Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 22 sur 22

Bloc de coffrage isolant



  1. #1
    arnaud33000

    Bloc de coffrage isolant


    ------

    Bonjour,

    Je suis nouveau malgré une lecture assidue depuis de longs mois et je cherche ici des informations fiables.

    Je souhaite construire une maison BBC au minimum.

    Mon maitre d'œuvre me déconseille le bloc de coffrage isolant, sans arguments sont:

    -Risque de fissures.
    -Il est difficile de mettre un revêtement extérieur qui tienne à coup sur.

    Il me conseille de la Optibric PV 4G;

    Que faire?

    Merçi de votre aide

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Bloc de coffrage isolant

    beaucoup de discussions sur le BCI sur ce forum : à lire... plein d'arguments pour et contre..
    http://forums.futura-sciences.com/ha...ffrage+isolant
    http://forums.futura-sciences.com/ha...ffrage+isolant
    http://forums.futura-sciences.com/ha...ffrage+isolant
    http://forums.futura-sciences.com/ha...ffrage+isolant

    - manque d'inertie avec ce BCI si on construit dans une région avec alternances marquées de températures jour-nuit , étés chauds , hivers froids avec journées ensoleillées (midi de la France, provence, vaucluse , etc...) , à cause de la paroi interne du neopor qui bride sigulièrement l'inertie du voile de béton qui aurait pour être bénéfique
    -pour cette raison , les baies vitrées surdimensionnées entre Sud-Est et Sud-Ouest ne sont pas très adaptées à ce bloc sous peine de surchauffe
    -nécessité pour cette même raison , de rajouter à l'intérieur l'inertie qui manque =dalles lourdes , refends lourds , contre-cloison intérieure plutôt que placo

    -peut être intéressant en régions aux hivers très froids et longs et aux étés cléments pour une maison classique avec une surface raisonnable de vitrages .

    Mais la vraie question n'est-elle pas de chercher un compromis entre déperditions "à reduire au maximum " (isolation performante) et apports solaires passifs à valoriser (vitrages bien orientés : inertie = bioclimatique ) ?

    http://www.imerys-structure.com/optibric_pv4g.asp
    cette brique a un R de 1.32 m2/°K/W
    insuffisant si on vise la BBC = il faut rajouter une isolation , de préférence par l'extérieur , avec par exemple de la laine de roche 431 à crépir directement

    bon compromis = le bloc coffrant isolant avec fibres de bois : fixolite, thermibloc, isotex.... les enduits clairs tiennent mieux dessus , finitions intérieurs faciles , vissage de charges lourdes sur les parois en fibre de bois/ciment , bonne inertie , R intéressants (jusqu'à R=5 et plus)
    http://forums.futura-sciences.com/ha...-fixolite.html
    discussion intéressante ..

  4. #3
    arnaud33000

    Re : Bloc de coffrage isolant

    Merçi pour ta réponse.

    D'après vous quelle est la meilleure solution pour construire une maison de type BBC++ (++ car BBC pour moi est le minimum et passive me semble pour le moment très cher).

    Mon projet est une maison bio climatique sans chauffage exposée SUD avec vous l'avez deviné de grandes grandes baies vitrées, BSO, domotique afin de gérer l'ouverture des BSO, récupérateur d'eau pour les WC, fazon et carottes, toit plat Double flux avec un échangeur de haut rendement, thermodynamique avec une pompe à chaleur combiné avec un chauffe-eau sanitaire thermodynamique importé de SUISSE.

    Ma question est donc super super simple :

    Quel type de matériaux utilisé afin d'avoir une maison qui puisse se passer de soleil (donc bloc isolant je dis ke nini, il me reste la thermopierre et le monomur) ou ....?????

  5. #4
    arnaud33000

    Re : Bloc de coffrage isolant

    Oui, bon forum....


    Je vous laisse je dois aller bosses, si je veux payer mon isolation.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    alexandresud

    Re : Bloc de coffrage isolant

    salut, il te reste l'isolation thermique extérieure ITE!!!!
    tu isole par la façade, tu as de l'inertie et de l'isolation, tu supprimes un max de ponts thermiques...
    c'est ce que je préconise, va voir mon blog pour te faire une idée puis cherche sur google...
    pour la structure, plus tu as de la masse mieux c'est donc idéal = béton bancher ou bloc à bancher...
    herakles te dira que tu peux faire du bloc à bancher et remplir certaines alvéoles de terre locale...

