Répondre à la discussion
Page 1 sur 18 12 3 4 5 6 7 8 9 10 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 523

du recul maison en bloc coffrant isolant?



  1. #1
    melou100

    du recul maison en bloc coffrant isolant?


    ------

    bonjour,

    Nous avons un projet de construction, nous hésitons encore entre de la maçonnerie traditionnelle ( raison de coût) et les blocs coffrant isolant en néopor. Nous nous demandons si ce matériau est bien sain car la maison n'est elle pas alors trop "cocotte minute", si les économies d'énergie sont réelles, quel mode de chauffage serait alors le mieux approprié si nous options pour ce système, quel type de fenêtre ont été choisies etc.... Autrement dit, nous cherchons des témoignages de personnes qui vivent dans un logement construit avec ce matériau, beaucoup de forums parlent de ce matériau, qui reste cependant controversé. Nous espérons que vous pourrez nous éclairer, et nous vous remercions d'avance pour vos témoignages.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : du recul maison en bloc coffrant isolant?

    Pour ma part , avoir une certaine épaisseur de neopor côté intérieur (5 à 6 cm..) et du placo me hérisse le poil =

    -dans les régions aux étés chauds et lourds = pas le top
    ou réclamer un refend lourd + dalles béton lourdes et , surtout , éviter les planchers chauffants face à des vitrages SUD trop importants (surchauffes )

    -si on aime le chauffage au bois= PDM quasi obligatoire pour éviter les surchauffes ou obliger le constructeur à prévoir un refend intérieur épais et lourd , très lourd (genre blocs à bancher en agglos ou mur en brique de terre crue stabilisée ) pour y adosser un poéle à bois ( un stüv 30 in par exemple) ,

    Alternaive = poêle à pellets qui se régule bien .

    Si vous êtes dans des régions aux étés doux et aux hivers longs et froids , ce type de construction convient , mais ce ne sera pas une construction bioclimatique - profitant réellement des apports solaires - juste une maison passive aux normes BBC .

    - En cas d'incendie intérieure ou extérieure , tout ce neopor fondra comme neige au soleil ..il ne restera que le "squelette" en béton et les dalles ou les poutrelles du hourdis ..

    -difficile sauf chevilles spéciales de fixer des charges lourdes : stores extérieurs , tableaux , étagères ...(tant à l'intérieur comme à l'extérieur) comme dans un bon vieux mur en briques pleines...

  4. #3
    melou100

    Re : du recul maison en bloc coffrant isolant?

    merci pour votre avis, pour être plus précis nous ferons construire en haure normandie, la maison sera exposée sud, avec de grandes baies vitrées de 4 mètres sur 3, si je comprends bien vous nous déconseillez ce choix, mais ce que nous pouvons lire sur les forums eco et bio c'est qu'il faut mieux isoler sa maison de l'extérieur, d'où notre intérêt pour ce matériau. Que nous conseilleriez vous? pour info, nous ne faisons pas d'autoconstruction.
    merci.

  5. #4
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : du recul maison en bloc coffrant isolant?

    avec de grandes baies vitrées de 4 mètres sur 3,
    Là , il y a risque de surchauffe si vous ne prévoyez aucune inertie intérieure

    chaque baie vitrée SUd fait 12m2 , soit au bas mot "5000 watts solaires" en hiver ..sacrée quantté de chaleur que les parois intérieures en neopor sont bien incapables de stocker , vous devrez donc à chaque fois ouvrir les fenêtres , sauf :

    -si vous avez une dalle épaisse de béton de 20cm (pleine )
    -des refends intérieurs en briques ou parpaings LOURDS

    alors , vous pouvez construire avec ces blocs , puisque vous aurez de l'inertie ailleurs et à l'intérieur du bâti habitable .

    Si vous prévoyez au contraire de mettre un plancher chauffant avec chape mince sur isolant PSE , des cloisons de distribution légères , il n'y aura aucune inertie , donc fuyez la construction en neopor !

    cette technique de blocs à bancher n'est pas ce qu'on appelle ISOLER DE l'EXTERIEUR mais plutôt "double-isoler par l'intérieur ET par l'extérieur " avec un procédé facile ,rapide , mais au final, pas un gage de confort en mi-saison et en Eté ..

