Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Capacité d'une chaudière à granules & ventilation en altitude



  1. #1
    gregoz

    Capacité d'une chaudière à granules & ventilation en altitude


    ------

    Bonjour,
    Deux questions pour les spécialistes :
    - Comment connaître la puissance suffisante pour une chaudière à granulés ? Je dois changer ma chaudière à fuel subitement alors que l’isolation extérieure en ouate de cellulose et bardage bois ne sera réaliser qu’ultérieurement (dans 1 an si tout va bien) avec l’installation d’une cheminée à foyer fermé.
    - Cette maison est située dans les alpes à 1400m d’altitude, et est construite de larges murs (75cm) en pierres et une sorte de crépi d’origine. Mon architecte m’indique qu’il ni a pas besoin de prévoir une ventilation autre que celle naturelle des fenêtres qui seront changées et celles des salle de bains et wc. J’ai peut de faire un bocal, propice à l’excès d’humidité. Qu’en pensez vous et que me conseillez vous : ventilation naturelle, mécanique, hygro, double ou simple flux… ?

    Merci de vos réponses

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Did67

    Re : Capacité d'une chaudière à granules & ventilation en altitude

    A) Pour la chaudière, voilà bien la pire des situations...

    En effet :

    1) Une chaudière à pellets doit être correctement dimensionné pour optimiser ses cycles de fonctionnement ; sinon, elle fera trop de marches/arrêts, ce qui n'est pas aisé avec un feu de combustible solide..

    2) Il est donc difficile de bien dimensionner et d'isoler après...

    a) soit tu dimensionnes comme si l'isolation était faite, et tu auras après isolation une chauidère correctement dimensionnée : mais, en attendant, cela va être un peu dur !

    b) soit tu dimensionnes en fonction des besoins d'aujourd'hui et tu te retrouves pendant des années avec une chauidère surdimensionnée.

    Voilà pour le principe. Alors que faire :

    1) Bien sûr c'est l'option a) qui s'impose !

    Et pour ne pas souffrir, deux options :

    a) soit un chauffage d'appoint "pas cher" : au pire, radiateurs électriques ; le cas échéant, poêle à pétrole ; éventuellement, poêle à bois "rustique" (genre "cocotte de tôle" - cela ne coûte pas cher).

    Solution subsidiaire : réduire les volumes chauffés tant que l'isolation n'est pas finie...

    b) si par exemple, tu avais l'intention de t'équiper en Okofen, et si par chance ta puissane "après travaux" est de l'ordre de 12 kW à 15 kW, il faut savoir que les Okofen sont physiquement identiques sur une série comme par exemple 12/15/20 kW. Tu passes de l'un à l'autre après coup. Donc tu peux installer un 20 kW et le brider à 15 ou 12 kW ensuite (au cours d'un entretien ; il faut monter quelques bouchons sur des échangeurs et repogrammer).

    C'est idem pour la série 25/38 kW (mais tu ne peux pas passer de 38 kW à 15 kW ou 20 kW : ce sont deux séries différentes).

    Deux précisions : a) cette possibilité est aussi offerte par d'autre marques qui sont des clones d'Okofen - paradigma par exemple ; b) j'ai une Okofen c'est pour cela que j'en parle souvent, mais aucun intérêt chez Okofen.

    B) Ventilation

    Effectivement, le point crucial est la salle de bain. Avec un xtrcateur..

    Si tu as un foyer, il "extrait" un grand volume d'air, remplacé par de l'air neuf...

    Si je comprends bien, pas d'isolation ? Murs épais certes.DOnc inertie thermique et déphasage. Aucun doute. Mais cela ne veut pas dire isolation ! Je ferais une isolation par l'extérieur (pour garder l'inertie hermique, très intéressante).

  4. #3
    SK69202

    Re : Capacité d'une chaudière à granules & ventilation en altitude

    Bonjour,

    Il y a aussi la solution chaudière fuel d'occasion, genre une qui a été remplacée par une PAC.


    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  5. #4
    gregoz
    Salut et merci Did67

    Bien vu pour okofen, j'ai en vue le modele à condensation (pellematic plus)
    Je vais suivre ton conseil et anticiper l'isolation par l'extérieur.
    Cependant, pour la puissance, comment savoir ce qui convient ?
    La puissance de la chaudière dépend du volume à chauffer j'imagine, mais probablement aussi de la température extérieure et l'isolation de la maison.
    Comment déterminer la puissance nécessaire ?

