivante).

    DanielH, tu dis aussi ".....mon voisin non plus en général et lorsqu'il n'y a plus de soleil l'hivers, c'est la même chose pour mon voisin."
    Ben c’est justement à ce moment que ce fait le tour de « passe-passe »….

    En hiver tu te mets à importer une énergie basale, sous entendu produite à partir d’une énergie 100% disponible (malheureusement actuellement nuck et thermique hyper centralisées, heureusement ils ont justement une limite de disponibilité de quelques décennies). le tout étant de suffisamment bien maîtriser tes besoins d’élec, donc de supprimer tout ce qui n’est pas un usage dit « d’électricité spécifique », et ensuite de dimensionner ton captage pour qu’au minimum, il « rembourse » écologiquement ta pollution hivernale.

    Plus tard, la production basale pourrait être moins centralisé, et fourni par des EnR hautement prévisibles comme la houle, ou plus encore l’hydrolien ou même hydrohélien, qui lui est totalement prévisible car on peu parfaitement modéliser les comportements des courant marin.
    On peut aussi lisser la production, en stockant ces énergies par des principes de volant d’inertie sous vide par exemple ….
    On a aussi une EnR à très fortes disponibilité et modularité, appeler génériquement « biomasse ». De la « crête basale renouvelable » en quelques sortes….

    Par ailleurs des parcs éoliens off-shore (lissés) pourraient aussi fournir un appoint non négligeable ….

    Tout cela rejoint parfaitement ce dont te parle Cécile.
    « Bien sûr qu'il en faut. Mais plus on aura des sources variées, moins elles auront tendance à produire toutes en même temps, et donc moins il y aura besoin de sources complémentaires fossiles. »
    Ne mettons pas tout les œufs dans le même panier….

    Aller ! @+ bande de méchantes et inconscientes personnes qui pensent qu'à l’avenir….
    C’est pas bien de préméditer les choses comme ça …. Un parfait citoyen doit être un bon consommateur ! et moi mon maître à penser, eh ! ben il s’appel Patrique Le lay

  27. #23
    DanielH

    Re : Pollution des panneaux solaires ?!

    OK, OK, ne me faites pas dire ce que j'ai pas dis...

    Pour les renouvelables en générale ils sont indispensable et devront jouer un rôle mageur dans l'avenir. Le probleme avec l'énergie c'est les ordres de grandeur. C'est pas quelques watts de plus ou de moins qui feront la diférence.

    Pour l'hydraulien je pousse à fond (on parle d'instalation de plusieurs GW) par contre j'ai du mal à penser que l'on pourrait revenir à l'époque des chasseurs-cueilleurs. Les gens qui gèrent les réseaux s'arrachent déjà les cheuveux avec les quelques éoliennes du parc, alors des cellules sur tous les toit je ne sais pas comment ils vont faire. Et puis personnelement j'ai déjà assez à faire avec ma chaudière au gaz alors j'ai pas envie de compliquer le système. Si je dis ça, c'est que beaucoup le pense.

    Bon, a la limite un précauffage solaire de l'eau je veux bien (de tout façon ma maison est mal orientée, pas de chance)

  28. #24
    Cécile

    Re : Pollution des panneaux solaires ?!

    Citation Envoyé par DanielH
    Les gens qui gèrent les réseaux s'arrachent déjà les cheuveux avec les quelques éoliennes du parc, alors des cellules sur tous les toit je ne sais pas comment ils vont faire.
    Mouais, les problèmes de réseau sont plus dus aux pics de consommation qu'à quelques éoliennes. Et je n'ai pas entendu dire que les Allemands ou les Espagnols aient des problèmes de réseau avec leurs éoliennes. Mais c'est bizarre, les producteurs d'électricité ne luttent pas contre les pics de consommation puisqu'ils font de la pub pour le chauffage électrique, le principal responsable des pics de conso en hiver !

  29. #25
    BertrandR

    Re : Pollution des panneaux solaires ?!

    Citation Envoyé par DanielH
    Les gens qui gèrent les réseaux s'arrachent déjà les cheuveux avec les quelques éoliennes du parc, alors des cellules sur tous les toit je ne sais pas comment ils vont faire. Et puis personnelement j'ai déjà assez à faire avec ma chaudière au gaz alors j'ai pas envie de compliquer le système.
    Bonjour,

    D'où sort tu les infos sur les problèmes capillaires des gestionnaires de réseaux (le RTE) et l'éolien ?
    Pour les panneaux photovoltaïques sur les toits, je te rassure on a de la marge, au Japon 700 MW de panneaux photovoltaïques sont raccordés au réseau, en Allemagne les derniers chiffres qui datent de fin 2003 indiquent 258 MW et la France 1.7 MW !!!

    Citation Envoyé par DanielH
    Si je dis ça, c'est que beaucoup le pense.
    Ca c'est pas très scientifique.

  30. #26
    Quisit

    Re : Pollution des panneaux solaires ?!

    Les gens qui gèrent les réseaux s'arrachent déjà les cheuveux avec les quelques éoliennes du parc, alors des cellules sur tous les toit je ne sais pas comment ils vont faire.
    Non justement, la correllation est encore moins évidente, surtout si on prend en compte une large dissémination et une large palettes de technos disponibles :

    la nébulosité affecte différemment les panneaux cristallins ou organiques, et les jours ou le ciel n'est pas totalement bouché, on devrait avoir une bonne moyenne

    sur l'echelle d'un pays entier, on aura, journalièrement soit une belle courbe de gauss sur une journée, soit un encephalo presque plat (et encore, les cellules organiques ou amorphes produisent par très faible lumière, et leur cout rend commercialisables les premiers "liners" de toit photoelectriques)

    La variabilité 0/100% sur 10 minutes à l'echelle d'un pays comme la france est donc strictement impossible, même avec une eclipse solaire !