    Le terme "Isoler par l'extérieur" désigne une isolation rapportée sur un mur lourd dont on veut garder l'inertie (sa masse thermique , son potentiel d'accumulation ) pour garder de la chaleur ou de la fraîcheur :

    -Voir ce procédé assez semblable aux blocs Euromac en néopor = sauf que les blocs à bancher à remplir de béton (à la toupie ) ,ne sont pas isolants mais tout en béton ; de tels murs sont intéressants pour gérer les apports solaires , les apports gratuits = la chaleur d'un poele , l'activité humaine .. mais comme ils ne sont pas isolants , il faut leur ajouter un manteau extérieur :
    exemple: ossature bois+ laine de roche + crépi ou bardage ardoises ou bardage bois...

    ici exemple de bloc à bancher béton :
    http://www.perinetcie.fr/batiment/st...468429b5401ae6

    ici exemple de brique à bancher :
    http://www.wienerberger.fr/servlet/S...=1127743435830

    exemple de bardage rapporté :http://boutique.cstb.fr/dyn/cstb/upl...GP_bardage.pdf ce guide est très clair et facile à comprendre

    et ce guide de la construction bioclimatique (voyez page 24...):
    http://www.effinergie.org/site/downl...Inationale.pdf

    Pour finir = l'aération , indissociable de la conception bioclimatique :
    http://www.minergie.ch/fr/download/Lueftung.f.pdf

    Bonne lecture
    Dernière modification par Philou67 ; 17/09/2009 à 08h52.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    melou100

    Re : du recul maison en bloc coffrant isolant?

    merci pour toutes les infos, je vais regarder cela de plus près. J'ai oublié de préciser que c'est une maison à toit plat, avec un patio intérieur, et que nous avions imaginé un plancher chauffant, et des fenêtres mixtes : alu extérieur, PVc intérieur.
    Qu'en pensez vous avec ces infos complémentaires? Vous travaillez dans le bâtiment?
    merci

  8. #6
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : du recul maison en bloc coffrant isolant?

    que nous avions imaginé un plancher chauffant, et des fenêtres mixtes : alu extérieur, PVc intérieur.
    prudence avec les grandes baies vitrées orientées entre le SE et le SO , associées à une chape trop mince avec isolant dessous = vous vous coupez de l'inertie du sol , ce qui est dommage .

    privilégier une dalle lourde en BA épaisse et des murs verticaux ou cloisons chauffantes , sinon , radiateurs plats esthétiques électriques rayonannts ou radiateurs à eau réactifs JAGA avec chaudière à condensation .

    Façades isolées par l'extérieur , dalles lourdes , grandes baies vitrées , refends lourds , patio ,toit plat superisolé , panneaux chauffants très discrets (faibles puissances nécessaires ) = le top pour une maison bioclimatique

    Exemple de maison passive bioclimatique aux faibles besoins de chauffage : http://www.architecturenaturelle.com/projets-101-2.html
    notez bien - voir photos et vidéo- la présence d'une dalle hyperépaisse = masse inertielle qui contribuera de manière douce (passive) à votre confort sans que vous vous en aperceviez..

    Vous travaillez dans le bâtiment?
    oui , architecte , diplômé en 77... mon dada : le bioclimatique ..

  9. Publicité
  10. #7
    dolf7

    Talking Re : du recul maison en bloc coffrant isolant?

    Citation Envoyé par herakles Voir le message
    oui , architecte , diplômé en 77... mon dada : le bioclimatique ..
    Ah c'est pour ça que tu souffles de l'air (qui provient des toits) dans des galets a 1.8m sous terre et que tu isoles les murs par l'exté....
    Vraiment a l'époque,ils y en avaient des idées bizarres
    --De l’audace, encore de l’audace, toujours de l’audace-Danton,le 02 sept 1792--

  11. #8
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : du recul maison en bloc coffrant isolant?

    que veux-tu , ils m'ont tous inoculé le virus = le Pr TROMBE, le Pr Javelas, JPCordier; A. Liébard , D.Wright, M.Gerber, Czerczuck , Duffie et Szokolay ..j'ai un tas de livres en anglais plein ma bibliothèque sur l'architecture des années 60-80 aux USA et en GB = à part le pr TROMBE , bien français de chez nous , ils étaient tous en avance sur nous .et je suis arrivé trop tôt ..Difficile de lutter contre la belle pub de EDF ..le tout-électrique... l'énergie facile...les entrepreneurs qui me font la g... dès que je veux leur faire mettre autre chose que le placo sur parpaing...Même mon père qui continue à brûler ses 3000l de fuel dans une maison en Gironde avec de grands simple vitrages...

