Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 37

L'art d'empiler de petites bûches




  1. #1
    kikou92

    L'art d'empiler de petites bûches

    Bonjour à tous,

    Je me fais livrer 5 stères de bois en 25 cm dans 2 jours et je vais devoir constituer mon premier stock de bûches.

    Je voudrais le stocker le long de ma maison sous une partie de mon appenti (un toit en pente avec 4 poteaux, le tout sur une dalle hors d'eau...)

    Une bûche de 25 cm c'est pas long et je ne sais pas quelle technique d'empilage choisir. Je n'en connais que 3 :

    1 - 2 pieux ou poteaux de chaque côté et on remplit bien aligné au milieu : a priori efficace, peu esthétique mais bon s'il le faut, je fixerai des poteaux au sol...
    2 - A chaque extrêmité, des bûches en couches croisées perpendiculaires entre elles, et on remplit au milieu.
    3 - A chaque extrêmité, constitution de plans inclinés avec une bûche juste au bord et 2/3 autres perpendiculaires. et on remplit au milieu...


    ==> Quelle est selon vous la meilleure technique pour des bûches de 25 cm ? En connaissez-vous d'autres ?

    Je prévois de faire 2 ou 3 rangées l'une devant l'autre pour avoir une profondeur totale de 50 ou 75 cm. J'aimerais aussi laisser un espace de 5cm de circulation d'air entre les bûches et le mur sans nuire à la stabilité du bûcher.

    ==> Est-ce une bonne idée les rangées multiples pour stabiliser ?
    ==> Y'a une astuce particulière pour le vide d'air ? Je pensais pousser de temps en temps une bûche jusqu'au mur. Avec le poids, elle ferait office de cale, non ?

    MERCI BEAUCOUP d'avance pour vos conseils

    A+
    Alexis

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    KroM67

    Re : L'art d'empiler de petites bûches

    Salut,

    Ah les questions existentielles sur le chauffage au bois. Non seulement ça fait faire de l'activité physique, mais aussi du sport cérébral!

    Je te conseillerai de caler le tas de chaque côté avec des pieux ou des planches fixées au mur. Le coups des buches perpendiculaires ça marche surtout avec les buches d'1m, et il n'y a que ceux qui n'ont jamais ramassé un tas écroulé qui s'amusent à ça...

    Il existe aussi des fers en L ou en U, qu'on utilise un peu comme des cale-livres de bibliothèque: sur le bas des deux L (oui parce qu'il en faut deux, un par côté) ou du U viennent les buches du bas, et au fur et à mesure on rempli...

    Pour la stabilité en profondeur des tas, lors du montage de la premiere pile je mets systématiquement tous les 1m-1m50, à partir de 80-100cm de haut, des bouts de lattes à toit de env 85cm (pour 3 rangées : 25+25+25+les espaces, ici 5cm entre deux tas) dans le tas de bois, de manière à solidariser ensuite les 3 tas entre eux. Suis-je clair?

    En gros quand tu auras fini le premier tas, un peu partout sur ton tas des lattes à toit dépasseront, que tu incorporeras dans le second tas, puis le 3ème. L'avantage des lattes à toit c'est que c'est solide et carré, donc facile à caler avec de bonnes buches...

    tu peux aussi utiliser des lattes à toit a cheval sur uniquement deux tas, et en mettre d'autres dans le second tas qui seront à cheval avec le troisième...

    A refaire ensuite à différentes hauteurs, suivant la hauteur finale de tes tas. Ca fait une stabilité du tonnerre!

    Si tu veux je peux faire un dessin...

  4. #3
    Zarcobx

    Re : L'art d'empiler de petites bûches

    Sinon y'a les buches de bois densifié... 1m3 qui équivaut à 4 stères de bois, et un stockage/manutention facilité par des sacs ou cartons.
    Et un taux d'humidité trés faible qui permet une combustion de meilleure qualité.

    Y'a une boîte qui en fait dans ma région, et par rapport au coût d'un stère de bois livré, c'est moins cher dans mon cas ou à peine plus pour a priori un meilleur rendement. (ce qui n'est pas forcément le cas pour moi avec un insert des années 80). Mais les avantages concernant, stockage, manutention, utilisation m'ont rapidement convaincu. Y compris le fait qu'on recycle des déchets de l'industrie du bois, peu valorisables (sciures).


