Répondre à la discussion
Page 2 sur 4 PremièrePremière 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 31 à 60 sur 96

déception du chauffage avec Poele de masse



  1. #31
    DCD1976

    Re : déception du chauffage avec Poele de masse


    ------

    Citation Envoyé par ciffart Voir le message
    merci encore
    je vais essayer cette méthode;
    quelle est l'état de propreté de ton foyer et du conduit au dessus du foyer en fin de combustion?
    Quelle est la surface que tu chauffes avec ton Sarmi; quelle est la température dans la maison;( avec ce seul système de chauffe)
    As tu un tubage ? et es ce que tu diminues le tirage pendant la combustion lorsque le feux est bien parti? faut il agir sur le clapet avant la fin de la combustion?
    pour mon cas je suis obligé de remettre la chaudière fioul en marche au ralenti actuellement; ce que je ne faisait quasi pas avec le Scan: donc ça râle chez moi car j'ai pris seul l'initiative de ce changement de chauffage, convaincu du système

    Alors :

    Mon foyer n'a pas de dépôts noirs malgré que mon bois soit trop humide. Pour le conduit au dessus, je ne le vois pas donc je ne sais pas

    Je chauffe 70 m² mais pour un volume de 225 m3 avec mon seul Sarmi C

    Avec une flambée de 20 kg le soir et une de 5 kg le matin avec une température de 20° c samedi soir (avant la flambée) : lundi soir, la température a chuté à 16,5 °C pour remonter à 18 °C mardi matin. 16,5 ° C mardi soir et 18 °C mercredi matin. 18 °C mercredi soir et 19 °C jeud matin, 19 °C jeudi soir et 18 °C vendredi matin.

    Il fait entre -1 °C et - 5 °C à l'extérieur depuis samedi soir. Les chutes de température à l'intérieure correspondent à la levé du vent (maison très exposés avace rafale de 50 km/h).

    Un tubage ? Le Poujolat ?

    Pour le tirage, je le règle sur AP max et AS min, à la première charge, tant que l'a double combustion ne se met pas en route, puis quand celle-ci se dessine, AP min et AS max. A la fin, quand la double combustion s'achève (ile ne reste alors plus que des braises) : AP max et AS min. Je ne touche pas au cendrier ni à la porte.

    A la fin de la combustion, je ferme le clapet.

    -----
    Sarmi C

  2. Publicité
  3. #32
    ciffart

    Re : déception du chauffage avec Poele de masse

    pour répondre à dcd1976, j'ai effectué la combustion comme tu le conseilles, et les résultats sont effectivement meilleurs en brulant en 4 fois consécutive les 20kg, au lieu de tout bruler en 1 seule fournée.la température sur la hauteur du poêle s'échelonne de 70° vers le haut ( mais pas complètement) à 60° en bas ; c'est un gros progrès.
    et le foyé est propre ( sauf un peu dans les angles); donc vraiment merci du conseil , j'avance.
    Pour héraklion ton raisonnement me semble très juste. le blanka de Nunauuni est donné pour 66KW au max donc effectivement divisé par le nbre d'heure; 2.7KW par heure; ca fait peu.et encore fallait il que le poêle soit à 66KW de chaleur.
    j'utilisais le Scan effectivement sur une péroide de 8 h journée et je n'ai jamais bruler davantage ( une caisse 20Kg max); par contre le matin par grd froid la température de la maison descendait : 16.5° au pire et au rez de chaussée, en haut toujours mieux.
    Avec le pdm la temp. resterait plus constante; donc plus de consommation la nuit et qd on est pas là, je suppose.
    Il me semble que les briques de plâtre de 7cm emmagasine bien la chaleur avec la convection ; en est il de même avec le rayonnement.
    Finalement pour maintenir le poêle pdm autour de son max (66kw), en période de froid il faut peut être le recharger toutes les 12 heures et donc diminuer les quantités puisqu'il n'est pas tiède. mon raisonnement est il bon?