    Heureusement qu'avec Internet et ce forum , je me sens moins seul ...

  12. #9
    Nelly7

    Re : du recul maison en bloc coffrant isolant?

    Citation Envoyé par herakles Voir le message
    prudence avec les grandes baies vitrées orientées entre le SE et le SO , associées à une chape trop mince avec isolant dessous = vous vous coupez de l'inertie du sol , ce qui est dommage .

    privilégier une dalle lourde en BA épaisse et des murs verticaux ou cloisons chauffantes , sinon , radiateurs plats esthétiques électriques rayonannts ou radiateurs à eau réactifs JAGA avec chaudière à condensation .

    Façades isolées par l'extérieur , dalles lourdes , grandes baies vitrées , refends lourds , patio ,toit plat superisolé , panneaux chauffants très discrets (faibles puissances nécessaires ) = le top pour une maison bioclimatique

    Exemple de maison passive bioclimatique aux faibles besoins de chauffage : http://www.architecturenaturelle.com/projets-101-2.html
    notez bien - voir photos et vidéo- la présence d'une dalle hyperépaisse = masse inertielle qui contribuera de manière douce (passive) à votre confort sans que vous vous en aperceviez..

    oui , architecte , diplômé en 77... mon dada : le bioclimatique ..
    Bonjour,

    Et si l'habitation est équipée dune VMC DF branchée sur un Puit canadien, n'évite-t'on pas les surchauffes?
    Dans ce cas est-il tout de même envisageable d'utiliser une dalle en polystyrène?

    Merci,

  13. #10
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : du recul maison en bloc coffrant isolant?

    Dans ce cas est-il tout de même envisageable d'utiliser une dalle en polystyrène?
    Oh non !!!! Avec l'exemple des baies vitrées ci-dessus ? Toutes mes explications n'ont donc servi A RIEN !!!! Autant prêcher dans le désert ???
    EVITEZ ce polystyrène sous chape mince et préférez une dalle lourde et épaisse ! sinon ,vous aurez à vous protéger du soleil ..arbres , volets fermés , brise-soleil verticaux...+ encore, mettre des murs intérieurs épais et LOURDS (BTC ..béton..granit..face aux baies..)..

    Et si l'habitation est équipée dune VMC DF branchée sur un Puit canadien, n'évite-t'on pas les surchauffes?
    Il y a atténuation du phénomène de surchauffe , mais ce sera nettement insuffisant , avec un puits canadien forcément calibré pour le seul débit d'air de renouvellement = 200 à 300m3/h

    autrement dit , les 300m3/h d'air à 12°C ne vont pas suffire pour contrebalancer les apports solaires=
    = 300*(24-12)*0.34 = 1.22 Kwh de fraîcheur , jusqu'à 24°C avec de l'air à 12°C ..
    pas suffisant pour contrebalancer les 19 Kwh d'apports solaires à travers 20m2 de vitrages décrits ci-dessus ...

    Tout comme une baignoire et une bonde à demi-bouchée, avec les 2 robinets ouverts à fond = ca déborde...

    Il faudrait 4 à 6 puits canadiens en parallèle ( ou 6 tunnels) débitant ensemble 1200 m3/h pour empêcher cette surchauffe par les baies vitrées -
    Dernière modification par herakles ; 16/03/2009 à 12h38.

  14. #11
    remyb

    Re : du recul maison en bloc coffrant isolant?

    Citation Envoyé par Nelly7 Voir le message
    Et si l'habitation est équipée dune VMC DF branchée sur un Puit canadien, n'évite-t'on pas les surchauffes?
    Il y a deux cas de surchauffe :
    1 - En été.
    Pendant la nuit, il est possible de faire rentré de la fraicheur, mais cela n'a d'intérêt que si cette fraicheur peut être stockée à l'intérieur du batiment. Le puit provencal (ou canadien, c'est pareil) permettra de renouveler l'air pendant la journée sans faire rentrer de chaleur. Mais il ne pourra pas compenser la chaleur qui rentre, entre autres par les baies vitrées. Même avec des protections solaires, la surchauffe va engendré de l'inconfort.