  5. #4
    chataxe

    Re : L'art d'empiler de petites bûches

    Bonsoir,
    Zarcobx la sciure est devenu une denrée précieuse (les scieries ne la brulent plus derrière chez eux) depuis l’avènement du pellet, au grand dam des fabriquants de panneaux de particules.
    Pour la combustion, j’avais eu des avis contraire au tien mais cela doit dépendre de la qualité des buches, celle de ma région ont un peut trop d’écorce dans leur composition et beaucoup plus cher que le bois buche mais la aussi il y a des disparités suivant les régions

    Maitre Krom bravos pour votre exposé, il y a des stages ?
    A+

  6. #5
    kikou92

    Re : L'art d'empiler de petites bûches

    Merci pour vos réponses

    Citation Envoyé par KroM67 Voir le message
    Il existe aussi des fers en L ou en U
    J'ai vu ça qqe part effectivement. Ca se trouve dans les c*stor*ama et autres le*oy me*lin ?
    merci d'avance

    Citation Envoyé par KroM67 Voir le message
    Suis-je clair?
    Très clair, merci bcp. Je vais profiter de cette techno pour garder un espace constant au niveau du mur en poussant les lattes "emprisonnées" contre le mur à 5 cm de distance.

    Sinon pour les autres combustibles, c'est intéressant, je me pencherai sur la question dans quelques temps qd mes 5 stères auront fondu...

    A+
    Alexis

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Ulyssesourd

    Re : L'art d'empiler de petites bûches

    Hello
    Moi je range 20 stères de bois ... A la place des fer en U ou en L, je monte 2 "murs" avec des buches : 1ère pile sens Ouest Est la 2ième pile sens Nord Sud , la 3ième pile Ouest Est et ainsi de suite jusqu'à la hauteur voulue. Mais attention prendre des plus groses buches bien droites et épaisseur égale pour faire des piles parfaitement perpendiculaires.
    Ensuite j'empile les autres buches dans le sens Nord Sud, en les calant bien contre les "murs". A tout les coups ça marche et ça tient bien. Quand la première rangée est terminée, répeter l'opération pour les rangées suivantes.
    Cela permet de ranger le bois n'importe où et sans cales, avec n'importe quelle longueur et hauteur de rangées...
    A+
    L'énergie la moins chère est celle que l'on ne consomme pas.

  9. #7
    KroM67
    Quelle longueur font tes buches Ulyssesourd?
    Tu n'aurais pas une photo?
    Citation Envoyé par kikou92 Voir le message
    J'ai vu ça qqe part effectivement. Ca se trouve dans les c*stor*ama et autres le*oy me*lin ?
    merci d'avance
    J'ai vu ça dans un magasin de bricolage effectivement, mais en allemagne... En france aucune idée, mais il suffit de chercher sur le net, et de faire faire la même chose par son soudeur préféré...
    Dernière modification par Linn ; 26/08/2009 à 10h12. Motif: fusion de deux messages consécutifs du même auteur

  10. Publicité
  11. #8
    jean pg

    Re : L'art d'empiler de petites bûches

    La solution des L est tres simple. tu peux te les faire en achetant des chutes d'environ 1 m de tube chez un metallier pour pas trop cher puis les souder.
    Autre solution chez nous il y a une fois par mois le ramassage des encombrants, regulierement on trouve des sommiers à lattes. En les coupant en 2 tu as 2 L.
    J'ai egalement des buches de 25cm Je mets de chaque cote 2 L sur lesquels repose une palette verticalement. Je peux mettre ainsi 3 rangees. J'utilise une methode proche de Krom en intercalant de temps en temps des buches plus longue (30cm) qui viennent en butée contre la rangée precedente.
    Pour les grandes buches non coupées à dimension ni fendue j'utlise egalement des L et la methode d'ulyssesourd quand je n'ai plus de L. (j'ai 10 steres coupées fendues pour cet hiver, 10 autres coupées fendues pour l'hiver prochain le tout sous abri, et 10 steres à couper et fendre)
    @+

  12. #9
    kikou92

    Re : L'art d'empiler de petites bûches

    Alors salut tout le monde, c'est rangé en un après-midi, voila ce que ça donne : voir PJ

    - J'ai posé 2 briques alignées au sol tous les 50 cm (perpendiculaires au mur)
    - puis par dessus 3 planches de décoffrage traitées anti-insectes
    - puis les L trouvés chez C*asto pour 30 euros
    - longueur totale 4 mètres, hauteur 1,20 m environ (5 stères en 25cm)
    - 2 rangées maintenues ensembles par une dizaine de tasseaux de 50 cm un peu partout
    - Pour ne pas que les bûches pivotent au niveau des L, j'ai monté des bouts de planches de 50 cm sinon les bûches ne restaient pas droites
    - le tout est décollé de 5cm du mur
    - J'ai ajouté hier soir (pas sur la photo), un câble horizontal en hauteur entre les 2 L au cas où... Je me suis dit que ça ne pouvait pas faire de mal...Mais je vous confirme que ces U n'en n'ont pas besoin, c'est du solide !

    merci à tous pour vos conseils

    ps : le coup des sommiers à récupérer c'est une bonne idée pour ranger le bois que j'avais déjà dans mon jardin en vrac..