  4. #33
    Philou67
    coresponsable des forums

    Re : déception du chauffage avec Poele de masse

    Désolé de jouer les rabat-joies, mais j'aime bien dans les bonnes unités sont utilisées : 66kWh constitue une quantité d'énergie (produite par le poêle), ce qui fait que la puissance moyenne est de 2,7kW (pas PAR HEURE : une puissance est déjà une quantité d'énergie par unité de temps, en l'occurrence des kJ/s)
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  5. #34
    chataxe

    Re : déception du chauffage avec Poele de masse

    Bonjour
    Citation Envoyé par ciffart Voir le message
    10 buches puis 17 pour améliorer peut être la combustion; je peux essayer de tout mettre effectivement si ça rentre ds le foyer; c'est à essayer; je faisais jusqu'à hier 1 seul gros feux par jour
    Je pensais plus à 14 et13

    Pour bien comprendre les variations suivant le nombre de feux, regardes sur le site N il y a les courbes pour 1, 2..feux par jour.

    Si le poêle est fait pour pour 1 flambée de 20kg par jour cela doit correspondre à environ14-15kg par flambée pour 2 flambées par jour.
    Mais appelle ton installateur, il a les valeurs exacte.

    A+

  6. #35
    cornychon

    Re : déception du chauffage avec Poele de masse

    Citation Envoyé par Philou67 Voir le message
    Désolé de jouer les rabat-joies, mais j'aime bien dans les bonnes unités sont utilisées : 66kWh constitue une quantité d'énergie (produite par le poêle), ce qui fait que la puissance moyenne est de 2,7kW (pas PAR HEURE : une puissance est déjà une quantité d'énergie par unité de temps, en l'occurrence des kJ/s)
    Je suis d'accord avec toi.

    Il me semble que pour mieux faire comprendre un truc affreusement compliqué, je peux dire:

    Une ampoule d'une puissance de 100 W
    qui fonctionne pendant 24 h va consommer 2400 W h
    qui fonctionne pendant 10 h va consommer 1000 W h
    qui fonctionne pendant 2 h va consommer 200 W h
    qui fonctionne pendant 1 h va consommer 100 W h
    qui fonctionne pendant 0.30 h va consommer 50 W h
    qui fonctionne pendant 0.15 h va consommer 25 W h
    qui fonctionne pendant 0.00027 h va consommer 0.0277 W h
    0.000277 h = 1 seconde

    Une énergie de 0.0277 W h = une puissance de 1 joule
    Une puissance de 0.0277 W = une énergie de 1 joule par seconde (1 j /s)

    L'unité légale de l'énergie est le joule.
    Ceci étant, pour la compréhension, il n'est pas faux de dire une puissance de 1 joule.
    Mais on n'a pas le droit de publier des puissances en joules !

  7. #36
    ciffart

    Re : déception du chauffage avec Poele de masse

    finalement je pense avoir compris comment faire fonctionner la bête, ça marche beaucoup mieux maintenant.;
    A la lecture aussi, des discussions sur les chaudières à bois, j'ai compris sans rentrer dans les détails , qu'il ne fallait pas tout brûler d'un seul coup, le poêle ne suit pas et donc beaucoup de perte ; je pense qu'il est prévu pour emmagasiné 20KW par heure environ; on retrouve là une puissance de chaudière.Donc 3 à 4 chargements de 5kg chacun pas plus ,et en utilisant ,tout au moins pour le hêtre, des Diamètres ni trop petits , ni trop gros, voisin de 7à 10cm. trop petit ça brûle trop vite ; ou bien il faut joué davantage sur le tirage. aujourd'hui le poêle est monté à 74° presque sur toute la surface avec 2 chargement de 15Kg espacé de 12h ; actuellement T ext:-15°
    rappelCapacité calorifique du bois :3.5KW par kg de bois)
    Encore merci à tous pour vôtre aide; finalement avec le bon mode d'emploi ,c'est pas si mal , ce dont j'ai vraiment douté.

  8. Publicité
  9. #37
    warloy

    Re : déception du chauffage avec Poele de masse

    Maintenant que tu fais comme il faut, reste à acquérir un peu d'expérience. Je n'ai mon nunna Séréna 1 (2tonnes) que depuis janvier 2009 et les T° de mon pdm sont plus élevé. En commençant avec un pdm tiède (40°C en surface), j'obtiens environ 85-90°C sur les cotés (la façade de mon pdm étant toujours moins chaudes). Quand je brûle 14kgs matin et soir, le pdm est à 70°C au démarrage et 100-105°C après le feu. Les T° sont donc plus stables avec 2 feux par jour mais je consomme un peu plus.