    Pour la ventilation, si je t'ai bien suivi, accès sur les pièces d'eau pour la ventilation, mais pas de nécessité d'installer une vmc dans toute la maison, malgré l'isolation extérieure à venir.

    Merci pour tes réponses

    Pour SK 69202
    On m'a effectivement proposé une chaudière fuel d'occasion suite à l'installation d'une pompe à chaleur
    Cependant, je souhaite changer de système : philosophie et économie à long terme obligent
    A plus gaulois
    Dernière modification par Linn ; 12/04/2010 à 12h16. Motif: fusion de deux messages consécutifs du même auteur

  6. Devis
  7. #5
    SK69202

    Re : Capacité d'une chaudière à granules & ventilation en altitude

    Bonsoir,

    Comme le dit did67, changer le chauffage avant l'isolation, ce n'est pas le top, et tes interrogations sur la puissance, montre bien que le problème est réel.

    Peut être qu'un ballon tampon, permettrait d'absorber le surdimensionnement de la chaudière après l'isolation, mais cela a un coût et il faut de la place.

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    Did67

    Re : Capacité d'une chaudière à granules & ventilation en altitude

    Citation Envoyé par gregoz Voir le message

    Bien vu pour okofen, j'ai en vue le modele à condensation (pellematic plus)
    Je vais suivre ton conseil et anticiper l'isolation par l'extérieur.
    Cependant, pour la puissance, comment savoir ce qui convient ?
    La puissance de la chaudière dépend du volume à chauffer j'imagine, mais probablement aussi de la température extérieure et l'isolation de la maison.
    Comment déterminer la puissance nécessaire ?
    1) Condensation :

    J'en ai une. Je rappelle que dans les conditions actuelles de prix, ce n'est pas ou guère rentable.

    Par contre, cela pousse la dméarche "écolo" à son maximum : ne pas gaspller une ressource même si elle est renuvelable, réduction des émissions (notamment particules).

    Donc en ayant une, je ne vais pas te dissuader ! Je veux juste que tu choisisses en connaissance de cause.

    2) La puissance est celle qu'il te faut pour compenser l'ensemble des pertes par l'ensemble des surfaces de ta maison : vitres, portes, murs, toit, dalles... dans les conditions "probablement" les pires que tu rencontreras.

    Cela dépend beaucoup de l'étanchéité de la maison et de la présence ou non de VMC...

    Cela dépend bien entendu du climat. Chauffer une maison en sibérie orientale n'est pas la même chose que de chauffer la même maison au Gabon, cela tmbe sous le sens (quand on prend les extrêmes). D'où d'ailleurs souvent des discussions à n'en pas finir sur les forums car les gens sont dans le midi, en Bretagne ou en Alsace et ne parlent pas du tout de la même chose !

    Cela se calcule précisément avec des logiciels ou en approché avec des méthodes simplifiées.

    Okofen a un calculateur sur son site.

    Sur un autre fil, des fiches simplifiées et des adresses de sites ont circulé.

    PS : Oui, le tampon est une autre solution que j'avais omise ! Et ce ne sera pas perdu pour la suite, car cela permettra d'optimiser le fonctionnement de toute façon !

  10. Publicité
  11. #7
    Did67

    Re : Capacité d'une chaudière à granules & ventilation en altitude

    Citation Envoyé par gregoz Voir le message

    La puissance de la chaudière dépend du volume à chauffer j'imagine,
    Théoriquement non. Mais comme les maisons sonyt plus ou mois rectangulaires, (enfn parallélépipédique), dans les calculs approchés, le volume est un indicateur grossier maissuffisant des surfaces de contact avec l'extérieur.

    La chaleur passe par les contacts avec l'extérieur. C'est donc la somme des surfaces avec l'extérieur compte tenu de leur isolation (résistance à la fuite des calories).

Discussions similaires

  1. Coût d'une chaudière bois à granulés
    Par ananas dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 76
    Dernier message: 18/04/2012, 18h29
  2. Aberration d'une chaudière granulés bois ?
    Par LR11 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 50
    Dernier message: 20/11/2010, 17h11
  3. Réponses: 3
    Dernier message: 21/04/2009, 16h25
  4. Installation d'un insert et d'une chaudière à granulés
    Par merky dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 22/12/2008, 22h46
  5. utilisation d'une chaudière à granulés
    Par mimiyo dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 06/02/2007, 10h12
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison