Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

S V P donnez nous vos recettes de cuisine ?



  1. #1
    cornychon

    S V P donnez nous vos recettes de cuisine ?

    Donnez nous les recettes de cuisine que vous utilisez pour faire des évaluations rapides sur le terrain.

    C'est pour éviter de passer par des calculs académiques, fastidieux, qui font appel à des paramètres difficiles à caractériser, souvent inconnus, au bout du compte inutilisables sur le terrain par manque de précision ?

    Je commence par cette recette magique que j'ai utilisée pendant plus de 20 ans:

    P = delta T x D

    P en Watts ----- delta T en °C ------ D en litres d'air par seconde

    Des explications:
    La masse volumique de l'air est de 1.290 kg / m3 = 0.00129 kg le litre
    Cette masse volumique peut varier en gros entre 1,34 à -10°C et 0,58 à 100 °C
    Cette masse volumique varie également un peu en fonction du taux d'humidité.

    Pour mon approche je prends la masse volumique à 57°C qui est de 0.001 kg / litre*

    La chaleur spécifique de l'air est de 1 kJ / kg / °C
    Pour une masse volumique de 0.001 on peut dire qu'il faut 1 J pour élever 1 litres d'air de 1°C litre / °C
    Nous savons que 1 Watt = 1 joule / s

    Nous pouvons dire que:
    Il faut 1 Watt pour élever de 1°C 1 l/s
    Il faut 500 W pour élever de 1°C 500 l/s
    Il faut 10 000 W pour élever de 20°C 500 l/s

    Pour: - P en Watts - delta T en °C - D en litres par secondes

    Nous pouvons écrire:
    P = delta T x D


    Cette formule simple permet de faire des nombreuses approches rapides.

    Pour connaître l'énergie perdue par les VMC ou autres ventilations. Il suffit de mesurer les températures de l'air en entrée et en sortie et de connaître le débit d'air.
    Si on ne connaît pas le débit d'air il suffit de mesurer à l'aide d'un anémomètre la vitesse d'air moyenne sur la section du conduit qui ce dernier est connu.
    On peut faire de même pour avoir une bonne idée de l'énergie évacuée par un conduit de fumée

    Pour définir une ventilation en fonction de l'énergie à évacuer et de la température max que l'on souhaite.

    Sachant qu'une personne dissipe environ 150 W h, on peut rapidement voir la ventilation qu'il faut pour ne pas faire monter les températures dans une salle ……………;

    Bref ! Il y a de nombreuses applications pour cette formule

    Un exemple hors chauffage:

    Dans le cas des ordinateurs, pour que les element actifs n'atteignent pas des températures critiques, nous savons qu'il ne faut pas que la température d'air ne s'élève de plus de 5°C entre l'entrée et la sortie d'air. Lorsqu'on connaît l'énergie dissipée, il est facile de déterminer le débit d'air à faire circuler

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    herakles

    Re : S V P donnez nous vos recettes de cuisine ?

    d'après le COSTIC : 0.34W pour élever de 1°C 1m3 d'air ?

    la formule étant Q(watts) = 0.34*m3*delta°C

  4. #3
    invite2313209787891133
    Invité

    Re : S V P donnez nous vos recettes de cuisine ?

    Bonjour

    Je ne connais pas le COSTIC, mais cette équivalence est stupide; 0.34W c'est un flux de puissance. C'est un peu comme si on disait que pour aller à Marseille il faut rouler à 88 km/h (sans rien préciser d'autre).

  5. #4
    herakles

    Re : S V P donnez nous vos recettes de cuisine ?

    0.34 W = chaleur massique d'un m3 d'air à 20°C , comme le dit aussi JP OLIVA dans son bouquin

    Tu es thermicien ; je crois , donc je suis réellement étonné que tu ne connaisses pas le CoSTIC ???

    http://www.costic.com/

  6. Devis
  7. #5
    invite2313209787891133
    Invité

    Re : S V P donnez nous vos recettes de cuisine ?