    A+
    Alexis
    Images attachées Images attachées
    Dernière modification par Linn ; 02/09/2009 à 13h32. Motif: hébergement des images sur Futura

  13. #10
    KroM67

    Re : L'art d'empiler de petites bûches

    Parfait!

    Tu ne fends pas ton bois avant de l'empiler? Il secherait plus vite ou encore un peu plus s'il est déjà sec.

    Car je ne sais pas ce que tu as comme poêle, mais de toutes manières il vaut mieux utiliser du bois fendu.

  14. #11
    warloy

    Re : L'art d'empiler de petites bûches

    Citation Envoyé par KroM67 Voir le message
    Parfait!

    Tu ne fends pas ton bois avant de l'empiler? Il secherait plus vite ou encore un peu plus s'il est déjà sec.

    Car je ne sais pas ce que tu as comme poêle, mais de toutes manières il vaut mieux utiliser du bois fendu.
    Comme ça par exemple!!
    Images attachées Images attachées

  15. #12
    KroM67

    Re : L'art d'empiler de petites bûches

    Impressionnant! Tu as tout fait à la fendeuse? C'est pas plus long qu'à la hache?

  16. #13
    Linn

    Re : L'art d'empiler de petites bûches

    Kikou
    Pour poster des images ou photos merci de respecter cette procédure.
    Je vous demande de reposter vos photos ou de me donner l'autorisation de modifier votre message pour les héberger sur Futura. Sinon, elles seront effacées.
    Merci

  17. #14
    kikou92

    Re : L'art d'empiler de petites bûches

    Citation Envoyé par Linn Voir le message
    Kikou
    Je vous demande de reposter vos photos ou de me donner l'autorisation de modifier votre message pour les héberger sur Futura. Sinon, elles seront effacées.
    Merci
    Bonjour Linn,
    ok pour que vous modifiez mon message si cela ne vous dérange pas. Pour cette fois seulement promis, je ferai mieux la prochaine.

    Citation Envoyé par KroM67
    Tu ne fends pas ton bois avant de l'empiler? Il secherait plus vite ou encore un peu plus s'il est déjà sec.
    Car je ne sais pas ce que tu as comme poêle, mais de toutes manières il vaut mieux utiliser du bois fendu.
    Salut,
    Ce sont mes premiers stères pour mon poele tout neuf (Contura 550). Je suis en travaux dans ma maison et par manque temps pour "faire mon bois", j'ai été paresseux : j'ai acheté 5 stères de bois NF certifiés humidité H1 (<25%), essences catégorie 1. (je ne mets pas les détails commerciaux ici, pas sûr que ça rentre dans la charte du forum). Le bois est donc déjà, au niveau humidité, déjà prêt à l'usage. Je refendrai au fur et à mesure de l'utilisation.
    Pour l'année prochaine, je choisirai vraisemblablement une filière plus économique genre bois en 1m à couper, fendre et faire sécher...
    A+
    Alexis (petit joueur à côté de Warloy )

  18. #15
    warloy

    Re : L'art d'empiler de petites bûches

    Citation Envoyé par KroM67 Voir le message
    Impressionnant! Tu as tout fait à la fendeuse? C'est pas plus long qu'à la hache?
    Ouaip! Tout ou presque à la fendeuse (12 stères!!). J'ai bien commencé au Logmatic mais la fendeuse est moins fatigante pour de grosse quantité. Le Logmatic va très bien et assez vite tant que les bûches aient un fil bien droit. Mais il faut bien avouer qu'il y a quand même beaucoup de morceaux qui ne se fendent pas très bien. Et là, ma fendeuse de 5T joue très bien son rôle!! Je m'assoie sur une buche entre la fendeuse et le tas de bois et je peux fendre une journée entière sans trop de problème alors qu'au Logmatic, après une heure ou deux, t'en as ras le bol... Cela va assez vite à la fendeuse quand t'as pris le coup: je tiens la bûche dans la main gauche et j'actionne de la main droite. Je ne laisse pas le temps au vérin de revenir à sa position initial, dès que un morceau est parti, je relâche légèrement la pression et en même temps je repositionne la bûche puis je recommence.

