Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 21 sur 21

Chevilles pour ITE

  1. #1
    maylis1609

    Chevilles pour ITE

    Bonjour,
    Mon projet avance et les questions affluent !
    Je recherche désespérément des chevilles permettant de fixer mon isolant en fibre de bois prêt à enduire de 40mm pour tous les petits détails comme les ébrasements ou l'isolation total du garage en liège de 40mm.

    Auriez vous une idée, sachant que mon support est un mur en bloc béton creux et que j'ai essayé des chevilles a frapper de marque hi..i qui ne sont pas du tout convaincantes.

    C'est dingue que les fabricants d'ITE ne pensent pas à ce genre de détails !

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    emmanuel30

    Re : Chevilles pour ITE

    la cheville, le mur, et le trou dans le mur, forment un couple à trois indissociable, si ça ne va c'est soit la faute de la cheville , soit la faute du mur soit de la faute du trou.

    Peux tu nous en dire un peu plus ,quelle cheville tu utilises , comment est le mur , (enduit, pas enduit) comment tu fais le trou et pourquoi la fixation ne te semble pas optimale.

    Quand il y a un problème technique à résoudre, c'est celui qui opère qui est le plus à même de résoudre ce problème, s'il est dépassé par les évènements, il peut demander de l'aide à distance , mais il faut qu'il détaille tout avec précision , parce-que les autres, ceux qui vont essayer de répondre, ne sont pas des devins.

  4. #3
    nicolas42

    Re : Chevilles pour ITE

    Bonsoir,
    il faut eviter la percussion pour percer (et eventuellement percer plus petit ?)
    Pour en avoir mis les H....I sont adaptées aux supports creux pour certaines, pas toutes.
    Va voir là si tu as celles là :
    http://www.hilti.fr/holfr/page/modul...ProdOid=450395

  5. #4
    maylis1609

    Re : Chevilles pour ITE

    Citation Envoyé par emmanuel30 Voir le message
    Peux tu nous en dire un peu plus ,quelle cheville tu utilises , comment est le mur , (enduit, pas enduit) comment tu fais le trou et pourquoi la fixation ne te semble pas optimale.
    Bonjour,
    Mon mur n'est pas enduit, je perse en percussion avec un foret de Ø8, la cheville est une cheville à frapper de chez h***i en longueur 70mm Ø8, j’ai fait l’essai sur du liège de 40mm.

    Pour moi ce n'est pas optimal car :
    - Le cheville s'enfonce dans le liège en même temps que je la frappe donc impossible de savoir si l'expansion est bonne ou non ?
    - Quand je tire sur le liège il se produit un décalage entre le liège et le mur support d’environ 5mm.
    Le panneau prend du jeu et c’est impossible de le replaquer !

    Je ne sais pas si je suis très précis......

    Va voir là si tu as celles là :
    http://www.hilti.fr/holfr/page/modul...ProdOid=450395
    Les avez vous essayées ?

    Les chevilles que l'on m'a prêtées pour essai ne ressemblent pas vraiment à celle là... Peut être que ce ne sont pas de bonnes chevilles ?

    Toujours est il que : je viens de poser 60m2 de liège en épaisseur 100mm avec des chevilles à visser de chez s**o et aucun problème sauf au début ou, je rejoins emmanuel30, c'est l'opérateur, donc moi qui n’a pas travaillé pas comme il faut !

  6. #5
    jamo

    Re : Chevilles pour ITE

    Bonjour
    http://www.spit.fr/?Fiche-produit&ac...ode=chevillage
    je ne sais pas si elles peuvent etre enduites par contre tenue super .

  7. #6
    nicolas42

    Re : Chevilles pour ITE

    Citation Envoyé par maylis1609 Voir le message
    Bonjour,
    Mon mur n'est pas enduit, je perse en percussion avec un foret de Ø8, la cheville est une cheville à frapper de chez h***i en longueur 70mm Ø8, j’ai fait l’essai sur du liège de 40mm.

    Pour moi ce n'est pas optimal car :
    - Le cheville s'enfonce dans le liège en même temps que je la frappe donc impossible de savoir si l'expansion est bonne ou non ?
    - Quand je tire sur le liège il se produit un décalage entre le liège et le mur support d’environ 5mm.
    Le panneau prend du jeu et c’est impossible de le replaquer !

    Je ne sais pas si je suis très précis......



    Les avez vous essayées ?

    Les chevilles que l'on m'a prêtées pour essai ne ressemblent pas vraiment à celle là... Peut être que ce ne sont pas de bonnes chevilles ?

    Toujours est il que : je viens de poser 60m2 de liège en épaisseur 100mm avec des chevilles à visser de chez s**o et aucun problème sauf au début ou, je rejoins emmanuel30, c'est l'opérateur, donc moi qui n’a pas travaillé pas comme il faut !
    J'en ai quand meme posé sur 200m² de mur sur de la brique
    Par contre il faut bien enfoncer la cheville à fond et frapper le clou ensuite.
    Et je le repète, peu de chevilles sont adaptées aux supports creux, il faut en + bien choisir la longueur car si la zone d'expansion (30mm chez H....I) est dans le vide alors là....
    faut verifier sur le site avec les fiches techniques, ce qui est sur c'et que la série IZN est adaptée aux supports creux et prévues pour être enduites.

    J'ai rien contre S..T mais rien pour isolant au dessus de 120mm

  8. #7
    maylis1609

    Re : Chevilles pour ITE

    Je parts avec cette solution :
    Chevilles spéciales pour bloc béton creux + assemblage avec une collerette Ø60mm.
    Plus achat d'un foret spécial pour percer sans percussion.

    Merci @ tous et @ dans une semaine pour vous faire part de mon retour d'expérience...
    .

  9. #8
    Yoghourt

    Re : Chevilles pour ITE

    Hello,

    Déterrage de fil pour rester sur le même thème.

    J'ai 16cm d'ITE liège à fixer en pied de mur, en 4cm+12cm. Comme c'est en pied de mur, j'ai prévu une finition costaude pour longtemps : enduit lourd (tradi à la chaux, 3 couches, corps d'enduit tramé).

    Autrement dit, pose chevillée-calée.

    De fil en aiguille, j'ai zioté les agréments techniques des chevilles de diverses marques. Et là, je tombe des nues...

    Aucun des agréments techniques ne vise la pose chevillée-calée! Ils sont tous dans le cadre ETICS : système d'ITE composite chevillé-collé, a fortiori en 1 simple couche d'isolant.
    1.3 Usage prévu
    (...)
    Les chevilles ne doivent être utilisées que pour la reprise des charges dues à la dépression sous l’effet du vent et ne doivent pas être utilisées pour la reprise du poids propre du système composite d’isolation thermique. Le poids propre doit être repris par le collage du système composite d’isolation thermique au matériau support.
    (...)
    En relisant les fiches techniques, ça se borne effectivement à parler -au mieux- de "charge" admissible en arrachement. Pas d'info sur le poids admissible (qui est une contrainte en flexion+arrachement).

    C'est quoi la ruse pour passer de "vent" à vent+poids?

    Pour déterminer la dépression due au vent, la règlementation en vigueur est apparemment NF EN 1991-1-4/NA, qui remplace la NV65.
    https://www.icab.fr/guide/nv65/vent.html
    http://www.freelem.com/eurocode/eurocode1/vent.htm
    http://www.fenetrealu.com/uploads/do...egeres-157.pdf

    Pour mon pied de mur exposé au vent, inutile de bourriner. C'est à dire hauteur<9m, région type 1, terrain type IIIb, rien de spécial pour les autres paramètres, paroi sans lame d'air ventilée. Ca permet d'aller taper dans le tableau 3 du dernier lien sans se poser trop de questions ni faire une tonne de calculs.
    => w50 = 898Pa
    charge due au vent par cheville, pour 6 chevilles au m² : 898/6 = 15 DaN (ou "15 kg")
    charge due au vent par cheville, pour 8 chevilles au m² : 898/8 = 11 DaN (ou "11 kg")

    Au-dessus du pied de mur, pour ma future ITE enduite, ça serait plutôt hauteur 9 à 18m et région type 2, soit w50 = 1424Pa

    Ze question : D'un côté, j'ai une force due au vent ici (arrachement), une charge (arrachement+flexion). Comment je fais le lien avec les charges max préconisées des fiches techniques? (arrachement seul).