    2 - En intersaison.
    Les températures sont encore basses (surtout la nuit), mais le soleil peut apporter une puissance de chauf non négligeable. Si la chaleur apportée par le soleil est stockée dans l'inertie, il ne sera pas obligatoire de remettre le chauffage pendant plusieurs jours.
    S'il n'y a pas d'inertie, il sera obligatoire d'ouvrir les fenêtres pour faire sortir la chaleur excédentaire. Comme il fait encore frais, ça ne pose pas de problème d'inconfort (la température va vite baisser). Mais, il risque de falloir remettre le chauffage pendant le nuit suivante (ou les jours suivants). Le soleil n'aura pas permis de chauffer gratuitement la maison...

  15. #12
    Nelly7

    Re : du recul maison en bloc coffrant isolant?

    Désolée mais on est un peu (beaucoup) perdus...

    nous allons également utiliser ce type de blocs.
    Bon déjà on a supprimé le plancher chauffant du RDC. Reste à voir quel type de chauffage nous allons mettre

    On a un sous-sol complet - RDC - R+1
    Donc dalles du RDC et du R+1 lourdes avec isolation tout de même par dessous pour dalle du RDC. c'est bien çà?

    Merci,

  16. Publicité
  17. #13
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : du recul maison en bloc coffrant isolant?

    @ nelly7 :

    Et si tu te procurais deux très grandes caisses en polystyrène chez ton poissonnier favori : (ou faire les 2 en plaques de styrodur ou roofmate assemblées et collées ...comme une maquette de maison de poupée )

    Sur la première , dressée verticalement , mets un vitrage en plexi ou en thermoclear , une plaque de plâtre de 10mm sur le bas et sur les côtés , orientes-le vers le SUD , avec briques ou carreaux de terre cuite posés dessus et contre les côtés par l'extérieur comme si c'était les murs
    la 2eme = plaques de plâtre à l'extérieur , briques pleines ou carreaux lourds à l'intérieur , la même plaque de plexi ou thermoclear , la même orientation ..

    Mets à l'interieur de chaque caisse de PSE une sonde reliée à un thermométre digital et allez donc relever les températures , demi-heure par demi-heure , entre 10h et 16h...et comparez les courbes !

    Alternative à cette manip = courez acheter le livre "le guide d e l'énergie solaire passive " de E.MAZRIA et celui de "la conception bioclimatique" de JP OLIVA et lisez tout de la première à la dernière page

    je suis gentil = lien vers une doc "effinergie" (lire la page 24 ...)
    http://www.effinergie.org/site/downl...Inationale.pdf

  18. #14
    caraibe2

    Re : du recul maison en bloc coffrant isolant?

    Bonjour,
    Arrivant tout juste sur ce forum, je suis impressionné par toutes les infos, donc tout d'abord un remerciement à tous ceux qui apportent leur expérience et leur savoir faire...
    Me concernant , je suis aussi séduit par ces blocs coffrants isolants en auto construction...j'ai bien noté l'importance de mur de masse à l'intérieur pour l'inertie, mais j'aimerai savoir si on doit obligatoirement se passer d'un chauffage au sol à cause de la faible inertie de la chappe...ou peut on prévoir une chappe épaisse avec ce systeme de chauffage ???

  19. #15
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : du recul maison en bloc coffrant isolant?

    mais j'aimerai savoir si on doit obligatoirement se passer d'un chauffage au sol à cause de la faible inertie de la chappe...ou peut on prévoir une chappe épaisse avec ce systeme de chauffage ???
    D'abord , il faut prendre en compte la région où on va construire : doc effinergie ci dessus ...hivers rigoureux et étés doux = ce procédé convient ..
    hivers courts , mi-saisons ensoleillés , étés chauds = prudence ...il faut de la masse , beaucoup de masse , pour pouvoir profiter des nutis fraîches et maintenir un confort naturel frais , autrement = climatisation artificielle ce qui est le contraire du bioclimatique ; idem en hiver , pour stocker les apports solaires par les vitrages sud/sud-est/sud-Ouest..
    Blocs isolants + chape mince sans mur de masse à l'interieur = danger= inconfort en mi-saison et en ETE = bien vu .