    Tu ne fends pas ton bois avant de l'empiler? Il secherait plus vite ou encore un peu plus s'il est déjà sec.
    Avant d'acheter le bois, j'avais bien demander au vendeur s'il était bien sec. "Pas de problème, ça fait 2 ans qu'il est coupé!" qu"il m'a répondu.
    Une fois le vendeur chez moi, j'ai testé son bois avec mon humidimètre: 50% d'humidité minimum !!
    En questionnant le vendeur, j'ai tout compris. Il a bien coupé l'arbre il y a 2 ans mais il l'a laissé en grume pour ne le couper et fendre grossièrement que la veille de la livraison !! Alors évidemment que le bois n'a pas pu sécher. C'est pour cette raison que j'ai décidé de tout refendre de suite en petit (pour mon pdm). En 3 mois, mon bois est sec puisqu'il affiche entre 14 et 18% d'humidité !!
    Comme quoi le refendre n'est pas inutile....

  19. #16
    kikou92

    Re : L'art d'empiler de petites bûches

    Citation Envoyé par warloy Voir le message
    Avant d'acheter le bois, j'avais bien demander au vendeur s'il était bien sec. "Pas de problème, ça fait 2 ans qu'il est coupé!" qu"il m'a répondu.
    Une fois le vendeur chez moi, j'ai testé son bois avec mon humidimètre: 50% d'humidité minimum !!
    C'est un peu pour éviter ce genre de situation que j'ai choisi un bois NF avec certificat, surtout quand on n'a pas le temps d'attendre au moins un an comme dans mon cas.
    J'ai un des mes collègues qui monte dans le camion avec son humidimètre avant le déchargement. Il a déjà refusé 2 fois une livraison pour cause d'humidité trop élevée par rapport à ce qui était annoncé.

    A+
    Alexis

  20. #17
    david16

    Re : L'art d'empiler de petites bûches

    slt j ai bossé avant en exploitation forestiere, un bois de deux ans coupé en pleine seve (frene ou chene) et recoupé et fendu juste avant la livraison en 0.5 n est pas sec. petit conseil visuel sans appareil un bois dont la coupe est grise fendue et dont l ecorce tombe et ou est poussiereux (chene) ou est piqué par les vrillettes (frene) presente des carecteristiques d un bois sec comme son poids faible (une charmille seche ou verte c est du simple au double)
    cordialement et a votre service si besoin

  21. #18
    KroM67

    Re : L'art d'empiler de petites bûches

    kikou92, n'hésite pas à tester quand même ton bois si tu peux, et à le fendre et le rentrer le plus longtemps possible avant de le bruler...

  22. #19
    therebel22

    Re : L'art d'empiler de petites bûches

    Je pense que ça peut être utile d'acheter du NF :

    1- la première année si on n'a pas de "fond de roulement" en buches
    2- Si on ne veut pas s'embêter à faire de la manutention sur le bois.

    Mais en dehors de ces 2 cas, il est tout à fait possible à partir d'un bois de chauffage standard de séchage 2 ans, livré refendu de la veille, d'obtenir 1 an après, un bois à 15-20%. Par contre, il faut se donner la peine de le fendre et le couper dès reception et d'apporter une attention particulière au stockage. J'ai contrôlé sur 1 an le taux d'humidité au milieu d'une bûche au hasard à chaque fois, et si le bois est bien fendu, ça arrive très vite en dessous du 20% ..L'intérêt de cette méthode, c'est le coût très interessant à la livraison, et la consommation qui sera moindre étant donné la bonne combustion, donc on gagne sur tous les tableaux ..

    Après, tout ce que je dis là est relativement banal et relève du bon sens !

  23. #20
    kikou92

    Re : L'art d'empiler de petites bûches

    ok, merci du conseil.
    je vais le faire

  24. #21
    therebel22

    Re : L'art d'empiler de petites bûches

    Je précise aussi : j'obtiens ce résultat car je fend assez petit (diametre de la buche entre 5 et 10-15 cm) en 25 cm de long car j'ai un poele scandinave avec un petit foyer. Ca représente pas mal de boulot, mais tu vois tout de suite lorsque ça brule que tu as un bon rendement ! (l'inconvénient, c'est que tu dois recharger plus souvent, et attention à la surchauffe!)

  25. #22
    lamaisondubonheur

    Re : L'art d'empiler de petites bûches

    Je relance un peu cette discussion car je me demande si il est judicieux de stocker du bois sec (3 ans de stockage en exterieur) dans un local humide.
    Je dispose d'une cave présentant en moyenne un taux d'humidité de 80%,une légère ventilation de celle-ci par un petit soupirail ,aussi je me demande si mon bois sec (chêne et hêtre fendu) peut "reprendre" l'humidité ambiante.
    Si oui un déshumidificateur peut_il être efficace ?
    Merci pour vos commentaires.

  26. #23
    jego

    Re : L'art d'empiler de petites bûches

    Bonsoir à tous
    SI tu stockes ton bois dans une cave avec 8% d'humidité, il va moisir et se dégrader, tu auras des champignons ... Oublie le déhumidificateur dans une cave c'est sans fin !

  27. #24
    warloy

    Re : L'art d'empiler de petites bûches

    C'est ce qu'on appelle l'hygroscopie du bois. Tu peux voir sur ce lien que le bois ,en fonction de l'humidité relative et de la t°, va absorber ou rejeter de l'humidité jusqu'à atteindre une valeur en équilibre avec son environnement. Si ta cave est bien ventilée, le bois ne pourrira pas mais son taux d'humidité augmentera jusqu'à son équilibre hygroscopique. Par contre, si ta cave est pas ou mal ventilée, cela peut empirer jusqu'à la pourriture.

  28. #25
    lamaisondubonheur

    Re : L'art d'empiler de petites bûches

    Merci warloy.
    Il semblerait que le taux d'humidité maximal pour un bois de chauffage est de 20% or dans le "pire" des cas du tableau de ton lien (90 % et 10°) on est à 21.1, cela me parait jouable chez moi car dans la pire des cas j'avoisine les 85% et 10°.
    Concernant la ventilation de la cave comment la quantifier ou l'estimer ,elle possède juste une petite ouverture qui donne sur la rue.

  29. #26
    Philou67

    Re : L'art d'empiler de petites bûches

    Le mur confectionné à la cave et le bois qui va avec :
    empilement-mur.jpg empilement-cave.jpg
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  30. #27
    kikou92

    Re : L'art d'empiler de petites bûches

    Salut,

    On dirait que c'est du petit bois... Tu n'as pas de plus gros diamètre ? Ca doit partir super vite, non ?

    A+
    Alexis
    Dernière modification par Philou67 ; 12/04/2010 à 12h58. Motif: Citation inutile

  31. #28
    Philou67

    Re : L'art d'empiler de petites bûches

    C'est idéal pour mon PDM
    En plus, c'est du bois étuvé, donc hyper sec, et vendu au prix de chutes, donc beaucoup moins cher que du bois de chauffage (30€ l'équivalent stère).
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  32. #29
    Ulyssesourd

    Re : L'art d'empiler de petites bûches

    Philou,
    Tu laisses ton ton bois à la cave? N'as tu pas peur que ca va absorber l'humidité residuelle de ta cave ? C'est toi qui a fendu tout ce bois ?
    Car ...20 stères par an à refendre, ca commence à bien faire ...
    A+
    L'énergie la moins chère est celle que l'on ne consomme pas.

  33. #30
    Philou67

    Re : L'art d'empiler de petites bûches

    Oups... je me suis trompé de discussion... J'ai donc déplacé ma réponse initiale ici : .

    Reprenons donc le fil ici :

    Oui, je laisse mon bois à la cave, qui ne reprend quasiment pas d'humidité (cave légèrement ventilée, degré d'hygrométrie stable est inférieur à 50% en hiver (je n'ai pas contrôlé depuis longtemps).
    Ce bois n'est pas refendu, ce sont des délignures de parquet (bois étuvé) que j'ai recoupées à la scie à onglet radiale (attention, ne pas enlever les protections de sécurité).

    J'ai besoin annuellement de 2900kg de bois à 10% d'HR. Je suis donc loin d'avoir besoin de 20 stères par an.
    Dernière modification par Philou67 ; 12/04/2010 à 12h58.
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Fendeuse de buches
    Par fradbv dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 28/03/2009, 21h05
  2. Poele à buches
    Par Sandrine et Philippe dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 22/03/2009, 11h06
  3. poêle à bûches BRUNO
    Par pg71 dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 2
    Dernier message: 14/12/2008, 21h08
  4. L'art
    Par kate29 dans le forum Débats scientifiques
    Réponses: 1
    Dernier message: 15/01/2007, 17h48
  5. Taille de buches
    Par mauriceetjeannine dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 30/10/2006, 09h33