Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Utiliser une eau souterraine 12° en "géothermie"



  1. #1
    Fedora

    Question Utiliser une eau souterraine 12° en "géothermie"

    Bonjour


    Suite au creusement d'une fosse de plus de 5 m de prof. pour le stockage de céréales, de l'eau souterraine doit être évacuée en permanence par pompe immergée (18m3/h).

    Situation Midi-Pyrénées. Eau à T° 10/12°C
    Rivière proche.

    Est-il raisonnablement envisageable d'utiliser cette eau pour prendre le relai du fioul au rez-de-chaussée de la maison (chauffage par le sol).

    La fosse est à 40 m.l. de la maison et un puits sec devant pourrait recueillir le retour.

    L'idée est que de toute façon cette eau est pompée et rejetée , donc, si elle pouvait servir entre les deux...

    J'ai lu un ancien post concernant "géothermie/nappe phréatique" (qui serait géosolaire en fait ?) mais il ne semble pas correspondre exactement à mon cas.

    Merci de m'éclairer. Je peux fournir d'autres renseignements.
    Je fais ces recherches pour un ami.

    Fedora

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Ouk A Passi

    Re : Utiliser une eau souterraine 12° en "géothermie"

    Bonjour,

    Il est tout à fait envisageable de prélever des calories à partir d'eau à 12°C, et de rejeter celle-ci à 8°C, par exemple.
    Il s'agit d'une pompe à chaleur eau/eau
    Tout est affaire de rendement.
    Je pense que de nombreux spécialistes de la question vont pouvoir t'aider..
    Par contre, tu dois préciser tes besoins énergétiques (notamment la puissance de la chaudière fuel actuellement intallée).

    Pour l'autorisation de rejet dans le milieu naturel (avec perte de quelques degrés - 18m3/h quand même), il est sans doute indispensable de s'adresser à "l'agence de l'eau du bassin Adour-Garonne".

  4. #3
    Fedora

    Smile Re : Utiliser une eau souterraine 12° en "géothermie"

    Citation Envoyé par Ouk A Passi Voir le message
    Bonjour,

    Il est tout à fait envisageable de prélever des calories à partir d'eau à 12°C, et de rejeter celle-ci à 8°C, par exemple.
    Il s'agit d'une pompe à chaleur eau/eau
    Tout est affaire de rendement.
    Je pense que de nombreux spécialistes de la question vont pouvoir t'aider..
    Par contre, tu dois préciser tes besoins énergétiques (notamment la puissance de la chaudière fuel actuellement intallée).
    Pour l'autorisation de rejet dans le milieu naturel (avec perte de quelques degrés - 18m3/h quand même), il est sans doute indispensable de s'adresser à "l'agence de l'eau du bassin Adour-Garonne".
    Bonsoir, et merci pour ta réponse rapide.

    La chaudière : 19 à 35 kW/h et la superficie à chauffer environ 200 m2 et de toute façon pas plus de 20°C.

    L'autorisation de rejet est déjà obtenue.

    J'attends les "nombreux spécialistes" qu'ils profitent de leur dimanche ensoleillé en attendant une semaine sans doute chargée

    Cordialement

    Fedora

  5. #4
    Ouk A Passi

    Re : Utiliser une eau souterraine 12° en "géothermie"

    Bonjour,

    Dans l'attente, vous trouverez sans doute de (très) nombreuses discussions concernant les pompes à chaleur sur le forum (utilisez la fonction "Recherche" visible dans la barre grise en haut de page.

    Un petit conseil:
    évitez d'écrire << 19 à 35 kW/h >>, car de nombreux forumeurs, dont moi en premier, vont vous tomber dessus à bras raccourcis.

    La puissance (c'est une valeur instantanée) s'exprime en kW (tout court)

    J'écris sous votre contrôle (merci de rectifier si je suis dans l'erreur), et j'en déduis que la puissance de votre chaudière est modulable entre 19 et 35 kW.

    Les kWh , que l'on doit voir comme une puissance X par des heures représente l' énergie totale consommée au cours d'un intervalle de temps.

    Votre fournisseur de gaz ou d'électricité vous facture de l'énergie, ce sont des kW.h

    Par exemple, ma consommation d'énergie au cours des dernières 24 heures a été de 84 kW.h
    La puissance = énergie / temps
    donc la puissance moyenne (instantanée) de ma chaudière a été de 84 / 24 = 3,5 kW.

    Cela ne signifie pas que ma chaudière "régule" sa puissance à 3,5 kW mais peut-être qu'elle n'a fonctionné que la moitié du temps avec une puissance de 7 kW (ou encore le quart du temps avec une puissance de 14 kW).