  8. #6
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Bloc de coffrage isolant

    sans hésiter , vu ton cahier de charges :

    Quel type de matériaux utilisé afin d'avoir une maison qui puisse se passer de soleil
    maison bio climatique sans chauffage exposée SUD
    grandes grandes baies vitrées
    construire en blocs à bancher en agglo , stepoc , extrabloc ou en briques à bancher porotherm ou wiener***
    http://www.hellopro.fr/Bloc-a-banche...9-produit.html
    puis rapporter par dessus une ITE performante comme ici
    http://www.objectif-bois.fr/download...psi2_DG_v1.pdf
    http://www.maison-passive-nice.fr/pdf/Upsi.pdf

    sur cette ossature bois rapportée , bien remplie de ouate de cellulose ou de laine de roche ou autre isolant perméant , on peut fixer au choix :
    treillis nergalto + crépi hydraulique de 25mm
    bardage bois, vêture , ardoises , plaques fibre-ciment ...
    mix des deux ci-dessus
    http://forums.futura-sciences.com/at...s=0&messages=0
    voir avec quel bonheur le mariage inertie-isolation est bien réalisé ici (mix bois-béton) et la variété des finitions : enduit sur nergalto ou bardage bois
    http://www.cndb.org/pdf/CNDB/CAMPAGN...s=0&messages=0

    Penser à mettre une dalle lourde sur hérisson isolé par dessous devant ces grandes baies vitrées pour stocker les apports passifs solaires

    Et pourquoi pas un p'tit tour sur le stockage intersaisonnier et tunnels à galets ??

    autrement dit , t'es pas loin de réaliser la célébre maxime du génial architecte David Wright , pionnier en matière d'architecture bioclimatique :
    SOLEIL + MASSE + ESPACE

    et prêt à acheter illico presto ce livre
    "Le guide de l'energie solaire passive" (ou "Le guide de la maison solaire ") de E MAZRIA (ce sont les mêmes ouvrages avec deux titres différents en fait )

    et "la conception bioclimatique" de OLIVA et COURGEY

    la Maison du Clos devrait aussi attirer ton attention ..
    http://www.architecturenaturelle.com...principal.html

    Il est quand même pertinent de prévoir un chauffage d 'appoint = petits grille-pains dans les chambres , salle de bains et poele dans le séjour ..

  9. Publicité
  10. #7
    arnaud33000

    Re : Bloc de coffrage isolant

    Un grand merçi à vous pour toutes ces informations, maintenant, je vais tenter d'y voir plus clair

  11. #8
    arnaud33000

    Re : Bloc de coffrage isolant

    Question:

    est ce que les briques à bancher porotherm ne ressemblent pas au bloc de coffrage isolant mis à par le polystyrène qui sert d'isolant? Peut ont mettre de la fibre de bois avec il me semble un par vapeur en isolation exterieur afin d'augmenter l'inertie?

    Je souhaite mettre un ITE mais les constructeurs français semblent avoir 20 ans de retard sur nos homologues européens et ont du mal à accepter cette solution et ne la propose même pas.

    Pour en revenir aux briques à bancher si je comprends bien, plus il y a de centimètres meilleur sera l'inertie?

  12. #9
    arnaud33000

    Re : Bloc de coffrage isolant

    Ahhh oui encore un petit mot (je sais je me parle à moi même) donc tu sais arnaud, il ya des traces de termites sur ton terrain (enfin de vieille traces mais des traces quand même) alors le bois que ni-ni et en plus comme tu es un gros fainéant ( lassurer tous les 3_4 ANS ) non merçi et bois gris bof bof.

  13. #10
    alexandresud

    Re : Bloc de coffrage isolant

    alors évite la ldb...
    puis en ite, mieux vaut mettre 16cm de pse que 8 de ldb car le prix sera de cet ordre de différence...
    pour l'inertie, c'est une histoire de poids, mais tu n'as que les 15 premiers cm qui entrent en jeu il me semble, herakles arrete moi si je me trompe, mais pour les structures, il est souvent demandé 20cm...
    après tu as aussi les planchers qui apportent de l'inertie...(le bois pas du tout!)
    tu peux aussi augmenter l'inertie avec un radier sur terre battue isolé en périphérie...