  10. #38
    ciffart

    Re : déception du chauffage avec Poele de masse

    Quel poids brûles tu de bois et quelle essence , pour passer de 40° à 85°sur les cötés; il me semblait que le négociant parlait de 70° max sur les parois. procèdes tu aussi par plusieurs chargement de 5 kg .
    Finalement comment le fais tu le mieux fonctionner;au fait sur le Blanka 2,, il n'y a pas de manette d'air primaire

  11. #39
    dolf7

    Re : déception du chauffage avec Poele de masse

    Citation Envoyé par warloy Voir le message
    Les T° sont donc plus stables avec 2 feux par jour mais je consomme un peu plus.
    Oui mais tu as aussi plud chaud .... sinon les poeles de chataxe ne sont pas au top
    --De l’audace, encore de l’audace, toujours de l’audace-Danton,le 02 sept 1792--

  12. #40
    cornychon

    Re : déception du chauffage avec Poele de masse

    J'ai cru comprendre que les poêles de masse servaient surtout à moins polluer et à charger moins souvent en bois.
    Si par magie le rendement était de 300 %, j'en aurais choisi un à la place de ma PAC.

  13. #41
    chataxe

    Re : déception du chauffage avec Poele de masse

    Bonjour,
    Contant, que tu commence à avoir chaud, et cette brusque arrivée de l’hiver ne ta pas permis de faire doucement la main.

    Pour les buches, même à 8cm de diamètre tu peux les fendre en 2, elles sécheront en plus beaucoup mieux.

    A+

  14. #42
    ciffart

    Re : déception du chauffage avec Poele de masse

    Mon bois est déjà bien sec :3 à 4 ans et fendu
    Dernière modification par Philou67 ; 21/12/2009 à 11h43. Motif: c

  15. Publicité
  16. #43
    warloy

    Re : déception du chauffage avec Poele de masse

    Citation Envoyé par ciffart Voir le message
    Quel poids brûles tu de bois et quelle essence , pour passer de 40° à 85°sur les cötés; il me semblait que le négociant parlait de 70° max sur les parois. procèdes tu aussi par plusieurs chargement de 5 kg .
    Finalement comment le fais tu le mieux fonctionner;au fait sur le Blanka 2,, il n'y a pas de manette d'air primaire
    Charge conseillé 20kgs. Donc si une seule flambée, 20kgs en 4 charges environ. Buchettes de bois dures (frêne,chêne) de 300 à 500g. Recharger avec 2 ou 3 buchettes par étage en faisant attention qu'elles ne touchent pas les parois du foyer. 4-5 étages environs.J'ai tendance à mettre une rangée de moins au TD qu'au rechargement.
    Si 2 feux par jours, entre 12 et 14 kgs par feu en 2 ou 3 charges suivant la T° de départ du pdm.
    Allumage: cendrier ouvert, AS fermée. Début de flambée: AP ouvert à fond et AS à moitié. Milieu de flambée: AP ouvert au 3/4 et AS à fond. Je ferme la grille du foyer quand j'y pense (ça ne change pas grand chose je trouve). Fin de flambée, je ferme l'AS et ferme progressivement l'AP et le clapet en fonction de la hauteur de flammes. Je ferme tout complètement quand il n'y a plus que des braises sans flamme. Je rouvre le cendrier 1mn à chaque chargement le temps que le feu se propage partout.
    Quand je fais tout bien comme y faut (c'est pas toujours le cas si je suis pressé ou que je fais autre chose...), mon pdm monte assez facilement à 90-95°C sur les côtés.J'ai déjà essayé un feu de 24Kgs en 6 chargement (avec les parois à 45 au début), mon pdm est monté à 110-115°C!!
    Le foyer reste à peu près propre au TD, se noircit pas mal au début du 2nd chargement, commence à se nettoyer en fin de 2nd chargement et est complètement propre au milieu du 3ème chargement. Sauf quand je fais 2 flambée par jour où le foyer ne se salit quasiment pas car je refait du feu alors que le foyer est encore à plus de 150°C.
    J'utilise du bois bien sec entre 13 et 17% d'humidité.

    Si tu n'as pas de réglage séparé d'AP et d'AS, laisse ouvert à fond au 1er chargement . Puis suivant ton expérience, tu pourras peut-être le baisser un peu si et seulement si il te reste une double-combustion.

  17. #44
    ciffart

    Re : déception du chauffage avec Poele de masse

    merci de tous ces conseils que je mettrais en application .et je te tiens au caurant dans quelques jours.

  18. #45
    ciffart

    Re : déception du chauffage avec Poele de masse

    mon poêle étant en fonctionnement depuis décembre 2009, j'ai depuis pu faire pas mal d'essai et de relevé de température: pas de pertes notoire de rendement et bonne combustion
    Toutefois je regrette de m'être séparé du poêle Scan , qui aurait pu servir d'appoint et qui semblait plus efficace dans mon cas( convection)
    lorsque la température ext est positive ; le PDM fonctionne correctement avec 1 feux par jour.
    mais en température négative un moyen supplémentaire de chauffage s'impose ( au ralenti certes)
    En faisant le feux le soir ,l'inconvénient c'est que la meilleur température est la nuit; et c'est pas là que c'est le plus utile; l'idéal serait le matin mais faut avoir le temps( 3 h de chauffe).
    Conclusion: ce système de PDM n'est pas la panacée annoncée, et les revendeurs manque surement d'objectivité voir d'honnêteté.

  19. #46
    cornychon

    Re : déception du chauffage avec Poele de masse

    Les vendeurs de matériel ou "d'idées" mettent en relief les avantages et dissimulent les inconvénients. Ce genre de mensonge par omission vise à faire faire à un individu ce qu'il n'aurait pas fait s'il avait su !

  20. #47
    hle

    Re : déception du chauffage avec Poele de masse

    Bonjour,

    Citation Envoyé par ciffart Voir le message
    En faisant le feux le soir ,l'inconvénient c'est que la meilleur température est la nuit; et c'est pas là que c'est le plus utile; l'idéal serait le matin mais faut avoir le temps( 3 h de chauffe).
    Conclusion: ce système de PDM n'est pas la panacée annoncée
    Notre (més)aventure est assez analogue :
    • remplacement d'un efficace foyer fermé Seguin Dutierez d'une dizaine de kW ;
    • consommation de bois modérée avec le foyer jusqu'à présent (5 à 7 stères / an) ;
    • maison de 20 ans avec une isolation perfectible sans être ridicule (doubles vitrages, 20 cm de laine de verre sous toiture, 8 cm de polystyrène pour les murs), en région Toulousaine ;
    • tubage du conduit ;
    • installation d'un PDM "stéatite" d'1,6 T ;
    • ... et on se vit l'hiver le plus inconfortable depuis que l'on est dans les murs, coincé notamment par la nécessité de faire 2 voire 3 feux par jour pour se chauffer correctement ce qui nous est matériellement impossible (et en plus nos flambées sont désespérément longues). La cahier des charges initial "stipulait" une flambée rapide par 24 heures...

    Quelques observations suite à la comparaison des deux modes de chauffage dans la même maison :
    • l'air chaud circulait mieux que le rayonnement et la chaleur induite par le PDM. On a remplacé un étagement vertical des températures par des contrastes "horizontaux" mais, à tout prendre, les premières étaient plus supportables que les secondes ;
    • la température des parois, externes comme internes (placo), suit celle de l'air ambiant. Pas d'effet "paroi froide" mais pas d'effet "paroi chaude" non plus avec ce type de matériau (fort répandu...) ;
    • de temps en temps, avec le PDM il se produit une rupture de l'équilibre des couches d'air de la maison (monovolume, masse d'air qui atteint les 6 mètres de haut) et de désagréables courants d'air frais transitoires apparaissent ;
    • avec le déphasage du poêle et de la maison, la flambée du soir produit le meilleur confort vers 2 ou 3 heures du matin et le moins bon vers 19 heures ;
    • la consommation de bois ne semble pas vraiment moindre également. J'ai l'impression que l'on dosait mieux avant (beaucoup de bois quand il faisait vraiment froid, rien quand il y avait du soleil) ;
    • contrairement au PDM, le foyer avalait sans chichi le bois qu'on lui présentait... On était averti mais monsieur n'aime que la micro buchette, bien sèche...
    • "l'appoint" requis pour compléter le poêle dès que les journées restent aux alentours de 0° doit être au moins 2 ou 3 fois plus puissant que le poêle (on se demande qui sert d'appoint d'ailleurs...) ;
    • appoint électrique, la conso de cet hiver s'annonce record...

    Observations sans caractère d'universalité mais si çà peut en aider certains...