  31. #27
    DanielH

    Re : Pollution des panneaux solaires ?!

    [
    BertrandR:
    Ca c'est pas très scientifique.
    Le comportement des gens a une influence non négligeable sur ce sujet, alors a moins que la sociologie ne soit pas une science, je pense que c'est tout de même un paramètre à considérer.

    Bon, pour le réseau je peux me tromper, j'ai pas regardé ça de près, seulement ce que j'entend et lis de ci de là. Il faudrait faire des simus serieuses, mais je n'ai pas le temps pour l'instant.

    Mon problème c'est ces histoire d'ordre de grandeur. En 2050 on estime qu'il faudra au moins 5 GTep de nouveaux renouvelable et je ne crois pas que le photovoltaïque répartie puisse contribuer significativement. Personellement je préfairerais que les effots se concentrent sur les productions de masse comme l'hydraulien ou le solaire thermique et la technologie de l'hydrogène.

  32. #28
    Quisit

    Re : Pollution des panneaux solaires ?!

    pourtant le solaire disséminé sur les toits représente à l'echelle d'un pays un potentiel énorme sans la moindre emprise territoriale, qui pose tant d eproblèmes dans d'autres domaines.

    Je pense nottament à la "centrale virtuelle" que représenterait l'occupation des toits d'usines et d'immeubles, facilement accessibles, plats, invisibles du sol...

  33. #29
    BertrandR

    Re : Pollution des panneaux solaires ?!

    Citation Envoyé par DanielH
    [

    Le comportement des gens a une influence non négligeable sur ce sujet, alors a moins que la sociologie ne soit pas une science, je pense que c'est tout de même un paramètre à considérer.

    Bon, pour le réseau je peux me tromper, j'ai pas regardé ça de près, seulement ce que j'entend et lis de ci de là. Il faudrait faire des simus serieuses, mais je n'ai pas le temps pour l'instant.

    Mon problème c'est ces histoire d'ordre de grandeur. En 2050 on estime qu'il faudra au moins 5 GTep de nouveaux renouvelable et je ne crois pas que le photovoltaïque répartie puisse contribuer significativement. Personellement je préfairerais que les effots se concentrent sur les productions de masse comme l'hydraulien ou le solaire thermique et la technologie de l'hydrogène.
    Je crois qu'il faut éviter l'erreur courante qui consiste à chercher une solution unique, le renouvelable c'est un ensemble de solutions complémentaires. Ce genre d'erreur est très souvent utilisée par les détracteurs de ces solutions, à cet égard Jancovici est caricatural.
    Ensuite si tu regardes ce document :
    http://www.cea.fr/fr/agenda/pdf/Phot...queCEA2004.pdf
    Les chercheurs du CEA (des gens sérieux je crois) annoncent un prix inférieur à 1 €/Wc pour les cellules photovoltaïques avant 2010, imagine en 2050. Cela veut dire que tu pourras avoir sur ton toit un puissance crête installée de 3 kW pour 3000 € d'investissement, cela produirait en moyenne en France 3000 kWh/an et à 0.1 €/kWh (prix kWh chez le particulier) il faut donc 10 ans pour amortir ton installation, alors que tes panneaux ont une durée de vie de 20 ou 30 ans.
    C'est un calcul à la louche qui ne tient pas compte des marges commerciales etc... mais si cela marche déjà en 2010 il est permis d'espérer qu'en 2050...
    Enfin la technologie de l'hydrogène n'est pas une source de production d'énergie, c'est un vecteur c'est tout.

  34. #30
    DanielH

    Re : Pollution des panneaux solaires ?!

    J'ai du mal à imaginer que du réparti puisse être compétitif avec un site pris en charge par une entreprise qui fait de la production massive. Mais bon, je ne suis pas économiste et encore moins entrepreneur.

    Bon faisons un petit calcul:

    1000 watts d'ensoleillement au sol par m2 avec un rendement de 15% on récupère 150W/m2 mais il faut un facteur 2 pour jour-nuit, un facteur 2 pour matin midi soir, un facteur 2 parce qu'on ne peut pas avoir 100% de surface et il y a les jours ou il pleut. On arrive à une moyenne de 20 watts sur 8600 heures dans l'année et 25 ans soit 4300 KWh/m2 à 5 centimes d'euro le KWh (c'est dèjà un bon prix, le KWh nucléaire est plutôt à 3) on arrive à 215 euros pour le matériel et la maintenance pendant 25 ans.

    Je me demande si ça suffit

Page 1 sur 3 12 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Pollution des panneaux solaires
    Par Super_Physicien dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 18
    Dernier message: 19/04/2011, 13h47
  2. Solidité des panneaux solaires.
    Par Sarri dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 7
    Dernier message: 25/04/2007, 22h20
  3. Rentabilité réelle des panneaux solaires
    Par alband85 dans le forum Technologies
    Réponses: 3
    Dernier message: 21/03/2007, 11h12
  4. L'électricité des panneaux solaires?
    Par EspritTordu dans le forum Astronautique
    Réponses: 7
    Dernier message: 10/08/2006, 22h24
  5. TPE rendements des panneaux solaires
    Par volcom dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 17/11/2005, 07h45