  14. #11
    rey.raphael

    Re : Bloc de coffrage isolant

    Bonjour Arnaud 33000,

    Cela m'aurait étonné que l'on fasse réponse objective et sereine sur ce sujet. L'argument de l'inertie est toujours ici le plus fort et et le plus valorisé et ce en dépit de véritables études thermiques et mesures chiffrées.

    Pour t'expliquer Arnaud (si je peux me permettre):

    Une maison BBC n'est pas nécessairement une maison à enveloppe faiblement déperditive puisqu'il est possible de compenser une isolation au garde fou RT 2005 par des systèmes qui vont venir contrer les forts besoins de la maison. Tu peux donc faire une maison BBC, soit à enveloppe très performante et y mettre des convecteurs ou soit avec les gardes fou RT 2005, un chauffe-eau thermodynamique ou un ECS Solaire et une Pac sur Géothermie par exemple pour être BBC.

    En bref, où tu mets l'argent dans l'isolation ou tu mets l'argent dans des systèmes actifs qui "compensent" les pertes. C'est à toi de voir.

    A signaler que la maison passive poursuit uniquement la logique de l'enveloppe peu déperditive et ne propose pas d'autres choix que d'isoler au sens large du terme.

    Enfin la maison Bio-climatique est un concept vague et dénuée de proposition chiffrée et quantitative, il n'y a ni norme, ni garde fou, ni cahier des charges. Le Bio de bio-climatique ne veut rien dire puiqu'on ne fait pas une maison avec du seul reste de vivant mais aussi avec des matières minérales, plastiques ...

    Quel est l'organisme certificateur qui vient attester de la correspondance à un quelconque cahier des charges bioclimatiques ?

    En ce qui concerne l'inertie, il ne faut pas se focaliser dessus si tu vises une enveloppe performante. Plus ton enveloppe sera performante, moins son effet en terme d'économie d'énergie se fera sentir.

    Il est bien plus importants de se concentrer sur l'architecture, le U des paroies, l'étanchéité à l'air.

    Enfin pour répondre à ta question de départ, les revêtements sur isolation par l'extérieur en polystyrène existent et bénéficie d'ATE et de DTA. Les entreprises peuvent faire fonctionner leur assurance décennale, et les fabricants d'enduit sont eux mêmes assurés. Je pense les assureurs très à même de juger de la fiabilité puisqu'il serait les premiers touchés s'il y avait des problèmes sériels sur les millions de M² réalisés en France avec ce type de procédé.

    Pour poursuivre plus généralement.

    Il est tout de même fou de voir sur ce forum un tel parti pris.

    Heracles, Alexandre, Quel était la question de départ ? Répondez au questions je vous en prie.

    Alexandre, vous avez incité Arnaud 33000 à effectuer une isolation par l'extérieur rapporté en polystyrène, c'est donc bien la preuve que vous auriez pu lui dire simplement qu'il n'y avait pas de problème de revêtement sur BCI puisqu'il s'agit d'une isolation par l' extérieure en polystyrène.

    Heracles, ne vous avais-je pas fait passer une étude thermique montrant que le BCI se comportait bien parce qu'accompagner d'une dalle Beton dans les climats du Sud ? Pourquoi systématiquement autant insister sur l'inertie qui, si vous aviez une quelconque culture thermique, vous semblerait finalement un point de détail et non-nécessaire vers la maison performante.

    Que faîtes-vous de la réactivité pouvant être perçu comme une caractéristique de confort pour les hommes modernes que nous sommes ?
    "Le confort est bien plutôt dans la réactivité que dans l'inertie"

  15. #12
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Bloc de coffrage isolant

    Heracles, Alexandre, Quel était la question de départ ? Répondez au questions je vous en prie.
    j'ai répondu aussi objectivement que possible en indiquant les liens "pour et contre"

    http://forums.futura-sciences.com/ha...ml#post3018497

    Mon projet est une maison bio climatique sans chauffage exposée SUD avec vous l'avez deviné de grandes grandes baies vitrées, BSO, domotique afin de gérer l'ouverture des BSO, récupérateur d'eau pour les WC, fazon et carottes, toit plat Double flux avec un échangeur de haut rendement, thermodynamique avec une pompe à chaleur combiné avec un chauffe-eau sanitaire thermodynamique importé de SUISSE.
    Arnaud a donné son cahier de charges : pas de chauffage , avec grandes baies vitrées - orientées SUD - dans une région comme le 33 , cela conduit inéluctablement à prévoir une bonne enveloppe isolante AVEC un minimum d'inertie pour "encaisser " les surchauffes de mi-saison (soleil encore bas , activités intérieures ..)