    @+

  21. #48
    clarandrea

    Re : déception du chauffage avec Poele de masse

    Votre mécontentement est surtout dû à un poids insuffisant du poêle.1 tonne 6, c'est bon pour un BBC ou pour 70 m2 RT 2005 bien ouvert.Le gros problème est que le pdm reste un métier de professionnels expérimentés, alors qu'il est vendu à l'arrache par des commerçiaux, et posés dans les mêmes conditions.Un poêle mal monté ne chauffe pas.
    Dernière modification par Philou67 ; 14/03/2010 à 22h11. Motif: Citation inutile

  22. Publicité
  23. #49
    miniac007

    Re : déception du chauffage avec Poele de masse

    C'est pas une question de poids, c'est une question d'un mode de chauffage inadapté a la maison...

    Les pdm c'est a la mode... Les finlandais en ont, il fait froid chez eux, donc conclusion, si j'en mets un chez moi, j'aurais chaud... et ben non

    Parce qu'on oubli que la maison traditionnelle finlandaise est construite autour du poele, et que donc c'est le couple maison/poele qui fonctionne et pas un seul des elements.

    Votre maison a été concu je suppose pour fonctionner avec un chauffage continue et puissant et par convection (electrique ou fuel, peu importe). Vous pouvez donc vous chauffer avec un foyer continue et puissant, et par convection.

    Si vous voulez changer le mode de chauffage pour un chauffage plus doux et par rayonnement comme le pdm, il vous faut imperativement changer votre maison, notamment en isolant bcp plus de facon a ce que la chaleur du poele soit en mesure de compenser les pertes. Et si possible vous assurer que le rayonnement puisse se diffuser le plus largement possible (ne pas avoir 3 murs autour du poele)

    Une maison est un systeme complexe et il faut donc une approche systemique, et non changer un parametre en pensant que cela n'influencera pas les autres...

  24. #50
    Gaffal

    Re : déception du chauffage avec Poele de masse

    Je m' intéresse depuis peu aux PDM
    après avoir suivi le fil auto-construction, j' en suis à lire les retours...même les négatifs (antithèse)
    - Déja on peut dire que l' hivers 2009-2010 fut bien plus froid que les 10 precedents !
    - Ensuite je ne pense pas qu' un "petit" PDM de 1.6T suffise pour fonctionner en 1 charge unique par 24hr, il est recommandé deux charges dans ce cas.
    personellement je vise plutot un 3T brique.
    - En dernier , vu le déphasage, je situe la flambée principale plutot en matinée.

  25. #51
    miniac007

    Re : déception du chauffage avec Poele de masse

    Avant de donner des chiffres, avez vous calculez la quantité de chaleur necessaire a combler les pertes de votre maison durant 24h selon les conditions meteo ?

    Un fois fait, vous pourrez calculer la quantité de chaleur a accumulé, et donc la masse du poele, puis ensuite la quantité de bois a bruler...

    Encore une fois, c'est le couple maison/pdm qui compte et il faut quand meme un minimum de calcul...

  26. #52
    cornychon

    Re : déception du chauffage avec Poele de masse

    1.6T de brique c'est un petit truc de 0.7 m3. C'est un poêle que l'on appelle communément à inertie.
    Pour être tranquille, il faut pouvoir en une seule chauffe emmagasiner l'énergie suffisante pour répondre aux besoins sur au moins 24h. Une chauffe le soir et on en parle plus
    Pourquoi ne pas prendre un poêle de 3 m3, soit environ 7T.
    C'est jamais qu'un cube de 1.5 m de coté ?

  27. #53
    miniac007

    Re : déception du chauffage avec Poele de masse

    Citation Envoyé par cornychon Voir le message
    Pourquoi ne pas prendre un poêle de 3 m3, soit environ 7T.
    C'est jamais qu'un cube de 1.5 m de coté ?
    Parce que c'est pas au pif... On calcul ses deperditions => on calcule combien de briques il faut

    Sinon, on a un truc ingerable, soit qui chauffe pas assez, soit qui chauffe trop...