    On peut bien sûr prévoir un plancher chauffant sur dalle EPAISSE , mais uniquement comme base pour assurer les 18°C minimum et un appoint réactif = panneaux radiants , convecteurs jaga , poele, etc , pour les 3 à 4°C qui manquent = ainsi , en cas de bel ensoleillement , la dalle va stocker les apports soalires sans risque de surchauffe , et l'appoint sera coupé

    Mais blocs coffrage isolants = très peu d'inertie , il faudra quelques murs de refend lourds et une dalle à l'étage lourde (voir page 24 .de la doc effinergie ci-dessus )

    Une maison peut aussi être construite en blocs béton =qui se remplissent aussi de la même manière et recevoir par la suite une ITE performante = plus besoin de dalle chauffante mais une dalle lourde inertielle , avec appoints par panneaux rayonnants discrets réactifs ou murs chauffants (ex = murs hélioterre , voir google ..)

  20. #16
    rey.raphael

    Re : du recul maison en bloc coffrant isolant?

    Bonjour,

    Je m'occupe d'un projet de Maison Passive à Ales, il y fait chaud en été, bloc de coffrage isolant MAGU.

    Nous avons de très bon résultats sur Pléiade Comfi, un petit 9 KWH de besoin annuel de chauffage.
    Très bon confort d'été sans le puit canadien.

    Le client en met un pour avoir une clim naturelle, j'attends les simulations.

    Je n'ai pas le droit de divulguer cette étude car elle est sa propriété. Je lui demanderai d'intervenir sur ce forum et de vous la divulguer. Peut-être qu'avec cela on en finira de ce reproche.

    Je ne partage pas l'avis d'Heracles sur le confort d'été du bloc de coffrage isolant.

    Ce qui m'étonne c'est de voir que systématiquement on s'acharne sur cet argument de l'inertie alors que je ne vois personne insister de la sorte quand on prône la maison OSB ou paille qui n'a pas plus d'inertie.

    Si on en parle on dit juste : il suffit de mettre un petit refend lourd ou faire une dalle pleine. Ce n'est pas présenté comme le problème insoluble.

    La climatique et le bloc se marie bien, avec le bloc on peut faire des avancées ou des treilles. On dirait souvent que c'est incompatible.

    Comme je l'ai déjà dit sur plusieurs postes,( cela fait longtemps et je n'ai malheureusement pas le temps de poster régulièrement), le voile de béton fait tout de même son effet. On ne peut pas faire comme si ce n'était que du polystyrène. Le voile emprisonné permet même du stockage l'hiver, l'épaisseur intérieur étant plus faible. Il permet un déphasage.

    Sur l'inertie

    L'inertie permet de lisser les températures et de faire tampon quelques jours, cependant lorsqu'il y a canicule, pas de redescente la nuit, donc pas moyen de la recharger. En elle même elle ne protège pas de la surchauffe, c'est l'isolation, la protection solaire ou le puit canadien qui le fait

    Comme il ya de l'inertie, on a des longs temps de mise en chauffe, des longs temps de rafraîchissement. De l'inertie dans la régulation de la température est source d'inconfort.

    Enfin on ne présente que le verre à moitié plein, si la maison inertique monte un peu moins haut dans les températures, elle redescend aussi moins vite. Ainsi lorsque la température diminue avec moins d'inertie on est plus bas et plus confortable.

    Sur le feu

    Polystyrène classé M1, utilisé dans un énorme pourcentage de construction y compris les gros collectifs acceuillant du public.

    Perso j'ai fait des tests, le mouton brule bien, la laine de bois aussi, le chanvre pas mal non plus. Avec tout ça c'est les flammes de l'enfer et il ne viendrait pas à l'idée sur le forum de dénoncer ça.

    Il y a ici un politiquement correct du bio. Bio ne veut pourtant rien dire. Le curare est bio et n'est pas sain.
    Des études ont montré que remplacer des chips de polystyrène par du pop corn était moins écologique. Culture du mais, transport plus couteux car plus lourd. Bio, n'est pas écologique.

    Qu'est ce qui aujourd'hui est 100 % Bio ?

    Que veut dire Bio ?

    Le plus important dans tout cela c'est l'aspect social.

    Il faut oeuvrer pour la planète certe, si on peut faire des économies en plus ce n'est que mieux.