    Soyez honnête = j'ai dit ne pas être CONTRE le BCI - je lui ai même reconnu certains avantages - tant qu'on prend quelques précautions contre les surchauffes estivales pour le 33 : un minimum d'inertie: -dalles lourdes , c'est déjà bien , refends intérieurs en béton , c'est encore mieux )
    - OU puits canadien/provençal intelligement étudié , pour faire appel le moins possible à une PAC réversible ..

    J'ai lu effectivement cette étude thermique; or, par ailleurs , vous m'avez donné la résistance thermique de la paroi ( 5cm de neopor) intérieure du BCI , en admettant implicitement que le voile de béton intérieur ne pouvait être pris en compte dans l'estimation de la masse inertielle,
    et qu' il fallait effectivement rajouter du "lourd" à l'intérieur pour le confort d'été et de mi-saison (la dalle lourde par exemple)


    Vu un exemple de ce qu'il ne fallait pas faire dans le 33 , près de Lesparre , maison avec blocs Euromac2 , grandes baies vitrées Sud-Ouest, planchers avec hourdis PSE , cloisons légères (placostil) , toiture fermettes avec 30cm LDV et placo Ba13 comme plafond .. bref , très faible inertie , et nécessité de recourir à une PAC réversible pour éviter de crever de chaud...

    pas très écolo , ni bioclimatique , vous en conviendrez ..

  16. Publicité
  17. #13
    rey.raphael

    Re : Bloc de coffrage isolant

    Heracles,

    J'ai beaucoup de chose à dire sur les propos que vous me faîtes tenir, mais je ne veux pas de trop polluer le post d'Arnaud et donc vous répondre point par point.

    Je remarquais juste qu'à la question claire et nette.

    Je suis nouveau malgré une lecture assidue depuis de longs mois et je cherche ici des informations fiables.

    Je souhaite construire une maison BBC au minimum.

    Mon maitre d'œuvre me déconseille le bloc de coffrage isolant, sans arguments sont:

    -Risque de fissures.
    -Il est difficile de mettre un revêtement extérieur qui tienne à coup sur.

    Il me conseille de la Optibric PV 4G;

    Que faire?
    Votre première réponse est :

    - manque d'inertie avec ce BCI si on construit dans une région avec alternances marquées de températures jour-nuit , étés chauds , hivers froids avec journées ensoleillées (midi de la France, provence, vaucluse , etc...) , à cause de la paroi interne du neopor qui bride sigulièrement l'inertie du voile de béton qui aurait pour être bénéfique
    Heracles, pourriez-vous nous dire si oui ou non il ya un problème de fissure sur ce type de revêtement ?

    Pour continuer à conseiller Arnaud (si nous pouvons nous permettre de prétendre au conseil)

    La gestion intelligente des ouvertures avec BSO et domotique constitue aussi un élément de réponse pour la gestion du confort d'été ou des apports gratuits d'hiver ou de la problématique de l'intersaison.

    Ce cette manière, Arnaud s'assure un bon confort d'été associé à la dalle béton. Il peut aussi gérer la surchauffe d'inter saison ou stocker des calories gratuites en hiver.

    Attention à ne pas trop rajouter d'inertie pour ne pas grever la réactivité, voilà mon opinion. Il pourra à l'aide d'un BET estimer l'inertie nécéssaire minimum et celle en surplus.