    Par ailleurs, et dans un monde parfait, un petit calcul simple sans tenir compte du rendement de l'échange thermique (ni de l'energie consommée par le fonctionnement de la pompe à chaleur = PAC) montrerait sans doute que faire perdre 4° à 7 m3 d'eau en une heure vous apporterait une trentaine de kW.h

    Mais les forumeurs vont sans doute vous préciser quelques notions du rendement réel des "PAC", et le dispositif vous apparaîtra alors beaucoup moins séduisant.

  6. Devis
  7. #5
    Fedora

    Smile Re : Utiliser une eau souterraine 12° en "géothermie"

    Citation Envoyé par Ouk A Passi Voir le message
    Bonjour,

    Dans l'attente, vous trouverez sans doute de (très) nombreuses discussions concernant les pompes à chaleur sur le forum (utilisez la fonction "Recherche" visible dans la barre grise en haut de page.

    Un petit conseil:
    évitez d'écrire << 19 à 35 kW/h >>, car de nombreux forumeurs, dont moi en premier, vont vous tomber dessus à bras raccourcis.

    La puissance (c'est une valeur instantanée) s'exprime en kW (tout court)

    J'écris sous votre contrôle (merci de rectifier si je suis dans l'erreur), et j'en déduis que la puissance de votre chaudière est modulable entre 19 et 35 kW.

    Mais les forumeurs vont sans doute vous préciser quelques notions du rendement réel des "PAC", et le dispositif vous apparaîtra alors beaucoup moins séduisant.

    Bonsoir et mille excuses pour cette erreur ! Je suis pas spécialiste, moi et c'est pour ça que je suis ici, pour des recherches...

    Mais merci pour la leçon, je vais réviser, je sens que j'en ai besoin

    J'ai visité déjà qq liens et relevé que le rendement in fine pouvait mener à renoncer à ce genre de projet.

    Mais comme chaque cas est particulier, le but est de savoir ce qu'il faut réellement mettre en oeuvre, puisque de toute façon, cette eau est là et doit être évacuée et que dans l'idéal, mon ami préfèrerait s'en passer...

    Si c'est utopique ou trop cher ou trop compliqué, c'est lui qui en décidera.
    D'ailleurs, je pense qu'il viendra lui-même exposer la situation quand il aura un moment.

    En tous cas, je te remercie, tu sembles bien connaître la question, et le principal est d'arriver à une conclusion en connaissance de cause.

    Bonne soirée

    Fedora

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    Fedora

    Re : Utiliser une eau souterraine 12° en "géothermie"

    Citation Envoyé par Ouk A Passi Voir le message
    Bonjour,

    Il est tout à fait envisageable de prélever des calories à partir d'eau à 12°C, et de rejeter celle-ci à 8°C, par exemple.
    Il s'agit d'une pompe à chaleur eau/eau
    Tout est affaire de rendement.
    Je pense que de nombreux spécialistes de la question vont pouvoir t'aider..
    Par contre, tu dois préciser tes besoins énergétiques (notamment la puissance de la chaudière fuel actuellement intallée).

    Pour l'autorisation de rejet dans le milieu naturel (avec perte de quelques degrés - 18m3/h quand même), il est sans doute indispensable de s'adresser à "l'agence de l'eau du bassin Adour-Garonne".
    Bonjour !

    Je viens de trouver cela sur un site, je trouve que c'est assez encourageant.
    Car j'ai remarqué que la plupart des infos sont relatives à la PAC air/eau et pas eau/eau.

    Les pompes à chaleur eau/eau
    Il s'agit de capter la chaleur contenu dans l'eau des nappes phréatiques. Ce principe ne nécessite presque pas de terrain. La mise en oeuvre est simple et le rendement élevé. Les eaux souterraines garantissent un niveau de température relativement constant, entre 7 et 12° tout au long de l'année.

    Avec l'aide d'une PAC (pompe à chaleur), l'énergie thermique contenue dans l'eau peut être utilisée et élevée à un niveau de température de chauffage.

    Pour exploiter les eaux souterraines de la nappe phréatique, un puit de captation est nécessaire. L'élévation de l'eau s'effectue par une pompe à eau immergée et intégrée au puit. A la sortie du circuit de la PAC, l'eau est refroidie d'environ 5k, cette eau est ensuite redonnée à la nappe par un deuxième puit (puit d'évacuation).

    Dans des conditions idéales, les pompes à chaleur alimentées par une eau souterraine garantissent des coefficients de travail annuel maximaux.

    Merci
    Fedora

  10. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. La science du "Comment?" peut-elle dire "POURQUOI?" au moins une fois?
    Par Jean-Michel Tengang dans le forum Epistémologie et Logique
    Réponses: 83
    Dernier message: 12/07/2017, 22h12
  2. Une "couleur", "race" unique dans 50 000 ans?
    Par leradinmasqué dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 13/12/2006, 10h26