    Qui pense aux pauvres maçon, a son dos, aux risques de chute de charge lourde, aux accidents de travail, à son coùt sociétal.

    Pour avoir de l'inertie, on ferait poser de la brique de 50, ça dérange personne???

    Perso je pense que le bloc de coffrage isolant est un très bon système constructif, en tout cas je ne poserait ni agglo, ni brique, ni Sipo, ni botte de paille, ni OSB, finit de me tuer le dos pour les autres.

  21. #17
    rey.raphael

    Re : du recul maison en bloc coffrant isolant?

    Enfin pour répondre à la question de départ du recul sur le bloc de coffrage isolant.

    Etats unis, Canada, 10 % de la construction.

    Magu plus de 30 ans d'existence des millions de M² vendu. Des énormes collectifs, il en est le spécialiste.
    Magu Australie Zego explose
    Magu Dubai

    Il existe de nombreuses marque Euromac2, Argisol, Keps, Isorast, Variant Hauss, Nedura, je ne cite que les plus connues.

    Quel recul ? Mais finalement si on y réfléchit bien, ce n'est que du béton isolé avec du polytyrène. On a du recul la dessus ?

  22. #18
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : du recul maison en bloc coffrant isolant?

    Nous avons de très bon résultats sur Pléiade Comfi, un petit 9 KWH de besoin annuel de chauffage.
    Impressionnant = 9 Kwh/m2/an ??
    -Prenez-vous bien en compte le renouvellement d'air , les pertes par les vitrages pour arriver à ce résultat ?
    Il faut une super VMC Df - respectant l'hygrométrie intérieure - et des vitrages avec un Ug très bas pour obtenir ce résultat ..
    ne pas ouvrir les fenêtres ..

    Un vraie bouteille thermos ???

    L'inertie du béton dans de tels blocs ne peut être pris en compte , le neopor empêchant les transferts de calories entre béton et air ..

    Et qu'en est-il du confort d'ETE dans une région comme Alès - que je connais bien pour y avoir passé quelques weekends en famille ( Fons sur Lussan ) ?

    L'inertie permet de lisser les températures et de faire tampon quelques jours, cependant lorsqu'il y a canicule, pas de redescente la nuit, donc pas moyen de la recharger. En elle même elle ne protège pas de la surchauffe, c'est l'isolation, la protection solaire ou le puit canadien qui le fait
    Encore une fois , ce béton-là ne peut servir à engranger la fraîcheur de la nuit comme le sont les maisons de la région d'Alès , montées en pierres sèches = tant qu'elles ne sont pas isolées par l'intérieur , il y fait frais même par temps torride dehors .

    Pour garder la fraîcheur dans ces maisons "thermos" , il faut inverser la PAC- pour climatiser et combattre les apports solaires indésirables - donc bouffer de l'électricité - et se servir de l'échangeur de la VMC DF pour ne pas perdre les précieuses frigories produites = c'est l'air vicié (encore à 20°C par ex) qui rafraîchit l'air extérieur de 30° à 22°C...

    et là encore , pas question d'ouvrir les fenêtres comme dans une voiture avec clim ..

    Une vraie bouteille thermos !

    Question qui tue = que se passe -t-il en cas de panne EDF , été comme hiver ??? Votre logiciel a-t-il prévu ce cas de figure ?
    Et surtout , ne me parlez pas de la masse "inertielle" du béton enfermé dans le polystyrène , s'il vous plaît...

    PS = vous devriez alle faire un tour sur le chanteir de la société TRIFYL à graulhet = bâtiment THQE qui ne fait pas du tout appel au neopor mais à 30cm de béton et à 40cm de terre crue intérieure pour diminiuer la charge chauffage comme la charge clim en été ..
    Dernière modification par herakles ; 20/03/2009 à 00h30.

  23. Publicité
  24. #19
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : du recul maison en bloc coffrant isolant?

    alors que je ne vois personne insister de la sorte quand on prône la maison OSB ou paille qui n'a pas plus d'inertie.
    Vous ne me lisez pas assez ... .. j'insiste aussi sur la nécessité de mettre un mur inertiel dans une MOB ! Et une dalle inertielle aussi ..

    j'insiste aussi sur certaines erreurs à ne pas commettre = associer grandes baies vitrées et plancher chauffant sur chape très mince posée sur plancher hourdis polystyrène , autrement, il faudra chauffer et climatiser pour rester dans les limites du confort humain = ce n'est pas du bioclimatique mais de la haute technologie qui a un point faible= sa dépendance vis à vis de EDF (pannes , délestages ..)

    Quant aux maisons paille = quoi que vous en pensez , la paille bat le neopor = isolante et inertielle avec l'enduit chaux/terre :

    -neopor = 20 à 30kg/m3 , capacité thermique =9 à 12 wh/m3°C , ou 0.5 Wh°c au m2
    rajoutons le plâtre intérieur :15 mm de plâtre= 3 Wh/m2°C
    -Botte de paille = 75 à 100kg/m3 , cap therm.=39 Wh/m3°C sans enduit ,
    rajoutez 6cm d'enduit terre/chaux=40Wh/m2 °C


    bref , difficile de comparer une maison paille vs maison thermos "magu" ou "Euromac"...

  25. #20
    gil67

    Re : du recul maison en bloc coffrant isolant?

    Bonjour,

    j'ai un projet de maison passivhaus.
    Nous allons utiliser les nouveau blocs en Neopu renforcé de titane expansé en épaisseur 50cm. Il s'agit d'un bloc avec une isolation intérieure de 30 cm, un voile en feuille d'aluminium de 70microns, 15cm de béton et enfin 10cm d'isolant avec une plaque en complèxe d'amiante recyclée et expansée. Pour le sous sol, nous allons mettre 20cm de neopu et une fine couche d'aluminium de 70microns, et dessus le planchant chauffant éléctrique. Pour éviter la surchauffe, nous allons mettre aucune fenêtre au sud, mais de grande baies vitrées au nord.
    Je voulais rajouter que la terre crue, c'est pour les fleurs et pas pour construire des maisons, que les arbres servaient aux oiseaux afin qu'ils puissent voir loin et se poser plus facilement et pas pour construire des maisons.

  26. #21
    ECLIPSE9

    Re : du recul maison en bloc coffrant isolant?

    elle va être douillette ta maison GIL67 ! as tu pensé à prévoir les poignées pour le transport ?
    perso ces blocs de coffrage ne m'inspirent pas mais en auto construction elle à quelques atouts, laissons à chacun ses convictions.

  27. #22
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : du recul maison en bloc coffrant isolant?

    glané quelques commentaires sur les FAMEUX blocs isor..euro..mag..etc.. :

    Avant de démarrer, j'ai demandé un devis chez Isorast et Euromac : sur le ***** ! que je suis tombé. Si on ajoute le béton, le prix de la loc de la pompe à béton, les toupies, les ferrailes, les accessoires pour la pompe (que tout le monde oubli dans les devis) et la catastrophe lorsque les blocs du bas explosent si il n'y a pas de coffrage en bois (ils oublient aussi de signaler que pour un mur de 3m de haut, ça ne résiste généralement pas), le prix du mur fini est 2 à 3 fois plus cher que parpaing + laine de roche...
    La solution isostone, je n'ai pas eu de prix, mais après avoir vu la doc technique, j'ai laissé tombé : comment peut-on accorcher quelque-chose de lourd ailleurs que dans un des poteaux béton... et bonjour le remplissage : Il faut déja remuer sacrement dans un coffrage en bois pour le béton se mette bien, alors avec une pompe qui dévide tout d'un coup, va y avoir des trous ! Et pas question de mettre une vibreuse (ça pète déja les parpaings dès que ça touche, alors le PSE ...!)
    Bonjour,
    Effectivement ce système ne fait pas encore partie des comparatifs sur citemaison.fr
    Certes la résistance thermique obtenue est correcte mais ce dispositif présente plusieurs inconvénients :
    - pas plus d'inertie apportée côté intérieure qu'une construction en doublaque plaque de plâtre ("placo") et polystyrène. Donc pas bon pour le confort d'été.
    - les murs de refends doivent également être en blocs à bancher (voir doc constructeur) => donc pas d'inertie avec la cloison non plus
    - lors de la construction, il faut renforcer les blocs inférieurs qui, sinon, peuvent éclater avec la pression du béton coulé (voir illustration ci-dessous)
    - pas adapté pour faire évoluer votre maison par la suite (extensions, percement d'ouvertures, etc).- quitte à devoir faire faire un enduit extérieur sur du polystyrène, alors, cela vaut le coup de comparer avec une solution d'isolation par l'extérieur sur un parpaing classique ou une brique.
    Source: http://forums.citemaison.fr/viewtopic.php?id=1303

  28. #23
    gil67

    Re : du recul maison en bloc coffrant isolant?

    tu as raison de le souligner, ma femme a souhaité changer l'orientation de la maison, nous avions fini tout le coffrage en bloc. On a invité nos copains et avons soulevé l'ensemble du coffrage pour le pivoter sur 180°.

  29. #24
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : du recul maison en bloc coffrant isolant?

    MDR.....

    Sinon , connais tu la maison pivotante près de Castelnau de Montmiral , au Nord-Ouest de Gaillac ? Une sorte de soucoupe volante tout bois ..

    Une maison Euro...sur socle pivotant = le must...vitrages au Nord en été ..au sud en Hiver...

  30. Publicité
  31. #25
    gil67

    Re : du recul maison en bloc coffrant isolant?

    on s'en est inspirée,
    comme on n'a pas rempli les banches de béton, on peut toujours la pivoter. On réuni régulièrement nos copains pour la faire tourner, bon c'est vrai qu'il faut à chaque fois sortir tous les meubles.
    Le seul problème c'est le ballon de basket, mon fils shoot sur son panier et parfois, rarement, il shoote à coté et ça fait de sacrés trous dans le neopu.

  32. #26
    alexandresud

    Re : du recul maison en bloc coffrant isolant?

    bonjour, on m'a parlé il y a quelques temps déjà d'un super bloc isolant avec isolant à l'extérieur et brique ou béton cellulaire ou autre à l'intérieur, quelqu'un connait ce produit?

  33. #27
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : du recul maison en bloc coffrant isolant?

    ca devait être le bloc ISORAST = j'ai vu passer la doc mais perdue depuis ..= une face intérieure en fibre de bois/ciment ou
    terre cuite , une face extérieure en PSE hte densité ... Attention au coût du transport !!

    Pourquoi ne pas s'inspirer d'un procédé déjà expérimenté sur de nombreuses maisons mais tombé dans l'oubli= béton banché avec banches de Fibralith/Fibrastyrène .. le fibralith fibre/ciment côté intérieur et le fibrastyrène côté extérieur...doc dispo chez Knauf , rubrique bâtiments industriels...

  34. #28
    gil67

    Re : du recul maison en bloc coffrant isolant?

    twinstone ?
    Ce truc est franchement interessant, isolant rigide semi porteur en extérieur, et béton cellulaire en intérieur, sans compter les trous pour le passage des gaines. Les fabricants commence à aller dans le sens du monté fini, ils sont dans la même secte que moi, "monté fini".
    Techniquement ce truc est imbattable, monolithique, tu peux construire sans bois, même le toit peut être en y...g.
    Cependant, un peu comme pour les banches, le twinstone n'a de sens qu'en auto-construction.
    Il faudrait faire un comparatif en condition maison construite.

    Edit : ah ok, tu parlais de ce truc, ils se mettent tous à faire du sandwich avec de la mousse en extérieur et un panneau dur dedans. Il reste que c'est pas monolithique.

  35. #29
    alexandresud

    Re : du recul maison en bloc coffrant isolant?

    vous pouvez en dire plus sur vos procédés?
    d'avance merci!

  36. #30
    alexandresud

    Re : du recul maison en bloc coffrant isolant?

    et voilà j'ai trouvé, mais c'est tout en anglais...
    par contre quand ils disent argile, c'est de la terre cuite????

Page 1 sur 18 12 3 4 5 6 7 8 9 10 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Isolant à plots ou isolant plat ? que choisir ?
    Par formika dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 5
    Dernier message: 24/04/2009, 11h37
  2. Mur isolant en bloc Fixolite fabriqué en Belgique
    Par SMAR dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 9
    Dernier message: 22/03/2009, 07h19
  3. Quel isolant bien et a bon prix pour maison neuve
    Par endemus dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 25
    Dernier message: 08/03/2009, 04h19
  4. Rideau isolant avec un isolant mince?
    Par KroM67 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 8
    Dernier message: 22/10/2008, 00h21
  5. Radar de recul
    Par swap dans le forum Dépannage
    Réponses: 1
    Dernier message: 28/02/2006, 21h39
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...