    Je reconnais que la dalle béton est en revanche nécéssaire si l'on souhaite éviter un effet YOYO ou si l'on a pas recours à d'autres types de stockage calorique plus intelligents que l'inertie basique.
    "Le confort est bien plutôt dans la réactivité que dans l'inertie"

  18. #14
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Bloc de coffrage isolant

    Heracles, pourriez-vous nous dire si oui ou non il ya un problème de fissure sur ce type de revêtement ?
    Non il n'y a pas de problème de fissure avec des enduits posés selon les règles de l'Art et conformément aux DTU ,aux préconisations des fabricants d'enduits

    Un seul conseil = teintes claires souhaitables sur les façades les plus ensoleillées

    Je reconnais que la dalle béton est en revanche nécéssaire si l'on souhaite éviter un effet YOYO
    Arnaud s'assure un bon confort d'été associé à la dalle béton
    Attention a ne pas recouvrir cette dalle de revêtements genre moquette épaisse , de tapis , de meubles, pire d'une chape isolante avec plancher chauffant mince ..

    En effet , Rey Raphaêl , il y a diverses façons de répartir l'inertie de manière judicieuse = par exemple des refends lourds (cloisons béton de 15) sont plus efficaces qu'une dalle horizontale , car à épaisseur et masse égale , on dispose d'une surface de contact double avec l'air ambiant.., de plus, cette disposition verticale " optimise les échanges radiatifs et convectifs .

    Mieux vaut associer des parois lourdes intérieures et minces un peu partout dans l'habitat ,car ce sont les "premiers 10 cms" qui comptent dans l'inertie journalière
    plutôt que de disposer une dalle lourde au sol qui risque d'être recouverte de tapis ,canapés , parquet bois sur isolant ...

    je remarque aussi que la 1ere question de arnaud est suivie aussitôt d'une précision importante :

    = grandes baies vitrées plein sud.. et dans le 33

    A quand deux villas construites avec et sans inertie ??
    Dernière modification par herakles ; 04/06/2010 à 07h59.

  19. #15
    frcolin

    Re : Bloc de coffrage isolant

    Salut à tous,
    Je déterre un peu cette discussion.
    Je vais bientôt construire une villa que je veux être le meilleur compromis cout/facilité de mise en oeuvre/efficacité thermique/confort.

    J'ai vu de nombreux blocs à bancher isolants : thermiblocs, isotex, etc.

    J'ai lu toutes vos objections dans les diverses discussions sur le fait qu'il faut du béton pour l'inertie et isolation extérieure ITE. Ok.
    Mais dans ces blocs de coffrage isolants, ont a à la fois le voile de béton ET l'isolation extérieure, non ? Ou alors j'ai rien compris au principe...

    Qu'en est-il de la respirabilité des murs ?
    - Avec ces blocs bois/ béton ?
    - Avec un voile béton + ITE ?

    Parce que tous les murs à bancher que j'ai réalisé, ils avaient pas l'air franchement respirant !

    merci d'avance.
    Colin.
    Dernière modification par frcolin ; 05/07/2011 à 18h24.

  20. #16
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Bloc de coffrage isolant

    Mais dans ces blocs de coffrage isolants, ont a à la fois le voile de béton ET l'isolation extérieure, non ? Ou alors j'ai rien compris au principe...
    De grâce , on ne va pas recommencer !!!

    Dans le bloc de coffrage isolant , le principal défaut est LA PAROI INTERNE en NEOPOR , très bon isolant par ailleurs : cette paroi est déjà un peu épaisse (4 cms environ) et freine les ECHANGES thermiques entre l'intérieur et le voile béton : adieu l'inertie donc !!

    impossible de stocker rapidement de la fraîcheur en ETE par ventilation et aération fenêtres ouvertes la nuit
    Impossible de stocker les apports solaires -passant par les vitrages-dans le voile béton puisqu'il y a cette satanée paroi de neopor

    Le Thermibloc est plus intéressant , sa paroi interne n'est pas en neopor heureusement , mais en fibre de bois-ciment , un peu isolant tout de même mais pas trop pour freiner les échanges thermiques entre l'air intérieur et le voile béton

    la résistance thermique de 5cm de neopor = 1.8 environ
    celle de 4 cms de fibre de bois /ciment = 0.33 environ

    Voili voilou

    Sur ce forum , on a tout récemment parlé d'une maison en blocs coffrants isolants construite par un représentant de ces blocs en Neopor , qui a fini par enlever la paroi intérieure en neopor après durcissement complet du béton , pour retrouver l'inertie du voile béton !!!!!

  21. #17
    frcolin

    Re : Bloc de coffrage isolant

    Comme je l'ai dit, ce qui m'intéresse personnellement ce sont les blocs bois/ciment. Les 4cm de bois-ciment laissent donc passer un peu la chaleur. Trés bien.

    Par contre, a propos du coté respirant ?
    Le bois ou le platre, la chaux et leurs enduits dérivés ont la propriété d'absorber l'humidité quand il y en a trop et de la rejeter lorsque l'air est sec. Ce qui participe au confort de la maison.

    Qu'en est-il d'un voile de béton dans le cas d'une construction béton + ITE ?
    D'ailleurs vous mettez quoi sur votre béton à l'intérieur ? vous le laissez nu ?

    Merci d'avance.
    Colin.

  22. #18
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Bloc de coffrage isolant

    D'ailleurs vous mettez quoi sur votre béton à l'intérieur ? vous le laissez nu ?
    Bien sûr que non ... enduits divers tels que plâtre , chaux/sable, argile....
    le béton étant à la même température que l'intérieur grâce à l'ite ne provoque pas de condensation , reste l'argile en couche mince ou des refends intérieurs en briques de terre crue compressée dans le séjour par exemple qui pourront jouer un rôle régulateur de l'hygrométrie intérieure en appoint de la VMC simple flux ou d'une VMI .

  23. Publicité
  24. #19
    frcolin

    Re : Bloc de coffrage isolant

    Je pense que ce sont surtout des elements massifs interieurs qui seront en brique : bar, passe plats de la cuisine, etc.
    Ils seront plus pres des fenetres sud pour l'accumulation l'hiver c'est pas mal.

  25. #20
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Bloc de coffrage isolant

    Je pense que ce sont surtout des elements massifs interieurs qui seront en brique : bar, passe plats de la cuisine, etc.
    Attention à ne pas se faire d'illusions :une bonne inertie correspond à des dizaines de m3 de matériau lourd : 100m2 de refend en pierres ou BTC de 20cm d'épaisseur par exemple
    Exemple de la "Maison du Clos" (R bobeda et Isabelle Negre , architectes ): inertie intérieure de plusieurs centaines de tonnes : dalle+hérisson de 80cms avec isolation SOUS le hérisson , refends et murs isolés par l'extérieur...

    Ce n'et pas un bar ou une banquette passe-plat qui va introduire beaucoup d'inertie

    Lire déjà l'excellent livre de E MAZRIA pour comprendre comment associer des grandes baies vitrées avec la masse de la construction : si ce livre date un peu , les principes ne changent pas .
    http://www.eyrolles.com/BTP/Livre/le...-9782863641347

    Un exemple d'association de murs lourds+dalles (inertie) avec enveloppe légère ouate +ossature bois (isolation) , à voir sur des immeubles du côté de Montpellier (pour le confort d'été ) à la rubrique "mix bois-béton :
    voir pages78 à 100 , "résidence à Candillargues"
    autre exemple : Résidence le Cheylas , pages 38 à 49

    Un petit calcul :
    2m2 de vitrage sud laisse passer 2*450 W/m2 = 900 Wh en une heure

    un m3 de briques = 650 Wh/m3/°C
    Ce m3 de mur verra sa température s'élever de 1.5°C environ

    Mais pour 20m2 de vitrages ??? Et de 10h du matin à 4h de l'après midi ??
    Dernière modification par herakles ; 07/07/2011 à 08h46.

  26. #21
    reglis06

    Re : Bloc de coffrage isolant

    Raphaël BOBEDA avait donné une idée de grandeur à savoir 1 tonne/m²

    Les murs en béton banché sont étanches à l'air, pour tous les autres types de mur il faudra réaliser un enduit.

  27. #22
    pikiling

    Re : Bloc de coffrage isolant

    Bonjour,

    Pour information IBS Distribution propose une gamme de coffrage isolant avec du fibro ciment à l'intérieur pour fournir une ITE pure.

    http://ibs-distribution.fr/produit/p...frage-isolant/

Discussions similaires

  1. Blocs de coffrage isolant polystyrène contre construction bois
    Par dico dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 126
    Dernier message: 05/02/2016, 21h40
  2. du recul maison en bloc coffrant isolant?
    Par melou100 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 522
    Dernier message: 22/01/2016, 02h51
  3. Besoin d'un avis éclairé sur un coffrage isolant
    Par hsholmes dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 5
    Dernier message: 31/03/2006, 21h24
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...