    J'en ai déjà entendu parler, mais je n'avais pas fais le rapprochement avec l'acronyme; il faut dire que j'ai un peu forcé sur le Corbières

    Je viens de comprendre ton équivalence; il s'agit en fait de Wh:
    Il faut environ 1000 J par kg d'air, soit 1200 J par m3, soit 1200/3600 = environ 0.34 Wh.

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    f6bes

    Re : S V P donnez nous vos recettes de cuisine ?

    [QUOTE;2687416]
    Sachant qu'une personne dissipe environ 150 W h,

    Dudulle
    j'ai un peu forcé sur le Corbières
    [/QUOTE]

    Bsr à toi ,
    Et hop t'as fait pété le compteur, t'es passé à 300w de dissipation !!
    Bonne soirée
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  10. Publicité
  11. #7
    invite2313209787891133
    Invité

    Re : S V P donnez nous vos recettes de cuisine ?

    Citation Envoyé par f6bes Voir le message
    Bsr à toi ,
    Et hop t'as fait pété le compteur, t'es passé à 300w de dissipation !!
    Bonne soirée
    Vu que mon appart est très mal isolé il faut bien apporter une source de chaleur supplémentaire

  12. #8
    cornychon

    Re : S V P donnez nous vos recettes de cuisine ?

    Citation Envoyé par herakles Voir le message
    d'après le COSTIC : 0.34W pour élever de 1°C 1m3 d'air ?

    la formule étant Q(watts) = 0.34*m3*delta°C
    A mon avis c'est 3.4 m3 et non 0.34 m3

    1W h c'est 3600 J
    Il faut 1 joule pour élever 1 litre d'air de 1°C
    Il faut 3600 J pour élever 3600 litres d'air de 1°C
    Soit 3.6 m3 d'air de 1°C
    Suivant la densité que l'on prend on peut admettre que
    pour élever 3,4 m3 il faut une énergie de 1 W h
    Dans ce cas on a bien
    Q Wh = 3.4 m3 delta °C

    Sauf erreur de ma part ! ! ! !

  13. #9
    cornychon

    Re : S V P donnez nous vos recettes de cuisine ?

    Insonorisation des sorties de conduits d'air ou gaz brûlés
    Une méthode pour respecter les limites de bruits imposées par la réglementation,

    Les cas les plus fréquents à traiter:

    Les sorties d'air chauds des climatisations intérieures
    Les sorties d'air des VMC
    Les sorties d'air de gaz brûlés
    Les chaudières à ventouse
    Les hottes de cuisine à évacuation directe
    Les …………………..;

    Pour piéger le bruit dans un tube il faut traiter:
    Une longueur de tube qui correspond à 10 fois son diamètre,
    Faire des trous avec un foret ou ouvertures à la scie pour obtenir un tube perforé qui représente au moins 50% de la surface totale.
    Réaliser un tube en tôle perforée est tout à fait possible.

    Acheter une plaque souple dite insonorisante de 50 à 80 mm d'épaisseur, ce sont des matériaux qui absorbent l'énergie du rayonnement acoustique.
    Si c'est pour insonoriser des gaz proches de la température ambiante prendre de la mousse de polyuréthane de forte densité.
    Si c'est pour insonoriser des gaz de sortie de chaudière, prendre de la laine de roche à forte densité.

    Dans tous les cas, entourer soigneusement le tube avec ce matériau insonorisant. Le maintenir en place avec des colliers, fils métalliques, ficelle, ou autres …….;

    Ce n'est pas toujours nécessaire, mais pour rendre le tout étanche, recouvrir avec un plastique souple.

    C'est une méthode qui permet d'absorber environ 90% de l'énergie acoustique

Discussions similaires

  1. 2009 année mondiale de l'astro : vos idées nous intéressent
    Par jbfe dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 41
    Dernier message: 03/01/2009, 17h39
  2. TPE 1ère S (s'il vous plait donnez nous un coup de main !)
    Par melimelo13 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 4
    Dernier message: 30/10/2008, 17h17
  3. Nous avons froid, nous sommes malades, quel système de chauffage HELP!!!
    Par babinaute37 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 19
    Dernier message: 22/09/2008, 15h11
  4. Réponses: 63
    Dernier message: 20/06/2006, 06h47