Gaz condensation et ECS
Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

Gaz condensation et ECS



  1. #1
    invitef52e3ab1

    Gaz condensation et ECS


    ------

    Bonjour à tous,

    Je commence à me renseigner sur les chaudière à condensation, et d'apès ce que j'ai compris, ce type de chaudière ne possède un bon rendement que si la température de retour est suffisament froide pour condenser.

    Par contre, l'ECS est elle à haute température, ce qui du coup greve la productivité.

    Est il possible de chauffer à basse température et d'avoir de l'ecs tout en utilisant correctement la chaudière à condensation ?

    -----

  2. #2
    Did67

    Re : Gaz condensation et ECS

    Bien vu !!!

    En mode "hiver" (chauffage), la production d'ECS n'est qu'un sous-produit de la production d'eau chaude pour le chauffage...

    J'ai une chaudière pellets à condensation.

    Le retour d'eau de chauffage se fait en partie basse de condenseur.

    Le retour du circuit ECS se fait en partie haute, pour la raison indiquée : pour ne pas "réchauffer" le condenseur. Mais du coup, on ne bénéficie pas de la condensation en mode préparation d'ECS seule... Il faut le savoir.

    Donc affaire à creuser sur les autres chaudières, je ne peux parler que de ce que j'ai !

  3. #3
    invitef52e3ab1

    Re : Gaz condensation et ECS

    Mais en gaz pour chauffer seulement l'ECS, la condensation n'a aucune valeur ajoutée ?

  4. #4
    Did67

    Re : Gaz condensation et ECS

    Chez moi, avec le système tel que je le décris, quasiment pas.

    Il faut donc te renseigner sur l'endroit où le retour du circuit ECS rejoint ton condenseur :

    - si, comme chez moi, c'est en partie haute pour ne pas réchauffer le condenseur lorsque l'ECS est déjà bien tiède, le gain sera limité

    - si c'est "en bas", il y aura un gain tant que l'ECS est assez froide, surtout en été ; mais alors, en hiver, en mode chauffage, le retour du circuit de l'ECS " réchauffera ton condenseur dès que l'eau chaude est assea chaude et il y aura moins de gain car moins de condensation...

    L'un dans l'autre ???? J'en sais rien.

    Le tout en illustré (ma chaudière à pellets à condensation démontée)sur :

    http://www.econologie.com/forums/pho...ge-vt5995.html

    1ère photo en haut : le condenseur (sous l'isolant noir). Les fumées sortent de la chaudière en haut et sont envoyées vers le bas par une turbine (l'espèce de couronne avec plein de trous autour de laquelle pendouille le cable).

    Coté gauche, en bas, le raccord pour le retour de l'eau du circuit de chauffage. Presque tout en haut, le raccord pour retour du circuit du ballon de l'ECS. Tout en bas, le départ des fumées vers la cheminée (pas encore raccordée). Les fumées circulent donc à contre-courant de l'eau qui monte (pour se réchauffer). Elles sortent à environ 40 ° C.

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    invitef52e3ab1

    Re : Gaz condensation et ECS

    Merci pour ta réponse.

    Mais si je n'utilise la chaudière à condensation que pour l'ECS, avec la stratification du ballon il y aura tout de même une bonne exploitation de la condensation non ?

  7. #6
    invite0d6a8826

    Re : Gaz condensation et ECS

    Le principe de la chaudiere a condensation est de récupérer à la fois la chaleur de la flamme mais aussi celle de la vapeur d'eau issue de la combustion. L'échangeur spécifique de ces chaudières permet de récupérer cette chaleur que ce soit pour le chauffage ou l'ECS. Le rendement de la machine diminue bien entendu en rapport avec l'augmentation de la température d'eau d'échange (température ECS ou Chauffage).

    Toutesfois, le "rendement" des chaudières a condensation est interessant car suppérieur a 1 du moment que l'on ne fait pas bouillir l'eau du chauffage ou de l'ECS !!

    Il serait peut etre interessant d'avoir un ballon d'eau chaude dont la température est maintenue basse (55/60°C) suffisante pour se doucher malgres les pertes du réseau.

  8. #7
    Did67

    Re : Gaz condensation et ECS

    Cela me paraît très optimiste :

    - le gain lié à la condensation est bien due au fait que la vapeur d'eau produite par la combustion se condense dans le condenseur (au lieu de faire un panache blanc à la sortie de la cheminée sur le toit)

    - la condensation est déclenchée lorsque la température descend en-dessous du "point de rosée" : ce point se situe vers les 55 ° C. Il n'est pas question de "bouillir" à cette température.

    - en-dessous, cela commence à condenser ; et cela condense d'autant plus que la température est basse ; l'idéal, c'est des retours à 25 / 28 ° C (là, cela condense un max) ; là, on peut effectivement dépasser un rendement de 1 (les fameux "25 % de gain" annoncés pour le gaz)

    - au-dessus de 55 ° C, cela ne condense pas ; le rendement de la chaudière à condensation sera celle de toute chaudière basse température

    - entre, cela condense de plus en plus...

    Voilà, en gros (car les courbes ne sont pas linéaires)... DOnc quand ton ECS est froide, cela va condenser ; cela condensera de moins en moins au fur et à mesure que le retour va s'approcher de 55 °C.

    Je suis incapable de dire combien cela va faire, "en moyenne". Un peu ? moyennement ? un peu beaucoup ? pas grand chose ????

    Pour le savoir, il faudrait que quelqu'un puisse recueillir les condensats en mode "préparation d'ECS" et mesurer combien cela fait.

    Dans mon cas, j'ai constaté que même quand le ballon d'ECS est tiède (vers les 35 ° / 40 ° C), le retour du circuit vers la chaudière est beaucoup plus chaud, lui, car le serpentin ne permet pas de refroidir l'eau qu'il contient (qui circule en circuit fermé) à la température de l'ECS. Il y a une différence d'une quinzaine de degrés ! Donc avec un ballon d'ECS à 40°, je suis déjà à un retour d'environ 55 ° C, à partir duquel cela ne condense plus.

    Donc, poiur ces deux raisons, je serais beaucoup plus nuancé que fcarla.

  9. #8
    SK69202

    Re : Gaz condensation et ECS

    Bonjour,

    Il existe des chaudières qui font également intervenir la condensation sur l'ECS, exemple, reste à savoir si le surcoût est un jour rentabilisé par l'économie réalisée sur l'ECS........

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  10. #9
    invitef52e3ab1

    Re : Gaz condensation et ECS

    Ne serait il pas possible de dimensionner l'échangeur entre la chaudière et l'eau chaude de telle sorte que le retour soit plus froid ?

Discussions similaires

  1. [Thermique] Chauffe-eau gaz Cointra Addax au Gaz : débit + problème ECS.
    Par invite37ad18be dans le forum Dépannage
    Réponses: 14
    Dernier message: 26/04/2009, 21h21
  2. chaudière gaz + ECS électrique
    Par inviteb85212ba dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 20/11/2008, 14h55
  3. chaudiere gaz condensation
    Par invite535649b0 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 12/07/2008, 07h37
  4. Chaudiere gaz condensation
    Par nicolas42 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 15/04/2008, 22h47
  5. ECS: gaz ou électricité?
    Par KroM67 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 7
    Dernier message: 14/06/2007, 08h40
Dans l'univers Maison de Futura, découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...