  28. #54
    cornychon

    Re : déception du chauffage avec Poele de masse

    J'imaginais que l'on pouvait stoker l'énergie qui correspond aux besoins en fonction du temps de chauffe. Les besoins sont probablement différents lorsqu'il fait – 15°C ou +18°C à l'extérieur.
    Dernière modification par Philou67 ; 14/03/2010 à 23h05. Motif: Citation inutile

  29. Publicité
  30. #55
    Philou67
    coresponsable des forums

    Re : déception du chauffage avec Poele de masse

    Dans ce domaine, on pourrait presque dire que "qui peux le plus, ne peux pas forcément le moins" : lorsqu'un poêle est prévu pour accumuler beaucoup plus que le besoin réel, la boite à feu est alors prévue pour faire de grosses flambées (pour de gros besoins donc), et n'est donc pas aussi efficace si l'on doit n'y faire que des feux de playmobile ( (c) carioline).
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  31. #56
    ririmason

    Re : déception du chauffage avec Poele de masse

    Exact mais...on attend toujours le témoignage de quelqu'un(e ) qui nous dise que son pdm est sur-dimensionné. Et à mon avis, on n'est pas prêt d'en avoir! On le voit bien, entre les calculs et la réalité ( surtout avec le chauffage par rayonnement ) il y a parfois beaucoup de marge.
    acheter moins, acheter mieux

  32. #57
    Philou67
    coresponsable des forums

    Re : déception du chauffage avec Poele de masse

    Dans la pratique oui, il est difficile de trop sur-dimensionner, surtout avec des poêles industriels, car la contrainte financière va plutôt dans le sens du sous-dimensionnement.
    Par ailleurs, je faisais référence au message de cornychon qui proposait sans étude préalable, une masse de 7T, ce qui dans bien des cas, sera largement sur-dimensionné, et probablement inadapté si la maison ne s'y prête pas.
    Pour finir, on peut qu'en même citer bibice, qui, même s'il est satisfait de son gros poêle auto-construit, il relevé qu'il était un poil trop lourd (je ne sais plus en quels termes il l'avait dit).
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  33. #58
    cornychon

    Re : déception du chauffage avec Poele de masse

    Que l'on dise que surdimensionner est trop onéreux, que ça prend trop de place, OK.
    Par contre, je ne vois pas pourquoi surdimensionner pose un pb du point de vu réserve d'énergie et de rendement.
    Chauffer 8T de pierre à un ΔT de 25°C est en gros équivalent à 4T à un ΔT 50°C.
    A part la différence qu'il y a entre le rayonnement et la convection je ne vois pas ou est le problème en terme d'énergie restituée.
    Dernière modification par Philou67 ; 15/03/2010 à 14h47.

  34. #59
    Philou67
    coresponsable des forums

    Re : déception du chauffage avec Poele de masse

    Non, ce n'est pas équivalent, du moins, si le foyer d'un poêle de 8T est prévu pour bruler des charges importantes, et que l'on n'y brule que de petites charges, il devient difficile (mais pas impossible), de bruler proprement. En fait, le foyer doit être adapté à l'usage qu'on en fait.
    C'est un peu comme prendre sa voiture pour faire 500m : moteur froid, rendement faible.
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  35. #60
    cornychon

    Re : déception du chauffage avec Poele de masse

    Si je comprends bien, il y a la période d'allumage qui est différent.
    On ne sait pas trop ce qui se passe en terme énergétique entre le moment où on craque l'allumette et le moment ou la puissance nominale est établie. Quoi qu'il en soit, c'est un temps relativement court par rapport à la durée nécessaire pour avoir une réserve d'énergie suffisante.
    Lorsque le fonctionnement est optimalisé, la puissance nominale établie, c'est la durée de fonctionnement qui donne la réserve d'énergie.
    Si le poêle est plus gros la température des pierres est plus basse. Les échanges thermiques avec des pierres "froides" se font mieux, qu'avec des pierres "chaudes".
    Le rendement devrait être meilleur.
    D'autant plus qu'avec une masse double on économise au moins un allumage sur deux.

Page 2 sur 4 PremièrePremière 2 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Complément chauffage pour poele de masse
    Par silverarrow38 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 19
    Dernier message: 16/12/2009, 14h10
  2. bois de chauffage poêle de masse
    Par nino79 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 11
    Dernier message: 01/12/2009, 17h40
  3. Chauffage d'appoint pour poele de masse
    Par Nical dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 7
    Dernier message: 14/04/2008, 00h49
  4. Quel vitrage avec chauffage poele de masse?
    Par benoit40 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 16
    Dernier message: 11/04/2008, 11h22
  5. Chauffage avec un poele de masse d'une véranda
    Par adbocquet dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 01/12/2006, 13h57
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...