    Chuss,
    Y.
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  10. #9
    lucienpel

    Re : Chevilles pour ITE

    Bonjour
    vous avez contacté les services techniques d'un fabricant de chevilles ?
    En son temps pour un problème de chevilles j'avais appelé Etanco
    (il doit bien sur exister l'équivalent chez d'autres fabricants)
    Cdt

  11. #10
    SK69202

    Re : Chevilles pour ITE

    J'ai rien collé, ma LDR (160kg/m3)+ enduit mince (+/-5mm, 1.5T/m3) est simplement chevillé, rien n'est tombé, rien n'est parti avec le vent, et ce n'est pas le rail en alu plié qui la porte.
    De mémoire:
    J'ai juste chevillé sévère, entre une et deux chevilles de plus par panneaux et ancrage de la cheville bien plus profond que préconisé ( 7cm), parce que de temps le perçage tape dans le joint en terre, sur le bord irrégulier des pierres brutes.
    Ça fait beaucoup plus de chevilles longues, par application du principe centenaire des marins, mais anti économique aujourd'hui: Trop fort n'a jamais manquer.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  12. #11
    antek

    Re : Chevilles pour ITE

    Citation Envoyé par SK69202 Voir le message
    Trop fort n'a jamais manqué.
    Je confirme, même si je ne suis pas breton !

  13. #12
    SK69202

    Re : Chevilles pour ITE

    J'aurais du me relire, en dehors de la grammaire et l'orthographe qui restent habituelles, il manque quelques mots:
    Ancrage, j'ai mis 7 cm en lieu et place de 3cm préconisés.
    parce que de temps le perçage
    Lire: ...parce que de temps en temps le perçage...
    Dernière modification par SK69202 ; 01/03/2018 à 18h35. Motif: grammaire et l'orthographe
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  14. #13
    Yoghourt

    Re : Chevilles pour ITE

    Re,
    Ok, je vais prendre des chevilles de 235 pour 40+120 de liège. Le support est du béton de chaux après purge de l'enduit d'origine. Pour la 1ère couche liège 40, j'hésite entre :
    - simple collage via le corps d'enduit du redressage
    - cheviller avec des chevilles plus courtes (115)

    Sinon, clou ou vis?

    Chuss,
    Y.

  15. #14
    TioChanclas

    Re : Chevilles pour ITE

    Bonjour,

    dans un chantier similaire, je pense que mon installateur a l'intention de faire comme il en a l'habitude, et de plutôt utiliser le scellement chimique : en gros, tiges filetées scellées chimiquement dans le mur, sur lesquelles il "enfilerait" les panneaux.

    Quelque chose cloche? Ou s'il prévoit de noyer les écrous et de les recouvrir par de l'isolant pour réduire les ponts thermiques, ça tient la route?

  16. #15
    SK69202

    Re : Chevilles pour ITE

    Pour la 1ère couche liège 40, j'hésite entre :
    - simple collage via le corps d'enduit du redressage
    - cheviller avec des chevilles plus courtes (115)

    Sinon, clou ou vis?
    Je chevillerai le liège le panneau tient tour de suite, ça me semble plus rapide que d'attendre que la chaux veuille bien coller. Les chevilles ne s'enfoncent pas dans le liège, suivant ce qui les recouvrera il faut penser à l'épaisseur de leur corolle.

    Les chevilles que j'ai utilisé étaient à visser, au début ça marchait bien, puis j'ai été emmerdé, ça ne vissait pas à fond et la croix d’entrainement disparaissaient sous le couple nécessaire au vissage (le granit ne permet aucune expansion en dehors du forage et le foret s'use)). C'était donc suivi d'un coup de maillet caoutchouc pour faire rentrer le reliquat et éventuellement d'un coup de disqueuse pour ramener ce qui n'avait pas pu pénétrer au niveau de la tête de cheville. Je me suis ensuite affranchi du vissage...
    Bref le clou est plus rapide et évite un outil de plus ou des manipulations fastidieuses.

    Quelque chose cloche?
    Si le panneau est enfoncé en force sur les tige filetées, avec le liège on peut s'attendre à des éclatements bien plus grand que celui du diamètre des tiges filetées. De plus rien ne dit que les tiges seront toutes perpendiculaires et au même endroit des panneaux, ce qui compliquera la mise en place si on prend le temps de près percer les panneaux.
    C'est donc à voir, en fonction de l'isolant, du temps et des coûts respectifs des solutions.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  17. #16
    palus06

    Re : Chevilles pour ITE

    Hi
    pour du liège en 2X80mm
    pose avec des chevilles à frapper Fi...her
    FIS-S 8/180

    pose en direct sur un mur en pierres de schiste, sans enduire le panneau

    qqs années plus tard, ça tient tjs!

    @+

  18. #17
    palus06

    Re : Chevilles pour ITE

    trop tard pour reprendre le message!

    pour la première couche de liège, des chevilles plus courtes FIF-S 8/100 de mémoire
    à la fin, si je me souviens bien, je ne prenais même plus la peine de faire tenir la première couche ou si peu
    en fait avec le décalage de plus de 10 cms entre la première et la seconde couche, si on monte les 2 couches en même temps, avec la seconde un peu décalée vers le haut par rapport à la première, la seconde couche tient toute seule la première - sais pas si c'est clair! donc en mettant les chevilles dans la seconde, les 2 sont fixées en un seul coup!

  19. #18
    yakafautcon

    Re : Chevilles pour ITE

    Colle avec du map et le tour est joué. Pas cher et vite fait et bien fait. Si tu n'as pas confiance colle avec de la colle à carrelage résultat idem.

  20. #19
    SK69202

    Re : Chevilles pour ITE

    Le MAP, c'est pour le placo, sur une plaque de liège ça ne colle que quelques grains et ça fait cher au m2 de collé tous les grains d'un coté d'une plaque..
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  21. #20
    Yoghourt

    Re : Chevilles pour ITE

    Hello,

    @TioChanclas : surprenant. Jamais vu ce mode de pose préconisé par un fabricant de panneaux rigides ni un fabricant de fixations pour « système ITE composite » (ETICS). Il y a bien un mode de pose un peu similaire qui existe, mais c’est pour rouleaux de laine minérale.

    De mon expérience, le liège collé à la terre tient par succion jusqu’à ce que ça sèche. Pour un enduit de redressage à la chaux hydraulique NHL3,5, le collage pleine face opèrera en principe par succion + prise en 12 à 24h. Le MAP n’entre pas dans les mortier-colles des ETICS et n’est pas garanti en utilisation extérieure. Chacun bricole ce qu’il veut. Perso, la colle à BA13 pour un pied de mur en extérieur sur support chaux en cours de séchage, c’est niet de chez niet.

    SK disait : « Les chevilles ne s’enfoncent pas dans le liège »
    Là, tu confirmes mon souvenir d’une expérience un peu lointaine, et la différence entre PSE et liège en termes de compressibilité & résistance à l’abrasion.
    Et donc, si vis-cheville à noyer, la méthode de pose n’est plus ceci :
    https://www.youtube.com/watch?v=Bo5sPimeVwA
    C'est plutôt cela :
    https://www.youtube.com/watch?time_c...&v=TjBvgjGBzJw

    Le support globalement tendre, avec quelques endroits un peu friables générant des "trous" à rattraper. Seules quelques zones sont nettement plus dures.

    Au final, je prévois pour un 1er pan :
    - 1ère couche 4cm collée, en ayant des chevilles-clou de 115 sous la main en cas de besoin.
    - 2e couche cheville de 235 à vis, montage en surface.

    Je testerai les chevilles vis noyées pour le prochain pan.

    Faut que je réfléchisse à la suggestion de Palus06. Pas sûr que ce soit vraiment applicable pour mon pied de mur...

    Merki merki
    Y.

  22. #21
    Erickalon

    Re : Chevilles pour ITE

    Bonjour Yogourt,
    dans mon cas, isolant liège avec un enduit traditionnel à la chaux hydraulique NHL3.5 pour le corps et aérienne pour la finition, les rosaces des chevilles ne m'ont posé aucun souci, je n'ai pas eu besoin de les encastrer, l'enduit est assez épais pour cela et je n'ai constaté aucune trace depuis. Petite précision de mise en œuvre, j'ai tramé la couche de corps (treillis 10x10 fibre de verre enduite contre l'alcalinité). Le liège a été collé à la chaux NHL 3.5 et chevillé (chaux préparée avec un sable tamisé très fin, liège mouillé à l'aide du pulvérisateur, mortier étendu à la truelle sur le panneau puis raclé avec le spatule crantée, carrés de 10 mm). Ah oui, support enduit à la brosse à tapisser juste avant la pose d'un coulis de chaux. Je n'ai aucun DTU là-dessus mais à l'expérience la méthode me parait bonne.
    Dernière modification par Erickalon ; 24/05/2018 à 22h05.

Discussions similaires

  1. Poids d’une ITE : problème pour un appartement ?
    Par alpha1111 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 28/06/2009, 16h46
  2. espace 20 cm pour ITE
    Par ludocool33 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 8
    Dernier message: 17/05/2009, 15h15
  3. Solutions ITE disponibles pour 11,5 cm?
    Par ericdu54 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 08/05/2009, 10h37
  4. ITE écolo vs ITE conventionnelle.
    Par maylis1609 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 14
    Dernier message: 07/04/2009, 17h58
  5. besoin aide pour ITE plus bardage
    Par passemontagne dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 12/03/2009, 11h46